Vous êtes sur la page 1sur 91

Formation de produit

Antibiotiques Antifongiques Antiviraux

Les anti-infectieux
Octobre 2014
Sommaire
1. Introduction b) Consultations recommandées
2. Aperçu – les anti-infectieux c) Étude de bioéquivalence
d) Indication thérapeutique
2a) Aperçu– les anti-infectieux de Denk Pharma e) Mécanisme d’action
f) Posologie et mode d'administration
2b) Aperçu des antibiotiques g) Contre-indications
h) Effets indésirables du medicament
3. Les β-lactamines : Amoxi-Denk et AmoxiClav-Denk
i) Mises en garde et précautions particulières
a) Amoxi-Denk : Les informations produit et
j) Interactions
principaux arguments de vente
b) AmoxiClav-Denk : Les informations produit et 5. Fluoroquinolones: Cipro-Denk and Levo-Denk
principaux arguments de vente a) Cipro-Denk : Les informations produit et
c) Consultations recommandées principaux arguments de vente
d) Étude de bioéquivalence Amoxi-Denk b) Levo-Denk : Les informations produit et principaux
e) Étude de bioéquivalence AmoxiClav-Denk arguments de vente
f) Indication thérapeutique c) Consultations recommandées
g) β-lactamines : mécanisme d'action et résistance d) Étude de bioéquivalence Cipro-Denk
h) Acide clavulanique : Mécanisme d´action e) Étude de bioéquivalence Levo-Denk
i) Amoxi-Denk – posologie et mode d'administration f) Indications principales des fluoroquinolones
j) AmoxiClav-Denk – posologie g) Fluoroquinolones : Mécanisme d’action
k) Contre-indications h) Posologie : Cipro-Denk et Levo-Denk
l) Effets indésirables du medicament i) Administration : Cipro-Denk et Levo-Denk
m) Mises en garde et précautions particulières j) Contre-indications
n) Interactions k) Effets indésirables du medicament
o) Amoxi-Denk et AmoxiClav-Denk – analyse l) Mises en garde et précautions particulières
comparative m) Interactions
4. Doxy-Denk n) Analyse comparative de Cipro-Denk et Levo-Denk
a) Les informations produit et principaux arguments de
vente
Sommaire
6. Aperçu des antibiotiques Denk h) Posologie & mode d’administration : Clotri-Denk
et Flucona-Denk
7. À savoir : résistance aux antibiotiques
i) Contre-indications
8. Agent antiviral : Acyclovir j) Effets indésirables du medicament
a) Les informations produit et principaux arguments k) Mises en garde et précautions
de vente particulièresInteractions
b) Consultations recommandées l) Interactions
c) Étude de bioéquivalence m) Clotri-Denk et Flucona-Denk – analyse
d) Indication thérapeutique comparative
e) Mécanisme d’action
f) Posologie et mode d’administration 11. Quiz d’entraînement
g) Contre-indications
Références
h) Effets indésirables du medicament
i) Mises en garde et précautions particulières
j) Interactions

9. Aperçu des agents antifongiques


10. Agents antifongiques : Clotri-Denk et Flucona-
Denk
a) Clotri-Denk : Les informations produit et
principaux arguments de vente
b) Flucona-Denk : Les informations produit et
principaux arguments de vente
c) Consultations recommandées
d) Étude de bioéquivalence Flucona-Denk
e) Indication thérapeutique
f) Quelles peuvent être les causes d'une infection
fongique ?
g) Mécanisme d’action : Azoles
1. Introduction

« Il arrive parfois de trouver ce que l'on ne


cherchait pas » – L'histoire et la découverte des
antibiotiques

• En 1928, Alexander Fleming, un immunologue


écossais, découvre, à la suite de la contamination
accidentelle d'une boîte de culture, une
substance antibiotique – la pénicilline.
• Cette découverte lui valut le prix Nobel en 1945.

• Ces 30 dernières années, aucun antibiotique majeur n'a été découvert


→ la résistance grandissante aux antibiotiques devient de plus en plus
problématique dans le traitement des infections bactériennes.
2. Aperçu – les anti-infectieux

Anti-infectieux

Anti- Anti- Antiviraux Antifongiques Anthelmin-


paludiques tuberculeux Acyclovir Denk
Clotri-Denk thiques
200

Flucona-Denk

Antibactériens
Amoxi-Denk

AmoxiClav-
Denk

Cipro-Denk
Cliquez sur le bouton jaune
Doxy-Denk pour accéder aux pages
contenant de plus amples
Levo-Denk détails !
Cliquez sur pour
revenir à cette page !
2a) Aperçu – les anti-infectieux de Denk Pharma

Quinolones
Les antibiotiques de •Lévofloxacine
Tétracycline •Ciprofloxacine
Denk Pharma •Doxycycline β-lactamines
•Amoxicilline
•AmoxiClav

Les antiviraux et
antifongiques de Denk Agent antiviral Agents
•Acyclovir antifongiques
Pharma •Clotrimazol
•Fluconazol
2b) Aperçu des antibiotiques

• Antibiotiques β-lactames, notamment :


 Pénicillines Amoxi-Denk
 Céphalosporines
 Carbapénèmes
 Monobactamines
AmoxiClav-
• Inhibiteurs des β-lactamases : acide clavulanique Denk
• Chloramphénicol
• Tétracyclines
• Sulfonamides, par ex. sulfadiazine
• Macrolides, par ex. érythromycine, clarithromycine
• Oxazolidonones, par ex. linézolide
• Quinolones
 1ère génération (quinolones), par ex. acide nalidixique
 2ème génération (fluoroquinolones) Cipro-Denk
 3ème génération Levo-Denk
 4ème génération, par ex. moxifloxacine
• Glycopeptides, par ex. vancomycine
• Aminoglycosides, par ex. streptomycine
• Ansamycines, par ex. rifamycine
3. Les β-lactamines : Amoxi-Denk et AmoxiClav-Denk
3a) Amoxi-Denk

Principe Contenant Aspect des comprimés Durée de Contenance


actif conserva- de la boîte
tion
Amoxicilline Comprimés blancs, 20
500 mg Blister en ovales, avec barre de 3 ans comprimés
PVC/aluminium cassure sur les deux
PVDC faces
Amoxicilline Blancs, oblongs, avec 10
1 000 mg barre de cassure comprimés

Principaux arguments de vente :


 Formule sans lactose ni gluten1, 2.
 Large éventail d'indications thérapeutiques.
 Haute biodisponibilité de 72-92 % après administration orale (la consommation de
nourriture en même temps que la prise du médicament n'affectera pas le taux
d'absorption)1, 2.
 Différents niveaux de dose disponibles (500 mg et 1 000 mg) et forme sécable pour un
traitement personnalisé et une posologie adaptée.
 L'amoxicilline a reçu une autorisation de mise sur le marché de la FDA en 1974 →
sécurité et efficacité à long terme confirmées3.
3b) AmoxiClav-Denk

Principe actif Contenant Aspect des Durée de Contenan


comprimés conser- ce de la
vation boîte
Amoxicilline Blister aluminium/ Compriméspellicu 2 ans 16
500 mg aluminium lés, blancs, comprimés
acide oblongs, sécables pelliculés
clavulanique
62,5 mg
Amoxicilline Sachet unidose en Granulés blancs à 3 ans 8 ou 12
1 000 mg polyéthylène/aluminiu l'arôme d'orange sachets de
acide clavula- m/Surlyn (intérieur), pour suspension poudre de
nique 125 mg papier (extérieur) buvable 3g

Principaux arguments de vente :


 Antibiotique à large spectre et action rapide1.
 Faible toxicité.
 Formule sans lactose ni gluten1.
 Le blister aluminium/aluminium protège contre l'humidité.
 Action renforcée par l'ajout d'acide clavulanique à effet synergique2, 3.
 Peut être pris en dehors des repas → la consommation de nourriture n'affecte pas son
taux d'absorption1.
Quiz d'entraînement !

