Vous êtes sur la page 1sur 19

Avec Appui de:

COORDINATION DE LA PRISE ENCHARGE INTEGREE DES MALADIES DU


NOUVEAU-NE ET DE L’ENFANT AU NIVEAU COMMUNAUTAIRE

RAPPORT DU 3eme SUIVI POST-FORMATION DES SITES DES SOINS


COMMUNAUTAIRE DANS LA DPS DE KINSHASA
Du 21 au 27 Aout 2020

Par :

1. Dr Albert KADJUNGA CS SE au PNECHOL-MD, MSP


2. Mme Ange KABUTA MBUYI, ATB au PNECHOL-MD, MSP
3. Mr Patrick POMME, ATB au PNECHOL-MD, MSP
4. Mme Godet LUBENDA, CB au PNECHOL-MD, MSP
5. Mr Trésor KAPALAY MUPIR, PNECHOL-MD, MSP.
6. Dr Lambert LAMBA MUBOBO, DPS Kinshasa
7. Mme Germaine LUNGIMBAKITUKU, DPS Kinshasa
8. AG Stéphane MUELA, DPS Kinshasa
9. Mme Ethel MBUY

Avec appui de SANRU FM

Aout 2020
Table des matières
1
1 CONTEXTE ET JUSTIFICATION..................................................................................3
2 OBJECTIF GENERAL......................................................................................................3
3 OBJECTIFS SPECIFIQUES..............................................................................................3
4 RESULTATS ATTENDUS................................................................................................4
5 METHODOLOGIE.............................................................................................................4
6 OUTILS /MATERIELS:.....................................................................................................4
7 CHRONOGRAMME D’ACTIVITES DES SUIVIS POST FORMATIONS SSC...........5
7.1 SR ARME DU SALUT................................................................................................5
8 DEROULEMENT :............................................................................................................6
9 RESULTATS OBTENUS..................................................................................................6
9.1 De l’évaluation du niveau de connaissance des Cadres de la DPS et SR....................7
9.1.1 Evolution de la Moyenne du Pré au Post test.......................................................7
9.1.2 Pourcentage de réussite par section de la Fiche PEC...........................................7
9.2 De l’évaluation du niveau de connaissance des ECZS, IT et des RECOSITES..........8
9.2.1 Evolution de la Moyenne du Pré au Post test.......................................................8
9.2.2 Pourcentage de réussite par section de la Fiche PEC...........................................9
9.3 Du résultat de interview des RECOSITES.................................................................12
9.3.1 Connaissance de Type de signe d’orientation.....................................................12
9.3.2 Connaissance de signes de danger......................................................................12
9.3.3 Connaissance des effets indésirables des Médicaments.....................................13
9.3.4 Description d’algorithmes...................................................................................14
9.4 Vérifier la disponibilité des intrants /médicaments /Petits matériels ;......................15
9.4.1 Disponibilité des Outils des Gestion...................................................................15
9.4.2 Disponibilité des Petits Matériels.......................................................................15
9.4.3 Disponibilité des Médicaments...........................................................................16
Commentaire :...................................................................................................................16
9.5 Identifier les forces, les faiblesses dans la mise en œuvre et proposer un plan de
redressement.........................................................................................................................17
10 Conclusion........................................................................................................................17

1 CONTEXTE ET JUSTIFICATION
Dans le souci de contribuer dans la lutte contre la mortalité infanto-juvénile ainsi que dans
l’amélioration de la mise en œuvre des activités des sites des soins communautaires dans notre pays,
SANRU FM a appuyé l’introduction des nouveaux sites des soins communautaires depuis le début
de l’année 2019 dans la DPS du Bas-Uélé.
Selon les directives et normes de la PCIMNE volet communautaire, il est prévu trois suivis post
formation après le démarrage effectif des activités dans les SSC avec l’appui du Niveau National
pour parachever la formation des RECOSITES.
Des évaluations faites du premier et deuxième suivi post formation réalisés respectivement en
décembre 2019 et mars 2020, il ressort les points saillants ci-après :

- La Faible maitrise dans la recherche systématique des signes d’orientation en général et en


particulier les signes de danger ;
- La mauvaise tenue des outils de gestion des SSC;
- Le mouvement intempestif des prestataires cliniques (IT) comme communautaire (Recosites)
formés dans le cadre de la PCIMNE-C ;
- Les ruptures régulières des intrants, médicaments et petits matériels ;
- Le non-respect de l’intervalle de temps entre le premier et le deuxième suivi, qui doit
normalement être d’un mois ;
- La très faible qualité de supervisions réalisées par les IT vers les Recosites.

