Vous êtes sur la page 1sur 77

RÉPUBLIQUE DU CAMEROUN

PAIX – TRAVAIL - PATRIE

SCDP PREPAVOGT-ESSCA

RAPPORT DE STAGE
Effectué au sein de la Société Camerounaise de Dépôts Pétroliers du
02 Juin au 29 Aout 2014

Rédigé et présenté par

Roland Yves NKOME

Encadreurs professionnels : Encadreurs académiques :

Mr Patrick OYONO NFOU’OU Père Christophe DE LA ROCHE


Mme Colette EKINDI M. ARNOULET Guylain

Année académique 2013 - 2014


Rapport de stage effectué à la SCDP

DÉDICACE

À nos parents qui ont toujours été présents pour nous.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page i


Rapport de stage effectué à la SCDP

REMERCIEMENTS

Par souci d’honnêteté et d’humilité intellectuelle, nous ne saurons com-


mencer à présenter ce travail sans remercier et citer tous ceux sans qui le présent
ouvrage n’aurait vu le jour.

Nous remercions tout d’abord le Seigneur Jésus-Christ de Nazareth sans


qui nous n’aurions rien pu faire. Mais aussi :

 Nos parents pour leur patience à notre égard.


 L’administration de PrépaVogt-ESSCA qui nous a donné
l’opportunité d’effectuer ce stage en entreprise.
 A monsieur ELOUNDOU ESSOMBA Gaston le Directeur General
de la SCDP
 Mr OYONO NFOU’OU Patrick, Madame EKINDI Colette, Mr NKE
Francis, et tous nos encadreurs pour leurs conseils et directives tout
au long de notre stage
 Les agents du service formation de la SCDP qui nous ont très bien
accueillis.
 A monsieur et Madame BASSEK Jean qui m’ont hébergé pendant
mon séjour dans la cite portuaire
 A nos amis MEFOUCHOU Richile et camarades NGONDI OWO-
NA Jean-Baptiste Cédric pour leur soutien tout au long de mon sé-
jour à Douala
 Toutes les personnes qui de près ou de loin nous ont aidés dans la ré-
daction du présent rapport.

Merci à tous et à toutes

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page ii


Rapport de stage effectué à la SCDP

SOMMAIRE

DÉDICACE.................................................................................................................................................. i
REMERCIEMENTS .....................................................................................................................................ii
SOMMAIRE ..............................................................................................................................................iii
Liste des photos ........................................................................................................................................v
Liste des tableaux .................................................................................................................................... vi
Liste des figures ...................................................................................................................................... vii
Liste des abréviations ............................................................................................................................ viii
Avant-propos ...........................................................................................................................................iii
INTRODUCTION ....................................................................................................................................... 1
I. PRÉSENTATION DE L’ENTREPRISE.................................................................................................... 3
1) Historique et évolution ............................................................................................................... 3

2) Fiche signalétique ........................................................................................................................ 9

3) Plan de localisation .................................................................................................................... 10

4) Plan du site ................................................................................................................................ 11

5) Organigrammes ......................................................................................................................... 12

a) Organigramme de l’entreprise .............................................................................................. 12


b) Organigramme du service dans lequel nous avons effectué notre stage ............................. 13
6) La SCDP dans son contexte ....................................................................................................... 13

II. PRÉSENTATION DU STAGE............................................................................................................. 24


1) Description du service ............................................................................................................... 24

a) Organisation du travail .......................................................................................................... 24


b) Matériel utilisé pour effectuer le travail ............................................................................... 28
2) Description du stage .................................................................................................................. 31

a) Préparation du stage ............................................................................................................. 32


b) Déroulement du stage ........................................................................................................... 32
3) Tableau journalier des tâches effectuées ................................................................................. 33

4) Tableau descriptif des tâches effectuées .................................................................................. 50

5) Les enseignements du stage ..................................................................................................... 51

a) Sur le plan humain ................................................................................................................. 51


b) Sur le plan technique ............................................................................................................. 51

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page iii


Rapport de stage effectué à la SCDP

III. OBSERVATIONS.......................................................................................................................... 53
1) Contrôle .................................................................................................................................... 53

2) Hygiène ...................................................................................................................................... 54

3) Décence ..................................................................................................................................... 54

4) Qualité ....................................................................................................................................... 54

5) Communication ......................................................................................................................... 56

6) Relations au sein de l’entreprise ............................................................................................... 58

7) Difficultés rencontrées .............................................................................................................. 60

8) Autres observations................................................................................................................... 61

9) Suggestions ................................................................................................................................ 62

CONCLUSION……………………………………………………………………………………………………………………….66

ANNEXE……………………………………………………………………………………………………………………………….67

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page iv


Rapport de stage effectué à la SCDP

Liste des photos

Photos 1&2: Section facturation gestion-stock .................................................................................... 24


Photo 3: Salle d'attente ......................................................................................................................... 25
Photos 4 et 5: Annexe DRH et Terrain de Tennis ................................................................................. 25
Photo 6: Agent service facturation ...................................................................................................... 26
Photo 7: Responsable service statistique .............................................................................................. 26
Photos 8, 9 et 10 : Apercu des locaux .................................................................................................. 27
Photo 11 : Stagiaire pendant le pointage ............................................................................................. 27
Photo 12 : Acceueil ................................................................................................................................ 28
Photo 13: Desktops ............................................................................................................................... 28
Photo 14: Classeurs ............................................................................................................................... 28
Photo 15: Trombones ............................................................................................................................ 29
Photo 16 : Agrapheuse .......................................................................................................................... 29
Photo 17 : Cartons de rangement ......................................................................................................... 29
Photo 18 : Papier pour bordereaux ....................................................................................................... 30
Photo 19: Ciseaux .................................................................................................................................. 30
Photo 20: Paquet d'élastique ................................................................................................................ 30
Photo 21: Photocopieuse ...................................................................................................................... 31
Photos 25, 26 et 27: Consignes de sécurité…………………………………………………………………………………….…56

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page v


Rapport de stage effectué à la SCDP

Liste des tableaux

Tableau 1 : Tableau journalier des tâches effectuées ....................................................................... 49


Tableau 2 : Tableau descriptif des tâches effectuées ........................................................................ 50

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page vi


Rapport de stage effectué à la SCDP

Liste des figures

Figure 1 : Plan de localisation de la direction generale de la SCDP a Douala ............................... 10


Figure 2 : Plan du site de la SCDP Douala ....................................................................................... 11
Figure 3 : Organigramme de la SCDP .............................................................................................. 12
Figure 4: La SCDP dans son contexte ................................................................................................. 8

