Vous êtes sur la page 1sur 67

.

Juillet 2014

Construction d’un dépôt pour la Direction sanitaire


du Nord-Ouest (DSNO) à Port-de-Paix

RAPPORT D'ÉTUDE GÉOTECHNIQUE


CLIENT : UNOPS

3, Bas Route de Delmas - Port-au-Prince, Haïti HT 6110 | info@geotechsol.com | +509 37 35 22 44


ii

Projet : Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-Ouest à Port de paix

Document : Rapport d'étude géotechnique et topographique


Client : UNOPS

GEOTECHSOL
3, Bas de Delmas
HT 6110,
MANDATAIRE :
Port-au-Prince, Haïti
Tél. +509 3649 4527
E-mail : info@geotechsol.com

N° Affaire : 2014-T-0032 N° Document : 14-NR-066 Pièce N° 001

0 30/07/2014 R. NELSON F. NZODOUM 28 42 1ère émission

NOM VISA NOM VISA TEXTE ANNEXE


INDICE DATE MODIFICATION – OBSERVATIONS
ÉTABLI PAR VÉRIFIÉ PAR NBRE DE PAGES

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique et topographique/14-NR-066
AVANT-PROPOS
iii

Avant-propos

Dans le cadre du projet de construction d’un bâtiment devant loger un dépôt pour la Direction Sanitaire du
Nord-ouest (DSNO) à Port de Paix, le bureau d’étude Geotechsol a été chargé par l’organisation UNOPS,
d’entreprendre une étude géotechnique et topographique du site de construction. Cette étude, réalisée au
cours du mois de juillet 2014, vise à définir les conditions existantes du sous-sol en vue de la conception des
fondations dudit bâtiment.
Le présent document tient lieu du rapport relatif à cette étude. Sa structure se définit comme indiquée à la
table des matières.

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique et topographique/14-NR-066
TABLE DES MATIÈRES
iv

Table des matières


Table des matiè res

Avant-propos.....................................................................................................................................iii
Table des matières ...........................................................................................................................iv
Liste des figures................................................................................................................................ v
Liste des tableaux ............................................................................................................................. v
Abstract ......................................................................................................................................... viii
Notations et Symboles ..................................................................................................................... ix
1. Introduction ............................................................................................................................ 10
1.1 O B JECTI FS D E L A CAMP AGNE .- ......................................................................................................... 10
1.2 S ITU ATION E XI STAN TE ..................................................................................................................... 10
1.3 D ONNÉ ES DE B A SE DE L ’ É TU DE ......................................................................................................... 11

2. Méthodologie d’investigation ................................................................................................. 12


2.1 E S SAI SPT ( ST ANDAR D P ENE TR A TION TE ST ) ..................................................................................... 12
2.2 E S SAI DE P ÉNÉ TR A TION D YNAMI QU E LOU R D ..................................................................................... 12

3. Géologie et morphologie de la région ................................................................................... 13


3.1 C ONTE XT E GÉO LOGI QU E ................................................................................................................... 13
3.3 C ONDITION S HYDR OGÉ OLO GIQU ES ................................................................................................... 14
3.4 S ISMICIT É R ÉGI ONALE ...................................................................................................................... 15

4. Reconnaissance et essais in situ ........................................................................................... 16


4.1 E S SAI DE P ÉNÉ TR A TION D YNAMI QU E LÉ GER ...................................................................................... 16
4.2 E S SAI DE P ÉNÉ TR A TION ST ANDAR D .................................................................................................. 16
4.3 P U ITS M ANU EL S ............................................................................................................................... 17

5. Essais de laboratoire .............................................................................................................. 18


5.1 P R OGR AM ME DE S E SSAI S ................................................................................................................. 18
5.2 R ÉSU LT AT DE S E SS AIS D E L AB OR A TOIR E ........................................................................................... 19

6. Interprétation et synthèse des résultats ............................................................................... 20


6.1 S YNTHÈ SE G ÉO TECHNI QU E ............................................................................................................... 20

7. Calcul des fondations ............................................................................................................. 21


7.1 C HOIX DU TYP E D E FOND ATI ONS ...................................................................................................... 21
7.2 C R ITÈR E S D E DIMEN SIONN EMEN T ..................................................................................................... 21
7.3 M ÉTHOD E D E CAL CU L DE LA C ONTR AINT E ADMI SSIB L E ...................................................................... 22
7.3.1 À P AR TIR D ES E S SAI S D E P ÉNÉ TR A TION DYN AMI QU E .............................................................. 22
7.3.2 À P AR TIR D ES E S SAI S D E P ÉNÉ TR A TION S TAND AR D ................................................................. 22
7.3.2 SUR LES R É SU LT AT S DE S E SSAI S MÉ CANI QU E S . ....................................................................... 22

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique et topographique/14-NR-066
LISTE DES FIGURES
v

7.4 C ALCU L DE S CON TR AIN TE S U L TIM E ET DE SER V IC E ............................................................................ 23


7.5 S ÉCU R ITÉ V IS - À - V I S DU P OIN ÇONN EMEN T DE S FOND ATI ONS ............................................................. 23
7.3.3 Vérification de l’épaisseur des fondations ............................................................................................................. 23

7.6 S ÉCU R ITÉ V IS - À - V I S DU P OIN ÇONN EMEN T DU SOL SU P P OR T ............................................................. 23


7.7 E V ALU A TION DE S TA S SEM ENT S ........................................................................................................ 24

8. Validité des résultats .............................................................................................................. 26


9. Dispositions constructives ...................................................................................................... 26
10. Conclusion et recommandations ........................................................................................... 27
Bibliographie ................................................................................................................................... 28
Annexes ........................................................................................................................................... 29
Annexe A. – Plan d’implantation des sondages ........................................................................... 30
Annexe B. – Diagrammes pénétrométriques................................................................................ 32
Annexe C. – Coupes lithologiques des sondages ......................................................................... 33
Annexe D. – Résultat des essais de laboratoire ........................................................................... 34
Annexe E.- Topographie du site .................................................................................................... 35

Liste des Figures


Liste des figures

Figure # 1. – Photo du site de projet................................................................................................................. 10


Figure # 2. – Localisation du site de construction. .................................................................................... 11
Figure # 3. – GMC/ Acker Drill ................................................................................................................. 13
Figure # 4. – Géologie générale de la région étudiée (BME). ................................................................... 14
Figure # 5. – Contexte hydrogéologique générale..................................................................................... 14
Figure # 6. – Accélération maximale du sol et ligne de faille et zone de subduction.............................. 15
Figure # 7. – Puits manuels ...................................................................................................................... 18
Figure # 8. – Schéma de principe des fondations et notations adoptées .......................................... 21

Liste des Tableaux


Liste des table aux

Tableau #1. – Résultats des essais au pénétromètre dynamique lourd (PDL1 à PDL3). ........................ 16
Tableau # 2. – Coupe lithologique du sondage.......................................................................................... 17
Tableau # 3. – Coupe lithologique des puits. ............................................................................................. 18
Tableau # 4. – Résultats des essais de laboratoire .............................................................................. 19
Tableau # 5. – Résultats des essais de portance .................................................................................. 19

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique et topographique/14-NR-066
LISTE DES TABLEAUX
vi

Tableau # 6. – Caractéristiques physico-mécaniques .......................................................................... 20


Tableau # 7. – Tassement instantané ..................................................................................................... 25

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique et topographique/14-NR-066
LISTE DES TABLEAUX
vii

Résumé
La reconnaissance géotechnique du site de construction du bâtiment devant loger un dépôt pour la Direction
Sanitaire du Nord-ouest (DSNO) à Port-de Paix effectuée par le laboratoire GEOTECHSOL, a révélé
l’existence d’un sous-sol constitué essentiellement, sous une couche de terre végétale, d’une alternance de
couche de limon sablo-argileux de classe GTR allant de A3 à A4, d’indice SPT qui varie de 18 à 50 (18 ≤ N ≤
50) et de sable fin argileux, de classe GTR A4 et d’indice SPT 50 (N = 50). Ces couches de sable et d’argile
reposent sur une marne sablo-argileuse de consistance très dure et de classe GTR A4 avec des valeurs
d’indice SPT 50 (N=50).
La coupe lithologique obtenue à partir des essais de laboratoire dans le puits manuel réalisé révèle l’existence
d’un sous-sol constitué, sous une couche de terre végétale, d’une couche de limon argileux de classe GTR A4
et d’une couche d’argile sableuse de classe GTR A4.
L’examen des diagrammes pénétrométriques révèle l’existence d’un sol homogène en termes de résistance
en pointe de rupture, le sol présente la même allure dans les trois points de sondage. La contrainte
admissible minimale du sol atteint 2.50 bar dans les trois premiers mètre, elle augmente ensuite en
atteignant une valeur de 7.00 bar dans les deux mètre suivants pour ensuite atteindre le refus à 5.00 m de
profondeur pour une contrainte admissible supérieur 5.00 bar.
Tenant compte des hypothèses faites sur les charges à transmettre au sous-sol par l’intermédiaire des
fondations et du pouvoir portant de ce dernier, un système de fondations superficielles constituées de
semelles isolées carrées de 1.0 m de côté et 0.30 m d’épaisseur reliées entre elles par des poutres
raidisseuses peut être envisagé. Ces semelles peuvent être ancrées à 1.00 m de profondeur par rapport au
niveau du terrain naturel. À cette profondeur, la contrainte admissible vaut = 1.94 bar et elle reste
largement supérieure à la contrainte de service qui vaut = 1.87 bar.
À la date des essais in-situ, le niveau de la nappe phréatique n’a pas été décelé dans les forages. Le milieu
sous les fondations étant non saturé mais une seule composante du tassement est prise en compte, c’est le
tassement instantané qui est de l’ordre de 2.87 mm dans la couche de sable limoneux.
L’accélération horizontale maximale au rocher (PGA) à 2% de probabilité de retour sur 50 ans est de 0.60g
soit 5.886 m/s2. Ces données pourront être utilisées dans la vérification de la sécurité des ouvrages vis-à-vis
des sollicitations sismiques. Cependant, il est recommandé de procéder à un profil de sismique réfraction en
vue de déterminer la classe de sol et fournir le spectre de réponse.
L’analyse des résultats des essais d’identification et de portance réalisés sur les échantillons prélevés dans le
puits manuel révèle des sols de plateforme constituée d’argileuse tres plastique de couleur brunâtre, de
classe GTR A4, de 0.45 m d’épaisseur de faible valeur CBR (CBR=3) suivi d’une argile sableuse plastique
brunâtre, de classe GTR A4, de 0.90 m d’épaisseur et encore de faible valeur CBR (CBR=2). Le
dimensionnement du corps de chaussée est basé sur les données de portance obtenues à partir des
échantillons prélevés dans le puits et celles relatives au trafic appelé à circuler sur la route. À cet effet, il
serait judicieux d’utiliser un autre matériau (Tout venant de rivière par exemple) comme couche de forme.

