Vous êtes sur la page 1sur 5

Covid-19 : il existe différents moyens de se faire dépister

 Les tests PCR

Les tests PCR consistent à rechercher le virus dans les sécrétions. Pour ce faire, des cellules sont prélevées
au fond du nez à l’aide d’un écouvillon. Une partie du matériel génétique du virus prélevé est ensuite
amplifié grâce à une technique appelée PCR (réaction en chaîne par polymérase), qui a l’avantage de
détecter de très faibles quantités d’agents pathogènes.

Polymérase : Enzyme qui catalyse l’enchaînement des nucléotides lors de la synthèse de l’ADN ou de
l’ARN. (Elle est utilisée en laboratoire dans la technique de la PCR [polymerase chain reaction].)

Ce test est particulièrement coûteux et long à produire, mais ses résultats sont disponibles quelques heures
plus tard. Ils permettent de déterminer si une personne est infectée par le virus à l’instant T, mais pas de
détecter le virus avant l’apparition des symptômes ni après leur disparition. Des risques de "faux négatifs"
ont également été pointés du doigt et peuvent survenir si le matériel génétique n’a pas été prélevé en assez
grande quantité.

 Les tests sérologiques

Les tests sérologiques, réalisés grâce à un simple prélèvement sanguin, permettent d’examiner le sérum, qui
n’est autre qu’un constituant du sang. Ils ont pour objectif de chercher les anticorps fabriqués par
l’organisme en réponse au Sars-Cov-2. Leur présence signifie que l’organisme a été infecté par le
coronavirus.

Ce test sanguin présente donc l’avantage d’identifier les personnes qui ont été touchées par la maladie même
si elles ne présentent plus de charge virale au moment du dépistage, mais aussi les personnes malades qui ne
présentaient pas de symptômes.

Problème : les anticorps ne sont détectables tout de suite et ne peuvent être décelés qu’environ une semaine
après l’infection. Les tests sérologiques ne permettent donc pas de poser de diagnostic au début de
l’infection. L’idéal serait donc d’associer ce mode de dépistage au test PCR, "un diagnostic (par RT-PCR)
pour savoir si vous êtes encore contagieux et porteur du virus, et un test sérologique pour savoir si vous
avez des anticorps protecteurs", suggère le Dr François Blanchecotte, président du Syndicat national des
biologistes, à l'AFP.

 Les tests rapides

Les tests rapides sont également des tests sérologiques, qui ont la particularité de détecter la présence
d’anticorps dans l’organisme grâce à une simple goutte de sang. Ils présentent d’autres avantages : ils
permettent d’obtenir des résultats rapidement, en quelques minutes seulement et sont peu coûteux.

 Les tests salivaires


Les tests salivaires permettent aussi de savoir si le patient est porteur du virus au moment du prélèvement.
Ils sont présentés comme une possible alternative aux tests naropharyngés car ils sont plus simples et rapides
à utiliser. En outre, ils sont indolores et non invasifs. C’est pourquoi la Haute Autorité de Santé (HAS) a
rendu le lundi 10 août un avis favorable à l’évaluation des tests salivaires pour tester leur efficacité car "de
nombreuses incertitudes persistent quant à leur fiabilité".

Pour réaliser un test salivaire, "il suffit de prélever de la salive, l’un des principaux vecteurs du virus, et de
la placer avec les réactifs à 65°C pendant 30 minutes. Le personnel soignant peut alors lire le résultat à
l’œil nu. À la différence de la méthode de test de référence qui demande plusieurs heures de traitement en
laboratoire et nécessite des équipements et réactifs importants", explique le Centre National de la Recherche
Scientifique (CNRS).

Les personnes présentant des symptômes peuvent se faire tester


Depuis le 11 mai, les personnes qui présentent des symptômes de la Covid-19 ou qui on été en contact avec
une personne testée positive à la maladie peuvent se faire dépister en réalisant un test PCR. Ce test peut être
prescrit par un médecin aux personnes qui présentent des symptômes. Les individus qui ont été en contact
avec une personne testée positivement à la Covid-19 peuvent quant à elles réaliser ce test sans ordonnance.

Il est possible de se faire dépister en laboratoire ou en pharmacie


Les tests PCR et sérologiques peuvent être réalisés dans les laboratoires et les points de dépistage. Depuis
début juillet, les TROD peuvent quant à eux être faits en pharmacie. "Les pharmaciens d'officine (…)
peuvent réaliser les tests rapides d'orientation diagnostique sur sang capillaire de détection des anticorps
dirigés contre le Sars-CoV-2", peut-on lire dans un arrêté publié le 10 juillet 2020 dans le Journal Officiel.

