Vous êtes sur la page 1sur 10

bonjour tous le monde j espere que vous allez bien ; Nous avons l’honneur de présenter devant

vous aujourd’hui notre pfe

mais avant tout developpement de cette experience professionnelle il apparaît opportun de


commencer cette soutenance de PFE par des remerciements, à ceux qui nous ont beaucoup appris au
cours de ce stage.

À tous mes enseignants pour leurs efforts qui nous ont guidés et enrichi nos travaux tout au long de
nos études

Dans le cadre de notre formation en génie civil, nous sommes tenus d'effectuer un stage de fin
d’études, afin de concrétiser les différentes connaissances acquises durant notre formation, ainsi de
nous intégrer dans le monde du travail où on peut bien évaluer les notions acquises théoriquement
avec la pratique.

A cet effet, on a eu l’occasion de passer notre stage de projet fin d’études , au sein de bureau
d’études INNOVATION.

Durant

cette période on a était ramené à appliquer les connaissances que nous avons acquis théoriquement
durant notre formation, dans le but de réaliser

notre mémoire de fin d’études concernant l’étude de l’ossature d’un bâtiment R+8+1SS.

s la plus grande partie de cette presention


sera consacrée sur des différentes étapes de réalisation de cette structure.

Alors, commençant par introduire le plan de la présentation, qui est organisé en 5 chapitres

Le projet que nous avons en train d’étudie consiste à dimensionner un bâtiment à usage
d’habitation, composé d’un sous-sol +Rez-de-chaussée plus 8

étages, un hauteur total de 30.4 m ( si on prend en compte la hauteur du sous-sol ) et une superfecie
de 370 m²

La conception est la phase la plus importante lors de l’élaboration d’un projet de bâtiment.

D’après la réception des plans d’architecte, l’ingénieur civil se base sur ses derniers pour réaliser les
plans de coffrage.

et

Pour realiser le plan de coffrage nous avons suivre les étapes suivantes :

On prend le plan d’Architecte et on trace sur ce dernier :

- Les poutres

- Les Poteaux.

Après on trace :
- le sens des nervures pour les dalles : suivez la direction de la portée et l’épaisseur de la dalle
hourdis , et les dalle pleine.

- Les axes, et les cotations.

- Les dimensions des poteaux et des poutres

A la fin de chaque travail il faut vérifier qu’il n’y a pas d’erreurs, car le moindre peut entraîner des
catastrophes et des pertes énormes dans la

réalisation de l’édifice et aussi perte de la stabilité d’immeuble.

**********************************************************************************
***********

predimensionnement :

Ce qui concerne le pré dimensionnement sera fait selon les règles du BAEL 91 et le RPS 2011

Afin de déterminer une épaisseur économique pour éviter un sur plus d acier et de béton alors les
résultat obtenues ne sont pas définitif car

il peut être augmenter après la vérification dans la phase du dimensionnement

Alors on va vous montrer la démarche qu on a suivit pour réaliser le prédimensionnement de


quelque élément :

la poutre

on détermine la hauteur qui dépend de l'emplacement de la poutre sous la dalle et de son


chargement donc la hauteur de la poutre va varie entre la porté devise par 15 eet par 10
L /15 ≤ h ≤ L/10

****************************************

la prdm des poteaux consiste a vérifie déformation de flambement et qui nous servira de déduire l
dimension minimal de poteau (a)

on utilisant cette relation : a ≥ (√12*Lf)/35= 0.194m.

et on prend b l autre coté du poteau egale 25 cm cette valeur reste provisoire minimal on le
rectifiera pres avoir retenu l’effort normal aggisant

sur chaque poteau

****************************************

et pour la predm des voiles

tout dabord applique cette relation l>4a

les elément qui satifait a cette relation sont considéré comme un voile

Donc on adopte des voiles de a= 20 cm partout dans les immeubles étudié sur différents niveaux

****************************************
Les planchers

A ce qui concerne les plancher s, l épaisseur de plancher est conditionnée par la relation suivant la
on devise le plus grand porté de la dalle dans le sens considère par 22,5 Pour déterminer l épaisseur
de la table de compression ainsi que l épaisseur de corp creux de de ce plancher et par la suit on
adopte notre

résultat a une type de plancher convenable

voici les hyopthese de calcul qu on travail avec pour effectuer la dimmensonnement de notre
structure

t voici un exemple de la descente de charge que on a effectuer sur le plancher du terasse que se
compose de 6 element principle

**********************************************************************************
******************************************************************

les elemeent secondaire :

les plancher corp creux :se compose de deux element principaux :hourdis + une dalle de
compression :

tout dabord on a commencé par le calcule des charges sur la poutrelle a l etat limite ultime

L’utilisation de logiciel Beam Design : calcul de moment maximal


on calcul moment resistant equilibre par la table de compression et on va le comparer avec notre
Moment maximal

nous resultat nous ammené de calculer le ferraillage comme une section rectangulaire

pusique on a trouver que Mu <Mt cad (l’axe neutre sera à l’intérieur de la table)

ferraillage de la dalle de compression

et on a feraillé la dalle de compression par les relation suivantes

******************

etude de la acrotére :

L’acrotère est sollicité à la flexion composée, il est calculé comme étant une console encastrée au
niveau du plancher terrasse, soumis à :

- Un effort normal dû à son poids propre.

