Vous êtes sur la page 1sur 20

Chapitre 5

Les agrégats de la comptabilité nationale

1
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
I. La comptabilité nationale
1. Définition et principes
La comptabilité nationale est une Technique de synthèse statistique qui vise :
• La représentation quantifiée de l’économie d’un pays
• L’analyse détaillée de l’état de l’économie sur une période donnée

Elle retrace l’ensemble des flux monétaires au sein du territoire économique en


respectant la logique de l’équilibre
• Toute opération a sa contrepartie).
• Et total des ressources - total des emplois

Les différentes operations sont :


• Les opérations liées au produits
• Les opérations de répartition / distribution
• Les opérations financières …
Ces opérations décrivent l’origine (ressource) et l’usage (emploi) des biens et services produits (crées
par la production) durant la période considérée.
2
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
2. Les opérations liées aux produits

a. Les opérations liées aux ressources


• Production (P) :
La production correspond à la réalisation des biens et des services.
Distinction entre :
• Production marchande : destinée à être écoulée sur le marché
• Production pour usage final propre : biens ou services produits par une unité
institutionnelle et conservés pour sa consommation finale ou sa Formation Brute de
Capital Fixe (FBCF)
• Production non marchande : les services non marchands

• Importations (M) :
Ensemble des biens et des services fournis par des non-résidents à des
résidents, à titre onéreux ou gratuit.
3
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
b. Les opérations liées aux emplois
• Consommation Intermédiaire (CI) :
La production correspond à la valeur des biens et services utilisés au cours de la production
et qui sont transformés ou détruits.

Valeur Ajoutée = P – CI Valeur ajoutée = richesse produite

• Consommation Finale (CF) :


C’est l’agrégation des biens et services détruits dans le but de satisfaire des besoins
individuels ou collectifs :
• dépense de consommation des ménages et dépense de
• consommation finale des administrations
• Formation Brute de Capital Fixe (FBCF) :
Acquisitions moins cessions d’actifs fixes corporels ou incorporels réalisées par les
producteurs résidents et utilisés pendant au moins un an dans le processus de production.
• Exemples d’actifs fixes corporels : logements, machines et équipements, etc.
• Exemples d’actifs fixes incorporels : prospection minière et pétrolière, logiciels et grandes bases de
données, etc.
4
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
• Variation des stocks (ΔS) :
Valeur des entrées (matières premières et fournitures, travaux en cours de
fabrication et biens finis) moins valeur des sorties de stocks et des pertes courantes
sur stocks.

• Investissement au sens de la comptabilité nationale = FBCF + ΔS


L’investissement est une dépense immédiate pour obtenir un revenu futur.

• Exportation (X) :
Ensemble des biens et des services fournis par des résidents à des non-résidents, à
titre onéreux ou gratuit.

Le respect de l’équilibre comptable de l’économie du pays : Ressources = Emplois


P + M = CI + CF + FBCF + X + ΔS
5
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
3. Les opérations de répartition

Les opérations de répartitions décrivent l’emploi de la valeur ajoutée (la richesse


créée au cours de la période (VA = P – CI).
La richesses est répartie entre les participants à la sa production : les salariés, les
actionnaires, l’Etat, les facteurs capital.
On distingue :
• Rémunération des salariés : salaires, traitements bruts et cotisations sociales des
employeurs
• Revenus de la propriété : revenus reçus en échange de la mise à disposition d’un
actif financier ou d’un actif incorporel non produit (comme un terrain…)
• Impôts et taxes pour l’Etat sur la production et les importations
• Cotisations et prestations sociales verser à la CNSS
• Subventions : transferts courants sans contrepartie
• Autres transferts courants (Ex: indemnités d’assurance) et transferts en capital (Ex:
les impôts en capital comme des droits de succession)
6
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
3. Les opérations financières

• Ce sont des opérations qui portent sur actifs et passifs financiers qui ont lieu
entre des unités résidentes ou entre une unité résidente et le reste du
monde (actifs financiers : or monétaire, monnaie (numéraire), dépôts, prêts,
actions…)

7
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
II. Les agrégats
1. Définition
Un agrégat est une grandeur synthétique caractérisant l’activité économique d’un pays durant une période
déterminée.
Elle est obtenue par l’agrégation d’opérations élémentaires associées à une fonction économique.

