Vous êtes sur la page 1sur 16

SIEGMA NUMÉRO 2

ACTUALITÉS DISCORD:
Par Vorherrschaft

Bonjour très chers adhérents de S.I.E.G.M.A, c'est avec une


grande joie que je vous envoie la 2ème édition du journal de
S.I.E.G.M.A, je tenais à remercier l'équipe de rédaction qui a
fournit un travail impressionnant sur leurs articles, sachez
que dorénavant que le journal commencera à devenir de
plus en plus actif pour votre apport quotidien d'informations
et d'humour.

Sachez que nous œuvrons du mieux que nous pouvons pour


rendre le serveur le plus actif possible, de ce fait une
conférence de Gabriele Adinolfi sera de mise le Samedi
30/05 à 17h, ainsi que celle de Vincent Reynouard dans une
courte période de temps.

S.I.E.G.M.A possédera bientôt sa propre émission en live sur

RUBRIQUE
YouTube de manière à ce qu'on puisse parler de doctrines
idéologiques ainsi que d'actualités qui puissent piquer nos
intérêts, je ferais une annonce plus tardivement concernant
ce sujet. Edition Politique et Sport

Ceci dit je vous souhaite une excellente lecture de cet


Le national-Libéralisme (pages 2 à 4) par
article, à très bientôt. Justine
Le coût de l'immigration (pages 5 à 8) par
Justine
Randonnée et Survivalisme (pages 9 à 13) par
IvanSirko
Renforcement musculaire pour la défense par
IvanSirko (pages 14 à 16)
L'ECOLE AUTRICHIENNE
L'école autrichienne est une école
de pensée libérale au sens classique
du terme. Ils descendent de la
pensée des Lumières écossaises,
qui ne sont pas les Lumières
françaises. Le plus connu est
certainement Friedrich August von
Hayek, Prix Nobel d'économie en
1973.

LE NATIONAL-LIBÉRALISME : UNE LIBERTÉ


INDIVIDUELLE COMPATIBLE AVEC LA
SAUVEGARDE DE LA NATION
LA MAIN INVISIBLE
La notion de la main invisible
Il est souvent admis, à tort, que le libéralisme est une doctrine « de gauche »,
est issue de La richesse des
opposée au nationalisme et qu’elle est une doctrine instaurée en France par
nations du philosophe écossais
la Révolution française par certains, par la révolution industrielle au XIXe
Adam Smith. Elle a été utilisée
siècle pour d’autres ou encore par la dernière mondialisation du siècle
par l'auteur pour expliquer le
dernier. Il s’agira ici de redéfinir le libéralisme, non pas pour convertir le
mécanisme d'auto-régulation
lecteur mais pour expliquer en quoi cette vision n’est pas à jeter parce que
du marché. des parasites s’en servent comme étendard au mondialisme. L’objectif est
aussi d’enrichir le débat autour du nationalisme en proposant une autre
Elle est aujourd'hui utilisée par vision de celui-ci.
les contradicteurs du
libéralisme : comment peut-on
croire à l'existence de cette
main invisible ? Premièrement, par libéralisme nous entendons d’abord le mot « liberté ».
C’est en effet celui qui résume le mieux cette pensée mais aussi celui qui la
En fait, il ne s'agit pas d'y perd : qu’est-ce qu’est la liberté ? Une excellente définition, simple et
croire mais de la prendre précise, est celle donnée par Christian Vanneste lors de sa conférence au
comme l'auteur nous l'a Carrefour de l’Horloge intitulée « L’identité française en péril ». Il définit la
donnée : une manière liberté individuelle comme la « possibilité pour un sujet, qui sait qu’il est le

d'expliquer un concept qui même qu’hier et qui a des projets pour demain, de choisir ce qu’il va faire »
en opposition à la liberté au sens « libération », c’est-à-dire avec une rupture
peut paraître fou aux profanes.
avec le passé. L’individu est libre mais n’a pas d’attaches, pas de valeurs à
En effet, cet ouvrage a été
proprement parler et donc tous les vices sont possibles.
écrit pour fournir des
explications sur les
Ce que nous pouvons appeler vices peuvent être de différentes natures. La
mécanismes du marché à ceux
première consiste à renier son héritage biologique. De ce fait, il n’y a plus
qui ne l'utilisaient pas donc ne
d’hommes ni de femmes, il n’y a plus de famille et il n’y a plus de peuple au
pouvaient pas en connaître le sens génétique du terme. Nous assistons à une destruction de l’être jusqu’à
fonctionnement. C'est donc une destruction de la société : voici la véritable décadence de notre
une manière comme une autre civilisation.
d'expliquer ceci mais
beaucoup préfèrent s'attarder Si le libéralisme n’est pas une doctrine politique qui donne une liste de
dessus que de dire qu'ils ne règles à suivre, elle n’en est pas moins une doctrine qui repose sur le bon
croient tout simplement pas à sens des individus. Quel est l’intérêt de se questionner sur le « genre » quand
l'auto-régulation du marché, ce il existe des questionnements bien supérieurs ? Quel est l’intérêt de vouloir
qui peut être compréhensible. tout déconstruire, jusqu’à ce que la nature nous a donné, alors que toute
cette énergie pourrait être utilisée pour la construction de nouvelles choses
? La nature fait si bien les choses qu’il semble irraisonné de vouloir aller
contre elle. Notre héritage naturel est le résultat d’une sélection naturelle
sur des millions d’années et ce phénomène de sélection se retrouve aussi à
l’intérieur de la société. C’est le principe de l’évolutionnisme.
Une sélection s’est opérée entre diverses formes de sociétés, diverses formes
de gouvernement, etc. Nous pouvons voir nos sociétés comme des
organismes vivants qui ont acquis des particularités au cours de leur histoire.
Observons nos voisins européens et constatons les différences par rapport à
notre société française. Le libéralisme considère cet état de fait comme un
ordre spontané résultant de l’action humaine sans dessein spécifique. Ce
dernier point est le plus important.

