Vous êtes sur la page 1sur 5

Maths : attendus de fin d’année cycle 2 Nadia Leymat

Nombres et calculs
Comprendre et utiliser des nombres entiers Nommer, lire, écrire, représenter Résoudre des problèmes en utilisant
pour dénombrer, ordonner, repérer, comparer des nombres entiers des nombres entiers et le calcul

CP CE1 CE2 CP CE1 CE2 CP CE1 CE2


<= 100 <= 1 000 <= 10 000 <= 100 <= 1 000 <= 10 000 <= 100 <= 1 000 <= 10 000

Il dénombre des collections


Il dénombre des collections en les organisant.
en les organisant.
Il dit, à l'oral ou à l’écrit, la
Il compare, encadre, intercale
suite des nombres à partir de Il résout des problèmes du
Il comprend la notion de des nombres entiers en Il dit, à l'oral ou à l’écrit, la
0 ou d'un nombre donné. champ additif (addition et
centaine. utilisant les symboles (=, <,>). suite des nombres à partir Il résout des problèmes du
Il dénombre des collections soustraction) en une ou deux
d'un nombre donné. champ additif (addition et
en les organisant. Il lit un nombre écrit en étapes.
Il compare, encadre, intercale Il ordonne des nombres dans soustraction) en une ou deux
chiffres.
des nombres entiers en l’ordre croissant ou Il lit un nombre écrit en étapes.
Il compare, encadre, intercale Il modélise ces problèmes à Il résout des problèmes du
utilisant les symboles (=, <,>). décroissant chiffres.
des nombres entiers en Il lit un nombre en lettres. l'aide de schémas ou champ additif et/ou
Il modélise ces problèmes à
utilisant les symboles =, < et d'écritures mathématiques. multiplicatifen une,deux ou
Il ordonne des nombres dans Il comprend et sait utiliser à Il lit un nombre en lettres. l’aide de schémas ou
>. Il écrit en chiffres et en lettres trois étapes.
l’ordre croissant ou bon escient les expressions d’écritures mathématiques.
Il lit un nombre écrit en des nombres dictés. Il connaît le sens des signes -
décroissant. égal à, supérieur à, inférieur Il écrit en chiffres et en lettres
Il ordonne des nombres dans chiffres. et +. Il modélise ces problèmes à
à. des nombres dictés. Il connaît le sens des signes -
l’ordre croissant ou Il connaît et utilise les l'aide de schémas ou
Il comprend et sait utiliser les et +.
décroissant. Il écrit en chiffres et en lettres diverses représentations d’un Il résout des problèmes du d'écritures mathématiques.
expressions égal à, supérieur Il place des nombres sur un Il connaît et utilise les
des nombres dictés. nombre (écriture en chiffres, champ multiplicatif (itération
à, inférieurà. axe ou nomme le nombre diverses représentations d’un
Il comprend et sait utiliser à en lettres, noms à l’oral, d’addition). Il connaît le sens des signes –
identifié sur un axe. nombre (écriture en chiffres,
bon escient les expressions : Il connaît et utilise diverses décompositions additives ,+, x et:.
Il place des nombres sur un en lettres, noms à l’oral, Les nombres en jeu sont tous
égal à, autant que, plus que, représentations d’un nombre m/c/d/u, produit, somme de Il connaît le sens du signe ×.
axe ou nomme le nombre Il repère un rang ou une décompositions additives inférieurs ou égaux à 30
plus grand que, moins que, et il passe de l’une à l’autre. termes égaux...) et il passe de Il résout des problèmes de
identifié sur un axe. position dans une file ou dans c/d/u, produit, somme de
plus petit que... l’une à l’autre. Il résout des problèmes partage et de groupement
une liste d’objets ou de termes égaux...) et il passe de Il résout, en mobilisant ses
Il connaît la valeur des multiplicatifs qui mettent en (ceux où l'on cherche
Il repère un rang ou une personnes, le nombre l’une à l’autre. connaissances du champ
Il repère un rang ou une chiffres en fonction de leur Il connaît la valeur des jeu un produit. combien de fois une grandeur
position dans une file ou dans d’objets ou de personnes additif sur des petits nombres
position dans une file ou dans position (unités, dizaines). chiffres en fonction de leur contient une autre grandeur,
une liste d’objets ou de étant inférieur à 10000. Il connaît la valeur des ou en s’aidant de
une liste d’objets ou de position (unités, dizaines, Il résout des problèmes à ceux où l'on partage une
personnes, le nombre chiffres en fonction de leur manipulations, des problèmes
personnes, le nombre Il connaît et utilise la relation centaines, milliers). deux étapes mixant additions, grandeur en un nombre
d’objets ou de personnes Il fait le lien entre le rang position (unités, dizaines, du champ multiplicatif en une
d’objets ou de personnes entre dizaine et unité. soustractions et/ou donné de grandeurs).
étant inférieur à 1000. dans une liste et le nombre centaines). étape (recherche d’un produit
étant inférieur à 30. Il connaît et utilise la relation multiplications.
d'éléments qui le précèdent ou recherche de la valeur
entre unités et dizaines, entre Il résout des problèmes
Il fait le lien entre le rang pour des nombres inférieurs à Il connaît et utilise la relation d’une part ou du nombre de
Il fait le lien entre le rang unités et centaines, entre Il résout des problèmes de nécessitant l’exploration d’un
dans une liste et le nombre 10000. entre unités et dizaines, entre parts dans une situation d’un
dans une liste et le nombre dizaines et centaines, entre partage (ceux où l'on cherche tableau ou d’un graphique.
d'éléments qui le précèdent unités et centaines, entre partage équitable). Les
d’éléments qui le précèdent centaines et milliers, entre combien de fois une grandeur
pour des nombres inférieurs à Il différencie le chiffre des dizaines et centaines. écritures mathématiques
pour des nombres inférieurs à unité et milliers, entre contient une autre grandeur,
1000. milliers, le chiffre des avec les symboles : et x ne
20. dizaines et milliers. ceux où l'on partage une
centaines, le chiffre des Il identifie la parité d'un sont pas attendues.
grandeur en un nombre
Il différencie le chiffre des dizaines et le chiffre des nombre (pair/impair).
Il identifie la parité d'un donné de grandeurs).
centaines, le chiffre des unités.
nombre (pair/impair).
dizaines et le chiffre des
unités. Il comprend la notion de
millier
Maths : attendus de fin d’année cycle 2 Nadia Leymat

