Vous êtes sur la page 1sur 4

FORM/SMQ/06 Page 1 sur 4

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Création oct 2014

Version 8
COMPTE RENDU D’AUDIT INTERNE Février 2017

Processus/ Activité : ENGINEERING

Site : CHOCOCAM

Compte rendu de l’audit N°1

Date et lieu de l’audit : 05/08/2020 ; Bureau Maintenance Planer (CHOCOCAM).

Processus / Activités auditées : Maintenance des équipements ; Production d’énergie et des fluides d’appui ; Gestion des
projets d’investissement (Capex)

Objectif de l'audit : Vérifier la conformité aux exigences des normes ISO 9001 : 2015, ISO 22000 : 2005 et OHSAS 18001 :2007.
Vérifier que les dispositions organisationnelles (processus) et opérationnelles (procédures, instructions,) sont établies, connues,
comprises et appliquées. Vérifier l’efficacité du processus, c’est-à-dire son aptitude à atteindre les objectifs fixés

Référentiels de l’audit : ISO 9001 : 2015, ISO 22000 :2005 et OHSAS 18001 :2007

Audités : Pascal NGUIMZA

Auditeurs : Mitterand Noumbo/ Jean Claude Nsohol

Résultat de l’audit : Processus maîtrisé dans l’ensemble, Mise en place du système DMS et intégration des aspects (indicateurs)
SDA et SST dans le tableau de bord du processus. Toutefois les libellés de certains indicateurs ne sont pas cohérents avec leurs
méthodes de calcul. Le suivi des contreperformances du processus n’est pas à jour. Des observations/ recommandations ont été
formulées à cet effet. Par ailleurs Toutes les Non-conformités mineurs/observations du précédent audit n’ont pas toujours été
prises en considération (mises en œuvre)
Relevé des non conformités/ écarts/ opportunités d’amélioration :
Points forts : Mise en place du système DMS + Aspects (indicateurs) SDA et SST intégrés dans le tableau de bord du processus
Observations : 09
Non-conformités mineures : 00
Non-conformités majeures : 04
Diffusion :
Responsable audité : Rédigé par le responsable d’audit
Responsable du processus /activités auditées : M. SELLE H.M
Pilote du processus audité : Paterson DJEDO Nom : Mitterand Noumbo Date : 05/08/2020
QHSE : M. BOLAMO J.H Visa :
Responsable SMQ : DAOUDA Abdourahman
Autres :

Corrections demandées : oui X Non


Actions correctives X Non

Page 1 sur 4 01/12/2014


FORM/SMQ/06 Page 2 sur 4

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Création oct 2014

Version 8
COMPTE RENDU D’AUDIT INTERNE Février 2017

L’audit interne réalisé au sein de ce processus a relevé que dans l’ensemble le processus est maîtrisé.

Toutefois nous avons relevé les points à améliorer ci-dessous :

Site : CHOCOCAM Date et lieu de l’audit : 10/07/2019 - CHOCOCAM

Constats : N.C Actions Proposition d’actions Références documentaires


Oui/Non (Exigences)

L’accident du 28/02/2020 n’est pas pris en Mettre à jour l’indicateur


compte dans le tableau de bord au « Nombre d’accidents liés Tableau de Bord
05/08/2020. Non Oui aux travaux » en intégrant Form/SMQ/11
l’accident enregistré le
28/02/2020.
Le site dispose d’une organisation sur le
contrôle des risques en rapport avec les
standards du groupe TB. Toutefois, Respecter la mise en œuvre
plusieurs inspections relatives à la du calendrier de réalisation
maintenance ne sont pas réalisées à date Non Oui des inspections MARSH. MRG MUTUAL RISK GROUP
et le suivi de la mise en œuvre du
calendrier des contrôles à faire s’est arrêté
depuis le départ en retraite du Data
Analyst.
Le tableau de bord du processus
Engineering ressort un indicateur dont le Le responsable du processus
responsable du processus n’a toujours pas gagnerait à le retirer du
de levier pour justifier les causes probables Non Oui Tableau de Bord pour en ISO 9001/2015 (9.1.3)
de la contre-performance. Cas de faire un suivi spécifique en
l’indicateur «Coût global de maintenance interne.
issu du conversion cost».
Le tableau de suivi des Le responsable du processus
contreperformances du processus n’est gagnerait à analyser les
pas à jour. Cas de l’indicateur « Coût causes probables des
global de maintenance issu du conversion Non Oui objectifs non atteints et à ISO 9001/2015 (9.1.3)
cost» dont l’objectif n’est jamais atteint en corriger les écarts afin de
plus de l’absence d’analyse permettant de rendre son processus plus
déterminer les causes probables. efficace.
Le programme préventif tel que définit ne Non Oui Le responsable Engineering ISO 9001/2015 (9.1.1)
ressort pas systématiquement les gagnerait à améliorer la
opérations à effectuer en fonction du base DMS pour intégrer le
nombre d’heures de fonctionnement des temps de fonctionnement
équipements et de leurs sous-ensembles. du constructeur des pièces
Les pièces sont remplacées à l’usure après de chaque équipement avec
déclaration de la production et constat du ses sous-ensembles de
Service Technique. Situation qui pourrait façon à générer
générer des accidents ou contribuer à automatiquement les bons
augmenter le temps d’arrêt de de travaux dès atteinte du
l’équipement en cas de panne. nombre d’heures de
Comme expliqué pendant les audits, les fonctionnement définis.
maintenance preventives ne sont pas
basés sur le temps pour tous les
equipements., et il existe plusieurs types
de maintenance preventives, il n’y a pas
que le systematique basée sur le temps.
Page 2 sur 4 01/12/2014
FORM/SMQ/06 Page 3 sur 4