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page vii


Rapport de stage effectué à la SCDP

Liste des abréviations

ESIGELEC : Ecole Supérieure des Ingénieurs en Génie Electrique

2IE : Institut International de l’Eau et de l’Environnement

3IL-AC : Institut d’Ingénierie Informatique de Limoges-Afrique Centrale

CDP : Compagnie des Dépôts Pétroliers

CSPH : Caisse nationale de Stabilisation du Prix des Hydrocarbures

DAF : Direction Administrative et Financière

DCAI Direction du contrôle et de l’audit interne

DEX Direction d’exploitation

DMI : Direction Matérielle et Immobilière

DRH Direction des Ressources Humaines

EPF : Ecole Polytechnique Française

ESMT : Ecole Supérieure Multinationale de Télécommunications

ESSCA : Ecole Supérieure des Sciences Commerciales d’Angers

ISTDI : Institut Supérieur de Technologie et de Design Industriel

MINDEF : Ministère de La Défense

MINESUP : Ministère de l’Enseignement Supérieur

MINMEE : Ministère des Mines et de l’exploitation Energétique

PAD : Port Autonome de Douala

PCA : Président du Conseil d’Administration

SCDP : Société Camerounaise de Dépôts Pétroliers


Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page viii
Rapport de stage effectué à la SCDP

SNH : Société Nationale des Hydrocarbures

SONARA : Société Nationale de Raffinage

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page ii


Rapport de stage effectué à la SCDP

Avant-propos

Soucieux de l’avenir de ses bacheliers, Le Père Jean Hervé, Principal du


Collège Vogt, a été porté à fonder en 2006 un cycle préparatoire intégré pour
une formation d’ingénieurs en partenariat avec l’ESIGELEC (Ecole Supérieure
des Ingénieurs en Génie Electrique). C’est ainsi que le 21 septembre 2007, Prépa
Vogt voit le jour par le décret n°07/0131/MINESUP. Mais Prépa Vogt ne s’est
pas limité à un partenariat avec l’ESIGELEC, elle les multiplie le. À nos jours,
les écoles partenaires de Prépa Vogt sont :

 ESIGELEC, sise à Rouen en France qui forme en télécommunica-


tions, électronique, technologie de l’information et bien d’autres.

 EPF, sise à Paris en France, avec nouvellement de nouveaux sites à


Seaux, Montpellier et Troyes. Elle forme dans deux grands do-
maines : le génie industriel qui comporte entre autres les filières aé-
ronautique et espace ou encore énergie et environnement ; et la
science de l’information qui renferme entre autre l’ingénierie des
projets et l’ingénierie des bio systèmes.

 ESMT sise au Sénégal qui forme essentiellement en télécommunica-


tions.

 3i-AC (Institut d’Ingénierie Informatique - Afrique Centrale) sise à


Limoges en France. C’est une école qui forme des ingénieurs spécia-
listes en informatique. Elle a été délocalisée au Cameroun dans
l’enceinte de l’IUC (Institut Universitaire de la Côte) qui est l’ancien
ISTDI (Institut Supérieur de Technologie et de Design Industriel)

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page iii


Rapport de stage effectué à la SCDP

 ESSCA présente dans plusieurs villes comme Paris Budapest


Shanghai, et dont la base se trouve à Angers en France. C’est une
école de commerce post-bac qui délivre en 5 ans un diplôme de Mas-
ter dans les filières comme le management ; le marketing ; la fi-
nance ; ainsi qu’en finance et risk-management.

 IRCOM situe elle aussi a Angers, cette école délivre des licences en
Sciences politiques
.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page iv


Rapport de stage effectué à la SCDP

INTRODUCTION

À l’issue de leur première année d’étude, les élèves de l’ESSCA sont ap-
pelés à faire un stage académique dans le but de découvrir l’entreprise d’un
point de vue général. À cet effet, nous avons effectué un stage, du Lundi 02
Juin 2014 au Vendredi 29 Aout 2014 un stage de 12 semaines dans la Société
Camerounaise des Dépôts Pétroliers pour finaliser notre année. Le choix du
stage dans cette compagnie mous a permis d’avoir une insertion dans le secteur
pétrolier et secteur financier. Le présent rapport, qui nous permettra de vous
faire vivre notre stage, sera structuré comme suit : en première partie, nous pré-
senterons la SCDP, en deuxième partie nous présenterons notre stage, en troi-
sième partie nous présenterons les observations que nous avons pu faire pendant
le stage.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 1


Rapport de stage effectué à la SCDP

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 2


Rapport de stage effectué à la SCDP

I. PRÉSENTATION DE L’ENTREPRISE

1) Historique et évolution

La Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers est une Société Anonyme au ca-
pital de 5.500.000 euros, environs 3 500 000 000fcfa entreprise camerounaise
en abrégé SCDP, acteur principal dans le secteur des produits pétroliers. Elle a
été créée en 1979 pour réguler l’approvisionnement et la distribution, la réparti-
tion des produits pétroliers et les différentes pénuries observées par le passé.

En effet au cours des années 70, le secteur pétrolier camerounais connait de


nombreuses difficultés dans la distribution de ses produits. Les compagnies pé-
trolières telles que TOTAL, SHELL, ELF, et AGIP, assurent elles même
l’approvisionnement en hydrocarbures et leur stratégie de distribution n’était
motivée que par la satisfaction de la rentabilité financière.

En Octobre 1977, un éboulement sur la voie ferrée prive Yaoundé et ses envi-
rons de produits hydrocarbures pendant une vingtaine de jours. Le gouverne-
ment camerounais pour éviter que cette paralysie fâcheuse ne se renouvelle dé-
cide de régir ce secteur stratégique en mettant sur pieds une société d’étude : la
CDP.

Née du décret n° 77/528 du 23 Décembre 1977, la CDP est constituée sous la


forme d’une société d’étude avec un capital de 100 000 000 FCFA en numéraire
dont 40% d’actionnaires publics et 60% privés.

Le 29 Juin 1979, le capital social passe de 100 000 000 à 3 500 000 000 dont
51% d’actions publiques et 49% pour le privé.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 3


Rapport de stage effectué à la SCDP

Le 1er Juillet 1979, la SCDP entre officiellement en activité suite au protocole


d’accords signés le 12 Septembre 1978 entre les sociétés protocolaires, filiales
des sociétés étrangères exerçant au Cameroun et le Gouvernement de la répu-
blique unie du Cameroun.

Placée sous la tutelle du MINMEE, cette société nouvelle aura la


principale mission le stockage et la distribution des hydrocarbures dans
toute l’étendue du territoire national. Elle a alors comme DG M P. THI-
BAUT et M Samuel LIBOCK comme PCA.

La SCDP est constituée :


- D’un Conseil D’Administration.
- D’une Direction Générale ayant à sa tête M. Gaston ELOUNDOU
ESSOMBA nommé par décret présidentiel depuis 2009.
La société est une entreprise parapublique : en effet, elle appartient
à 51% à l’état camerounais, à travers différentes compagnies publiques et
49% à des partenaires privés. La clé de répartition des actionnaires est
ainsi :

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 4


Rapport de stage effectué à la SCDP

Noms des Actionnaires % d’actions


SNH 15
Etat CSPH 15
Camerounais SNI 10
PAD 11
Total 51
CORLAY Cameroun 17
Marqueteur LIBYA OIL Cameroun 10
Privés1 TOTAL Cameroun 10
TOTAL Overseas 08
TRADEX Cameroun 4
Total 49

Le siège social de l’entreprise se trouve à Douala. L’entreprise compte environ


438 employés camerounais et expatriés de diverses nationalités. L’entreprise a
également recours à la sous-traitance pour certaines activités telles que la ges-
tion annuelle du patrimoine, la restauration.
La mission principale de la SCDP est de satisfaire la clientèle camerounaise, en
mettant à la disposition les produits pétroliers. Ses autres missions sont :
Le stockage des produits pétroliers raffinés
La sécurisation des approvisionnements
Le contrôle des quantités et des qualités des produits

