Vous êtes sur la page 1sur 10

FONDEMENT

SYSTEME
D’EXPLOITATION

Classe : LPRGL 2B

Professeur :
Membres du Groupe :
 KONE PERTIE Mr BANGA GEORGES
 N’GBOCHO LAURE LEOPOLD
 AMANI HUBERTINE LARISSA
1
TABLE DES MATIERES

HISTORIQUE DU SYSTEME LINUX ........................................................................................ 1

AUTEURS ET DATE DE CREATION.................................................................................... 2

GENERALITES SUR LES DISTRIBUTIONS LINUX……………………………………………………………… 3


DIFFERENTES DISTRIBUTIONS ET LEUR NOYAU……………………………………………………………. 4
GENERALITES SUR LE 2

SYSTEME LINUX

AUTEURS ET DATE DE CREATION


En 1991, l’étudiant finlandais Linus Torvalds, indisposé par la faible disponibilité du
serveur informatique UNIX de l’université d'Helsinki, entreprend le développement
d’un noyau de système d'exploitation, qui prendra le nom de « noyau Linux ».
Le 25 août 1991, il annonce sur le forum Usenet news: le développement du noyau
Linux.
Linus Torvalds choisit rapidement de publier son noyau sous licence GNU GPL. Cette
décision rend compatibles juridiquement les systèmes GNU et Linux. Dès lors, pour
combler le vide causé par le développement inachevé de Hurd, GNU et le noyau Linux
sont associés pour former un nouveau système d'exploitation (parfois considéré
comme variante de GNU) : GNU/Linux ou Linux
3
GENERALITES SUR LES
DISTRIBUTIONS

On appelle distribution GNU/Linux (ou distribution Linux) une solution prête à être
.
installée par l’utilisateur final comprenant le système d’exploitation GNU, le noyau
Linux, des programmes d’installation et d’administration de l’ordinateur, un mécanisme
facilitant l’installation et la mise à jour des logiciels comme RPM ou APT ainsi qu’une
sélection de logiciels produits par d’autres développeurs.
Une distribution peut par exemple choisir de se spécialiser sur l'environnement de
bureau GNOME ou KDE. Elle est également responsable de la configuration par défaut
du système (graphisme, simplicité…), du suivi de sécurité (installations de mise à jour)
et plus généralement de l’intégration de l’ensemble.
La diversité des distributions permet de répondre à des besoins divers, qu’elles soient à
but commercial ou non ; orientée serveur, bureautique ou embarqué ; orientée grand
public ou public averti ; généraliste ou spécialisée pour un usage spécifique (pare-feu,
routeur réseau, grappe de calcul, etc.) ; certifiées sur un matériel donné ; ou tout
simplement entièrement libres, c’est-à-dire dépourvues de tout code propriétaire.
La plupart des distributions sont dérivées d'une autre distribution
4
DISTRIBUTIONS
LINUX A CE JOUR

DISTRIBUTIONS MERES

Arch Linux est une distribution communautaire sans versions : elle est en mise
à jour permanente. Elle dispose toujours des dernières versions des logiciels
disponibles, grâce à une communauté de développeurs très active. Cette
distribution ultralégère a été inspirée par Crux Linux, suivant le principe KISS de
simplicité technique. Son absence d'outils spécifiques (excepté son
gestionnaire de paquets, pacman), en fait une distribution adaptée à la
découverte de l'administration des systèmes GNU/Linux.

Debian est une distribution non commerciale régie par le contrat social Debian.
Elle se distingue par le très grand nombre d'architectures supportées, son
importante logithèque et par son cycle de développement relativement long,
gage d'une grande stabilité. Sa qualité et son sérieux sont unanimement
reconnus, de sorte qu'elle est particulièrement appréciée par les experts et très
utilisée sur les serveurs. Son ergonomie ayant gagné en convivialité elle est
également utilisée par des non experts, notamment ceux attirés par le
caractère non commercial de Debian. C'est la distribution qui a été retenue
pour le déploiement de GNU/Linux dans la ville de Munich (14 000 PC).
Cependant, malgré une économie de coût avérée par l'administration locale et
un plaidoyer en faveur du projet « Limux » de la part du directeur informatique
de la ville, le conseil municipal a décidé de migrer vers Windows 10 à partir de
2018.

Environnements de bureau : Gnome, KDE, LXDE, xfce...

Gentoo est une distribution caractérisée par sa gestion des paquetages à la


manière des ports BSD, effectuant généralement la compilation des logiciels (X,
OpenOffice, etc.) sur l'appareil de l'utilisateur. Elle est destinée aux utilisateurs
avancés, aux développeurs et aux passionnés. La compilation des logiciels in
situ donne une liberté de choix de fonctionnalités et de dépendances très
5

poussée, apportant davantage de souplesse dans la gestion des paquets que


dans une distribution utilisant des paquets binaires. Enfin, Gentoo se fait forte
d'une communauté d'utilisateurs particulièrement active et d'une
documentation complète et centralisée.

