Vous êtes sur la page 1sur 13

gvSIG 1.

10 pas à pas n°7


Utiliser une connexion ODBC

Nous avons vu dans le tutoriel gvSIG pas à pas n°1 comment réaliser une jointure entre un
shape et un fichier dbf. Dans ce tutoriel, nous allons voir comment utiliser une table d’une
base access ou une table de type excel via une connexion ODBC comme table
complémentaire dans gvSIG. Ceci permet d’avoir une liaison dynamique à ces tables
directement depuis des bases de données, ce que ne permet pas la simple jointure de table
avec un dbf.

1- structurer les tables à lier :

-Pour une table de type excel, il n’y a pas de différence fondamentale par rapport à la
préparation d’une table attributaire complémentaire enregistrée en dbfIV. Il faut suivre
les mêmes principes : pas d’accent dans le nom des colonnes, pas de lignes vides au dessus
des en-têtes de colonnes etc. Pour revoir tous les éléments à respecter, il faut se reporter au
tutoriel gvSIG pas à pas n°1. Il faut également faire attention au nom donné à la feuille excel
(éviter les accents…). Par contre, il ne faut pas l’enregistrer en dbfIV : elle reste en xls.

Voici l’exemple du fichier départemental du recensement de population de l’INSEE


« reformaté » (fichier d’origine téléchargeable ici : http://www.insee.fr/fr/ppp/bases-de-
donnees/recensement/populations-legales/france-
departements.asp?annee=2008#departements )

-Pour une table d’une base access :


gvSIG 1.10 pas à pas n°7
Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com
Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites
1
La table de la base access que nous allons utiliser dans gvSIG sera ensuite reliée à un fichier
de formes (shape). Il est donc absolument indispensable que, comme nous le faisions avec les
tables dbfIV ou csv, cette table ait un champ permettant la liaison avec le fichier de formes.

Exemple : création d’une table contenant le nombre de personnes atteintes de la grippe A.

Ouvrir une base access en mode création

Créer les champs de la table, en n’oubliant pas de créer un champ permettant la liaison avec le
shape. Attention, comme pour les tables dbfIV ou csv, gvSIG n’aime pas les noms de champs
contenant des accents !

gvSIG 1.10 pas à pas n°7


Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com
Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites
2
enregistrer la table en lui donnant un nom (dans notre exemple, il s’agit de la table « grippe»)
Attention : gvSIG semble mal gérer les liaisons avec des tables dont les noms comprennent
des espaces (exemple : quand la table se nomme « grippe A », gvSIG n’arrive pas à établir de
liaison).

Renseigner la table avec les données statistiques que l’on veut cartographier

gvSIG 1.10 pas à pas n°7


Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com
Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites
3
2- Préparer la liaison ODBC

Pour créer la liaison entre excel ou access et gvSIG, nous allons utiliser une connexion
ODBC. Il nous faut d’abord indiquer à l’administrateur des sources de données ODBC le
chemin de notre base excel ou access

Aller sur l’ordinateur dans démarrer, paramètres, panneau de configuration

gvSIG 1.10 pas à pas n°7


Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com
Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites
4
Cliquer sur « outils d’administration »
puis cliquer sur « source de données ODBC »

Cliquer sur l’onglet « source de données système »

Cliquer sur « ajouter », une fenêtre s’ouvre.


- pour une liaison vers excel, cliquer sur « microsoft excel driver .xls »

gvSIG 1.10 pas à pas n°7


Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com
Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites
5
Une fenêtre s’ouvre : indiquer le nom de la table excel, puis, dans « sélectionner un
classeur », indiquer son chemin

Cliquer sur deux fois sur OK.

- pour une liaison vers access, cliquer sur « microsoft access driver .mdb »

gvSIG 1.10 pas à pas n°7


Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com
Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites
6
Cliquer sur « terminer », une autre fenêtre s’ouvre

indiquer le nom de la base access, puis, dans « sélectionner », indiquer son chemin

gvSIG 1.10 pas à pas n°7


Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com
Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites
7
Cliquer deux fois sur OK

3- établir la liaison access-gvSIG

Ouvrir un projet gvSIG. Dans le gestionnaire de projet, sélectionner le module « table ».

Cliquer sur « nouveau » puis sur le 2° onglet de la boite de dialogue : « base de données »

gvSIG 1.10 pas à pas n°7


Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com
Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites
8
Indiquer un nom de serveur et un port (mettre juste la lettre C pour les deux fonctionne bien,
mettre n’importe quoi fonctionne aussi : le pilote ODBC n’a pas besoin de ces données, mais
gvSIG a été paramétré pour que ces deux lignes ne puissent pas être laissées vides),
Puis indiquer le nom de la table excel et le nom de la feuille de la table excel, sous le format
[nom_feuille$].
Pour access, le principe est le même : indiquer le nom de la base access, et le nom de la table
à lier, sans format particulier nécessaire.

gvSIG 1.10 pas à pas n°7


Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com
Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites
9
Cliquer sur « accepter », la table s’affiche dans gvSIG, la liaison est réalisée !

L’avantage de cette liaison par rapport au passage par une table intermédiaire de type dbf ou
csv est que la liaison est dynamique : toute modification dans la table excel ou de la base
access est prise en compte directement dans gvSIG.

Exemple : modification d’une ligne dans la table excel :

Avant :

gvSIG 1.10 pas à pas n°7


Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com
Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites
10
Après modification de la population de la 1° ligne du tableau :

Exemple : ajout d’une ligne dans la table de la base access

gvSIG 1.10 pas à pas n°7


Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com
Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites
11
Remarque : quand vous avez déjà réalisé une carte à l’aide de cette table
complémentaire, les modifications sont également prises en compte au niveau de la
carte.

Exemple : carte thématique de la grippe avec les 6 pays les plus touchés au début de
l’épidémie

gvSIG 1.10 pas à pas n°7


Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com
Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites
12
puis avec un 7° pays touché, l’Australie, ajouté dans la base access

Remarque : pour modifier la table excel ou la base access, il faut fermer gvSIG

Attention : si la ou les données statistiques que vous ajoutez ne sont pas incluses dans les
intervalles définis de votre discrétisation, il faudra bien sûr redéfinir vos intervalles, sauf si
vous avez tenu compte de ce paramètre dès la 1° définition des intervalles !

gvSIG 1.10 pas à pas n°7


Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com
Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites
13