1
Le terme marqueteur désigne les entreprises distributrices de produits pétroliers au grand public à l’instar de
Tradex Cameroun

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 5


Rapport de stage effectué à la SCDP

L’entreprise ne vend pas de produits, elle propose une vente de prestations de


services aux différents clients ou « marqueteur » et met à disposition ses locaux.
Les clients de la société sont en majorité des entreprises pétrolières ou des struc-
tures étatiques comme le Ministère de la Défense.
L’entreprise est en monopole sur ce marché camerounais contrairement en
France ou le marché est en oligopole avec plus de 30 entreprises qui fournissent
ce service. Ce monopole est un monopole public légal mis en place par l’état
camerounais.
Actuellement, la société possède 13 dépôts placés dans 7 localités camerou-
naises avec une capacité totale de stockage de 266350 m3 (cf. tableau 1). Elle
projette d’augmenter sa capacité de stockage de 21000 m3 en gasoil, 12500 m3
en super et 1500 m3 en DPK, et de créer un terminal d’hydrocarbures au port en
eau profonde de Kribi.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 6


Rapport de stage effectué à la SCDP

Tableau n°1 : Location géographique des dépôts et capacités de stockage

Location Dépôts Produits stockés Capacités


Bessengue Super, Gasoil, Kerosene, Jet A1

Mboppi Super, Gasoil, Kerosene 103000 m3

Douala Port de pêche Gasoil


Deido Fuel lourd 22000 m3
Bonaberi Gaz liquéfié 15000 tonnes
Gaz liquéfié 500 tonnes
Nsam
Super, Kérosène, Gasoil
Yaoundé
45000 m3
Mvolye Super, Gasoil
Olezoa Jet A1
Belabo Belabo Super, Gasoil, Kérosène 5250 m3
Garoua Garoua Super, Gasoil, Kérosène 9911 m3

Super, Gasoil, Kerosene 5550 tonnes


Ngaoundéré Ngaounderé
Gaz liquéfié 90 tonnes

Maroua Maroua Gaz liquéfié 70 tonnes

17723 tonnes
Super, Gasoil, Kérosène
Bafoussam Bafoussam

Gaz liquéfié 170 tonnes

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 7


Rapport de stage effectué à la SCDP

Source : www.scdp.cm

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 8


Rapport de stage effectué à la SCDP

2) Fiche signalétique

Raison sociale : Société Camerounaise de Dépôts Pétroliers


Sigle : SCDP
Année de création : 1er Juillet 1979
Siège Social : Douala, Carrefour AGIP, rue de la cité Chardy
Boîte Postale : 2271 Douala, Cameroun
Téléphone : (+237) 33 42 87 54
Fax : (+237) 33 42 95 05
Site Internet : www.scdp.cm
E-mail : courrier@scdp.com
Nom du Directeur : M Gaston ELOUNDOU ESSOMBA
Capital : 3 500 000 000 FCFA
Forme juridique : Société Anonyme (S.A)
Activité : Stockage et distribution des produits pétroliers.
No Contribuable: M 077900001656 A
Chiffre d’affaires : 87 000 000 0000 FCFA (2014)
Effectif : plus de 400 (2014)

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 9


Rapport de stage effectué à la SCDP

3) Plan de localisation

Vers Deido
SCDP Dépot de
Bessengue

Lieu de service SCDP Direction


Générale Belavie Hotel
ICI

Carrefour
AGIP
Venant de Mboppi Venant de Ndokoti

SCDP Station
Dépot de Mboppi Corlay

Figure 1 : Plan de localisation de la direction générale de la SCDP

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 10


Rapport de stage effectué à la SCDP

4) Plan du site

Figure 2 : Plan du site de de la direction générale de la SCDP


Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 11
Rapport de stage effectué à la SCDP

5) Organigramm

Président Conseil
d'Administration

Directeur Général

Directeur Général Adjoint

Direction Direction Direction


Direction Administrative Ressources- Contrôle Audit
d'Exploitation Financière Humaines Interne

Organigramme de l’entreprise

Figure 3 : Organigramme de la SCDP

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 12


Rapport de stage effectué à la SCDP

a) Organigramme de la direction dans laquelle nous avons effectué notre


stage (Voir annexe 02)
b) La SCDP dans son contexte

Présent dans plus de 7 régions, le siège social de Douala Bessengue, est le


lieu de prise de toutes les décisions et de traitement des informations.

Elle comprend à la fois un organe décisionnel et un organe opérationnel.

L’organe décisionnel se compose de

- Assemblée Générale : constituée par les actionnaires


- Conseil d’administration : ayant à sa tête un président (PCA) nommé
par décret présidentiel. Il est composé de 12 membres comptés parmi les
actionnaires et nommés par l’Assemblée Générale avec les conditions ci-
après
06 administrateurs proposés par l’Etat
06 administrateurs proposés par les marqueteurs

L’Assemblée Générale se tient deux fois par an et son rôle est de définir la poli-
tique économique à adopter pendant un exercice

- Direction générale : avec à sa tête le directeur général, représentant des


actionnaires publics et est assisté du DGA qui est un cadre d’assistance
technique de Total Outre-Mer, désigné par les actionnaires privés.
Son rôle est d’assurer l’administration générale, assurer la mise en œuvre
des grandes orientations du chiffre d’affaires et nommer les responsables
compétents des organes opérationnels

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 13


Rapport de stage effectué à la SCDP

Les organes opérationnels sont des fonctions de gestion administrative, finan-


cières et d’exploitation exécutés par 4 directions.

- La DEX : elle a à sa tête un directeur d’exploitation ainsi que son adjoint.


Elle est essentiellement responsable de la gestion des dépôts et des stocks
de carburants. Elle est chargée d’assurer l’appui et le soutien logistique à
la direction générale, gérer les stocks de réserve2 et des stocks libres3, la
protection de l’environnement et de la sécurité des personnes des biens et
des installations.
- La DRH : avec un directeur des ressources humaines est le pôle de de ma-
nagement du personnel. Elle se charge de l’élaboration et de la mise en
œuvre de la politique de gestion des ressources humaines ; de la mise en
place de d’un organigramme adapté aux exigences de l’entreprise ; il as-
sure le développement des compétences du personnel ; il élabore la poli-
tique de rémunération et des droits du personnel ainsi que la discipline
générale et le dialogue social de la paye, la gestion des carrières, des con-
tentieux, des marchés publics…
- La DCAI : Elle est placée sous l’autorité d’un directeur qui doit établir
des tableaux de bord de budget qui sera voté par la suite par le conseil
d’administration. Son principal rôle est donc de suivre l’exécution du
budget et de veiller à ce qu’il ne soit pas dépassé.
- La DAF : Lieu de traitement de toutes les opérations financières, comp-
tables, de facturation, de trésorerie, et des affaires juridiques concernant
l’entreprise, cette direction est l’une des plus importantes de l’entreprise.
Elle fera l’objet d’une étude plus approfondie dans la seconde partie de
notre travail.