Sous quelles concentrations et formules AmoxiClav est-il disponible ?

a) Comprimés pelliculés amoxicilline 500 mg/acide clavulanique 62,5 mg


b) Sachets de poudre pour suspension orale amoxicilline 1 000 mg/acide
clavulanique 125 mg
3c) Consultations recommandées

Indication Consultations recommandées


Infections des voies respiratoires Médecin généraliste, interniste,
hautes et basses (otite moyenne, clinicien, oto-rhino-laryngologiste
sinusite, amygdalite, pharyngite)
Infections rénales et infections Gynécologue, interniste, médecin
des voies urinaires basses généraliste, urologue, clinicien
Infections de la peau et des tissus Médecin généraliste, dermatologue
mous
Infections des voies gastro- Médecin généraliste, interniste
intestinales
• Pharmaciens hospitaliers : pour le remplacement des produits de
marques concurrentes sur la liste des hôpitaux
• Pharmaciens d'officine : si la substitution est autorisée et couramment
pratiquée dans le pays
3d) Étude de bioéquivalence – Amoxi-Denk

• Étude menée en Europe


conformément aux directives
énoncées de l'ICH en matière de
bonnes pratiques cliniques, 1997.
• 12 volontaires sains.
• Les préparations ont révélé des
profils pharmacocinétiques très
similaires.
Les deux produits sont
bioéquivalents au regard de la
vitesse et du degré d'absorption et
d'élimination.
• Étude de bioéquivalence
comparative, randomisée, croisée.

Les produits sont bioéquivalents au regard de la vitesse et du degré


d'absorption et d'élimination, et sont tous les deuxbien tolérés !
3e) Étude de bioéquivalence – AmoxiClav-Denk

• Étude menée en Europe


conformément aux
recommandations cliniques
européennes et aux BPC (bonnes
pratiques cliniques), 02/2001.
• 68 volontaires sains.
• Les préparations ont révélé des
profils pharmacocinétiques très
similaires – les deux produits sont
bioéquivalents au regard de la
vitesse et du degré d'absorption
et d'élimination.
• Bien tolérés par tous les sujets,
aucune différence significative.

Les produits sont bioéquivalents au regard de la vitesse et du degré


d'absorption et d'élimination, et sont tous les deux bien tolérés !
3f) Indication thérapeutique

Amoxi-Denk et AmoxiClav-Denk sont indiqués pour le traitement des


infections aiguës et chroniques1 :
• Infections des voies respiratoires hautes et basses (otite moyenne,
sinusite, amygdalite, pharyngite).

• Infections des organes reproducteurs.


• Infections rénales et infections des voies urinaires basses4.

• Infections de la peau et des tissus mous3.

• Infections des voies gastro-intestinales (dont Helicobacter pylori2).


• Infections des voies biliaires.
• Prophylaxie de l'endocardite.
• Ostéite, ostéomyélite.
• Listériose.
→ Pour tout complément d'information : voir le document de formation sur AmoxiClav.
Quiz d'entraînement !

Citez 4 indications d'Amoxi-Denk.

• Infections des voies respiratoires hautes et basses (otite moyenne,


sinusite, amygdalite, pharyngite)
• infections rénales et infections des voies urinaires basses
• infections de la peau et des tissus mous
• infections des organes reproducteurs
3g) β-lactamines : mécanisme d'action et résistance

http://www.youtube.com/
watch?v=qBdYnRhdWcQ
3h) Mécanisme d´action
• les bactéries synthétisent des ß-
lactamases
• les ß-lactamases se lient aux
antibiotiques
• le complexe antibiotique ne peut pas
se lier aux PLP et est détruit

• annule les effets antibiotiques


• l’AC se lie aux ß-lactamases
• les antibiotiques peuvent se lier aux
PLP
• la voie de croissance cellulaire est
inhibée
• effet bactériolytique sur la croissance
bactérienne.
Résistance aux ß-lactamines

Neutralisation de la résistance par l’AC


3i) Amoxi-Denk – posologie et mode d'administration

AmoxiDenk 500 Amoxi-Denk 1000


Adultes > 40 kg 1 à 2 comprimés, 1/2 à 1 comprimé,
3 fois/jour 3 fois/jour
Enfants < 40 kg 40-90 mg/kg/jour en 2 à 3 40-90 mg/kg/jour en 2 à 3
doses séparées doses séparées
Patients atteints Ajustement posologique* Ajustement posologique*
d'insuffisance rénale
ou hépatique
*Pour tout complément d'information : voir le résumé des caractéristiques du produit.

Mode d'administration d'Amoxi-Denk et d'AmoxiClav-Denk :


• Les comprimés doivent être avalés avec de l'eau (sans croquer).
• Contenu du sachet : dissoudre le contenu dans un demi-verre d'eau et boire la
solution.
• À prendre en début ou en cours de repas pour éviter toute gêne gastro-
intestinale.
• Les doses doivent être prises à intervalles réguliers au cours de la journée.
3j) AmoxiClav-Denk – Posologie

AmoxiClav-Denk 500/62.5 AmoxiClav-Denk 1000/125


Adultes > 40 kg 2 comprimés pelliculés, 1 sachet, 2 à 3 fois/jour
2 à 3 fois/jour
Enfants < 40 kg Non indiqué Non indiqué
Dose pour Comme pour les adultes* Comme pour les adultes*
personnes âgées
*en l'absence de tout signe d'insuffisance rénale ou hépatique

Indication Durée du traitement


Infections rénales et infections des voies urinaires 3 à 7 jours2
basses
Pneumonie 7 à 10 jours ou plus3
Infections aux streptocoques bêta- hémolytiques, Au moins 10 jours1
pharyngite
Rhinosinusite bactérienne aiguë non compliquée 5 à 7 jours4

Exacerbations aigües de bronchite chronique 5 jours5


3k) Contre-Indications

• Hypersensibilité à l'amoxicilline, à l'acide clavulanique, à d'autres


pénicillines ou à l'un des excipients → risque de choc
anaphylactique1, 2 !

• Antécédents de jaunisse ou d'insuffisance hépatique à la suite d'un


premier traitement avec ce médicament.
3l) Effets indésirables du médicament

Effets indésirables associés à Amoxi-Denk et AmoxiClav-Denk :


Très courants (≥ 1/10) :
• Diarrhée.

Courants (> 1/100 à 1/10) :


• Réactions allergiques cutanées, telles que de l'exanthème, un prurit et de
l'urticaire.
• Candidose de la peau et de la bouche.
• Troubles gastro-intestinaux, tels que maux de ventre, nausée, vomissements,
stomatite (selon la dose).

Effets sur la capacité à conduire un véhicule et à opérer des machines :


• Aucun effet sur la concentration et la réactivité.
• Cependant, la survenue de certains effets indésirables peut affecter la
réactivité et la capacité à conduire un véhicule et opérer des machines.
• Éviter de consommer de l'alcool pendant tout traitement par Amoxi-Denk !
3m) Mises en garde et précautions particulières

• Chez l'enfant prématuré et pendant la période néonatale :


surveiller les fonctions rénale, hépatique et hématologique.

• Insuffisance rénale : un ajustement posologique est nécessaire.

• Diathèse allergique : possibilité d'allergie croisée avec d'autres


antiobitiques β-lactames.

• Réaction d'hypersensibilité aiguë : le traitement doit être


immédiatement interrompu !

• Grossesse et allaitement : le médecin devra évaluer les risques et


bénéfices potentiels.
• L'amoxicilline et l'acide clavulanique atteignent l'embryon et le
fœtus par le placenta1,2.
L'amoxicilline et l'amoxicilline-clavulanate ont été classées par la
FDA en catégorie de risque B en cas de grossesse3, 4.
3n) Interactions

• Probénicide : augmente et prolonge le taux sanguin d'amoxicilline.


