Vous êtes sur la page 1sur 21

NF EN 1097-9

Octobre 1998
AFNOR
Association Française
de Normalisation

www.afnor.fr

Ce document est à usage exclusif et non collectif des clients Normes en ligne.
Toute mise en réseau, reproduction et rediffusion, sous quelque forme que ce soit,
même partielle, sont strictement interdites.

This document is intended for the exclusive and non collective use of AFNOR Webshop
(Standards on line) customers. All network exploitation, reproduction and re-dissemination,
even partial, whatever the form (hardcopy or other media), is strictly prohibited.

Boutique AFNOR

Pour : KRUPP HAZEMAG

Toute reproduction ou représentation


Code client : 1424400
intégrale ou partielle, par quelque
procédé que ce soit, des pages publiées Commande : N-20050114-094458-MA
dans le présent document, faite sans
l'autorisation de l'éditeur est illicite et le 14/1/2005 - 8:36
constitue une contrefaçon. Seules sont
autorisées, d'une part, les reproductions
strictement réservées à l'usage privé
du copiste et non destinées à une
utilisation collective et, d'autre part,
les analyses et courtes citations Diffusé par
justifiées par le caractère scientifique
ou d'information de l'œuvre dans
laquelle elles sont incorporées (Loi du
1er juillet 1992 – art. L 122-4 et L 122-5,
et Code Pénal art. 425).
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36
FA038871 ISSN 0335-3931

norme européenne NF EN 1097-9


Octobre 1998

Indice de classement : P 18-650-9

ICS : 91.100.20

Essais pour déterminer les propriétés


mécaniques et physiques des granulats
Partie 9 : Méthode pour la détermination de la résistance
à l’usure par abrasion provoquée par les pneus à crampons —
Essai scandinave

E : Tests for mechanical and physical properties of aggregates —


Part 9 : Determination of the resistance to wear by abrasion from studded
tyres — Nordic test
© AFNOR 1998 — Tous droits réservés

D : Prüfverfahren für mechanische und physikalische Eigenschaften von


Gesteinskörnungen — Teil 9 : Bestimmung des Widerstandes gegen Verschleiß
durch Spikereifen — Nordische Prüfung

Norme française homologuée


par décision du Directeur Général de l’AFNOR le 5 septembre 1998 pour prendre
effet le 5 octobre 1998.

Correspondance La norme européenne EN 1097-9:1998 a le statut d’une norme française.

Analyse Le présent document spécifie un mode opératoire d’essai de simulation de l’action


abrasive provoquée par la circulation de véhicules sur les granulats grossiers utilisés
pour la couche de roulement.
L’essai s’applique aux granulats naturels et artificiels, broyés et non broyés.

Descripteurs Thésaurus International Technique : granulat, essai, simulation, caractéristique


physique, caractéristique mécanique, essai d’abrasion, usure.

Modifications

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR), Tour Europe 92049 Paris La Défense Cedex
Tél. : 01 42 91 55 55 — Tél. international : + 33 1 42 91 55 55

© AFNOR 1998 AFNOR 1998 1er tirage 98-10-F


Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36

Granulats BNSR GRA

Membres de la commission de normalisation


Président : M ROUYIER
Secrétariat : M LE ROUX — BNSR

M ALEXANDRE CTPL
M BRESSON CERIB
M BROCHERIEUX SPIE BATIGNOLLES
M CHARONNAT LCPC
M CHAUMONT JEAN LEFEBVRE
M COQUILLAT CEBTP
M COUSSIN SPETRF
M DEBRAY CIMENTS LAFARGE
M DELALANDE LRPC ANGERS
M DELORT ATILH
M DENIS UNPG
M DUPONT SETRA
M GOOSSENS UNPG
M GROSJEAN UNM
MME GUEGAN AFNOR
M GUILLO GSM
M HAWTHORN GSM
M IMBERT SNCF
M LEROUX CIMENTS LAFARGE
M LE ROUX LCPC
M MAILLOT RMC MORILLON-CORVOL
M MAUGET ENTREPRISE LEFEBVRE
M MICHEL LAFARGE BETON-GRANULATS
M MIERSMAN SURSCHISTE
M MISHELLANY LCPC CLERMONT-FERRAND
M MONACHON CAMPENON BERNARD
M MORIN SNCF
M OLIVIER EDF CEMETE
M PANIS LCPC NANCY
M PIKETTY PIKETTY FRERES
M POITEVIN
M ROUYIER LCPC
M SCHMOL FNB
M TAVANTI SNCF
M VANDON MEAC
MLLE VINCENSINI AFNOR
M VINCENT VIAFRANCE
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36

