Vous êtes sur la page 1sur 8

Etudes des convertisseurs statiques sur carte TECNEL

INTRODUCTION
Lors de cette manipulation, un système d’étude des convertisseurs de l’électronique de
puissance est utilisé. Il s’agit d’un système intégré de la marque Tecnel. Il permet via une
carte d’acquisition, des circuits assemblés de commande et de puissance et d’un
ordinateur de faire l’étude des différents convertisseurs statiques :
Redresseurs commandés et non
commandés, Gradateurs,
Onduleurs,
Hacheurs,
Le câblage de la partie puissance se fait sur la face avant du bloc Tecnel, la commande est
envoyée par l’ordinateur contenant la carte d’acquisition en fonction du circuit câblé.

I. Etudes des redresseurs non commandés


1- on fait le montage suivant relatif au redressement monophasé double alternance
non commandés sur charge R
2- on lance la simulation on obtient :
 Ve, Vs, Is, Vd et Id :

Figure 1 : la tension d’entrée Ve

Figure 2 : la tension de sortie Vs

Figure 3 : le courant de sortie Is


Figure 4 : La tension aux bornes d’une diode Vd

Figure 5 : le courant dans une diode Id

b- on conclut bien que les résultats sont confondus avec la théorie, la tension d’entrée a été redressée ,ce qui été
montré par les courbes de tension et de courant d’une diode.

II. Etudes des redresseurs commandés

1-on réalise le montage relatif au redressement monophasé double alternance


commandés sur charger RL
On prend l’angle d’amorçage 𝛹= 30°.
On lance la simulation on obtient :
 Ve, Vs, Is, Vth et Ith :

Figure 6 : la tension d’entrée Ve


Figure 7: la tension de sortie Vs

Figure 8 : la tension aux bornes d’un thyristor Vth

Figure 9: Le courant de sortie Is


Figure 10 : le courant aux bornes d’un thyristor Ith

b- on conclut bien que les résultats sont confondus avec la théorie, la tension d’entrée a été redressée, ce qui été
montré par les courbes de tension et de courant d’un thyristor commandé par 𝛹= 30°.
III. Etudes des Gradateurs monophasés
1- on réalise le montage relatif au gradateur monophasé sur charger RL(voir
montage de câblage)
 On prend l’angle d’amorçage 𝛹= 80°.

On lance la simulation on obtient :


 Ve, Vs, Ie, Is, Vth et Ith :

Figure 11 : la tension d’entrée Ve


Figure 12 : la tension de sortie Vs

Figure 13 : la tension aux bornes d’un thyristor Vth

Figure 14 : le courant de sortie Is


Figure 15 : le courant aux bornes d’un thyristor Ith

Figure 16 : Le courant d’entrée Ie

b- on conclut bien que les résultats sont confondus avec la théorie, ce qui été montré par les courbes de
tension et de courant d’un thyristor commandé par 𝛹= 80°