• Allopurinol : favorise les réactions allergiques cutanées.
• Diurétiques : augmentent l'excrétion d'amoxicilline → baisse du taux
sanguin d'amoxicilline.
• Digoxine : augmente le taux sanguin de la digoxine.
• Anticoagulants (de type coumarine) : augmentent le risque
d'hémorragie.
• Contraceptifs hormonaux : leur efficacité peut être réduite (par
ailleurs, préconiser l'utilisation d'un mode de contraception non
hormonal).
• Effets sur les résultats d'analyses de laboratoire : par ex. taux
d'urobilinogène, glycosurie.
3o) Amoxi-Denk et AmoxiClav-Denk – Analyse Comparative

Amoxicilline Amoxicilline + acide clavulanique

Classe de médicament Antibiotique β-lactame Antibiotique β-lactame + inhibiteur


de la β-lactamase
Demi-vie 1 heure1 1 heure2

Spectre d'activité
•Otite moyenne récidivante Traitement de 10 jours4 Traitement de 7 jours4
•Otite moyenne avec Récidive accrue des Plus efficace dans le traitement de
épanchement épanchements5 l'otite moyenne avec
épanchement5
•Infections des voies Moins efficace qu'AmoxiClav6 Plus efficace6
respiratoires
•Sinusite Aussi efficace qu'AmoxiClav7 Aussi efficace que l'amoxicilline7
Effets indésirables et toxicité Davantage de réactions Davantage d'effets indésirables
cutanées3 gastro-intestinaux, hépatiques et
hématologiques
Risque accru de syndrome de
Stevens-Johnson, de purpura et
d'hépatite3
4. Doxy-Denk
4a) Doxy-Denk

Principe Contenant Aspect des Durée de Contenance


actif comprimés conserva- de la boîte
tion
Doxycycline PVC/PE/aluminium Comprimés jaune 3 ans 20
100 mg PVDC pâle, ronds et comprimés
biconvexes
Doxycycline PVC/PE/aluminium Comprimés pelliculés 2 ans 8 comprimés
200 mg PVDC jaunes, ronds avec pelliculés
barre de cassure

Principaux arguments de vente :


 La forme de tétracycline la plus utilisée en médicament → figure également dans la
Liste modèle des médicaments essentiels de l'OMS1.
 Pour la plupart des indications : possibilité d'une seule prise par jour → très bonne
adhésion au traitement, notamment chez les personnes âgées.
 Convient aux patients atteints d'insuffisance rénale et recommandé selon les
directives dans ce cas → aucune réduction de dose nécessaire (contrairement aux
autres tétracyclines)2, 3.
 Antibiotique à large spectre : actif contre le Streptococcus pneumoniae, la
pneumonie due à Haemophilus influenzae, à Mycoplasma, à Rickettsies, à Chlamydia
et les pneumocoques résistants à la pénicilline2,4, 5.
4b) Consultations recommandées

Indication Consultations recommandées


Infections des voies respiratoires Médecin généraliste, interniste,
(bronchite chronique, sinusite, clinicien, oto-rhino-laryngologiste
otite moyenne et pneumonie)
Infections urétrales (urétrite, Gynécologue, interniste, médecin
prostatite aiguë, gonorrhée non généraliste, urologue, clinicien
compliquée, syphilis, infections
des voies urinaires)
Infections gastro-intestinales Médecin généraliste, interniste
(choléra, infections à Shigella)
• Pharmaciens hospitaliers : pour le remplacement des produits de
marques concurrentes sur la liste des hôpitaux
• Pharmaciens d'officine : si la substitution est autorisée et couramment
pratiquée dans le pays
4c) Étude de bioéquivalence

• Étude menée en Europe


conformément aux directives
énoncées de l'ICH en matière de
bonnes pratiques cliniques, 1997
• 18 adultes volontaires sains
• Les préparations ont révélé des
profils pharmacocinétiques très
similaires ; les deux produits sont
bioéquivalents au regard de la
vitesse et du degré d'absorption
et d'élimination.
• Étude comparative de
bioéquivalence, randomisée, à
dose unique, croisée en deux
phases
Les produits sont bioéquivalents au regard de la vitesse et du degré
d'absorption et d'élimination, et sont tous les deux bien tolérés !
4d) Indication thérapeutique

Doxy-Denk est indiquée chez l'adulte et l'enfant > 8 ans dans le


traitement des infections suivantes :
• Infections des voies respiratoires (bronchite chronique, sinusite,
otite moyenne et pneumonie).
• Infections urétrales (urétrite, gonorrhée non compliquée, infections
de l'appareil génital féminin, syphilis, infections des voies urinaires).
• Infections gastro-intestinales (choléra, infections dues à
Campylobacter ou Yersinia et infections à Shigella).
• Maladies cutanées (par ex. acné, rosacée).
• Conjonctivite à Chlamydia et trachome dû à Chlamydia.
• Maladies dues à Borrelia (par ex. érythème chronicum migrans,
maladie de Lyme (stade I))
4e) Mécanisme d'action

• Inhibition de la synthèse des protéines bactériennes en bloquant


l'attachement de la liaison ARN de transfert-acide aminé au
ribosome.
4f) Posologie et mode d'administration

Dose journalière de Dose de Doxy- Dose de Doxy-


doxycycline Denk 100 Denk 200
Adolescents > 50 kg/ 200 mg doxycycline le 2 comprimés 1 comprimé
adultes < 70 kg : 1er jour
100 mg doxycycline le 1 comprimé ½ comprimé
1er jour
Patients > 70 kg ou 200 mg doxycycline 2 comprimés 1 comprimé
maladie grave
Enfants < 8 ans ; contre-indiqué contre-indiqué contre-indiqué
patients > 50 kg

Doxy-Denk doit être pris régulièrement le matin au petit déjeuner ou au cours


d'un autre repas avec un verre d'eau (ni lait ni autre produit laitier) à la position
debout.

L'absorption de doxycycline peut être compromise par des cations bivalents ou


trivalents (Al, Ca (lait !), magnésium présent dans les anti-acides, préparations
contenant du fer → intervalle de 2 à 3 heures.
4g) Contre-indication

• En cas d'hypersensibilité connue aux tétracyclines, à l'hyclate de


doxycycline ou l'un des excipients du médicament(monohydrate de
lactose!)
• Insuffisance hépatique sévère
• Enfants < 8 ans, adolescents et adultes < 50 kg

4h) Effets indésirables du médicament


Fréquents : (< 1/100 à < 1/10)
• Troubles gastro-intestinaux, notamment : lourdeur gastrique,
vomissements, météorisme, légère diarrhée, selles grasses → la
prise de doxycycline pendant ou après un repas permettra de
diminuer ces effets indésirables.
4i) Mises en garde et précautions particulières

• Grossesse et allaitement : uniquement indiqué dans les cas


d'urgence1.
• Traitement prolongé (> 21 jours) : prescrire des bilans sanguins,
hépatiques et rénaux de façon régulière.
• Éviter toute exposition au soleil ou aux U.V. en raison de ses effets
phototoxiques.
• Aucun traitement à la doxycycline pour les infections confirmées
comme étant dues aux staphylocoques, streptocoques et
pneumocoques → cas de résistance non favorable.
• À la fin du traitement contre une infection gonococcique, son efficacité
devra être vérifiée au bout de 3 à 4 jours.
• La capacité à conduire un véhicule et à opérer des machines peut être
compromise par une myopie passagère.
• En cas de surdosage, il existe un risque d'atteinte hépatique ou de
pancréatite.
4j) Interactions

• Cations bivalents ou trivalents tels que l'aluminium, le calcium, le fer et le


magnésium (voir aussi Posologie et mode d'administration).
• Accélération de la décomposition de la doxycycline en raison d'une induction
enzymatique provoquée par :
 Un alcoolisme chronique.
 La prise de rifampicine.
 La prise de barbituriques et autres médicaments anticonvulsifs (par ex.
carbamazépine).
• D'autres formes d'interaction :
 Isotrétinoïne (→ rare : augmentation réversible de la pression
intracrânienne).
 Méthoxyfluarane (→ peut entraîner une insuffisance rénale).
 Antibiotiques β-lactames (→ diminution de l'action antibactérienne).
 Théophylline (→ intensification des effets indésirables gastro-intestinaux).
 Contraceptifs oraux (risque de baisse de leur efficacité !).
5. Fluoroquinolones : Cipro-Denk et Levo-Denk
5a) Cipro-Denk