Nombres et calculs
Calculer avec des nombres entiers.

CP CE1 CE2
<= 100 <= 1 000 <= 10 000

Faits numériques mémorisés utiles pour tous les types de calcul


Faits numériques mémorisés utiles pour tous les types de calcul
Il connaît les compléments à 100 des dizaines entières.
Il connaît les doubles de nombres d'usage courant(nombres de 1 à 20, 25, 30, 40, 50, 60 et 100).
Il sait retrouver rapidement les compléments à la centaine supérieure.
Il connaît les moitiés de nombres pairs d'usage courant (nombres pairs de 1 à 40, 50, 60 et 100).
Il sait multiplier par 10 un nombre inférieur à 100.
Il connaît les tables d'addition.
Il connaît les doubles de nombres d'usage courant(nombres de 1 à 15, 25, 30, 40, 50 et 100).
Faits numériques mémorisés utiles pour tous les types de calcul Il connaît les tables de multiplication de 2 à9.
Il connaît les compléments à 10. Il connaît les moitiés de nombres pairs d'usage courant (nombres pairs de 1 à 30, 40, 50 et 100).
Il connaît et utilise la propriété de la commutativité de l'addition et de la multiplication.
Il connaît la décomposition additive des nombres inférieurs ou égaux à 10. Il connaît les tables d'addition.
Procédure de calcul mental
Ilconnaît le double des nombres inférieurs à 10. Il sait trouver rapidement les compléments à 100 et à 1 000.
Il connaît les tables de multiplication par2, 3, 4 et 5.
Il connaît ou sait retrouver rapidement les doubles des dizaines entières (jusqu’à 50). Il sait trouver rapidement les compléments à la dizaine supérieure, à la centaine supérieure et
Il connaît et sait utiliser la propriété de commutativité de l'addition et de la multiplication.
au millier supérieur.
Il connaît ou sait retrouver rapidement la moitié des nombres pairs inférieurs à 20. Procédure de calcul mental
Il calcule mentalement des sommes, des différences et des produits.
Il sait retrouver rapidement les compléments à la dizaine supérieure.
Il connaît ou sait retrouver rapidement la somme de deux nombres inférieurs ou égaux à10.
Il utilise des procédures et des propriétés : changer l’ordre des termes d’une somme et d'une
Il sait trouver rapidement les compléments à la centaine supérieure.
Procédure de calcul mental multiplication, décomposer additivement un des termes pour calculer plus facilement, associer
Il calcule mentalement des sommes et des différences. différemment les termes d’une somme ou d'une multiplication.
Il calcule mentalement des sommes, des différences et des produits.
Il commence à savoir utiliser des procédures et des propriétés : mettre le plus grand nombre en Il sait multiplier un nombre par 10 ou par 100.
Il utilise des procédures et des propriétés : mettre le plus grand nombre en premier, changer
premier, changer l’ordre des termes d’une somme, décomposer additivement un des termes l’ordre des termes d’une somme et d'une multiplication, décomposer additivement un des
pour calculer plus facilement, associer différemment les termes d’une somme. Il sait obtenir le quotient et le reste d’une division euclidienne par un nombre à 1 chiffre et par
termes pour calculer plus facilement, associer différemment les termes d’une somme et d'une
des nombres comme 10, 25, 50, 100.
multiplication.
Calcul en ligne
Mêmes compétences que pour le calcul mental mais avec le support de l’écrit,ce qui permet Il estime un ordre de grandeur pour vérifier la vraisemblance d'un résultat.
Il sait multiplier par 10 un nombre inférieur à 100.
de proposer des nombres plus grands,ou des retenues, ou plus de deux nombres.
Calcul enligne
Il estime un ordre de grandeur pour vérifier la vraisemblance d'un résultat.
Calcul posé Mêmes compétences que pour le calcul mental mais avec le support de l’écrit,ce qui permet de
proposer des nombres plus grands,ou des retenues, ou plus de deux nombres.
Il pose et calcule des additions en colonnes avec ou sans retenue Calcul en ligne
Mêmes compétences que pour le calcul mental mais avec le support de l’écrit,ce qui permet de
Calcul posé
proposer des nombres plus grands,ou des retenues, ou plus de deux nombres.
Il pose et calcule des additions en colonnes.
Calcul posé
Il pose et calcule des soustractions en colonnes.
Il pose et calcule des additions en colonnes.
Il pose et calcule des multiplications d’un nombre à deux ou trois chiffres par un nombre à un
Il pose et calcule des soustractions en colonnes
ou deux chiffres.
Maths : attendus de fin d’année cycle 2 Nadia Leymat

Grandeurs et mesures
Comparer, estimer, mesurer des longueurs, des masses, des contenances, des durées.
Utiliser le lexique, les unités, les instruments de mesures spécifiques de ces grandeurs

