Vous êtes sur la page 1sur 4

Métaux en orthopédie

    1. METALSMETALS IN ORTHOPAEDICSORTHOPAEDICS


    2. PROPRIÉTÉS MOD MODULE ÉLASTIQUE ÉLEVÉ HAUTE DUCTILITÉ CAN
PEUT ÊTRE FABRIQUÉ EN DIFFÉRENTES TAILLES ET FORME LES ROPRODUITS
PEUVENT ÊTRE MODIFIÉS PAR DES PROCESSUS PHYSIQUES FORMCAN
FOURNIT DES ALLIAGES UNE BONNE RÉSISTANCE AUX ENVIRONNEMENTS
EXTÉRIEURS ET INTERNES
    3. MÉTAUX IMPORTANTS UTILISÉS 1. ACIERS INOXYDABLES 2. ALLIAGES À
BASE DE COBALT 3. ALLIAGES À BASE DE TITANE • MÉTAUX À RÉVERSER
1.OXINIUM 2. MÉTAUX TRUCBES 3.NITINOL-NICKEL AU TITANE
    4. L'ACIER INOXYDABLE, DE LA CARBONE, DU MÉTAL ET DU NICKEL, DE LA
CARBONE, DE LA CARBONE, DE LA CARBONE, DE LA RÉSISTANCE À LA
CORROSION, TYLes types d’acier inoxydable couramment utilisés sont AISI 316 L, AISI
440 B.
    5. AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS STR LA BONNE MÉCANHE RÉSISTANCE
LA DUCTILITÉ ÉLEVÉE SHOWS TRAVAIL EFFETS DURCISSANTS PUIE PAR
TEMPS, PEUVENT MONTRER UNE COROSSION LOCALE ET UNE PITULATION DE
L'IRRITATION LOCALE ET DE L'IRRITATION LOCALE ET DE L'ATTACHEMENT
DE L'IMPLANT
    6. ALLIAGES À BASE DE COBALT - PRINCIPALEMENT PROTHÈSES DE LA
HANCHE ET DU GENOU RÉSISTANCE À LA CORROSION ET BIOCOMPATIBILITÉ-
EXCELLENTE RÉSISTANCE À LA FIBRE ET AUGMENTÉ DE RÉSISTANCE À LA
BIENVENUE
    7. ALLIAGES À BASE DE TITANE, ALUMINIUM CONTINU, VANADIUM À
PARTIR DE TITANE, LE PLUS FLEXIBLE PARMI LES MÉTAUX UTILISÉS DANS
ORTHOPÉDIE LE POIDS LEGER QUE LES AUTRES ALLIAGES MÉTALLIQUES
BIOCOMPATIBLE EXCELLENT CORROSION RESISTANCE LE TITANE PUR EST
UTILISÉ ÉGALEMENT LORSQUE UNE HAUTE RÉSISTANCE N'EST PAS
NÉCESSAIRE
    8. NOUVEAUX MÉTAUX OXINIUM • LE ZIRCONIUM OXYDÉ EST UN ALLIAGE
MÉTALLIQUE À SURFACE CÉRAMIQUE. • ZIRCONIUM: UN ÉLÉMENT
MÉTALLIQUE BIOCOMPATIBLE DE LA MÊME FAMILLE QUE LE TITANE •
COMBINE LE MEILLEUR DU MÉTAL ET DE LA CÉRAMIQUE. • EXCELLENTE
RÉSISTANCE AUX FRACTURES COMME LE CHROME DE COBALT. • SURFACE EN
CÉRAMIQUE OFFRANT UNE RÉSISTANCE EXCEPTIONNELLE À L’USURE
    9. MÉTAUX TRUCBULAIRES • MÉTAL TANTALUM ÉLÉMENTAIRE •
TECHNIQUES DE DÉPÔT DE VAPEUR QUI CRÉENT UNE CONFIGURATION DE
JAMBE MÉTALLIQUE SIMILAIRE À UN OS TRABECULAIRE. • LA
MICROTEXTURE CRISTALLINE CONDUIT À L’APPOSITION OSSEUSE DIRECTE. •
PORES D'INTERCONNEXION - 80% POREUX - 2 À 3 FOIS PLUS DE CROISSANCE
OSSEUSE PAR RAPPORT AUX ENDUITS POREUX CONVENTIONNELS
    10. LE MATERIAU METALLIQUE TRAFECLE A PARTIR DE TANTALE SUR DU
CARBONE. IT EST FORTE, FLEXIBLE ET BIOCOMPATIBLE. LA STRUCTURE DU
MATÉRIAU MÉTAL TRABECULAIRE EST SIMILAIRE À LA STRUCTURE DE L’OS.