Principe actif Contenant Aspect des Durée de Contenance


comprimés conserva de la boîte
tion
Ciprofloxacine Comprimés pelliculés,
500 mg PVC/aluminium blancs, oblongs, 3 ans 10 comprimés
PVDC sécables, avec pelliculés
Ciprofloxacine l'inscription « Cipro
750 mg 500 »/« Cipro 750 »
sur une face

Principaux arguments de vente :


 Barre de cassure pour un dosage précis1.
 Sécurité pharmaceutique accrue (inscription « Cipro 500 »/« Cipro 750 »).
 Antibiotique à large spectre et action rapide1, 3.
 Forme orale et intraveineuse à forte biodisponibilité de 70-80 %1, 3.
 Formule sans lactose1.
 Excellente pénétration tissulaire (par ex. reins, foie, poumons, vessie, prostate)1.
 Faible risque d'allongement de l'intervalle QT1,2.
 Bien toléré, la plupart des effets indésirables étant légers à modérés1.
5b) Levo-Denk

Principe actif Contenant Aspect des Durée Contenance de


comprimés de la boîte
conser-
vation
Lévofloxacine Comprimés pelliculés, 10 comprimés
250 mg PVC/aluminium roses, oblongs avec 3 ans pelliculés
PVDC barre de cassure sur
Lévofloxacine les deux faces 5 et 10
500 mg comprimés
pelliculés

Principaux arguments de vente :


 Excellente biodisponibilité de la forme orale – 99 à 100 %1, 3 → possibilité de passer
rapidement de la forme intraveineuse à la forme orale → traitement moins coûteux
 Faible risque d'allongement de l'intervalle QT1,2.
 Antibiotique à large spectre microbiologique1, 3.
 Une seule prise par jour → bonne adhésion au traitement1.
 Effet négligeable sur le cytochrome P4504.
 Généralement bien toléré1.
5c) Consultations recommandées

Indication Consultations recommandées


Infections des voies respiratoires • Médecin généraliste, interniste
• Clinicien, oto-rhino-laryngologiste
Infections du tractus urogénital • Médecin généraliste, interniste
clinicien
• Urologue, gynécologue
Infections du tractus gastro- • Médecin généraliste, interniste
intestinal clinicien

Inhalation de l'agent pathogène du • Clinicien


bacille du charbon
Neisseria meningitidis • Médecin généraliste, clinicien
Infections ostéoarticulaires, • Médecin généraliste, interniste
infections de la peau et des tissus clinicien
mous, Neutropénie fébrile • Neurologue
5d) Études de bioéquivalence (1)

• Étude menée en Europe


conformément aux directives
énoncées de l'ICH en matière de
bonnes pratiques cliniques, 1997
• 30 adultes volontaires sains
Les préparations ont révélé des
profils pharmacocinétiques très
similaires ; les deux produits sont
bioéquivalents au regard de la
vitesse et du degré d'absorption et
d'élimination.
• Étude comparative ouverte de
bioéquivalence, randomisée, à dose
unique, croisée en deux phases

Les produits sont bioéquivalents au regard de la vitesse et du degré


d'absorption et d'élimination, et sont tous les deux bien tolérés !
5d) Études de bioéquivalence (2)

• Étude menée en Europe


conformément aux directives énoncées
de l'ICH en matière de bonnes
pratiques cliniques, 2007
• 24 adultes volontaires sains
• Les préparations ont révélé des profils
pharmacocinétiques très similaires ; les
deux produits sont bioéquivalents au
regard de la vitesse et du degré
d'absorption et d'élimination.
• Étude comparative de bioéquivalence,
randomisée, à dose unique, croisée en
deux phases

Les produits sont bioéquivalents au regard de la vitesse et du degré


d'absorption et d'élimination, et sont tous les deux bien tolérés !
5f) Indications principales des fluoroquinolones

Infections des voies respiratoires basses et hautes :


 Exacerbations d'une bronchopneumopathie chronique obstructive
(BPCO).
 Infections bronchopulmonaires chez les patients atteints de
mucoviscidose ou de bronchectasie.
 Pneumonie.
 Exacerbations aiguës de sinusite chronique.
Infections du tractus gastro-intestinal et infections intra-abdominales.

Infections de la peau et des tissus mous.


Infections ostéoarticulaires.

Infections des voies urinaires compliquées et pyélonéphrite.


Prostatite bactérienne chronique.
Inhalation de l'agent pathogène du bacille du charbon : prophylaxie
postexposition et traitement curatif.
Quiz d'entraînement !

Citez les 4 principales indications des fluoroquinolones.


Voir diapositive 42.
5g) Mécanisme d'action

http://www.youtube.com/watch?v=IkK
Z_gxAOXI
5h) Posologie : Cipro-Denk et Levo-Denk

Cipro-Denk :
• La posologie et la durée du traitement dépendront du type et de la sévérité
de l'infection.
• La dose pour un adulte variera de 500 à 750 mg de ciprofloxacine 2 fois/jour.
• Durée du traitement : 1 à 14 jours (sauf en cas d'exposition à l'anthrax et de
prostatite).
→ pour tout complément d'information, voir le résumé des caractéristiques du
produit ou le document de formation pour Cipro-Denk.

Levo-Denk :
• Une seule prise par jour, mais durée de traitement différente → pour tout
complément d'information, voir le résumé des caractéristiques du produit et
le document de formation pour Levo-Denk.
• Durée du traitement : 3 à 14 jours (sauf en cas d'exposition à l'anthrax :
8 semaines).

Posologie particulière pour les enfants et les patients atteints d'insuffisance


rénale !
5i) Administration : Cipro-Denk et Levo-Denk

• Les comprimés pelliculés de Cipro-Denk et Levo-Denk doivent être avalés


entiers et avec une quantité suffisante de liquide.

• Peuvent être coupés à la barre de cassure pour adapter la dose.

• Cipro-Denk peut être pris au cours ou en dehors des repas.


• Levo-Denk peut être pris au cours ou en dehors des repas.

• Cipro-Denk et Levo-Denk ne doivent pas être pris en même temps que les
produits suivants :
• Produits laitiers (par ex. lait ou yaourt).
• Antiacides, sucralfate, chélateur polymérique du phosphate (par ex.
sévélamer).
• Ions chargés 2+ (Zn2+ , Fe2+ , Ca2+ , Mg2+ ).
• Boissons enrichies en minéraux (par ex. jus d'orange enrichi en calcium).
Cipro-Denk et Levo-Denk doivent être pris au moins 2 heures ou 4 heures après
la prise de tels médicaments ou la consommation de tels aliments pour éviter
une baisse de leur taux de résorption due à la chélation.
5j) Contre-Indications

• Hypersensibilité à la substance active, à d'autres antibiotiques


(ciprofloxacine/lévofloxacine) de la famille des quinolones ou à l'un des
excipients.

• Antécédents d'atteinte des tendons associée à l'administration de


fluoroquinolone1, 2, 3.
• Grossesse et allaitement.
Cipro-Denk :
• Administration concomitante de tizanidine (décontractant musculaire).

Levo-Denk :
• Épilepsie.
• Enfants et adolescents en pleine croissance (jamais en dessous de 18
ans).
5k) Effets indésirables du médicament

Courants (> 1/100 à < 1/10)


Généralement bien
 Nausée, vomissements. toléré
 Diarrhée.
 Phlébite.
 Insomnie, maux de tête, vertiges.
 Augmentation des taux d'enzymes hépatiques (ALAT/ASAT,
phosphatase alcaline, GGT).
5l) Mises en garde et précautions particulières (1)

Système musculo-squelettique :
Dès les premiers signes de tendinite (gonflement douloureux,
inflammation), interrompre le traitement par Cipro-Denk / Levo-Denk.
le risque de tendinite et de rupture du tendon est accru chez les personnes âgées
(> 60 ans) et chez les patients utilisant des corticostéroïdes

Système nerveux central


• Interrompre le traitement dès l'apparition de symptômes neuropathiques
(douleurs, sensation de brûlure, picotements, vertiges, faiblesse).

