Vous êtes sur la page 1sur 25

Chapitre III Modélisation et Automatisation

I
III.1 Introduction

Dans les premières phases d'un projet, on utilise des méthodes pour étudier, analyser et
décortiquer le système envisagé dans le but de le rendre aussi compétitif que possible et lui donner le
maximum de caractéristique.

On parle donc de la modélisation, à travers ce chapitre nous allons essayer de présenter le


fonctionnement de notre système par les méthodes graphique afin de pouvoir développer un
programme qui va être simulé.

III.2 Analyse fonctionnelle

Parmi les méthodes de modélisation graphique : la méthode de L'analyse fonctionnelle


descendant S.A.D.T. (Structured Analysis and Design Technique) est une démarche de conception de
systèmes complexes. On procède par analyses successives descendantes, c’est à dire en allant du plus
général vers le plus détaillé en fonction des besoins.

 Diagramme A-0

Le diagramme de plus haut niveau, noté A-0 ("A moins zéro") représente l'ensemble du système.

Figure III.1 : Modélisation A-0 d'un ascenseur.

MACA13

40
Chapitre III Modélisation et Automatisation

III.3 Grafcet

Nous avons utilisé le logiciel AUTOMGEN v8 pour réaliser nos Grafcets.

III.3.1 Grafcet de Sécurité

Figure III.3 : Grafcet de sécurité

 Description de grafcet

Notre grafcet de sécurité est basé sur 5 étapes qui assiste un déroulement efficace de sécurité
contre toute anomalie rencontré par le système, et concernant ce grafcet :

La présence de la tension active l'étape initiale X100.


L'activation de X100 provoque la remise à zéro des mémoires, ainsi que
désactivé les priorités montée et descente (PM, PD).
L'activation de X101 va (re) mettre le système en service.
L'activation de Xl02, X103, X104 provoque un arrêt immédiat, suite à une
détection d'erreur quelconque.
MACA13

41
Chapitre III Modélisation et Automatisation

III.3.2 Grafcet mode de fonctionnement

Figure III.4 : Grafcet mode de fonctionnement

 Description de grafcet

C'est le grafcet qui désigne les modes de fonctionnement de notre processus, a fin de pouvoir le
manipuler de façon simple et pratique, il englobe :

MACA13

42
Chapitre III Modélisation et Automatisation

L'étape X51 donne l'ordre de (re) initialisé le fonctionnement de système suite à une
coupure d'électricité.
Le fonctionnement automatique est assuré par 1 'étape X52.
Les étapes X53 et X56 ramène le système en mode manuel (ou inspection).
L'étape X55 déclenche la synchronisation afin de remettre le système au
fonctionnement automatique (X52).

III.3.3 Grafcet mode manuel

Figure III.5 : Grafcet mode manuel

 Description de grafcet

Ce mode est activé dès que le commutateur est en position manuel, nous utilisons ce mode pour
manipuler le système manuellement, il résume :

L'activation de X131 remet les priorités (PM, PD) à zéro.


La cabine soit en montée ou descente en actionnant les boutons BPM et BPD
respectivement.

MACA13

43
Chapitre III Modélisation et Automatisation

III.3.4 Grafcet de synchronisation

Figure III.6 : Grafcet de synchronisation

 Description de grafcet

La synchronisation sert a ajusté la cabine sur l'étage inférieur, après chaque perturbation de
fonctionnement automatique, et essentiellement basé sur :

La cabine descente en excitant le variateur après l'activation de l'étape X55.


La synchronisation est achevée dès que l’impulseur capte les deux signaux AH et AB
simultanément.

MACA13

44
Chapitre III Modélisation et Automatisation

III.3.5 Grafcet initialisation

Figure III.7 : Grafcet initialisation


 Description de grafcet

MACA13

45
Chapitre III Modélisation et Automatisation

C'est le grafcet qu'initialise le fonctionnement de système en cas de la première utilisation ou une


coupure d'énergie, les démarches de ce mode sont :

L'étape initiale s'active suivant la présence d'énergie.


La descente vers le niveau le plus bas est entamée après l'activation de X51.
L'ouverture commence après 2sec de l'arrêt de la cabine sur l'étage, et se referme
après l'écoulement de 4sec.
Une perturbation au moment de l'arrêt va provoquer soit une prolongation de tempo
ou la réouverture des portes.

III.3.6 Grafcet PM/PD

Figure III.8 : Grafcet PM/PD

 Description de grafcet

L'intérêt de ce grafcet est de différencié la montée et la descente pour assurer une certaine égalité
entre le déplacement des usagés, il permet :

MACA13

46
Chapitre III Modélisation et Automatisation

L'activation de la priorité montée (PM) ou descente (PD) est commencée dès que la
cabine entame son parcoure vers le haut ou vers le bas.
La désactivation des priorités arrive après une activation de X92 ou X94.