C’est très poreux, c’est-à-dire qu’il a de petits espaces ou des pores. UN NOUVEAU TISSU
PEUT S'ENGAGER DANS CES PORES ET AIDER À RETENIR L'IMPLANT EN PLACE.
    11. LA TECHNOLOGIE DU MÉTAL TRABECULAIRE EST LA DERNIÈRE
TECHNIQUE DE PRODUCTION DE PROTHÈSES CONJOINTES TOTALES. UNE
ÉPONGE MÉTALLIQUE À BASE DE TUNGSTÈNE A LA MÊME RIGIDITÉ QU’UN OS.
LORSQU'UNE COUCHE DE L'ÉPONGE MÉTALLIQUE EST PLACÉE À LA SURFACE
DE LA PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE, CELUI-CI FAIT UNE TRANSITION
LISSE DU MÉTAL RIGIDE À L'OS FAIBLE. LES SCIENTIFIQUES ESPÉRENT QUE
CETTE TECHNOLOGIE DIMINUE L'EFFET DE PROTECTION CONTRE LE STRESS
DES PROTHÈSES DE TROP DE HANC ET DE GENOU TROP STIFFANT
    12. IMPLANTS: LA SUCCÈS D’UN IPLANT EST DÉTERMINÉE PAR 1.CONDITION
DU PATIENT 2. COMPÉTENCE DU SECURISANT 3.BIOCOMPATIBILITÉ DE
L’IMPLANT 4. PROPRIÉTÉS MÉCANIQUES 5. RÉSISTANCE AU VÊTEMENT / À LA
CORROSION
    13. MÉTAL IDÉAL POUR IMPLANT • BIOCOMPATIBLE - NON TOXIQUE, NON
CARCINOGÉNIQUE, NON IMMUNOGÉNIQUE • RÉSISTANCE -
COMPRESSIONNANTE, TENSION ET TORSIONNELLE IRM, CT SCAN •
INEXPENSIVE
14. PROBLÈMES RENCONTRÉS DANS LES IMPLANTS MÉTALLIQUES
15. L’INFECTION EN PRÉSENCE D’UNE INFECTION PRÉVUE PAR L’INSTRUMENTATION CUTANÉE,
AÉRIENNE OU CHIRURGICALE EST SUPPRIMÉE PAR LA BCOZ REVASCULARISATION BLOQUANTE
16. BIOCOMPATIBILITÉ BIOCOMPATIBILITÉ - (MOYENS BIEN TOLÉRÉS PAR LES TISSUS DU CORPS) -
TOUS LES ALLIAGES MODERNES SONT BIEN TOLÉRÉS PAR DES TISSUS OSSEUX - EN FORFAIT. LE
MEILLEUR TOLÉRÉ EST LE TITANE SOUS FORME PURE. POUR CETTE BIOCOMPATIBILITÉ EXTRÊME, LE
TITANE PUR EST Souvent utilisé comme revêtement poreux pour les surfaces de prothèses totales de
la hanche. SOUS FORME DE POUSSIÈRE, COMME LES PARTICULES D'USURE, TOUS CES ALLIAGES,
MÊME D'UN TITANE PUR, PEUVENT TOUJOURS, DÉCLENCHER UNE OSTÉOLYSE SI ILS ATTERRISSENT
DANS LES TISSUS AUTOUR DE LA PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE. DES PARTICULES D’USURE
MÉTALLIQUES DANS LES TISSUS SOUPLES PEINT LES TISSUS NOIRS,
17. INTERVENTION HÔTE - MANIFESTATIONS CLINIQUES INC / C INFLAMMATION - MÉTALLOSE
OSTEOLYSE ET ATTENUATION DE L'ABCÈS STÉRIL NEOPLASIE
18. DÉFAILLANCE MÉTALLIQUE FA DÉFAUT BRITTLE - VISSEZ LA TÊTE AVEC UNE DUCTILITÉ FAIBLE
DÉFAILLANCE EN PLASTIQUE - CHARGE> LIMITE D'ENDURANCE. IMPLANT BENDS DE MANIÈRE
PERMANENTE. ÉCHEC DE LA FATIGUE - CHARGEMENT CYCLIQUE (RÉPÉTITIF).