Ces phénomènes, « résultant de l’action humaine mais non d’un dessein


humain », peuvent illustrer à eux-seuls le libéralisme. Les individus vont se
mouvoir au sein de la société selon leurs intérêts personnels qu’ils soient
connus ou non, c’est-à-dire par habitude, d’où le rôle de la tradition. Il peut y
avoir des groupes d’individus agissant dans un intérêt commun à l’intérieur

DES IDEES de la société mais il ne peut pas exister un tel groupe composant la société
dans son ensemble : comment peut-on diriger autant de monde autour d’un
REPANDUES même objectif défini ? Certains vont penser qu’il suffit d’un chef à la tête de
Les idées nationalistes et ce groupe pour mouvoir la société selon ses aspirations, qu’elles soient

libérales ont existé et existent bonnes ou mauvaises. Le second cas suffit au libéral de se méfier de ce type
de société. Mais c’est surtout le fait que la société n’est pas une organisation
encore, et ce dans plusieurs
bien définie comme peut l’être une entreprise ou une armée : elle contient
pays. Nous avons ici une
une immense richesse d’individus au niveau de leurs capacités et de leurs
image représentant les
aspirations qu’il est impossible de tous les connaître. Comment peut-on
membres du parti national
donc ordonner une ligne de conduite rigide avec un tel manque
libéral allemand fondé en
d’information ? Dans ce cas, nous avons deux solutions : l’établissement de
1867. A cette époque, bien sûr,
principes généraux allant de pair avec le respect de l’individualité ou la
les problèmes n'étaient pas les
destruction de l’individu au service de la société afin de la manipuler selon
mêmes qu'aujourd'hui : ils ne les desseins d’une minorité au pouvoir.
se jugeaient pas
conservateurs par exemple. C’est ici que s’opposent les deux principales doctrines nationalistes : le
libéralisme nationaliste et le socialisme nationaliste, ainsi que les doctrines
qui peuvent en découler. La différence ne se situe pas au niveau du
nationalisme puisque nous sommes tous amoureux de notre nation et lui
souhaitons le meilleur possible mais elle se situe au niveau des moyens d’y
parvenir. Notons ici que le mot socialisme n’est pas utilisé au sens marxiste
du terme : nous parlons bien de la doctrine de droite. Le libéralisme va se
reposer sur l’ordre existant, qui n’est pas fixe mais dynamique, en lui
donnant une nouvelle direction basée sur des principes généraux alors que
le socialisme va se reposer sur un nouvel ordre à atteindre et tout mettre en
œuvre afin d’y arriver. Pour simplifier, le socialisme a un objectif précis en
tête alors que le libéralisme n’en a pas. C’est une critique qu’on peut faire au
libéralisme de ne pas être une doctrine agissant dans un but défini et donc
d’être utilisée à des fins anti-nationales comme le « libéralisme »
cosmopolite qui nous est imposé aujourd’hui et qui est basé sur le
déracinement. Mais de la même manière, le socialisme peut être utilisé à
des fins anti-nationales. Pour les libéraux, un seul homme est incapable
d’embrasser toute la société avec toutes ses particularités. Les règles définies
HENRY DE LESQUEN alors par un régime socialiste pourront ne pas être en accord avec ce que la
Henry De Lesquen est une société pourrait être sans celles-ci. Ce sont donc deux visions très différentes
figure importante du de la société et de la politique qui agissent dans l’intérêt du peuple et de la
nationalisme français à notre nation.
époque et plus
particulièrement du national-
libéralisme. Que la France
redevienne la France ! Mais en
respectant les libertés
individuelles qui garantissent
l'épanouissement du citoyen
français. Il est le président du
Parti National Français (PNF).
C’est donc la principale caractéristique du libéralisme : poser les bases d’une
société plus saine. Cela passe par la loi et le rôle de l’Etat est de faire en
sorte qu’elle soit respectée. Ici, l’Etat n’est pas le régulateur qui par magie va
transformer la société vers une société nouvelle et plus prospère mais de
garantir les libertés de chacun pour que l’équilibre soit atteint. Hayek nous
l’explique plus clairement :

« Cette fonction particulière du gouvernement est quelque chose de


comparable au service d’entretien d’une usine ; son objet n’est pas de
produire des services particuliers ou des produits que consommeront
les citoyens, mais plutôt de veiller à ce que la machinerie qui règle la
production de ces biens et services soit maintenue en état de marche.
Quant aux objectifs en vue desquels cette machinerie est couramment

DES OBJECTIFS utilisée, ils seront fixés par ceux qui en manœuvrent les éléments et, en
dernier ressort, par ceux qui en achètent les produits. » (Hayek, Droit,
COMMUNS législation et liberté, 2013)
S'il est très difficile de se
mettre d'accord entre Nous vous avons présenté la doctrine du national-libéralisme du point de
vue de son rapport à l’équilibre ou l’ordre. Il s’agit d’un ordre spontané basé
nationalistes, hélas, pensons à
sur la liberté des individus, liberté qui est enracinée. Le libéralisme peut être
ce qui nous rassemble. Nous
à ce titre considéré comme une doctrine conservatrice. La question qui se
aimons tous notre nation et
pose maintenant est son application dans la réalité et les réalités auxquelles
nous avons un ennemi
elle doit faire face. Ceci sera l’objet d’un prochain article avec des exemples
commun : la gauche
de politiques nationales-libérales ou s’en rapprochant.
collectiviste et cosmopolite.

Source principale de l'article :

HAYEK August Friedrich, 2013. Droit, législation et liberté. Une nouvelle formulation des
principes libéraux de justice et d’économie politique. Paris : Presses Universitaires de France
– P.U.F. Quadrige. ISBN : 978-2-13-062587-2
LES COÛTS DE L’IMMIGRATION – PARTIE 2

Nous avons vu dans une première partie les coûts d’intégration dont les
effets sont non mesurables : les coûts d’intégration par le travail,
l’apprentissage de la langue, l’habillement et la culture étrangère avec les
danses simiesques imitant le coït. Il était bon de les rappeler parce que les
gauchistes nient leur existence parce qu’ils ne sont pas mesurables : les
preuves ont besoin pour eux d’être appuyées par des chiffres. Cela est vrai
quand on parle de faits chiffrés mais certaines choses ne rentrent pas dans
cette rigidité pseudo-scientifique.