—3— NF EN 1097-9:1998

Avant-propos national
Références aux normes françaises
La correspondance entre les normes mentionnées à l’article «Références normatives» et les normes françaises
identiques est la suivante :
prEN 932-2 : NF EN 932-2 (indice de classement : P 18-621-2) 1)
prEN 932-5 : NF EN 932-5 (indice de classement : P 18-621-5) 1)
EN 933-1 : NF EN 933-1 (indice de classement : P 18-622-1)
EN 933-2 : NF EN 933-2 (indice de classement : P 18-622-2)
prEN 1097-6 : NF EN 1097-6 (indice de classement : P 18-650-6) 1)
ISO 3310-2 : NF ISO 3310-2 (indice de classement : X 11-505)
ISO 3310-3 : NF ISO 3310-3 (indice de classement : X 11-514)
ISO 4788 : NF B 35-302

La correspondance entre les normes mentionnées à l’article «Références normatives» et les normes françaises
de même domaine d’application mais non identiques est la suivante :
ISO 683-14 : NF A 35-571
ISO 3290 : NF E 22-381
ISO 2604-2 : NF A 49-117 et NF A 49-230

L’attention du lecteur est attirée sur le fait que la norme internationale ISO 5725:1986 a été annulée et remplacée
par la norme internationale ISO 5725 «Application de la statistique — Exactitude (justesse et fidélité) des résultats
et méthodes de mesure» parties 1, 2, 3, 4, 6 de 1994 ainsi que la partie 5 qui est actuellement en préparation.
Cette norme internationale en parties est reprise à l’identique dans la collection des normes françaises :
ISO 5725-1 : NF ISO 5725-1 (indice de classement : X 06-041-1)
ISO 5725-2 : NF ISO 5725-2 (indice de classement : X 06-041-2)
ISO 5725-3 : NF ISO 5725-3 (indice de classement : X 06-041-3)
ISO 5725-4 : NF ISO 5725-4 (indice de classement : X 06-041-4)
ISO 5725-5 : NF ISO 5725-5 (indice de classement : X 06-041-5) 1)
ISO 5725-6 : NF ISO 5725-6 (indice de classement : X 06-041-6)
Le règlement du Comité Européen de Normalisation (CEN) impose que les normes européennes adoptées par
ses membres soient transformées en normes nationales au plus tard dans les 6 mois après leur ratification et que
les normes nationales en contradiction soient annulées.
La présente norme européenne adoptée par le CEN le 25 mars 1998 fait partie d’un ensemble inter-dépendant
de normes traitant des granulats .
Afin de permettre aux membres du CEN de conserver des collections cohérentes de normes nationales sur les
granulats, le CEN/TC 154 a défini un paquet de normes européennes comprenant les essais et les spécifications
destinés à permettre aux pays de remplacer leurs normes nationales au plus tard quand toutes les normes du
paquet seront ratifiées.
En conséquence, les normes françaises restent en vigueur jusqu’en décembre 1999, date à laquelle elles devront
être annulées.
Il est néanmoins pertinent de se tenir informé d’un éventuel report de cette date de mise en application des normes
qui pourrait être sollicité par le comité technique en vue de finaliser au mieux son programme de travail.

1) En préparation.
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36

NORME EUROPÉENNE EN 1097-9


EUROPÄISCHE NORM
EUROPEAN STANDARD Avril 1998

ICS 91.100.20
Descripteurs : granulat, essai, simulation, caractéristique physique, caractéristique mécanique, essai d’abrasion,
usure.

Version française

Essais pour déterminer les propriétés mécaniques et physiques des granulats —


Partie 9 : Méthode pour la détermination de la résistance à l’usure
par abrasion provoquée par les pneus à crampons — Essai scandinave

Prüfverfahren für mechanische und physikalische Tests for mechanical and physical properties of
Eigenschaften von Gesteinskörnungen — aggregates — Part 9 : Determination of the resistance
Teil 9 : Bestimmung des Widerstandes gegen to wear by abrasion from studded tyres — Nordic test
Verschleiß durch Spikereifen — Nordische Prüfung

La présente norme européenne a été adoptée par le CEN le 25 mars 1998.

Les membres du CEN sont tenus de se soumettre au Règlement Intérieur du CEN/CENELEC qui définit les
conditions dans lesquelles doit être attribué, sans modification, le statut de norme nationale à la norme
européenne.