2
Stocks constitués des stocks de sécurité
3
Stocks constitués des stocks marqueteur

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 14


Rapport de stage effectué à la SCDP

VISIONS DE L’ENTREPRISE

Source : www.scdp.cm

En initiant le projet de la création de la SCDP, l’Etat Camerounais avait pour


souci de parer aux difficultés d’approvisionnement du pays en produits pétro-
liers. S’identifiant à son sigle, la SCDP a pour principales missions :

Stockage des produits pétroliers


Conservation et contrôle des produits pétroliers
Distribution des produits pétroliers
Protection humaine et environnementale

C’est dans ce sens que la gestion est axée désormais sur le respect des règles
managériales modernes et aux principes de bonne gouvernance. Le respect de la
réglementation est de rigueur en termes de niveau de stocks disponibles, de qua-
lité des produits mis à la consommation, de procédures administratives, doua-
nières et de normes environnementales.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 15


Rapport de stage effectué à la SCDP

Description de la direction administrative et financière

La Direction Administrative et Financière est constituée de cinq services et diri-


gée par Monsieur Owono Guy Fridolin :

- Service Facturation-Gestion des Stocks


- Service Recouvrement
- Service Comptabilité et Fiscalité
- Service Trésorerie
- Service Archives-Documentation-Gestion du Patrimoine
- Chaque service est représenté par un chef de service et composé de sec-
tions selon la charge de travail des services ; Nous allons donc présenter
le fonctionnement de chacun des différents services.

Service Facturation-Gestion des stocks (voir annexe 01)

Ce service est en relation avec les différents dépôts de l’entreprise pour le suivi
permanent de l’état des stocks comptables. Les contrats de passage passés avec
les différents clients sont conservés au sein de ce service ; ces contrats compor-
tent 11 articles (définition, objet du contrat, durée du contrat et raisons de rési-
liation, conditions générales, conditions particulières, normes de facturation,
Règlement de factures, pertes et dommages, assurances, garantie et cautionne-
ment…) et une fiche annexe.

Premièrement, la gestion des stocks correspond au suivi comptable des stocks en


bacs à travers les comptes appelés les sommiers. Ces sommiers indiquent la si-
tuation des produits gérés par la SCDP, le super, le fuel, le gasoil, DPK (le jet +
le pétrole). Pour la réception des produits, deux vérifications au niveau du jau-
geage sont faites par des représentants des douanes, IDRAC et SCDP : il s’agit
des jaugeages avant et des jaugeages après. Les informations obtenues sont re-

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 16


Rapport de stage effectué à la SCDP

montées au niveau du service. Ce jaugeage prend en compte la hauteur du pro-


duit dans les bacs, la température du produit dans les bacs, la densité et la tem-
pérature du produit en laboratoire.

Au niveau du service, un état des mouvements journaliers et des stocks phy-


siques est fait, pour qu’en fin de mois, on comptabilise l’état d’entrées et de sor-
ties mensuel de chaque marqueteur et ainsi faire leur facturation.

La facturation se fait en fin de chaque mois et est adressée à chaque client. Elle
se fait par volume de passage effectué par chaque marqueteur i.e. au taux de
12.45f le litre appliqué au volume total sorti des dépôts.

Service de Recouvrement

Ce service est récent (moins de 2 ans) et s’occupe du recouvrement chez les


marqueteurs par des moyens légaux, amiables ou judiciaires du paiement de
leurs créances et ainsi éviter certaines situations litigieuses. En effet, après ré-
ception d’une facture, les marqueteurs ont 15 jours pour payer, dans le cas con-
traire, il est mis en place une facturation des pénalités de retard selon le proto-
cole indiqué dans les contrats.

Cette cellule relance les marqueteurs au bout des 15 jours de délai mais le proto-
cole de facturation des pénalités est très rarement suivi : ce sont des méthodes de
pression qui sont appliquées sur les clients en suspendant leur réapprovisionne-
ment en produits dans les divers dépôts. Les problèmes rencontrés par le service
sont souvent le refus de communication ou de correspondance des clients : les
dossiers épineux peuvent arriver au service juridique en cas de non accord.

Au quotidien, le service travaille en relation avec la comptabilité client, le ser-


vice de facturation, le service trésorerie et ainsi consolider les données de
chaque service.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 17


Rapport de stage effectué à la SCDP

Service Trésorerie

Cette cellule s’occupe du rapprochement entre les différents comptes de


l’entreprise (les encaissements, les approvisionnements…), de la vérification des
caisses au niveau des dépôts intérieurs.

La SCDP possède des comptes dans les banques suivantes :

- AFRILAND Bank
- SGBC
- BGFI
- SCB
- BICEC

Chaque type de comptes, au nombre de quatre, correspond aux facturations des


différents taux.

- Le taux de passage est de 12.45 composé en 4 taux :


- 8.41 pour le passage des engins
- 1.00 pour les fonds d’investissement
- 1.68 pour le projet de NSAM
- 1.36 pour la poursuite sécurisation

La trésorerie traite aussi le règlement des payes, le règlement des fournisseurs et


des prestataires par chèque, virement ou mise à disposition (gestion de fond de
roulement des dépôts intérieurs). Cette cellule gère la caisse interne qui est liée
au frais de mission au niveau de la direction générale, un fond de roulement de 5
millions de FCFA doit être mis à disposition par semaine pour la gestion de la
caisse.

Les frais de mission sont faits par virement ou chèque si cela est supérieur à 1
million et dans le cas contraire, la gestion de la caisse interne intervient.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 18


Rapport de stage effectué à la SCDP

Service Comptabilité et Fiscalité

La SCDP a une comptabilité arrimée au système comptable OHADA (Organisa-


tion pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires). Les états financiers
dans le système OHADA sont légèrement différents des normes IAS/IFRS mais
se basent sur celles-ci.

Le service comptabilité s’occupe de la tenue des livres et préparation des états


financiers. Le logiciel SAGE est utilisé comme logiciel de gestion comptable.
Ce service est divisé en 4 sections :

- Comptabilité clients
- Comptabilité Banque
- Comptabilité fournisseurs
- Comptabilité Fiscalité-Immobilisation-Pièces de rechange

Par an, il y a quatre arrêtés, trimestriels, pour la sortie des états financiers. Nous
allons faire un descriptif des différentes sections.

Section Comptabilité Clients

Cette section veille à l’analyse des comptes clients, c'est-à-dire du suivi mensuel
des clients, lettrage des comptes pour les solder, analyse des soldes avec prise en
compte des exercices précédents (factures, report), balance âgée des créances,
approvisionnement des créances pour réconciliation des comptes.

Elle travaille en étroite relation avec le service de recouvrement pour l’apport de


justificatifs pour la réconciliation des comptes, ce service élabore les moratoires
pour faciliter le payement des créanciers, et la section Comptabilité banque pour
s’assurer du passage de tous les règlements.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 19


Rapport de stage effectué à la SCDP

Section Comptabilité Banque

Cette section comptabilise tous les payements par chèque, ordre de virement,
mise à disposition, traite (billet à l’ordre ; lettre de change) émis par la SCDP ou
reçus d’un client.