III.3.7 Grafcet montée

MACA13

47
Chapitre III Modélisation et Automatisation

Figure III.9 : Grafcet montée

MACA13

48
Chapitre III Modélisation et Automatisation

III.3.8 Grafcet descente

Figure III.10 : Grafcet descente

MACA13

49
Chapitre III Modélisation et Automatisation

 Description de grafcet (Montée & Descendre)

C'est les grafcets qui assurent le bon déplacement des utilisateurs soit en montée ou en descente
dans des conditions désirable, ainsi que dans toute sécurité. Et concernant les deux grafcets :

Les deux étapes initiales X10 et X20 sont activés après une validation de X52.
Un appel vers le haut ou vers le bas provoque l’activation des X11 ou X21 qui
donnent l’ordre de montée ou descente respectivement.
Le ralentissement est assuré par 1 'activation de X12 ou X22, a fin de pouvoir activer
X13 ou X23 qui achemine la cabine vers un arrêt sécurisé et exacte.
Dès que la cabine s’arrête, le sous-programme qui commande l'ouverture et la
fermeture des portes déclenche.
L'activation de Xl5 ou X25 remet l'appel désignant l'étage à zéro.

III.3.9 Grafcet ouvert/ferme portes

MACA13

50
Chapitre III Modélisation et Automatisation

Figure III.11 : Grafcet ouvert/ferme portes


 Description de grafcet

Ce grafcet sert à commander l'ouverture et la fermeture des portes, en assurant :

le fonctionnement automatique(X52) active l'étape initiale X30.


l'ouverture et la fermeture est exécutée via l’activation de X31 et X33. avec un arrêt
de 4sec entre elles.
Une perturbation au moment de l'arrêt va provoquer soit une prolongation de tempo
ou la réouverture des portes.
En mode "manager" la fermeture des portes s'effectue après la sélection d’étage.

III.3.10 Grafcet de niveau et points de ralentissement

MACA13

51
Chapitre III Modélisation et Automatisation

Figure III.12 : Grafcet de niveau et points de ralentissements


III.3.10.1 Grafcet position

Figure III.13 : Grafcet position

III.3.10.2 Détermination des CPI

Figure III.14 : Grafcet pour déterminer les CPI

MACA13

52
Chapitre III Modélisation et Automatisation

III.3.10.3 Détermination des CPS

Figure III.15 : Grafcet pour déterminer les CPS

 Description de grafcets

Les niveaux et les points de ralentissements d'étage sont déterminés à l’aide d'un compteur
ZAEHLER ou S_CUD.

Chaque valeur nous donne une information sur la position de la cabine.


l’incrémentation et la décrémentation s'exécute par les impulseurs AH et AB suivant le
sens de marche (montée ou descente).
III.3.11 Grafcets mémorisation

MACA13

53
Chapitre III Modélisation et Automatisation

Figure III.16 : Grafcets mémorisation

 Description de grafcets
MACA13

54
Chapitre III Modélisation et Automatisation

La mémorisation d'appel est effectuée par des actions mémorisées, à fin de pouvoir conserver
Tout appels venant du palier ou cabine, il englobe trois points essentiaux :

La mémorisation est valide si la position voulue diffère de la position actuelle de la


cabine.
La priorité "manager" exige la désactivation des boutons d'appel des paliers.
L'enfichage de CGR (clé gérant) remet tous les mémoires à zéro.

III.3.12 Mode Incendie


III.3.12.1 Grafcet d’activation de mode

MACA13

55
Chapitre III Modélisation et Automatisation

Figure III.17 : Grafcet activation de mode incendie

 Description de grafcet

C'est le grafcet qui sert à activer le mode incendie, par le biais du capteur d'incendie.

La porte reste ouverte tant que la CLE sapeur-pompier n'est pas présente.
L'étape X164 valide le mode incendie.
La désactivation de ce mode provoqué par le retrait de la CLE.

III.3.12.2 Grafcet de montée

MACA13

56
Chapitre III Modélisation et Automatisation

Figure III.18 : Grafcet de montée en mode incendie

III.3.12.3 Grafcet de descente

Figure III.19 : Grafcet de descente en mode incendie

 Description de grafcet

MACA13

57
Chapitre III Modélisation et Automatisation

En mode incendie la montée et la descente est gérée par les sapeurs pompier, aucune priorité
(PM, PD) n’est activée a fin de pouvoir la mouvementé en toute liberté.

Les appels sont enregistrés uniquement de 1 'intérieur de la cabine.