Red Hat (officiellement Red Hat Enterprise Linux ou RHEL) est une distribution
commerciale largement répandue dans les entreprises (surtout aux États-Unis).
La société Red Hat qui la supervise a développé RPM, un gestionnaire de
paquets sous licence GPL que d'autres distributions utilisent.

Slackware est l'une des plus anciennes distributions existantes. Slackware a été
historiquement une des premières permettant de faire tourner GNU/Linux in
situ depuis un CD-ROM, dès 1995. Slackware est toujours activement
maintenue par son créateur Patrick Volkerding. Slackware Linux est
particulièrement adaptée aux utilisations serveur, on peut la considérer comme
la distribution la plus pure de GNU/Linux.

DISTRIBUTIONS COMMERCIALES

Fedora est une distribution communautaire supervisée par Red Hat, basée sur
le système de gestion de paquetages logiciels RPM. C'est une distribution qui
met l'accent sur la nouveauté, ce qui signifie que ses logiciels sont très
fréquemment mis à jour.
6

Linux Mint est une des distributions les plus populaires. Très orientée vers le
grand public, elle est conçue pour être facile d'installation et d'usage. Elle
est disponible en plusieurs versions, certaines fondées sur Ubuntu (qui a
une base Debian), d'autres directement sur Debian. C'est pour cette
distribution qu'a été initialement conçu l'environnement de bureau
Cinnamon.
Environnements de bureau : par défaut Cinnamon, MATE est également
conseillé, mais aussi KDE, xfce.

Mageia est une distribution éditée par une association à but non lucratif :
Mageia.Org. C'est une distribution issue de l'ancienne Mandriva Linux qui
s'adresse à tous, utilisateurs débutants comme avertis. De création récente
(2011) et offrant la plupart des environnements graphiques (Gnome, KDE,
Xfce, LXDE, Cinnamon, Mate, Enlightenment, razor-QT) elle s'est rapidement
montrée apte à toucher un large public.
Environnements de bureau : KDE par défaut, mais aussi Gnome, LXDE, xfce,
MATE, cinnamon...

Manjaro est une distribution basée sur Arch Linux. Elle fonctionne selon le
modèle Rolling release, c'est-à-dire qu'elle se met à jour en permanence
sans changement de version du système. Contrairement à Arch, elle est
conçue pour des utilisateurs non experts et intègre un environnement de
bureau ainsi que diverses applications graphiques.
7

Open SUSE est une distribution communautaire destinée tant à un usage


grand public qu'à un usage professionnel. Elle est sponsorisée
principalement par SUSE qui l'utilise comme base pour ses solutions
commerciales destinées aux entreprises. C'est une distribution
indépendante réputée pour ses outils de configurations et sa stabilité.
Environnements de bureau : Gnome et KDE sont mis en avant, mais tu
trouveras également LXDE, xfce....

Trisquel est une distribution basée sur Ubuntu qui se veut accessible pour
les néophytes. Elle est entièrement constituée de logiciels libres et
recommandée par la Fondation pour le logiciel libre. Trisquel utilise à cette
fin, un noyau issu de Linux et épuré de ses parties non-libres.

Ubuntu est basée sur Debian. C'est une distribution commerciale orientée
vers le grand public distribué gratuitement par Canonical, qui édite des
versions stables tous les six mois (maintenues 9 mois) et des versions
« LTS » (maintenues plusieurs années) tous les deux ans. Différentes
versions ou flaveurs se distinguent par leur environnement graphique
(Gnome, KDE, Xfce, LXDE, Cinnamon, Mate, Unity). Elle est disponible en live
CD. Cette distribution dispose d'une communauté d'utilisateurs dans le
monde entier très dynamique.
Environnements de bureau : Unity par défaut, mais d'autres sont
installables facilement avec la particularité de modifier le nom de la
distribution : Kubuntu avec KDE, Xubuntu avec xfce, Lubuntu avec LXDE...

Solus est une distribution indépendante orientée grand public qui utilise le
modèle de rolling release. C'est pour cette distribution que l'environnement
graphique Budgie a été conçu mais elle propose également d'autres
environnements tels que MATE, Gnome et Plasma.
8

AUTRES DISTRIBUTIONS LINUX

Cent OS

Baltix
Distribution d’origine balte basée sur Ubuntu, distribution elle-même basée sur Debian.
Baltix est conçue pour un usage par des néophytes. Le ministère de l’Éducation Nationale
de Lituanie la recommande pour les établissements scolaires. Baltix inclut par ailleurs des
pilotes pour simplifier l’utilisation dans les pays baltes, notamment pour optimiser
l’utilisation avec les réseaux mobiles 3G de ces pays.
BasicLinux
Peut fonctionner sur une partition DOS.
Bodhi Linux
Distribution basée sur Ubuntu, conçue pour être légère.
On a aussi :
 KALI LINUX
 TAILS
 ANDROID-x86
 CLONEZILLA
9

 LibreELEC
 MX LINUX
 RANCHEROS
 KDE NEON, …

Il existe de nombreuses autres distributions de linux et la


majorité d’entre elles sont des dérivées des distributions mères.