Vous êtes sur la page 1sur 10

Exercice n°1 :

Les comptes de charges et de produits suivants sont tirés de la balance de la société Y au


31/12/N-1 et au 31/12/N :

N° Compte Intitulé Solde au 31/12/ N-1 Solde au 31/12/N


610 Salaires 200 210
630 Charges locatives 15 21
631 Leasing 0 6
632 Entretien réparation 12 15
660 Publicité 18 21
670 Charges d’intérêts 6 9
680 Dotations amort 8 13
700 Ventes 600 700
773 Revenus titres 12 8
776 Intérêts bancaires 8 12

En sus de cet extrait des deux balances successives, vous avez les informations suivantes :

L’entreprise a eu à embaucher un directeur commercial au 1er octobre N et un commercial au


1er décembre N dont leurs salaires respectifs sont estimés à 3 F par mois et 1 F par mois.

Compte tenu de la prévision d’accroissement de la production l’entreprise a loué depuis le 1 er


janvier N, un local pour le stockage à 0,5 F le mois.

Pour la production du nouveau produit l’entreprise a pris en crédit-bail une unité de


fabrication le 1er août N au prix de 1,2 F par mois.

En sus du contrat annuel de réparation signé avec une société de la place, l’entreprise a eu à
solliciter les services d’un technicien au 1er août N pour assurer le démarrage de l’unité pris en
crédit-bail, les honoraires du consultant sont estimées à 0,6 F le mois ;

L’entreprise a maintenu son contrat de publicité avec son conseiller en communication en N,


mais a eu à le solliciter également pour le lancement du nouveau produit. La publicité débutée
en septembre a coûté 0,75 F par mois à l’entreprise.

Au cours de l’exercice, l’entreprise a eu à contracter un nouvel emprunt à la date du 1er juillet


d’un montant de 120 F au taux de 5% ;

Deux véhicules ont été acquis, l’un pour le chef d’atelier d’une valeur de 10 F depuis le 1er
janvier N, l’autre pour le directeur commercial d’une valeur de 60 F à la date du 1 er octobre
N. Les deux véhicules sont amortis sur une durée de 5 ans.

Depuis janvier N, l’entreprise pour maintenir sa place de leader sur le marché a baissé le coût
de l’unique produit qu’il fabriquait en N-1 de 1 F à 0,75 F. Ainsi, la quantité vendue en N a
été de 900 produits.

1
Parmi les titres en portefeuille, nous avons relevé des obligations d’Etat arrivé à échéance
depuis le 31 décembre N-1, il s’agissait de 4 obligations de valeur nominale 10 F acquis
depuis 5 ans au taux de 10%.

La société Y a constitué au 1er janvier N un DAT auprès d’une banque de la place d’une
valeur de 100 F rémunéré au taux de 4% en sus de ceux constitués les années précédentes et
qui sont toujours maintenus dans les mêmes conditions.

Votre chef de mission vous demande :

Travail à faire :

1. de lui expliquer en quoi consiste une revue analytique et quelle est son utilité ?
2. de faire la revue analytique de ces comptes et de les valider à partir des informations
obtenues en complétant celles qui manquent ;
3. de lui dire est-ce- que l’enregistrement des frais du consultant dans le compte
« entretien et réparation » est approprié ? Si oui justifiez le, sinon, proposez le compte
qui convient le mieux.

2
Exercice 2: Immobilisations corporelles et financières

L’entreprise IMMOCOFI SA assujettie à la TVA existe depuis 2 ans et vous présente une
situation de ces immobilisations corporelles et financières au 31/12/N :

Immobilisations corporelles :

Eléments Balance de N-1 Balance de N


Terrain 100 120
Constructions 270 300
Matériels de transport 75 90
Matériels informatiques 60 60

Le terrain constitue un apport des actionnaires lors de la constitution de l’entreprise soit le 1 er


janvier N-1.

Les constructions sont les locaux abritant la société également apportées par les actionnaires à
la constitution et la durée de vie est estimée à 30 ans.

Le matériel de transport est constitué d’un véhicule utilitaire d’une valeur 60 F HT acquis le
1er mars N-1 et dont la durée de vie est estimée à 5 ans et d’un véhicule pour le DG acquis le
15 avril N-1 pour un montant de 15 F TTC. Le taux de la TVA est de 20%

Le matériel informatique est acquis le 1er janvier N-1 et la durée estimée de son utilisation est
de 4 ans.

