Vous êtes sur la page 1sur 2

09/04/2020 COVID-19 : surmortalité liée au diabète en Chine | Le Club de Mediapart

COVID-19 : surmortalité liée au diabète en Chine


8 AVR. 2020 PAR ANDRÉ CICOLELLA BLOG : LE BLOG DE ANDRÉ CICOLELLA

Une épidémie peut en cacher une autre. L'épidémie de COVID-19 est de nature infectieuse mais c'est aussi
une épidémie environnementale. Elle se développe dans une économie mondialisée mais aussi dans un
monde touché par l'épidémie de maladies chroniques.

Le diabète a été mis en évidence dans les comorbidités des malades du Covid-19 en Chine. Une méta-analyse
regroupant 8 études et 46 248 malades a montré la présence de diabète dans 8 % des cas juste après l’hypertension
17 %[1] . Une étude chinoise plus récente a analysé plus spécifiquement le diabète à partir de 174 cas sans autres
comorbidités[2]. Le taux de mortalité était de 16 %. L’étude met en évidence une plus grande sévérité des
symptômes et de la réaction inflammatoire pour conclure « Le diabète devrait être considéré comme un facteur de
risque avec une progression rapide et un mauvais pronostic. » Cet article a suscité un commentaire d’auteurs
italiens intitulé précisément « Covid-19 et diabète : la mise en évidence de 2 pandémies »[3]. Dans le monde le
nombre de diabétiques adultes est passé selon l’OMS de 108 millions en 1980 à 422 millions d’adultes en 2014.Pour
mémoire en France, le dernier rapport de la CNAM donne pour 2017 un chiffre de 3,2 millions de personnes sous
traitement et une progression de 400 000 cas depuis 2012 [4] . Le nombre en 2004 n’était que de 1,3 Million. Le
nombre de nouveaux cas a presque doublé sur la période passant de 135 000 à 260 000 cas alors que la population
du régime général n’a progressé dans le même temps que de 11 %. La répartition géographique du diabète montre
que les régions Grand Est et Hauts-de-France sont les plus touchées, ce qui recoupe la carte des malades du Covid-
19. Les causes principales du diabète sont bien identifiées, soit directement, soit via l’obésité et le surpoids :
alimentation, sédentarité, pollution de l’air et perturbateurs endocriniens (on parle de substances diabétogènes et
obésogènes principalement  : bisphénol A, phtalates, PCB, dioxines, pesticides, PFOA)[5].

L’impact de l’épidémie du Covid-19 doit être analysée en référence à l’épidémie de maladies chroniques,
dont celle du diabète. L’Assemblée générale de l’ONU a voté 2 résolutions en septembre 2011 et 2018,
demandant de s’attaquer à l’épidémie mondiale de maladies chroniques, mais sans qu’aucun pays ne se
soit doté d’une politique cohérente en ce domaine. La réflexion sur l’après Covid-19 doit intégrer la lutte
contre l’épidémie de maladies chroniques comme une priorité de santé environnementale.

[1] Yang et al Prevalence of comorbidities in the novel Wuhan coronavirus  infection: a systematic review and meta-
analysis. Int J Infect Dis. (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/32173574) 2020 Mar 12.

[2] Guo W (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Guo%20W%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=3


2233013) et al Diabetes is a risk factor for the progression and prognosis of COVID-19. Diabetes Metab Res Rev. (htt
ps://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/32233013) 2020 Mar 31

[3] Maddaloni E (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Maddaloni%20E%5BAuthor%5D&cauthor=true&ca


uthor_uid=32233018), Buzzetti R (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Buzzetti%20R%5BAuthor%5D&ca
uthor=true&cauthor_uid=32233018) . Covid-19 and diabetes mellitus: unveiling the interaction of two pandemics.
Diabetes Metab Res Rev. (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/32233018) 2020 Mar 31:

[4] CNAM Rapport Charges et produits 2019

[5] PM Lind and L Lind Endocrine-disrupting chemicals and risk of diabetes: an evidence-based review.
Diabetologia  2018 Jul;61(7):1495-1502.

Lind L (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Lind%20L%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=2713
5406) et al Uppsala Consensus Statement on Environmental Contaminants and the Global Obesity Epidemic

https://blogs.mediapart.fr/andre-cicolella/blog/080420/covid-19-surmortalite-liee-au-diabete-en-chine 1/2
09/04/2020 COVID-19 : surmortalité liée au diabète en Chine | Le Club de Mediapart

Environ Health Perspect. (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27135406) 2016 May 1;124(5):A81-3.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'AUTEUR
ANDRÉ CICOLELLA (https://blogs.mediapart.fr/andre-cicolella)

1 BILLET /

Lisez Mediapart en illimité sur ordinateur, mobile et tablette.

Je m'abonne

LE BLOG

SUIVI PAR 1 ABONNÉ


Le blog de André Cicolella (https://www.mediapart.fr/andre-cicolella/blog)

MOTS-CLÉS

COVID ▪ DIABÈTE

CHOISISSEZ L’INDÉPENDANCE !
Je m’abonne à partir de 1€

Accès illimité au Journal et au Studio


Participation au Club
Application mobile

Je m’abonne à partir de 1€

https://blogs.mediapart.fr/andre-cicolella/blog/080420/covid-19-surmortalite-liee-au-diabete-en-chine 2/2

Vous aimerez peut-être aussi