D’ailleurs, un des arguments préférés de ces gauchistes est le suivant. Les


migrants internationaux représentent une minorité dans le monde : moins
de 3% de la population totale. En France ils représentent aussi une faible
part de la population, surtout si on compte uniquement ceux qui sont
régularisés qui représentent moins de 0,1% de la population. Nous voyons
déjà le problème : ils ne tiennent pas compte de ceux qui sont ici, de notre
sentiment national qui s’affaiblit, sans parler du sentiment racial.

Un autre argument gauchiste est que les migrants permettent la croissance


économique. Qu’on considère la croissance comme un but souhaitable ou
non, cela importe peu parce que les études ne sont pas unanimes sur le
sujet : certaines montrent qu’il n’y a pas d’impact et d’autres qu’il y en a un,
positif ou négatif, mais très faible. L’argument basique de la gauchiasse
hystérique est qu’un migrant est un consommateur supplémentaire donc
qu’il encourage la production, donc la croissance. Récemment, le 22 janvier
de cette année, les députés Pierre-Henri Dumont du groupe LR et Stéphanie
Do du groupe LREM, ont rédigé et publié un rapport parlementaire montrant
que l’impact sur la croissance et l’emploi est nul en France. Ceci est expliqué
en grande partie parce que nous accueillons en France des immigrés qui
viennent pour des raisons familiales. Ils sont en effet 43% à venir pour ces
raisons et seulement 13% viennent pour le travail sachant que ces derniers
représentent un tiers des migrants dans la plupart des pays européens.
Le rapport nous dit que 43% des migrants n’ont aucun diplôme ou un brevet
des collèges, contre 20% des natifs français. Cela les met directement en
concurrence avec les français déjà peu diplômés qui sont eux-mêmes
concurrencés par les travailleurs étrangers et les délocalisations. Ils ont
moins d’offres d’emploi à disposition à cause de la concurrence et leurs
salaires sont poussés vers le bas. Quand Macron disait que les français les
plus modestes sont ceux qui subissent le plus l’immigration, nous avons là
une bonne illustration. Quant aux migrants diplômés, c’est-à-dire qui ont
une licence ou un niveau encore supérieur, ils sont 20% contre 18,3% pour
les natifs français. A compétences égales, nous pouvons espérer que le «
français » soit favorisé – la définition du français n’étant pas très blanche.
Dans tous les cas, l’impact sur le travail des français très diplômés semble
bien moins néfaste. En tous cas, sur l’ensemble de la population, il y a un
écart d’environ 18 points de pourcentage entre le taux d’emploi des
immigrés et celui des natifs.

Un autre coût est celui en termes de dépenses publiques. Qu’ils viennent


légalement ou non, cela coûte. Nous avons vu que les immigrés avaient un
plus faible taux d’emploi que les natifs, ce qui se traduit par un
accroissement des aides sociales en leur faveur. Les femmes immigrées font
plus d’enfants (voir annexe) donc nous pouvons nous attendre à un
accroissement des allocations familiales. S’ils viennent en masse, ce sont des
logements qu’il faudra construire, avec tout ce que cela va engendrer :
communautarisme favorisé qui fera fuir les français qui n’ont rien demandé
et dégradation de tout ce qui est à leur portée.

Le cas des demandeurs d’asile est différent. Pour que la demande d’asile soit
faite, il faut déjà qu’ils signalent qu’ils sont sur le territoire mais ils doivent
encore attendre la décision des autorités publiques si l’asile leur sera
accordé ou non. C’est pourquoi des centres d’hébergement poussent un peu
partout en France : cela permet de les accueillir le temps que la procédure
administrative se fasse, c’est-à-dire environ quatorze mois en moyenne. C’est
de l’argent public qui aurait pu être utilisé ailleurs et en plus ils sont
tellement nombreux que les centres sont saturés et des jungles, c’est le cas
de le dire, poussent à certains endroits. Et c’est là que les gauchistes disent «
mais c’est honteux, ces pauvres gens ». En effet, c’est honteux que des
trafiquants d’humains amènent des africains en France pour qu’ils vivent
dans des conditions pires qu’en Afrique. C’est aussi étrange qu’ils ne se
soient pas servis de leurs téléphones qui ont miraculeusement survécu à la
mer pour se renseigner sur la situation en France.

Malheureusement, ils vont être aidés aux frais du contribuable. Un budget


est alloué à la mission « Immigration, asile et intégration ». En 2018, il était
de 1,35 milliard d’euros, soit 0,35% du budget de l’Etat, ce qui n’est pas
négligeable. Encore une fois, attention à ne pas considérer les faibles
pourcentages comme négligeables : rien ne l’est et surtout ce sont de petits
pourcentages qui s’accumulent ici et là et qui en font des gros, chose que
les gauchistes ne comprennent pas. Pourtant, il s’agit d’une simple addition
mais cela montre le niveau de nos opposants. Ce budget sert à plusieurs
choses : 73,6% sont consacrés au traitement des demandes d’asile et à
l’accueil des migrants ; 17,7% sont consacrés aux programmes d’intégration
qui existent sous diverses formes comme les contrats d’intégration
républicaine, l’apprentissage du français ou encore le suivi médical ; 6,1%
sont consacrés aux expulsions qui n’ont pas toujours lieu parce que pour
expulser une personne, il faut l’accord du pays de destination.
Une fois le statut de réfugié durement obtenu en ne branlant absolument
rien de la journée, en volant quelques trucs et en violant quelques femmes,
il est possible de demander une allocation pour demandeur d’asile (ADA). Il
s’agit d’une aide journalière de 6,80 euros pour une personne seule, 10,20
euros pour deux personnes, etc. Je vous laisse consulter le lien dans les
sources pour avoir les détails. Ce n’est pas énorme mais c’est déjà trop.