C’est pourquoi, eu égard à ce qui précède, il nous est indispensable de réaliser, avec l’appui du
niveau national, le troisième suivi post formation pour non seulement veiller au respect des
directives et normes édictées par la PCIMNE-C mais aussi suivre la mise en œuvre des activités des
SSC dans l’optique d’atteindre l’objectif assigné celui de contribuer à l’accélération de la réduction
de la mortalité infanto-juvénile par le biais de la Prise en Charge Intégrée des Maladies de l’Enfant
et du Nouveau-né au niveau Communautaire/PCIMNE via les Sites de Soins Communautaires.

Pour se faire, la coordination nationale PCIMNE volet communautaire à travers le PNECHOL-MD,


la Division Provinciale de la Santé de KINSHASA, le SR et l’antenne SANRU FM a réalisé du 22
au 26 ce troisième suivi post formation dans les ZS de MALUKU 2 et MONTNGAFULA 1.

2 OBJECTIF GENERAL

Contribuer à la réduction de la mortalité infanto-juvénile à travers la prise en charge des


maladies tueuses dans les sites de soins dans notre pays.

3 OBJECTIFS SPECIFIQUES
- Evaluer le niveau de connaissance des équipes cadres de la DPS, ECZS ainsi que des
IT et des RECOSITES sur la PEC au niveau des SSC en insistant sur les limites
identifiées lors du premier et deuxième suivi post formation;
- Vérifier et proposer des corrections pour la tenue des différents outils de gestion ;
- Vérifier la disponibilité des intrants /médicaments /Petits matériels ;
- Identifier les forces, les faiblesses dans la mise en œuvre et proposer un plan de
redressement.
4 RESULTATS ATTENDUS

- Le niveau de connaissance des équipes cadres de la DPS, ECZS ainsi que des IT et
des RECOSITES sur la PEC au niveau des SSC en insistant sur les limites identifiées
lors du premier et deuxième suivi post formation sont évalués;
- La tenue des différents outils de gestion  est vérifiée et les actions correctrices
formulées ;
- La disponibilité des intrants /médicaments /Petits matériels est vérifiée;
- Les forces, les faiblesses dans la mise en œuvre sont identifiées et un plan de
redressement proposé.

5 METHODOLOGIE

La méthodologie était basée essentiellement sur:

- Le briefing des cadres de la DPS et les partenaires d’appui antenne SANRU FM, SR,
le suivi post formation des SSC,
- Le Pré-test et post test
- La descente par axe des équipes mixtes composées du niveau central, provincial et de
partenaire dans les zones de santé,
- Le regroupement des RECOSITES et IT dans les lieux choisis pour le déroulement du
suivi post formation,
- L’évaluation s’est focalisée sur les connaissances, la qualité de la prestation et des
soins ainsi que la disponibilité des intrants et des médicaments,
- La discussion sur les points à améliorer et la recherche des solutions,
- Le canevas de suivi post formation est utilisé
- collecter les informations et les données ensuite encodées et analysées pour
l’élaboration de rapport de l’activité

6 OUTILS /MATERIELS:

- Outils de gestion du site (utilisés aux sites) : Fiches PEC / Registre des malades du
dernier mois, RUMER, registre de consultation, les rapports mensuels des trois
derniers mois (Septembre, Octobre et Novembre) ;
- Outils de suivi post formation (en dure et en électronique) ;
- Véhicules pour le transport des équipes: Ministère de la santé(les cadres du niveau
central et de la DPS) et partenaires.
7 CHRONOGRAMME D’ACTIVITES DES SUIVIS POST FORMATIONS
SSC

