Vous êtes sur la page 1sur 140

Renforcer le futur

LAFARGE Algérie – 06/02/2019


BEKAERT EN BREF
Bekaert est un acteur d’envergure mondiale, actif dans diverses applications
dont deux compétences de base:

Transformation des métaux de pointe Matériaux et revêtements de pointe

d’un rouleau de fil d’un revêtement


6,5 mm traditionnel

Adhesion
Corrosion resistance
Wear resistance
Anti-fouling

à un révêtement
de pointe
à des fibres
métalliques
1 µm
We are active in the most
diverse industry sectors 5% 5%
Basic Equipment
Materials
6%
Consumer
goods

7%
Agriculture
%
11%
Energy & Utilities

23%
Construction
Vous ne connaissez peut-être pas toutes les facettes de Bekaert …

 muselets en fil de fer  Corde d'acier (Nr. 1)


torsadé (Nr. 1)

 fils de reliure (Nr.1)  Brûleurs à gaz à haut


rendement (Nr. 1)

 Dramix® (Nr. 1)
Renforcement des maçonneries : Murfor® Compact
Renforcement des plâtrages : Stucanet®
Renforcement des routes : Mesh Track® + Fortifix®
Renforcement du béton : Dramix®
Historique du béton
Caractéristiques du béton non armé :
• Résistance à la
compression élevée
• Matériau cassant / fragile
• Résistance à la traction par
flexion très faible

=> Béton armé


Comment reprendre la traction par flexion

• Treillis et/ou barres

• Précontrainte

• Fibres d'acier
Désavantages
Inconvénientsdu
duBéton
béton armé
armé

• Pose d'armatures => travail long et fastidieux +


erreurs non exclues
• Pose dans de mauvaises conditions climatiques ou
dans des conditions de travail difficiles (=> préfab.)
• Calage et ligature des armatures
• Coulage à la pompe et vibration obligatoires
Inconvénients du béton armé
Inconvénients du béton armé

- La limitation de l’ouverture des


fissures par l’armature est effective

heff
seulement sur la « hauteur efficace »

- En-dehors de la « hauteur efficace »


les fissures peuvent se rejoindre et
donc s’ouvrir davantage.

heff
Inconvénients du béton armé

• l'armature ne travaille uniquement que là où elle se


trouve dans le béton

• rôle stricte : armatures longitudinales, armatures


transversales, armatures de poinçonnement,…
Caractéristiques et performances des
fibres d’acier Dramix® 3D, 4D et 5D
Béton renforcé de fibres d'acier

Le béton renforcé de fibres d’acier est un béton


au squelette adapté dans lequel des fibres d’acier
courtes et fines sont réparties de façon homogène
afin d’obtenir une armature tridirectionnelle
Béton renforcé de fibres d'acier

Matériau cassant → Matériau DUCTILE


Performance des fibres d’acier

- Ratio L/Ø (élancement)

- Ancrage et résistance à la traction


Performance des fibres d’acier

- Ratio L/Ø (élancement)

- Ancrage et résistance à la traction


Performance des fibres d’acier

Rapport L/Ø

Longueur de la fibre :

• Obtenir une bonne adhérence

• Ponter 2 granulats =
ponter une fissure éventuelle
Performance des fibres d’acier

Rapport L/Ø

Longueur de la fibre :

• Obtenir une bonne adhérence

• Ponter 2 granulats =
ponter une fissure éventuelle

• Ouvrabilité et pompabilité
Performance des fibres d’acier

Rapport L/Ø

Diamètre de la fibre :

• Plus de fibres par kg

• Distance entre les fibres plus


petite (réseau plus important)