CP CE1 CE2

Longueurs
Longueurs
Il compare des segments selon leur longueur.
Il compare des segments selon leur longueur.
Il sait que le mm, le cm, le dm, le m et le km mesurent des longueurs.
Il reproduit des segments en les mesurant en dm et/ou cm entiers.
Il reproduit des segments en les mesurant en dm, en cm et/ou en mm entiers.
Il trace des segments de longueur donnée, en dm et/ou cm entiers en utilisant une règle
Il trace des segments de longueur donnée, en dm, en cm et/ou en mm entiers en utilisant une
graduée.
règle graduée.
Il mesure des segments en utilisant une règle graduée, en dm et/ou cm entiers.
Il mesure des segments en utilisant une règle graduée, en dm, en cm et/ou en mm entiers.
Il mesure des longueurs avec des instruments de mesures (le mètre ruban).
Il mesure des longueurs avec des instruments de mesures (le mètre ruban).
Il sait que le cm, le dm, le m et le km mesurent des longueurs.
Il s’approprie quelques longueurs de référence (1 mm, 5 mm, 1 cm, 10cm, 20 cm, 1 m, 1 dm,
Il s’approprie quelques longueurs de référence (1 cm, 10cm, 20 cm, 1m, 1 dm, 2 dm, 1
2dm, 1 km...distance école/maison, école/vacances, distance entre deux lignes d’un cahier...).
km...distance école/maison, école/lieu de vacances...).
Longueurs Il choisit l'unité de longueur (mm, cm, dm, m ou km) correspondant le mieux pour exprimer une
Il choisit l'unité de longueur (cm, dm, m ou km) correspondant le mieux pour exprimer une
Il compare des objets selon leur longueur. longueur.
longueur.
Il compare des segments selon leur longueur. Il estime un ordre de grandeur des objets du quotidien entre le mm, cm, le m et le km.
Il estime un ordre de grandeur des objets du quotidien entre le cm, le m et le km.
Il sait que le m et le cm mesurent des longueurs. Il connaît les relations entre mm, cm, dm, m et entre m, km.
Il connaît les relations entre cm, dm et m.
Il mesure des segments en utilisant une règle graduée,encm entiers ou dans une autre unité Il utilise le lexique spécifique associé aux longueurs :
Il utilise le lexique spécifique associé aux longueurs :
(définie par les carreaux d’une feuille par exemple). -plus long, plus court, plus près, plus loin, double, moitié;
- plus long, plus court, plus près, plus loin, double, moitié;
Il trace des segments de longueur donnée, en cm entiers en utilisant une règle graduée, ou dans -r ègle graduée;
- règle graduée;
une autre unité (définie par les carreaux d’une feuille par exemple). - mm, cm, dm, m, km.
-cm, dm, m, km.
Il reproduit des segments en les mesurant en cm entiers ou en utilisant une bande de papier. Toujours en s'appuyant sur des manipulations.
Toujours en s'appuyant sur des manipulations.
Il commence à s’approprier quelques longueurs de référence :
- 1cm (unité utilisée en classe), Masses
Masses
- 20cm( double-décimètre), Il compare des objets selon leur masse, en soupesant (si les masses sont suffisamment
Il compare des objets selon leur masse, en soupesant (si les masses sont suffisamment
- 1m (règledu professeur). distinctes) ou en utilisant une balance de type Roberval.
distinctes) ou en utilisant une balance de type Roberval.
Il utilise le lexiques pécifique associé aux longueurs : plus long, plus court, plus près, plus Il choisit l'unité de masse (g ou kg ou t) correspondant le mieux pour exprimer une masse.
Il sait que le g et le kg mesurent des masses.
loin,double,moitié. Il estime un ordre de grandeur des objets du quotidien en utilisant le g ou le kg (un trombone