En fin de mois, un rapprochement de l’état bancaire est fait entre cette section et
la section trésorerie.

Section Comptabilité Fournisseurs

Cette section traite l’enregistrement des charges de la SCDP, les comptabilise,


vérifie les factures des fournisseurs et initie les règlements.

Le circuit de réception et d’envoi de factures est plutôt long avant d’arriver à la


section fournisseurs et pour être comptabilisées et saisies dans le logiciel.

Section Comptabilité Fiscalité-Immobilisation-Pièces de rechange

Cette section s’occupe de la comptabilisation des immobilisations incor-


porelles, corporelles et financières, de documenter tous les flux, c'est-à-dire les
mouvements dans le patrimoine de la société. A cet effet, un manuel de procé-
dure interne à la SCDP est utilisé comme outil de travail.

Toutes les acquisitions faites et l’ensemble des immobilisations sont régulière-


ment récapitulés en fin d’exercice.

Il existe trois méthodes de valorisation, par valeur vénale, au coût historique et


par juste valeur. La compagnie valorise ses immobilisations au coût historique :
l’actif immobilisé reste valorisé dans les comptes à son prix à la date d’achat,
même si sa valeur de marché a entretemps évolué.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 20


Rapport de stage effectué à la SCDP

Cette section gère aussi les stocks de pièces de rechange, les biens matériels
liés à l’activité de la SCDP : 2 magasins à Douala approvisionnent tous les
autres magasins sur le territoire. En effet, tous les 3 ou 5 ans, une entreprise se
doit de faire l’inventaire de son immobilisation totale.

En ce qui concerne la fiscalité de l’entreprise, la section s’attache au calcul des


impôts collectés à la source, la taxe à valeur ajouté, l’impôt sur les sociétés et les
charges salariales, l’ensemble de toutes les charges fiscales de l’entreprise.

Service Archives-Documentation-Gestion du Patrimoine

Section Documentation

Le service s’occupe de la conservation des rapports et des documents liés à


l’activité de la SCDP et selon les attentes des salariés, le service passe des com-
mandes de documentation en conséquence. La documentation permet de valori-
ser la citoyenneté d’une entreprise.

Section Archivage

Cette section gère la documentation produite, acquise et reçue par la SCDP


lors de son activité. Ces archives permettent de justifier les contrôles et sont
classées selon les directions et annuellement pour faciliter le repérage. Un travail
doit être fait pour passer de l’archivage manuel à l’archivage électronique, pour
sensibiliser le personnel au pré-classement.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 21


Rapport de stage effectué à la SCDP

Section Gestion de Patrimoine

Elle gère le matériel immobilier, mobilier, tous les biens appartenant à la


SCDP. La compagnie sous traite pour l’inventaire du patrimoine auprès d’une
agence : le cabinet Bekolo, cet inventaire est remis à la DCAI. Elle s’occupe des
consommations intermédiaires (eau, électricité, frais de télécommunications…),
de l’élaboration des contrats et son suivi.

Elle travaille en étroite collaboration avec la section comptabilité Immobili-


sation.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 22


Rapport de stage effectué à la SCDP

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 23


Rapport de stage effectué à la SCDP

II. PRÉSENTATION DU STAGE

1) Description du service

Nous avons effectué la majeure partie de notre stage au siège social de la


société plus précisément dans le service Facturation et Gestion Stock de la DAF

a) Organisation du travail

Le travail était est réparti suivant des horaires bien précis :


 Le matin, de 08heures à 12heures, nous étions chargés du pointage.
 À 12heures, et jusqu’à 15heures et 30 minutes (heure à laquelle le
travail se termine) nous nous occupions de l’impression des états des
stocks à TA4 et à 155

Les images suivantes représentent les salles citées plus haut

Photo 1& 2: Section Facturation & Gestion stocks


Source : Roland Yves NKOME

4
Température ambiante
5
Température égale à 15°C

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 24


Rapport de stage effectué à la SCDP

Photo 3: Salle d’attente


Source : Roland Yves NKOME

Photos 4 et 5: Annexe DRH et Terrain de Tennis


Source : Roland Yves NKOME

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 25


Rapport de stage effectué à la SCDP

Les images suivantes représentent les agents de SCDP pendant le pointage

Photo 6: Agent du service facturation : M Francis NKE


Source : Roland Yves NKOME

Photo 7:Responsable du service statistique : Mlle Collette EKINDI


Source : Roland Yves NKOME

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 26


Rapport de stage effectué à la SCDP

Photos, 8, 9 et 10 : Aperçu des locaux


Source : Roland Yves NKOME

Photo 11 : Un stagiaire pendant le pointage


Source : Francis NKE

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 27


Rapport de stage effectué à la SCDP

Photo 12 : Accueil
Source : Roland Yves NKOME

b) Matériel utilisé pour effectuer le travail

Pour effectuer le travail présenté ci-dessus, le matériel utilisé est stricte-


ment un matériel de bureau
Des desktops:

Photo 13: Des desktops


 Source : www.ikea/bureau/mobilierhdcfbxfdh.php.fr

 Des classeurs chronos :

Photo 14: classeurs


Source : www.ikea/bureau/mobilierhdcfbxfdh.php.fr

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 28


Rapport de stage effectué à la SCDP

 Des Trombones géantes :

Photo 15: Des trombones


Source : www.ikea/bureau/mobilierhdcfbxfdh.php.fr

 Des agrafeuses :

Photo 16 : Une agrafeuse


Source : www.ikea/bureau/mobilierhdcfbxfdh.php.fr

 Des cartons de rangement à monter :

Photo 17 : Des cartons de rangement


Source : www.ikea/bureau/mobilierhdcfbxfdh.php.fr

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 29


Rapport de stage effectué à la SCDP

 Du papier à impression pour les journaux :

Photo 18 : Papier à impression


Source : www.ikea/bureau/mobilierhdcfbxfdh.php.fr

 Des ciseaux

Photo 19: Ciseaux


Source : www.ikea/bureau/mobilierhdcfbxfdh.php.fr

 Des élastiques

Photo 20: Un paquet d’élastiques


Source : www.ikea/bureau/mobilierhdcfbxfdh.php.fr

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 30


Rapport de stage effectué à la SCDP

 Une Photocopieuse.

Photo 21: Photocopieuse


Source : www.ikea/bureau/mobilierhdcfbxfdh.php.fr

 TELEPHONE DE BUREAU : Pour faciliter la communication avec le


reste de la SCDP

Photo 22: Téléphone de bureau


Source : www.ikea/bureau/mobilierhdcfbxfdh.php.fr

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 31


Rapport de stage effectué à la SCDP

2) Description du stage

a) Préparation du stage

Rendu à la SCDP le lundi 02 Juin pour obtenir des renseignements sur le


déroulement du stage, nous avons été orientés vers le service formation qui
s’occupe des stages à la SCDP. Nous avons étés entretenu sur les heures et les
jours de travail, sur les consignes de sécurité ainsi que quelques règles à obser-
ver pendant le stage.

b) Déroulement du stage

Nous avons commencé notre stage le Mardi 02 Juin 2014. Ce jour-là, nous
avons été affecté à la cellule achats, que nous avons quitté deux semaines plus
tard pour la section facturation-gestion stocks. Nous avons ensuite étés tenu par
les responsables de la section statistique, et la section gaz.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 32


Rapport de stage effectué à la SCDP

3) Tableau journalier des tâches effectuées

Les tâches à effectuer étaient réparties comme suit.