7.1 SR ARME DU SALUT

ZS : MALUKU 1, MALUKU 2, MASINA 1, MASINA 2, SELEMBAO et GOMBE


ZS: NSELE, BINZA METEO, BINZA OZONE, BIYELA, KIKIMI, MONT NGAFULA 1
ET 2, KINGABWA, MAKALA ET KINSENSO

N° Date Zone de Santé Equipe N.C Equipe DPS Lieu de suivi


1 21 au 22 KINGABWA Mme KABUTA Ange Dr Xavier HOPITAL ROI
MUTSUA BAUDOUIN
2 21 au 22 SELEMBAO Mme LUBENDA KAZIKA Jérémie BCZS
Gode
3 21 au 22 MALUKU 1 Mr POMME Patrick+ BCZS
KAPALAY
4 21 au 22 MALUKU 2 Dr Albert Dr LAMBA BANKANA
KADJUNGA
5 21 au 22 NSELE BIBI BOLUKAOTO AG MUELA HGR NSELE
6 21 au 22 BINZA OZONE Dr Yulia BOLEBE Mme ETHEL HGR MONT
MBUY NGAFULA2
7 21 au 22 BIYELA Mme KABUTA Ange LUNGIMBA BCZS
Germaine
8 21 au 22 GOMBE Mme LUBENDA Dr XAVIER BCZS
Gode
9 23 au 24 MASINA 1 Bibi BOLUKAOTO KAZIKA BCZS
MASINA2 JEREMIE
10 23 au 24 MONT NGAFULA1 Dr ALBERT Dr LAMBA NDJILI
KADJUNGA BRASSERIE
11 23 au 24 MONT NGAFULA Mr Pomme Patrick Mme Ethel MBUY BCZS
2
12 21 au 22 BINZA METEO Dr YULIA BOLEBE AG MUELA BCZS
13 25 au 27 KIKIMI Dr Yulia BOLEBE LUNGIMBA BCZS
GERMAINE ET
AG MUELA
14 25 au 27 KISENSO Mme Kabuta Ange et Dr Xavier BCZS
BIBI Bolukaoto MUTSUA ET Dr
LAMBA
15 25 au 27 MAKALA Mr Pomme Patrick et Mme ETHEL CS NGONDO
Mme LUBENDA Mbuy ET KAZIKA MARIA
GODE JEREMIE
8 DEROULEMENT :

La méthodologie a consisté à l’accompagnement des équipes cadres des DPS dans la réalisation de
ce troisième suivi post formation des IT, ainsi que des RECOSITES afin de les préparer à
l’appropriation des activités en suivant les points ci-après :
– Rappel des cadres de la DPS et de SR sur les différents outils de suivi post formation et
sur la méthodologie
– Adoption du chronogramme
– Descente dans les ZS
 Pré test
 Rappel des cadres de la ZS sur les différents outils de suivi post formation et le
mode de remplissage de la Fiche PEC,
 Revue documentaire.
 Interview des prestataires ;
 Observation de la Prise en Charge
 Post test
– Débriefing de la mission au BCZ et à la DPS.
.

9 RESULTATS OBTENUS

9.1 De l’évaluation du niveau de connaissance des Cadres de la DPS et SR

9.1.1 Evolution de la Moyenne du Pré au Post test


Commentaire :

On note ici une


amélioration du
Pré test au Post
test de 36%.
100%
90%
90%

80%

70%

60%
53%
50%

40%

30%

20%

10%

0%
Moyenne Pré test Moyenne Post test

9.1.2 Pourcentage de réussite par section de la Fiche PEC

Commentaire :
Visite de suivi
Les points à faible Rattrapage
pourcentage au Pré Traitement
test ont été le 2, 3, Cas à orienter
4, 7, 12,13 et 14. Autres problèmes
Statut vaccinal, CPS et Vit A
Tandis que les Etat nutritionnel
points au Post test Diarrhée POST
on a noté une PRE
Fièvre
amélioration nette et Toux / Rhume
les points à faible Signes d'orientation
pourcentage reste le Plaintes
point 9 à plus de Identification
75%. Information Générale
0% 20% 40% 60% 80% 100% 120%
9.2 De l’évaluation du niveau de connaissance des ECZS, IT et des RECOSITES

9.2.1 Evolution de la Moyenne du Pré au Post test


9.2.1.1 Equipes Cadres des Zones de Santé

MALA MALU SELEM KING NSE NGAFU MAKAL


OZONE BIYELA GOMBE MASINA1 MASINA2 NGAFULA2 METEO KIKIMI KINSESO
KU 1 KU2 BAO ABUA LE LA 1 A
Pré test 46% 44% 37% 43% 38% 40% 39% 40% 39% 42% 44% 49% 32% 37% 38% 41%
Post test 91% 90% 88% 82% 87% 80% 88% 88% 84% 81% 88% 83% 85% 81% 88% 88%
Commentaire
Le constat général au Pré test est qu’aucune ZS n’atteint plus de 50% tandis qu’au Post test la dernière ZS a 80%. Ce faible pourcentage au Pré test pourrait être expliqué par la
faible implication des ECZ dans la supervision des SSC.

