Vous êtes sur la page 1sur 12

5 bonnes pratiques pour

gérer efficacement votre


Cash Flow dans SAP
Sommaire

Introduction 1

Bonne pratique n°1 2


Connaître ses clients

Bonne pratique n°2 4


Rester vigilant

Bonne pratique n°3 5


Assurer le risque

Bonne pratique n°4 7


Détecter rapidement les litiges

Bonne pratique n°5 9


Optimiser son BFR

Conclusion 10
Introduction
Le Cash Flow, qui se traduit par la
différence entre les flux financiers Le suivi du risque client est d’autant plus important qu’il
entrants et sortants, représente permet de mieux anticiper les retards de paiement, à
un indicateur clé de la santé
financière de l’entreprise. Pour l’origine de 25% des défaillances d’entreprise.
certains, il est synonyme de capacité
d’autofinancement et pour d’autres
il correspond à l’excédent brut place de processus de gestion et de
d’exploitation. Quoi qu’il en soit, il prévention du risque client renforcés.
est indispensable à la sécurisation et Le suivi du risque client est d’autant
au financement du développement plus important qu’il permet de mieux
de l’entreprise. Ainsi, l’optimisation anticiper les retards de paiement,
du cash flow et la capacité à faire à l’origine de 25% des défaillances
rentrer de la trésorerie ou du « d’entreprise (Source Altares).
cash » dans l’entreprise est une Ce guide dévoile les cinq bonnes
préoccupation de plus en plus pratiques de gestion du poste client
prégnante pour les financiers. Une que les Credit Manager peuvent mettre
démarche qui passe notamment par en œuvre à partir de leur solution SAP,
une meilleure connaissance client, pour optimiser leur Cash Flow.
par une surveillance approfondie des
flux de trésorerie et par la mise en

1
BONNE PRATIQUE N°1

Connaître ses clients


S’informer, un préalable Altares Dun & Bradstreet, Ellisphere,
indispensable Score&Décisions ou encore CreditSafe. LA SOLUTION
Les données financières récoltées
Avant de contractualiser avec tout Credit Information
doivent permettre à l’entreprise de
nouveau prospect ou client, il est Management
s’assurer de la solvabilité financière
essentiel que le service commercial
Credit Information Management
du prospect ou du client avant même
se renseigne en amont sur leur santé
se déploie facilement dans le
la signature du nouveau contrat et,
financière et s’informe notamment sur
système d’information SAP. Cette
éventuellement de définir les limites
leurs comportements de paiement. Les
solution permet aux entreprises de
de crédit qu’elle entend lui octroyer,
informations peuvent être récupérées
se connecter simplement et en temps
afin de ne pas mettre en danger sa
directement sur le terrain par les
réel aux sociétés d’informations
propre trésorerie.
commerciaux eux-mêmes, auprès
d’entreprises, pour récupérer des
de bases de données légales comme
données financières sur leurs
Infogreffe ou societe.com, ou encore
prospects et clients et pouvoir ainsi
auprès de sociétés d’informations
mieux en évaluer le risque.
d’entreprises spécialisées telles que

2
Les données financières récoltées doivent permettre
à l’entreprise de s’assurer de la solvabilité financière
du prospect ou du client avant même la signature
du nouveau contrat.

3
BONNE PRATIQUE N°2

Rester vigilant
Évaluer le risque client sur
le long terme LA SOLUTION
Pour être efficace, la surveillance du Risk Management software
risque client doit s’inscrire dans la
En intégrant la solution Risk
durée. Il est en effet indispensable que
Management Software dans
l’entreprise suive l’évolution de la santé
leur système comptable SAP, les
financière de son client tout au long
entreprises disposent d’un tableau
de la relation commerciale. Elle doit
de bord consolidant les données
notamment être en capacité de suivre
financières externes (sociétés
les comportements de paiement de ses
d’information d’entreprises,
clients, de définir les seuils d’alertes à
assureurs-crédits…) avec les
prendre en compte ainsi que les actions
informations du système de gestion
de relances et demandes de garanties à
SAP (comportements de paiement
exiger en cas de retard de paiement.
des clients, enquêtes terrains des
commerciaux…). À partir de ces
données, elles obtiendront alors
automatiquement la limite de crédit
qu’elles peuvent octroyer au client,
sécurisant ainsi le risque client.

4
BONNE PRATIQUE N°3

Assurer le risque
Se prémunir contre les
risques d’impayés LA SOLUTION Se prémunir contre
Dans la plupart des entreprises, 80 % Credit Insurance Management les éventuels défauts
du chiffre d’affaires est réalisé auprès de
Le logiciel SAP Credit Insurance de paiement de ses
20% seulement de leurs clients. Toute
Management permet d’intégrer les
difficulté financière, retard de paiement
clients, en recourant
contrats d’assurance-crédit dans
ou impayé de la part de l’un de ses
les systèmes de comptabilité et de
notamment à des
principaux clients peut potentiellement
gestion des commandes de SAP. assureurs-crédits.
menacer la trésorerie de l’entreprise.
Il offre une connexion directe avec
Afin d’éviter cet écueil et de poursuivre
les assureurs-crédits permettant ainsi
sereinement la relation commerciale, il
à l’entreprise de réaliser aisément
est donc conseillé de se prémunir contre
ses demandes d’assurance en ligne
les éventuels défauts de paiement de
auprès de l’assureur-crédit de son
ses clients, en recourant notamment à
choix, d’optimiser le suivi de ses
des assureurs-crédits tels que Atradius,
contrats et de pouvoir exécuter plus
Coface ou encore Euler Hermes.
facilement toutes ses obligations
(comme par exemple celles de
respecter les délais de déclaration
d’un impayé auprès de l’assureur-
crédit), et ce directement depuis SAP.