MOTS-CLEFS :

Port– de –Paix, Contrainte admissible, indice SPT, nappe phréatique, tassement instantané, semelles isolées, PGA

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique et topographique/14-NR-066
ABSTRACT
viii

Abstract

The geotechnical construction site in front of the building housing a deposit for the Health Directorate
Northwest (DSNO) in Port de Paix GEOTECHSOL performed by the laboratory, revealed the existence of a
subsoil consisting essentially under a layer of topsoil, alternating layer of sandy clay GTR class from A3 to A4
silt, the SPT index ranges from 18 to 50 (18 ≤ N ≤ 50) and clayey fine sand, GTR class A4 and index SPT 50
(N = 50). These layers of sand and clay based on a sandy clay marl very hard consistency and Class A4 GTR
with SPT of 50 (N = 50) index values.

Lithologic section obtained from laboratory tests performed well in the manual reveals a subsoil constituted
under a layer of topsoil, a layer of clay loam class A4 GTR and a layer sandy clay GTR A4 class.
Examination of the penetrometer diagrams reveals a homogeneous soil in terms of tip resistance breaking
the soil has the same appearance in all three survey points. The minimum allowable stress of the soil reaches
2.50 bar in the first three feet, it then increases reaching a value of 7.00 bar within two meters and then
reach the refusal to 5.00 m depth greater than 5.00 bar for allowable stress.

Taking into account the assumptions about the loads to be transmitted to the subsoil through the foundation
and carrying it to a system of shallow foundations consist of isolated footings square 1.0 m square and 0.30
m thick connected together by stiffening beams may be considered. These insoles can be anchored to 1.00
m depth from the natural ground level. At this depth, the allowable stress is qadm = 1.94 bar and remains
well above the constraint service is qser = 1.87 bar.

At the time of in-situ tests, the level of groundwater has not been detected in wells. The medium under the
foundations being unsaturated but one component of compaction is taken into account, that is the
instantaneous compaction is of the order of 2.87 mm in the silty sand layer.

The maximum horizontal acceleration in rock (PGA) 2% probability of return of over 50 years is 0.60g or
5.886 m/s2. These data can be used in the verification of the safety of structures vis-à-vis seismic loads.
However, it is recommended that a refraction profile in order to determine the class of soil and provide the
response spectrum.

The analysis of the results of identification tests and lift performed on the samples taken from the wells
manual reveals soils platform consists of highly plastic clay brownish GTR Class A4, 0.45 m thick low CBR
(CBR = 3) value followed by a brownish sandy clay plastic GTR class A4, 0.90 m thick and have low value
CBR (CBR = 2). The design of the pavement is based on data obtained from lift samples from the well and
those traffic required to operate on the road. To this end, it would be wise to use another material (all from
River for example) as subgrade.

KEY WORDS:

Port de Paix, Allowable stress, index SPT, groundwater, instant settlement, isolated footing, PGA

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique et topographique/14-NR-066
ix

Notations et Symboles

Dans toute la suite du présent rapport il sera adopté, sauf indications contraires, la terminologie et les
symboles définis ci-après.
 B : largeur des semelles de fondation (en m) ;
 L : longueur des semelles de fondation (en m) ;
 D : profondeur d’ancrage des semelles (en m) ;
 F : facteur de sécurité vis-à-vis du poinçonnement ;
 N : valeur de pénétration standard ;
 Qser : charge de service appliquée sur la semelle (en MN ou en tonne) ;
 qadm : contrainte admissible des fondations(en bar) ;
 qser : contrainte de service appliquée au sol (en bar) ;
 W : poids de la semelle (en kN) ;

 g : accélération de la pesanteur (m/sec2) ;


 PGA : accélération maximale au rocher (en m/sec2 ou en % de g) ;

 S : représente le tassement au point considéré ;


 q: pression moyenne au milieu de la couche considérée ;
 f : coefficient qui dépend de la forme de la semelle et de sa rigidité ;
 E : module d’élasticité statique de la couche considérée ;

 : coefficient de poisson de la couche considérée


 , et : coefficients de forme ;
 , : des paramètres sans dimension dépendant de
 : angle de frottement interne du sol;
 : cohésion du sol ;

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique et topographique/14-NR-066
INTRODUCTION
10

1. Introduction
1.1 O BJECTIFS DE LA CAMPAGNE .-

Le but poursuivi lors de cette étude est de présenter les résultats obtenus qui peuvent se résumer comme
suit :
 définition de l’état naturel du sous-sol ;
 estimation du niveau de la surface libre de la nappe phréatique ;
 estimation de la capacité portante des différentes couches rencontrées ;
 définition d’un système de fondation adéquat en fonction des éléments communiqués ;
Cette mission correspond à une étude géotechnique d’avant-projet de type G12 selon la norme NF P 94-500.

1.2 S ITU ATI ON E XIS TAN TE

Le site de construction du bâtiment projeté est localisé à Port de Paix, plus précisément trois (3) kilomètres
de la ville, il se trouve sur la route en allant vers Jean Rabel dans la localité appelé Morne Caillot, sixième
section rurale de la ville de Port de paix., il présente une topographie relativement plane avec une pente vers
la partie ouest du terrain et Il est référencé par les coordonnées géographiques1 suivantes : Nord 2 204
237,91m ; Est 723 444,51m (ou en coordonnées géodésiques : 19°55'18.2" de latitude Nord et 72°51'55.3"
de longitude Ouest). Son environnement immédiat est peu boisé et les bâtiments avoisinants sont pour la
plupart de type R. Les photos ci-dessous présentent de façon détaillée le site du projet.

FIGURE # 1. – P HOTO DU SITE DE PROJET.

1
Universal Transverse Mercator, Datum WGS84 ; zone 18Q

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
INTRODUCTION
11

SITE INVESTIGUÉ
SITE INVESTIGUÉ

Source : Google Earth.

FIGURE # 2. – Localisation du site de construction.

1.3 D ONN ÉES DE B AS E DE L ’ É TU DE

Dans le cadre de cette étude, aucune donnée relative aux charges qui seront transmises au sous-sol n’a été
fournie au laboratoire Geotechsol. Par conséquent, la charge maximale à transmettre au sol sous-jacent par
l’intermédiaire des fondations a été évaluée en supposant une charge unitaire de 10 kN/m2 (surcharges et
charges permanentes) répartie sur une surface tributaire de 16.0 m2, pour la colonne la plus chargée. Une
charge pondérée de l’ordre de 180 kN ou 18 tonne sera transmis au sous-sol et cette dernière sera supposée
verticale et centrée sur la semelle. Cependant, si les charges s’avéraient différentes de celles estimées alors il
conviendrait d’en informer le laboratoire Geotechsol afin de revoir les conclusions et les recommandations
dudit rapport.

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
MÉTHODOLOGIE D’INVESTIGATION
12

2. Méthodologie d’investigation

Pour atteindre les objectifs fixés il a été réalisé :


 Trois (3) sondages au pénétromètre dynamique lourd poussés jusqu’au refus ;
 Deux (2) sondages à la tarière hélicoïdale descendus à 10.5 m de profondeur avec essai de
pénétration standard (SPT) tous les 1.5 m;
 Un (1) puits manuel de 1.50 m de profondeur;
 Un (1) relevé topographique;
Ces sondages sont localisés aux endroits indiqués dans le plan d’implantation des sondages figurant à
l’annexe A du présent document.
Les coordonnées géographiques des différents sondages ont été relevées à l'aide d'un GPS de marque
GARMIN, modèle GPS 72H.

2.1 E S S AI SPT ( S T ANDAR D P EN ETR A TI ON TES T )

L’essai SPT consiste à enfoncer dans le terrain, par battage, un carottier fendu, de conception et de
dimensions normalisées, à l’intérieur d’un forage préalablement réalisé à l’aide d’une foreuse rotative équipée
d’un tricône de 2½ po de diamètre. Les forages ont été exécutés par rotation et lavage. L’opération
s’effectue par passes successives de 450.0 mm de pénétration du carottier, à l’aide d’un marteau pesant
63.50 g (140.0 lbs) et tombant en chute libre d’une hauteur de 760.0 mm (30.0 po) sur la tête d’un train de
tiges. Le nombre de coups pour chaque enfoncement de 150.0 mm est mesuré ; la valeur SPT (indice N) est
le nombre de coups qui enfoncent les 300 derniers millimètres du carottier. Cet indice permet l'estimation de
la compacité ou de la consistance des sols traversés. L’échantillonneur fendu utilisé a un diamètre extérieur
de 51.0 mm et ne présente pas de chemise à l’intérieur. Les essais de pénétration standard ont été réalisés à
l’aide d’un marteau automatique (en anglais, automatic hammer), fournissant une énergie effective au train
de tiges d’environ 80% de l’énergie potentielle de chute libre théorique. L’essai SPT est réalisé à intervalles
réguliers de 1.50 mètre.
Cet essai, réalisé conformément à la norme ASTM-D-1686 (norme française équivalente NF P 94-116),
permet d’une part, de tracer le profil de pénétration (indice SPT en fonction de la profondeur) et, d’autre
part, de fournir des informations sur la nature du sol et de prélever des échantillons de sol remaniés destinés
à la réalisation d’essais physiques en laboratoire.

2.2 E S S AI D E P ÉNÉ TR A TION D YNAMIQU E L OU R D

L’essai de pénétration dynamique consiste à enfoncer dans le sol un train de tiges à l’extrémité duquel est
placée une pointe conique de 20.0 cm2. L’ensemble est battu dans le terrain sous l’action de chocs répétés,
exercés sur la tête du train de tiges par un mouton pesant 63.50 kg tombant en chute libre d’une hauteur
constante de 760.0 mm. Le nombre de coups nécessaires pour enfoncer le train de tiges sur une profondeur
de 20.0 cm est enregistré. À partir de ces données, le profil de résistance du sol en fonction de la profondeur
atteinte par la pointe est tracé. Les résultats des essais de pénétration dynamique sont présentés sous forme
de pénétrogrammes indiquant en abscisse la résistance dynamique à la rupture du sol en bars, calculée à
partir de la formule des Hollandais, et en ordonnée la profondeur correspondante exprimée en mètres. Les
pénétrogrammes obtenus doivent être interprétés sur base des connaissances de la géologie du site et
d’essais géotechniques (sondages) réalisés.

