Vous êtes sur la page 1sur 5

Qualité / Accréditation

Évaluation de la concordance des valeurs


d’hémoglobine glyquée entre les automates
de biochimie D-10® (Biorad) et Minicap Flex
piercing® (Sebia)
Nènè Oumou Kesso Barry, Moustapha Djite, Pape Matar Kandji, El hadj Malick Ndour, Fatou
Gueye-Tall, Khalid Hader, Philomène Lopez, Papa Madieye Gueye*

Laboratoire de Biochimie-hématologie, centre hospitalier national universitaire de Fann, Dakar, Sénégal.


*Auteur correspondant : gmadieye@yahoo.fr (P. Madieye Gueye).

Résumé
L’hémoglobine glyquée (HbA1c) représente un marqueur clé dans la prise en charge des patients diabétiques notamment
pour le suivi de l’équilibre glycémique. Aujourd’hui, divers systèmes automatisés de dosage de l’hémoglobine glyquée sont
disponibles sur le marché. Ainsi, dans le but de répondre à l’une des exigences de la norme ISO 15189, une étude a été
réalisée afin d’évaluer la concordance entre les résultats obtenus par deux automates de biochimie, notamment le système
D-10® (Biorad) basé sur une méthode de CLHP par échange d’ions et le Minicap Flex Piercing® (Sebia) qui utilise le principe
de l’électrophorèse capillaire. Au total, 30 échantillons couvrant l’intervalle de mesure défini par les fournisseurs ont été
testés et pour chaque échantillon les dosages ont été effectués parallèlement sur les deux automates. Nous avons trouvé
une bonne corrélation entre les deux systèmes avec un coefficient R = 0,995 (p < 0,0001). Le diagramme des différences
selon Bland et Altman montre une répartition des différences aussi bien pour des valeurs normales d’HbA1c que pour des
valeurs très élevées (> 86 mmol/mol ou 10 %). Quatre-vingt-quinze pour cent des différences sont comprises entre - 0,93
et + 11,33 mmol/mol (ou - 0,08 % et + 1,01 %).
Cette plage importante de différences ne permet pas d’affirmer une transférabilité entre les deux systèmes et imposent
le suivi des patients avec la même technique.

Abstract
Evaluation of the concordance of glycated hemoglobin
values between the Biochemistry D-10® (Biorad)
MOTS CLÉS and Minicap Flex piercing® (Sebia) systems
◗ CLHP par échange d’ions Glycated hemoglobin (HbA1c) is a key marker in the management of diabetic patients,
◗ D-10® (Biorad)
particularly for the monitoring of glycemic control. Today, various automated glycated
◗ électrophorèse capillaire hemoglobin assay systems are available on the market.Thus, in order to meet one of the
◗ hémoglobine glyquée requirements of the ISO 15189 standard, a study was carried out in order to evaluate
◗ Minicap Flex Piercing® the agreement between the results obtained by two biochemical machines, in particular
(Sebia) the D-10® (Biorad) system based on an ion exchange HPLC method and the Minicap
KEYWORDS Flex Piercing® (Sebia) that uses the principle of capillary electrophoresis. In total, thirty
samples covering the measurement interval defined by the suppliers were tested and
◗ Capillary electrophoresis
◗ D-10® (Biorad) for each sample the assays were performed in parallel on the two automata.We found a
◗ Glycated hemoglobin
good correlation between the two systems with a coefficient R = 0.995 (p <0.0001).The
◗ Ion exchange HPLC difference diagram according to Bland and Altman shows a distribution of differences for
◗ Minicap Flex Piercing® both normal HbA1c values and high values (> 86 mmol/mol or 10%). Ninety-five percent
(Sebia) of the differences are between – 0.93 and + 11.33 mmol/mol (or – 0.08% and + 1.01%).
This large range of differences does not allow to affirm a transferability between the two
© 2019 – Elsevier Masson SAS systems and require the follow-up of patients with the same technique.
Tous droits réservés.