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?

Photocopieuse
02/06 7h-14h Cellule Achats Photocopies Un agent de la SCDP et une stagiaire
et Fax
& Envoi Fax

Photocopies Photocopieuse
03/06 7h-14h Cellule Achats Un agent de la SCDP et une stagiaire
& Envoi Fax et Fax

Photocopies Photocopieuse
04/06 7h-14h Cellule Achats Un agent de la SCDP et une stagiaire
& Envoi Fax et Fax

Photocopies Photocopieuse
05/06 7h-14h Cellule Achats Un agent de la SCDP et une stagiaire
& Envoi Fax et Fax

Photocopies Photocopieuse
08/06 7h-14H Cellule Achats Un agent de la SCDP et une stagiaire
& Envoi Fax et Fax

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 33


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?

09/06 Absent

Photocopies Photocopieuse
10/06 7h- 14h Cellule Achats Un agent de la SCDP et une stagiaire
& Envoi Fax et Fax

Photocopies Photocopieuse
11/06 7h- 14h Cellule Achats Un agent de la SCDP et une stagiaire
& Envoi Fax et Fax

Photocopies Photocopieuse
12/06 7h- 14h Cellule Achats Un agent de la SCDP et une stagiaire
& Envoi Fax et Fax

Un stylo et un
15/06 7h- 14h Section Facturation Pointage Personne
mouille-doigts

Un stylo et un
16/06 7h- 14h Section Facturation Pointage Personne
mouille-doigts

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 34


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?

Un stylo et un
17/06 7h -14b Section Facturation Pointage Personne
mouille-doigts

Un stylo et un
18/06 7h- 14h Section Facturation Pointage Personne
mouille-doigts
Un stylo et un
19/06 7h- 14h Section Facturation Pointage Personne
mouille-doigts

Un stylo et un
22/06 7h – 14h Section Facturation Pointage Personne
mouille-doigts

Un stylo et un
23/06 7h- 14h Section Facturation Pointage Personne
mouille-doigts

Un stylo et un
24/06 7h- 14h Section Facturation Pointage Personne
mouille-doigts

Un stylo et un
25/06 7h- 14h Section Facturation Pointage Personne
mouille-doigts

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 35


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?

Un stylo et un
26/06 7h- 14h Section Facturation Pointage Personne
mouille-doigts

Un stylo et un
27/06 7h- 14h Section Facturation Pointage Personne
mouille-doigts

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?

30/06 Absent

31/06 Absent

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 36


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?

01/07 Absent

Pointage et Stylos mouille-


02/07 7h-14h Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs

Pointage et Stylos mouille-


03/07 7h-14H Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs

Pointage et Stylos mouille-


04/07 7h-13h Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs

Pointage et Stylos mouille-


07/07 7h- 14h Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 37


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?

Pointage et Stylos mouille-


08/07 7h- 14h Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs

Pointage et Stylos mouille-


09/07 7h- 14h Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs

Pointage et Stylos mouille-


10/07 7h- 14h Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs

Pointage et Stylos mouille-


11/07 7h- 14h Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs
Pointage et Stylos mouille-
14/07 7h -14b Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs
Pointage et Stylos mouille-
15/07 7h- 14h Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 38


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?

Pointage et Stylos mouille-


16/07 7h- 14h Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs

Pointage et Stylos mouille-


17/07 7h – 14h Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs
Pointage et Stylos mouille-
18/07 7h- 14h Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs

Pointage et Stylos mouille-


21/07 7h- 14h Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs

Pointage et Stylos mouille-


22/07 7h- 14h Section Gaz Classement de doigts et Ordi- Agents de la SCDP
factures nateurs

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 39


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?


Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
23/07 7h- 14h Section Statistique Classement Fournitures de Agents de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur
Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
24/07 7h- 14h Section Statistique Classement Fournitures de
dans les dos- bureau
siers marque-
teur

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 40


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?


Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
25/07 7h-14h Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur

28/07 Férié

Impression
des états des
stocks
Classement Ordinateurs et
29/07 7h-14h Section Statistique dans les dos- Fournitures de Un Agent de la SCDP
siers marque- bureau
teur

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 41


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?


Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
30/07 7h-14h Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur
Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
01/08 7h-14H Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur
Impression
des états des
stocks
Classement Ordinateurs et
04/08 7h-13h Section Statistique dans les dos- Fournitures de Un Agent de la SCDP
siers marque- bureau
teur

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 42


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?


Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
05/08 7h- 14h Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur

Impression
des états des
stocks
Classement
Ordinateurs et
dans les dos-
06/08 7h- 14h Section Statistique Fournitures de Un Agent de la SCDP
siers marque-
bureau
teur

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 43


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?

Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
07/08 7h- 14h Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur

08/08 Absent

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 44


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?


Impression
des états des
stocks
11/08 7h- 14h Section Statistique Classement Un Agent de la SCDP
dans les dos-
siers marque-
teur
Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
12/08 7h -14b Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur
Impression
des états des
stocks
Classement Ordinateurs et
13/08 7h- 14h Section Statistique dans les dos- Fournitures de Un Agent de la SCDP
siers marque- bureau
teur

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 45


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?


Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
14/08 7h- 14h Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur
Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
15/08 7h – 14h Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur
Impression
des états des
stocks
Ordinateurs et
Classement
18/08 7h- 14h Section Statistique Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos-
bureau
siers marque-
teur

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 46


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?


Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
19/08 7h- 14h Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur
Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
20/08 7h- 14h Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur
Impression
des états des
stocks
Ordinateurs et
Classement
21/08 7h- 14h Section Statistique Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos-
bureau
siers marque-
teur

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 47


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?


Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
22/08 7h- 14h Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur
Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
25/08 7h – 14h Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur
Impression
des états des
stocks
Classement Ordinateurs et
26/08 7h – 14h Section Statistique dans les dos- Fournitures de Un Agent de la SCDP
siers marque- bureau
teur

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 48


Rapport de stage effectué à la SCDP

Dates Horaires Service Tâches Outils Avec qui ?


Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
27/08 7h – 14h Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur
Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
28/08 Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur
Impression
des états des
stocks Ordinateurs et
29/08 Section Statistique Classement Fournitures de Un Agent de la SCDP
dans les dos- bureau
siers marque-
teur
Tableau 2 : Tableau journalier des tâches effectuées Source : Roland Yves NKOME

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 49


Rapport de stage effectué à la SCDP

4) Tableau descriptif des tâches effectuées : Les tâches effectuées à la SCDP étaient les suivantes :

Tâches effectuées Description Compétences requises Commentaires


Cette tâche consiste en la véri-
C’est une tâche difficile car nous
fication de la correspondance
devons être extrêmement vigilants et
en quantité et en qualité de
méticuleux. Nous avions plus d’une
pointage produits entre le bon à enlever AUCUNE
centaine de bordereaux par jour.
du marqueteur et le bordereau
Une erreur correspondrait en la perte
de chargement émis par la
de milliers de litres de carburant
SCDP
Il consiste au rangement des
Rangement des états journaliers des stocks Connaître les codes clients
Cette tâche était très facile et très
états par marque- dans chaque dossier corres- des marqueteurs.
rapidement effectuée.
teurs pondant à un marqueteur par-
ticulier
Cette tâche était difficile. En effet,
Il consiste à ranger les factures
Classement des nous étions appelés à ranger un de-
par ordre décroissant de numé- AUCUNE
factures mi-millier de factures en moins de
ro de série
deux heures
Tache relativement pénible encore
Photocopies et
Utiliser la photocopie pour des Savoir manier une photoco- une fois car les copies devaient être
autres travaux de
copies diverses pieuse faites dans un certain ordre et étaient
routines
relativement volumineuses
Tableau 3 : Tableau descriptif des tâches effectuées Source : Roland Yves NKOME

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 50


Rapport de stage effectué à la SCDP

5) Les enseignements du stage

Tout au long de notre stage, nous avons appris beaucoup de choses tant
sur le plan humain que technique.

a) Sur le plan humain

Sur le plan humain, nous avons appris :


 La maîtrise face à l’adversité : Face à certains abus auxquels nous
étions confrontés de la part de quelques agents de Flore la SCDP (ces
agents nous faisaient faire une partie du travail qui leur était assigné),
il nous a fallu faire preuve de maîtrise et de calme pour la bonne
marche du service.
 Le respect de la hiérarchie : Par souci de performance, les instruc-
tions de notre hiérarchie devaient scrupuleusement être observées. Il
en était de même pour des raisons de sécurité.

 La conscience professionnelle : Nous avons appris à faire notre tra-


vail de la meilleure des manières et ce quelque soient nos états phy-
siques et mentaux.

 Le sens du détail et de la précision : À la SCDP, rien n’est laissé au


hasard. Chaque chiffre, chaque code ne devait passer inaperçu. Cela
a développé en nous le sens de l’observation et du détail qui nous
permet aujourd’hui de voir les choses auxquelles nous ne prêtions
pas attention avant

b) Sur le plan technique

Nous avons appris à nous servir d’une photocopieuse à envoyer des fax
etc…

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 51


Rapport de stage effectué à la SCDP

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 52


Rapport de stage effectué à la SCDP

III. OBSERVATIONS

1) Sécurité

Pour la sécurité de ses employés hors des dépôts, la SCDP a des règles
strictes

 Ne pas fumer : Par le passé beaucoup d’accidents ont eu lieu à cause


de mégots de cigarettes
 Sur les escaliers toujours tenir fermement la rampe : pour se protéger
d’éventuelles glissades provoquées par des produits huileux qui ont
étés transportés par là.
 Les consignes en cas d’incendie et d’accident

Photos 25, 26 et 27 : consignes de sécurité.


Source : Roland Yves NKOME

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 53


Rapport de stage effectué à la SCDP

2) Hygiène

Les agents de la SCDP doivent toujours avoir une mise impeccable. Ils ne
doivent pas être sales, tant pendant les heures de travail qu’en dehors.

3) Décence

À la SCDP, nous sommes appelés à travailler en présence de personnes


responsables notre hiérarchie insiste sur la notion de décence qui est même
abordée dans le règlement intérieur de la société (Article 11, tiret 1). Il est donc
imposé aux agents de la SCDP de se vêtir de manière décente.

4) Qualité

La qualité est fondamentale car le rôle de la SCDP est déterminant dans le cir-
cuit économique de ce pays

Cette recherche de la qualité dans le travail n’est pas facile à atteindre ainsi, la
SCDP a mis sur pied une batterie d’éléments qui la favorisent dans la recherche
de la qualité supérieure. Ce sont notamment :

 une école de formation pour le recyclage et la formation du person-


nel a été créée afin d’accroître la performance de ses agents et ainsi
la qualité de ses services.
 Des séminaires où les participants ont pu apprendre à gérer une si-
tuation d’incendie.
 une assurance Chef d’Entreprise responsabilité Civile qui couvre
les dépenses en cas de destruction des objets dans l’exécution des
tâches a été contractée par la SCDP.
 il est interdit aux agents de quitter le lieu de service avant la fin de
la journée de travail (Article 12, tiret 12). En effet, malgré le fait
que nous finissions le travail plus tôt, nous étions tenus de rester
sur le lieu de service pour parer à toute éventualité. À titre

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 54


Rapport de stage effectué à la SCDP

d’exemple, des agents du dépôt nous avaient rapportés des borde-


reaux de chargement de la veille vers 14H. Alors que nous pen-
sions déjà à un problème très grave si nous étions rentrés les Etats
des stocks n’auraient pas pu être imprimés à temps et mis à la dis-
position des marqueteurs
 il existe une infirmerie pour prendre en charge les soucis de santés
des agents de la SCDP. De plus ils sont assurés par médecin conseil
spécialiste de la médecine du travail pour prendre en charge les cas
de maladies et accidents, non couverts par la sécurité sociale (Caisse
Nationale de Prévoyance Sociale) afin de garantir un meilleur ren-
dement du personnel.

Photos 28 et 29 : Centre médico-social.


Source : Roland Yves NKOME

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 55


Rapport de stage effectué à la SCDP

 les frais d’hospitalisation et de soins sont remboursés au personnel à


hauteur de 80 à 100%.

Ainsi, la qualité à la SCDP ne concerne pas seulement les marqueteur, mais


également ses agents.

5) Communication

La communication au sein de la SCDP est verbale et écrite.

La communication verbale s’exprime à travers :

 Des discussions directes : Les employés se parlent entre eux soit par
téléphone ou en direct et ils communiquent aussi avec leurs supé-
rieurs hiérarchiques présents dans les 13 Dépôts. Cette forme de
communication est très commode. En effet, plusieurs agents de la
SCDP ont facilement obtenu des faveurs grâce à ce procédé, en
l’occurrence des autorisations de sortie.

 Des réunions : Chaque fin de semaine, les supérieurs hiérarchiques


de chaque site ont une réunion pour évaluer leurs collaborateurs
(leurs rendements, leurs comportements). Ils prennent également de
nouvelles décisions sur le déroulement du travail. De même, chaque
semestre, il y a à SCDP une sorte d’Assemblée Générale visant à
échanger sur les problèmes de l’entreprise et à prendre des décisions
à l’instar des sanctions.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 56


Rapport de stage effectué à la SCDP

Quant à la communication écrite, elle se traduit par des documents admi-


nistratifs tels que les notes de services, les communiqués, etc.
Les images suivantes représentent la communication écrite à la SCDP.

