Vous êtes sur la page 1sur 5

L'évolution de la transformation numérique

Dites-nous la vérité... qui d'entre vous peut réellement se passer de son smartphone pendant une journée ?

Aujourd'hui, il y a plus d'appareils intelligents que de personnes. De plus en plus de personnes sont connectées à
Internet, d'une manière ou d'une autre, 24 heures sur 24. Un nombre toujours plus élevé de personnes possèdent
et utilisent trois, quatre appareils intelligents, voire plus. On compte notamment des smartphones, des systèmes
de surveillance de l'activité physique et de l'état de santé, des liseuses et des tablettes. Comme le montre la
Figure 1, d'ici 2020, chaque utilisateur possèdera en moyenne 6,58 appareils intelligents.

Comment est-il possible de connecter autant d'appareils ?

Les réseaux numériques modernes rendent tout cela possible. Le monde a rapidement été couvert par les
réseaux qui permettent aux appareils numériques de s'interconnecter et de transmettre des données. Imaginez le
maillage de réseaux un peu comme une peau numérique qui entoure la planète, comme illustré dans la Figure 2.
Grâce à cette peau numérique, les terminaux mobiles, les capteurs électroniques, les instruments de mesure
électroniques, les dispositifs médicaux et les indicateurs peuvent tous se connecter. Ils assurent une fonction de
surveillance, communiquent, évaluent les données et dans certains cas s'adaptent automatiquement aux
informations collectées et transmises.

Nous vivons actuellement une transformation numérique, à mesure que la société adopte ces appareils
numériques, que les réseaux numériques continuent de gagner du terrain dans le monde entier et que les
bénéfices économiques de la numérisation se multiplient. La transformation numérique consiste à appliquer la
technologie numérique pour créer les bases de l'innovation dans les entreprises et le secteur de l'industrie. Cette
innovation numérique s'applique désormais à tous les aspects de la société humaine.

La Figure 1 contient des faits intéressants. 7,4 milliards de personnes sur la planète, 30 milliards d'appareils
connectés à Internet d'ici 2020, 3,64 appareils connectés en moyenne par personne en 2020, 44 % des enfants
âgés de moins de 1 an commencent à utiliser des appareils intelligents, 1,4 million de pacemakers utilisés
d'ici 2023, 15 millions de produits Fitbit vendus en 2017, 20 milliards d'euros dépensés dans le domaine de
l'intelligence artificielle dans l'Union européenne d'ici 2020. La Figure 2 représente un globe terrestre avec des
connexions filaires qui font allusion à la connectivité dans le monde entier.

Le réseau comme base

Trente milliards d'objets fournissent des trillions de gigaoctets de données. Comment ces objets peuvent-ils
fonctionner ensemble en vue d'améliorer notre processus de prise de décision et nos vies privées et
professionnelles ? L'activation de ces connexions s'effectue par le biais des réseaux que nous utilisons
quotidiennement. Ces réseaux constituent la base d'Internet et du monde numérique.

Les méthodes que nous utilisons pour communiquer évoluent constamment. Alors que nous étions limités
autrefois par les câbles et les prises, les innovations technologiques numériques et sans fil ont largement
révolutionné le monde des communications.

Les réseaux constituent la base de l'univers du numérique. Les réseaux peuvent être de différentes tailles. Leur
gamme s'étend des réseaux élémentaires, constitués de deux ordinateurs, aux réseaux les plus complexes,
capables de connecter des millions de périphériques.

Des réseaux simples dans les maisons d'habitation se connectent à Internet. Ils permettent aussi de partager des
ressources, telles que des imprimantes, des documents, des images et de la musique, entre quelques
ordinateurs locaux.

Dans les grandes entreprises et organisations, les réseaux peuvent offrir des produits et des services aux clients
par le biais de leur connexion à Internet. Les réseaux peuvent également être utilisés à une échelle encore plus
large en vue de permettre la consolidation, le stockage et l'accès aux informations présentes sur des serveurs
réseau. Les réseaux permettent la messagerie électronique, la messagerie instantanée ainsi que la collaboration
entre les employés. Par ailleurs, le réseau permet d'apporter de la connectivité dans de nouveaux endroits,
offrant ainsi plus de valeur aux machines dans les environnements industriels.

Internet est le plus grand réseau qui existe. C'est la « peau électronique » qui recouvre la planète. En réalité, le
terme « Internet » signifie « réseau de réseaux ». Internet est un ensemble de réseaux privés et publics
interconnectés. Les entreprises, les réseaux des petits bureaux et les réseaux domestiques se connectent à
Internet.

L'image représente un homme qui tient un téléphone portable avec une ville en arrière-plan et des lignes illustrant
la connectivité réseau.

Types de réseau

Les réseaux modernes peuvent être complexes. Il existe de nombreux types de réseaux caractérisés par leur
taille géographique, par le nombre d'appareils ou de réseaux qui s'y connectent et par le fait qu'ils prennent en
charge ou non des terminaux mobiles. Les réseaux sont également caractérisés par leur fonction et leur but.

Réseau personnel (PAN)

Les réseaux personnels sont des réseaux de petite taille où les appareils sans fil connectés sont proches d'une
personne (Figure 1). La connexion de votre smartphone à votre voiture via Bluetooth est un exemple de réseau
personnel.