Troubles cardiaques
Chez les patients présentant des facteurs de risque connus d'allongement de
l'intervalle QT :
• Par ex. prise concomitante de médicaments prolongeant
l'intervalle QT :macrolides, antiarythmiques de classe III
et IA, antipsychotiques, etc.).
• Maladie cardiaque.
• Déséquilibre électrolytique non corrigé, par ex. hypokaliémie.
• Syndrome du QT long congénital.
5l) Mises en garde et précautions particulières (2)

Tractus gastro-intestinal :
Une diarrhée sévère et persistante durant ou après le traitement peut être le
signe d'une infection à Clostridium difficile (LAQUELLE PEUT ENGAGER LE
PRONOSTIC VITAL).
Le traitement doit être immédiatement interrompu et l'infection traitée sans
attendre (par ex. métronidazole ou vancomycine).

Cristallurie :
• Le patient doit boire une quantité suffisante de liquide.

E. coli :
• Résistance d'E. coli aux fluoroquinolones dans l'Union européenne.

Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline :


• Présente très probablement une corésistance aux fluoroquinolones.
 Non recommandé pour le traitement des infections à SARM connues ou
suspectées (à moins que les résultats des analyses de laboratoire aient
confirmé une susceptibilité de l'organisme à la lévofloxacine).
5l) Mises en garde et précautions particulières (3)

Réactions hémolytiques chez les patients présentant une activité glucose-6-


phosphate déshydrogénase : éviter de prescrire de la ciprofloxacine.

Système hépatobiliaire :
Des cas de nécrose hépatique et d'insuffisance hépatique engageant le
pronostic vital ont été signalés lors d'un traitement par ciprofloxacine, en
particulier chez les patients présentant une maladie grave sous-jacente (par ex.
septicémie).
→Il est recommandé aux patients d'interrompre le traitement et de
consulter leur médecin en cas de signes et de symptômes d'atteinte
hépatique (par ex. anorexie, jaunisse, urines foncées, prurit ou
sensibilité au niveau de l'abdomen).

Interactions avec les examens de laboratoire :


→Résultats faux-négatifs aux tests de dépistage de la tuberculose.

Photosensibilité : pendant le traitement, les patients doivent éviter toute


exposition prolongée à la lumière du soleil ou aux rayons ultraviolets (solarium).
5l) Mises en garde et précautions particulières (4)

Cytochrome P450 :
Inhibition du CYP1A2 => augmente la concentration sérique des
substances administrées de façon concomitante et métabolisées par cette
enzyme, notamment :
• Théophylline.
• Clozapine.
• Olanzapine.
• Tizanidine.
→ Une surveillance étroite est recommandée.

Système nerveux central :


• Il convient d'être extrêmement prudent chez les patients sujets aux
convulsions, car la ciprofloxacine peut avoir la capacité de déclencher
des convulsions ou abaisser le seuil épileptogène.
En cas de convulsion, interrompre immédiatement le traitement par
ciprofloxacine / lévofloxacine.
5m) Interactions

Interactions courantes :

Probénicide et cimétidine :
• Baisse du taux d'élimination de la lévofloxacine (en particulier chez les
patients atteints d'insuffisance rénale).
Antagonistes de la vitamine K (par ex. warfarine, phenprocoumone) :
• Augmentation des résultats aux tests de la coagulation (TP/INR) et/ou
des saignements.
→ une surveillance fréquente de l'INR (rapport normalisé international)
est recommandée.
Ropinirole :
• Augmente la concentration sérique de ropinirole.
→ Il est vivement recommandé de surveiller et d'ajuster la posologie.
Ciclosporine
• Diminution de la demi-vie de la ciclosporine.

Pour tout complément d'information sur les interactions avec la


ciprofloxacine, voir le résumé des caractéristiques du produit
ou le document de formation pour Cipro-Denk !
5n) Analyse comparative de Cipro-Denk et Levo-Denk

Ciprofloxacine Lévofloxacine

Classe de médicament Antibiotique de la famille des Antibiotique de la famille des fluoroquinolones


fluoroquinolones
Demi-vie 4 heures 6 à 8 heures

Spectre d'activité La quinolone la plus active contre Fluoriquinolone respiratoire


Pseudomonas aeruginosa. Activité moins fiable sur les Pseudomonas que
laciprofloxacine.
Meilleure activité contre les organismes Gram-
positifs.
Bonne activité contre S. pneumoniae.
Excellente activité contre les pathogènes
intracellulaires atypiques.
Effets indésirables et toxicité Plus phototoxique. Phototoxicité minimale.

Interactions médicamenteuses Inhibe le CyP3A4 du cytochrome P450. Effet négligeable sur le cytochrome P450.

Bénéfices Excellente pénétration tissulaire Excellente pénétration des muscles, des os


(reins, foie, poumons, vessie) Traitement de 1ère intention en cas d'infection des
Traitement de 1ère intention en cas voies urinaires compliquées et de pyélonéphrite.
d'infection des voies urinaires compliquées Traitement de 1ère intention en cas de prostatite.
et de pyélonéphrite.
6. Aperçu des antibiotiques Denk
Antibiotiques Denk – spectre d'action

Amoxi-Denk, AmoxiClav-Denk

Levo-Denk, Cipro-Denk

Quinolones
Carbapénèmes

Doxy-Denk

Vancomycine
7. À savoir : résistance aux antibiotiques

Qu'est-ce que la résistance aux antibiotiques ?


• La résistance aux antibiotiques est la capacité d'une
bactérie à résister aux effets d'un antibiotique.
• Elle intervient lorsqu'une bactérie évolue de sorte à
réduire ou éliminer l'efficacité des agents antibiotiques
→ les bactéries survivent, continuent de se multiplier et l'infection
s'étend.
Que faire pour éviter la résistance aux antibiotiques ?
• Les antibiotiques n'ont aucun effet sur les virus, tels que ceux à
l'origine des rhumes, de la toux, des maux de gorge ou de la grippe.
• Indiquer au patient de ne pas garder d'antibiotiques pour une
prochaine apparition de la maladie → certaines bactéries pourraient
rester dans le corps et résister à tout traitement antibiotique futur.
• Cibler les infections bactériennes avec le bon antibiotique.
• Prescrire la dose et la durée de traitement antibiotique adaptées.
8. Agent antiviral : Acyclovir
8a) Agent antiviral : Acyclovir Denk

Principe actif Contenant Aspect des Durée de Contenance


comprimés/ conserva- de la boîte
de la crème tion
Acyclovir 200 mg Blister en Comprimés 4 ans 25
PVC/aluminium PVDC blancs, comprimés
biconvexes,
ronds
Acyclovir 5 % Tube revêtu Substance 3 ans Tube de
(dans la crème d'aluminium avec blanche, crème 5 g
1g: vernis protecteur crémeuse et
Acyclovir 50 mg) onctueuse

Principaux arguments de vente :


 Risque mineur d'interactions avec d'autres médicaments et les aliments.
 Faible toxicité1 – l'acyclovir cible uniquement les cellules infectées par le
virus de l'herpès et non les cellules saines de l'organisme.
 Bien toléré avec des effets indésirables légers.
 Formule sans lactose ni gluten2.
 Excellente formule pour le traitement efficace et imperceptible de l'herpès3.
Quiz d'entraînement !

Les comprimés d'acyclovir contiennent-ils du lactose ?

Les comprimés d'acyclovir sont sans gluten ni lactose.


8b) Consultations recommandées

Indication Consultations recommandées

Herpes simplex (Herpes genitalis •Gynécologue, médecin généraliste,


et Herpes labialis) clinicien
• Pharmaciens hospitaliers : pour le remplacement des produits de
marques concurrentes sur la liste des hôpitaux.
• Pharmaciens d'officine : si la substitution est autorisée et couramment
pratiquée dans le pays.
8d) Indication thérapeutique

Crème Acyclovir Denk 5%


• Traitement palliatif de la douleur et du prurit
associés aux infections récurrentes au virus de
l'herpès génital et labial.