Cet article visait à reprendre quelques arguments gauchistes et à y répondre


avec des chiffres à portée de tous. Une annexe à cet article résume les
statistiques de l’immigration trouvées sur le site de l’Insee. Ces chiffres ont
leurs limites, mais ils permettent quand même de mettre en avant un
phénomène qui ne cessera de s’accentuer au fil du temps. Un autre
avantage de l’Insee est qu’il s’agit d’une source fiable donc qui peut être
utilisée face au gauchiste malade qui ne pourra pas dire que nous inventons
des choses. Evidemment, il existe d’autres coûts de l’immigration et d’autres
sujets n’ont pas été traités dans ces articles mais ils le seront au fil du temps.
Un prochain article portera sur les associations dites humanitaires qui
attirent tous ces cafards du tiers monde.
ANNEXE – CHIFFRES DE
L’IMMIGRATION EN FRANCE

Rappelons qu’en France nous avons un nombre d’immigrés de 6,5 millions


(9,7% de la population en France) pour 4,8 millions d’étrangers (7,1 de la
population en France) . Le gauchiste de base nous dira « Regardez, ce n’est
rien ! ». Prenons l’année 1999 avec ses 7,3% d’immigrés dans la population :
nous avons sur la période 1999-2018 une augmentation de 33% du
nombre d’immigrés . Notons que le chiffre donné ne comptabilise pas les
générations suivantes nées en France si celles-ci ont la nationalité française.
Merci le droit du sol. Pour rappel, au sens de l’Insee : un immigré est une
personne étrangère née à l’étranger et vivant en France ; un étranger
est une personne étrangère née à l’étranger et vivant en France sans
avoir la nationalité. Les seconds sont comptabilisés dans les premiers qui
contiennent aussi ceux ayant obtenu la nationalité française.

Une meilleure approximation du véritable chiffre peut être donnée par


les naissances. L’INSEE nous donne les chiffres des naissances par rapport à
l’origine des parents que nous allons analyser sur la période 1998-2018 . Nous
avons d’abord les naissances avec les deux parents nés en France : elles
étaient à 76,85% en 1998 et à 68,08% en 2018 . N’oublions pas que les
parents peuvent être nés en France mais ne pas être français de sang. Mais
nous observons tout de même une baisse de cette part sur la période. C’est
le nombre de naissances avec les deux parents nés à l’étranger qui a
augmenté le plus sur la période, passant de 9,38% en 1998 à 16,54% en 2018
avec 8,09% de parents nés hors UE en 1998 et 14,63% de parents nés hors
UE en 2018 . La part des naissances quand un seul parent est né à l’étranger
est plus stable sur la période, allant de 13,77% en 1998 à 15,38% en 2018 avec
10,33% en 1998 pour un parent né en dehors de l’UE et 13,07% en 2018.

L’étude des statistiques relatives à l’origine des parents, bien qu’imparfaite,


montre cependant une croissance du nombre de naissances issues de
parents nés en dehors de l’UE et principalement d’Afrique . En plus de
recevoir des ingénieurs de qualité, nous assistons à une multiplication
rapide de ces populations sur le territoire au détriment de la population
blanche (en 2016, les femmes immigrées avaient en moyenne 2,73
enfants par femme contre 1,80 enfant pour les non immigrées) . Et
encore, si nous disposions de chiffres plus « justes », nous pourrions
constater une bien pire réalité : en supposant que seule la première
génération est considérée comme étrangère, nous pouvons imaginer des
chiffres au moins deux à trois fois supérieurs. C’est sans compter sur les
femmes de très petite vertu qui sacrifient une descendance purement
française pour accoucher d’un métis appartenant à aucun des deux peuples
qui ont fomenté ce mélange.
LA CONSTITUTION D’UN SAC DE
RANDONNÉE/SURVIE :
Cet article pourrait intéresser les amateurs de randonnée ou de survivalisme.
Je crois qu’en plus d’avoir un stock de nourriture et d’eau, il est important
CONCERNANT LES d’avoir un sac permettant de survivre pendant une certaine durée en

ARMES permanence constitué. 

Dans cet article il ne sera pas Je vous encourage vraiment à faire des bivouacs, ce sont des aventures
abordé la question des armes enrichissantes surtout lorsque l’on sort un peu des sentiers battus et que l’on
qui occupe une énorme place vit dans les très belles régions du Sud, de l’Alsace ou encore de la
en survivalisme pour des Bretagne.  Un tel sac permet de : Dormir, manger, avoir une courte toilette,
questions de Loi. Retenez s’orienter, se déplacer, se soigner et se changer. 
simplement que vous pouvez
vous procurer légalement des L’inconvénient majeur est le prix à fournir. C’est vrai que c’est un budget
arcs de chasse et des assez conséquent, mais sachez qu’un sac de bonne facture dure très
arbalètes. Il existe plusieurs longtemps, et la plupart des éléments ne sont pas à renouveler.

modèles d'arbalètes selon Le poids pour 48h : Il est assez variable, mais on peut compter minimum

votre usage ( défense, loisir ou entre 15 et 25 kg.  Jusqu’à 40kg vous pouvez effectuer des marches de plus

chasse). de 20km , au-delà de ce poids, vous devez avoir un sac avec une claie de
portage de préférence et réduire les longueurs surtout si vous comptez durer
longtemps.  

La distance de 20km est une approximation; les randonneurs aguerris


peuvent largement effectuer bien plus de 20 km et ce quelque soit les
conditions, mais si vous n’avez jamais fait de randonnée, limitez-vous à 20
km par jour. C’est largement faisable en 1 après-midi sur un itinéraire pas
compliqué avec peu de dénivelé.   

Pour commander tous ces éléments, vous pouvez passer par ASMC :
https://www.asmc.fr / La livraison est offerte à partir de 99 euros, je trouve les
prix excessivement chers mais la qualité est bonne. Il est très vivement
encouragé de chercher sur place les produits les plus chers et de demander
une réduction pour le lot.