Les listes mises à jour et les références bibliographiques relatives à ces normes nationales peuvent être obtenues
auprès du Secrétariat Central ou auprès des membres du CEN.

La présente norme européenne existe en trois versions officielles (allemand, anglais, français). Une version faite
dans une autre langue par traduction sous la responsabilité d'un membre du CEN dans sa langue nationale, et
notifiée au Secrétariat Central, a le même statut que les versions officielles.

Les membres du CEN sont les organismes nationaux de normalisation des pays suivants : Allemagne, Autriche,
Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-
Bas, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse.

CEN
COMITÉ EUROPÉEN DE NORMALISATION

Europäisches Komitee für Normung


European Committee for Standardization

Secrétariat Central : rue de Stassart 36, B-1050 Bruxelles

© CEN 1998 Tous droits d’exploitation sous quelque forme et de quelque manière que ce soit réservés dans le monde
entier aux membres nationaux du CEN.
Réf. n° EN 1097-9:1998 F
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36

Page 2
EN 1097-9:1998

Sommaire
Page

Avant-propos ...................................................................................................................................................... 3

1 Domaine d’application ...................................................................................................................... 4

2 Références normatives .................................................................................................................... 4

3 Définitions ......................................................................................................................................... 4

4 Principe .............................................................................................................................................. 5

5 Appareillage ...................................................................................................................................... 5

6 Préparation des éprouvettes ........................................................................................................... 7

7 Mode opératoire ................................................................................................................................ 8

8 Calcul et expression des résultats .................................................................................................. 8

9 Rapport d’essai ................................................................................................................................. 8

Annexe A (informative) Fidélité ........................................................................................................................ 10

Annexe B (informative) Bibliographie .............................................................................................................. 11


Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36

Page 3
EN 1097-9:1998

Avant-propos

La présente norme européenne a été élaborée par le Comité Technique CEN/TC 154 «Granulats» dont le secré-
tariat est tenu par la BSI.
La méthode d’essai prescrite dans cette norme a été développée en Finlande, Norvège et Suède où les pneus à
crampons sont souvent utilisés pendant les saisons froides.
La présente norme fait partie d’une série d’essais des propriétés physiques et mécaniques des granulats. Les
méthodes d’essai des autres propriétés des granulats feront l’objet de différentes parties des normes européen-
nes suivantes :
EN 932 Essais pour déterminer les propriétés générales des granulats.
EN 933 Essais pour déterminer les propriétés géométriques des granulats.
EN 1367 Essais pour déterminer les propriétés thermiques et l’altérabilité des granulats.
EN 1744 Essais pour déterminer les propriétés chimiques des granulats.
prEN 13179 Essais sur les fillers utilisés dans les mélanges bitumineux.

Les autres parties de l’EN 1097 seront :


Partie 1 : Détermination de la résistance à l’usure (micro-Deval)
Partie 2 : Méthodes pour la détermination de la résistance à la fragmentation
Partie 3 : Détermination de la masse volumique en vrac et de la porosité intergranulaire
Partie 4 : Détermination de la porosité du filler sec compacté
Partie 5 : Détermination de la teneur en eau par séchage en étuve ventilée
Partie 6 : Détermination de la masse volumique réelle et de l’absorption d’eau
Partie 7 : Détermination de la masse volumique réelledu filler : méthode au pycnomètre
Partie 8 : Détermination du coefficient de polissage accéléré
Partie 10 : Hauteur de succion d’eau
Cette norme européenne devra recevoir le statut de norme nationale soit par publication d’un texte identique, soit
par entérinement au plus tard en octobre 1998, et toutes les normes nationales en contradiction devront être reti-
rées au plus tard en octobre 1998.
Selon le Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, les instituts de normalisation nationaux des pays suivants sont
tenus de mettre cette norme européenne en application : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne,
Finlande, France, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal, République Tchè-
que, Royaume-Uni, Suède et Suisse.
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36

Page 4
EN 1097-9:1998

1 Domaine d’application
La présente partie de la norme européenne spécifie un mode opératoire d’essai de simulation de l’action abrasive
provoquée par la circulation de véhicules sur les granulats grossiers utilisés pour la couche de roulement.
L’essai est applicable aux granulats naturels et artificiels, broyés et non broyés ayant une granularité comprise
entre 11,2 mm et 16,0 mm.

NOTE : Tout écart par rapport à cette plage granulaire donne des résultats incohérents.