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
GÉOLOGIE ET MORPHOLOGIE DE LA RÉGION
13

L’appareil utilisé pour l’essai de pénétromètre dynamique très lourd est de type GMC /Acker Drill. Cet essai,
réalisé conformément à la norme NF P-94-115 type B, permet d’une part de tracer le profil de pénétration, et
d’autre part, d’évaluer l’évolution en continue des valeurs de la contrainte admissible du sol.

Figure # 3. – GMC/ Acker Drill

3. Géologie et morphologie de la région


3.1 C ON TEX TE G ÉO LO GIQU E

Selon les informations fournies par la carte géologique au 1 /250,000ème publiée par le Bureau des Mines et
de l’Énergie (BME). La zone concernée par l’étude appartient au domaine des formations sédimentaires
datées de l’ère Quaternaire, constituées par des alluvions.

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
GÉOLOGIE ET MORPHOLOGIE DE LA RÉGION
14

Site in projet

Site in projet

FIGURE # 4. – Géologie générale de la région étudiée (BME).

3.3 C ONDI TIONS H YDR O GÉ OL OGIQU ES

Suivant les informations fournies par la carte hydrogéologique de la République d’Haïti au 1/250,000ème
dressée par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en collaboration avec le
Ministère de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural et le Service National des
Ressources en Eau (décembre 1990), les couches traversées appartiennent au domaine des formations
aquifères alluviaux à nappe libre.

Site in projet

FIGURE # 5. – Contexte hydrogéologique générale.

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
GÉOLOGIE ET MORPHOLOGIE DE LA RÉGION
15

3.4 S IS MICIT É R ÉGI ONAL E

Les cartes d’aléas sismiques établies par l’USGS2 (U.S. Geological Survey), pour le compte de l’USAID et
faisant suite au séisme du 12 janvier 2010, constituent les documents de base pour l’évaluation des
caractéristiques sismiques du site étudié. Ces cartes ont été établies sur la base de considérations
probabilistes, en considérant, d’une part un séisme ayant une probabilité de dépassement de 10% sur un
intervalle de 50 ans (ce qui correspond à une période de retour de 475 ans) et un séisme ayant une
probabilité de dépassement de 2% sur un intervalle de 50 ans. L’accélération horizontale maximale au rocher
sera désignée dans la suite sous le terme anglo-saxon de PGA (Peak Ground Acceleration). Ces cartes,
présentées à l’annexe B du présent document, fournissent les informations suivantes :
 PGA à 10% de probabilité sur 50 ans : amax= 0.40g (3.924 m/sec2) ;
 PGA à 2% de probabilité sur 50 ans : amax= 0.60g (5.886 m/sec2) ;
g étant l’accélération de la pesanteur qui vaut environ 9.81 m/sec2.

F IGURE # 6. – Accélération maximale du sol et ligne de faille et zone de subduction

Cf. Frankel et Al. (2010) [3]

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
RECONNAISSANCE ET ESSAIS IN SITU
16

4. Reconnaissance et essais in situ


4.1 E SSAI DE PÉNÉTRATION DYNAMIQUE LÉGER

Les résultats de l’essai au pénétromètre dynamique lourd sont récapitulés dans le tableau #1 ci-après. Les
contraintes admissibles sont calculées en appliquant un coefficient F=20 aux résistances dynamiques de
rupture en pointe. Les pénétrogrammes se trouvent en annexe à ce rapport (Cf. Annexe B). Dans ces
diagrammes, la résistance dynamique de rupture en pointe en daN/cm2 et la profondeur en mètre. L’échelle
des coordonnées est numérique.

T ABLEAU #1. – Résultats des essais au pénétromètre dynamique lourd (PDL1 à PDL3).

NIVEAU RESISTANCE DYNAMYQUE CONTRAINTE ADMISSIBLE


REPERAGE DE COTE PAR RAPPORT A LA EN POINTE
D'EAU
L'ESSAI
(m)
SURFACE DU SOL (m)
Rp (bar) q(bar)

0.20 - 2.00 60 3.00


2.00-3.00 100 5.00
PDL1 3.00-3.60 150 7.50
N019°55'18.20'' -
W 072°51'55.3'' 3.60-4.20 220 11.00
4.20-4.80 >500 25.00
Refus de pénétration à 4.80 m de profondeur

0.20 – 2.80 50 2.50

PDL2 2.80-3.20 80 4.00


N019°55'17.7'' -
W 072°51'54.1'' 3.20-4.40 >500 25.00

Refus de pénétration à 4.40 m de profondeur

0.20 – 2.40 80 4.00

PDL3 2.40-3.00 150.0 7.50


N019°55'18.9'' -
W 072°51'54.7'' 3.00-5.60 >500 25.00

Refus de pénétration à 5.60 m de profondeur

L’examen des diagrammes pénétrométriques révèle l’existence d’un sol homogène en termes de résistance
en pointe de rupture, le sol présente la même allure dans les trois points de sondage. La contrainte
admissible minimale du sol atteint 2.50 bar dans les trois premiers mètre, elle augmente ensuite en
atteignant une valeur de 7.00 bar dans les deux mètre suivants pour ensuite atteindre le refus à 5.00 m de
profondeur pour une contrainte admissible supérieur 5.00 bar.

4.2 E SSAI DE PÉNÉTRATION STANDARD

Les sondages S1 et S2 ont atteint la profondeur de 7.5 m. Le tableau #2 suivant présente de façon
synthétique les coupes lithologiques obtenues à partir des résultats des essais de laboratoire des échantillons
prélevés dans les différentes couches traversées. La classification a été obtenue à partir du Guide des
Terrassements Routiers (GTR).

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
RECONNAISSANCE ET ESSAIS IN SITU
17

Les résultats des essais in situ sont présentés en annexe de ce rapport (Cf. Annexes C) sous forme de coupes
lithologiques accompagnées des diagrammes SPT. Les diagrammes SPT donnent en abscisse les valeurs SPT
et en ordonnée la profondeur exprimée en mètre. Les profondeurs figurant dans les coupes lithologiques
présentées sont exprimées par rapport au niveau du terrain naturel.

T ABLEAU # 2. – Coupe lithologique du sondage.

PROFONDEUR ÉPAISSEUR DÉNOMINATION GÉOTECHNIQUE CLASSE VALEUR


LOCALISATION COUPE
(m) (m) GTR SPT N

0.00 à 0.15 0.50 Terre végétale F1 -

Sable limono-argileux de couleur


S1 0.15 à 4.00 3.85 brunâtre et de compacité allant de A4 24-50
N 019°55'18.2'' moyenne à dense
W 072°51'55.3''
Argile sableuse brunâtre très
4.00 à 7.00 3.00 A4 50
plastique de consistance dure
Marne argilo-sableuse jaunâtre de
7.0 à 8.00 1.00 A4 50
consistance dure

0.00 à 0.15 0.50 Terre végétale F1 -

Limon sableux brunâtre très


S2
0.15 à 2.50 2.35 A3 18-20
plastique de consistance très raide
N 019°55'17.7''
W 072°51'54.1'' Sable fin argilo-limoneux brunâtre
2.50 à 5.50 3.00 de compacité allant de dense à A4 32-50
très dense
Marne argilo-sableuse jaunâtre de
5.50 à 7.5 2.00 A4 50
consistance dure

Les coupes lithologiques révèlent l’existence d’un sous-sol constitué essentiellement, sous une couche de
terre végétale, d’une alternance de couche de limon sablo-argileux de classe GTR allant de A3 à A4, d’indice
SPT qui varie de 18 à 50 ( ≤ ≤ ) et de sable fin argileux, de classe GTR A4 et d’indice SPT 50
( = ). Ces couches de sable et d’argile reposent sur une marne sablo-argileuse de consistance très dure
et de classe GTR A4 avec des valeurs d’indice SPT 50 (N=50). À la date des essais in-situ, le niveau de la
nappe phréatique n’a pas été décelé dans les forages.

4.3 P UITS MANUELS

Les sols de plate-forme ont été reconnus au moyen d’un puits manuel creusé à la pelle et à la pioche jusqu’à
la profondeur investiguée. Des échantillons représentatifs de sols ont été prélevés dans ces puits et soumis à
des essais physico-mécaniques en laboratoire. La figure de la page suivante représente le puits manuel
effectué.

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
ESSAIS DE LABORATOIRE
18

Figure # 7. – Puits manuels


Le tableau suivant indique la dénomination des échantillons prélevés, la classe GTR ainsi que les
coordonnées géographiques du puits creusé.
T ABLEAU # 3. – Coupe lithologique des puits.

PROFONDEUR ÉPAISSEUR DÉNOMINATION GÉOTECHNIQUE


LOCALISATION COUPE CLASSE GTR
(m) (m)

0.00 à 0.15 0.15 Terre végétale F1

P1
19°55'15.20"N 0.15 à 0.60 0.45 Limon argileux brunâtre A4
72°51'52.72"W

0.60 à 1.50 0.90 Argile sableuse plastique jaunâtre A4

La coupe lithologique obtenue à partir des essais de laboratoire dans le puits manuel réalisé révèle l’existence
d’un sous-sol constitué, sous une couche de terre végétale, d’une couche de limon argileux de classe GTR A4
et d’une couche d’argile sableuse de classe GTR A4.

5. Essais de laboratoire

Lors de cette campagne de reconnaissance, des échantillons intacts et remaniés de sol ont été prélevés sur
chaque formation rencontrée dans les sondages conformément aux normes décrivant les procédures de
l’essai.

