Vous êtes sur la page 1sur 4

EB01.41.

050 /A
Fontes à graphite lamellaire ________________________________________

FGL 175HB - FGL 215HB - FGL 240HB. Norme


________________________________________
Spécifications techniques Statut Exécutoire

Objet Définir les caractéristiques relatives à la fourniture et à la réception des pièces en fonte
à graphite lamellaire :
 FGL 175HB,
 FGL 215HB,
 FGL 240HB,
utilisées pour la fabrication de biens d'équipement destinés aux groupe Renault.
Toutes les caractéristiques non précisées dans ce document doivent être conformes aux
normes EN 1559-1 et EN 1559-3.
Le client se réserve le droit de vérifier les caractéristiques demandées sur la pièce
moulée, avant son usinage, chez le fondeur et sous la responsabilité de l'outilleur ou du
fournisseur.

Champ d'application Groupe Renault

Emetteur 68140 - Métaux et Procédés de transformation

Confidentialité Non confidentiel

Approuvé par Fonction Signature Date d'application

B. Macquaire Chef du Service 68140 01/2007

© RENAULT 2007 Origine : PEGI - Renault Page : 1 / 4


EB01.41.050 /A

Historique des versions

Version Mise à jour Objet des principales modifications Rédacteur


A 01/2007 Création Laporte Jean Joseph

Remplace La norme CNOMO E01.41.050.N du 01/1998

Mise à disposition En interne Renault, sur Intranet : http://gdxpegi.ava.tcr.renault.fr


En externe Renault, sur Internet : www.cnomo.com
E-mail : norminfo.moyens@renault.com

Documents cités Réglementation :


International : ISO 945.
Européen : EN 1559-1, EN 1559-3, EN 1561.
Français :
CNOMO :
Renault :
Autres doc internes :
Autres doc externes :

Codification ICS : 77.140.80

Classe E01

Mots-clés fonte a graphite lamellaire, FGL175HB, FGL215HB, FGL240HB, lamellar graphite cast iron

Langue Français

© RENAULT 2007 Origine : PEGI - Renault Page : 2 / 4


EB01.41.050 /A

Avant-propos
La norme EN 1561 ne peut pas être prise en référence en raison :
 des caractéristiques de dureté et de structure différentes ,
 de l'imposition de pourcentages maximaux pour le soufre, le phosphore et l'étain
La désignation des nuances dans la norme Renault est différente de celle utilisée dans la norme
européenne, de façon à différencier les nuances conformes à la norme Renault et les nuances conformes
à la norme EN 1561.

1 Composition chimique (% en masse)


Les propriétés exigées, notamment l'aptitude au rechargement par soudage, rendent impératives les
limites suivantes :
Soufre Phosphore Etain
FGL 175HB 0,15 max. 0,25 max. 0,10 max.
FGL 215HB 0,12 max. 0,20 max. 0,10 max.
FGL 240HB 0,12 max. 0,15 max. 0,10 max.

Fonte FGL 175HB : Le mode d'élaboration de la fonte et sa composition sont laissés à l'initiative du
fondeur qui doit garantir la conformité des caractéristiques du matériau aux exigences définies.
Fonte FGL 215HB : Le mode d'élaboration de la fonte et sa composition sont laissés à l'initiative du
fondeur qui ajuste, notamment, les teneurs en éléments d'alliage tels que Cr, Cu, Mo, Ni,....
Fonte FGL 240HB : Le mode d'élaboration de la fonte et sa composition sont laissés à l'initiative du
fondeur qui ajuste, notamment, les teneurs en éléments d'alliage tels que Cr, Cu, Mo, Ni, V.... Le choix
des couples Cr-Cu, Cr-Ni ou Cr-Mo (éventuellement avec V) peut faire l'objet de spécifications
particulières à la commande.

A titre indicatif, la composition chimique de base suivante est proposée :

Tableau 2

Carbone Silicium Manganèse


FGL 175HB 3,20 à 3,60 1,80 à 2,50 0,60 à 1,00
FGL 215HB 2,80 à 3,20 1,00 à 2,00 0,50 à 1,00
FGL 240HB 2,80 à 3,20 1,00 à 2,00 0,50 à 1,00

2 Etat de livraison

2.1 Dureté sur zones désignées (Zd) de la pièce


Les valeurs de dureté mesurée par la méthode Brinell HBW ou à l'aide d'un duromètre portatif, sont
les suivantes :

Duromètre
Brinell HBW ERNST Duromètre électronique
(cheville étalonnée) portatif à rebondissement
FGL 175HB 150 à 200 150 à 200 HBW 410 à 475 LG
FGL 215HB 190 à 240 190 à 240 HBW 460 à 510 LG
FGL 240HB 220 à 260 220 à 260 HBW 495 à 530 LG

© RENAULT 2007 Origine : PEGI - Renault Page : 3 / 4


EB01.41.050 /A

2.2 Structure
La structure doit être composée de :

Graphite
Matrice Ferrite Cémentite
(selon ISO 945)
Graphite lamellaire I A ≥ 3
FGL 175HB Perlite lamellaire ≤ 20 % ≤5% Les types B, D et E sont
tolérés en faibles quantités
Graphite lamellaire I A ≥ 4; la
FGL 215HB Perlite lamellaire ≤ 10 % ≤5% répartition B est tolérée en
faible quantité
Perlite lamellaire fine, de Graphite lamellaire I A ≥ 4
distance interlamellaire ≤ 0,75
FGL 240HB µm, ce qui correspond à une ≤5% ≤5%
structure résolue au maximum
à 50 % au grandissement 200

3 Aptitude au durcissement des fontes FGL 215HB et FGL 240HB


L'aptitude au durcissement superficiel ou local (T7) est garantie et doit permettre, dans les conditions de
traitement mentionnées dans le tableau ci-dessous, l'obtention des duretés superficielles indiquées :

Chauffage Dureté
Trempe Revenu Type de fonte HBW 1) 2)
Mode Température LG LD
2,5/187,5
Chalumeau Fonte FGL 215HB ≥ 400 ≥ 630 ≥ 650
oxyacétylénique 850 °C ± EAU ou AIR
SANS
ou 25°C SOUFFLE Fonte FGL 240 HB ≥ 450 ≥ 650 ≥ 690
par induction
1) Dureté mesurée avec la sonde G d'un duromètre électronique portatif à rebondissement.
2) Dureté mesurée avec la sonde D d’un duromètre électronique portatif à rebondissement.
L'épaisseur traitée doit être supérieure ou égale à 2 mm.

4 Liste des documents cités


NOTE : Pour les documents non datés, la dernière version en vigueur s'applique
ISO 945 : Fonte - Désignation de la microstructure du graphite.
EN 1559-1 : Fonderie. Conditions techniques de fourniture. Partie 1 : Généralités
EN 1559-3 : Fonderie. Conditions techniques de fourniture. Partie 3 : Spécifications
complémentaires pour les pièces moulées en fonte.
EN 1561 : Fonderie - Fonte à graphite lamellaire.

© RENAULT 2007 Origine : PEGI - Renault Page : 4 / 4

Vous aimerez peut-être aussi