2 Références normatives
Cette norme européenne comporte par référence datée ou non datée des dispositions d’autres publications. Ces
références normatives sont citées aux endroits appropriés dans le texte et les publications sont énumérées ci-
après. Pour les références datées, les amendements ou révisions ultérieurs de l’une quelconque de ces publica-
tions ne s’appliquent à cette norme européenne que s’ils y ont été incorporés par amendement ou révision. Pour
les références non datées, la dernière édition de la publication à laquelle il est fait référence s’applique.
prEN 932-2 Essais pour déterminer les propriétés générales des granulats — Partie 2 : Méthodes
de réduction des échantillons pour laboratoire.
prEN 932-5 Essais pour déterminer les propriétés générales des granulats — Partie 5 : Équipe-
ments communs et étalonnage.
EN 933-1 1997 Essais pour déterminer les caractéristiques géométriques des granulats — Partie 1 :
Détermination de la granularité — Analyse granulométrique par tamisage.
EN 933-2 Essais pour déterminer les caractéristiques géométriques des granulats — Partie 2 :
Détermination de la granularité — Tamis de contrôle, dimensions nominales des ouver-
tures.
prEN 1097-6 Essais pour déterminer les propriétés mécaniques et physiques des granulats —
Partie 6 : Détermination de la masse volumique réelle et de l’absorption d’eau.
ISO 683-14 1992 Aciers pour traitement thermique, aciers alliés et aciers pour décolletage — Partie 14 :
Aciers laminés à chaud pour ressorts trempés et revenus.
ISO 2604-2 1975 Produits en acier pour appareils à pression — Spécifications de qualité — Partie 2 :
Tubes laminés sans soudure.
ISO 3290 1975 Roulements — Éléments de roulement — Billes pour roulements.
ISO 3310 1990 Tamis de contrôle — Exigences techniques et vérifications.
ISO 4788 1980 Verrerie de laboratoire — Éprouvettes graduées cylindriques.
ISO 5725 1986 Précision des méthodes d’essais — Détermination de la répétabilité et de la reproduc-
tibilité par des essais inter-laboratoires.

3 Définitions
Pour les besoins de la présente norme européenne, les définitions suivantes s’appliquent :

3.1 éprouvette
Quand une méthode d’essai nécessite plus d’une mesure de la propriété, l’éprouvette est l’échantillon utilisé pour
la mesure.

3.2 échantillon de laboratoire


Échantillon réduit prélevé dans un échantillon global destiné aux essais en laboratoire.
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36

Page 5
EN 1097-9:1998

3.3 masse constante


Masses obtenues après des pesées successives effectuées à 1 h d’intervalles au moins, ne différant pas de plus
de 0,1 %.

NOTE : Souvent, la masse constante peut être atteinte après séchage de la prise d’essai dans une étuve
réglée à (110 ± 5) °C pour une période déterminée à l’avance. Les laboratoires d’essais peuvent déterminer
le temps nécessaire pour atteindre la masse constante suivant le type et la taille de l’échantillon et en fonc-
tion de la capacité de séchage de l’étuve utilisée.

4 Principe
Faire tourner dans un tambour d’acier un échantillon de granulat d’une même classe granulaire de 11,2 mm à
16,0 mm avec des billes d’acier et de l’eau. Trois barres, montées à l’intérieur du tambour, améliorent le mélange
des granulats avec les billes d’acier. Les rotations effectuées par le contenu dans le tambour ont une action abra-
sive. Après avoir effectué le nombre spécifié de tours, sortir le contenu du tambour et tamiser les granulats seuls
sur un tamis de 2 mm pour mesurer l’usure en tant que pourcentage de passant.

5 Appareillage
Sauf indication contraire, tout l’appareillage doit être conforme aux prescriptions générales du prEN 932-5.

5.1 Appareillage courant


5.1.1 Balance, capable de peser ensemble l’éprouvette et la charge avec une précision de 0,1 % par rapport
à la masse de l’éprouvette.

5.1.2 Tamis, conformes à l’EN 933-2, qui doivent avoir les tailles suivantes : 2,0 mm — 8,0 mm — 11,2 mm —
14,0 mm — 16,0 mm.

5.1.3 Étuve ventilée, capable de maintenir une température uniforme de (110 ± 5) °C.

5.1.4 Dispositif de lavage de l’échantillon tamisé.

5.1.5 Matériel pour réduire l’échantillon de laboratoire, conforme au prEN 932-2.

5.1.6 Éprouvette de verre graduée, conforme à l’ISO 4788:1980, ou tout autre moyen de mesurer (2 ± 0,01) l
d’eau.