• Surface de contact fibres/béton


plus importante par kg
Performance des fibres d’acier

force force

dosage élevé L/Ø élevé

dosage faible L/Ø faible

Ouverture fissures Ouverture fissures

Même L et L/Ø Même dosage


Performance des fibres d’acier

Rapport L/Ø > 55


Performance des fibres d’acier
Performance des fibres d’acier

L/Ø > 55
Performance des fibres d’acier

Ø 1,05 mm Ø 0,90 mm Ø 0,75 mm


± 2800 fibres/kg ± 3200 fibres/kg ± 4600 fibres/kg
= = =
± 147 m/kg ± 200 m/kg ± 288 m/kg
30 kg/m³ 30 kg/m³ 30 kg/m³
= = =
± 84.000 fibres/m³ ± 96.000 fibres/m³ ± 138.000 fibres/m³
± 4,2 km/m³ ± 5,8 km/m³ ± 8,3 km/m³
± 4,4 km/m³ ± 4,4 km/m³ ± 4,4 km/m³
± 88.000 fibres/m³ ± 73.333 fibres/m³ ± 73.333 fibres/m³
= = =
31 kg/m³ 23 kg/m³ 16 kg/m³
=> dosage et caractéristique indissociables !
Performance des fibres d’acier

- Ratio L/Ø (élancement)

- Ancrage et résistance à la traction


Performance des fibres d’acier

Ancrage et résistance à la traction

Crochet aux abouts

Alongement du fil
(déformation et non rupture)
Arrachement controlé
(déformation et non rupture)
Performance des fibres d’acier

Ancrage parfait
+ Ultra haute résistance à la traction
+ Fil ductile
Ancrage parfait

5D
Dramix ®

Ultra haute
résistance à la
4D
Dramix®®
Dramix

traction

3D
Dramix®

Fil ductile
Performance des fibres d’acier

Essais d’arrachement 3D, 4D and 5D

*Comparaison entre une 3D – 4D – 5D avec la même longueur et le même diamètre


Performance des fibres d’acier

Tests sur poutre (selon NBN EN 14651)


Performance des fibres d’acier
Certification des fibres d’acier Dramix®
3D, 4D et 5D
ISO 13270 : 2013 Classe A
Marquage CE (Norme EN 14889-1)

Niv. 1 obligatoire pour les fibres qui contribuent à


augmenter la capacité portante d'un élément en
béton (applications structurelles)

Niveau de prestation
minimum
=> dosage minimum
selon le type de fibre
Les dallages en béton renforcé de
fibres Dramix®
Les dallages industriels

Aujourd’hui 80 % des dallages industriels réalisés


en Europe sont
RENFORCES DE FIBRES D’ACIER

Les raisons du succès sont liées aux :

AVANTAGES A LA CONSTRUCTION

 Pas de treillis de structure à mettre en œuvre


 Un renforcement homogène dans toute l’épaisseur du
dallage
Les dallages industriels

AVANTAGES TECHNIQUES

 Amélioration de la capacité portante grâce à la


redistribution des contraintes
 Meilleure résistance aux chocs pour des dosages élevés
 Dallages sans joints de retrait sciés
 Adapté pour filoguidage >> TS banni
Les dallages industriels

AVANTAGES ECONOMIQUES

 Rapidité de mise en œuvre vis à vis du treillis soudé calé


(surtout pour les grandes surfaces)
 Moins de frais d’entretien (sans joints sciés)
 Moins de dégradation des chariots sur : les bandages et
l’électronique (sans joints sciés)
Certification des dallages
en Algérie
Avis Technique CNERIB
Quels sont les éléments nécessaires
pour dimensionner un dallage ?
La portance du sol-support :

 Module de Westergaard (Kw)


 Dallage posé sur des ressorts (sol considéré comme
élastique)
 Ne mesure que le 1er mètre de profondeur !

ATTENTION : le module Kw ne donne aucune indication sur


les tassements à long terme du sol !

Une étude spécifique DOIT être menée !


Les charges d’exploitation :

 Charges ponctuelles fixes (ex. rayonnages,


machines, …)
Les charges d’exploitation :

 Charges ponctuelles mobiles (ex. chariots,


camions, …)
Les charges d’exploitation :

 Charges réparties (ex. stockage sur palettes)

 Charges linéaires
Les différents types de dallages
Les dallages

Les dallages industriels intérieurs AVEC joints sciés


Les dallages

Les dallages industriels intérieurs SANS joints sciés


Les dallages

Les dallages industriels extérieurs AVEC joints sciés


Les dallages

Les dallages industriels intérieurs ou extérieurs SANS


joints sciés et renforcé au moyen d’une armature hybride
Les dallages

Les dallages industriels int. ou ext. pour charges très lourdes


Les dallages

Les dallages portuaires (charges très lourdes)