Acyclovir-Denk 200
• Herpes simplex : infections de la peau et des
membranes muqueuses à Herpes genitalis.
8e) Mécanisme d'action

http://www.youtube.com/wa
tch?v=e4I1m0LBujc
8f) Posologie et mode d'administration

Produit Dose quotidienne


Acyclovir 5 % • Fine couche sur la peau atteinte et la zone voisine
• Application : 5 fois/jour toutes les 4 heures
• Durée du traitement : généralement 5 jours (pas plus de 10 jours)

Indication Posologie (Acyclovir Denk 200) Durée du


traitement
Infections à Herpes 1 comprimé 5 fois/ jour toutes les 4 heures 5 jours
simplex (HS)
HS genitalis 1 comprimé 4 fois/jour toutes les 6 heures Pas plus de 6-12
(prophylaxie) ou 2 comprimés/jour toutes les 12 heures mois
Prophylaxie Patients immunodéprimés : 1 comprimé 4 Dépend de la
fois/jour toutes les 6 heures sévérité de l'im-
munodépression
Enfants > 2 ans : dose pour adultes 5 jours
Enfants < 2 ans : moitié de la dose pour
adultes

Mode d'application : après un repas avec du liquide


8g) Contre-indications

Acyclocir Denk 5% :
• Hypersensibilité à l'acyclovir ou à l'un de ses excipients.

Acyclovir Denk 200 :


• Hypersensibilité à l'acyclovir ou à l'un de ses excipients.
• Insuffisance rénale : ne doit pas être utilisée, car il n'existe aucune
information sur les traitements prophylactiques.

• Grossesse et allaitement : Acyclovir Denk ne doit être prescrit


qu'après avoir bien étudié les bénéfices et risques potentiels.
8 h) Effets indésirables du médicament

Acyclocir Denk 5% :
Peu fréquents (≥ 1/1 000 à < 1/100) :
• Sensation de brûlure ou de picotements après l'application.
• Démangeaisons, dessèchement ou desquamation de la peau au
niveau de la zone traitée.

Acyclovir Denk 200 :


Courants (> 1/100 à < 1/10) :
• Vertiges, maux de tête.
8i) Mises en garde et précautions particulières

Acyclocir Denk 5% :
• Ne pas appliquer sur les membranes muqueuses (par ex. cavité buccale, yeux
et vagin).
• Traitement de la zone génitale ou anale : la sécurité des préservatifs peut être
compromise.

Acyclovir Denk 200 :


Patients atteints d'insuffisance rénale et patients âgés :
• La dose doit être diminuée (→ voir le résumé des caractéristiques du produit).
Patients présentant une atteinte sévère du système immunitaire :
• L'administration prolongée ou répétée d'acyclovir peut entraîner une baisse
de la sensibilité.
Patients prenant de fortes doses d'acyclovir :
• Boire une quantité suffisante de liquide.

Effets sur la capacité à conduire un véhicule et à opérer des machines : sans objet.
8j) Interactions

Aucune interaction cliniquement significative n'a


été observée à ce jour !
9. Aperçu des agents antifongiques

• Antibiotiques polyènes, par ex. amphotéricine


B.
• Azoles.
 Imidazoles. Clotri-Denk
 Thiazoles.
 Triazoles. Flucona-Denk
• Échinocandines, par ex. caspofungine
• Analogues de la pyrimidine : flucytosine.
• Allylamines, par ex. terbinafine, naftifine.
• Griséofulvine.
• Autres, par ex. amorolfine, ciclopirox
10. Agents antifongiques : Clotri-Denk et Flucona-Denk
10a) Clotri-Denk

Principe actif Contenant Aspect des Durée de Contenance


comprimés/de la conserva- de la boîte
crème tion
Clotrimazole Blister en Ovule vaginal blanc 3 ans 6 ovules
100 mg PVC/aluminium en forme de vaginaux
PVDC haricot
Clotrimazole Tube Crème homogène 3 ans Crème 20 g
1% d'aluminium blanche

Principaux arguments de vente :


 Risque mineur d'interactions avec d'autres médicaments et son métabolisme par le
Cyp3A4.
 Aucun risque d'interaction avec les aliments1.
 Ovule vaginal : une seule application par jour → très bonne adhésion au
traitement1.
 Médicament efficace, bien toléré et sans risque : Le clotrimazole est commercialisé
depuis 19732.
 Contrairement aux autres agents antifongiques, Clotri-Denk est fongistatique et a
un effet fongicide.
10b) Flucona-Denk

Principe actif Contenant Aspect des Durée de Contenance


comprimés/de conservat de la boîte
la crème ion
Fluconazole Blister en Gélule jaune 2 ans 10 / 1
100 mg / PVC/aluminium marron gélule(s)
150 mg PVDC

Principaux arguments de vente :


 Aucun risque d'interaction avec les aliments1.
 Fluconazole 150 constitue un traitement unidose simple.
 Indiqué pour la prophylaxie et la rechute de la candidose chez les
patients séropositif au VIH 1, 2.
10c) Consultations recommandées

Indication Consultations recommandées


Candidose vaginale, pertes •Gynécologue, médecin généraliste,
vaginales dues à une infection à clinicien
levures
Infections de la peau et des •Dermatologue, gynécologue,
muqueuses dues à un médecin généraliste, clinicien
champignon
• Pharmaciens hospitaliers : pour le remplacement des produits de
marques concurrentes sur la liste des hôpitaux.
• Pharmaciens d'officine : si la substitution est autorisée et couramment
pratiquée dans le pays
10d) Étude de bioéquivalence sur Flucona-Denk

• Étude menée en Europe conformément


aux directives énoncées de l'ICH en
matière de bonnes pratiques de
laboratoire et de bonnes pratiques
cliniques, 03/2000.
• 24 volontaires sains.
• Les préparations ont révélé des profils
pharmacocinétiques très similaires – les
deux produits sont bioéquivalents au
regard de la vitesse et du degré
d'absorption et d'élimination.
• Étude de bioéquivalence ouverte,
comparative, randomisée, à dose
unique, croisée.

Les produits sont bioéquivalents au regard de la vitesse et du degré


d'absorption et d'élimination, et sont tous les deux bien tolérés !
10e) Indications thérapeutiques

Produit Indication principale


Flucona-Denk 100 Méningite cryptococcique
Gélule Coccidioïdomycose
Candidose muqueuse et vaginale invasive
Candidose orale chronique atrophique
Candida balanitis
Dermatomycose
Tinea unguinium
Rechute de candidose oropharyngée ou œsophagique
chez les patients séropositifs au VIH
Flucona-Denk 150 Indiqué chez l'adulte dans les cas suivants :
Gélule • Candidose vaginale aiguë Lorsqu‘un traitement local ne
• Candida balanitis convient pas.

Clotri-Denk 100 Pertes vaginales due à une infection à levures, infections


Ovule vaginal vaginales dues à un champignon
Clotri-Denk 1% Infections fongiques de la peau et des muqueuses, par ex.
Crème mycose des pieds et des mains, candida vulvitis/balanitis
10f) Quelles peuvent être les causes d'une infection
fongique ?
Les risques d'infection fongique sont accrus dans les cas suivants :
• VIH/SIDA.
• Dentier.
• Diabète sucré.
• Traitement par antibiotiques à large spectre ou corticoïdes inhalés.
10g) Azoles – mécanisme d'action

Inhibition de l'enzyme du cytochrome P450 des cellules


fongiques, (14-α-déméthylase), responsable de la
conversion du lanostérol à l'ergostérol (le principal
stérol présent dans la membrane des cellules
fongiques).
10h) Posologie et mode d'administration

Produit Posologie
Flucona-Denk 100 • Selon l'indication : 200-400 mg/jour
Gélule • Durée du traitement : De 1 semaine à 24 mois
Flucona-Denk 150 Adultes : unidose de 150 mg
Gélule
Clotri-Denk 100 • Inséré une fois par jour le plus profondément
Ovule vaginal possible, de préférence le soir
• Durée du traitement : 6 jours
Clotri-Denk 1% • 1 à 3 fois/jour
Crème • ½ cm de crème pour couvrir une surface
équivalant à peu près à la paume de la main

• Les gélules doivent être avalées avec de l'eau, en dehors des


repas.
• Pour tout complément d'information, voir le résumé des
caractéristiques du produit pour Flucona-Denk et Clotri-Denk.
10i) Contre-indications

Produit Contre-indications
Flucona-Denk 100 / • Hypersensibilité au fluconazole, aux
150 substances azolées apparentées ou à l'un
Gélule des excipients (lactose !)
• Coadministration de terfénadine chez les
patients prenant Flucona-Denk à raison de
plusieurs doses de 400 mg/jour
• Produits connus pour allonger l'intervalle QT
et métabolisés par le CYP3A4
Clotri-Denk 100 • Hypersensibilité au clotrimazole, à l'alcool
Ovule vaginal cétylstéarylique (Clotri-Denk 1%) ou à l'un
Clotri-Denk 1% des excipients
Crème • Pendant le 1er trimestre de la grossesse
10j) Effets indésirables du médicament

Flucona-Denk Généralement bien


Courants (≥ 1/100 à < 1/10) toléré
• Maux de tête.
• Troubles gastro-intestinaux (par ex. douleurs abdominales,
vomissements, diarrhée).
• Troubles hépatobiliaires (alanine/aspartate aminotransférase ↑,
alcaline phosphatase ↑).
• Rash.