5.2 Appareillage spécial


5.2.1 Machine d’essai, conforme au dessin de la figure 1 et pour tout ce qui est de ses caractéristiques essen-
tielles, aux 5.2.2 à 5.2.7.

5.2.2 Un cylindre étanche, fermé à une extrémité, ayant un diamètre intérieur de (206,5 ± 2) mm et une lon-
gueur intérieure entre base et couvercle de (335 ± 1) mm.
Le cylindre doit être fait dans un tube en acier sans soudure de nuance TS5 conformément à l’ISO 2604-2:1975,
avec une épaisseur minimale de paroi de 6 mm.
Le cylindre doit être fermé par un couvercle plat de 8 mm d’épaisseur étanche à l’eau et à la poussière.
Le cylindre doit tourner suivant un axe horizontal, par exemple sur deux arbres comme sur la figure 1.
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36

Page 6
EN 1097-9:1998

5.2.3 Trois barres, chacune ayant une longueur de (333 ± 1) mm, doivent être également espacées autour
de la circonférence interne du cylindre. Les trois barres doivent être amovibles, avoir un profile conforme à la
figure 2 et être faite en acier dur et résistant, par exemple acier à ressorts conformément à l’ISO 683-14:1992
Chaque barre doit être fixée rigidement sur le cylindre avec au moins trois fixations fraisées M4.
Avant le premier usage, les barres doivent être pré-usées dans le cylindre pendant (25 ± 1) h avec un granulat
préparé selon l’article 6 et ayant un coefficient d’abrasion scandinave inférieur ou égal à 6. Chaque barre doit être
remplacée, avant, ou quand sa masse est inférieure de 15 g à la masse de la barre pré-usée.

+ 0,1
5.2.4 Charge abrasive formée de billes d’acier, de  15,0 de diamètre, d’une dureté comprise entre
 – 0,5
62 HRC et 65 HRC, suivant les spécifications de l’ISO 3290:1975.

NOTE : Le diamètre des billes peut être contrôler rapidement en les faisant passer sur des bandes paral-
lèles espacées de 14,5 mm.

5.2.5 Moteur capable d’entraîner le cylindre à une vitesse de rotation de (90 ± 3) tr/min.

5.2.6 Compte-tours ou tout appareillage permettant d’arrêter automatiquement la rotation après


(5 400 ± 10) tours.

5.2.7 Jauge (facultatif), pour contrôler le diamètre minimal des billes, par exemple, deux barres parallèles espa-
cées de (14,6 ± 0,1) mm.

5.2.8 Aimant (facultatif), pour séparer après l’essai les billes d’acier de l’échantillon de granulats essayé.

NOTE : Ne pas utiliser un aimant trop fort pour ne pas aimanter les billes.

1
2

Détail X du bord du couvercle


1 Couvercle
2 Cylindre
3 Garniture en caoutchouc

Figure 1 : Machine d’essai


Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36

Page 7
EN 1097-9:1998

Dimensions en millimètres

Vue en coupe du tambour


avec ses trois barres

Détail Y d’une barre avec pré-usure

Avec une tolérance de ± 0,5 mm

Figure 2 : Trois barres

6 Préparation des éprouvettes


La masse de l’échantillon envoyé au laboratoire doit être suffisante pour la préparation d’au moins quatre éprou-
vettes.
L’éprouvette doit avoir une granularité constituée de (65 ± 1) % de passant au tamis de 14 mm et de (35 ± 1) %
d’éléments de dimensions comprises entre 14 mm et 16 mm.
Tamiser l’échantillon de laboratoire avec les tamis de 11,2 mm, 14 mm et 16 mm pour obtenir des fractions sépa-
rées de 11,2 mm à 14 mm et 14 mm à 16 mm. Laver chaque fraction séparément, selon 7.1 de l’EN 933-1:1997,
et les sécher dans l’étuve à (110 ± 5) °C jusqu’à masse constante.
Laisser refroidir les fractions à température ambiante.
Mélanger les deux fractions pour obtenir un échantillon de laboratoire de 11,2 mm à 16 mm modifié contenant
(65 ± 1) % de passant au tamis de 14 mm.
Réduire cet échantillon modifié en éprouvettes conformément à l’EN 932-2.
La masse, en grammes, de l’éprouvette doit être définie selon l’équation suivante :
1 000 q
m i = ---------------------s- ± 5
2,66
où :
mi est la masse sèche initiale de l’échantillon pour essai, en grammes ;
qs est la masse volumique réelle pré-séchée, conformément au prEN 1097-6, en mégagrammes par mètre
cube.
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36