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Création oct 2014

Version 8
COMPTE RENDU D’AUDIT INTERNE Février 2017

De plus les equipements dont les


maintenance peuvent être gérées avec les
heures de compteurs sont déjà
programmées et vous les avez vu pendant
l’audit

Une liste des pièces critiques est Mettre à jour le tableau de


disponible, mais ne contient pas les suivi des pièces critiques en
fournisseurs potentiels, la valeur intégrant les informations
financière, les délais de livraison, le temps sur les fournisseurs
de remplacement dès réception, l’impact potentiels, la valeur
Non Oui ISO 9001/2015 (7.5.2)
sur le business. financière, les délais de
Les pièces critiques sont ont des codes livraison, le temps de
articles et sur cette nase toutes les remplacement dès
informations sont disponible sur Oracle, réception et l’impact sur le
les fournisseurs, delais couts etc. business.
Les nouveaux projets ne font pas l’objet de Mettre en place une
commission FEU VERT avant mise en procédure de réception des
Non Oui ISO 9001/2015 (8.6.a)
exploitation. nouveaux projets avant
mise en exploitation.
Le système DMS utilisé ne permet pas de Reconfigurer le système de
dissocier les pannes, les causes et les manière à dissocier les
actions menées. Bienque nous utilisons un pannes, les causes et les
seul champ pour la description du problem Non Oui actions menées. ISO 9001/2015 (7.5.2)
et pour le rapport d’intervention, nous
parvenons a dissocier ces différents
elements. Donc ce point n’a pas sa place.
Les bons des travaux n’intègrent pas les Intégrer la fiche MRG
exigences SST définies dans le MRG MUTUAL RISK GROUP
MUTUAL RISK GROUP. Les exisgences en spécifiques aux travaux de
question ne sont pas suffisament maintenance dans la base
communiquée. Merci de le presenter et Non Oui DMS. MRG MUTUAL RISK GROUP
dire exactement ce qui n’est pas pris en
compte, car les bons de travaux
contiennent bel et bien des exigences SST
et SDA.
Tableau de Bord
La méthode de calcul de l’indicateur « Revoir la méthode de calcul
Form/SMQ/11
Taux de réalisation des projets Capex Oui Oui de l’indicateur «Taux de
Non réalisée depuis le
validés » n’est pas cohérente avec le libellé réalisation des projets
précédent audit N°1
de l’indicateur. Capex validés».
L’air utilisé au niveau des électrovannes
ISO 22000 :2005
installées au-dessus des trémies des lignes Traiter à l’aide des filtres
(7.2.3 ; c)
PAT n’est pas traité à travers des filtres bactériologiques tout air
ISO/TS 2002-1
bactériologiques et pourrait rentrer en susceptible d’entrer en
Non réalisée depuis le
contact avec le produit (pâte) dans le Oui Oui contact avec le produit.
dernier
process de fabrication. L’ai comprimé n’est
pas en contact avec les produits. L’air
alimente les actionneurs uniquement.
Nous ne voyons donc pas ce risque
Oui Oui Installer les capots sur
ISO 22000 :2005
Les travaux de capotage des lignes de toutes les lignes ouvertes où
Page 3 sur 4 01/12/2014
FORM/SMQ/06 Page 4 sur 4

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Création oct 2014

Version 8
COMPTE RENDU D’AUDIT INTERNE Février 2017

fabrication ouvertes sont en arrêt depuis le produit serait en contact (7.2.3 ; g)


Novembre 2018. Ceci est une information avec l’air ambiant pour ISO/TS 2002-1
erronée, car à ma connaissance les capots réduire le risque de Non réalisée depuis le
sont toujours en fabrication et les derniers contamination. dernier
capots ne datent même pas de deux
semaines. Ce point n’a donc pas sa place
Ajouter sur le «bon de
travail» du service
Les réparations temporaires (maintenance maintenance, la rubrique ISO 22000 :2005
corrective) ne sont pas avisées malgré «validation QHSE» pour la (7.2.3 ; g)
qu'elles puissent affecter la sécurité du remise en service des ISO/TS 2002-1
produit. Toutes les maintenance font équipements entretenus Non réalisée depuis le
l’objet de bons de travaux validés pour s’assurer de dernier
Oui Oui
conjointement par l’émetteur et l’effectivité du nettoyage et
l’executant et ce après un ontrole désinfection des machines.
rigoureux de tous les aspects qualité, SST
et SDA. Comme validation supplémentaire
nous pouvons integrer le QHSE. Mais ceci
est une observation pour améliorer le
processus..

Page 4 sur 4 01/12/2014

Vous aimerez peut-être aussi