19. ÉCHEC DE FATIGUE
20. FRACTURES DE FATIGUE - LA VIE QUOTIDIENNE EXIGE DES DEMANDES ÉNORMES SUR LE
MATÉRIAU DU JOINT TOTAL DE LA HANCHE. L'ARBRE DE LA PROTHÈSE TOTALE MODERNE DE LA
HANCHE SUPPORTERA CES GRANDES CHARGES, S'IL Y A LIEU Occasionnellement; TOUTEFOIS,
L’ARBRE PEUT ÊTRE DÉFAILLANT, MÊME POUR DES CHARGES INFÉRIEURES, SI CELLES-CI SE
PRODUISENT TRÈS SOUVENT. L'ALLIAGE MÉTALLIQUE SUCCOMBE À L'ÉCHEC ET À LA RUPTURE DE
FATIGUE. “IL Y A UNE LIMITE, COMBIEN DE CHARGES RÉPÉTITIVES LA PROTHÈSE CONSTITUERA-T-
ELLE ÉVENTUELLEMENT. CETTE LIMITE EST SPECIFIQUE POUR CHAQUE FORME DE PROTHESE TOTALE
DE LA HANCHE ET POUR L'ALLIAGE METALLIQUE UTILISE POUR LA FABRICATION. AU-DESSUS DE
CETTE LIMITE, L’ARBRE PROTHÉTIQUE SUPPORTERA LA FRACTURE DE FATIGUE
21. GARNISSAGE DU STRESS - BLINDAGE DU RESISTANT - UN ARBRE TROP MOUILLÉ. «L’ARBRE
PROTHÉTIQUE DÉMONTE UNE PARTIE DU STRESS QUE LA MARCHE ET D’AUTRES ACTIVITÉS
QUOTIDIENNES SOUFFLENT DE LA PARTIE SUPÉRIEURE DE LA CÔSE TENANT LA PROTHÈSE. UN ARBRE
TROP STIFFANT D'UNE PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE "CONTRE LE STRESS SHIELDS" LA PARTIE
SUPÉRIEURE DE LA Cuisse OS À BEAUCOUP. C'EST TELLEMENT PARCE QUE LES ALLIAGES UTILISÉS
POUR LA FABRICATION DE L'ARBRE SONT BEAUCOUP PLUS BRUTANTS QUE LE SKELETON DE LA
CÔNE. L'OS SHIELDED OS NE PAS ÉCOUTER, PERD DE SA SUBSTANCE ET DEVIENT FAIBLE.
