Vous êtes sur la page 1sur 9

Plan de la matière :

• Introduction

• Chapitre I: Onduleur Monophasé

• Chapitre II: Gradateur Monophasé

• Chapitre III: Onduleur Triphasé

• Chapitre IV: Gradateur Triphasé


71

Chapitre II: Gradateur Monophasé

1. Introduction
Un gradateur est un interrupteur statique caractérisé par un fonctionnement avec un
phénomène de commutation naturelle.

Il est utilisé pour les systèmes fonctionnant par effet joule : chauffage électrique, éclairage,
72
variateur de vitesse, démarrage statorique des moteurs asynchrones…
Chapitre II: Gradateur Monophasé

2. Modes de Commande des gradateurs :


2.1. Gradateurs commandés par train d’onde
Il fournit à partir du réseau alternatif monophasé ou triphasé, par séries, des périodes
entières consécutives de tension (amplitude et fréquence du réseau) séparées par des
absences totales de tension à un rythme modulable : il permet donc le réglage d’énergie.

Le rapport du temps de conduction sur la période de modulation donne le pourcentage de la


puissance maximale transmise.
Les gradateurs par trains d’ondes sont utilisés avec des machines à fortes inerties
(applications surtout en électrothermie: four à résistances).
2.2. Gradateurs commandés par angle de phase
La variation de la valeur efficace de la tension ou de la puissance sont obtenues en agissant
sur l’angle d’amorçage α. 73

Chapitre II: Gradateur Monophasé

L’élément de base est formé de deux thyristors montés en têtes bêches(ou en anti-
parallèle) et placés entre la source et le récepteur. La source de la tension Ve est
supposée parfaite; elle fournit une tension sinusoïdale.

3. Etude de fonctionnement
Quand on envoie une impulsion sur la
gâchette d’un des deux thyristors, celui-ci
conduit si la tension appliqué entre son
anode et sa cathode est positive puis il se
bloque lorsque le courant qui le traverse
s’annule.
Le fonctionnement du gradateur
monophasé doit être envisagé suivant la
nature de la charge

74
Chapitre II: Gradateur Monophasé

4. Gradateur monophasé sur charge résistive


Dés que la tension d’entrée Ve est positive et un
amorçage de thyristor en agissant sur sa
gâchette (iG≠0) à l’instant α , ce dernier devient
passant jusqu'à ce que le courant qui le traverse
s'annule :
-Pour le thyristor Th1, il est commandable de [α,π] ,
-Pour le thyristor Th2, il est commandable de
[α+π,2π] ,

Comme la charge est résistive, le courant et la


tension sont en phase :

VTh  Ve  U c
75

Chapitre II: Gradateur Monophasé

E
Etat des thyristors
E de la charge
Tension aux bornes
E la charge
Courant traversant
76
E des thyristors
Tension aux bornes
Chapitre II: Gradateur Monophasé

U ceff 

L’expression de la puissance de la charge est la suivante :

P

En variant l’angle α de 0 à π, on fait varier la puissance


V2
de son max eff à 0.
R
On dit que le gradateur est un variateur de puissance.

77

Chapitre II: Gradateur Monophasé

5. Gradateur monophasé sur charge inductive

On suppose toujours qu’on a une commande symétrique c’est-à-dire le thyristors Th1 est
amorcé de [α,π] et Th2 est commandé de [α+π,2π] .
En appliquant la loi de maille :
dic (t )
Ve (t )  Ric (t )  L
dt 78
Chapitre II: Gradateur Monophasé

On remarque la superposition du régime transitoire (terme exponentiel) et du régime


permanent faisant apparaître le déphasage  du courant sur la tension. Le courant ne
s’annule pas pour    , mais un peu au-delà en  0     .

79

Chapitre II: Gradateur Monophasé


Pour cela, deux grandeurs sont à gérer :
- l’angle d’amorçage ( )
- Le déphasage ( )
Selon ces deux grandeurs, trois cas sont à distinguer :

80
Chapitre II: Gradateur Monophasé

81

Chapitre II: Gradateur Monophasé

82
Chapitre II: Gradateur Monophasé

83

Chapitre II: Gradateur Monophasé

84
Chapitre II: Gradateur Monophasé

6. Etude harmonique : DSF


6.1. Charge R :
 Valeur efficace de la tension : U ceff 

 Valeur efficace du courant : I ceff 

n
 DSF du courant : ic ( t )   A2 k 1 cos( 2k  1 )  B2 k 1 sin( 2k  1 )
k 0
n
  C2 k 1 sin[( 2k  1 )   2 k 1 ]
k 0
B2 k 1
Avec C2 k 1  A 2
2 k 1 B 2
2 k 1 tg2 k 1 
A2 k 1

85

Chapitre II: Gradateur Monophasé


 Valeur efficace du fondamental du courant :

2
I ceff  I 12eff 2
U ceff  U 12eff
 THD:  i  100  u  100
I 1eff U 1eff
 Puissances :

. Puissance active :

. Puissance réactive :

. Puissance déformante : D  S 2  P 2  Q 2
86
Chapitre II: Gradateur Monophasé

6.2. Charge R-L :

 Valeur efficace de la tension : U ceff 

 Valeur efficace du courant : I ceff 

n
 DSF du courant : ic ( t )   A2 k 1 cos( 2k  1 )  B2 k 1 sin( 2k  1 )
k 0
n
  C2 k 1 sin[( 2k  1 )   2 k 1 ]
k 0
B2 k 1
Avec C2 k 1  A 2
2 k 1 B
2
2 k 1 tg2 k 1 
A2 k 1

87

Plan de la matière :

• Introduction

• Chapitre I: Onduleur Monophasé

• Chapitre II: Gradateur Monophasé

• Chapitre III: Gradateur Triphasé

• Chapitre IV: Onduleur Triphasé


88

Vous aimerez peut-être aussi