Vous êtes sur la page 1sur 6

Chapitre IV: Onduleur triphasé

1. Onduleur de tension triphasé


* Principe :
Afin de réaliser un onduleur triphasé, on peut utiliser un regroupement de trois onduleurs
monophasés.

La source est une source de tension, et la charge est nécessairement ‘’courant’’.


Le condensateur assure la conduction continue de la source de tension.
Il existe deux types de montages : montage avec ou sans fil neutre. 119

Chapitre IV: Onduleur triphasé

1.1. Montage avec fil neutre


* Structure :

Il s’agit d’un onduleur triphasé formé de trois demi-ponts monophasés et utilisant un diviseur
capacitif commun.
Pour obtenir une tension V1 alternative, les durée de fermeture de K1 et K’1 doivent être
identiques sur une période. Donc k1 et k’1 sont fermés pendant une demi-période chacun,
avec K1  K1' ; K 2  K 2' ; K3  K3'
120
Chapitre IV: Onduleur triphasé

* Principe de fonctionnement :
Pour obtenir un fonctionnement en onduleur triphasé donnant un système triphasé équilibré
direct en courant, les commutations des interrupteurs de chaque bras d’onduleur (K1, K’1),
(K2, K’2) et (K3, K’3) doivent être décalées de 1/3 de la période les uns par rapport des
autres. On parle d’un onduleur ‘’trois bras’’.

 2   4 
i1  I max sin t   ; i2  I max sin t    ; i3  I max sin t    
 3   3 
Le courant arrivant au point milieu du diviseur est i1  i2  i3  iN
La présence du neutre relié à la source est nécessaire si l’on veut pouvoir monter des charges
monophasées entre phase et neutre. 121

Chapitre IV: Onduleur triphasé


* Allure des tensions :

N A
B
C

 si K 1 est passant
VAN  
 si K ' 1 est passant

 si K 2 est passant
VBN  
 si K ' 2 est passant

 si K 3 est passant
VCN  
 si K ' 3 est passant 122
Chapitre IV: Onduleur triphasé
* Décomposition en série de Fourier :
Les tensions simples du récepteur ne dépendent pas de la charge. La tension Van est un
créneau symétrique d'amplitude E/2; sa décomposition en série de Fourier est de la forme :

2E 
sin2k  1t 
DSF van( t ) 


k 0 2k  1

De même :  2 
sin 2k  1( t 

)
  2k  1 
2E 3
DSF vbn( t ) 
 k 0
 2 
sin 2k  1( t 

)
2E  

3
DSF vcn ( t ) 
 k 0 2k  1
La décomposition en série de Fourier du courant de sortie ia est :

2E 
sin2k  1( t  (( 2k  1 ) )
DSF ia ( t )  
 k 0 ( 2k  1 )Z (( 2k  1 ) )
123

Chapitre IV: Onduleur triphasé


1.2. Montage sans fil neutre
* Structure :

A
O B N

Si la charge est équilibrée, on peut supprimer le fil de neutre.


* Principe de fonctionnement :
Le principe de fonctionnement est le même que précédemment puisque il ne dépend que de
la commande des interrupteurs.
La somme des courants est forcement nulle i A  iB  iC  0
Donc celle des tensions simples l’est aussi : VA  VB  VC  0 124
Chapitre IV: Onduleur triphasé
* Calcul des tensions simples :
Or on a :

De même :

* Expression des tensions simples en fonction des états des interrupteurs :


L’état des interrupteurs peut être représenté par les grandeurs booléennes comme suit :
* Ki=1 si l’interrupteur en haut est fermé et donc celui de bas est ouvert,
* Ki=0 si l’interrupteur en haut est ouvert et donc celui de bas est fermé.
Les tensions de trois phases peuvent être exprimé en fonction des états des interrupteurs
comme suit :

125

Chapitre IV: Onduleur triphasé


* Expression des tensions composées et des courants selon les états des interrupteurs :
Selon le chronogramme de conduction des interrupteurs, six séquences de fonctionnement
sont possibles :

Par exemple :

UAB=E UBC=-E
UCA=0

K1, K’2 et K3
126
Chapitre IV: Onduleur triphasé

Les états logiques de l’onduleur triphasé de tension ainsi que les tensions et les courants
correspondants peuvent être résumés dans le tableau suivant :

K1 K2 K3 UAB UBC UCA VA VB VC iK1 iK2 iK3 i


0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
6 0 0 1 0 0 0 iC iC

4 0 1 0 0 0 iB 0 iB

5 0 1 1 0 iB iC -iA

2 1 0 0 E iA 0 0 iA

1 1 0 1 0 iA 0 iC -iB
3 1 1 0 -E iA iB 0 -iC
1 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
127

Chapitre IV: Onduleur triphasé


* Formes d’ondes des tensions simples et composées :

La décomposition en série de Fourier de va se déduit de celle de van avec neutre en retirant


128
les composantes homopolaires donc tous les harmoniques multiples de 3.
Chapitre IV: Onduleur triphasé
* Éléments passants :

* Valeurs efficaces :

Tension composé :

Tension simple:

129