2. Principaux critères de détermination


• Critère de résidence :
Pour le calcul des agrégats, les opérations sont retenues selon qu’elles sont réalisées par des unités résidentes (agents
économiques résidents ayant un centre d'intérêt sur le territoire économique) ou par des unités non résidentes (le Reste
Du Monde).
• Critère du volume et de la valeur :
La valeur de l'agrégat peut s’exprimer en volume ou en valeur.
• Critère du prix :
Prix constant : L’agrégat au prix constant est calculer en utilisant un prix de référence.
Prix courant : l’agrégat est calculé selon le prix du marché, le prix réel.
• Critère du brut ou net :
Agrégat brut : Il inclut la consommation du capital fixe (dotation aux amortissements)
Agrégat net : Agrégat brut – consommation du capital fixe
8
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
3. Les différents agrégats
a. Les agrégats de produits
 Le Produit Intérieur Brut (PIB)
Le PIB est égal à la somme des richesses (valeurs ajoutées brutes) des différents secteurs
institutionnels ou des différentes branches d'activité.
Il se calcule de trois façons :
Approche production
PIB au coût des facteurs : PIB cf = ∑ VAB
PIB au prix du marché : PIB pm = ∑ VAB + impôts sur les produits – subventions d’exploitation
Approche revenu
PIB pm = Rémunérations salariales (RS) + excédant brut d’exploitation (EBE) + impôts – subventions
d’exploitations
Approche dépense
PIB pm = Consommation Finale + FBCF (investissement) + Variation des stocks + X – M

 Le Produit Intérieur Net (PIN)


PIN = PIB pm - Consommation du capital fixe (dotation aux amortissements)
9
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
Le Produit National Brut (PNB)
Il représente l'ensemble des revenus reçus par les unités institutionnelles résidentes.
PNB = PIB + Revenus primaires reçus RdM - Revenus primaires versés RdM RdM : reste du monde

NB: les revenus primaires sont la rémunération des salariés, les impôts sur la production et les importations, les
subventions et les revenus de la propriété
 Le Produit National Net (PNB)
PNN = PNB – Consommation du capital
10
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
Exemples:
Les informations suivantes relatives à l’année N d’un pays vous sont présentées.
Calculez le PIB de ce pays en précisant l’approche de calcul que vous avez utilisée.
• Consommation finale des ménages : 310
• Investissement réalisé par les entreprises : 115
• Dépenses effectuées par l’administration publique : 60
• Exportations de l’année = 305
• Importation de l’année : 245

Solution :
• Nous disposons des grandeurs de dépenses, par conséquent nous ne pouvons qu’utiliser l’approche
dépense pour déterminer le PIB = CF + FBCF + Var Stock + (X-M)
• PIB = (310+60) +115 + (305-245) = 545

11
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
b. Les agrégats de revenus
 Le Revenu national brut (RNB)
Il représente l'ensemble des revenus reçus par les nationaux en contrepartie de leurs efforts
productifs. Ces revenus sont regroupés en deux catégories: les salaires et les revenus de la
propriété de l’entreprise (RPE) allant aux ménages, aux sociétés et aux administrations.

RNB cf = ∑ salaires + ∑ RPE

Il peut également être calculer à partir du PIB ( dans ce cas il équivaut au PNB)
RNB = PIB + Revenus primaires RDM – Revenus primaires versés RDM

 Le Revenu National Disponible (RND)


RND = RNB – Impôts Directs
RND = Consommation finale + Epargne
12
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
 La consommation nationale
C’est la consommation finale des résidents (ménages et administration publique) à l’intérieur du
territoire économique national et le reste du monde.

