Vous êtes sur la page 1sur 6

Unités, équivalences et conventions

1. Unités

a. Unités de base du système international

Nom de
Symbole
Grandeur l’unité de
de l’unité
base
Longueur mètre m
Masse kilogramme kg
Temps seconde s
Intensité de courant électrique ampère A
Température thermodynamique kelvin K
Quantité de matière mole mol
Intensité lumineuse candela cd

b. Unités dérivées du système international ayant un nom


spécial

Expression en
Nom
Grandeur dérivée Symbole fonction des unités
spécial
de base
Angle plan radian rad
Angle solide stéradian sr
Fréquence hertz Hz 1 Hz = 1 s-1
Force newton N 1 N = 1 kg*m*s-2
Pression, contrainte pascal Pa 1 Pa = 1 N*m-2
Energie, travail,
joule J 1 J = 1 N*m
quantité de chaleur
Puissance, flux
watt W 1 W = 1 J*s-1
énergétique
Charge électrique,
coulomb C 1 C = 1 A*s
quantité d’électricité
Potentiel électrique,
différence de
volt V 1 V = 1 W*A-1
potentiel, tension,
fem
Capacité électrique farad F 1 F = 1 C*V-1
Résistance électrique ohm  1  = 1 V*A-1
Conductance
siemens S 1 S = 1 -1
électrique

Pierre MERIEUX CONSULTANT/mai 2005 1/6


Unités, équivalences et conventions

Expression en
Nom
Grandeur dérivée Symbole fonction des unités
spécial
de base
Flux d’induction
weber Wb 1 Wb = 1 V*s
magnétique
Induction magnétique tesla T 1 T = 1 Wb*m-2
Inductance henry H 1 H = 1 Wb*A-1
degré
Température Celsius °C 1 °C = 1 K
Celsius
Flux lumineux lumen lm 1 lm = 1 cd*sr
Eclairement lux lx 1 lx = 1 lm*m-2

c. Unités en usage avec le système international

Grandeur Unité Symbole Définition


minute min 1 min = 60 s
Temps heure h 1 h = 60 min
jour d 1 d = 24 h
degré ° 1 ° = (/180) rad
Angle plan minute ‘ 1 ‘ = (1/60) °
seconde ‘’ 1 ‘’ = (1/60) ‘
Volume litre l, L 1 l = 1 dm3
Masse tonne t 1 t = 103 kg
Energie électronvolt eV 1 eV = 1,602177*10-19 J
unité de
Masse masse u 1 u = 1,6605402*10-27 kg
atomique

d. Autres unités employées

Grandeur Unité Symbole Conversion


Longueur angström Å 1 Å = 10-10 m
Volume baril (EU) Bbl 1 Bbl (EU) = 0,158987 m3
bar bar 1 bar = 105 Pa
Pression millimètre
mmH2O 1 mmH2O = 9,800665 Pa
d’eau
Puissance apparente voltampère VA 1 VA = 1 W
Puissance réactive var var 1 var = 1 W
calorie
cal 1 cal = 4,1868 J
(international)
Energie
thermie th 1 th = 4,1855*106 J
wattheure Wh 1 Wh = 3,3*103 J
Induction magnétique gauss Gs, G 1 Gs = 104 T

Pierre MERIEUX CONSULTANT/mai 2005 2/6


Unités, équivalences et conventions

Grandeur Unité Symbole Conversion


Différence de niveau décibel dB 1 dB = 0,115129 Np
logarithmique néper Np 1 Np = 8,685890 dB
Dose absorbée gray Gy 1 Gy = 1 J*kg-1
Equivalent de dose sievert Sv 1 Sv = 1 J*kg-1
Activité becquerel Bq 1 Bq = 1 s-1

e. Multiples et sous-multiples

Facteur Préfixe Symbole Symbole Préfixe Facteur


1015 peta P
1012 téra T
109 giga G
106 méga M
103 kilo k
102 hecto h
10 déca da

d déci 10-1
c centi 10-2
m milli 10-3
micro  10-6
nano n 10-9
pico p 10-12
femto f 10-15

f. Ecriture

 Les unités ne s’accordent pas. Exemple : on écrit 3 bar.


 Il est interdit d’utiliser un symbole d’unité écrit en toutes lettres.
Exemple : on peut écrire cinq kilomètres ou 5 km, mais on ne doit pas
écrire cinq km.

Pierre MERIEUX CONSULTANT/mai 2005 3/6


Unités, équivalences et conventions

2. Equivalences et conventions

a. Energie (source DGEMP)

Par convention, les coefficients d’équivalence entre unité propre et tonne


d’équivalent pétrole (tep) sont précisés dans le tableau ci-dessous.