Comme il s’agit d’un test d’orientation, le résultat doit être confirmé par un test sérologique s’il est positif.
Un test PCR peut également être demandé pour vérifier si le coronavirus est toujours présent dans
l’organisme.

Le coût du dépistage varie en fonction du type de test


Le coût du test PCR est de 54 euros. Il est entièrement pris en charge par l’Assurance maladie. Les prix de
référence fixés pour le remboursement de l’acte de réalisation d’un test sérologique sont respectivement de
12,15 euros pour un test Elisa et de 9,45 euros pour un test de diagnostic rapide.

Test PCR : pourquoi est-il nécessaire de prélever au fond du nez, si


un simple postillon est contagieux ?
Une image de ce test, dit "en transnasal", a récemment circulé sur les réseaux sociaux. Elle est accompagnée
d’une légende suspicieuse : "Je me demande pourquoi ils t’enfoncent un Q-Tip dans le nez jusqu’à l’arrière
de la tête pour recueillir un échantillon de Covid-19, quand ils prétendent qu’une simple goutte de salive a
le potentiel d’infecter un village entier ?"

Cette interrogation atteste d’une incompréhension du fonctionnement et de la transmission du Covid-19. Le


virus est présent à la fois dans les voies respiratoires et dans la salive. Cependant, il ne circule pas de la
même façon dans ces deux zones et ne se transmet pas prioritairement par les gouttes de salive.

"La salive n’est pas un bon milieu de transport pour le virus, qui préfère les cellules de l’arbre respiratoire.
La transmission se fait principalement par la vapeur d’eau présente dans la respiration", explique au
Monde Laurent Andreoletti, professeur de virologie à la faculté de médecine de Reims et responsable d’une
unité de diagnostic Covid-19. Voilà pourquoi le port du masque est recommandé.

Test PCR : un prélèvement au fond du nez est plus fiable et permet


une détection plus précoce du coronavirus
Bien qu’il puisse faire peur, le test PCR est le plus fiable. Selon le professeur, sa fiabilité est de l’ordre de 80
à 90 % s’il est bien réalisé, contre 60 à 70 % pour un test salivaire. "Même si on peut trouver le virus dans la
salive et la gorge, il est davantage présent dans les cellules ciliées de l’arbre respiratoire. Cela limite le
pourcentage de faux négatifs", indique Laurent Andreoletti.

Un prélèvement au fond du nez est aussi nécessaire car le virus se loge dans un premier temps dans les voies
respiratoires. C’est ainsi dans cette zone qu’il est possible de l’identifier précocement. "On ne sait pas
exactement quand il arrive dans la salive ; alors qu’on sait que l’on va le trouver dans les muqueuses, qui
sont le lieu d’infection primaire", précise au Monde Bernard Binetruy, directeur de recherche Inserm, chargé
de communication scientifique en charge des tests PCR. "Si on ne faisait que des tests salivaires, on
passerait à côté de gens qui ont le virus et sont en début d’infection mais ne seraient pas encore
détectables", poursuit-il.

Les autres tests de dépistage du coronavirus


Le test PCR ou virologique n’est pas le seul permettant de détecter la Covid-19. Il existe aussi le test
sérologique, qui est réalisé grâce à un prélèvement sanguin. Ce dernier permet d’examiner le sérum et vise à
chercher les anticorps fabriqués par l’organisme pour lutter contre le virus. Autre moyen de repérer la
Covid-19 : le test rapide. Celui-ci identifie la présence d’anticorps dans l’organisme grâce à une goutte de
sang. Les tests salivaires, moins connus, permettent également de savoir si la personne testée est porteuse du
virus au moment du prélèvement.
Coronavirus : voici la liste et le prix des 23 tests sérologiques jugés
fiables par le ministère de la santé :

Le ministère de la Santé a publié jeudi 21 mai 2020 au soir la liste très attendue des 23 tests
sérologiques jugés fiables pour détecter la présence du Covid-19 chez un individu.