5.1 P ROGRAMME DES ESSAIS

Les sols échantillonnés ont été regroupés en unités stratigraphiques. Dans le but de déterminer leurs
caractéristiques géotechniques, des échantillons représentatifs ont été soumis aux essais de laboratoire
suivants :
 détermination de la teneur en eau naturelle (Norme NF P 94-050) ;
 détermination des limites d’Atterberg et/ou de la Valeur au Bleu (Norme NF P 94-051/ 068) ;

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
ESSAIS DE LABORATOIRE
19

 analyse granulométrique par tamisage (Norme P 18-560) ;


 Cisaillement rectiligne à la boite de Casagrande (Norme NF P 94-071-1) ;
 Essai Proctor/ CBR ;

5.2 R ÉSULTAT DES ESSAIS DE LABORATOIRE

Les résultats des essais réalisés en laboratoire sont résumés dans les tableaux #4 et #5 suivants et
présentés à l’annexe (cf. Annexe D).
Tableau # 4. – Résultats des essais de laboratoire
Sondage #/Puits # Description wnat % passant au tamis de Limites
& % d’Atterberg VBS Class GTR
Prof. (m) tf/m3 2.5 0.5 0.08 0.002 WL IP
mm mm mm mm %
Argile sableuse très * 14.5 100 100 83 * 61 40 3.39 A4
S1 (0.75-1.20)
plastique

Argile sableuse très 2.54 17.8 100 99 90 * 67 44 * A4


S1 (1.20-3.50)
plastique

Argile sableuse brunâtre *


S1 (4.50-5.50) 13.8 100 98 89 * 66 43 5.79 A4
très plastique

Argile marno-sableuse 2.63


S1 (5.50-7.00) 12.5 100 100 96 * 74 48 6.07 A4
jaunâtre très plastique

Marne argilo-sableuse 2.65


S1 (7.00-8.00) 13.2 100 100 95 * 74 46 5.56 A4
grisâtre

Limon sableux brunâtre *


S2 (0.15-3.00) 14.7 90 87 75 * 61 36 3.38 A3
très plastique

Sable fin limono-argileux 2.63


S2 (2.50-4.00) 18.7 100 100 85 * 70 41 2.93 A4
brunâtre plastique

Sable fin argileux 2.59


S2 (4.00-5.50) 15.0 100 98 89 * 68 42 4.33 A4
brunâtre

Marne sableuse brunâtre 2.64


S2 (5.50-7.50) 12.1 100 100 93 * 70 46 5.54 A4
très plastique

P1 (0.15-0.60) Limon argileux brunâtre * 9.1 100 100 94 * 74 46 3.39 A4

Argile sableuse peu *


P1 (0.60-1.50) 8.7 100 100 93 * 44 46 4.29A4 A4
plastique jaunâtre

Tableau # 5. – Résultats des essais de portance


Puits # & Description Densité Teneur en eau CBR Classe de Class
Prof. (m) sèche à à l’OPM sol GTR
l’OPM

P1 (0.15-0.60) Argile sableuse brunâtre 1.79 10.8 3 S1 A4

P1 (0.60-1.50) Limon argileux brunâtre 1.77 14.0 2 S1 A4

L’analyse des résultats des essais d’identification et de portance réalisés sur les échantillons prélevés dans le
puits manuel révèle des sols de plateforme constituée d’argile sableuse très plastique de couleur brunâtre, de

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
INTERPRÉTATION ET SYNTHÈSE DES RÉSULTATS
20

classe GTR A4, de 0.45 m d’épaisseur de faible valeur CBR (CBR=3) suivi d’une couche de limon argileux
plastique brunâtre, de classe GTR A4, de 0.90 m d’épaisseur et encore de faible valeur CBR (CBR=2).

6. Interprétation et synthèse des résultats


6.1 S YNTHÈSE GÉOTECHNIQUE

Les coupes lithologiques révèlent l’existence d’un sous-sol constitué essentiellement, sous une couche de
terre végétale, d’une alternance de couche de limon sablo-argileux de classe GTR allant de A3 à A4, d’indice
SPT qui varie de 18 à 50 (18 ≤ N ≤ 50) et de sable fin argileux, de classe GTR A4 et d’indice SPT 50 (N =
50). Ces couches de sable et d’argile reposent sur une marne sablo-argileuse de consistance très dure et de
classe GTR A4 avec des valeurs d’indice SPT 50 (N=50). À la date des essais in-situ, le niveau de la nappe
phréatique n’a pas été décelé dans les forages.
La coupe lithologique obtenue à partir des essais de laboratoire dans le puits manuel réalisé révèle l’existence
d’un sous-sol constitué, sous une couche de terre végétale, d’une couche de limon argileux de classe GTR A4
et d’une couche d’argile sableuse de classe GTR A4
L’examen des diagrammes pénétrométriques révèle l’existence d’un sol homogène en termes de résistance
en pointe de rupture, le sol présente la même allure dans les trois points de sondage. La contrainte
admissible minimale du sol atteint 2.50 bar dans les trois premiers mètre, elle augmente ensuite en
atteignant une valeur de 7.00 bar dans les deux mètre suivants pour ensuite atteindre le refus à 5.00 m de
profondeur pour une contrainte admissible supérieur 5.00 bar.
L’analyse des résultats des essais d’identification et de portance réalisés sur les échantillons prélevés dans le
puits manuel révèle des sols de plateforme constituée d’argileuse tres plastique de couleur brunâtre, de
classe GTR A4, de 0.45 m d’épaisseur de faible valeur CBR (CBR=3) suivi d’une argile sableuse plastique
brunâtre, de classe GTR A4, de 0.90 m d’épaisseur et encore de faible valeur CBR (CBR=2). Le
dimensionnement du corps de chaussée est basé sur les données de portance obtenues à partir des
échantillons prélevés dans le puits et celles relatives au trafic appelé à circuler sur la route.
A la date des essais in-situ, le niveau de la nappe phréatique n’a pas été décelé dans les forages.
Pour la suite de l’étude, les caractéristiques physico-mécaniques suivantes (Cf. ERROR! REFERENCE SOURCE
NOT FOUND.) ont été retenues. Certaines de ces caractéristiques sont déduites de relations empiriques
généralement admises qui font intervenir le degré de compacité ou de consistance et la nature des
différentes couches.
Tableau # 6. – Caractéristiques physico-mécaniques
Nature Profondeur Poids volumique Angle de Cohésion non
(m) humide (kN/m3) frottement drainée (kPa)
interne (˚)

Sable limoneux compact 1.00 20.7 30.0 10.0

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
CALCUL DES FONDATIONS
21

7. Calcul des fondations

Dans le cadre de ce projet, l’ouvrage projeté est un bâtiment de type R, qui logera un dépôt pour la Direction
Sanitaire du Nord-ouest (DSNO) à Port-de-Paix. Aucune donnée relative aux charges qui seront transmises
au sous-sol par l’intermédiaire des fondations n’est fournie au laboratoire Géotechsol. Par conséquent, la
charge maximale à transmettre a été évaluée en supposant une charge unitaire de 10 kN/m2 (surcharges et
charges permanentes) répartie sur une surface tributaire de 16.0 m2, pour la colonne la plus chargée. Une
charge pondérée de l’ordre de 180.0 kN ou 18.0 tonnes sera transmis au sous-sol et cette dernière sera
supposée verticale et centrée sur la semelle. Cependant, si les charges s’avéraient différentes de celles
estimées alors il conviendrait d’en informer le laboratoire Geotechsol afin de revoir les conclusions et les
recommandations.
Le PDL2 et le SPT2 présentant respectivement les valeurs de résistance les plus défavorables et les couches
les plus compressibles devront être considérés pour les calculs de dimensionnement des fondations.

7.1 C HOIX DU TYPE DE FONDATIONS

Tenant compte de la nature de l’ouvrage projeté, de la capacité portante du sous-sol et de la nature des
couches traversées, un système de fondations superficielles constituées de semelles isolées carrées reliées
entre elles par des poutres raidisseuses peut être envisagé. En se référant à l’essai de pénétration dynamique
PDL2, la contrainte admissible minimale = 2.50 bar peut être retenue pour les calculs. Et l’indice
SPT=18 pourra être adopté dans la vérification de la sécurité des fondations vis-à-vis de la rupture du sol
support, du poinçonnement et des tassements.

Figure # 8. – Schéma de principe des fondations et notations adoptées


Le niveau de la nappe phréatique n’a pas été décelé dans les sondages.

7.2 C RITÈRES DE DIMENSIONNEMENT

Les critères de dimensionnement consistent essentiellement à vérifier que la contrainte de service sous les
fondations reste inférieure à la contrainte admissible.
Les calculs de dimensionnement des fondations tiennent compte des conditions de sécurité vis-à-vis du
poinçonnement des semelles elles-mêmes par rapport aux charges transmises par les colonnes et vis-à-vis du
poinçonnement du sol support.

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
CALCUL DES FONDATIONS
22

7.3 M ÉTHODE DE CALCUL DE LA CONTRAINTE ADMISSIBLE

Le calcul de la contrainte admissible des fondations est basé sur les résultats des essais in situ au
pénétromètre dynamique et à l’essai de pénétration standard et sur les caractéristiques physico-mécaniques
des sols.

7.3.1 À PARTIR DES ESSAIS DE PÉNÉTRATION DYNAMIQUE

La contrainte admissible est déterminée à partir de la résistance dynamique en pointe à la rupture, déduite
de la formule de battage des Hollandais. S’agissant de fondation superficielle ancrée dans de l’argile, la
contrainte de calcul à l'état limite ultime (ELU) est obtenue en appliquant à la résistance dynamique de
rupture un coefficient de sécurité égal à 20, elle s’écrit :
R
q =
20
La contrainte admissible minimale à considérer dans les calculs est égale q = 2.50 bar.

7.3.2 À PARTIR DES ESSAIS DE PÉNÉTRATION STANDARD

La contrainte admissible basée sur les résultats des essais de pénétration standard (SPT) est déterminée à
partir de la formule empirique proposée par Meyerhof (1969). Cette formule, établie pour un tassement
uniforme ne dépassant pas 25 mm, fait intervenir la largeur et la profondeur d’encastrement de la semelle ;
elle s’écrit :
12Nk pour B ≤ 1.22 m
q = B + 0.305
8N k pour B > 1.22
B

qadm représente la capacité portante admissible exprimée en kN/m2 ;

kd un coefficient défini par k = 1 + 0.33 × ≤ 1.33 ;

N la valeur SPT corrigée, moyenne calculée de 0.5B à 2B à partir de la profondeur d’assise de la fondation.
La valeur de l’indice SPT=20 pourra être adoptée dans la vérification de la sécurité des fondations vis-à-vis
de la rupture du sol support, du poinçonnement et des tassements.

7.3.2 S UR LES RÉSULTATS DES ESSAIS MÉCANIQUES .

Elle est obtenue à partir de la formule classique de la mécanique des sols :

D B B B
 1  D( N q  1)  Cu  N c (1  0.2  )  (1  0.2  )  (1  0.4  )   2   N 
qadm  B L L 2
nette
3
Où : qadm représente la contrainte admissible exprimée en tf/m2 ;
D, l’encastrement de la semelle en m;
γ1, le poids volumique du sol au-dessus de la semelle en tf/m3;
γ2, le poids volumique déjaugé du sol en dessous de la semelle en tf/m3;
Cu, la cohésion apparente du sol en bar :

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
CALCUL DES FONDATIONS
23

Nq, Nc et Nγ, les facteurs de capacité portante donnés en fonction de l’angle de frottement interne du sol
(φ0).