9.2.1.2 Infirmiers Titulaires

MAL SELE NG
MALA MAKAL
UKU MB KINGABUA NSELE OZONE BIYELA GOMBE MASINA1 MASINA2 AFU NGAFULA2 METEO KIKIMI KINSESO
KU 1 A
2 AO LA 1
Pré test 37% 36% 40% 43% 33% 37% 38% 37% 39% 43% 40% 42% 32% 40% 38% 40%
Post test 89% 90% 88% 81% 83% 77% 86% 84% 81% 82% 87% 79% 85% 81% 88% 88%
Commentaire :
Le constat général au Pré test est qu’aucune ZS n’a eu plus de 50% de moyenne des IT tandis qu’au Post test la dernière ZS a 77%. Ce faible pourcentage au Pré test pourrait
être expliqué par la faible implication des ECZ dans la supervision des SSC.

9.2.1.3 RECOSITES

SELE
MALA MALU MASIN NGAF
MBA KINGABUA NSELE OZONE BIYELA GOMBE MASINA2 NGAFULA2 METEO KIKIMI KINSESO MAKALA
KU 1 KU2 A1 ULA 1
O
Pre test 37% 39% 40% 42% 32% 37% 38% 37% 40% 36% 53% 36% 37% 37% 36% 37%
Post test 84% 91% 87% 79% 85% 77% 88% 86% 82% 76% 91% 88% 89% 77% 85% 86%
Commentaire : Le constat général au Pré test est qu’aucune ZS n’a eu plus de 60% de moyenne des RECOSITE tandis qu’au Post test la dernière ZS a 76%. Ce faible pourcentage
au Pré test pourrait être expliqué par la faible supervision de qualité par les IT et ECZS.
9.2.2 Pourcentage de réussite par section de la Fiche PEC
9.2.2.1 Equipe Cadres des Zones de Santé

SEC MALUKU 1 MALUKU2 SELEMBAO KINGABUA GOMBE MASINA1 MASINA2 NGAFULA 1 NGAFULA2 METEO KIKIMI KINSESO MAKALA
TIO
NS PRE POST PRE POST PRE POST PRE POST PRE POST PRE POST PRE POST PRE POST PRE POST PRE POST PRE POST PRE POST PRE POST
88 38 100 90 100 48 88 65 48 65 78 48
1 78% 100% % 100% % % % % % 100% % 100% % 100% 38% 100% 90% 100% % 86% % 100% % 100% % 100%
44 76 56 56 56 56 39 56 56 56
2
56% 94% % 94% % 81% % 78% % 94% % 94% % 88% 76% 81% 56% 78% % 94% % 88% % 94% % 94%
43 41 41 41 41 41 40 41 41 41
3
41% 89% % 89% % 89% % 83% % 89% % 89% % 89% 41% 89% 41% 83% % 89% % 89% % 89% % 89%
21 18 33 33 21 21 11 21 21 33
4
21% 96% % 96% % 96% % 79% % 87% % 96% % 96% 18% 96% 33% 79% % 96% % 96% % 96% % 87%
74 13 18 58 13
5
66% 88% % 88% 0% 78% 2% 78% % 78% % 78% % 78% 11% 78% 52% 78% 0% 78% 2% 78% 2% 78% % 78%
51 51 51 51 61 51 51 51 51 51
6
51% 98% % 98% % 98% % 91% % 98% % 98% % 98% 51% 98% 51% 91% % 98% % 98% % 98% % 98%
41 41 41 41 41 41 21 41 41 41
7
41% 100% % 100% % 90% % 80% % 100% % 62% % 74% 41% 90% 41% 80% % 74% % 74% % 100% % 100%
50 61 54 34 55
8
9% 79% 0% 79% % 79% % 79% % 79% 9% 79% 9% 79% 50% 79% 61% 79% % 79% 9% 79% 9% 79% % 79%
17 11 17 17 17 17 19 17 17 17
9
17% 81% % 81% % 81% % 81% % 81% % 81% % 81% 20% 81% 17% 81% % 81% % 81% % 81% % 81%
78 88 100 78 78 78 78 88 100 78 78 78
10
78% 100% % 100% % % % 97% % 100% % 91% % 58% 88% 100% 78% 97% % % % 58% % 100% % 100%
70 73 100 70 70 54 70 70 70 70
11
70% 100% % 100% % % % 80% % 100% % 76% % 61% 73% 100% 70% 80% 7% 69% % 61% % 100% % 100%
23 23 23 23 23 23 43 23 23 23
12
23% 84% % 84% % 84% % 84% % 84% % 84% % 84% 23% 84% 23% 84% % 84% % 84% % 84% % 84%
32 22 32 32 32 32 32 32 32
13
32% 80% % 80% 8% 80% % 70% % 80% % 80% % 80% 28% 80% 22% 70% % 80% % 80% % 80% % 80%
36 23 21 13 10 13 14
14
55% 78% % 69% 0% 78% % 71% 0% 58% 0% 64% % 64% 60% 81% 46% 78% % 77% % 67% % 58% % 59%
Commentaire :
Les points à faible pourcentage au Pré test ont été le 2, 3, 4, 7, 12,13 et 14.
Tandis que les points au Post test on a noté une amélioration nette et les points à faible pourcentage reste le point 9 à plus de 75%. Une étude de cas sur le
remplissage de la Fiche de prise en charge de site a été soumise dont la cotation est la suivante: Sur un total en moyenne de 2 MEMBRES de l’ECZS par ZS :
Au pré test: La cote la plus élevée est de 7/14 et la cote la plus basse est de 4/14.
Au post-test: La cote la plus élevée est de 13/14 et la cote la plus basse est de 8/14.
A la fin de l’activité, la performance initiale qui était de 41%, s’est amélioré à 86 % avec un gain de 45% ce qui témoigne l’effort fourni pour s’en approprier.