Le Centre national de référence (CNR) a publié la première liste des 23 tests sérologiques fiables. Ils
doivent permettre de détecter les anticorps dans le sang d'un individu et ainsi déterminer s'il a déjà contracté
le virus par le passé. Le malade pourrait potentiellement être protégé d'une future ré-infection même si
l'immunité n'a pas encore été prouvée. La Haute autorité de santé recommande qu'ils soient destinés aux
Français qui ont eu des symptômes dernièrement et qui n'avaient pas fait de tests de dépistage, et aux
personnes travaillant dans des Ehpad ou des lieux d'hébergement fermés, comme les casernes. Cette liste
devrait réglementer le "marché des tests sérologiques". Depuis plusieurs jours, de nombreux Français se
sont en effet précipités dans les laboratoires pour effectuer ces tests, dont le prix varie entre 30 euros
et 60 euros. Les tests homologués pourront être prescrits par des médecins et seront désormais remboursés
par la Sécurité sociale. Ils le seront également pour les personnels soignants dès la semaine prochaine. Le
gouvernement devrait encore clarifier quels en seront les autres bénéficiaires.

Il existe deux types de tests sérologiques homologués


Parmi la liste figurent deux types de tests différents. Les tests ELISA, d'une part et des Tests de diagnostic
rapide (TDR) d'autre part. Le nom ELISA désigne des tests réalisés en laboratoires grâce à une prise de
sang ensuite analysée grâce à des réactifs. ELISA fonctionne sur la réaction entre l'antigène (contenu dans le
test) et l'anticorps (dans le sang), dont la combinaison est repérée grâce à une enzyme qui colore et établi le
résultat. La HAS recommande ce type de test pour confirmer un diagnostic de Covid-19, conduire des études
épidémiologiques, ou tester les personnels, même asymptomatiques qui travaillent dans des institutions
médico-sociales ou dans des milieux confinés (Ehpad, internats, porte-avions, etc.).

Des tests de diagnostic rapide semblables aux tests de grossesse


Les Tests de diagnostic rapide (TDR) s'effectuent, eux, grâce au prélèvement d'une goutte de sang au bout
du doigt, insérée ensuite dans un dispositif semblable à un test de grossesse. Le passage du sang dans
différents réactifs permet d'établir ou non la présence d'anticorps. Le résultat est disponible en quinze
minutes. Indiqué dans les mêmes cas que ELISA, ce test présente un avantage : les villes ne disposant que
de laboratoires de biologie médicale sans plateau technique très développé pourront s'en servir afin de
dépister au mieux leur population.

Les tests validés par le Centre national de référence (CNR) :


Tests ELISA

 COVID-19 IgG ELISA KAPCOVID19G - DIAsource ImmunoAssays


 ELISA SARS-CoV-2 (IgG) - EUROIMMUN
 Elecsys Anti-SARS-CoV-2 - ROCHE Diagnostics
 NovaLisa SARS-CoV-2 (COVID-19) IgG - NOVATEC Immunodiagnostica
 SARS-CoV-2 IgG Architect - Abbott Ireland
 VIDAS SARS-COV-2 IgG - bioMérieux
 Virotech SARS-CoV-2 IgG (Elisa) - Virotech diagnostics

Tests de dépistage rapide (TDR)

 2019-nCoV IgG/IgM Rapid Test Cassette - BIOMAXIMA


 2019-nCoV IgG/IgM detection kit - Nanjing Vazyme Medical technology Co. Ltd (distribué par
Clinisciences)
 2019-nCoV IgG/IgM detection kit - Nanjing Vazyme Medical technology Co. Ltd (distribué par S&I
Equipement)
 2019-nCoV IgG/IgM detection kit - Nanjing Vazyme Medical technology Co. Ltd (distribué par
MDL medical)
 2019-nCoV IgG/IgM detection kit - Nanjing Vazyme Medical technology Co. Ltd (distribué par
SAM SARL)
 BIOSYNEX COVID-19 BSS IgG/IgM - Biosynex Swiss
 Base Point Covid-19 IgG/IgM rapid test device - Guanzhou Wondfo Biotech
 COVID-19 IgG/IM rapid test device - Guanzhou Wondfo Biotech
 COVID-19 IgG/IgM Rapid Test Cassette - Inzek International Trading
 Diagnostic kit for IgM/ IgG Ab to SARS-CoV-2 - Zhuhai LIVZON Diagnostics
 NG-Tests IgG-IgM Covid -19 - NG-Biotech
 SARS-CoV-2 Antibody Test - Guanzhou Wondfo Biotech (distribué par WEMADE)
 SARS-CoV-2 Antibody Test - Guanzhou Wondfo Biotech (distribué par Shana Xie)
 SARS-CoV-2 Antibody Test - Guanzhou Wondfo Biotech (distribué par Axamed Lab)
 Standard Q COVID-19 IgM/IgG Combo Test - SD BIOSENSOR
 careUS COVID-19 IgM/IgG - WELLS BIO .