Clotri-Denk :
• Réactions cutanées (rougeurs, sensation de brûlure, picotements).
10k) Mises en garde et précautions particulières

Flucona-Denk :
• Mise en garde chez les patients atteints d'insuffisance rénale
• Rares cas de toxicité hépatique (symptômes : asthénie, anorexie, nausée
persistante, vomissements → le traitement à la fluconazole doit être
immédiatement interrompu).
• Allongement de l'intervalle QT → mise en garde chez les patients à risques
d'événements proarythmiques et prenant des produits médicinaux connus
pour allonger l'intervalle QT (voir aussi la section sur les interactions).
• Grossesse : à ne prescrire qu'en cas de nécessité absolue.

Clotri-Denk :
• Réduit la fonction des produits en latex (par ex. préservatifs et diaphragmes).
• Pendant la grossesse : application sans applicateur.
• L'alcool cétylstéarylique peut parfois causer une irritation cutanée localisée.
• Grossesse : 2ème et 3ème trimestres (à prescrire avec prudence et en cas
d'urgence).
10l) Interactions

Produit Interaction
Flucona-Denk 100 / • Les médicaments métabolisés par le CYP3A4
150 et connus pour allonger l'intervalle QT :
Gélule cisapride, terfénadine, astémizole, pimozide,
quinidine, érythromycine, halofantrine
• Anticoagulants (→ épisodes de saignement)
• Amphotéricine B
• Alfentanil intraveineux
Clotri-Denk 100 / 1% • Clotri-Denk 100 : baisse de l'efficacité de
Ovules l'amphotéricine et autres antibiotiques
vaginaux/crème polyènes (nystatine, natamycine)
Quiz d'entraînement !

Citez 4 interactions de Flucona-Denk.

• Médicaments métabolisés par le CYP3A4 et connus pour allonger


l'intervalle QT
• Anticoagulants
• Amphotéricine B
• Alfentanil intreveineux
10m) Clotri-Denk et Flucona-Denk – analyse comparative

Clotrimazole Fluconazole
Classe de médicament Agent antifongique de type imidazole2 Agent antifongique de type triazole
Demi-vie 2 heures2 30 heures1
Fongistatique et fongicide Principalement fongistatique,
fongicide contre certains organismes
de façon dose-dépendante7
Spectre d'activité
• Candidose vulvovaginale Moins efficace que la clotrimazole3 Traitement valable et prometteur (par
aiguë rapport à la clotrimazole)3
• Candidose vaginale Aucune différence entre la Aucune différence entre la
clotrimazole et la fluconazole5 clotrimazole et la fluconazole5
• Prévention des infections Moins efficace4 Plus efficace4
fongiques chez les patients
atteints d'une infection à VIH
au stade avancé
Effets indésirables et toxicité Moins d'effets indésirables, seules des Courant : maux de tête, troubles
réactions cutanées peuvent survenir6 gastro-intestinaux, troubles
hépatobiliaires, rash1
Interactions • baisse de l'efficacité de Médicaments métabolisés par le
médicamenteuses l'amphotéricine et autres CYP3A4 et connus pour allonger
antibiotiques polyènes l'intervalle QT1
• Aucun effet sur le métabolisme par
le CYP3A4 et les médicaments connus
pour allonger l'intervalle QT6
11. Quiz d'entraînement !