Unité GJ sur Tep sur


Energie
physique PCI PCI
Charbon
 Houille 26 0,619
 Coke de houille 1t 28 0,667
 Agglomérés et briquettes de lignite 32 0,762
 Lignite et produits de récupération 17 0,105
Produits pétroliers
 Pétrole brut, gazole, fioul
domestique, produits à usages non
énergétiques 42 1
1t 46 1,095
 GPL
 Essence moteur et carburéacteur 44 1,048
 Fioul lourd 40 0,952
 Coke de pétrole 32 0,762
Electricité
 Production d’origine nucléaire 3,6 0,2606
 Production d’origine géothermique 1 MWh 3,6 0,86
 Autre type de production, échanges
avec l’étranger, consommations 3,6 0,086
Bois 1 stère 6,17 0,147
1 MWh
Gaz naturel et industriel 3,24 0,077
PCS

Nota 1 : électricité. Trois cas sont distingués. L’électricité produite par


une centrale nucléaire est comptabilisée selon la méthode de l’équivalent
primaire à la production, avec un rendement théorique de conversion des
installations égal à 33 %. L’électricité produite par une centrale à
géothermie est aussi comptabilisée selon la méthode de l’équivalent
primaire à la production, mais avec un rendement théorique de conversion
des installations égal à 10 %. Toutes les autres formes d’électricité
(centrale thermique classique, hydraulique, éolienne, marémotrice,
photovoltaîque…) sont comptabilisées selon la méthode du contenu
énergétique avec le coefficient 0,086 tep*MWh-1.

Pierre MERIEUX CONSULTANT/mai 2005 4/6


Unités, équivalences et conventions

Nota 2 : électricité. Dans le cas des calculs thermiques, on emploie un


coefficient unique de conversion en énergie primaire qui tient compte des
différentes sources d’énergies primaires. Ce coefficient est égal à 2,58.

Nota 2 : ENRt. Ce sont par convention les énergies renouvelables


thermiques : bois de chauffage ramassé, déchets urbains ou industriels,
géothermie valorisée sous forme de chaleur, solaire thermique actif,
résidus de bois et de récoltes, biogaz, biocarburants, pompes à chaleur.

Nota 3 : PCI et PCS. Le PCS (Pouvoir Calorifique Supérieur) donne le


dégagement maximal théorique de chaleur pendant la combustion, y
compris la chaleur de condensation de la vapeur d’eau produite pendant
cette combustion. Le PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur) exclut cette
chaleur de condensation. Pour le gaz naturel, la différence entre le PCS et
le PCI est de l’ordre de 10 %.

b. Emissions de gaz carbonique (source MIES)

La référence des données est issue du mémento des décideurs (2ème


édition – 2003) rédigé par la MIES (Mission Interministérielle de l’Effet de
Serre). Pour le cas particulier de l’électricité fournie par EDF, on utilise la
convention entre ADEME et EDF applicable depuis le 1er janvier 2005.

Energie kg/kWh Energie kg/kWh


Charbon 0,353 Fioul domestique 0,270
Gaz naturel 0,205 EnR et bois 0

Electricité EDF Application kg/kWh


Chauffage +pompes CHAUFFAGE 0,180
Eclairage résidentiel
Eclairage tertiaire ECLAIRAGE 0,100
Eclairage extérieur et industriel
Cuisson (résidentiel)
Lavage (résidentiel)
USAGES
Produits bruns (résidentiel) 0,060
INTERMITTENTS
Autres (tertiaire)
Autres (industriel)
ECS (résidentiel)
Froid (résidentiel)
Autres (résidentiel) USAGES « EN
0,040
Climatisation (tertiaire) BASE »
Agriculture – Transport
Autres : BTP, armée…

Pierre MERIEUX CONSULTANT/mai 2005 5/6


Unités, équivalences et conventions

c. Rappels sur les émissions de carbone

Les émissions de gaz à effet de serre sont exprimées soit en masse de gaz
carbonique (CO2), soit en masse de carbone (C). La transformation de l’un
à l’autre est donnée par le tableau ci-dessous.

C CO2
C 1 3,66
CO2 0,272 1

A 1 t de carbone, correspond 3,66 t de gaz carbonique ou à 1 t de gaz


carbonique correspond 0,272 t de carbone.

Par ailleurs, pour simplifier les calculs, on exprime les gaz à effet de serre
par une quantité équivalente de carbone (ou de gaz carbonique).
Cependant, tous les gaz ne produisent pas le même effet en matière de
réchauffement climatique. Le tableau ci-dessous indique les six gaz
retenus par le protocole de Kyoto, leur coefficient d’équivalence et leur
part relative (source CITEPA décembre 2004).

Gaz Formule Coefficient Contribution


Dioxyde de carbone CO2 1 70 %
Protoxyde d’azote N2O 310 15 %
Méthane CH4 21 12 %
140 à
Hydrofluocarbone HFC 2,3 %
11 700
6 500 à
Perfluocarbone PFC 0,4 %
9 200
Hexafluoride sulfuré SF6 23 900 0,3 %

Pierre MERIEUX CONSULTANT/mai 2005 6/6