Vous êtes sur la page 1sur 3

Evaluation Finale en Gestion

Année universitaire 2019 – 2020

F.I : SEER1 – GECSI1

Etude de cas

A. PRESENTATION DE L’ENTREPRISE : Groupe Atlas des Travaux Publiques / S.A.R.L.

a. HISTORIQUE :

- Fondée en 1993 sous le nom « ENTREPRISE EL BOUZIDI ADESSLAM »

- En 2000, elle change de nom et de forme juridique pour devenir : «groupe Atlas des Travaux Publiques
/ S.A.R.L. »

b. SECTEURS D’ACTIVITE

Une forte évolution dans le secteur du Bâtiment et Travaux Publics.

Intervient principalement dans le domaine des GRANDS CHANTIERS ROUTIERS :

 La construction et l’entretien des Routes ;


 Voies Urbaines ;
 Ouvrages d’Arts ;
 Assainissement ;
 Bâtiment

c. PLATEFORME DE CLIENTELLE

ETENDUE : MARCHE REGIONAL

MARCHE NATIONAL

d. CLIENTELLE :
 Secteur Public ;
 Secteur Semi-public ;
 Secteur Privé ;

e. Effectif global du personnel de la société :

. Personnel cadre technique (niveau ingénieur) : 16

. Personnel administratif : 17

. Personnel d’exécution (niveau technicien et plus) : 34

. Personnel divers : 590

f. Principales fonctions :

. Direction générale

. Assistanat

. Bureau des marchés

. Direction technique

. Direction logistique

. Direction support
. Service logistique

. Service conduite de travaux

. Service bureau d’études

. Service comptabilité

. Service maintenance et entretien

. Service qualité, hygiène, sécurité, environnement

. Service magasin et gestion de stock

. Service ressources humaines

. Service unités de production (carrières)

. Service achats

B. ORIENTATIONS STRATEGIQUES

La haute direction de l’entreprise : Groupe Atlas des Travaux Publiques / S.A.R.L. affiche une volonté réelle de
développer son champ d’activité pour se mettre au diapason des concurrents nationaux et internationaux.

Ceci permettrait par la suite de traduire les axes d’orientations stratégiques en plan d’action concret, muni des
moyens susceptibles de réussir les enjeux de développement de l’entreprise.

1. Les forces de l’entreprise :

a. Un cumul de savoir- faire et de savoir –agir capitalisé à travers plus de 27 ans d’expérience dans le domaine
des Travaux Publics.

b. Une volonté réelle de la part des propriétaires de l’entreprise, de mener une politique de développement
continu et de mettre en place les moyens nécessaires à sa réussite

c. Un taux d’encadrement élevé et riche en expérience et en compétence du terrain.

d. Des moyens logistiques de haut niveau, avec un investissement consistant et une volonté de s’en procurer
davantage.

e. Volonté manifeste de s’engager davantage dans le processus d’amélioration continue de la qualité des
services et des produits, de façon à consolider ce qui caractérise l’entreprise en termes de suivi rigoureux des
travaux et recherche à satisfaire le client.

f. L’équilibre financier et la solvabilité de l’entreprise constitue un point fort de l’entreprise lui permettant
d’honorer ses engagements à l’égard de ses fournisseurs et de ses clients internes.

g. Une pyramide des âges caractérisée par la jeunesse de l’effectif.

2. Les points à améliorer :

a. Besoin d’améliorer la structure organisationnelle existante, surtout au niveau des entités de support, comme
les R.H, la gestion financière et comptable.

b. Besoin de consolider la montée en compétences de certaines catégories de personnel afin de minimiser les
activités de sous traitance et de relever le niveau des performances.

c. Besoin de diversifier les secteurs d’intervention (bâtiment, secteur portuaire, travaux de construction de
barrages)

d. Besoin de mettre en place une démarche de certification et de systéme management de la qualité S.M.Q.
3. Les menaces de l’environnement externes

a. L’une de ces principales menaces reste la lenteur des procédures de règlement des décomptes par
l’administration publique

b. La difficulté à ressortir les autorisations d’exploitation des carrières.

c. L’excès de bureaucratie et la complexité de la procédure administrative en général

4. Les opportunités :

a. Un marché des travaux public en pleine expansion, vu l’effort de plus en plus grand à doter notre pays d’une
infrastructure routière, logistique, portuaire et aéroportuaire de haut niveau.

b. Un climat politique et économique favorable aux investissements de grande envergure.

c. Une tendance manifeste de la part de notre pays à s’ouvrir sur les marchés régionaux et africains

d. Le marché africain, notamment qui demeure très prometteurs, à en croire les études de prospection et
prévisionnelle.

QUESTIONS :

1. Expliquer l’intérêt du passage de la forme juridique initiale (entreprise individuelle), à la forme actuelle
(S.A.R.L) en proposant une nouvelle forme plus adaptée aux changements entrepris par la société.
2. A partir des données précitées, relatives à l’état de l’environnement interne et externe de l’entreprise,
mettre en place un plan d’action pour :
a. Renforcer les points forts (3 actions)
b. atténuer les faiblesses (2actions)
c. saisir les opportunités (3 actions)
d. déjouer les menaces (2 actions)
3. Tracer l’organigramme de structure de « Groupe Atlas des Travaux Publiques / S.A.R.L. », selon un
modèle choisi.
4. Rédiger 5 clauses pouvant figurer sur la charte R.S.E de « Groupe Atlas des Travaux Publiques / S.A.R.L.
»

Consignes à respecter :

- Bien lire et comprendre le texte.


- Se joindre à la plateforme via le lien envoyé par courriel, afin de pouvoir demander des
éclaircissements.
- Les 60 premières minutes seront consacrées à l’acceptation des invitations et aux réponses aux
questions (oralement ou par chat)
- Les réponses seront envoyées directement sur ma boite mail : aouakkachhms@gmail.com
- Le délai de renvoi des réponses sera fixé pendant la séance.