Vous êtes sur la page 1sur 5

✤✤Les gens qui sont dans la gestion de leurs sensa-

Citations / recommandations tions négatives sont souvent les gens chez qui Se reconstruire après
cela explose le plus. C’est-à-dire que plus ça a

une blessure
• « The truth lies. » - Andrew Solomon l’air géré/anticipé/rationalisé, plus quand ça pète
c’est violent.
• « Wishful thinking isn’t a game plan. » - Kévin Breel
✤✤Interdiction absolue de faire de la comparaison, rela-
(ce qui ne te tue pas te rend plus fort)
• «  He who cannot change the very fabric of his tiviser un problème n’a jamais aidé à s’en sortir.
thought will never be able to change reality, and will
never, therefore, make any progress. » - A. Sadat ✤✤Quand vous vous cassez quoi que ce soit, tout le Fiche de résumé
monde veut signer votre plâtre. Mais si vous vous
• « Chop your own wood, and it will warm you twice. » cassez le moral, personne ne veut signer. ✦✦Réservée aux participants au séminaire Hommes
- Henry Ford d’Influence Se reconstruire et guérir plus fort du 12
octobre 2014
• « Même le meilleur des météorologues ne peut Problématique
empêcher la pluie. » - Stéphane Édouard ✦✦Séminaires complémentaires : Confiance en soi ;
✤✤Savoir encaisser la souffrance des autres = savoir Tenacité : ne rien lâcher.
• « Si ta meuf te dit « on fait un break « ou qu’elle encaisser la sienne. Problématique : la raison pour
s’éloigne du jour au lendemain cherche pas , sa laquelle on est globalement inférieur à F en terme Enregistrements disponibles ici :
veut elle a trouver un autre gas mais elle attend de savoir encaisser et dépasser ses souffrances, https://mat-consulting.fr
d’être sur avant de te quitter ou quand elle verra c’est qu’on s’est beaucoup moins intéressé à
que t’es mieux que l’autre gas elle reviendra vers aider les autres à dépasser la leur.
toi . biensur , après avoir donner sa chatte a l’autre
type mais toi elle te sortira qu’elle avait besoin de
réfléchir ou que t’avais changer avec elle ses der- 6 réactions pour aider
nier temps , elle va te sortir les erreurs que t’a faite
pour te faire culbabiliser mais dans sa tête tu reste quelqu’un après un choc
un pigeon , elle sera très bien te cacher les choses (que l’on trouve plus facilement chez F)
. Sachez que la plupart des femmes LÂCHES JA-
MAIS UNE BRANCHE SENS EN AVOIR ATTRA- 1. « Je sais que tu souffres. », mais on ne sait pas
PER UNE AUTRE ... » - Commentaire Facebook ce que la personne ressent ;

• Tous ces jeunes gens tristes, livre de F. Scott 2. Contact physique ;


Fitzgerald (notamment la deuxième nouvelle) 3. La disponibilité ;

• Near death experience, film de Gustave Kervern et 4. Réduire la distance ;