7.4 C ALCUL DES CONTRAINTES ULTIME ET DE SERVICE

En désignant par W le poids des fondations, la contrainte de service nette appliquée au sol support s’écrit
alors :
Q +W
q =
B×L
Dans laquelle Qser désigne la charge de service appliquée sur la semelle, B et L les dimensions de celle-ci.
En tout point du sous-sol sous les fondations, la condition (qadm> qser) doit être vérifiée, pour que la
sécurité vis-à-vis du sol support soit assurée.

7.5 S ÉCURITÉ VIS - À - VIS DU POINÇONNEMENT DES FONDATIONS

7.3.3 Vérification de l’épaisseur des fondations


1.5Q
 1.2 b
p c  h0

Dans laquelle formule :

pc désigne le périmètre de la section médiane de la semelle ;

h0, l’épaisseur de la semelle ;

σb, la contrainte de traction de référence du béton utilisé.

Avec σb=7.1bar (béton strictement contrôlé) ; Pc= 4h0+4a ;

Q=16.0tf et a= 0.20m (largeur supposée)

Cette formule fournit une épaisseur minimale h0=0.18m, on considérera ainsi une
épaisseur de semelle de h=0.3m à la racine.

a. Condition de rigidité de la semelle

ℎ ≥ =ℎ , d’où h0,min=0.2m

L’épaisseur h= 0.30m à la racine vérifie la condition de rigidité de la semelle.

7.6 S ÉCURITÉ VIS - À - VIS DU POINÇONNEMENT DU SOL SUPPORT

a. Contrainte admissible
1. La contrainte admissible des fondations superficielles de forme carrée ou rectangulaire est
déterminée à l’aide de la formule de battage des Hollandais.

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
CALCUL DES FONDATIONS
24

En se référant à la pénétration dynamique PDL2, la contrainte admissible minimale = .


peut être retenue à la profondeur d’encastrement de 1.0 m.
2. A 1.00 m de profondeur, la contrainte admissible proposée par la formule empirique de Meyerhof est
la suivante :
Pour B=1.0 m ; D=1.00 m k = 1.33 et N=18
D’où l’on a : q = 12NK q = 287.28 kN/m (B < 1.22 m) = .

3. À partir de la formule classique,


0
La contrainte admissible de la semelle, reposant sur le couche d’argile (   30 , Cu=1.0 t/m3 et

γ=2.07 t/m3), est déterminée par l’expression suivante:

D B B B
 1  D( N q  1)  Cu  N c (1  0.2  )  (1  0.2  )  (1  0.4  )   2   N 
qadmnette  B L L 2
3

Où :

γ1= γ2=2.07 t/m3, B= 1.0m et D=1.00 m l’encastrement de la semelle.

Pour Cu=1.0 et   300 on a N q  18.40 et Nc=30.14 N   22.40 , il vient :

qadm 
nette 19.39 t/m2 ou 1.94 bar.

b. Contrainte de service
La contrainte de service à la profondeur d’encastrement de 1.00 m s’écrit :
× .
q = ∗
q = 187.5 kN/m  = . .

Pour une semelle isolée carrée de coté B=1.0 m, d’épaisseur 0.30 m encastrées à la profondeur de 1.0
m, la contrainte de service est qser= 1.87 bar. Dans ce cas, la contrainte admissible, à partir de la
formule des Hollandais, de Meyerhof et des essais de laboratoire, reste supérieure à la contrainte de
service exercée sur le sol support (qadm>qser). La sécurité vis-à-vis du poinçonnement du sol support
et la sécurité vis-à-vis du poinçonnement des semelles par rapport aux charges appliquées sont
vérifiées.

7.7 E VALUATION DES TASSEMENTS

Le sous-sol étant non saturé une seule composante du tassement est prise en considération, c’est le
tassement instantané.

1. Tassement instantané

Le tassement au milieu des couches peut être estimé à partir de la formule suivante:

= × × × ([4], page 282)

Où :

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
CALCUL DES FONDATIONS
25

s, représente le tassement au point considéré ;

B, largeur de la semelle ;

q, pression moyenne au milieu de la couche considérée ;

f, coefficient qui dépend de la forme de la semelle et de sa rigidité ;

E, module d’élasticité statique de la couche considérée ;

, coefficient de poisson de la couche considérée ;

Tableau # 7. – Tassement instantané

Largeur de la Contrainte de Coefficient de E Coef. de tassement


semelle B(m) service forme I (MPa) Poisson µ (mm)
qser (bar)
Semelle isolée 1.0 1.87 0.82 50 0.30 2.87
carrée

Le tassement instantané dans la couche de sable limoneux est de l’ordre de 2.87 mm. La figure suivante
indique la profondeur d’ancrage et les dimensions des semelles.

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
VALIDITÉ DES RÉSULTATS
26

8. Validité des résultats

Une reconnaissance des sols se fait de façon ponctuelle. Pour ce site, deux (2) sondages à la tarière
descendu à 7.50 m de profondeur, trois (3) pénétromètres dynamiques lourds poussés jusqu’au refus,
un (1) puits manuel poussé jusqu’à 1.50 m de profondeur et un (1) relevé topographique ont été
réalisés. Des variations stratigraphiques entre les sondages, tant horizontales que verticales, peuvent
exister; cependant, vue la géologie du site, nous garantissons donc les valeurs contenues dans ce
rapport pour une superficie de 1000.00m2 autour des points de sondages.
Bien que ces essais renseignent adéquatement sur la nature et les caractéristiques physico-mécaniques
du sol rencontré, ils ne fournissent aucune information sur les conditions qui prévalent ailleurs. C'est
pourquoi toute interprétation ou extrapolation des données entre les dits sondages comporte certains
risques. Les recommandations formulées s’appliquent au cas analysé en fonction des hypothèses de
départ. Elles ne devraient pas être généralisées sans des études plus approfondies.

9. Dispositions constructives

Les fondations seront réalisées dans le respect des normes en vigueur et selon les règles de l’art. La
protection des fonds de fouille vis-à-vis de l’altération sera assurée par un bétonnage immédiat après
réalisation des fouilles. En cas de venue d’eau, un pompage provisoire pourra être nécessaire pour
assécher les fouilles. Les terrains non conformes (remblais, poche de moindre consistance) détectés à
l'ouverture des fouilles, seront purgés et remplacées par du gros béton de substitution ou par un
matériau de meilleure portance. Les fouilles seront bétonnées à l'avancement des travaux.
Les remblais structurels doivent être mis en place par couches successives de matériaux ne dépassant
pas les 20 cm d’épaisseur. La densité in situ après compactage doit être au minimum égale à 95% de la
densité sèche de l’optimum PROCTOR modifié défini par la norme NF P94-093.
Si des semelles de fondation devraient être fondées à des niveaux différents, on veillera à ce que la
règle des 3H/2V indiquée dans le DTU 13-12 « Fondations Superficielles » soit respecter ; à moins de
dispositions particulières.

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS
27

10. Conclusion et recommandations

Les coupes lithologiques révèlent l’existence d’un sous-sol constitué essentiellement, sous une couche
de terre végétale, d’une alternance de couche de limon sablo-argileux de classe GTR allant de A3 à A4,
d’indice SPT qui varie de 18 à 50 (18 ≤ N ≤ 50) et de sable fin argileux, de classe GTR A4 et d’indice
SPT 50 (N = 50). Ces couches de sable et d’argile reposent sur une marne sablo-argileuse de
consistance très dure et de classe GTR A4 avec des valeurs d’indice SPT 50 (N=50). À la date des essais
in-situ, le niveau de la nappe phréatique n’a pas été décelé dans les forages.
La coupe lithologique obtenue à partir des essais de laboratoire dans le puits manuel réalisé révèle
l’existence d’un sous-sol constitué, sous une couche de terre végétale, d’une couche de limon argileux
de classe GTR A4 et d’une couche d’argile sableuse de classe GTR A4.
L’examen des diagrammes pénétrométriques révèle l’existence d’un sol homogène en termes de
résistance en pointe de rupture, le sol présente la même allure dans les trois points de sondage. La
contrainte admissible minimale du sol atteint 2.50 bar dans les trois premiers mètre, elle augmente
ensuite en atteignant une valeur de 7.00 bar dans les deux mètre suivants pour ensuite atteindre le
refus à 5.00 m de profondeur pour une contrainte admissible supérieur 5.00 bar.
Tenant compte des hypothèses faites sur les charges à transmettre au sous-sol par l’intermédiaire des
fondations et du pouvoir portant de ce dernier, un système de fondations superficielles constituées de
semelles isolées carrées de 1.0 m de côté et 0.30 m d’épaisseur reliées entre elles par des poutres
raidisseuses peut être envisagé. Ces semelles peuvent être ancrées à 1.00 m de profondeur par rapport
au niveau du terrain naturel. A cette profondeur, la contrainte admissible vaut = 1.94 bar et elle
reste largement supérieure à la contrainte de service qui vaut = 1.87 bar.
Le milieu sous les fondations étant non saturé mais une seule composante du tassement est prise en
compte, c’est le tassement instantané qui est de l’ordre de 2.87 mm dans la couche de sable limoneux.
L’accélération horizontale maximale au rocher (PGA) à 2% de probabilité de retour sur 50 ans est de
0.60g soit 5.886 m/s2. Ces données pourront être utilisées dans la vérification de la sécurité des
ouvrages vis-à-vis des sollicitations sismiques. Cependant, il est recommandé de procéder à un profil de
sismique réfraction en vue de déterminer la classe de sol et fournir le spectre de réponse.
L’analyse des résultats des essais d’identification et de portance réalisés sur les échantillons prélevés
dans le puits manuel révèle des sols de plateforme constituée d’argileuse tres plastique de couleur
brunâtre, de classe GTR A4, de 0.45 m d’épaisseur de faible valeur CBR (CBR=3) suivi d’une argile
sableuse plastique brunâtre, de classe GTR A4, de 0.90 m d’épaisseur et encore de faible valeur CBR
(CBR=2). Le dimensionnement du corps de chaussée est basé sur les données de portance obtenues à
partir des échantillons prélevés dans le puits et celles relatives au trafic appelé à circuler sur la route.