Réseau local (LAN)

Les réseaux locaux sont généralement des réseaux dans une zone géographique de petite envergure ou locale,
comme une maison, une PME ou un département dans une grande entreprise (Figure 2). Les réseaux locaux
peuvent connecter au moins deux appareils, dont des ordinateurs, des imprimantes et des appareils sans fil. Les
réseaux locaux permettent d'accéder à de plus grands réseaux étendus (WAN) et à Internet.
Réseaux étendus (WAN)

Le terme WAN désigne généralement un ensemble de LAN qui assurent une connectivité inter-LAN et Internet
pour les entreprises et les administrations.

Internet Internet est un réseau mondial à plusieurs couches qui relie des centaines de millions d'ordinateurs
(Figure 3). Internet n'appartient pas à une seule personne ou une seule entreprise. Cet immense système se
compose de plusieurs réseaux locaux et mondiaux qui servent les intérêts privés et publics, mais aussi ceux des
entreprises, des établissements scolaires et des agences gouvernementales. Il permet d'échanger des données
entre plus d'une centaine de pays connectés à Internet dans le monde entier. Internet transporte donc diverses
informations et divers services pour une multitude d'utilisateurs. On peut citer, par exemple, le texte, les données
multimédias, les e-mails, les conversations en ligne, la VoIP, les transferts et les partages de fichiers, le
commerce électronique et les jeux en ligne.

Réseaux sans fil

Les réseaux sans fil sont des réseaux informatiques qui utilisent des ondes électromagnétiques à la place des
câbles pour transporter des signaux sur les diverses parties du réseau. Les réseaux sans fil peuvent être des
PAN, des LAN ou des WAN, selon leur envergure.

Étant donné que la navigation sur Internet est une activité quotidienne normale, les points d'accès sans fil sont
devenus monnaie courante dans les infrastructures de communications d'aujourd'hui. Parmi les lieux publics
connectés à Internet, on compte les bibliothèques, les aéroports, les cafés, les hôtels et les cybercafés
spécialisés. Grâce à la technologie Wi-Fi, tout le monde peut désormais accéder à Internet à condition de
posséder un ordinateur portable, une tablette ou un smartphone. La Figure 4 présente les différentes catégories
de réseaux sans fil disponibles.

Le cloud
Le terme « cloud » est utilisé de bien des manières. Le cloud n'est pas vraiment un type de réseau, mais plutôt un
ensemble de data centers ou des groupes de serveurs connectés qui permettent de stocker et d'analyser des
données, d'accéder à des applications en ligne et de fournir des services de sauvegarde à des fins personnelles
et professionnelles (Figure 5). Plusieurs entreprises proposent des services cloud.

Réseau de périphérie

Il s'agit de la « périphérie » physique d'un réseau d'entreprise.

Fog computing

Vu le nombre croissant de capteurs utilisés par l'Internet des objets, il est souvent nécessaire de stocker en toute
sécurité les données du capteur à proximité de l'endroit où elles seront analysées. Ces données analysées
servent alors à mettre à jour ou modifier rapidement les processus d'une entreprise. La Figure 6 présente un
exemple de ville intelligente et le traitement des données des capteurs. Le fog computing est situé à la périphérie
d'une entreprise ou d'un réseau d'entreprise. Les serveurs et les programmes informatiques assurent le
prétraitement des données pour assurer une utilisation immédiate. Puis, les données prétraitées peuvent être
envoyées vers le cloud pour une étude plus approfondie, si nécessaire.

La Figure 1 représente une personne qui est en train d'appairer son téléphone au système Bluetooth de son
véhicule, mais contient aussi l'image d'un haut-parleur qui diffuse de la musique à partir d'un téléphone connecté.
Le texte est le suivant : PAN. La Figure 2 présente un LAN et un WAN. Dans l'image qui représente le réseau
d'un bureau à domicile, on voit une imprimante, une tablette et un routeur sur le LAN connectés via le routeur au
service Internet du WAN. Une autre image représente une filiale sur le LAN qui est connectée via le routeur au
service Internet du WAN. La troisième image représente un site central sur le LAN qui est connecté via le routeur
au WAN. La Figure 3 représente un globe terrestre avec des lignes qui font allusion à la connectivité dans le
monde entier. La Figure 4 présente les plages et les standards dédiés aux réseaux sans fil. La plage PAN
(réseau personnel) se situe à proximité d'une personne et les standards sont Bluetooth, Zigbee et NFC. La
plage LAN (réseau local) se situe dans un bâtiment ou sur un campus et les standards sont IEEE 802.11 (Wi-Fi).
La plage MAN (réseau métropolitain) se situe dans une ville et les standards sont IEEE 802.15 (WiMAX). La
plage WAN (réseau étendu) se situe à l'échelle mondiale et les standards sont cellulaires (UMTS, LTE, etc.). La
Figure 5 représente quelqu'un qui tient un téléphone mobile et une tablette ainsi que des lignes qui le relient à
d'autres personnes et d'autres appareils. Elle est intitulée Services cloud. Une deuxième image représente des
data centers avec des lignes qui se connectent à des nuages. Elle est intitulée Data centers et serveurs dans le
cloud. La Figure 6 représente une ville intelligente avec des bâtiments sur lesquels on voit des lignes qui
représentent la connectivité. L'image avec des véhicules et des capteurs de trafic sur des poteaux s'intitule
Surveillance du trafic réseau. Le texte stipule que les données des capteurs sont collectées localement. L'image
représentant une montagne et des nuages s'accompagne de texte indiquant que les données sont prétraitées à
la périphérie du réseau de la ville. L'image représentant des voitures et des camions s'accompagne de texte
indiquant que les données analysées sont utilisées sur le réseau de la ville pour modifier les modèles des feux de
circulation et éviter les embouteillages.

Vous aimerez peut-être aussi