Il choisit l'unité de masse (g ou kg) correspondant le mieux pour exprimer une masse.
Toujours en s'appuyant sur des manipulations. pour le g, un paquet de sucre pour le kg par exemple).
Il estime un ordre de grandeur des objets du quotidien en utilisant le g ou le kg (un trombone
Il pèse des objets en g ou kg (balance type Roberval, balance digitale...).
pour le g, un paquet de sucre pour le kg par exemple).
Masses Il sait que le g, le kg et la t mesurent des masses.
Il pèse des objets en g ou kg (balance type Roberval, balance digitale...).
Il compare des objets selon leur masse, en les soupesant (si les masses sont suffisamment Il connaît les relationsentre t, kg et g.
Il connaît les relations entre kg et g.
distinctes) ou en utilisant une balance de type Roberval. Il utilise le lexique spécifique associé aux masses :
Il utilise le lexique spécifique associé aux masses :
Il utilise le lexique spécifique associé aux masses : plus lourd, moins lourd, plus léger. - plus lourd, moins lourd, plus léger;
- plus lourd, moins lourd, plus léger;
- balance;
- balance;
Contenances - t, g et kg
- g et kg.
Pas pour ce niveau
Contenances
Contenances
Dates et durées Il compare des objets selon leur contenance, en transvasant.
Il compare des objets selon leur contenance, en transvasant.
Il lit des horaires sur une horloge à aiguilles en heures entières. Il sait que le L, le dL et le cL mesurent des contenances.
Il utilise le litre pour mesurer des contenances.
Il positionne les aiguilles d’une horloge,l’horaire lui étant donné, en heures entières. Il utilise le litre (L), le décilitre (dL) et le centilitre (cL) pour mesurer des contenances.
Il sait que le L mesure des contenances.
Il les associe à un moment de la journée. Il connaît les relations entre L, dL et cL.
Il utilise le lexique associé aux dates et durées :
Dates et durées
-plus long, plus court, avant, après, plus tôt, plus tard; Dates et durées
Il lit des horaires sur une horloge à aiguilles en heures entières et en heures et demi-heure.
-jour, semaine. Il lit des horaires sur une horloge à aiguilles en heures entières et en heures, demi-heure et
Il positionne les aiguilles d’une horloge, l’horaire lui étant donné, en heures entières et en
Il sait qu’il y a sept jours dans la semaine. quart d’heure.
heures et demi-heure.
Il positionne les aiguilles d’une horloge, l’horaire lui étant donné, en heures entières et en
Il utilise le lexique spécifique associé aux dates et durées :
heures, demi-heure et quart d’heure.
-plus long, plus court, avant, après, plus tôt, plus tard;
Il utilise le lexique spécifique associé aux dates et durées :
- horloge, montre, aiguille;
-plus long, plus court, avant, après, plus tôt, plus tard;
- jour, semaine, mois, année, heure, minute.
- horloge, montre, aiguille;
Il connaît les unités de mesures de durées et certaines de leurs relations : jour/semaine,
-millénaire, siècle, année, jour, semaine, mois, année, heure, minute, seconde.
jour/mois, mois/année, jour/heure, heure/minute
Il connaît les unités de mesures de durées et certaines de leurs relations : jour/semaine,
Il utilise des repères temporels pour situer des événements dans le temps : d'abord, ensuite,
jour/mois, mois/année/siècle/millénaire, jour/heure, heure/minute, minute/seconde.
puis, enfin.
Il utilise des repères temporels pour situer des événements dans le temps : d'abord, ensuite,
puis, enfin...
Maths : attendus de fin d’année cycle 2 Nadia Leymat