Le Chargé d’Affaire Le Vérificateur

Réginald NELSON, Ing. Fabrice NZODOUM, Ing.


rnelson@geotechsol.com fnzodoum@geotechsol.com
509 37 49 72 44 509 38 67 03 06

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
BIBLIOGRAPHIE
28

Bibliographie
[1] BOISSON Dominique et PUBELLIERManuel ; Carte géologique d’Haïti au 1/250 000ème,feuille nord-
est (Cap-Haïtien), longitude : Est de 74° W, latitude : Nord de 19° N ; éditer par le Bureau des
Mines et de l’Énergie (BME) avec l’appui du Fonds d’Aide et de Coopération française (FAC),
1982 à 1988.

[2] Bureau des Mines et de l’Énergie, Direction de la Géologie et des Mines ; notice explicative de
la carte géologique d’Haïti au 1/250 000ème, Août 2005.

[3] Das Braja M. Principes of Geotechnical Engineering 6th edition 2006

[4] FRANKEL Arthur, HARMSEN Stephen, MUELLER Charles, CALAIS Eric, and HAASE Jennifer,
Documentation for initial seismic hazard maps for Haiti ; U.S. Geological Survey Open-File
Report 2010-1067, 12 p., 2010.

[5] INTERNATIONAL CODE COUNCIL INC, 2009 International Building Code®, 2009.

[6] PHILIPPONAT GÉRARD, Fondations et ouvrages en terres, Erolles, 1979

[7] RÈGLES POUR LES CALCULS DES FONDATIONS SUPERFICIELLES DTU 13.12 MARS 1988

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
ANNEXES
29

Annexes

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
ANNEXE A. – PLAN D’IMPLANTATION DES SONDAGES
30

Annexe A. – Plan d’implantation des sondages

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
ANNEXE A. – PLAN D’IMPLANTATION DES SONDAGES
31

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
ANNEXE B. – DIAGRAMMES PÉNÉTROMÉTRIQUES
32

Annexe B. – Diagrammes pénétrométriques

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de-Paix | Rapport d'étude géotechnique/14-NR-066
Client : UNOPS
PENETROMETRE
Const.
Projet : DYNAMIQUE
d'un dépôt pour la direction Sanitaire du Nord-Ouest LOURD
(Norme NF P 94-115)
Site : Morne Caillot

Repère: PDL1 Coord : N019°55' 18,2" W0 72°51'55,3" Date : 10/07/2014

Coupe Lithologique
Résistance dynamique en pointe (daN/cm²)
1 2 5 10 20 50 100 200 500 1000
0,0

1,0

2,0

3,0

4,0

5,0 Réfus à 100 pour 6 cm

6,0

7,0
Profondeur (m)

8,0

9,0

10,0

11,0

12,0

13,0

14,0

15,0

16,0

17,0

18,0

Masse active (kg) 63,5


Hauteur de chute (m) 0,75
Niveau d'eau(m) * Masse passive (kg) 23,035
Fin de l'essai(m) 4,80 Masse unitaire de tige (kg) 9,736
Section de la pointe (m²) 0,002
Client : UNOPS
PENETROMETRE
Const.
Projet : DYNAMIQUE
d'un dépôt pour la direction Sanitaire du Nord-Ouest LOURD
(Norme NF P 94-115)
Site : Morne Caillot

Repère: PDL2 Coord : N019°55' 17,7" W0 72°51'54,1" Date : 10/07/2014

Coupe Lithologique
Résistance dynamique en pointe (daN/cm²)
1 2 5 10 20 50 100 200 500 1000
0,0

1,0

2,0

3,0

4,0

Réfus à 100 pour 16 cm


5,0

6,0

7,0
Profondeur (m)

8,0

9,0

10,0

11,0

12,0

13,0

14,0

15,0

16,0

17,0

18,0

Masse active (kg) 63,5


Hauteur de chute (m) 0,75
Niveau d'eau(m) * Masse passive (kg) 23,035
Fin de l'essai(m) 4,40 Masse unitaire de tige (kg) 9,736
Section de la pointe (m²) 0,002
Client : UNOPS
PENETROMETRE
Const.
Projet : DYNAMIQUE
d'un dépôt pour la direction Sanitaire du Nord-Ouest LOURD
(Norme NF P 94-115)
Site : Morne Caillot

Repère: PDL3 Coord : N019°55' 54,7" W0 72°55'18,9" Date : 10/07/2014

Coupe Lithologique
Résistance dynamique en pointe (daN/cm²)
1 2 5 10 20 50 100 200 500 1000
0,0

1,0

2,0

3,0

4,0

5,0

Réfus à 100 pour 16 cm


6,0

7,0
Profondeur (m)

8,0

9,0

10,0

11,0

12,0

13,0

14,0

15,0

16,0

17,0

18,0

Masse active (kg) 63,5


Hauteur de chute (m) 0,75
Niveau d'eau(m) * Masse passive (kg) 23,035
Fin de l'essai(m) 5,40 Masse unitaire de tige (kg) 9,736
Section de la pointe (m²) 0,002
ANNEXE C. – COUPES LITHOLOGIQUES DES SONDAGES
33

Annexe C. – Coupes lithologiques des sondages

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de Paix | Rapport d'étude géotechnique/ 14-NR-066
Client : UNOPS
STANDARD
Projet : PENETRATION TEST
Const. d'un dépôt pour la direction Sanitaire de Grand-Anse
(Norme NF P 94-116)
Site : Morne Caillot

Repère: SPT 1 Coordonnées GPS : N0 19°55' 18.2" W0 72°51'55.3" 21,4


PROFONDEUR

PROFONDEUR
COTE HYDRO
COUPE DE
TERRAIN

COUPE LITHOLOGIQUE DIAGRAME SPT


(m)

(m)
OBSERVATIONS

Description des terrains Nombre de Coups


0 10 20 30 40 50
0,00 0,0

Sable limono-argileux 8 24

1,50 8 28 1,5

3,00
Sable argileux brunatre 22 50 3,0

4,50 50 4,5
Argile sableuse brunâtre

6,00 20 50 6,0
Argile marno-sableuse

7,50 40 50 7,5
Marne argilo-sableuse

9,00 9,0

10,50 10,5

12,00 12,0

13,50 13,5

15,00 15,0

16,50 16,5

18,00 18,0

19,50 19,5

0,8 1,5 3,0 4,5 6,0 7,5 No

Masse du mouton (Kg)................63.5


Hauteur de chute (m)..................0.75 Type : SONDAGE DESTRUCTIF AVEC ESSAI
Niveau d'eau (m)........................0 SPT TOUS LES 1.50 m

3, Bas Route de Delmas - Port-au-Prince, Haïti HT 6110 - Tél. +509 3735-2244 E-mail : info@geotechsol.com
Client : UNOPS
STANDARD
Projet : PENETRATION TEST
Const. d'un dépôt pour la direction Sanitaire de Grand-Anse
(Norme NF P 94-116)
Site : Morne Caillot

Repère: SPT 2 Coordonnées GPS : N0 19°55' 17.7" W0 72°51'54.1" 21,4


PROFONDEUR

PROFONDEUR
COTE HYDRO
COUPE DE
TERRAIN

COUPE LITHOLOGIQUE DIAGRAME SPT


(m)

(m)
OBSERVATIONS

Description des terrains Nombre de Coups


0 10 20 30 40 50
0,00 0,0

7 20
Limon sableux brunâtre
1,50 8 18 1,5

3,00 9 32 3,0
Sable fin limoneux brunâtre

4,50 34 50 4,5
Sable fin argileux

6,00 50 6,0

Marne argileuse

7,50 50 7,5

9,00 9,0

10,50 10,5

12,00 12,0

13,50 13,5

15,00 15,0

16,50 16,5

18,00 18,0

19,50 19,5

0,8 1,5 3,0 4,5 6,0 7,5 No

Masse du mouton (Kg)................63.5


Hauteur de chute (m)..................0.75 Type : SONDAGE DESTRUCTIF AVEC ESSAI
Niveau d'eau (m)........................0 SPT TOUS LES 1.50 m

3, Bas Route de Delmas - Port-au-Prince, Haïti HT 6110 - Tél. +509 3735-2244 E-mail : info@geotechsol.com
Rapport N°2014-T-0034 du 28/07/2014 © CBAO Page15 / 17

COUPES DE SONDAGES
SONDAGE N° 1
P.R. : SPT 1
Prof Identification
Description géotechnique Description Géologique
(m) des sols
0

Argile sableuse très plastique brunâtre de A4


1,5

consistance très raide

-1,5

Argile sableuse très plastique brunâtre de A4


2,5

consistance dure

-4

Argile sableuse très plastique brunâtre de A4


1,5

consistance dure

-5,5

Argile marneuse de consistance dure A4


1,5

-7

A4
Marne argilo-sableuse de consistance dure
1

-8
Type d'arrêt : Arrêt volontaire

Observations :
Rapport N°2014-T-0034 du 28/07/2014 © CBAO Page16 / 17

SONDAGE N° 2
P.R. : SPT 2
Prof Identification
Description géotechnique Description Géologique
(m) des sols
0

Limon sableux très plastique brunâtre de A3


2,5

consistance très raide

-2,5

Argile sableuse très plastique brunâtre de A4


1,5

consistance très raide

-4

Argile sableuse très plastique brunâtre de A4


1,5

consistance dure

-5,5

A4
2,5

Marne argileuse de consistance dure

-8
Type d'arrêt : Arrêt volontaire

Observations :
Rapport N°2014-T-0034 du 28/07/2014 © CBAO Page17 / 17

SONDAGE N° 3
P.R. : PM 1
Prof Identification
Description géotechnique Description Géologique
(m) des sols
0

F1
0,15

Terre végétale

-0,15

A4
0,45

Limon argileux très plastique de couleur brunâtre

-0,6

A4
0,9

Argile sableuse très plastique de couleur jaunâtre

-1,5
Type d'arrêt : Arrêt volontaire

Observations :
34

Annexe D. – Résultat des essais de laboratoire

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de Paix | Rapport d'étude géotechnique/ 14-NR-066
35

Annexe E.- Topographie du site

Construction d’un dépôt pour la Direction Sanitaire du Nord-ouest à Port-de Paix | Rapport d'étude géotechnique/ 14-NR-066
Rapport N°
2014-0220
RAPPORT D'ESSAIS en date du
31/07/2014
RÉFÉRENCES DU CHANTIER
Demandeur : UNOPS Dossier N° : 2014-M-0221
Maître d'ouvrage : - Affaire : Const.d’un dépot pour la DSN-O
Maître d'oeuvre : - Chantier : Construction d’un dépot
Entreprise : GEOTECHSOL Lieu : PORT-DE-PAIX
Type Intervention : - Couche : Etudes Géotechniques