9.2.2.2 Infirmiers Titulaires

MALAKU 1 MALUKU2 SELEMBAO KINGABUA GOMBE MASINA1 MASINA2 NGAFULA 1 NGAFULA2 METEO KIKIMI KINSESO MAKALA
POS POS
PRE POST PRE POST PRE POST PRE T PRE POST PRE POST PRE POST PRE POST PRE T PRE POST PRE POST PRE POST PRE POST
78 100 68 100 38 90 48 88 100 65 100 38 90 48 65 100 78 100 48
1
% % % % % 95% % 80% % 90% % % % % % 95% % 80% % 86% % % % % % 100%
56 44 76 56 56 56 56 76 56 39 56 56 56
2
% 94% % 94% % 81% % 78% % 94% % 94% % 88% % 81% % 78% % 94% % 88% % 94% % 94%
41 43 41 41 41 41 41 41 41 40 41 41 41
3
% 89% % 89% % 89% % 83% % 89% % 89% % 89% % 89% % 83% % 89% % 89% % 89% % 89%
21 21 18 33 33 21 21 18 33 11 21 21 33
4
% 96% % 96% % 96% % 79% % 87% % 96% % 96% % 96% % 79% % 96% % 96% % 96% % 87%
11 13 18 54 11 13
5
2% 78% 0% 88% % 88% 2% 78% % 78% % 78% % 78% % 78% 2% 78% 0% 78% 2% 78% 2% 78% % 78%
51 51 51 51 51 61 51 51 51 51 51 51 51
6
% 98% % 98% % 98% % 91% % 98% % 98% % 98% % 98% % 91% % 98% % 98% % 98% % 98%
41 100 41 100 41 41 41 100 41 41 41 41 21 41 41 100 41
7
% % % % % 90% % 80% % % % 62% % 74% % 90% % 80% % 74% % 74% % % % 100%
50 61 50 61 34 57 55
8
9% 79% 0% 79% % 79% % 79% 9% 79% 0% 59% 9% 79% % 79% % 79% % 79% % 88% 9% 79% % 79%
17 17 20 17 17 17 17 20 17 19 17 17 17
9
% 81% % 81% % 81% % 81% % 81% % 81% % 81% % 81% % 81% % 81% % 81% % 81% % 81%
78 100 78 100 88 100 78 78 100 78 78 88 78 88 100 78 78 100 78
10
% % % % % % % 97% % % % 91% % 58% % 100% % 97% % % % 58% % % % 100%
70 100 70 100 73 100 70 70 100 54 70 73 70 70 70 100 70
11
% % % % % % % 80% % % % 76% % 61% % 100% % 80% 7% 69% % 61% % % % 100%
23 84% 23 84% 23 84% 23 84% 23 84% 23 84% 23 84% 23 84% 23 84% 43 84% 23 84% 23 84% 23 84%
12
% % % % % % % % % % % % %
32 80% 32 80% 28 80% 22 70% 32 80% 32 80% 32 80% 28 80% 22 70% 32 80% 32 80% 32 80% 32 80%
13
% % % % % % % % % % % % %
1% 68% 9% 29% 3% 67% 21 68% 8% 18% 10 44% 43 79% 2% 68% 0% 48% 13 77% 10 58% 9% 58% 0% 59%
14
% % % % %
Commentaire