Photo 30: communiqué du DG


Source : Roland Yves NKOME,

Photo 31: La charte d’audit


Source : Roland Yves NKOME

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 57


Rapport de stage effectué à la SCDP

Photo 32: Message de sensibilisaton


Source : Roland Yves NKOME,

Photo 32: Exemple de document administratif


Source : Roland Yves NKOME

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 58


Rapport de stage effectué à la SCDP

6) Relations au sein de l’entreprise

Les relations à SCDP peuvent être classées en quatre catégories :

 Le climat organisationnel (ambiance de travail) A la SCDP nous


avons vécu tout au long de notre stage dans un climat de calme et
une ambiance amicale. Nous avons eu la chance d’assister à une As-
semblée Générale semestrielle orchestrée à la demande du Directeur
Général. L’occasion a été donnée à tout le monde d’exposer ses pro-
blèmes et de suggérer des améliorations. Ce fut réellement très
agréable de voir comme dans une telle entreprise la communication
était si libre et sans contrainte entre le DG et le reste des employés

 Le leadership : Le leadership à la SCDP est assez paternaliste carac-


térisé par une attitude bienveillante et paternelle. Chacun connait
d’avance les taches qu’il a à effectuer et s’efforce de les faire dans
les délais.

 La mobilisation : Les agents de la SCDP sont généralement motivés


pour travailler. La SCDP joue un rôle primordial dans l’économie du
pays et chacun sait qu’en cas de pépins, c’est le pays tout entier qui
pourrait être en difficulté. De plus, le salaire qu’ils touchent est un
grand facteur à leur mobilisation. En dehors de cela des primes sont
généralement attribué en fonction des heures supplémentaires effec-
tués et du chiffre d’affaires réalisé. Ces derniers peuvent donc voir
augmenter leurs revenus à la fin du mois. Il est important de noter

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 59


Rapport de stage effectué à la SCDP

que récemment la convention collective portant sur le salaire des in-


dustriels du pétrole au Cameroun a récemment été revalorisée.

 Les conflits : Nous n’avons pas étés témoins de quelque conflit pen-
dant notre stage, preuve du système de management de qualité qui y
règne

7) Difficultés rencontrées

Tout au long de notre stage, nous avons rencontré quelques difficultés.

 Les douleurs : Les mouvements que nous effectuions tout au long de


nos journées de travail nous engendraient des douleurs, notamment
au dos et au rein du fait du travail prolongé de bureau

 Le manque et la mauvaise qualité du matériel : Nous avons déploré


la carence en matériel comme des photocopieurs et des places assises
pour le travail. Cette carence faisait notamment obstacle à une divi-
sion rationnelle du travail. De plus, les photocopieurs de mauvaises
qualités endommageaient très souvent les documents originaux.

 L’attitude de certains supérieurs hiérarchiques : Lorsque nous


sommes arrivé à la cellule achat, notre hiérarchie nous a assuré que
nous pouvions poser toutes les questions qui nous venaient à l’esprit.
Malheureusement, lorsque nous lui posions un problème ou des
questions, notamment concernant nos besoins pour la bonne qualité
du travail, cette dernière nous rabrouait. Cette attitude suscitait en
nous de la crainte, et nous empêchait de lui poser des questions
même lorsque nous en avions.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 60


Rapport de stage effectué à la SCDP

 L’individualisme de certains agents : Certains agents de la SCDP


étaient réticents à partager leur matériel. Lorsqu’un nouvel agent ar-
rive à SCDP, il doit recevoir le mot de passe WI-FI, changé toute les
semaines. ce qui n’était pas notre cas. Cela nous obligeait à déployer
des trésors d’ingéniosité pour parvenir à accomplir convenablement
notre tâche.

 Les conversations des agents : Les agents de la SCDP avaient sou-


vent des conversations salaces, ce qui nous indisposait beaucoup à
cause de notre foi chrétienne.

 Le devoir de toujours donner le meilleur de nous : Le travail à la


SCDP est difficile. Il engendrait douleurs et fatigues de plus nous
avons été sous le joug de nombreuses maladies durant notre stage et
cela nous obligeait à faire appel à notre force mentale pour surmonter
nos déficits physiques et ainsi fournir le rendement attendu de nous.

8) Autres observations

Ces autres observations sont celles que nous n’avons pas pu classer dans
l’une des catégories précédentes.
 Le climat : le climat de la cité portuaire est très différent de celui de
la capitale où nous avions grandi toute notre vie. Les précipitations
intempestives nuisaient fortement à nos déplacements. De plus nous
avons étés très souvent en retard à cause de la pluie.
 Le changement brutal du prix des transports nous a causé beaucoup
de problème dans la gestion de notre budget.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 61


Rapport de stage effectué à la SCDP

9) Suggestions

Tout au long de notre stage, nous avons noté quelques insuffisances dans le
travail à la SCDP. Pour y remédier, nous avons envisagé des ébauches de solu-
tions.

 Nous avons noté beaucoup de lacunes au niveau de la mise à jour des in-
formations relatives aux stocks des produits. En effet à de nombreuses re-
prises, les agents interservices étaient un peu embrouillés par les chiffres
venant des autres sociétés pétrolières à l’instar de la SONARA ou de la
CSPH. Les dernières mises à jour n’étaient pas rapidement communiquées
à tout le monde. Une amélioration du système de communication
s’impose.
 Des agents d’autres services de la SCDP utilisent fréquemment le maté-
riel de notre service notamment les ordinateurs et les imprimantes parce
que les leurs étaient en panne. De plus le réseau intranet MAN le dépôt de
Bessuenge le dépôt de Mboppi et la direction générale était constamment
inactif. L’équipement doit être vérifié en bonne et due forme, la SCDP
devrait penser à renforcer sa cellule informatique.

 Dans notre service, la climatisation était défectueuse. Elle doit être chan-
gée
 Pour faciliter le travail au bureau la SCDP devrait sensibiliser ses agents
sur le bon comportement à avoir pour optimiser son travail et minimiser
les douleurs aux dos et aux reins

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 62


Rapport de stage effectué à la SCDP

Figures 6 et 7 : Positions adéquate de travail

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 63


Rapport de stage effectué à la SCDP

CONCLUSION

À Nous voici parvenu au terme de notre rapport. Nous avons évoqué tout au
long de ce dernier la présentation générale de notre entreprise hôte durant ces
trois mois, ses objectifs, ses rôles, son fonctionnement et bien d’autres caracté-
ristiques lui étant propres. Ensuite, nous avons présenté pour ainsi dire entrer
dans le vif du sujet, le déroulement de notre stage, les activités effectuées au sein
de la Direction Administrative et Financière telles que le pointage la facturation
la gestion des stocks le suivi statistique des donnés et bien d’autres, les per-
sonnes avec lesquelles nous avons travaillé et enfin, nous avons procédé à une
évaluation dudit stage via les appréciations et les réprimandes faites, et ensuite
très humblement nous avons fait des suggestions et recommandations à cette
entreprise qui nous aura permis de mettre en confrontation avec la pratique, tous
sinon la plupart des enseignements reçus durant notre première année passée à
PrepaVogt-ESSCA.

Ce stage de découverte nous a été très bénéfique dans son ensemble et nous a
permis de jauger avec des outils pratiques notre niveau d’adaptation au monde
du travail et notre capacité à y être dès à présent. Il nous a également permis de
développer des capacités techniques, d’acquérir de l’expérience, être en contact
avec le monde professionnel et partager des valeurs telles que la performance,
l’intégrité et la responsabilité. Néanmoins, nous restons dans une logique
d’apprentissage et formation pour les années à venir.

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 64


Rapport de stage effectué à la SCDP

ANNEXE

Rédigé et présenté par Roland Yves NKOME Page 65