RÉFÉRENCES DE L'ÉCHANTILLONNAGE
MÉCANIQUE DES SOLS
Essais demandés Norme
Classement G.T.R NF P 11-300 du 09/92
Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95
Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98
Essais demandés Norme
Classement G.T.R NF P 11-300 du 09/92
Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95
Essais demandés Norme
Classement G.T.R NF P 11-300 du 09/92
Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95
Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98
Essais demandés Norme
Classement G.T.R NF P 11-300 du 09/92
Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95
Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98
Essais demandés Norme
Classement G.T.R NF P 11-300 du 09/92
Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95
Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98
Essais demandés Norme
Classement G.T.R NF P 11-300 du 09/92
Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95
Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98
Essais demandés Norme
Classement G.T.R NF P 11-300 du 09/92
Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95
Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98
Essais demandés Norme
Classement G.T.R NF P 11-300 du 09/92
Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95
Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98
Essais demandés Norme
Classement G.T.R NF P 11-300 du 09/92
Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95
Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page2 / 23

Essais demandés Norme


Classement G.T.R NF P 11-300 du 09/92
Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95
Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98
Essais demandés Norme
Classement G.T.R NF P 11-300 du 09/92
Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95
Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98

A Port-au-Prince, le jeudi 31 juillet 2014


Responsable du Laboratoire

Fabrice NZODOUM
Récapitulatif des résultats des essais d'identification des sols
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page3 / 23

MECANIQUE DES SOLS

Provenance : Port-de-paix/ Caillot N° de prélèvement : 2014-M-0221


Nature du matériau : Argile sableuse très plastique Profondeur et (ou) côte S1 ( 0.75 - 1.20 )
Date de prélèvement 10/07/2014 Date de réception : 14/07/2014
Prélevé par* : Gachette Vincent Lieu de prélèvement : Port-de-paix/ Caillot
Divers : -
* Dans le cas où l'échantillon n'a pas été prélevé par notre unité technique, celle-ci n'assure pas la responsabilité de la représentativité du prélèvement.

Nature du sol : Sol


Tamis 0,08 0,2 0,5 4 6,3 10 16 25 40 50
% Tamisat 83 98 100 100 100 100 100 100 100 100

Représentation graphique

100
Tamisat (%)

90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
4

10

16

25

40

50
0,2

0,5

6,3
0,08

Tamis (mm)

D maxi 2 mm <= 50 mm Classe


Passant à 0.08 mm 82,9 A
Passant à 2 mm 100

Mesure de la quantité argileuse VBS Sous-Classe


Indice de plasticité Ip 40,3 A4
Los Angeles LA
Friabilité des sables FS
Micro-Deval en présence d'eau MDE

Indice portant immédiat IPI Etat hydrique


Teneur en eau à l'Optimum Proctor Normal Wopn
Teneur en eau naturelle Wn
Indice de consistance Ic

Classement selon la NF P 11-300 : A4

Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Fraction testée 0/25 mm Température 105 °C Résultat 14,5 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page4 / 23

Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Désignation du matériau :
Proportion de 0/5 dans le 0/50 du matériau sec : 0% VBS = 3,39 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page5 / 23

MECANIQUE DES SOLS

Provenance : Port-de-paix/ Caillot N° de prélèvement : 2014-M-0222


Nature du matériau : Argile sableuse très plastique brun Profondeur et (ou) côte S1 ( 1.50 - 3.45 )
Date de prélèvement 10/07/2014 Date de réception : 14/07/2014
Prélevé par* : David Casséus Lieu de prélèvement : Port-de-paix/ Caillot
Divers : -
* Dans le cas où l'échantillon n'a pas été prélevé par notre unité technique, celle-ci n'assure pas la responsabilité de la représentativité du prélèvement.

Nature du sol : Sol


Tamis 0,08 0,2 0,5 4 6,3 10 16 25 40 50
% Tamisat 90 98 99 100 100 100 100 100 100 100

Représentation graphique

100
Tamisat (%)

90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
4

10

16

25

40

50
0,2

0,5

6,3
0,08

Tamis (mm)

D maxi 5 mm <= 50 mm Classe


Passant à 0.08 mm 90,1 A
Passant à 2 mm 99,6

Mesure de la quantité argileuse VBS Sous-Classe


Indice de plasticité Ip 43,9 A4
Los Angeles LA
Friabilité des sables FS
Micro-Deval en présence d'eau MDE

Indice portant immédiat IPI Etat hydrique


Teneur en eau à l'Optimum Proctor Normal Wopn
Teneur en eau naturelle Wn
Indice de consistance Ic

Classement selon la NF P 11-300 : A4

Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Fraction testée 0/25 mm Température 105 °C Résultat 17,8 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page6 / 23

MECANIQUE DES SOLS

Provenance : Port-de-paix/ Caillot N° de prélèvement : 2014-M-0223


Nature du matériau : Argile sableuse très plast brunâtre Profondeur et (ou) côte S1 ( 4.50- 4.95 )
Date de prélèvement 10/07/2014 Date de réception : 14/07/2014
Prélevé par* : Reginal NELSON Lieu de prélèvement : Port-de-paix/ Caillot
Divers : -
* Dans le cas où l'échantillon n'a pas été prélevé par notre unité technique, celle-ci n'assure pas la responsabilité de la représentativité du prélèvement.

Nature du sol : Sol


Tamis 0,08 0,2 0,5 4 6,3 10 16 25 40 50
% Tamisat 89 95 98 100 100 100 100 100 100 100

Représentation graphique

100
Tamisat (%)

90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
4

10

16

25

40

50
0,2

0,5

6,3
0,08

Tamis (mm)

D maxi 5 mm <= 50 mm Classe


Passant à 0.08 mm 88,9 A
Passant à 2 mm 99,2

Mesure de la quantité argileuse VBS Sous-Classe


Indice de plasticité Ip 43,4 A4
Los Angeles LA
Friabilité des sables FS
Micro-Deval en présence d'eau MDE

Indice portant immédiat IPI Etat hydrique


Teneur en eau à l'Optimum Proctor Normal Wopn
Teneur en eau naturelle Wn
Indice de consistance Ic

Classement selon la NF P 11-300 : A4

Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Fraction testée 0/25 mm Température 105 °C Résultat 13,8 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page7 / 23

Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Désignation du matériau :
Proportion de 0/5 dans le 0/50 du matériau sec : 0% VBS = 5,79 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page8 / 23

MECANIQUE DES SOLS

Provenance : Port-de-paix/ Caillot N° de prélèvement : 2014-M-0224


Nature du matériau : Argile marneuse Profondeur et (ou) côte S1 ( 6.00 - 6.45 )
Date de prélèvement 10/07/2014 Date de réception : 14/07/2014
Prélevé par* : Gachette Vincent Lieu de prélèvement : Port-de-paix/ Caillot
Divers : -
* Dans le cas où l'échantillon n'a pas été prélevé par notre unité technique, celle-ci n'assure pas la responsabilité de la représentativité du prélèvement.

Nature du sol : Sol


Tamis 0,08 0,2 0,5 4 6,3 10 16 25 40 50
% Tamisat 96 100 100 100 100 100 100 100 100 100

Représentation graphique

100
Tamisat (%)

90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
4

10

16

25

40

50
0,2

0,5

6,3
0,08

Tamis (mm)

D maxi 8 mm <= 50 mm Classe


Passant à 0.08 mm 95,9 A
Passant à 2 mm 100

Mesure de la quantité argileuse VBS Sous-Classe


Indice de plasticité Ip 47,5 A4
Los Angeles LA
Friabilité des sables FS
Micro-Deval en présence d'eau MDE

Indice portant immédiat IPI Etat hydrique


Teneur en eau à l'Optimum Proctor Normal Wopn
Teneur en eau naturelle Wn
Indice de consistance Ic

Classement selon la NF P 11-300 : A4

Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Fraction testée 0/25 mm Température 105 °C Résultat 12,5 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page9 / 23

Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Désignation du matériau :
Proportion de 0/5 dans le 0/50 du matériau sec : 0% VBS = 6,07 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page10 / 23

MECANIQUE DES SOLS

Provenance : Port-de-paix/ Caillot N° de prélèvement : 2014-M-0225


Nature du matériau : Marne argilo-sableuse grisâtre Profondeur et (ou) côte S1 ( 7.50 - 8.00 )
Date de prélèvement 10/07/2014 Date de réception : 14/07/2014
Prélevé par* : Gachette Vincent Lieu de prélèvement : Port-de-paix/ Caillot
Divers : -
* Dans le cas où l'échantillon n'a pas été prélevé par notre unité technique, celle-ci n'assure pas la responsabilité de la représentativité du prélèvement.

Nature du sol : Sol


Tamis 0,08 0,2 0,5 4 6,3 10 16 25 40 50
% Tamisat 95 99 100 100 100 100 100 100 100 100

Représentation graphique

100
Tamisat (%)

90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
4

10

16

25

40

50
0,2

0,5

6,3
0,08

Tamis (mm)

D maxi 2 mm <= 50 mm Classe


Passant à 0.08 mm 94,8 A
Passant à 2 mm 100

Mesure de la quantité argileuse VBS Sous-Classe


Indice de plasticité Ip 46,1 A4
Los Angeles LA
Friabilité des sables FS
Micro-Deval en présence d'eau MDE

Indice portant immédiat IPI Etat hydrique


Teneur en eau à l'Optimum Proctor Normal Wopn
Teneur en eau naturelle Wn
Indice de consistance Ic

Classement selon la NF P 11-300 : A4

Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Fraction testée 0/25 mm Température 105 °C Résultat 13,2 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page11 / 23

Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Désignation du matériau :
Proportion de 0/5 dans le 0/50 du matériau sec : 0% VBS = 5,56 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page12 / 23

MECANIQUE DES SOLS

Provenance : Port-de-paix/ Caillot N° de prélèvement : 2014-M-0226


Nature du matériau : Limon sableux très plastiq brunâtre Profondeur et (ou) côte S2 ( 0.75 - 1.95 )
Date de prélèvement 10/07/2014 Date de réception : 14/07/2014
Prélevé par* : David Casséus Lieu de prélèvement : Port-de-paix/ Caillot
Divers : -
* Dans le cas où l'échantillon n'a pas été prélevé par notre unité technique, celle-ci n'assure pas la responsabilité de la représentativité du prélèvement.

