Vous êtes sur la page 1sur 4

CHAPITRE 4

LES ADJUVANTS

Introduction

Les adjuvants fournissent au fabricant de béton une gamme étendue, varié et nuancée de possibilités pour :
 faciliter la mise en œuvre des bétons,
 adapter leur fabrication au temps froid ou au temps chaud,
 réduire les coûts de mise en œuvre,
 améliorer les propriétés du béton durci,
 voir même lui conférer des propriétés nouvelles.

En général, chaque adjuvant a une action principale qui défini et d´après laquelle il est classé. Cependant il peut présenter
d´autre actions secondaires.

 Les fluidifiants (ou réducteurs d´eau)


Rôle:
 améliorant la plasticité et l´ouvrabilité des bétons
 permettent de diminuer la quantité d´eau de gâchage, donc d´augmenter la résistance.

Mode d´action :

 diminuent la tension à l´interface entre l´eau et les particules ce qui facilite le mouillage des grains par l´eau.
 diminuent les forces d´attraction entre les particules

Composition :

Ce type de fluidifiant se présente sous forme d´un produit liquide soluble dans l´eau. On l´emploie donc incorporé à l´eau
de gâchage en fonction du poids du ciment ce qui permet une diminution d´eau /m³ de béton.

Si l´adjuvant entraine de l´air, celui-ci diminue la résistance. La performance exigée sur la résistance implique, à la fois,
une réduction du dosage en eau et un entrainement d´air réduit.

 Les stabilisateurs

Ce sont des produits pulvérulents très fins. Les stabilisateurs améliorent la cohésion interne du béton frais. Les
stabilisateurs pour béton pompé sont appelés "agents de pompage".

Rôle :

 Améliorant la stabilité et l´homogénéité en diminuant le ressuage et en augmentant la cohésion.

L'augmentation de la cohésion améliore la rétention de l'eau, minimise le ressuage et les ajouts se sédimentent moins,
surtout dans le béton léger et le béton autonivelant (Self Compacting Concrete, SCC). Le béton pompé transporté
"déchire" moins dans le tuyau de pompage.

Mode d´action :

 Ils agissent mécaniquement: produits fins qui complètent la granulométrie du béton.

Composition :

On peut citer: la bentonite, les pouzzolanes broyées.

Les stabilisateurs de cohésion sont généralement utilisés conjointement avec des superfluidifiants.
Cours de MDC I, 3eme année Licence,
Année 2019-2020, Chargé de cours: Prof. Chelouah
 Accélérateurs de prise

Ce sont des produits solubles dans l´eau. Ils agissent chimiquement en modifiant les vitesses de dissolution des
constituants anhydres et en accélérant l´hydratation des grains de ciment. La prise est alors plus rapide et s´accompagne
d´un dégagement de chaleur plus important.

En général, les accélérateurs sont employés pour les bétonnages par temps froid ou lorsque un durcissement rapide est
souhaité.

 Accélérateurs de durcissement

 Pour permettre de travailler en période de gel modéré.


 Lorsqu'on veut décoffrer rapidement.

 Antigels

Les antigels constituent un cas particulier des accélérateurs. Ils abaissent le point de congélation de l'eau, accélèrent la
réaction du ciment, augmentant ainsi le développement de chaleur à l'intérieur du béton en cours de durcissement. Ceci
permet d'éviter le gel de l'eau de gâchage dans le béton frais.

Ce sont des produits utilisés pour le bétonnage par temps froid (-10 oC)

 Retardateurs de prise

Ils agissent chimiquement en retardant l´hydratation et le début de prise du ciment.


Ils sont surtout employés pour:

 Les reprises de bétonnages,


 Les transports de béton sur une grande distance,
 Les bétonnages par temps très chaud.

En général, ces produits sont utilisés en très faibles doses. Ils ne modifient, en principe, que très légèrement les autres
propriétés du béton.