1. Citez 4 indications d'Amoxi-Denk.


2. Sous quelles concentrations et formules AmoxiClav est-il disponible ?
3. Doxy-Denk est-il autorisé chez la femme enceinte ou allaitant son
nourrisson ?
4. La dose de Doxy-Denk doit-elle être modifiée pour les personnes
âgées ou les patients atteints d'insuffisance rénale ?
5. Citez 4 contre-indications de Levo-Denk.
6. Citez les 4 principales indications des fluoroquinolones.
7. Les comprimés d'acyclovir contiennent-ils du lactose ?
8. Quel est le mécanisme d'action de l'acyclovir ?
9. Citez 4 interactions de Flucona-Denk.
10. Citez 2 différences entre la clotrimazole et la fluconazole.
11. Quiz d'entraînement !
1. Infections des voies respiratoires hautes et basses (otite moyenne, sinusite, amygdalite,
pharyngite), infections rénales et infections des voies urinaires basses, infections de la peau et
des tissus mous, infections des organes reproducteurs.
2. a) Comprimés pelliculés amoxicilline 500 mg/acide clavulanique 62,5 mg
b) Sachets de poudre pour suspension orale amoxicilline 1 000 mg/acide clavulanique 125 mg
3. Grossesse et allaitement : à prescrire uniquement en cas d'urgence.
4. Aucun ajustement posologique n'est nécessaire.
5. Épilepsie, hypersensibilité à L., antécédents d'atteinte aux tendons, grossesse, allaitement,
enfants et adolescents en pleine croissance.
6. Voir diapositive 42.
7. Les comprimés d'acyclovir sont sans gluten ni lactose.
8. La thymidine-kinase virale (HSV-1, HSV-2 et VZV) convertit l'aciclovir en monophosphate
d'aciclovir, puis en diphosphate et, enfin, en triphosphate. Le triphosphate d'aciclovir inhibe
l'ADN-polymérase virale de façon compétitive et entre en concurrence avec la
désoxyguanosine triphosphate naturelle pour être incorporé à l'ADN viral. Une fois incorporé,
le triphosphate d'aciclovir inhibe la synthèse de l'ADN en agissant comme un terminateur de
chaîne.
9. Médicaments métabolisés par le CYP3A4 et connus pour allonger l'intervalle QT,
anticoagulants, amphotéricine B, alfentanil intreveineux
10. Voir diapositive 84.
Références (1)
• http://www.aerzteblatt.de/archiv/52563
• Aktories, Förstermann, Allgemeine und spezielle Pharmakologie und Toxikologie, 10. Auflage (2009)
• Summary of Product Characterisation: Amoxi-Denk 500/1000, AmoxiClav-Denk 500/62.5 / 1000/125; Acyclovir Denk 5%/200, Doxy-Denk
100/200, Cipro-Denk, Levo-Denk, Acyclovir Denk, Clotri-Denk and Flucona-Denk
• http://www.fda.gov/downloads/Drugs/DevelopmentApprovalProcess/DevelopmentResources/ucm071720.pdf
• Neu HC, Wilson AP, grüneberg RN, Amoxycillin/clavulanic acid: a review of its efficacy in over 38,500 patients from 1979 to 1992.” J
Chemother 1993, 1993 Apr;5(2):67-93
• M Matsuura, H Nakazawa, T Hashimoto, and S Mitsuhashi, ”Combined antibacterial activity of amoxicillin with clavulanic acid against
ampicillin-resistant strains.”; Antimicrob Agents Chemother. 1980 June; 17(6): 908–911. PMCID: PMC283901
• Chey WD, Wong BC, American College of Gastroenterology guideline on the management of Helicobacter pylori infection, Am J Gastroenterol.
2007 Aug;102(8):1808-25. Epub 2007 Jun 29
• Dennis L. Stevens,1 Alan L. Bisno,2 Henry F. Chambers, IDSA Guideline, Practice Guidelines for the Diagnosis and Management of Skin and Soft
Tissue Infections: 2014 Update by the Infectious Diseases Society of America
• Bahadin J, Teo SS, Mathew S, Aetiology of community-acquired urinary tract infection and antimicrobial susceptibility patterns of
uropathogens isolated, Singapore Med J. 2011 Jun;52(6):415-20
• Römpps Chemie Lexikon, Frank'sche Verlagshandlung, Stuttgart, 1983, 8. Auflage
• International Clinical Practice Guidelines for the Treatment of Acute Uncomplicated Cystitis and Pyelonephritis in Women: A 2010 Update by
the Infectious Diseases Society for Microbiology and Infectious Diseases (2010)
• Infectious Diseases Society of America/American Thoracic Society Consensus Guidelines on the Management of Community-Acquired
Pneumonia in Adults (2007)
• IDSA Clinical Practice Guideline for Acute Bacterial Rhinosinusitis in Children and Adults, Clin Infect Dis. 2012 Apr;54(8):e72-e112. doi:
10.1093/cid/cir1043. Epub 2012 Mar 20. (2012)
• Siempos II, Michalopoulos A, Falagas ME., Treatment of acute bacterial exacerbations of chronic bronchitis, Expert Opin Pharmacother. 2009
May;10(7):1173-82. doi: 10.1517/14656560902907734
• http://www.drugs.com/pregnancy/amoxicillin.html Amoxicillin Pregnancy Warnings, FDA
• http://www.drugs.com/pregnancy/amoxicillin-clavulanate.html
• Salvo F, Polimeni G, Moretti U, Conforti A, Leone R, Leoni O, Motola D, Dusi G, Caputi AP. Adverse drug reactions related to amoxicillin alone
and in association with clavulanic acid: data from spontaneous reporting in Italy. J Antimicrob Chemother. 2007 Jul;60(1):121-6
• Stenstrom C, Lundgren K, Ingvarsson L, Bertilson SO. Amoxycillin/clavulanate versus amoxycillin in recurrent otitis media and therapeutic
failure in children. Acta Otolaryngol. 1991;111(1):120-9
Références (2)
• Chan KH, Mandel EM, Rockette HE, Bluestone CD, Bass LW, Blatter MM, Breck JM, Reisinger KS, Wolfson JH, Wucher FP, et al. A
comparative study of amoxicillin-clavulanate and amoxicillin. Treatment of otitis media with effusion. Arch Otolaryngol Head
Neck Surg. 1988 Feb;114(2):142-6
• Music E, Kumelj M, Prlja D, Paulin A, Potokar T. Comparison of amoxicillin and amoxiclav in the therapy of respiratory infections.
Plucne Bolesti. 1989 Jul-Dec;41(3-4):187-92
• Wald ER, Chiponis D, Ledesma-Medina J. Comparative effectiveness of amoxicillin and amoxicillin-clavulanate potassium in acute
paranasal sinus infections in children: a double-blind, placebo-controlled trial. Pediatrics. 1986 Jun;77(6):795-800
• WHO Model List of Essential Medicines, October 2013
• M. Grabe (Chairman), M.C. Bishop, Guidelines on Urological Infections, European Association of Urology (2009):
„Recommendation for urinary tract infections with renal impairment: Nitrofurantoin and tetracyclines are contraindicated, but
not doxycyclin”
• Jacobs MR, Bajaksouzian S, Windau A, Good CE, Lin G, Pankuch GA, Appelbaum PC. Susceptibility of Streptococcus pneumoniae,
Haemophilus influenzae, and Moraxella catarrhalis to 17 oral antimicrobial agents based on pharmacodynamic parameters:
1998-2001 U S Surveillance Study. Clin Lab Med. 2004 Jun;24(2):503-30
• Cunha BA. Clinical relevance of penicillin-resistant Streptococcus pneumoniae. Semin Respir Infect. 2002 Sep;17(3):204-14
„Optimal therapy for non-central nervous system pneumococcal infection is with a respiratory quinolone (eg, levofloxacin,
gatifloxacin, moxifloxacin), clindamycin, doxycycline, third-generation cephalosporins“
• http://www.elmhurst.edu/~chm/vchembook/654antibiotic.html
• Makaryus AN, Byrns K, Makaryus MN, Effect of ciprofloxacin and levofloxacin on the QT interval: is this a significant "clinical"
event?, South Med J. 2006 Jan;99(1):52-6
• Oliphant CM, Green GM., Quinolones: a comprehensive review, Am Fam Physician. 2002 Feb 1;65(3):455-64
• Kalra BS, Cytochrome P450 enzyme isoforms and their therapeutic implications: an update, Indian J Med Sci. 2007 Feb;61(2):102-
16
• http://www.druginjurylaw.com/Levaquin-Black-BoxWarning.html
• Sode J, Obel N, Hallas J, Lassen A, Use of fluroquinolone and risk of Achilles tendon rupture: a population-based cohort study, Eur
J Clin Pharmacol. 2007 May;63(5):499-503. Epub 2007 Mar 3 “Fluoroquinolone use triples the risk of Achilles tendon rupture, but
the incidence among users is low”
Références (3)
• van der Linden PD, Sturkenboom MC, Herings RM, Increased risk of achilles tendon rupture with quinolone antibacterial use,
especially in elderly patients taking oral corticosteroids, Arch Intern Med. 2003 Aug 11-25;163(15):1801-7
• http://www.emedexpert.com/compare-meds/ciprofloxacin-vs-levofloxacin.shtml
• http://www.cdc.gov/getsmart/antibiotic-use/antibiotic-resistance-faqs.html
• Tilson HH, Engle CR, Andrews EB, Safety of acyclovir: a summary of the first 10 years experience, J Med Virol. 1993;Suppl 1:67-73
• O. Díez-Sales, T.M. Garrigues, In vitro percutaneous penetration of acyclovir from solvent systems and Carbopol 971-P hydrogels:
influence of propylene glycol, J Pharm Sci. 2005 May;94(5):1039-47
• http://www.canesten.com/en/history/index.php
• Powderly WG, Finkelstein D, A randomized trial comparing fluconazole with clotrimazole troches for the prevention of fungal
infections in patients with advanced human immunodeficiency virus infection. NIAID AIDS Clinical Trials Group, N Engl J Med.
1995 Mar 16;332(11):700-5
• Sekhavat L, Tabatabaii A, Tezerjani FZ, Oral fluconazole 150 mg single dose versus intra-vaginal clotrimazole treatment of acute
vulvovaginal candidiasis, J Infect Public Health. 2011 Sep;4(4):195-9. doi: 10.1016/j.jiph.2011.05.006. Epub 2011 Jul 20
• Powderly WG, Finkelstein D, A randomized trial comparing fluconazole with clotrimazole troches for the prevention of fungal
infections in patients with advanced human immunodeficiency virus infection. NIAID AIDS Clinical Trials Group, N Engl J Med.
1995 Mar 16;332(11):700-5
• van Heusden AM, Merkus HM, A randomized, comparative study of a single oral dose of fluconazole versus a single topical dose
of clotrimazole in the treatment of vaginal candidosis among general practitioners and gynaecologists, Eur J Obstet Gynecol
Reprod Biol. 1994 Jun 15;55(2):123-7
Rejoignez Denk Pharma !
Notre contribution pour vous* maintenir en bonne santé :
 Des médicaments abordables pour l'administration de vos
traitements.
 La qualité allemande de premier plan pour les comprimés, les
sachets, l'emballage, les études, les consultations, la disponibilité, le
support, etc.
 Sensibilisation en réalisant des journées de contrôle (glycémie,
tension artérielle, cholestérol et triglycérides).
 Amélioration continue de notre portefeuille de produits

*patients, médecins, pharmaciens, visiteurs médicaux


DENK PHARMA GmbH & Co. KG | Prinzregentenstrasse 79 | 81675 München | www.denkpharma.de | Allemagne