L'articulation de la hanche totale a un ancrage faible dans un squelette faible et peut échouer
22. CORROSION - DOMMAGES MATÉRIELS CAUSÉS À L’ACTION DE L’ENVIRONNEMENT - EFFETS -
INFLAMMATION TISSULAIRE ET NÉCROSE, AMÉLIORATION DES PRINCIPAUX FORMES DE CORROSION
IMPORTANTE 2.UNIFORM ATTACK 2.GALVANIC OU BIMETALLIC CORPENSION 4.FR
23. REPRECAUTIONS 1. UTILISATION DE MATIÈRE RÉSISTANTE À LA CORROSION 2.UTILISATION D'UN
MÊME MATÉRIAU POUR DES PARTIES DIFFÉRÉES DU MÊME IMPLANT 3.ÉVAS DE DOMMAGES
CAUSÉS AU COURS DU TRANSPORT 4.ÉVITÉ DE L’INSTABILITÉ DE FIXATION
24. TOXICITÉ MÉTALLIQUE • NICKEL - AGENT CYTOTOXIQUE ET ALLERGÈNE • TITANE - INHIBER
L'ACTIVITÉ OSTÉOCLASIQUE ET RÉDUIRE LA SYNTHÈSE DE LA PROTÉINE OSTÉOBLASTIQUE
(THOMPSON & PULEO 1996). - DERMATITE DE CONTACT (LAYOR ET AL. 1991). • COBALT-CHROME -
MÉTALLOSE, OSTEOLYSE, - FORMATION DE MASSES DE TISSUS DOUX, - PROLIFÉRATION DE
L’INFLUENCE ET FONCTION DES OSTEOBLASTES HUMAINS
25. POLYÉTHYLÈNE POLYÉTHYLÈNE EST UN TYPE DE PLASTIQUE FRÉQUEMMENT UTILISÉ SUR LA
SURFACE D'UN IMPLANT QUI EST CONÇU POUR CONTACTER UN AUTRE IMPLANT, COMME DANS UN
REMPLACEMENT CONJOINTE: LE POLYÉTHYLÈNE EST TRÈS DURABLE LORSQU'IL VIT EN CONTACTER
AVEC D'AUTRES MATÉRIAUX.  LORSQU'UN IMPLANT MÉTALLIQUE SE DÉPLACE SUR UNE SURFACE
EN POLYÉTHYLÈNE, COMME DANS LES REMPLACEMENTS CONJOINTS, LE CONTACT EST TRÈS LISSE ET
LE TAUX D'USURE EST
26. LES PATIENTS QUI SONT PLUS JEUNES OU PLUS ACTIFS PEUVENT BÉNÉFICIER DU POLYÉTHYLÈNE
AVEC ENCORE PLUS DE RÉSISTANCE À L'USURE. CELA PEUT ÊTRE ACCOMPLI PAR UN PROCESSUS
APPELÉ PAR RÉTICULATION, QUI CRÉE DES LIENS PLUS FORTS ENTRE LES ÉLÉMENTS QUI
CONSTITUENT LE POLYÉTHYLÈNE. LA QUANTITÉ APPROPRIÉE DE RÉTICULATIONS DÉPEND DU TYPE
D'IMPLANT. PAR EXEMPLE, LA SURFACE D'UN IMPLANT POUR LA HANCHE PEUT EXIGER DE
DIFFÉRENTES RÉTICULATIONS QUE LA SURFACE D'UN IMPLANT POUR GENOU.
27. CÉRAMIQUE • LES MATÉRIAUX CÉRAMIQUES SONT GÉNÉRALEMENT FABRIQUÉS PAR PRESSAGE
ET CHAUFFAGE D'OXYDES DE MÉTAUX (DE TYPE OXYDE D'ALUMINIUM ET D'OXYDE DE ZIRCONIUM)
JUSQU'À CE QU'ILS SOIENT TRÈS DURS. • CES MATÉRIAUX CÉRAMIQUES SONT FORTS, RÉSISTANTS À
L'USURE ET BIOCOMPATIBLES. • Ils sont principalement utilisés pour fabriquer des surfaces
d'implants qui se frottent ensemble, mais n'exigent pas de souplesse, comme dans les surfaces d'un
joint de hanche.
28. MATERIAUX COMPOSITES LES MATERIAUX COMPOSITES SONT FABRIQUES EN MELANGANT DEUX
OU PLUSIEURS MATERIAUX SEPARES SANS CREER UN LIANT CHIMIQUE ENTRE LES MATERIAUX. LES
ALLIAGES MÉTALLIQUES ET LA CÉRAMIQUE NE SONT PAS CONSIDÉRÉS COMME DES MATÉRIAUX
COMPOSITES PARCE QUE LEURS INGRÉDIENTS SONT LIÉS CHIMIQUEMENT À LA CRÉATION D'UN
NOUVEAU MATÉRIAU. SUR UNE PLUS GRANDE ÉCHELLE, DEUX COUCHES DE DIFFÉRENTS MATÉRIAUX
PEUVENT ÊTRE COMBINÉES POUR CRÉER UN MATÉRIAU COMPOSITE AUX CARACTÉRISTIQUES
SOUHAITÉES. «L’empreinte de hanche, par exemple, peut être composée de couches de deux types
différents
29. BIOABSORBABLE M