Vous êtes sur la page 1sur 9

Ministère de l’Enseignement Supérieure et de la

Recherche Scientifique

Génie Mécanique

Nom et prénom : Matricule : Groupe :

SAIDAT Rabie 1939093460 A4


ACHOUR 1839083747 A4
Mohammed
KACI Abdelhadi 1939083582 A3
Génie mécanique
Définition :
Le génie mécanique est une branche de l’ingénierie

qui est intéressé par la conception, fabrication,

installation, et l’exploitation des moteurs et des

machines, une science qui est intéressé à faire de

grands systèmes de petites pièces, puis de les

présenter sur les marchés, et donc l’ingénieur

mécanique doit posséder de nombreuses

compétences et connaissances, parce que ce

domaine est le plus important par rapport à d’

autres domaines de l’ingénierie, et les spécialistes

1
contribuent dans l’industrie automobile, les avions,

le travail dans le domaine de la biotechnologie et

des ordinateurs, et d’autres domaines connexes, et

le génie mécanique applique la technologie de

résolution des problèmes dans l’industrie des

appareils divers pour convertir l’idée en quelque

chose de réel tangible.

L’historique :
L’invention de la machine à vapeur au milieu du 19

siècle a donné une nouvelle source d’énergie

pendant la révolution industrielle, et un grand élan

pour le développement de machines sous toutes

ses formes, et en conséquence le développement

d’une nouvelle classe importante dans l’ingénierie

traitant des outils et des machines de pointe, qui a

reçu une reconnaissance officielle en 1847 pour la

1
fondation de l’Institution of Mechanical Engineers à

Birmingham.

Le génie mécanique est né de la pratique et du

principe de tentative et d’erreur par des ingénieurs

spécialisés et dans les méthodes scientifiques de

recherche, de conception et de production.

La réalisation la plus importante de l’ingénierie

mécanique a eu lieu en Angleterre au cours du

17ème siècle, quand Isaac Newton a établi ses

trois lois du mouvement et le développement des

mathématiques et du calcul, et a jeté les bases

mathématiques pour la physique au début du

siècle en Angleterre et en Ecosse, conduisant à l’

invention d’outils mécaniques pour le

développement du génie mécanique comme une

branche indépendante de l’ingénierie, Première

1
association professionnelle d’ingénieurs en

mécanique créée en 1847 en Grande-Bretagne, l’

American Military Institute fut la première

université à enseigner le génie mécanique en 1825.

Développement :

Le développement en mécanique intervient dans la


définition et la création de nouveaux produits ainsi
que dans l’amélioration de produits existants.
La filière Génie Mécanique Développement de l’

INSA de Lyon couvre l’ensemble des méthodes et

applications liées à la recherche & développement

(R&D), à la conception, à l’analyse et au

fonctionnement de systèmes mécaniques mais

aussi les démarches spécifiques à la recherche et l’

innovation. Se basant sur la complémentarité entre

1
pratique et théorie et sur la diversité des matières

enseignées, la filière forme des ingénieurs

généralistes capables de s’insérer et d’évoluer dans

un contexte socioéconomique complexe en

constante évolution.

objective de formation :

La mécanique se situe le long d’une chaîne allant


de l’extraction de la matière première à
la distribution en passant par les produits finis les
plus élaborés. Le secteur peut être
décomposé en trois domaines d’activité :
les équipements (machines, systèmes de
production, composants)
la transformation (sous-traitance, outillages,
articles de ménage)
la précision (santé, optique, instrument de
mesures)

1
L’existence de plusieurs activités industrielles liées
au domaine de la mécanique à
l’échelle nationale ou régionale, nécessite une
formation adéquate en mécanique.
L'objectif de la Licence construction mécanique
est de donner aux étudiants l'ensemble
des connaissances nécessaires à la compréhension
et à la résolution des problèmes liés
aux systèmes mécaniques.
Cette formation permet aux étudiants d’acquérir
une culture scientifique large dans le
domaine des sciences de l’ingénieur, avec des
bases solides en mécanique, mathématiques et
calcul scientifique.
Elle consiste à:
- Former les étudiants aux méthodes de synthèse,
d'analyse et de compréhension des lois et
aux phénomènes fondamentaux relevant du champ
des sciences mécaniques.

1
- Apporter les compléments indispensables aux
applications des mathématiques et de
l'informatique.
- Préparer les étudiants à l'acquisition des
méthodes théoriques et pratiques pour les
applications dans des domaines variés en général
et dans le domaine des industries
mécaniques en particulier.

Potentialités régionales et nationales


d'employabilité :

La branche des industries mécaniques constitue un


ensemble d’activités industrielles
diverses qui ont en commun le travail des métaux
(usinage, mise en forme, traitement de
surface, assemblage, …) et son acheminement
vers des utilisateurs des machines et/ou
équipements mécaniques (Travaux publics,
Bâtiment, etc.).

1
Les secteurs d'activités potentiels demandeurs de
cadres diplômés de cette Licence
sont :
Bureaux d’études - Analyse caractérisation ;
Expertise-conseil.
Maintenance du parc de machines dans des PME
en industries mécaniques.
Cadre assistant l’ingénieur dans le secteur
industriel
Cadre de l'administration publique tel que les
services des mines
Métiers de l’enseignement technique (moyen,
secondaire).