- Une surcharge due au vent

Le calcul se fait pour une bande de 1ml

on a calculé le moment du de la pression de vent ainsi que l effort normal ce qui nous a permis de
deduire l excentricite que nous avons trouvé

superieur a H/6 , ce qui signifie que le centre de pression est appliqué à l’extérieur du noyau
central.et que la section est partiellement comprimée

on utilisant cette relation pour calculer le mement fictif qui nous permettre de ferrailé l acrotere

******************
Etude d’escalier :

c est simple tout dabord on commence par la predimmensionnement : on defint le nombre des
contre marches par : la hauteur de l etage devise par la hauteur de contre marche

par la suite on deduit l epaisseur du palier et finalement l angle d inclinaison de la paillasse :

pour le calcul des armature on a considere que le escalier comme une poutre chargé par la charge
maximal sur la pallaisse

Moment max = Ql²/8 en flexion

et on a determiner les armture logitudinal et les armature trasnversal avec un espacemeent


inferieeur au minument entre ( 3 fois l epaisser de la palaisse et 33 cm ) et finalement les armature
chapeau ( 0.15 *AS )

**********************************************************************************
******************************************************************

calcul des elements resistants

Les poteaux sont des éléments porteurs verticaux en béton armé, ils constituent les points d’appuis

On dimensionne les poteaux, en utilisant un calcul basé sur la descente des charges permanentes et
des surcharges d’exploitation à l’état limite

ultime

Cette charge peut être majorée de 15% pour les poteaux intermédiaires et 10% pour les poteaux de
rive

La démarche de calcul est la suivante:

 Nous choisissons la section de béton suivant l'effort normal qui est appliqué et les
contraintes architecturales.
 Nous déterminons le chargement sur les poteaux.

 Nous vérifions avec le calcul manuel les dimensions des poteaux.

 Nous vérifions qu'il y'a la section minimale d'acier.

on a appliqué la loi de regression des charges parce que notre bâtiment depasse 5 etages puis on
calculé

ol effort normal a l etat limite ultime par la suite on deduit les dimmensions des poteaux par la
methode forfaitare S>Nu/fbc

et on a calculr les armatures par la methode suivante

nous avons verifie les conditions de non fragilié

Si la section trouvé est inferieur a la section minimal alors le choix des armatures se base sur les
resultats de la section minimal

Si la section trouvé est supérieur a la section maximal alors on refait le coffrage

*******************

La poutres continue

la poutre est solicite a une flexin simple ; d apres avoir effectuer la descente de charge

on doit calculer le moment maximal ; on a choisi la methode de caquot minoté caluler le moment
en appuis et puis par la methode des 3 moments

on a calculé les moments en travée


calcul

*********

Les semelles

Les semelles de fondation constituent le dernier point de transition des charges avant d’atteindre le
sol. De ce fait les semelles doivent assurer la

bonne transmission des efforts venant :

 Des charges permanentes.

 Des charges d’exploitation

 Des actions climatiques

Des actions accidentelles (séisme, vent).

Dans notres porjet on a recontrée 2 type de semelle

Des semelles isolé place sous des poteaux

Et des semlles filante placé sous des voiles

pour le calule de coffrage on a

La longueur et la largeur de ces fondations sont à déterminer et doivent vérifier la condition de


résistance suivante

on a calculer les dimmension de notre semllee isolé sous un effort normal l etat limite service on
respectant la contrainte admissble

Ce projet nous a permis d’un coté d’assimiler les différentes techniques et logiciel de calcul comme
le Robot, Socotec, Auto-cad. Ainsi que la réglementation régissant les principes de conception et de

calcul des ouvrages dans le domaine du bâtiment et d’approfondir ainsi nos connaissances.

Ce travail nous a permis de voir en détail l’ensemble des étapes à suivre dans le calcul d’un

bâtiment, ainsi que le choix de ces éléments ; donc la conception de l’ouvrage.

Donc c’est une première et très importante expérience pour la vie d’un ingénieur.

Vous aimerez peut-être aussi