Nature du sol : Sol


Tamis 0,08 0,2 0,5 1,25 2,5 5 6,3 8 10 16 20 25 40 50
% Tamisat 75 85 87 88 89 90 90 90 90 92 94 94 100 100

Représentation graphique

100
Tamisat (%)

90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
5

10

16

20

25

40

50
0,2

0,5

2,5

6,3
0,08

1,25

Tamis (mm)

D maxi 25 mm <= 50 mm Classe


Passant à 0.08 mm 74,9 A
Passant à 2 mm 88,6

Mesure de la quantité argileuse VBS Sous-Classe


Indice de plasticité Ip 36 A3
Los Angeles LA
Friabilité des sables FS
Micro-Deval en présence d'eau MDE

Indice portant immédiat IPI Etat hydrique


Teneur en eau à l'Optimum Proctor Normal Wopn
Teneur en eau naturelle Wn
Indice de consistance Ic

Classement selon la NF P 11-300 : A3

Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Fraction testée 0/25 mm Température 105 °C Résultat 13,8 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page13 / 23

Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Désignation du matériau :
Proportion de 0/5 dans le 0/50 du matériau sec : 89,6 % VBS = 3,38 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page14 / 23

MECANIQUE DES SOLS

Provenance : Port-de-paix/ Caillot N° de prélèvement : 2014-M-0227


Nature du matériau : Argile sableuse très plastique brun Profondeur et (ou) côte S2 ( 3.00 - 3.45 )
Date de prélèvement 10/07/2014 Date de réception : 14/07/2014
Prélevé par* : Enold Dupont Lieu de prélèvement : Port-de-paix/ Caillot
Divers : -
* Dans le cas où l'échantillon n'a pas été prélevé par notre unité technique, celle-ci n'assure pas la responsabilité de la représentativité du prélèvement.

Nature du sol : Sol


Tamis 0,08 0,2 0,5 4 6,3 10 16 25 40 50
% Tamisat 85 96 98 100 100 100 100 100 100 100

Représentation graphique

100
Tamisat (%)

90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
4

10

16

25

40

50
0,2

0,5

6,3
0,08

Tamis (mm)

D maxi 5 mm <= 50 mm Classe


Passant à 0.08 mm 84,8 A
Passant à 2 mm 99,4

Mesure de la quantité argileuse VBS Sous-Classe


Indice de plasticité Ip 41,4 A4
Los Angeles LA
Friabilité des sables FS
Micro-Deval en présence d'eau MDE

Indice portant immédiat IPI Etat hydrique


Teneur en eau à l'Optimum Proctor Normal Wopn
Teneur en eau naturelle Wn
Indice de consistance Ic

Classement selon la NF P 11-300 : A4

Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95


Essai réalisé le 28/07/2014 par Anel
Fraction testée 0/25 mm Température 105 °C Résultat 18,7 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page15 / 23

Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Désignation du matériau :
Proportion de 0/5 dans le 0/50 du matériau sec : 0% VBS = 2,93 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page16 / 23

MECANIQUE DES SOLS

Provenance : Port-de-paix/ Caillot N° de prélèvement : 2014-M-0228


Nature du matériau : Argile sableuse très plastique brun Profondeur et (ou) côte S2 ( 4.50 - 4.95 )
Date de prélèvement 10/07/2014 Date de réception : 14/07/2014
Prélevé par* : Simeon Ibsen Lieu de prélèvement : Port-de-paix/ Caillot
Divers : -
* Dans le cas où l'échantillon n'a pas été prélevé par notre unité technique, celle-ci n'assure pas la responsabilité de la représentativité du prélèvement.

Nature du sol : Sol


Tamis 0,08 0,2 0,5 1,25 4 6,3 10 16 25 40 50
% Tamisat 89 96 98 99 100 100 100 100 100 100 100

Représentation graphique

100
Tamisat (%)

90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
4

10

16

25

40

50
0,2

0,5

6,3
0,08

1,25

Tamis (mm)

D maxi 1,25 mm <= 50 mm Classe


Passant à 0.08 mm 88,8 A
Passant à 2 mm 99,3

Mesure de la quantité argileuse VBS Sous-Classe


Indice de plasticité Ip 42,4 A4
Los Angeles LA
Friabilité des sables FS
Micro-Deval en présence d'eau MDE

Indice portant immédiat IPI Etat hydrique


Teneur en eau à l'Optimum Proctor Normal Wopn
Teneur en eau naturelle Wn
Indice de consistance Ic

Classement selon la NF P 11-300 : A4

Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95


Essai réalisé le 28/07/2014 par Anel
Fraction testée 0/25 mm Température 105 °C Résultat 15 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page17 / 23

Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Désignation du matériau :
Proportion de 0/5 dans le 0/50 du matériau sec : 0% VBS = 4,33 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page18 / 23

MECANIQUE DES SOLS

Provenance : Port-de-paix/ Caillot N° de prélèvement : 2014-M-0229


Nature du matériau : Marne argileuse Profondeur et (ou) côte S2 ( 6.00 - 8.00 )
Date de prélèvement 10/07/2014 Date de réception : 14/07/2014
Prélevé par* : Simeon Ibsen Lieu de prélèvement : Port-de-paix/ Caillot
Divers : -
* Dans le cas où l'échantillon n'a pas été prélevé par notre unité technique, celle-ci n'assure pas la responsabilité de la représentativité du prélèvement.

Nature du sol : Sol


Tamis 0,08 0,2 0,5 4 6,3 10 16 25 40 50
% Tamisat 93 99 100 100 100 100 100 100 100 100

Représentation graphique

100
Tamisat (%)

90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
4

10

16

25

40

50
0,2

0,5

6,3
0,08

Tamis (mm)

D maxi 2 mm <= 50 mm Classe


Passant à 0.08 mm 92,7 A
Passant à 2 mm 100

Mesure de la quantité argileuse VBS Sous-Classe


Indice de plasticité Ip 45,5 A4
Los Angeles LA
Friabilité des sables FS
Micro-Deval en présence d'eau MDE

Indice portant immédiat IPI Etat hydrique


Teneur en eau à l'Optimum Proctor Normal Wopn
Teneur en eau naturelle Wn
Indice de consistance Ic

Classement selon la NF P 11-300 : A4

Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Fraction testée 0/25 mm Température 105 °C Résultat 12,1 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page19 / 23

Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Désignation du matériau :
Proportion de 0/5 dans le 0/50 du matériau sec : 0% VBS = 5,54 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page20 / 23

MECANIQUE DES SOLS

Provenance : Port-de-paix/ Caillot N° de prélèvement : 2014-M-0230


Nature du matériau : Limon argileux très plastique brun Profondeur et (ou) côte P1 ( 0.15 - 0.60 )
Date de prélèvement 10/07/2014 Date de réception : 14/07/2014
Prélevé par* : Gachette Vincent Lieu de prélèvement : Port-de-paix/ Caillot
Divers : -
* Dans le cas où l'échantillon n'a pas été prélevé par notre unité technique, celle-ci n'assure pas la responsabilité de la représentativité du prélèvement.

Nature du sol : Sol


Tamis 0,08 0,2 0,5 4 6,3 10 16 25 40 50
% Tamisat 94 99 100 100 100 100 100 100 100 100

Représentation graphique

100
Tamisat (%)

90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
4

10

16

25

40

50
0,2

0,5

6,3
0,08

Tamis (mm)

D maxi 5 mm <= 50 mm Classe


Passant à 0.08 mm 93,7 A
Passant à 2 mm 99,8

Mesure de la quantité argileuse VBS Sous-Classe


Indice de plasticité Ip 46 A4
Los Angeles LA
Friabilité des sables FS
Micro-Deval en présence d'eau MDE

Indice portant immédiat IPI Etat hydrique


Teneur en eau à l'Optimum Proctor Normal Wopn
Teneur en eau naturelle Wn
Indice de consistance Ic

Classement selon la NF P 11-300 : A4

Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Fraction testée 0/25 mm Température 105 °C Résultat 9,1 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page21 / 23

Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Désignation du matériau :
Proportion de 0/5 dans le 0/50 du matériau sec : 0% VBS = 3,39 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page22 / 23

MECANIQUE DES SOLS

Provenance : Port-de-paix/ Caillot N° de prélèvement : 2014-M-0231


Nature du matériau : Argile sableuse jaunatre Profondeur et (ou) côte P1 ( 0.60 - 1.50 )
Date de prélèvement 10/07/2014 Date de réception : 14/07/2014
Prélevé par* : Enold Dupont Lieu de prélèvement : Port-de-paix/ Caillot
Divers : -
* Dans le cas où l'échantillon n'a pas été prélevé par notre unité technique, celle-ci n'assure pas la responsabilité de la représentativité du prélèvement.

Nature du sol : Sol


Tamis 0,08 0,2 0,5 4 6,3 10 16 25 40 50
% Tamisat 93 99 100 100 100 100 100 100 100 100

Représentation graphique

100
Tamisat (%)

90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
4

10

16

25

40

50
0,2

0,5

6,3
0,08

Tamis (mm)

D maxi 2 mm <= 50 mm Classe


Passant à 0.08 mm 92,8 A
Passant à 2 mm 100

Mesure de la quantité argileuse VBS Sous-Classe


Indice de plasticité Ip 45,7 A4
Los Angeles LA
Friabilité des sables FS
Micro-Deval en présence d'eau MDE

Indice portant immédiat IPI Etat hydrique


Teneur en eau à l'Optimum Proctor Normal Wopn
Teneur en eau naturelle Wn
Indice de consistance Ic

Classement selon la NF P 11-300 : A4

Teneur en eau pondérale d'un sol NF P 94-050 du 09/95


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Fraction testée 0/25 mm Température 105 °C Résultat 8,7 %
Rapport N°2014-0220 du 31/07/2014 © CBAO Page23 / 23

Valeur de bleu de méthylène d'un sol NF P 94-068 du 10/98


Essai réalisé le 28/07/2014 par Bernatho
Désignation du matériau :
Proportion de 0/5 dans le 0/50 du matériau sec : 0% VBS = 4,29 %
GEOTECHSOL
Geotechsol
3, Bas de Delmas
3, Bas
HTDelmas
6110
HT 6110
Port-au-Prince, Haïti
Port-au-Prince,
Tél. +509 36Haïti
49 45 27
Tél :E-mail
+509 :36
info@geotechsol.com
49 45 27
E mail : info@geotechsol.com