Vous êtes sur la page 1sur 3

TP/02:Amplificateur à transistor

JFET
Nom: Oucherif Nom: Kerkoud
Groupe: 02
Prénom: Aissa Prénom: Abdennour
Groupe: 02

Polarisation par courant de grille:


La polarisation par courant de grille n'est plus employée aujourd'hui dans les montages
audiophiles, car elle possède un défaut majeur : le courant de grille n'étant pas facile à prévoir,
il est obligatoire de passer par une phase de tests avant la mise en° 1 La polarisation par
courant de grille n'est plus employée aujourd'hui dans les montages audiophiles, car elle
possède un défaut majeur : le courant de grille n'étant pas facile à prévoir, il est obligatoire de
passer par une phase de tests avant la mise en service.

Le domaine d'utilisation toujours viable concerne les tubes à fort courant de grille de


contrôle (lors de leur utilisation en classe C). C'est le cas des triodes de puissances à fort
cœfficient d'augmentaation tel que le tube 811A par exemple.

Fonctionnement:

La grille capte une petite partie des électrons émis par la cathode (même si ce n'est pas là son
but), il y a par conséquent un faible courant qui circule dans la résistance Rp (courant en µA
pour les tube de pré-ampli), il y a par conséquent une chute de tension Vp aux limites de Rp, la
grille devient par conséquent négative comparé à la cathode. Le condensateur C1 permet au
courant de grille (continu) de ne circuler que dans Rp, tout en donnant la possibilité le passage
de Ve (alternatif).

Schéma
• Vcc : tension d'alimentation du tube.

• Ve : tension d'entrée (à augmenter) du montage.

• Vs : tension de sortie du montage.

• Vp : tension de polarisation.

• Rp : résistance de polarisation.

• C1 : condensateur d'entrée

La grille est reliée à la masse par une résistance   de forte valeur. Comme le courant grille est
nul, le potentiel de grille est nul. Le courant drain produit dans la résistance de source une chute
de tension égale à   . La tension grille-source vaut donc :   . La
grille est bien négative par rapport à la source.

L'équation de la droite d'attaque est : 


et celle de la droite de charge est : 

L'intersection de   avec la caractéristique de transfert définit la tension   et la


valeur de   . L'intersection de la droite de charge et de la caractéristique qui correspond à   
donne la valeur de   .

La polarisation à pont diviseur[]


Le montage à pont diviseur est une amélioration du montage précédent, auquel on a rajouté
une résistance entre la base et la masse. Son nom vient du fait que la tension sur la base est
établie par un pont diviseur. Son avantage est que la tension de polarisation est encore plus
indépendante du bêta et que le circuit est bien plus stable que les précédents

Polarisation à pont diviseur, avec


résistance d'émetteur.