Vous êtes sur la page 1sur 19

Processus de certification

pour le SMé - ISO 50001


Hôtel Sheraton Tunis – Mercredi, 3 octobre 2018
Le Management de l’Energie selon l’ISO 50001 : Avantages, exigences et démarches de mise en œuvre.
Ing. Masmoudi Ghaith - INNORPI
Plan

Présentation de l’INNORPI
Aperçu sur la certification ISO 50001
Processus de certification des entreprises

2
Présentation de l’INNORPI

Créé en 1982, sous tutelle


du Ministère de l'Industrie
Ses missions sont régies
par la loi n° 2009-38 .

3
Les missions de l’INNORPI

Normalisation Certification
•Elaboration des normes nationale •Produits
•Participation à l’élaboration des normes •Système de management
internationales et régionales •labels
•Personne

Propriété industrielle Formation/information


•Marques de fabrique ou de service
• Normes de management
•Dessins et modèles industriels
• Formation sur la normalisation
•Brevets d’invention
• Point d’information de l’OMC/TBT
Contribution de l’INNORPI
Participation active à
l’élaboration de la
norme ISO 50001
4 réunions WebEx
2 réunions NMC
1 participation à la
réunion du groupe
de travail WG1 de
l’ISO/TC 301 à Berlin
Contribution de l’INNORPI
Projet MENA STAR de l’ISO
Formation de 4 experts
nationaux
2 Ateliers de formation
régionales
Animation de 2 séminaires
de sensibilisation nationaux
Animation de 2 ateliers de
formation
Accompagnement pour 3
entreprises Tunisiennes
(FINO, SIA, COFICAB
MED)
Pourquoi se faire certifier ?

Certificateur
(Tierce partie indépendante)

Client Fournisseur

Confiance
Notoriété
Moyen de communication
Distribution mondiale des certificats
Le nombre total de certificats ISO 50001:2011
s’élève à 22870 certificats pour 2017

Année 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017


TOTAL 459 2236 4826 6765 11985 20216 22870

Afrique 0 13 36 18 40 58 61

Amérique centrale/du Sud 11 10 34 63 92 81 132

Amérique du Nord 1 9 34 77 77 73 127

Europe 364 1 919 3 993 5 526 10 152 17 102 19 024

Asie de l’Est et Pacifique 49 191 478 693 1 035 2 086 2 516

Asie Centrale et du Sud 26 76 189 299 459 663 716

Moyen-Orient 8 18 62 89 130 153 294

Source : ISO
Croissance mondiale des certificats
9000
8231
8000

7000

6000

5000

4000

3000

2000

1000

0
2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Le TOP 5 mondial (2017)

3 1 2
5 France Allemagne ROYAUME-UNI
4
2307 8314 3078 Chine
Italie
857 1567

Source : ISO
Distribution régionale des certificats (Afrique)
Année 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Pays 0 13 36 18 40 58 61
Egypte 6 7 8 23 33 40
Afrique du Sud 1 3 4 7 10 4
Algérie 4 4 4 3 2
Maroc 2 4 6 5
Tunisie 2 3 6
Malawi 1 5 0 0
Mozambique 1 5 0 0
Tanzanie 1 5 0 0
Ethiopie 1 3 0 0
Uganda 1 2 0 0
Zambie 1 2 0 0
Ghana 1 1
Nigeria 2
Gambie 1
Swaziland 0 0 0 1
Zimbabwe 1
Source : ISO
Distribution mondiale des certificats par domaine
1400
d’activité
1302

1200

1000
923 888
833 826
800

600
497 487 461
400
307 275 257 241
200

0
Métallurgie et Industries Industrie Autres services Industries du Commerce ; Fabrication Transports et Industries Industrie du Production et Récupération de
travail des agricoles et chimique fournis caoutchouc et réparations d’équipements communication extractives papier et du distribution matières
métaux alimentaires principalement du plastique automobiles et électriques et carton d’électricité recyclables
aux entreprises d'articles électroniques
domestiques
Démarche des entreprises pour la certification

Étape
1
Présenter à la direction les enjeux de la certification

Étape
2
Déterminer par un diagnostic la situation de départ

Étape 3
Analyser les conclusions du diagnostic de départ

Étape 4
Déterminer le domaine d’application et les objectifs
Étape
5
Désigner le RE et son équipe
Démarche des entreprises pour la certification

Étape
6
Construire la documentation du SMé
Étape Appliquer les dispositions de la maitrise opérationnelle
7

Étape
8
Vérifier l’application pour améliorer (audit interne)
Étape
9
Sélectionner l’organisme certificateur
Étape
10
Réaliser l’audit de certification
Directive de certification des entreprises
Demande de Audit à blanc
Approbation du devis
certification (optionnel)

Comité de Audit de certification Audit de certification


certification (étape 2) (étape 1)

Délivrance du
Surveillance annuelle
Certificat
ISO 50003:2014
Exigences pour les organismes procédant à l’audit et à la
certification du système management de l’énergie

Applicable pour les organismes certificateur en octobre 2017


Exigences :
processus de planification des audits
la conduite d'un audit sur site
L’audit de certification initiale,
la compétence des auditeurs et autre personnel de l’organisme
la durée des audits de SMé et à l'échantillonnage multi sites.
ISO 50003:2014
Compétences générales :
Principes du SMé
Terminologie spécifique à l'énergie
Principes énergétiques élémentaires
Exigences légales en matière d'énergie et autres exigences
Indicateurs de performance énergétique, consommation de référence,
variables pertinentes et facteurs fixes
Évaluation de la performance énergétique et statistiques élémentaires
associées
Systèmes énergétiques courants
Technologie d'amélioration de la performance énergétique
Mesurage, surveillance et analyse des données énergétiques
Savoir-faire :
Mesurage et vérification (généraux) (M&V)
Mesurage, surveillance et analyse des données énergétiques
Les certificats de systèmes de management
INNORPI
MERCI DE VOTRE ATTENTION

www.innorpi.tn
ghaith.masmoudi@innorpi.tn
Tel: 71 806 758
Fax: 71 807 071

Vous aimerez peut-être aussi