Ce que je vous présente est une liste non exhaustive, elle est divisée en 2
parties : La 1ère est tout ce qui est “indispensable”, c’est à dire une simple
BUDGET randonnée avec un climat plutôt favorable.  
Le budget est conséquent La 2ème partie concerne plus ce qui est vraiment survivaliste, si vous voulez
lorsque vous souhaitez établir des petits campements un peu plus durables, vous débrouiller plus
investir dans du matériel de longtemps et résister à des conditions de températures moins favorables.

ce genre. Sachant qu'il existe


du matériel adapté selon   PARTIE INDISPENSABLE :
toutes les saisons et les
climats. C'est un Le sac :
investissement pour la vie, à Le minimum est de prendre un sac 50L , mais je vous conseille plutôt un 75L
vous de voir s'il est préférable voire 100L . Sachant qu’avec 50L ce sera juste tout juste la taille suffisante
d'investir dans du matériel qui pour 24/48H mais c’est mieux de prendre un sac 75L/100L afin de parer à
pourra vous servir toute votre toute éventualité.
vie ou investir dans du
matériel gaming.  Le sac F2 de l’armée Française est déconseillé, on peut l'avoir facilement, il
est loin d’être mauvais au niveau stockage, simplement il y a des problèmes
sur certains modèles au niveau des fermetures éclair et aussi au niveau des
petites lanières de serrage.
Il vaut mieux choisir le modèle sur place, mais il y a quelques critères à
retenir :  -Le fond de sac imperméabilisé, soit en gore-tex, soit simplement
renforcé. 
-Des lanières dorsales ET ventrales. 
-Des passants molle afin de rajouter des poches au cas-où. (pas
vraiment obligatoire, le must c’est aussi d’avoir les poches de côté
modulables)
-Réglable bien sûr à votre taille.  -Vérifier s’il y a bien un sur-sac

DORMIR avec sinon en acheter un.


Je ne connais pas ces modèles, mais ils ont l’air correct
Comme l'image ci-dessus, sauf : https://www.asmc.fr/sac-a-dos-brandit-aviator-100-litres-darkcamo (sans
que vous fixez une bâche au passant molle mais le prix est correct)
sol et une bâche par-dessus https://www.asmc.fr/sac-a-dos-teesar-100-noir#rating cher
vous sert de protection. Ici malheureusement https://www.asmc.fr/sac-a-dos-bw-mountain-100-l-noir
elle est attachée à 5 points et https://www.asmc.fr/sac-a-dos-highlander-discovery-65l-noir/gris Il y en a
au sol, vous n'êtes pas obligés, pour tous les budgets, mais il vaut mieux investir un minimum de 50 euros
3 points suffisent et si vous dans un sac à dos.
manquez de points de fixation,
soyez ingénieux, utilisez des Bâche :
pierres, vos sacs, doublez les Prendre 2 bâches, souples et résistantes avec des attaches en tissu. Ne pas
tendeurs etc. A contrario de prendre les bâches agricoles qui sont lourdes, bruyantes peu
l'image, je vous déconseille de résistantes.  Evitez ce modèle : https://www.asmc.fr/bache-pe-kaki-200x300-
fixer la bâche du dessus au cm
sol, vous avez peu d'espace Ce modèle est très cher je trouve mais c’est ce genre qu’il faut prendre :
pour vous mouvoir. https://www.asmc.fr/bache-commando-flecktarn-300-x-220-cm   Les 2
bâches servent de tente. C’est bien plus pratique, moins lourd, moins cher et
moins long à ranger qu’une tente Quecha. Il vaut mieux prendre des grands
modèles de bâche si vous comptez être à plusieurs.

Sac de couchage :
A vous de voir à quelle période vous comptez l’utiliser, mais je dirai qu’à
moins de faire des bivouac en hiver, vous pouvez prendre des duvets assez
légers.
Il faut se fier à la température “Confort” du sac, jamais à la température
extrême. Il n’y a pas vraiment de meilleure marque, mais on peut retenir la
marque SnugPak et la marque Carinthia .  Il ne suffit pas juste d’un sac de
couchage, et d’une bâche au sol, il vous faudra d’autres équipements et ce
quelque soit la température. 
https://www.asmc.fr/sac-de-couchage-snugpak-sleeper-extreme-kaki
Confort à -7°C donc ça peut aller pour le printemps, l’automne et le début
d’hiver avec d’autres équipements bien sûr. 
Ne prenez pas de Hamac car il est plutôt conseillé pour un climat tropical.
Pensez à vérifier que le sac de couchage est dans un sac de compression. 

Sur-sac :
KITS DE SURVIE
Pour éviter la pluie, c’est important d’avoir un sur-sac de couchage. Le sac de
Evitez de dépenser votre
couchage seul risque de prendre l’eau, et s’il est trempé, il faut le faire
argent dans ce genre de Kit sécher pendant plusieurs jours en l’étendant complètement sinon c’est
de survie. Ils ne vous serviront impossible de dormir dans un duvet trempé.   
jamais à rien, sauf les kits Il y a plusieurs possibilités, tout dépend du budget, il y a le BivyBag , qui ne
médicaux. En revanche, pour pèse vraiment rien, très résistant, protège parfaitement bien, ne prend
transporter du matériel utile, aucune place en rangement et conserve bien la chaleur mais l’inconvénient
je vous conseille d'acheter est son prix qui avoisine les 80 euros
une trousse et de mettre votre :https://www.trekkinn.com/montagne/millet-bivy-bag/135954742/p 
matériel protégé à l'intérieur.
De même évitez les "gadgets" Tapis de sol :
chers et inutiles comme les Si vous décidez de ne pas prendre de tapis de sol, vous allez tout
stylos lampe, les couteaux simplement très mal dormir, car même si la bâche vous protégera un peu, le
avec manche décapsuleur etc sol sera très dur et vous passerez votre temps à vous retourner sur celui-ci en
etc espérant dormir.
De plus, il vous permet de vous isoler du froid.  Il y a 2 types de tapis de sol,
les gonflants et les pliants, c’est à votre convenance, je préfère les pliants car
je n’aime pas perdre mon temps mais c’est à votre initiative
:  https://www.asmc.fr/matelas-isolant-pliable-bw-occasionVêtements  

Chaussures : 
Il y a 2 marques qui me viennent à l’esprit, Meindl et Magnum je vous
conseille d’aller en magasin les essayer, le mieux c’est qu’elles soient un
minimum montantes. 

