Vous êtes sur la page 1sur 7

ÉTUDE DU MUR RIDEAU CHAPITRE X

X.1- Introduction
Le mur-rideau est un mur de façade qui assure la fermeture de l'enveloppe du bâtiment totale
ou partielle sans participer à sa stabilité (les charges étant transférées a la fondation principale par
des raccordements aux planchers ou aux poteaux du bâtiment. Les panneaux sont donc appuyés,
étage par étage, sur le bâtiment.

Le mur rideau étant une façade légère doit répondre à la définition selon la norme NF P 28-
001: Une façade légère est une façade constituée d'une ou plusieurs parois, dont une paroi
extérieure,.

L'ossature de la façade légère est appelée ossature secondaire ; elle répond, selon la
norme NF P 28-001 a la définition suivante : « ensemble des montants et des traverses en bois,
en métal, en matériaux de synthèse..., directement fixe sur la structure du bâtiment (ossature
primaire) et qui serf de support a des bâtis, des cadres, des remplissages ou a un bardage.

Afin de garantir une imperméabilité a toute épreuve, les murs rideaux sont munis de garnitures
d'étanchéité.
X.2-Le vitrage

Les panneaux de verres peuvent se présenter comme des fenêtres très différentes : fixes'
basculantes, oscillo-battantes, etc.

Il existe également différents types de vitrages : transparents, translucides, opaques


(selon des degrés variables), simples, doubles ou triples, lamines (sandwich de deux ou plusieurs
feuilles assemblées), teintes (grâce a différents pigments, il en existe dans une combinaison
presque infinité. de couleur), isolants (il existe différents types d'isolation thermique : a l'aide
d'un gaz inerte comme l'argon, par exemple), armes, trempes, feuillètes, scènes (composes
de plusieurs feuilles séparées par un vide d'air scène hermétiquement et muni d'un intercalaire
...), réfléchissants (grâce A une fine pellicule' d'oxydes métalliques), sérigraphies, etc.

Mais, les murs rideaux ne sont pas exclusivement composes de panneaux en verres.
En effet, les panneaux préfabriqués peuvent également être constitue de parements de
pierre (marbre, travertin, pierre a chaux, granite, par exemple), d'aluminium, de
céramique, d'acier ou d'autres matériaux étanches choisis par l'architecte. Toutes ses

177
ÉTUDE DU MUR RIDEAU CHAPITRE X

possibilités peuvent se combiner pour donner lieu a des projets uniques.

X.3- L’étanchéité du mur rideau

L'étanchéité est la préoccupation principale dans la fabrication et l'installation des


murs rideaux. L'on distingue deux principes :

 L’étanchéité par occlusion : L'étanchéité est obtenue par l'utilisation d'une pate de
silicone, qui a le des avantages de se dessécher après un certain temps, donc
nécessite un entretient permanent et replier. C'est le plus courant chez nous

 le principe de l'« écran pluvial » : ce principe se base sur l'équilibre existant entre
la pression atmosphérique de l'extérieur et de l'intérieur du bâtiment. Ce principe
doit empêcher la pénétration de eau (pluie, par exemple) dans le mur rideau, tout
en permettant a celle-ci de s'écouler hors des joints par des trous d'évacuation.

X.4- Les actions sur le mur rideau

Un mur rideau est conçu pour résister :

 à l'infiltration et l'exfiltration d’air (l’air peut traverser le mur rideau par les
garnitures des meneaux et des traverses, ainsi que les éventuels défauts dans le
calfeutrage.

 à la force des vents, voire même de force d'ouragan

 à la dilatation et la contraction thermique.

 aux secousses sismiques

 aux projectiles éoliens et autres chutes aériennes.

 au feu.

 aux mouvements de la construction tels le fluage du béton. Il doit également


supporter des charges ponctuelles comme les nacelles de nettoyage.

178
ÉTUDE DU MUR RIDEAU CHAPITRE X

X.5- Méthodologie de contrôle des murs rideaux 

II est très important de :

 La structure de bâtiment qui va recevoir le mur rideau, doit obligatoirement faire


objet d’une relève de la façade âpre la fin des travaux gros œuvres, et comparer
avec les tolérances de la norme « relevé des façades qui reçoivent le mur rideau ».