Au cours de l’exercice sous revu, les informations suivantes vous sont données sur le poste
immobilisations corporelles :

L’entreprise a acquis le 15/09/N un terrain dont l’usage est destiné à la construction d’un
hangar d’une valeur de 20 F HT ;

Des magasins pour le stockage des matières d’une valeur de 30 F HT ont également été acquis
le 1er juillet N.

L’entreprise a vendu le 1er avril N le véhicule utilitaire qu’il avait acquis en N-1 au prix de
35 F HT pour acquérir à la même date un autre plus approprié à son activité.

La situation des immobilisations financières est ainsi résumée au 31/12/N :

Titres Date d’acquisition valeur d’acquisition Valeur au Valeur au


31/12/N-1 31/12/N
A 10/03/N-1 20 15 12
B 20/05/N-1 35 30 33
C 16/07/N-1 25 27 25

Les états financiers au 31/12/N-1 ont été certifiés sans réserve. En N, avec la démission du
chef comptable le 1er septembre, la société n’a trouvé un remplaçant qu’en février N+1, vous

3
intervenez en mars N+1, et votre chef de mission se rend compte que les événements cités ci-
dessus n’ont pas été pris en compte par le nouveau chef comptable.

Travail à faire :

Il vous demande :

1. Après s’être rendu compte que la société a comptabilisé le véhicule utilitaire en HT


alors que le véhicule du DG est comptabilisé en TTC, de lui dire est ce que c’est
normal et de lui expliquer les raisons.

2. D’effectuer les corrections comptables nécessaires, et de lui présenter le tableau de


variation des immobilisations corporelles et financières et de lui dire avec quels
documents vous justifierez les différents éléments contenus dans le tableau ;

4
Exercice 3 : Clients

Un extrait de la balance définitive de la société A présente les éléments suivants :


Clients locaux 500
Clients étrangers 375
Les balances auxiliaires provisoires se présentent ainsi :
Clients Mouvement débit Mouvement crédit solde
locaux
A 600 475 125
B 400 225 175
C 135 105 30
D 15 0 15
E 5 0 5
F 3 0 3
G 1000 995 5
H 1700 1400 300
I 0 200 -200

Clients Mouvement Mouvement crédit solde


étrangers débit
R 350 275 75
X 500 400 100
Y 325 200 125
Z 75 0 75

Vous êtes assistant, votre chef de mission voulant tester les connaissances acquises lors d’un
séminaire organisé au cabinet sur l’audit du poste clients vous demande :
Travail à faire :

1. de lui décrire les principales tâches à effectuer pour l’audit des comptes clients ci-
dessus, de l’intérim au contrôle des comptes ;
2. il souhaite également que vous lui expliquiez en quoi consiste la circularisation des
comptes clients et de lui proposer un échantillon à circulariser tout en motivant votre
choix.
3. En cas de réponse non-conforme d’un client suite à votre demande de confirmation de
solde, qu’est-ce qu’il faut faire ? Comment appelle- t-on ce procédé ?
4. Votre chef de mission a remarqué une erreur sur les documents reçus pouvez-vous le
confirmez ;
5. l’erreur concerne le poste « clients effets à encaisser », après l’avoir corrigé, il vous
demande de lui dire comment auditer ce poste ?
6. votre chef de mission a remarqué que le client « I » présente un solde négatif, il vous
demande de lui expliquer les raisons et de justifier le poste ?
7. le client C est en liquidation judiciaire et les chances de recouvrement de la créance
sont de 10%, que faut-il faire sachant que ce compte avait déjà fait l’objet d’une
provision à hauteur de 80%.
8. il y avait un litige entre le client D et la société à propos d’une facture de 10 F que ce
dernier contestait. Ainsi la facture en question avait fait l’objet d’une provision,
revenant à de meilleurs sentiments, ce dernier accepte de payer la facture, traitez
l’opération.

5
Exercice 4: Disponibilités
Vous êtes dans une société, votre chef de mission vous confie lors d’une mission de CAC
le poste disponibilités qui comprend une banque et la caisse de la société :
Le rapprochement bancaire de la banque KHEWEUL se présente comme suit :

Côté société Côté banque


débit crédit débit crédit
Solde au 31/12/N 25 Solde au 31/12/N 15
Encaissement effet 10 Remise chèque 8
Remise chèque 10 Chèque n°125 16
Agios 2 Versement espèces 12
Versement espèces 8
Chèque impayé 12
16 35
Totaux 43 24

Solde rapproché 19 19

Votre chef de mission de retour d’une mission à l’étranger vous demande :