Page 8
EN 1097-9:1998

7 Mode opératoire
Mettre dans le cylindre l’éprouvette. Ajouter suffisamment de billes pour obtenir une charge abrasive de
(7 000 ± 10) g et ajouter (2 ± 0,01) l d’eau.
Fermer le couvercle du cylindre.
Faire tourner le cylindre à une vitesse de (90 ± 3) tr/min pendant (5 400 ± 10) tours.
Après l’essai, récupérer le granulat et les billes sur un plateau en prenant soin de ne perdre aucun granulat. Laver
soigneusement avec une pissette l’intérieur du cylindre et le couvercle et récupérer les produits de lavage.
Vider le matériau et les produits de lavage sur le tamis de 14 mm qui est emboîté au tamis de 2 mm protégé par
un tamis de 8 mm. Laver le matériau dans un courant d’eau propre.
Séparer soigneusement les billes des granulats retenus sur le tamis de 14 mm, sans perdre de granulats. Les
granulats peuvent être pris à la main, ou les billes à l’aide d’un aimant.
Mettre les granulats retenus sur les tamis de 14 mm, 8 mm et 2 mm sur le plateau.
Sécher le plateau et son contenu à l’étuve à (110 ± 5) °C. Déterminer la masse retenue sur les tamis de 14,8 mm
et 2 mm conformément à l’EN 933-1.
Noter la masse retenue sur chaque tamis au gramme près.
Répéter la procédure ci-dessus sur une seconde éprouvette.

8 Calcul et expression des résultats


Calculer la valeur du coefficient d’abrasion scandinave AN comme suit :

100  m i – m 2
 
AN = ------------------------------------
mi
où :
mi est la masse sèche initiale de l’échantillon pour essai, en grammes ;
m2 est la somme des masses sèches des refus des trois tamis (à 14,0 mm, 8,0 mm et 2,0 mm) après l’essai,
en grammes.
Noter la valeur du coefficient d’abrasion scandinave à la décimale la plus proche.
Les résultats de deux déterminations du coefficient d’abrasion scandinave AN doivent être acceptés si la diffé-
rence par rapport à la moyenne est inférieure ou égale à 7 %.
Si la différence est plus grande, essayer deux autres éprouvettes. Calculer l’écart-type des quatre valeurs de AN
et si l’écart-type est supérieur à 6 %, éliminer les valeurs suspectes extrêmes suivant l’essai de Dixon, conformé-
ment à l’ISO 5725:1986, au niveau de 5 %.
Calculer la moyenne des valeurs acceptées.

NOTE : Une information sur la fidélité de cette méthode d’essai est donnée en annexe A.

9 Rapport d’essai

9.1 Informations obligatoires


Le rapport d’essai doit comporter les informations suivantes :
a) référence à la présente norme européenne ;
b) identification de l’échantillon pour laboratoire ;
c) identification de l’échantillon ;
d) valeur du coefficient d’abrasion scandinave.
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36

Page 9
EN 1097-9:1998

9.2 Informations facultatives


Le rapport d’essai doit comporter les informations suivantes :
e) nom et emplacement du lieu de prélèvement de l’échantillon ;
f) description de l’échantillon conformément à l’EN 932-3 ;
g) description de la méthode d’échantillonnage.
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36

Page 10
EN 1097-9:1998

Annexe A
(informative)
Fidélité

Init numérotation des tableaux d’annexe [A]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [A]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [A]!!!

La répétabilité (r) et la reproductibilité (R) ont été déterminées sur la base d''essais inter laboratoires réalisés dans
les pays scandinaves (11 laboratoires, 8 niveaux et 2 éprouvettes pour chaque niveau). L’interprétation des résul-
tats a été faite conformément à l’ISO 5725:1986.
Pour des valeurs du coefficient d’abrasion scandinave (AN) de 5 à 32, la fidélité était la suivante :
r = 0,13 AN – 0,17 ;
R = 0,14 AN + 0,27.
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36

Page 11
EN 1097-9:1998

Annexe B
(informative)
Bibliographie

Init numérotation des tableaux d’annexe [B]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [B]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [B]!!!

EN 932-3 1996 Essais pour déterminer les propriétés générales des granulats — Partie 3 : Procédure
et terminologie pour la description pétrographque simplifiée.
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36
Boutique AFNOR pour : KRUPP HAZEMAG le 14/1/2005 - 8:36