Si la cabine est en montée ou en descente, l'appel à un étage qui contredit son mouvement
provoque son arrêt, puis la destination vers l'étage sélectionné.
L'arrivée à l'étage désiré donne l'ordre au sous-programme porte.

III.3.12.4 Grafcet d’ouvert/ferme de porte

Figure III.20 : Grafcet d’ouvert/ferme des portes en mode incendie

 Description de grafcet

L'ouverture et la fermeture des portes en mode incendie diffère de celle en mode normale,
l'opérateur doit maintenir le bouton d'ouverture porte jusqu'à son ouverture compète.

MACA13

58
Chapitre III Modélisation et Automatisation

III.4 L’architecture du programme

Nous avons utilisé STEP 7 pour programmer notre API (S7-300) CPU 312, le programme est
structuré de 15 blocs fonctionnels permettant la programmation des sous programme, nous
l’appellerons par l’intermédiaire de l’OB1.

III.4.1 Bloc d’organisation OB1

Le programme qui doit être traité en continu est stocké dans le bloc d'organisation OB1. Une
fois le traitement du programme utilisateur achevé dans l'OB1 un nouveau cycle commence par
l’actualisation des mémoires image du processus et par le traitement de la première opération
dans l’OBl. Il en résulte le temps de cycle et le temps de réaction de l'installation.

L'ensemble des blocs entrantes dans le programme est come suit :

MACA13

59
Chapitre III Modélisation et Automatisation

Figure III.21 : Bloc d’organisation OB1

III.5 Simulation

Pour valider le fonctionnement de programme nous utilisons le simulateur PLC-SIM intégré


à SIMATIC Manager Step7.

Le simulateur PLC-SIM permet de tester et exécuter le programme utilisateur dans un API


que nous voulons simuler, il fournit une interface simple avec le programme utilisateur pour
visualiser et forcer différent variable par exemple ; entrée, sortie, mémento, temporisation, compteur.

La fenêtre principale du simulateur PLC-SIM est présentée comme suit:

MACA13

60
Chapitre III Modélisation et Automatisation

Figure III.21 : Fenêtre simulateur PLC-SIM

III.5.1 Simulation de programme

Nous avons procédé à une simulation du programme par le biais de notre simulateur, mais
nous allons exposer quelque partie afin de donner une vue générale de notre simulation.

III.5.1.1 Simulation de l’étape X101 du grafcet de sécurité

Figure III.22 : Simulation de l’étape X101

MACA13

61
Chapitre III Modélisation et Automatisation

 Commentaire
En remarque que l'étape X101 s'active en mettant tous les contacts de sécurité a l’état
juste.
La rupture 'un des contacts de sécurité provoque la désactivation de cette étape, donc
l'arrêt système.

III.5.1.2 Simulation de l’étape X103 du grafcet de sécurité

Figure III.23 : Simulation de l’étape X103

 Commentaire
En observe que l'activation de l’arrêt d'urgence I0.0 provoque un arrêt système X103.
l'activation de X103 désactive X101.

MACA13

62
Chapitre III Modélisation et Automatisation

III.5.1.3 Simulation de l’étape X41 du grafcet d’initialisation

Figure III.24 : Simulation de l’étape X41

 Commentaire
Les contacts de sécurité sont en position exacte qui provoque l'activation de X101.
La commutation en mode automatique I1.6 active X51 qui donne l'ordre d'initialiser le
système.
Dès que le système commence l'initialisation, nous observons l'activation de X41
(descente cabine en petite vitesse).
III.5.1.4 Simulation de temporisation type 4sec

MACA13

63
Chapitre III Modélisation et Automatisation

Figure III.25 : Simulation de temporisateur 4sec


 Commentaire
Le temporisateur est déclenché quand l'étape X32 ou X44 soit activé.
Le tempo remet à zéro suite à une perturbation affecté sur la photo cellule ‘CPRT
(I3.1)’ ou ouverture porte ‘OUV (E3.2)’.

III.5.1.5 Simulation d’un mémoire

Figure III.26 : Simulation d’un appel

 Commentaire
L'appui sur le bouton d'appel ‘M2’ adressé par ‘I3.7’, met ‘m2m’ à 1.
La remis à zéro de cet appel est suivant l'activation de X15 ou X25.
L'appel doit être différent de l'étage actuel.

III.6 Conclusion

Dans ce chapitre, nous avons modélisé notre système graphiquement par les outils SADT et
GRAFCET, la description est réalisée de façon structurée et hiérarchisée. Elle sert a bien
comprendre la cohésion entre les diffèrent grafcet, commande des moteur

La simulation présentée permet de donner une approche sur la structure générale du


programme.
MACA13

64