Tenue personnelle :
T-shirt de rechange + sous-vêtements + 1 pantalon de rechange. La tenue est

DECHETS à adapter en fonction du climat, s’il fait très chaud pensez à garder des
manches longues et s’il fait très froid, ne marchez pas avec trop de
La nuit, il se peut que des vêtements équipés. 
animaux tels que des renards
soient attirés par l'odeur de
ACCESSOIRES :
nourriture. Laissez vos
poubelles une dizaine de
Tendeurs :
mètres loin de vous, si vous
Essentiels pour tendre vos bâches, ils ont aussi toutes sortes d’utilité à partir
voyez des animaux fouiller vos
du moment où vous trouvez 2 points d’attache.Il en faut 10.
poubelles, laissez-les faire, ne
https://www.asmc.fr/Tendeurs-verts-olive-lot-de-2
les affrayez pas, sinon dans la
 
peur ils emporteront une
Sardines :
poubelle avec eux et mettront
Servent à tendre la bâche au sol, c’est important d’en avoir une dizaine
plein de déchets partout.
aussi.  https://www.regatta.com/fr/roundwire-steel-pegs-misc/
Pensez à bien conserver vos
déchets avec vous. N'en
Gourde : 
laissez aucun sur le sol.
Vous avez le camelback, pratique si vous voulez boire sans poser le sac,
l’inconvénient c’est qu’on a tendance à trop boire et que l’eau a un léger
goût MAIS vous transportez beaucoup d’eau. Sinon une simple gourde en
métal fait amplement l’affaire.

Couteau :
Une simple lame fixe suffit, il n’est pas nécessaire d’investir une fortune dans
un couteau qui ne servira de toutes façons qu’à couper du saucisson.
 
Trousse de secours :
Une trousse de soins est toujours utile. Un désinfectant + lotion anti-
moustique + Sparadraps + Médicaments anti diarrhéique et anti-grippe +
pince à épiler et anti-tiques + bandes + ce que vous estimez utile de prendre.

Sachets ZipLock + Sacs de compression :


C’est indispensable de mettre toutes vos affaires dans des petits sachets
ziplock et les mettre ensuite dans des sacs de compression.  Je pense à ces
NOURRITURE ET EAU sachets là : https://ziploc.ca/fr-CA/Products/Bags   Et à ces sacs-ci :
Vous pouvez estimer votre https://www.asmc.fr/Sac-etanche-T.O.E.-Pro-20-L-CCE  
consommation d'eau à 1,5L L’idée c’est de tout compartimenter.   C’est la clef pour avoir un sac bien
d'eau par jour. Prenez 1 L de rangé, facile à utiliser . Rangez les choses par utilité et par
plus de sûreté. importance.  Rangez vos vêtements de rechange dans les sachets ziplock et
Pour la nourriture, vous avez mettez-les dans les grands sacs étanches. Pensez à mettre aussi votre sac de
les repas lyophilisés, qui couchage dans un sac étanche (en plus de son sac de compression) ainsi
coûtent horriblement chers, et que le reste de vos affaires pour dormir. Vous aurez plusieurs petits sacs, ce
qui demandent beaucoup sera bien plus pratique à utiliser.  S’ils coûtent trop chers, vous pouvez les
d'eau. mettre dans des sacs poubelles, c’est moche mais ça protégera.

Faîtes des sandwhichs.


Sinon le meilleur combo pour Sacs Poubelle :
la nourriture en survie c'est 1   Prenez 4 sacs poubelles si vous avez besoin de franchir un ruisseau ou quoi
pomme + 1 oignon + du Lard. que ce soit rempli d’eau, vous mettez un petit sac poubelle à chaque pied et
vous éviterez d’avoir les pieds trop trempés. Ainsi que pour vos déchets.
J'insiste bien sur ce point. C'est très important de laisser la nature propre.
I Trousse de toilette :
Un paquet de lingettes pour bébé vous permet d’être très propre. Vous
pouvez vous en servir comme papier toilette.  Prenez un dentifrice + brosse à
dents + gant de toilette et une petite serviette. 

I I/ LONG TERME/SURVIE :

Cette partie concerne ceux qui souhaitent durer plus longtemps que 48h ou
expérimenter le survivalisme, construire des abris etcA noter que tous ces
éléments peuvent largement vous servir en dehors du cadre du survivalisme.

Ficelle + Fil de fer :


De la ficelle ou corde sur 10 M. Une peu épaisse, facilement coupable,
l’essentiel c’est de pouvoir lier des éléments entre eux. Pareil pour le fil de
fer.

Pelle + Scie pliante :


Une petite pelle de tranchée est très utile pour creuser des trous
notamment pour enterrer des déchets, ou bien se construire un abri. Le
problème des pelles des tranchée c’est que les modèles pliants sont assez
mauvais, la tête a tendance à se replier. 
https://www.asmc.fr/beche-noire-avec-sacoche Il y a le modèle Glock sinon
qui est pas mal. Une scie pliante est utile pour se confectionner des abris. 
S'ORIENTER
Entraînez-vous à vous servir Carte + Boussole + Lampe :
d'une carte et d'une boussole. En principe c’est indispensable, mais avec les smartphones, vous pouvez
S'orienter sur une carte n'est utiliser votre GPS quasiment partout. Cependant si vous partez assez
pas bien compliqué, il suffit longtemps, pensez à prendre une boussole de ce type :
juste de bien orienter la carte https://www.asmc.fr/Boussole-Silva-Ranger   Et bien sûr une carte de la zone

dès le début de votre parcours. IGN, si la zone est compliquée prenez une petite échelle.  Il existe des

Faites attention aux dénivelés, applications sur smartphone qui permettent d’avoir une carte hors
connexion. 
aux courbes de niveau.
Il se peut que votre carte
Batterie de rechange :  
n'affiche pas les layons ou
Au cas où votre smartphone tombe en rade, que vous comprenez rien à la
certains chemins. C'est normal,
carte et que votre boussole ne peut pas vous indiquer une bonne direction
suivant l'échelle de votre carte
car il y a une bulle d’air. Indispensable selon moi, si vous n’avez ni carte ou
et sa date de mise à jour,
boussole. https://www.asmc.fr/Ansmann-Batterie-externe-5.4-Powerbank
certaines informations
apparaisssent ou non.
Guêtres :
Faîtes bien la différence entre
Si jamais il y a un gros risque de pluie, des guêtres peuvent toujours faire
une route, un chemin et un
l’affaire.  https://www.asmc.fr/guetres-bw-gore-tex-flecktarn-occasion
layon. Ils ne sont pas affichés
de la même manière. Réchaud + Vaisselle :
Si jamais vous êtes vraiment Le must du must c’est le JetBoil, utilisable en tout temps, mais il coûte une
perdus, cherchez des points fortune, sinon vous avez des modèles pas chers avec des petites bonbonnes
particuliers, tels qu'un de gaz. Il en existe au supermarché. Recouvrez la bonbonne de gaz d’une
calvaire, une route en patte chaussette bien épaisse en hiver.  Une gamelle en métal, à poser sur le
d'oie, une église etc réchaud, une cuillère + une fourchette et un quart en métal si vous comptez
boire quelque chose de chaud. https://www.asmc.fr/gamelle-francaise-m-
52-occasion Une gamelle dans ce style là, c’est parfait car elle sert à la fois
de casserolle et d’assiette. La grande classe.