Grandeurs et mesures

Résoudre des problèmes impliquant des longueurs, des masses, des contenances, des durées, des prix

CP CE1 CE2

Les opérations sur les grandeurs sont menées en lien avec Les opérations sur les grandeurs sont menées en lien avec
l'avancée des opérations sur les nombres, de la connaissance l'avancée des opérations sur les nombres, de la connaissance
des unités et des relations entre elles des unités et des relations entre elles.

Il résout des problèmes en une ou deux étapes impliquant des Il résout des problèmes en une ou deux étapes impliquant des Il résout des problèmes en une ou deux étapes impliquant des
longueurs, des durées ou des prix. longueurs, des masses, des contenances, des durées ou des longueurs, des masses, des contenances, des durées ou des
prix : prix :
Il utilise le lexique spécifique associé aux prix : - problèmes impliquant des manipulations de monnaie; - problèmes impliquant des manipulations de monnaie;
- plus cher, moins cher; - problèmes du champ additif; - problèmes du champ additif;
- rendre la monnaie; - problèmes multiplicatifs (addition réitérée); - problèmes multiplicatifs (addition réitérée);
- billet, pièce, somme, reste; - problèmes de durées; - problèmes de durées;
-euros. - problèmes de partage. - problèmes de partage.

Manipulations de monnaie en situation de jeu. Il mobilise le lexique suivant : le double, la moitié. Il mobilise le lexique suivant : le double, la moitié.

Les écritures mathématiques avec les symboles : et × ne sont Il utilise le lexique spécifique associé aux prix : Il utilise le lexique spécifique associéaux prix :
pas attendues. - plus cher, moins cher; - plus cher, moins cher;
- rendre la monnaie; - rendre la monnaie;
- billet, pièce, somme; - billet, pièce, somme;
- euros, centimes d'euro. - euros, centimes d'euro.

Il connaît la relation entre centime d'euro et euro. Il connaît la relation entre centime d'euro et euro.
Maths : attendus de fin d’année cycle 2 Nadia Leymat

Espace et géométrie
Reconnaître, nommer, décrire, reproduire, construire quelques figures
(Se) repérer et (se) déplacer en utilisant des repères et des représentations Reconnaître, nommer, décrire, reproduire quelques solides géométriques-Reconnaître et utiliser les notions d’alignement, d’angle droit,
d’égalité de longueurs, de milieu, de symétrie