5
Le logiciel SAP
Credit Insurance
Management permet
d’intégrer les contrats
d’assurance-crédit
dans les systèmes
de comptabilité
et de gestion des
commandes de SAP.

6
BONNE PRATIQUE N°4

Détecter rapidement les litiges


Ne pas négliger le la qualité du process de facturation mis
recouvrement de créance en place (vérification de l’identité et de LA SOLUTION
l’adresse du destinataire, respects des
Accélérer ses rentrées de cash passe par Dispute Management
conditions de mise en règlement, etc.).
une gestion efficace du recouvrement de
Parfaitement intégrée avec la solution
Pour accélérer les rentrées de cash,
créances. Un processus qui s’avère être
comptable de SAP, la solution
les entreprises peuvent aussi choisir
souvent chronophage, fastidieux, voire
Dispute Management centralise et
d’octroyer des remises à leurs clients
même complexe et coûteux à mener à
facilite le traitement des litiges et des
pour tout paiement comptant ou par
son terme. Son optimisation nécessite
réclamations, ainsi que leur suivi. Elle
anticipation. Mais il ne faut pas négliger
de mettre en place une stratégie de
contribue ainsi à accélérer la résolution
la relance en amont des échéances, qui
recouvrement anticipative, transversale
des litiges et le paiement des créances,
permettra à l’entreprise de détecter au
et pérenne, et ce avant même l’envoi
tout en préservant voire en améliorant
plus tôt d’éventuels litiges pour qu’elle
de la facture. Une démarche qui passe
la relation client. Les entreprises
puisse les régler plus rapidement et
certes par l’étude de solvabilité des
qui externalisent toute ou partie de
ainsi faire débloquer les paiements. De
prospects, mais aussi par une négociation
la gestion de leur poste clients ont
telles démarches sont souvent le gage
en amont des clauses commerciales et
également la possibilité, via le logiciel
d’une gestion qualitative et saine du
des conditions de paiement et enfin par
“ Collection Management Software ”,
poste clients, à laquelle les clients sont
de connecter leur système d’information
généralement sensibles.
SAP à celui de leur prestataire de
recouvrement de créances.

7
Parfaitement intégrée avec
la solution comptable de
SAP, la solution “ Dispute
Management ” centralise
et facilite le traitement des
litiges et des réclamations,
ainsi que leur suivi.

8
BONNE PRATIQUE N°5

Optimiser son BFR


Utiliser l’affacturage pour ou partie de ses créances auprès d’une
optimiser la gestion de son BFR société d’affacturage à l’instar de BNP LA SOLUTION
Paribas Factor, d’Eurofactor ou encore de
Les besoins en fonds de roulement (BFR)
Factofrance pour n’en citer que quelques-
Factoring Management
des entreprises varient généralement en
unes. Une solution de financement
Factoring Management pour SAP
fonction de la nature de leur activité, de
court terme, généralement associée à
est un logiciel de gestion des
leurs pics d’activité ou encore de leurs
des prestations d’assurance-crédit et de
contrats d’affacturage. Il permet à
projets d’investissement. Elles ont alors
recouvrement de créances, lui permet
l’entreprise de suivre ses contrats,
besoin rapidement de liquidités pour
d’optimiser la gestion de son BFR, tout
de réaliser des cessions de créances
financer leurs activités. Dans certains cas,
en sécurisant son poste client. La créance
ou des simulations de cessions
une entreprise a tout simplement besoin
ainsi cédée au factor n’apparaît alors plus
de créances. Il réalise alors
d’avantager son bilan pour pouvoir le
dans le bilan de l’entreprise.
automatiquement les mises à jour
présenter sereinement à des investisseurs
de créance pour les écritures dans
ou à des actionnaires. Quoi qu’il en
SAP et l’export/import de données
soit, pour pouvoir améliorer son BFR,
de transfert.
l’entreprise peut décider de céder toute

9
Conclusion

Quels que soient les systèmes de gestion Une démarche d’autant plus simple à principaux prestataires externes de
financière utilisés par l’entreprise, mettre en place pour les entreprises gestion du poste clients tels que les
l’optimisation de son cash flow passe qui disposent d’un système SAP, car sociétés d’information d’entreprises, les
par une connaissance et un suivi elles peuvent l’interfacer avec la suite sociétés de recouvrement de crédit, les
clients approfondis, par une stratégie Credit Management de SOA People. assureurs-crédits ou encore les sociétés
de prévention du risque client solide, Elles bénéficient alors d’une solution d’affacturages. Les processus de gestion
par des processus de recouvrement complètement intégrée avec leur du poste clients sont ainsi optimisés et la
de créances correctement définis et, si système d’information en place et qui trésorerie s’en trouve in fine améliorée.
nécessaire, par des outils de financement soit capable de se connecter avec les
court terme adaptés à son besoin en
fonds de roulement.

CONTACT: info@soapeople.com • BELGIQUE ALLEMAGNE PAYS-BAS


+32 2 389 45 00 +49 7243 / 6059-1-0 +31 30 609 58 00
www.soapeople.com
FRANCE LUXEMBOURG
+ 33 1 41 45 63 00 +35 2 26 31 72 00

10

Vous aimerez peut-être aussi