REVUE FRANCOPHONE DES LABORATOIRES • N° 516 • NOVEMBRE 2019 19


Qualité /Accréditation

◗ Introduction notamment le système D-10® (Biorad) jusqu’ici utilisé au


sein de notre laboratoire pour le dosage de l’hémoglo-
Le diabète est une maladie métabolique caractérisée bine glyquée et le Minicap Flex piercing® (Sebia) utilisé
par une hyperglycémie chronique résultant d’un défaut en routine pour le diagnostic des hémoglobinopathies
de sécrétion de l’insuline ou de son action ou alors de et qui a été calibré pour le dosage de l’HbA1c pour
l’association de ces deux anomalies. C’est un véritable les besoins de l’étude.
problème de santé publique avec 422 millions d’adultes
vivant avec le diabète en 2014 et 1,5 million de décès
en 2015 à travers le monde selon l’Organisation mon-
Matériel et méthodes
diale de la santé (OMS) [1]. Au Sénégal, la mortalité liée Nous avons réalisé une étude prospective analytique au
au diabète était de 3 % en 2016 avec une prévalence laboratoire de Biochimie du centre hospitalier national
de 5,1 % de la population totale caractérisée par une
universitaire de Fann (Dakar, Sénégal) au courant du
prédominance féminine avec un taux de 5,3 % contre
mois d’octobre 2017.
4,9 % pour les hommes [2].
L’échantillonnage a été effectué chez des
L’hémoglobine glyquée (HbA1c), issue de
patients adressés au laboratoire pour un
la fixation non enzymatique du glucose
La comparaison dosage d’HbA1c chez qui une ponction
sur l’extrémité N-terminale de
entre des veineuse a été faite dans des tubes
la chaîne ␤ de l’hémoglobine A,
contenant de l’EDTA. Les prélève-
constitue un marqueur rétrospec- méthodes d’analyse
tif permettant une estimation de ments ont directement été ana-
est particulièrement lysés et au total, 30 échantillons
l’équilibre glycémique du patient
au cours des six à huit semaines importante lorsqu’un couvrant l’intervalle de mesure
précédant son dosage [3]. Celle-ci laboratoire utilise défini par les fournisseurs ont été
est également corrélée au risque testés.
d’apparition de complications aussi
différentes techniques Pour chaque échantillon, les dosages
bien dans le diabète de type 1 que en miroir d’HbA1c ont été réalisés parallèlement
dans celui de type 2 [4,5]. Cela en fait sur deux systèmes automatisés basés
un paramètre de référence pour le suivi de sur des principes différents. Il s’agissait du
®
l’équilibre glycémique dans la prise en charge des système D-10 (Biorad) utilisant une méthode de
patients diabétiques en pratique clinique [6,7]. Ainsi, une chromatographie liquide haute performance (CLHP)
mauvaise estimation de l’HbA1c expose les patients par échange d’ions et du Minicap Flex Piercing® (Sebia)
à une prise en charge inappropriée de même qu’une dont le principe repose sur l’électrophorèse capillaire.
augmentation du risque de survenue de complications Dans le système D-10®, des tampons de force ionique
liées au diabète. Dès lors, il est donc primordial de croissante permettent l’élution des différentes frac-
disposer de mesures fiables pour ce paramètre et de tions de l’hémoglobine qui sont ensuite quantifiées par
nombreux efforts quant à la standardisation de son spectrophotométrie à une longueur d’onde de 415 nm.
dosage ces dernières années ont été faits. Aujourd’hui Avec l’automate Minicap Flex Piercing®, la séparation
nous disposons sur le marché de techniques de dosage des différentes fractions d’hémoglobine est réalisée dans
qui font l’objet d’amélioration en termes de robustesse des capillaires de très faible diamètre en appliquant une
et de précision conformément aux recommandations. différence de potentiel de plusieurs milliers de volts
La comparaison entre des méthodes d’analyse est par- aux bornes de chaque capillaire. La détection directe
ticulièrement importante lorsqu’un laboratoire utilise des fractions est effectuée du côté de la cathode à une
différentes techniques en miroir pour la détermina- longueur d’onde de 415 nm.
tion d’un paramètre car cela permet d’évaluer leur Les deux systèmes automatisés peuvent travailler direc-
interchangeabilité. tement sur tubes primaires et leurs méthodologies sont
Ainsi, dans le but de se conformer à l’une des exi-
toutes deux certifiées NGSP/DCCT (Diabetes Control
gences de la norme ISO 15189 dans sa démarche d’ac-
and Complications Trial) et IFCC (International Federa-
compagnement des laboratoires de biologie médicale
tion of Clinical Chemistry). Les résultats ont été expri-
pour l’amélioration de la fiabilité des résultats ren-
més à la fois en unités NGSP (%) et IFCC (mmol/mol)
dus, nous avons entrepris cette étude afin d’évaluer
en utilisant l’équation [8] :
la concordance entre les résultats obtenus par deux
systèmes automatisés basés sur des principes différents, IFCC (mmol/mol) = 10,93 NGSP (%) – 23,50