Les points à faible pourcentage au Pré test ont été le 2, 3, 4, 7, 12,13 et 14.
Tandis que les points au Post test on a noté une amélioration nette et les points à faible pourcentage reste le point 14. Une étude de cas sur le remplissage de la
Fiche de prise en charge de site a été soumise dont la cotation est la suivante:
Au pré test: La cote la plus élevée est de 7/14 et la cote la plus basse est de 4/14.
Au post-test: La cote la plus élevée est de 14/14 et la cote la plus basse est de 9/14.
A la fin de l’activité, la performance initiale qui était de 38%, s’est amélioré à 84 % avec un gain de 46% ce qui témoigne l’effort fourni pour s’en approprier

9.2.2.3 RECOSITES

MTNGAFUL MTNGAFULA
MALAKU 1 MALUKU2 SELEMBAO KINGABUA GOMBE MASINA1 MASINA2 A1 2 METEO KIKIMI KINSESO MAKALA
POS POS POS
PRE POST PRE POST PRE POST PRE T PRE POST PRE POST PRE T PRE POST PRE POST PRE POST PRE T PRE POST PRE POST
68 48 100 78 65 78 48
1
78% 100% % 100% 38% 95% 90% 80% % 90% 88% % 65% 80% 87% 100% 65% 91% % 100% % 80% % 95% % 90%
44 56 56 56 56 56
2
56% 94% % 94% 76% 81% 56% 78% % 94% 56% 94% 56% 88% 56% 94% 56% 94% % 94% % 88% % 94% % 94%
3 41% 89% 43 89% 41% 89% 41% 83% 41 89% 41% 89% 41% 89% 41% 89% 41% 89% 41 89% 41 89% 41 89% 41 89%
% % % % % %
21 33 21 21 21 33
4
21% 96% % 96% 18% 96% 33% 79% % 87% 21% 96% 21% 96% 56% 96% 21% 96% % 96% % 96% % 96% % 87%
45 13 13
5
2% 78% % 88% 11% 78% 2% 78% % 78% 18% 78% 2% 78% 23% 78% 2% 78% 2% 78% 2% 78% 2% 78% % 78%
51 51 51 51 51 51
6
51% 98% % 98% 51% 98% 51% 91% % 98% 61% 98% 51% 98% 51% 98% 51% 98% % 98% % 98% % 98% % 98%
41 41 41 41 41 41
7
41% 66% % 100% 41% 90% 41% 80% % 100% 41% 62% 41% 74% 41% 100% 41% 100% % 100% % 74% % 100% % 100%
8 9% 79% 0% 79% 50% 79% 61% 79% 9% 79% 9% 79% 9% 79% 41% 79% 9% 79% 9% 79% 9% 79% 0% 59% 9% 79%
17 17 17 17 17 17
9
17% 81% % 81% 20% 81% 17% 81% % 81% 17% 81% 17% 81% 60% 81% 17% 81% % 81% % 81% % 81% % 81%
78 100 78 78 78 78 78
10
78% 100% % 100% 88% % 78% 97% % 100% 78% 91% 78% 58% 78% 100% 78% 100% % 100% % 58% % 100% % 100%
70 100 70 70 70 70 70
11
70% 87% % 100% 73% % 70% 80% % 100% 54% 76% 70% 61% 70% 100% 70% 100% % 100% % 61% % 100% % 100%
23 23 23 23 23 23
12
23% 84% % 84% 23% 84% 23% 84% % 84% 23% 84% 23% 84% 70% 84% 23% 84% % 84% % 84% % 84% % 84%
32 32 32 32 32 32
13
32% 80% % 80% 28% 80% 22% 70% % 80% 32% 80% 32% 80% 32% 80% 32% 80% % 80% % 80% % 80% % 80%
12 10
14
1% 48% % 78% 2% 68% 0% 48% 8% 38% 22% 44% 0% 23% 33% 88% 1% 68% 1% 68% % 31% 0% 38% 8% 38%
Commentaire