CP CE1 CE2 CP CE1 CE2 CP CE1 CE2

Connaît, nomme et décrit : carré, Connaît, nomme et décrit avec le


rectangle, triangle, triangle bon vocabulaire les figures : cercle,
rectangle et cercle. carré, rectangle, triangle, triangle
rectangle et cercle.
Repère des figures simples dans son
environnemen ou sur photo. Repère des figures simples dans son
environnement ou sur photo.
Utilise le vocabulaire :
- polygone, côté, sommet, angle Utilise le bon vocabulaire : -
droit; polygone, côté, sommet, angle
- cercle, centre; droit; -cercle, centre; -segment,
- segment, milieu d'un segment, milieu d'un segment, droite.
Il reconnaît les figures usuelles
droite.
suivantes : cercle, carré, rectangle
Connaît les propriétés des angles et
Il situe, les uns par rapport aux Il situe les uns par rapport aux et triangle.
Connaît propriétés des angles et des des égalités de longueur pour carrés
autres, des objets ou des personnes autres des objets ou des personnes
Il nomme et décrit les solides usuels égalités de longueur pour les carrés et rectangles.
qui se trouvent dans la classe ou qui se trouvent dans la classe ou Il repère des figures simples dans un
Il reconnaît les solides usuels suivants : cube, boule, cône, et les rectangles.
dans l’école en utilisant un dans l’école en utilisant un assemblage, dans son
suivants : cube, boule, cône, pyramide, cylindre, pavé droit. Reproduit carré, rectangle, triangle,
Il situe les uns par rapport aux vocabulaire spatial précis: à gauche, vocabulaire spatial précis : à gauche, Il reconnaît les solides usuels environnement proche ou sur des
pyramide, pavé droit. Reproduit carré, rectangle, triangle, triangle rectangle et cercle ou des
autres des objets ou des personnes à droite, sur, sous, entre, devant, à droite, sur, sous, entre, devant, suivants : cube, boule, cône, photos.
Il nomme : cube, boule, cône, triangle rectangle et cercle ou des assemblages de ces figures papier
qui se trouvent dans la classe ou derrière, au-dessus, en-dessous, derrière, au-dessus, en-dessous, pyramide, cylindre, pavé droit.
Il nomme : cube, boule, cône, pyramide, cylindre, pavé droit. assemblages de ces figures sur du quadrillé ou pointé ou uni ou autre,
dans l’école en utilisant un près , loin , premier plan , second près, loin, premier plan, second Il nomme le cercle, lecarré, le
pyramide, pavé droit. Il décrit : cube, pyramide, pavé droit papier quadrillé ou pointé ou uni, avec règle graduée, équerre, et
vocabulaire spatial précis : à plan , nord , sud , est , ouest . plan, nord, sud, est, ouest. Il repère des solides simples dans rectangle et le triangle.
en utilisant les termes face, sommet avec règle graduée, équerre, et compas.
gauche, à droite, sur, sous, entre, son environnement proche.
Il décrit : cube, pyramide, pavé droit et arête. compas.
devant, derrière, au-dessus, en- Il utilise ou il produit une suite Il utilise ou il produit une suite Il donne une première description
en utilisant les termes face, sommet Fait le lien entre propriétés
dessous. d’instructions qui codent un d’instructions qui codent un Il nomme le cube, la boule et le du carré, du rectangle, du triangle
et arête. Il sait que les faces d’un cube sont Fait le lien entre propriétés géométriques et instruments de
