Vous êtes sur la page 1sur 1

Les ​discours de Posen​ sont deux allocutions prononcées par ​Heinrich Himmler​ les ​4​ et ​6​ ​octobre

1943​, à ​Posen​a​, chef-lieu du ​Reichsgau Wartheland​, ​Gau​ « modèle » dirigé par un proche de
Himmler, ​Arthur Greiser​. À cette époque, Himmler est l'un des hommes les plus puissants du
Troisième Reich​ : ​Reichsführer-SS​, il est aussi commissaire du Reich pour le renforcement de la
race allemande et, depuis août 1943 ​ministre de l'Intérieur du Reich​.
Ces discours, tenus devant de hauts responsables de la ​SS​, puis à l'intention de ​Gauleiter​ et de
Reichsstatthalter​b​, n'ont pas pour thème central l'extermination des Juifs d'Europe. Ils sont
cependant importants pour l'histoire de la ​Shoah​.
D'après les sources disponibles, ces deux exposés marquent une rupture radicale dans la
sémantique nazie : contrairement au langage codé adopté jusqu'alors, notamment lors de la
conférence de Wannsee​ (« ​Solution finale de la question juive​ » , « déportations à l'Est »), Himmler
évoque ouvertement la politique d'extermination des Juifs, en utilisant des termes directs, sans la
moindre périphrase.

Contexte​[​modifier​ | ​modifier le code​]

Assassinat de Juifs dans la région d’​Ivanhorod​ en 1942 : une mère protège son enfant avant d’être abattue
d’une balle dans la nuque.

En ​octobre​ ​1943​, la situation militaire n'est plus favorable au ​Troisième Reich​. Depuis la défaite
allemande à ​Stalingrad​, l'​Armée rouge​ a repris l'offensive sur le ​Front de l'Est​ ; les ​forces armées
allemandes en Afrique du Nord​ se sont rendues, le régime de ​Mussolini​ a été ​renversé​ et les ​Alliés
ont entrepris la ​campagne d'Italie​.
À la même période la ​Shoah​ a déjà atteint son paroxysme. Après les tueries de masse de Juifs —
hommes, femmes et enfants — perpétrées par les ​Einsatzgruppen​, le ​camp d'extermination de
Chelmno​ a temporairement cessé son activité génocidaire et l'​Aktion Reinhard​, qui vise à
l'extermination de tous les Juifs du ​Gouvernement général de Pologne​, à ​Belzec​, ​Sobibor​ et
Treblinka​ touche à sa fin. En octobre 1943, Himmler a déclenché une nouvelle phase d'escalade
dans sa politique d'anéantissement des Juifs en Europe, notamment en lançant le 1​er​ octobre 1943
— sans succès — une opération de ​déportation des Juifs du Danemark​2​.
Depuis le printemps 1943, les nazis ont entamé une vaste opération visant à éliminer toute trace du
génocide, via la ​Sonderaktion 1005​, en exhumant les corps des fosses communes puis en les
incinérant​3​.

Vous aimerez peut-être aussi