Vous êtes sur la page 1sur 9

Grangon (H.).

– Bases métallurgiques
du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).
Grangon (H.). – Bases métallurgiques
du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).
2) La zone non-mélangée, qui résulte de la formation d'une couche fondue
stagnante (de 100 à 1000 μm d'épaisseur) en périphérie de la zone mélangée.
Comme il ne se produit là aucun mélange mécanique, la composition du métal de
cette zone est identique à celle du métal de base, à l'exception de changement
mineurs provoqués par la diffusion;
3) La zone partiellement fondue, qui est une zone où la température maximale
atteinte se situe entre le liquidus et le solidus du métal de base, ce qui conduit à une
fusion partielle;
4) La ZAT, qui est la portion du métal de base à l'intérieur de
laquelle tous les changements microstructuraux provoqués
par le soudage se produisent à l'état solide.
Grangon (H.). – Bases métallurgiques
du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours


Grangon (H.). – Bases métallurgiques
du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.
Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).
Murry (G.). – Soudage et soudabilité
métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours


Grangon (H.). – Bases métallurgiques
du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.
Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Grangon (H.). – Bases métallurgiques


du soudage, Publ. De la soudure
autogène, Eyrolles (1989).

Murry (G.). – Soudage et soudabilité


métallurgique des métaux ESSA.

Dadian (M.). – Métallurgie du soudage ESSA

Fihey (J-L.). – Notes de cours

Vous aimerez peut-être aussi