déplacement sur un tapis quadrillé, déplacement sur un tapis quadrillé, pavé droit. en utilisant les termes sommet et
des carrés. géométriques et instruments de tracés : angle droit/équerre,
Il utilise ou il produit une suite dans la classe ou dans l’école en dans la classe ou dans l’école en côté.
Il sait que les faces d’un cube sont tracés : angle droit/équerre, cercle/compas.
d’instructions qui codent un utilisant un vocabulaire spatial utilisant un vocabulaire spatial Il décrit le cube et le pavé droit en
des carrés. Il sait que les faces d’un pavé droit cercle/compas.
déplacement sur un tapis quadrillé, précis : avancer, reculer, tourner à précis : avancer, reculer, tourner à utilisant les termes face et sommet. Il reproduit un carré, un rectangle et
sont des carrés ou des rectangles. Utilise règle, équerre et compas
dans la classe ou dans l’école en droite, tourner à gauche, monter, droite, tourner à gauche, monter, un triangle ou des assemblages de
Il sait que les faces d’un pavé droit Règle, équerre et compas comme comme instruments de tracé.
utilisantun vocabulaire spatial précis descendre. descendre. Il sait que les faces d’un cube sont ces figures sur du papier quadrillé
sont des carrés ou des rectangles. Il fabrique un cube à partir de instruments de tracé.
: avancer, reculer, tourner à droite, des carrés et que les faces d’un ou pointé, sans règle ou avec une
carrés, de tiges que l'on peut Repère et reproduit des angles
tourner à gauche, monter, Il produit des représentations des Il produit des représentations des pavé droit sont des carrés ou des règle.
Il fabrique un cube à partir de assembler. Repère et reproduit des angles droits.
espaces familiers (école,espaces espaces familiers (école, espaces rectangles.
carrés, de tiges que l'on peut droits.
En lien avec «Questionner le proches de l'école, quartier, village) proches duquartier ou du village) et Il utilise la règle comme instrument
assembler, d'un patron. Il approche la notion de patron d’un Reporte une longueur sur une
monde» et moins familiers (vécus lors de moins familiers (vécus lors de Constructions, manipulations. de tracé.
cube. Reporte longueur sur droite déjà droite tracée en utilisant règle
sorties). sortie).
Constructions, manipulations. tracée avec règle graduée. graduée ou compas.
Il repère visuellement des
Constructions, manipulations.
En lien avec «Questionner le En lien avec «Questionner le alignements.
Trouve milieu d'un segment avec Trouve milieu segment en utilisant
monde» monde»
règle graduée. règle graduée.
Il utilise la règle pour repérer ou
vérifier des alignements.
Reconnaît si une figure présente axe Reconnaît si une figure a un axe de
de symétrie en utilisant papier symétrie en utilisant papier calque,
calque, découpages et pliages. découpages et pliages.

Reconnaît dans son environnement Reconnaît dans son environnement


des situations modélisables par des situations symétrie (papillons,
symétrie (papillons, bâtiments). bâtiments).

Complète, sur une feuille quadrillée Complète, sur feuille quadrillée ou


ou pointée, une figure simple pour pointée, une figure pour qu'elle soit
qu'elle soit symétrique par rapport symétrique par rapport à un axe
à un axe donné. donné.