 L’épargne national
Epargne = RND - Consommation nationale

c. Les agrégats de dépense

 La Dépense Nationale Brute (DNB)


C’est la somme de tous les emplois finals du PIB
DNB = consommation finale des ménages résidents + consommation finale des administrations
publiques + FBCF +/- Δ Stocks

13
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
4. Indice et taux de croissance
Les indices et le taux de croissance sont des indicateurs généralement utiliser pour apprécier
l’évolution de la production de richesse dans une pays donné.
a. Les indices élémentaires :
Soit une grandeur X qui prend la valeur X0 à l’époque t0 (base) et la valeur X1 à l’époque t1
(courante), On appelle indice élémentaire de la grandeur X à l’époque t1 par rapport à
l’époque t0, l’expression T1/0 = (X1/ X0 )*100
Exemple: reprenons l’exemple précédent et calculons le taux de croissance du PIB
Période PIB Indice
T0 8000
T1 10200 PIB 1/0 = 127,5
T2 14375 PIB 2/0 = 179,68
T3 16800 PIB 3/0 = 210
T4 17690 PIB 4/1 = 173,43
14
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
b. Le taux de croissance
Soit une grandeur X qui prend la valeur X0 à l’époque t0 et la valeur Xn à l’époque tn
On appelle taux de croissance de X entre t0 et tN, le rapport 100*(Xn - X0)/ X0
Exemple: considérons le PIB d’un pays dont les valeurs sont suivantes

Période PIB Indice Taux de croissance


T0 8000
T1 10200 PIB 1/0 = 127,5 Taux entre T1 et T0 = 27,5%

T2 14375 PIB 2/0 = 179,68 Taux entre T2 et T1 = 40,93%

T3 16800 PIB 3/0 = 210 Taux entre T3 et T2 = 16,87%

T4 17690 PIB 4/0 = 173,43 Taux entre T4 et T3 = 5,30%


PIB 4/1 = 173,43 Taux entre T4 et T1 = 73,43%

15
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
Le taux de croissance annuel moyen

Cas où l’on connait les taux de croissance annuels successifs

Exemple du cas précédent:


Tm = [(1+0,275)(1+0,4093)(1+0,1687)(1+0,0530)]1/4 -1 = 0,22 = 22%

16
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
Le taux de croissance annuel moyen

Cas où l’on connait uniquement les valeurs extrême

17
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
III. Utilité et limites des agrégats
1. Avantages du calcul des agrégats
• Les agrégats servent d’indicateurs de synthèse et de grandeur de référence pour
l’analyse macroéconomique.
• Les agrégats permettent de :
• Informer de façon approximative sur les grandeurs économiques d'un pays ou groupe de
pays (les citoyens, les chercheurs, les décideurs,…) ;
• Comparer des grandeurs dans le temps et dans l'espace ;
• Analyser les interdépendances entre les agents internes et entre économies nationales
(Chercheurs, décideurs,…) ;
• Servir de base pour concevoir des politiques économiques (décideurs);
• Possibilité de prévoir et de construire des modèles

18
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
2. Limites des agrégats
Il ne fait que décrire les relations comptables qui lient les différents agents économique.
Il n’explique pas les mécanismes qui président ces relations.
Le PIB ne comptabilise ni les activités des ménages (travail domestique : celui des mères
au foyer par exemple), ni les activités informelles ou illégales.
Taille de l’informelle au Maroc en 2018 : 170 milliards de dirhams (14,96 milliards
d’euros), 20 % du PIB hors agriculture , d’après la confédération.
Les agrégats ne caractérisent pas les inégalités sociales, ils sont présentés sous forme de
totaux ou de moyennes.
La comptabilité raisonne en termes de flux et non en termes de stocks; elle ne renseigne
que sur les opérations d'une année et ignore la richesse accumulée ;
La non-intégration dans le compte capital des actifs humains et naturels (difficulté de
mesure);

19
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI
Les agrégats n’évaluent pas le bien être (non prise en compte des externalités négatives)
Le PIB ne comptabilise pas les effets néfastes de la croissance sur la santé, la sécurité ou
sur l’environnement.
o Certaines activités comme la fabrication et la commercialisation d’armes ont un
impact positif quant à l’augmentation du PIB, mais ont des externalités négatives au
niveau sécuritaire, sanitaire et social.

o De la même manière, la surexploitation des ressources naturelles qui à la source de


toute production engendrera la dépréciation du capital écologique mondial.

20
ENSA Agadir Filière BTP4 2019/2020 Organisation des entreprises Prof KABORE ZACHARI

Vous aimerez peut-être aussi