Vous êtes sur la page 1sur 2

En raison de conditions de travail inappropriées ,pandémie de Corona et du manque de

moyens et matriels, nos échantillons étaient corrompus et nous n'avions pas la possibilité de
répéter toutes les étapes. Nous avons dû remplacer un sujet où nous avons emprunté boite
pitri de sol rhizosfirique (G2/Sg1 déllution10-1) à l'autre groupe.

Figure 1: boite petri de sol rhizosfirique (G2/Sg1 déllution10-1)

REPIQUAGE
Repiquage est une technique qui permet de séparer les souches bactériennes de notre
échantillon dans des conditiontions strictement sterile pour éviter risques de
contamination bactériologique:
 nettoyage de la paillasse à l’alcool ou à l’eau de javel et d’infécter les matriels.
 travail dans un rayon de 30 cm autour de la flamme d’un bec bunsen
 Sélection des colonies bactériennes est toujours admise comme étape primordiale
voir indispensable pour la séparation des bactéries. Après 48 h d’incubation à
28°C, 4 colonies les plus représentatives ont été sélectionnées en se basant sur des
critères morphologiques suivants:
Figure 2 : Sélection des colonies bactériennes les plus representatives ( 1.2.3.4)

Les Caractères Sol 1 Sol2 Sol3 Sol4


couleur orange Blanc blanc Blanc
Forme rond irregulier irregulier irregulier
Tille 1 mm 3 mm 4 mm
conteur irregulier irregulier irregulier
textrure cémeuse Cémeuse cémeuse
Relief bombé Plat plat Plat
Odeur moyenne Fort fort Faible
opacite obic Obic obic Obic

 Puis la sélection on a étecté les 4 boites pitris de gélose nutrituve .


(sol1,sol2,sol3,sol4) .

 En suite , prond le colonies(1) par l’anse platine et repiqué dans la boite pitri
(sol1) par l’ésolement simple par stries multiples : Une méthode toute simple
consiste à déposer l'inoculum à la périphérie de la boîte et à l'étaler vers le bas en
stries serrées.

 Et complete les boites (sol 2.sol3.sol4) au même méthode.


 En fin ,incuber les boites à 28°C pendant 24h