 Entraîneurs d´air

Les entraîneurs d'air sont des adjuvants permettant d'incorporer pendant le malaxage une quantité contrôlée de petites
pores d'air uniformément répartis (diamètre = 0.02-0.30 mm) au béton frais.
Les entraîneurs d'air sont principalement utilisés pour améliorer la résistance aux produits de déverglaçage et au gel d'un
béton.

Rôle :

Ces petites bulles d´air ont un double rôle:

 Ils améliorent la résistance au gel du béton durci: En effet, les très nombreuses petites bulles d´air constituent des
micros vases d´expansion pour l´eau interstitielle en cas de gel.

 Ils améliorent la plasticité et l´ouvrabilité du béton: Les bulles d´air, agissant comme autant de grains fins,
constituent de petites billes souples et sans frottement (Effet de roulement à bille interne).
Effet:

Cours de MDC I, 3eme année Licence,


Année 2019-2020, Chargé de cours: Prof. Chelouah
 Les pores d'air réduisent également la résistance à la compression. On peut retenir en gros la règle suivante : Une
teneur en bulles d'air correspondant à 1% du volume induit une diminution de la résistance à la compression de
1,5-2 N/mm2.

L´usage est d´utiliser deux mots différents pour l´air normalement emprisonné par le béton au moment de sa mise en
place (air occlus) et l´air volontairement introduit grâce à un adjuvant approprié (air entrainé).

Un béton courant contient, en général, entre 1 et 2% d´air d´occlus. Un réseau suffisamment serré de petites bulles d´air
bien réparties permet de tenir au gel et de mieux résister aux sels de déverglacage.

 Hydrofuges

Ces produits protègent de l´humidité et améliorent l´étanchéité des bétons à l´eau sous pression.

On distingue:

 Les hydrofuges de masse: se présentent sous forme de liquide ou de poudre à mélanger à l´eau de gâchage. Ce
sont des produits fins qui obturent les pores du béton.

 Les hydrofuges de surface: s´appliquent au béton durci. Ce sont des produits de traitement superficiel à base de
silicates ou de fluosilicates, des peintures...

 Produits de cure

Ce sont des produits résineux, qui pulvérisés sur la surface du béton frais, le recouvrent d´une pellicule de résine continue
légèrement colorée qui empêche l´évaporation.

 Agents moussants ou générateurs de mousse

Adjuvant qui agit par action physique, c'est-à-dire sans chimie, par exemple par l'incorporation au mélange de bulles
résultant d'un brassage énergique ou de l'adjonction d'une mousse préparée séparément à l'aide d'un matériel approprié.

Les agents moussants introduisent, par un effet physique, de la mousse dans une matrice de béton à granulats fins. Les
bulles d'air généralement sphériques sont d'une taille environ 20 à 30 x supérieure à celles des pores d'air, crées à l'aide
d’entraîneurs d’air. En raison de la part importante d'air total représentant de 30 à 70 % du volume, la masse volumique
sèche brute du béton mousse est ramenée une valeur comprise entre 800 à 2000 kg/m3.

Effet d'isolation thermique, la résistance à la compression et la porosité dépendent fortement du volume d'air introduit par
l'agent moussant:

Plus la masse volumique brute du béton poreux est faible,

 meilleure est l'isolation thermique


 plus la charge statique de l'ouvrage est faible
 plus la résistance à la compression est faible

 Générateur de gaz

Adjuvant qui réagit par voie chimique pour la fabrication de béton ou mortier cellulaires.

Le produit de la réaction chimique est un gaz qui reste emprisonné dans la préparation de béton ou de mortier frais sous
forme de micros-bulles.

Ce gaz provoque également une augmentation de volume et est donc aussi utilisé comme agent expansif.

Cours de MDC I, 3eme année Licence,


Année 2019-2020, Chargé de cours: Prof. Chelouah
Les générateurs de gaz peuvent s'utiliser en même temps avec d'autres adjuvants tel les plastifiants, les rétenteurs d'eau ou
les retardateurs de prise.

Cours de MDC I, 3eme année Licence,


Année 2019-2020, Chargé de cours: Prof. Chelouah

Vous aimerez peut-être aussi