Poncho Liner :
Sert de couverture, ou à rendre le sol un peu plus
confortable.  https://www.asmc.fr/Poncho-liner-woodland

Poncho : 
En cas de pluie https://www.asmc.fr/Poncho-AT-digital  
Pince Multifonctions + Gros Scotch :
Une pince inoxydable pour réparer n’importe quoi.Trousse de couture :Juste
de quoi raccommoder un vêtement troué  

Blouson :
En hiver, rien de tel qu’une grosse veste https://www.asmc.fr/blouson-
vapour-active-snugpak-vert-olive Ce modèle est le moins cher, plus vous
grimpez en prix, plus il sera performant et conservera la chaleur.

Pour le reste des éléments, l’essentiel c’est d’adapter ses vêtements et sa


tenue au climat. Les t-shirt en laine Mérinos gardent bien la chaleur, pensez
toujours à marcher allégé et à garder près de soi un poncho au cas où le
temps décline ou durant une halte. 

Si  vous souhaitez vraiment investir dans ce domaine, vous pourrez


complétez votre liste au fur et à mesure du temps. L'essentiel c'est de ne pas
investir dans des gadgets inutiles. Il y a un énorme business dans ce milieu.
La simplicité est synonyme d'efficacité.

En dernier conseil, il vaut mieux éviter de mentionner de façon ouverte le


survivalisme. Nous savons les mentalités dominantes dans ce pays, les gens
ne comprendront jamais ce genre d'initiative, au mieux ils se méfieront, au
pire ils vous catalogueront. Au-delà de la randonnée ou du survivalisme, il
s'agit aussi de renouer un contact avec la nature.

J’arrête cette liste ici. Bien sûr partir tout seul c’est une expérience, mais
partir à plusieurs c’est encore mieux, en plus il est largement possible de
partager certains accessoires. Il y a 2 principaux “dangers” qui sont la
pluie et le froid .  Si vos affaires sont trempées, qu’il fait très froid et si en
plus vous fumez et vos clopes sont mortes, vous allez passer une très
mauvaise nuit. Parfois c’est marrant aussi d’avoir de mauvaises expériences,
ça fait parti du jeu. La difficulté ne doit pas être vue comme une fatalité
mais comme un défi.
LA MUSCULATION POUR LA DÉFENSE

Cet article se destine principalement aux praticiens de sport de combat ou


tout simplement ceux soucieux de posséder un corps plus “fonctionnel” pour
une situation de défense.

Loin de moi l’idée d’imposer une  vision  de la défense, cet article a pour
unique ambition de vous donner quelques éléments pour votre défense.

On a tendance à croire que la pratique de la musculation seule est suffisante


pour acquérir de la résistance ou de la force et la pratique d’un sport de
combat comme la boxe est juste suffisante pour se défendre.  La réalité c’est
que si certaines parties de votre corps ne sont pas assez protégées, vous êtes
rapidement inutile ou K.O, le but de cet article est donc de vous éviter ces
problèmes. 

I / Le cou :

Le cou est le muscle le plus important du corps humain dans un sport de

POING OUVERT OU combat. Pourquoi ? 


-Un cou bien musclé permet une meilleure oxygénation du corps, donc
FERMÉ ? vous pourrez donner plus d’effort plus longtemps

Il n'existe aucune technique . -C’est le cou, en contrôlant la tête, qui donne la direction de l’ensemble
du corps humain, là où votre regard se situe, le corps suit, il est donc
infaillible, la situation est
essentiel d’avoir un cou bien résistant afin d’avoir une réponse plus efficace
toujours changeante, mais à
du corps.
très courte distance, zone
  -Le cou entraîné permet d’éviter un K.O. On sait tous qu’en combat de rue,
intime ou zone d'intimidation
c’est presque toujours celui qui a l’initiative qui gagne. Pour peu que vous
(tête à tête quasiment), si
soyez face à quelqu’un de vraiment agressif, un cou musclé évitera le K.O.
vous envoyez un direct, le
Tous les boxeurs pro se musclent le cou, certains encaissent des coups d’une
mieux est de le faire paume
puissance phénoménale. Incluez le cou dans votre routine de sport. C’est
ouverte. Vous aurez plus de CRUCIAL.
puissance, plus d'impact, et il   -Dernier point, qui n’a rien à voir avec le combat, un cou musclé est bien
y a très peu de risque de vous plus esthétique et donne un air plus viril. Surtout pour ceux qui sont
blesser la main.  moches, au moins ça fait moche viril. 
Pour vous muscler, vous pouvez simplement faire des flexions de cou à vide
de gauche à droite et de bas en haut, 3 à 5 séries suffisent, allez jusqu’à
l’échec. Vous pouvez stopper 1 seconde à chaque exécution de
mouvement. Une fois que vous dépassez les 20 flexions complètes par séries,
à votre initiative, je vous invite à vous lester. Faîtes attention à vos cervicales
si vous vous lestez, je vous invite à consulter cet article qui est très complet :
https://julienquaglierini.com/2016/11/se-muscler-cou/
I I/ Les avant-bras :

:Un coup est donné avec l’ensemble du corps humain, certes mais la force
de préhension compte énormément dans la force de votre coup, et elle peut
vous donner un avantage bien supérieur en lutte. (Lors d'un coup, le poing
est serré au dernier moment, le corps doit toujours être détendu)

De plus si vos avant-bras sont saturés, sans énergie, ce qui peut arriver
rapidement en cas de stress intense ou de peur face à une situation donnée,
vous êtes potentiellement au tapis sans avoir mené le moindre combat. 