Travail à faire :
1. quels sont les deux premiers contrôles de forme que vous devez faire avant le début de
tout travail de justification ?
2. de lui expliquer l’utilité d’un rapprochement bancaire ;
3. de lui dire quel est le nom attribué aux chiffres qui viennent après les soldes ; et
pourquoi il figure dans le rapprochement bancaire ;
4. de lui dire au cas où le rapprochement est correctement fait quel est le vrai solde de la
banque de la société ;
5. votre chef de mission s’est rendu compte que la banque n’a pas été circularisée, il
vous demande s’il peut la faire et s’il doit utiliser les papiers en-tête du cabinet ou de
la société et si c’est à lui de signer la circularisation. Il veut aller vite alors il vous
demande s’il peut se servir du fax de la société ;
6. il souhaite également que vous lui disiez à quoi va servir cette circualarisation;
7. après ceci, il souhaite que vous auditiez le rapprochement bancaire ; pour cela, il vous
demande de lui dire de quels documents avez-vous besoin pour le faire et comment
vous allez procéder ?
8. après l’audit du compte, vous aboutissez aux conclusions suivantes : Côté société,
l’encaissement effet de 10 F concerne des effets arrivés à échéance le 30/12/N et qui
ont été crédités par la banque ; les agios sont relatifs à ceux du dernier trimestre de N ;
les espèces ont été crédités par erreur, alors que le chèque impayé est relatif à celui
d’un client en difficulté, pour règlement d’un service qui lui a été rendu. Côté banque,
la remise a été effectuée le 30/12/N mais n’a pas été prise en compte par la banque, le
chèque n°125 est relatif à un règlement effectué pour le compte d’un client, les
versements espèces constituent un virement de fonds effectué par la société au
29/12/N et qui n’a toujours pas été pris en compte. Suite à ces constatations votre chef
de mission vous demande de lui dire le traitement à réserver à chacune de ces
situations.
9. le solde de caisse relevé dans la balance au 31/12/N est de 15 F, avec quel document
devriez-vous le justifiez.

6
Exercice 5: Capitaux propres

Le président du Conseil d’administration d’une société anonyme vous fait part de son souhait
de répartir le résultat de l’exercice N+1 qui s’élève à 22 F (après prise en compte des
corrections des commissaires aux comptes) suite aux concertations avec les autres membres
du conseil, en distribuant le résultat en instance d’affectation total en dividendes aux
actionnaires. Les capitaux propres de la société se présentent pour les exercices N et N+1
comme suit:

Balance au 31/12/N Balance 31/12/ N+1


Capital (VN= 10 F) 500 600
Réserve légale 100 100
Poste à déterminer 10
Réserve facultative 50 0
Report à nouveau 5 5
Résultat 10 22

Avec cette situation, votre chef de mission vous demande de faire les travaux ci-dessus :

Travail à faire:

1. d’après un document que vous citerez, vous remarquez que le résultat de l’exercice N
a été entièrement distribué, juridiquement est-ce que cette disposition est légale ?
Motivez votre réponse ; si oui quel est l’organe habilité à proposer la répartition du
résultat et à quel moment et quel est celui qui décide de son affectation à quel
moment?
2. de faire le tableau de variation des capitaux propres ;
3. il vous demande de dire au PCA, si son souhait est possible, sinon quelle(s) est ou sont
la ou les distorsions légale(s) qu’il aurait commise(s) ;
4. le capital a été augmenté au cours de l’exercice N+1 de 100 F, en partie par une
incorporation de toute la réserve facultative, et en partie par émission de 5 actions
nouvelles à 12 F de valeur nominale 10 F. Quel(s) est ou sont le(s) document(s) dont
vous avez besoin pour justifier ces mouvements et quel(s) est ou sont le(s) organe(s)
qui le(s) émet(tent)? Il souhaite également que vous trouviez le nom approprié au
poste à déterminer et de le recalculer pour vérification ;
5. au cas où vous n’êtes pas d’accord avec la proposition du PCA, faites lui une autre
proposition en lui expliquant les raisons.

7
Exercice 6: Dettes financières

Les dettes financières d’une société se présentent ainsi au 31/12/N

Solde en F CFA
Emprunt A 200
Emprunt B 600
Emprunt C 400

L’emprunt A est effectué auprès d’une banque américaine le 1 er mars N, au taux de 5%, les
remboursements d’un montant de 50 F identiques sont fixés chaque 28 février. Au 1 er mars N
1 dollar = 5 F, au 31/12/N, 1 dollar = 6 F ;

L’emprunt B est effectué auprès d’un organisme de financement britannique le 01/09/N au


taux de 6%, à cette date, 1 livre sterling = 6 F, au 31/12/N, 1 livre sterling = 5,5 F les
remboursements d’un montant de 100 F identiques sont fixés chaque 31 août.