Les dallages

Les dallages non industriels (hall sportif)


Applications structurelles

Les dalles sur pieux


Incorporation des fibres
Incorporation des fibres dans le béton

Les fibres peuvent être incorporées :

 Soit directement à la centrale béton sans augmentation du


temps de malaxage. On introduit les fibres dans le malaxeur en
même temps que les agrégats et par les mêmes dispositifs.
Incorporation des fibres dans le béton
Incorporation des fibres dans le béton

Soit dans le camion malaxeur A LA CENTRALE :


La toupie doit tourner à pleine vitesse (12 tours / min) durant
tout le processus suivant :
On fluidifie le béton avant l’introduction des fibres
On déverse les fibres dans la toupie à raison de 60 kg/min MAX.
On maintient le malaxage environ 1 min/m³
Incorporation des fibres dans le béton
Macrofibres synthétiques
Macrofibres synthétiques

E très faible !
4 x plus faible que celui du béton !
25 x plus faible que celui de l’acier
Macrofibres synthétiques

Fluage !
Avantages techiques du béton renforcé
de fibres d’acier
Avantages du béton renforcé de fibres d’acier

- Renforcement tridirectionnel (sécurité complémentaire)


- Réduction de la distance entre les fissures lorsqu'elles sont combinées
aux armatures traditionnelles (donc réduction de l'ouverture des
fissures)
- Economie de transport (coût du transport élevé pour des petites
quantités d’armatures)
- Economie de stockage sur chantier (manque de place, danger
supplémentaire
- Gain de temps (moins de préparation)
Avantages du béton renforcé de fibres d’acier

- Moins de main d’œuvre:


• Economie de grue pour livraison dans les caves ou aux étages
• Economie de pose de treillis lourds (2 à 4 personnes nécessaires)
• Economie de cales et de distanciers
• Economie de découpes
• Economie de ligatures
• Dans certain cas pas besoin de pompe
- Optimisation de la quantité des matériaux (pas de chutes, ni de
recouvrements)
- Pas de risque d’erreurs de pose (pose incorrecte, oublis, erreur sur les
sections,…
Avantages du béton renforcé de fibres d’acier

- Moins de risques d’abîmer les inserts en attente (tuyaux, cables)


- Conditions de travail plus confortables
- Moins de risque d’accidents du travail
- Moins de personnel qualifié
- Pas de vol des armatures sur chantier
- …
Bekaert in a nutshell
FORMATION DALLAGES

www.bekaert.com

72
Contenu :

- I : Plate forme (portance, nivellement, couche de sable, …)

- II : Préparation (mousse, renforts, joints de construction, …)

- III : Béton et intégration des fibres

- IV : Finition

- V : Joints sciés

- VI : Planimétrie et altimétrie

- VII: Divers

73
Bekaert in a nutshell
LA PLATE FORME

www.bekaert.com

74
Portance :

75
76
77
Etanchéité du bâtiment :

78
79
Nivellement :

80
81
82
Couche de sable :

83
84
Bekaert in a nutshell
PREPARATION

www.bekaert.com

85
Mousse et barres de renfort :

86
87
88
89
90
91
Joint de construction :

92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
Regards :

105
106
Quais (autodocks et niveleurs) :

107
108
Protection contre les courants d'air :

109
110
110
111
112
Bekaert in a nutshell
BETON ET INTEGRATION DES FIBRES

www.bekaert.com

113
114
115
116
117
118
118
119
Bekaert in a nutshell
FINITION

www.bekaert.com

120
121
122
123
124
125
Bekaert in a nutshell
JOINTS SCIÉS

www.bekaert.com

126
127
128
129
Bekaert in a nutshell
PLANIMÉTRIE ET ALTIMÉTRIE

www.bekaert.com

130
131
132
Bekaert in a nutshell
DIVERS

www.bekaert.com

133
134
135
136
137
138
139

Vous aimerez peut-être aussi