Les points à faible pourcentage au Pré test ont été le 2, 3, 4, 7, 12,13 et 14.
Tandis que les points au Post test on a noté une amélioration nette et les points à faible pourcentage reste le point 14. Une étude de cas sur le remplissage de la
Fiche de prise en charge de site a été soumise dont la cotation est la suivante:
Au pré test: La cote la plus élevée est de 7/14 et la cote la plus basse est de 4/14.
Au post-test: La cote la plus élevée est de 14/14 et la cote la plus basse est de 6/14.
A la fin de l’activité, la performance initiale qui était de 39%, s’est amélioré à 85 % avec un gain de 46% ce qui témoigne l’effort fourni pour s’en approprier
9.3 Du résultat de interview des RECOSITES

9.3.1 Connaissance de Type de signe d’orientation


MALAKU 1 MALUKU2 SELEMBAO KINGABUA NSELE OZONE BIYELA GOMBE MASINA1
MASINA2 MTNGAFULA 1 MTNGAFULA2 METEO KIKIMI KINSESO MAKALA

Commentaire :
La connaissance des type de signe d’orientation demeure à faible pourcentage juste aux autres signes de danger
associés à la fièvre et/ou à la diarrhée. La confusion a existé sur la fièvre et ou la diarrhée sans autres et la
fièvre et/ou la diarrhée associées à d’autres signes qui constituent un signe d’orientation.

9.3.2 Connaissance de signes de danger

MALAKU 1 MALUKU2 SELEMBAO KINGABUA NSELE OZONE BIYELA GOMBE MASINA1


MASINA2 MTNGAFULA 1 MTNGAFULA2 METEO KIKIMI KINSESO MAKALA

Commentaire :Les signes de danger constituent le type de signe d’orientation le plus maitrisés parmi les quatre
autres. Néanmoins la léthargie reste à faible pourcentage.
9.3.3 Connaissance des effets indésirables des Médicaments

MALAKU 1 MALUKU2 SELEMBAO KINGABUA NSELE OZONE BIYELA GOMBE


MASINA1 MASINA2 MTNGAFULA 1 MTNGAFULA2 METEO KIKIMI KINSESO MAKALA

Commentaire :

L’absence des images à effets indésirables dans tous les SSC affecte la pourcentage de connaissance des effets indésirables de Médicaments utilisés dans les SSC
9.3.4 Description d’algorithmes

MALAKU 1 MALUKU2 SELEMBAO KINGABUA NSELE OZONE BIYELA GOMBE


MASINA1 MASINA2 MTNGAFULA 1 MTNGAFULA2 METEO KIKIMI KINSESO MAKALA

Commentaire :

La description des Algorithmes du Paludisme est parfaitement maitrisé dans la majorité des RECOSITES tandis que les autres pathologies Pneumonie et la
Diarrhée sont à faible pourcentage qui pourrait être dû à des rupture prolongée des Médicaments par rapport à ces pathologies.
9.4 Vérifier la disponibilité des intrants /médicaments /Petits matériels ;

9.4.1 Disponibilité des Outils des Gestion


MALAKU 1 MALUKU2 SELEMBAO KINGABUA NSELE OZONE
BIYELA GOMBE MASINA1 MASINA2 MTNGAFULA 1 MTNGAFULA2
METEO KIKIMI KINSESO MAKALA

Fiche PEC Canevas de Rapport Note d'orientation Cahier de Pointage Registre RUMER

Commentaire :
Nous avons de rupture intempestive des outils de gestion surtout la Fiche PEC et le cahier de Pointage. Il faut
signaler les SSC ont été approvisionnés en Fiche PEC pendant ce troisième suivi post formation ce qui a affecté
positivement le pourcentage.

9.4.2 Disponibilité des Petits Matériels

MALAKU 1 MALUKU2 SELEMBAO KINGABUA NSELE OZONE


BIYELA GOMBE MASINA1 MASINA2 MTNGAFULA 1 MTNGAFULA2
METEO KIKIMI KINSESO MAKALA

Commentaire :

La disponibilité des Poubelles, Gants, Minuterie pour comptage de Mouvement respiratoire pose encore
problème dans les SSC.