20 REVUE FRANCOPHONE DES LABORATOIRES • N° 516 • NOVEMBRE 2019


Qualité /Accréditation

Tableau 1. Description statistique des taux d’HbA1c obtenus Résultats


parallèlement avec les deux méthodes de dosage. et discussion
Taux d’HbA1c Unité NGSP (%) Unité IFCC (mmol/mol)
Dans notre étude, nous
D-10® Minicap® D-10® Minicap® p = 0,99 n’avons pas trouvé de diffé-
rence significative entre les
Moyenne 7,34 7,72 56,73 60,91
valeurs moyennes d’HbA1c
Écart-type 2,74 2,65 29,78 29,01 obtenues parallèlement
avec les deux méthodes
Valeur minimale 4,7 5,1 27,9 32,2
qui étaient respectivement
Valeur maximale 14,7 14,6 137,2 136,1 de 7,34 ± 2,74 % (ou 55,71
± 29,78 mmol/mol) et 7,72
Source : Laboratoire de biochimie-hématologie, CHNU-Fann, Dakar, Sénégal
± 2,65 % (ou 60,91 ± 29,01
mmol/mol) (p = 0,99) pour
La collecte des données a été effectuée sur le logiciel le D-10 ® et le Minicap ® (tableau 1). Ce résultat
Excel 2013. L’analyse statistique a été faite grâce au montre au passage l’efficacité des efforts de standar-
logiciel XLSTAT 2018 pour l’étude de la corrélation disation du dosage de l’HbA1c ces dernières années
entre les deux méthodes par la réalisation d’une régres- avec des méthodes pourtant basées sur des principes
sion linéaire et l’évaluation de la concordance entre différents.
les méthodes par la réalisation du diagramme des diffé- L’étude de la corrélation entre les deux méthodes
rences selon Bland et Altman [9]. Le t-test de Student a réalisées sur les 30 échantillons nous a donné une
également été utilisé pour la comparaison des valeurs droite dont l’équation est y (HbA1c Minicap Flex
moyennes obtenues par les deux systèmes et une valeur Piercing ®) = a (HbA1c D-10 ®) x 0,96 + 6,93 avec
de p < 0,05 a été considérée comme différence statis- un coefficient de corrélation R = 0,995 (p < 0,0001)
tiquement significative. (figure 1).

Figure 1. Droite de régression linéaire.

© Laboratoire de biochimie-hématologie, CHNU-Fann, Dakar, Sénégal

REVUE FRANCOPHONE DES LABORATOIRES • N° 516 • NOVEMBRE 2019 21


Qualité /Accréditation

Figure 2. Graphique de Bland et Altman.

© Laboratoire de biochimie-hématologie, CHNU-Fann, Dakar, Sénégal


ET : Écart-type.

Ce résultat n’est pas isolé car une bonne corrélation Dans notre étude, l’intervalle de concordance dans
a également été trouvée dans de nombreuses études lequel sont compris 95 % des écarts entre les deux
au cours desquelles des comparaisons de systèmes méthodes s’étend de - 0,93 à 11,33 mmol/mol
automatisés basés sur les mêmes principes ont été (ou - 0,08 à 1,01 %) avec une répartition des écarts
réalisées [10-14]. aussi bien pour des valeurs normales d’HbA1c que
L’évaluation de la concordance entre les résultats obtenus pour des valeurs élevées. Cet intervalle important
parallèlement avec les deux méthodes par la réalisation pourrait remettre en question la transférabilité entre
du graphique selon Bland et Altman nous a donné un les deux techniques.
biais de 5,2 mmol/mol (IC95 % : - 0,93 à 11,33 mmol/ En effet, en pratique clinique lors du suivi des patients
mol) et 0,46 % (IC95 % : - 0,08 à 1,01 %) respectivement diabétiques, une différence absolue de 5 mmol/mol
en unités IFCC et NGSP. Les écarts les plus élevés sont (0,5 %) entre deux échantillons de patients est consi-
trouvés aussi bien pour des valeurs normales d’HbA1c dérée comme un changement significatif de l’équilibre
que pour des valeurs très élevées (> 86 mmol/mol ou glycémique [15,16]. Et peut conduire à modifier à
10 %) (figure 2). tort le traitement du diabétique si bien qu’une bonne
Contrairement au résultat trouvé dans notre étude, reproductibilité entre les méthodes est primordiale.
Ris et al. [13] n’ont pas trouvé de différence entre les Par conséquent, même si ces deux techniques sont bien
résultats obtenus parallèlement avec le Minicap® et un corrélées et ont chacune des précisions satisfaisantes,
autre système automatisée utilisant une méthode CLHP il convient toujours de suivre les patients avec la même
avec un biais de 0,0 % (95% CI: - 0,02927 à 0,02653 %). technique ou d’être averti des différences.
Cette différence pourrait être dû au fait que l’analyseur Une limite à notre étude est qu’aucun variant d’hémo-
avec lequel la comparaison a été faite est différent de globine n’a été trouvé dans notre série d’échantillons
celui utilisé dans notre étude et ces derniers présentent si bien que la comparaison entre les deux méthodes
un étalonnage qui leur est propre bien que les deux n’a pas pu être faite en prenant en compte la présence
systèmes utilisent la même méthodologie. éventuelle d’une hémoglobine anormale.