Pensez-y, si vous n’avez jamais eu le stress d’un combat réel, vos avant-bras
ainsi que vos jambes risquent d’être saturés d’acide lactique , vous
empêchant de vous battre.  Or si vos muscles sont bien entraînés, vous aurez
une plus grande chance d’éviter ce phénomène très handicapant sapant vos
forces. 

La force de préhension peut non seulement vous servir à délivrer de


puissants coups de poings, mais aussi à préserver vos poignets. Si vos
poignets sont un peu faibles, c’est la solution.

Enfin, pour se défendre, rien de tel aussi que d’avoir une prise redoutable.
Les avant-bras sont bien plus utiles en combat que les biceps, les triceps ou
encore les pectoraux. 
Pour les muscler, la solution la plus efficace est d’acheter les pinces
CaptainOfCrush :  http://www.ironmind.com/product-info/grip-strength-
training-tools/captains-of-crush-grippers/ Ils sont chers, mais ne prenez pas
ceux de Décathlon, ils ne valent rien.  Commencez au niveau 1 directement,

PSYCHOLOGIE DE LA puis achetez le 2 . C’est la solution la plus efficace.  Pensez à ce type :


https://www.youtube.com/watch?v=dEREiVUb6LI Il est littéralement
DÉFENSE capable de tordre une casserole à mains nues . Imaginez s’il tient votre
Au-delà de l'anatomie, il y a bras. 
l'aspect psychologique qui est
la première défense. La peur 3 fois par semaine c’est un bon programme pour commencer. 10 mn à

est le premier adversaire, et chaque séance suffisent. Ensuite c’est à votre convenance et selon votre

pour éviter d'avoir peur, le ressenti, vous pouvez alterner entre des séries d’exercices ou vous tenez la
pince fermée le plus longtemps possible et d’autres ou vous enchaînez les
mieux est de se réfugier dans
répétitions. Sans pince, il y a d’autres alternatives : Vous pouvez par exemple
la colère.
faire des flexions de poignets avec une haltère ou bien encore faire des
Si vous sentez que vous
tractions avec une serviette sur la barre . Si vous n’arrivez pas à exécuter le
tétanisez, que vous allez
mouvement complet, vous pouvez vous suspendre dans un premier temps,
paniquer, réfugiez vous dans
avec de la ténacité l’exécution complète du mouvement viendra.
la colère. 
Une réelle rage peut aider à
vous battre ou décourager un
III/ La main :
adversaire. Tous les animaux
qui ont peur et qui sont La main en tant que tel ne se muscle pas vraiment, mais les articulations et
les nerfs peuvent être renforcés.  Il est important d’avoir des articulations
acculés attaquent, ils ne se
résistantes car si vos métacarpiens ou vos phalanges proximales cassent,
laissent pas tétanisés par la
vous serez rapidement mis hors tapis.
peur.

Pour renforcer vos doigts, je vous conseille les pompes sur le bout des
doigts. Essayez progressivement de passer de 5 à 3 doigts.  Vous pouvez faire
aussi des pompes sur les poings, faire des tractions avec 3 doigts.
Évidemment, taper dans un sac de frappe est le meilleur moyen de renforcer
les poings. Pareillement, à votre convenance, 3 séances par semaine
suffisent pour débuter.

N’écoutez pas les frileux qui vous conseilleront de ne jamais le faire car vous
risquez de l’arthrose où je ne sais quel problème pour frileux ou
hypocondriaque. Sachez que de toutes manières l’un des principes du sport
est d’appliquer des micro-traumatismes pour que le corps se renforce.
Tant que vous vous êtes bien échauffés les articulations, vous pouvez y aller. 

Les thaïlandais tapent depuis l’âge de 5 ans avec leurs tibias sur des sacs de
frappes, ils ont des tibias durs comme de l’acier, et ils ne sont pas en fauteuil
roulant à l’âge de 50 ans.
Les chinois en école de kung fu se renforcent constamment depuis leur plus
jeune âge. Les cossack russes jonglent avec des épées
https://www.youtube.com/watch?v=0aqn7Umb-_Y et les irlandais soulèvent
des troncs d’arbres.
En France, j’ai remarqué qu’on aime beaucoup éviter la douleur. Il faut
savoir aimer la douleur car sans elle aucune amélioration n’est possible, avoir
mal sans le montrer devrait être une fierté plutôt que vivre dans une
recherche de complaisance sémite.

  Pour aller plus loin, vous pouvez vous renseigner sur le Dim Mak . L’idée ici
est de rendre ses doigts très résistants, au point où ils soient bien plus
dangereux et précis qu’un coup de poing. Selon leurs légendes, certains
seraient capables de tuer avec un seul doigt en 1 point précis, d’autres coups
seraient capables de tuer à long ou court terme.

Je n’attache pas tellement d’importance à ce folklore ci, mais sachez que


certains prennent cela très au sérieux. A vous de voir si une telle discipline
vaut le coup ou non de s’y investir.

IV/ Les obliques + Lombaires :

Bien plus importants que le grand droit, il est crucial de travailler les
obliques pour plusieurs raisons :
- Une vitesse de rotation plus importante , donnant bien plus de
puissance à un coup.
-Un coup est rarement reçu sur le grand droit, en revanche il le sera plus
souvent sur les obliques. Ne pensez pas que votre foie sera protégé pour
autant. 
- Une meilleure stabilité dans l’ensemble du corps.  Les lombaires sont
importants pour protéger la colonne vertébrale en cas de chute et éviter les
maux de dos, pensez à centrer vos efforts dessus si comme 90% des sportifs
vous les oubliez et ce quelque soit le sport ( Course à pied, musculation,
boxe etc )

Pour renforcer les obliques et les lombaires, vous pouvez faire du gainage
dorsale et ventrale. Toutes les combinaisons sont efficaces.  Pour aller plus
loin avec les obliques, vous pouvez au sol faire des rotations de buste avec
un poids. Les lombaires peuvent être travaillés simplement grâce à des
flexions de buste, des tractions, si vous êtes en salle de sport, les exercices
tels que la poulie basse sont parfaits pour cela.

Cet article se termine ici, pour la plupart, certains points paraitront évidents,
pour d’autres non. L'essentiel est d'avoir les moyens de ses arguments.