Vous êtes sur la page 1sur 8

DJERIDI Nadjim -Master 1 DDL -18904432-

-La méthodologie traditionnelle :

Il s'agit d’ensemble des méthodologies qui se basaient sur le calque dans l'enseignement du
grec et le latin, leur principe de base et la grammaire-traduction, connue aussi sous
l'appellation "lecture-traduction".
Période : vers le 16ème siècle, à cette époque le latin fut la première langue la plus enseignée.

Les objectifs :

 L'enseignement de la grammaire.

 L'enseignement d'une langue dite normative centrée sur l'écrit.

 Le recours à la traduction.

 L'importance de la littérature comme couronnement de l'apprentissage de la langue.

Les contenus :

Les cours donnés se font dans la langue maternelle, la grammaire est apprise par déduction, et
les apprenants apprennent les règles par cœur.
Matériel :

Les manuels scolaires.

-La méthodologie directe :

Cette méthodologie voit le jour en 1901 notamment avec son imposition comme méthode
d'enseignement au cycle secondaire en France. On l’appelle aussi la méthodologie mixte,
c’est-à-dire mi-directe, mi-traditionnelle, elle résista jusqu'au commencement de la Première
guerre mondiale 1940.
Période : entre 1901-1940

Objectifs :

 L’acquisition des mots étrangers sans avoir recours à leurs équivalents français.

 La maîtrise effective de la langue comme instrument de communication.

 Le refus de passer par la traduction et se donne pour objectif le perfectionnement de


la langue d’enseigner sans recours à la langue maternelle.
Son point de mire est l’apprentissage d’une langue dans le but de communiquer.
Les contenus :

L’appuie sur des éléments non-verbal de la communication, la mimique, la gestuelle.

L’enseignant se avait comme matériel : des dessins et des images et aussi l’environnement
immédiat de la classe.

-La méthodologie audio-orale :

Apparue aux Etats-Unis, durant la période 1940-1970, inspirée d’une expérience didactique
menée dans l’armée pour former rapidement un grand nombre de soldats afin de comprendre
et parler une langue étrangère.

Objectifs :

Son objectif général étant la communication en langue cible « les quatre habiletés
(compréhension orale et écrite et expression orale et écrite) sont visées en vue de la
communication de tous les jours. » (Germain, 1993, p.142).

L’écrit prend sa place au second plan et l’oral reste prioritaire.

L’apprentissage d’une langue consiste en l’acquisition d’un ensemble de structures


linguistiques au moyen d’exercices en particulier la répétition.

La méthodologie structuro-globale-audio -visuelle -SGAV :

La méthodologie structuro-global-audio-visuel, apparue dans les années 1950 au sein de


l’Institut de Phonétique de l’Université de Zagreb. Elle est fondée sur le behaviorisme, et
repose sur l'utilisation d'une bande sonore et d'un film fixe.

Objectifs :

Cette méthodologie se donne pour objectif l’apprentissage de la communication quotidienne


de la langue parlée de tous les jours.
Pour cette méthodologie, la langue est avant tout un moyen d’expression et de communication
orale « dont l’apprentissage doit porter sur la compréhension du sens global de la structure,
les éléments « audio » et « visuel » facilitant cet apprentissage ». (Cornaire, 1998, p.18).

Les méthodes traditionnelles Objectifs Contenus Matériel et


période
Les cours donnés se
Il s'agit d’ensemble des -L'enseignement de la - Les manuels
font dans la langue
méthodologies qui se basaient sur le grammaire. scolaires.
maternelle, la
calque dans l'enseignement du grec -L'enseignement d'une langue Période : vers le
grammaire est
et le latin, leur principe de base et la dite normative centrée sur l'écrit. 16ème siècle, à
apprise par
grammaire-traduction, connue aussi cette époque le
-Le recours à la traduction. déduction, et les
sous l'appellation "lecture- latin fut la
-L'importance de la littérature apprenants
traduction". première langue
comme couronnement de apprennent les
la plus enseignée.
l'apprentissage de la langue. règles par cœur.

La méthode directe Objectifs Contenus Matériel et


période
Période : entre
Cette méthodologie voit le jour en - L’acquisition des mots L’appuie sur des
1901-1940.
1901 notamment avec son imposition étrangers sans avoir recours à éléments non-verbal
comme méthode d'enseignement au leurs équivalents français. de la Les dessins
cycle secondaire en France. On communication, la et des images
- La maîtrise effective de la
l’appelle aussi la méthodologie mimique, la et aussi
langue comme instrument de
mixte, c’est-à-dire mi-directe, mi- gestuelle. l’environnem
communication.
traditionnelle, elle résista jusqu'au ent immédiat
L’enseignant se
- Le refus de passer par la de la classe.
commencement de la Première guerre
avait comme
traduction et se donne pour
mondiale 1940.
matériel :
objectif le perfectionnement de
la langue d’enseigner sans
recours à la langue maternelle.

La méthodologie audio-orale Objectifs Contenus Matériel et


période
Apparue aux Etats-Unis, durant la Son objectif général
Des composition où Les exercices de
période 1940-1970, inspirée d’une étant la
l’on s’attend à ce transformation et
expérience didactique menée dans communication en
que l’apprenant de substitution.
l’armée pour former rapidement un langue cible « les
reprenne les Apparue entre
grand nombre de soldats afin de quatre habiletés
structures 1940-1970.
comprendre et parler une langue (compréhension
linguistiques
étrangère. orale et écrite et
présentées à l’oral.
expression orale et
écrite) sont visées en
vue de la
communication de
tous les jours. »
(Germain, 1993,
p.142).1
L’écrit prend sa place au second
plan et l’oral reste prioritaire.
L’apprentissage
d’une langue
consiste en
l’acquisition d’un
ensemble de
structures
linguistiques au
moyen d’exercices
en particulier la
répétition.

11
Germain, C. (1993). Évolution de l’enseignement des langues : 5 000 ans d’histoire. Montréal
Contenu :

Dialogue enregistré et d’un film fixe où se déroulent des images situationnelles en rapport
avec l’enregistrement.

Matériel :

Films, vidéos…

-Approche communicative :

L’approche communicative (début des années1980) est centrée sur l’aspect social de la langue
(apprentissage et usage social). Elle est basée sur l’idée qu’il faille communiquer
effectivement pour qu’un apprentissage soit efficace.

Objectifs :

Apprendre à communiquer en langue étrangère.

Contenu :

Elle rejette le béhaviorisme pour adopter la psychologie cognitive.

Il ne s’agit pas de faire acquérir à l’élève de manière automatique des formes mais
toujours de les faire travailler sur des énoncés auxquels il pourra associer un sens »
(Bérard, 1991, p.31). Par conséquent, il est question d’un recentrage sur le sens
longtemps négligé au détriment d’un inventaire de structures à apprendre par cœur.

Matériel :

Documents authentiques oraux et écrits.


Rappelons que la situation de la communication est un axe essentiel dans l’approche
communicative.