En outre certains SSC manquent les caisses de conservation des Médicaments, de balances fonctionnelles.
9.4.3 Disponibilité des Médicaments

MALAKU 1 MALUKU2 SELEMBAO KINGABUA NSELE OZONE BIYELA GOMBE


MASINA1 MASINA2 MTNGAFULA 1 MTNGAFULA2 METEO KIKIMI KINSESO MAKALA

Commentaire :

Le grand problème avec les SSC est la disponibilité des Médicaments, la DPS en générale présente de la rupture intempestive qui pourrait être due d’une part à la non
maitrise de CMM et MAD par les IT qui doivent inclure dans leur commande celle des SSC et d’autres part par le retard d’approvisionnement en Médicaments par les
PTF.
Nous devons veiller à la disponibilité des Médicaments dans les SSC ce qui constituent l’intrant principal pour afin espérer contribuer effectivement à la réduction de
la mortalité des enfants de moins de cinq ans et de adultes pour ce qui est du Paludisme.
9.5 Identifier les forces, les faiblesses dans la mise en œuvre et proposer un plan de
redressement.

FORCES POINTS A AMELIORER RECOMMANDATIONS


- Existence des SSC - Rupture intempestive en - Approvisionner régulièrement les
fonctionnels Médicament dans les SSC SSC en MEG(IT)
- Présence des - Faible supervision des activités - Assurer le suivi de
RECOSITES de SSC à tous les niveaux (IT, l’approvisionnement de MEG dans
formés ECZ et ECDPS) les SSC(BCZ)
- Volonté de - Difficulté de remplissage des - Intensifier les supervisions
travailler dans les certains outils de gestion et formatives des SSC
SSC exprimée par collecte (Fiche, RUMER, (IT/ECZ/ECDPS) avec archivage
les RECOSITES registre…) des rapports
- Implication des - Absence des certains matériels - Poursuivre le coaching des
ECZS dans les (Caisse, TORCHE, GOBELET, RECOSITES per les IT
activités du SSC cuillère…) - Planifier les supervisions
- Non archivage de rapports trimestrielles du Niveau National
mensuels de SSC ainsi que de - Rendre disponible le cahier de
rapports de supervision au supervision dans les SSC(IT)
niveau des AS - Mettre à jour et remplir
- Présence des RECOSITES non correctement les outils de gestion de
recyclés sur les outils actualisés SSC(RECOSITES)
(Fiche PEC, Registre) - Renouveler les matériels dans les
- Mauvaise gestion des SSC (DPS/SANRU FM)
Médicaments suite à la non
maitrise de CMM/MAD

10 Conclusion

Au terme de ce troisième suivi post formation réalisé dans 16 ZS de la DPS


KINSHASA nous notons globalement l’atteinte des objectifs nonobstant les
aléas/contraintes rencontrés çà et là. Notamment l’arrivée tardive des certains
RECOSITES.
En effet, ce suivi nous a permis non seulement de déceler les forces sur la mise en
œuvre des Sites de Soins Communautaires dans la DPS mais aussi les points à
améliorer au niveau aussi bien des RECOSITES , des leurs Encadreurs directs
(Infirmiers Titulaires) que des Cadres des ZS.

C’est pourquoi, nous osons croire que le Plan de résolution des problèmes que nous
avons mis en place couplé aux supervisions de qualité permettra d’atteindre les
objectifs que nous nous sommes assignés dans le cadre de la Prise en charge
communautaire des Maladies tueuses des enfants.

Fait à Kinshasa, le 9/09/2020

1. Dr Albert KADJUNGA CS SE au PNECHOL-MD, MSP


2. Mme Ange KABUTA MBUYI, ATB au PNECHOL-MD, MSP
3. Mr Patrick POMME, ATB au PNECHOL-MD, MSP
4. Mme Godet LUBENDA, CB au PNECHOL-MD, MSP
5. Mr Trésor KAPALAY MUPIR, PNECHOL-MD, MSP.
6. Dr Lambert LAMBA MUBOBO, DPS Kinshasa
7. Mme Germaine LUNGIMBAKITUKU, DPS Kinshasa
8. AG Stéphane MUELA, DPS Kinshasa
9. Mme Ethel MBUY

11 Annexe :