 Si la façade ne répond pas a la norme, on peut conclure que cette façade n'est pas
apte a recevoir le mur rideau ou des corrections doivent titre apportées a cette
façade avant d’accepter qu'elle reçoive le mur rideau

 Faut faire la différence entre le façadier, les concepteurs de système de façades,


les calculateurs et le fabriquant des éléments de structure et des accessoires.

 Des essais sur site sont à prévoir comme par exemple essais d'attachement des
tiges de fixation et essais de casse d'un carreau de verre.

* Un mur rideau doit être gérer sous les aspects suivants:

 Consultation du cahier des prescriptions techniques.


 Calcul de sa structure (montant et traverse).

 Le nombre de fixation selon le type de tige de fixation


X.6- Calcul de la structure de mur rideau

Les façades rideaux sont constituées d'une ossature secondaire faire de montants filants
et de traverses fixées de montant a montant. L'ensemble est fixe aux nez des planchers de
chaque niveau. Cette ossature peut ainsi supporter des remplissages vitres ou opaques.

Les éléments que nous calculons dans une façade mur rideau sont :

 Les montants.

 Les traverses.

 Le nombre de fixation selon le type des tiges de fixation.

179
ÉTUDE DU MUR RIDEAU CHAPITRE X

X.6.1- Calcule de notre structure


Il s'agit d'un bâtiment situé à Oran

 ht= 22.4m

 L1= 54m

 L2= 31.5m

Le concept du mur rideau se fait de la manier suivante  :

Travers

Montant

Figure X-1 : concept du mur rideau

Pression de base zone I q réf =37„5 kg/m 2

Ce(z) = 3.27 (coefficient d’exposition au vent)

Q dyn = 3.27 x 37.5 = 122.625 kg/ m 2 (est la pression dynamique du ven)

Coefficient dynamique Cd=0.95 (vent perpendiculaire a la façade)

Ce- Ci= -1.6 (RNV 99)

W=Q dyn .(Ce–Ci)

W = 122.625 X 1.6 = 196.2

180
ÉTUDE DU MUR RIDEAU CHAPITRE X

Q i = W x Cd

Q J = 196.2 x 0.95

Q J = 186.39 kg/ m 2

Nous avons deux calculs principaux a faire

 Calcul du montant

 Calcul de la traverse

X.6.1.1-Calcul du montant

La pièce proposée a les caractéristiques suivantes

lx = 92.23cm4

ly = 76.76cm4

Espacement entre les montants est de 1,5m, la longueur maximale est de 3.2m La
pression du vent

186.39x 1.5=279.58 kg/ml

Mo= q1 2 / 8

Mo= 357.86 kg m

Poids du montant = 5.16 kg I ml

Poids de la traverse = 1.77 kg / ml

 I’ effort normal

N =(4 x 1.77x 1.5)+( 1.5 x 2.8 x 40)+(3.2 x5.16)=195.132 kg

Poids Traverses Poids vitrages Poids montants

181
ÉTUDE DU MUR RIDEAU CHAPITRE X

 Vérification de la flèche

F = 5PL 2 / EI = 0.96 m.

F adm = 320 / 280= 1.14 m

0.96 <1.14 …….c.v

X.6.1.2-Calcul de la traverse

Le même calcul que le montant, nous aurons a considérer le poids de la traverse et le


poids du vitrage, et faire exactement les mêmes vérifications

X.7- Type de mur rideau 

X.7.1- Le verre extérieur collé (VEC)

Le VEC est une technique ou le verre est mis en œuvre comme parement extérieur. Ii
est fixe par collage sur un cadre démontable. Cette colle, structurelle permet de
transmettre aux éléments d’ossature les charges climatiques et le poids des vitrages.

X.7.2-Le verre extérieur par close (VEP)

Cette technique met en œuvre de grands panneaux de verre fixes au moyen de


fixations mécaniques. Ces fixations transmettent a l'ossature les efforts apportes par les
charges du vent, de la neige et du poids propre des vitrages.
Ils sons sensés permettre une certaine liberté de mouvement entre la paroi vitrée et
l'ossature.

Figure X-2 : verre extérieur par close (VEP)

182
ÉTUDE DU MUR RIDEAU CHAPITRE X

X.8-Conclusion

La technologie des façades légères exprime une modification fondamentale du


concept architectural usuel de la façade. Au fil des révolutions techniques, la façade s'est
progressivement affranchie de toute fonction porteuse et elle est devenue ainsi un sujet
indépendant dans la construction.

183