L’emprunt C a été contracté auprès d’une banque locale le 1er janvier N pour un montant de
400 F remboursable par amortissement constant de 50 F chaque 31 décembre. Le taux
d’intérêt est de 4%.

A l’exception de la correcte imputation comptable des emprunts à leur date respective


d’emprunt votre chef de mission constate qu’aucune autre opération n’a été constatée sur ce
compte, il vous demande :

Travail à faire :

1. Est-ce que c’est nécessaire de circulariser les bailleurs concernés et de lui expliquer si
oui comment vous allez procéder ?
2. quel(s) est ou sont le ou le(s) document(s) nécessaire(s) pour justifier les emprunts de
la société ?
3. de procéder aux corrections nécessaires conformément aux prescriptions du
Syscohada, en passant l’ensemble des écritures comptables nécessaires.

8
Exercice 7 : Fournisseurs

Un extrait de la balance définitive de la société A présente les éléments suivants au31/12/N-


1:
Fournisseurs locaux 550
Fournisseurs étrangers 375

Les balances auxiliaires se présentent ainsi :

fournisseurs Mouvement débit Mouvement crédit solde


locaux
A 475 600 125
B 225 400 175
C 105 135 30
D 0 15 15
E 0 5 5
F 0 3 3
G 995 1000 5
H 1400 1700 300
I 200 0 -200
J 100 142 42
K 50 50

fournisseurs Mouvement débit Mouvement crédit solde


étrangers
R 200 275 75
X 300 400 100
Y 75 200 125
Z 75 150 75

Vous êtes auditeur, votre associé vous demande à la date du 20/03/N :

Travail à faire :

1. de lui décrire les principales tâches à faire pour vérifier ce compte


2. il vous a entendu parler d’une recherche de passifs non enregistrés, il souhaite obtenir
des explications claires sur cette technique d’audit.
3. qu’est ce qui pourrait expliquer le solde du fournisseur « I », comment pourrait-on le
valider ?
4. le poste fournisseurs « K » regroupe les factures à recevoir des fournisseurs suites à
des opérations effectuées avec ces derniers dont une prestation effectuée le 12/12/N-1
d’un montant de 15 F, une facture d’achats de papiers réceptionnée depuis le
30/11/N-1 et une facture de la société chargée d’entretenir le matériel informatique de
l’entreprise dont la prestation a été effectuée le 01/01/N ; comment allez-vous traiter
ces éléments ?
5. dans votre recherche de passifs non enregistrés vous tombez sur une facture
d’électricité de 20 F concernant le dernier bimestre de N-1 , une facture de 36 F
concernant l’achat de produits d’entretien dont la livraison a été faite en janvier N,
traitez ces opérations.

9
Exercice 8 : STOCKS

Au 31/03/N, lors d’une mission vous êtes chargé d’auditer le poste stocks de la société Z au
31/12/N-1:

Lors d’une discussion avec un collaborateur qui n’a jamais effectué l’audit d’un tel compte, ce
dernier vous pose les questions suivantes auxquelles vous êtes chargé de répondre :

Travail à faire :

1. En quoi est-il utile de procéder à un inventaire physique des stocks, c’est quoi un
sondage, est-ce qu’on doit garder les résultats des sondages ?
2. Qu’allons-nous faire des sondages effectués pendant l’inventaire lors du contrôle des
stocks.
3. Quelle(s) est ou sont la ou les méthodes de valorisation des stocks autorisées par le
Syscohada ?
4. Pourquoi est-il nécessaire d’apprécier à chaque contrôle des stocks la politique de
valorisation des stocks ?
5. Comment qualifie- t on le fait pour l’entreprise d’appliquer une valorisation des stocks
différentes de celle de l’exercice passé ?
6. Lors du contrôle des stocks si certains stocks ont perdu de la valeur par détérioration
que doit-on faire ? si certains par contre ont acquis de la valeur que doit-on faire ?
7. Si l’entreprise détient des stocks chez des tiers doit-on en prendre compte et quels sont
les moyens possibles pour les valider ?
8. Lors du contrôle de trois produits : P1 de valeur 100 F, P2 de valeur 80 F et P3 de
valeur 110 F, si nous constatons que P1 a été déprécié à hauteur de 20 F en N-2 et P2
de 15 F en N-2 et qu’au 31/12/N-1 leurs valeurs sont respectivement sur le marché
évaluées à 90 F, 50 F et 115 F que doit-on faire ?

1
0