22 REVUE FRANCOPHONE DES LABORATOIRES • N° 516 • NOVEMBRE 2019


Qualité /Accréditation

Conclusion les deux systèmes et imposent le suivi des patients


avec la même technique. Aussi, un effectif de taille plus
Des travaux antérieurs ont montré la conformité de importante s’avère nécessaire incluant la présence de
ces systèmes en termes de précision, et dans notre variants d’hémoglobine afin qu’une comparaison des
étude nous n’avons pas trouvé de différence significative deux systèmes soit également faite dans ce contexte. QQ
entre les valeurs moyennes d’HbA1c. Néanmoins, les
différences trouvées entre les deux techniques ne nous Lien d’intérêts : les auteurs déclarent ne pas avoir de
permettent pas d’affirmer une transférabilité entre liens d’intérêts

Référence
[9] Bland JM, Altman DG. Statistical methods for assessing agreement
[1] Organisation mondiale de la santé (OMS). Rapport mondial sur between two methods of clinical measurement. lancet. 1986;1(8476):307-10.
le diabète 2016. Disponible sur : http://apps.who.int/iris/bitstream/ [10] Doggui R, Abdelhafidh Sahli C, Aissa WL, et al. Capillarys 2 Flex
handle/10665/254648/978924256-free.?sequence=1. Piercing: Analytical performance assessment according to CLSI pro-
[2] OMS. Profils des pays pour le diabète 2016. Disponible sur : www. tocols for HbA1c quantification. Electrophoresis 2017;38(17):2210-8.
who.int/diabetes/country-profiles/sen_fr.pdf?ua=.
[11] Jaisson S, Leroy N, Meurice J, et al. First evaluation of Capillarys
[3] Nathan DM, Kuenen J, Borg R, et al. Translating the A1C assay into
2 Flex Piercing® (Sebia) as a new analyzer for HbA1c assay by capil-
estimated average glucose values. Diabetes care 2008.
lary electrophoresis. Clinical chemistry and laboratory medicine
[4] Control D, Group CTR. The effect of intensive treatment of diabetes
2012;50(10):1769-75.
on the development and progression of long-term complications in
[12] Herpol M, Lanckmans K, Van Neyghem S, et al. Evaluation of the
insulin-dependent diabetes mellitus. N Engl J Med 1993;329(14):977-86.
Sebia Capillarys 3 Tera and the Bio-Rad D-100 systems for the mea-
[5] Group UPDS. Intensive blood-glucose control with sulphonylureas
surement of hemoglobin A1c. American journal of clinical pathology
or insulin compared with conventional treatment and risk of com-
plications in patients with type 2 diabetes (UKPDS 33). The Lancet 2016;146(1):67-77.
1998;352(9131):837-53. [13] Ris M, Božicevic S, Biljak VR, Lovrencic MV. Analytical verification
[6] Afssaps. Traitement médicamenteux du diabète de type 2. and quality assessment of the Tosoh HLC-723GX HbA1c analyzer.
Recommandation de l’Agence française de sécurité sanitaire des pro- Practical laboratory medicine. 2017;7:15-8.
duits de santé 2006. [14] Klingenberg O, Furuset T, Hestbråten CR, et al. HbA1c analysis
[7] Miedema K. Standardization of HbA1c and optimal range of moni- by capillary electrophoresis–comparison with chromatography and an
toring. Scandinavian Journal of Clinical and Laboratory Investigation. immunological method. Scandinavian journal of clinical and laboratory
2005;65(240):61-72. investigation 2017;77(6):458-64.
[8] Hoelzel W, Weykamp C, Jeppsson JO, et al. IFCC reference system [15] Little RR, Rohlfing CL. The long and winding road to optimal HbA1c
for measurement of hemoglobin A1c in human blood and the national measurement. Clinica Chimica Acta. 2013;418:63-71.
standardization schemes in the United States, Japan, and Sweden: [16] Weykamp C. HbA1c: a review of analytical and clinical aspects.
a method comparison study. Clin Chem 2004;50:166-74 Annals of laboratory medicine 2013;33(6):393-400.

REVUE FRANCOPHONE DES LABORATOIRES • N° 516 • NOVEMBRE 2019 23