Benoît Delépine 5. Apporter ou donner quelque chose de concret
sans que l’autre ait à réclamer. Pas de : « Si tu as
• Take the power back de Rage Against the Machine besoin de quelque chose, n’hésite pas. » ;
6. Se dispenser de la nécessité de parler.
Introduction
✤✤On ne gère pas une souffrance, une partie sombre,
un échec. On les intègre.
Définitions et concepts Techniques Les phases
✤✤Douleur et dépression : la douleur c’est quand on ne ✤✤Technique du pack d’eau : le corps et l’esprit ne ✤✤Trois marqueurs vers le bas sur l’échelle :
peut s’empêcher d’aller mieux avec le temps. At- prennent en compte qu’une seule douleur à la fois, ✤✤Capacité/faculté à prendre les choses personnel-
tention, on vit avec sa douleur, on l’aime. On se sent c’est-à-dire que la nouvelle écrase systématiquement la lement. De toute façon, tous ces problèmes sont liés ;
vide sans sa douleur. Si elle reste stable, il y a peut- précédente. Autrement dit, quand vous avez sept mau-
être une dépression latente. vaises nouvelles, vous n’avez pas sept fois plus mal ✤✤La résistance/la non-acceptation des évènements ;
qu’avec une. ✤✤La résonance entre les évènements.
✤✤Guérison  : pour être complète, elle n’est jamais
monodisciplinaire. Aujourd’hui guérir veut dire : ✤✤Traitements médicamenteux : de tout temps, les traite-
s’ouvrir à la vie-talité dans sa globalité et dans ments contre la souffrance, la douleur, etc., sont toujours Phase 1 : Je souffre
complexité. La dépression n’étant pas le contraire du jugés comme insensés par la génération suivante.
bonheur, mais de la vie. Raison pour laquelle F pure ✤✤Les phrases clés : « Je souffre. Je me sens super mal.
qui veut jouir sans la complexité, sans comprendre, ✤✤Quand vous êtes en situation de souffrance, de guéri- Ça ne va pas. Personne ne peut rien faire pour moi. Rien
est dans une approche de la guérison très générale- son, oubliez l’idée de la vérité, vous ne la voyez pas. ne marche. Je suis désespéré. Merde. Je t’emmerde. »
ment monodisciplinaire par la psychothérapie.
✤✤Entretiens de la maison versus reconstruire une ruine : ✤✤L’obsession : « Ce que je suis en train de ressentir, je
✤✤Les phases ne sont pas des idées/concepts, mais la meilleure façon de reconstruire est d’entretenir. vais le ressentir toujours, ça ne partira jamais, c’est cas-
des états d’esprit qui vont influer sur votre produc- sé à vie. »
tion cellulaire. ✤✤Les plus esclaves de leur douleur seront ceux qui la
nient, ou qui ne se donnent pas le droit de la ressen- ✤✤L’objectif : « J’essaie de comprendre la différence entre
✤✤La linéarité asymétrique : dans ces phases, on monte tir. Vous avez le droit d’avoir mal. Tant qu’un élément souffrance et douleur. » La souffrance est une distorsion
linéairement d’un en un, mais on anticipe, on sait réactive la douleur/la pathologie d’un choc passé, vous de la vision qui pousse à s’identifier à la douleur.
qu’on va redescendre. Et on ne redescend pas d’un n’êtes pas guérit. Mais attention ! la douleur ne doit
en un. On redescend n’importe comment. pas devenir normale, sinon vous avez perdu. ✤✤Ce qui énerve : « Ça va passer, t’inquiètes pas, je sais
ce que tu ressens, si t’as… »
✤✤Devenir plus fort, trois critères dans l’ordre croissant ✤✤Votre premier ami est votre voix intérieure, car elle vous
de consommation d’énergie : plus savant, plus ai- accompagne au long du chemin et vous devez lui de- ✤✤S’en sortir : après le choc, annihiler trois ou quatre de
mant, et savoir pardonner/aimer les gens dans mander de l’aide, mais elle peut aussi vous manipuler, ses cinq sens, et conserver ceux qui nous procurent le
leur globalité. et plus vous souffrez, plus vous êtes manipulable. plus de plaisir. Comprendre la différence entre souf-
france et douleur, arrêter de réfléchir aux causes, se
✤✤Demander de l’aide : il n’y a pas de honte à deman- ✤✤Attitude gaie et rire ne sont pas des indicateurs de concentrer sur cette souffrance/douleur comme vie
der de l’aide, mais il ne faut pas le faire à une source bien-être. organique. Cette souffrance n’est pas une pierre dans
unique, sinon on grille la personne. Demander à : 1) votre estomac.
vous-même ; 2) si vous en avez une, une source spi- ✤✤Marqueur fiable de souffrance : reprocher aux autres ce
rituelle ; 3) les autres. qu’on leur fait. ✤✤Qui voir ? Quiconque ne vous enseignant pas de façon
précipitée à sortir de cet état.
✤✤Médecines alternatives ou pratiques ésotériques : ✤✤Attention ! dans les moments post-troma/de choc de ne
dans certaines phases, je vous encourage à vous pas surjouer les mains (relations) trop faibles. Phase 2 : À l’aide, help !
approcher de médecines alternatives/ésotériques,
abstenez-vous d’avoir un jugement un peu à ✤✤Les phrases clés : « Help. Je veux que quelqu’un fasse
l’emporte-pièce. Si vous n’avez pas encore été en quelque chose. Enlevez-moi ça. Je suis prêt à tout pour
situation d’aller les consulter, c’est peut-être tout sim- que ça s’arrête. Je veux bien tout essayer. Je croirai
plement que vous n’avez pas eu assez mal. tout, mais enlevez-moi ça. »
✤✤L’obsession : trouver le génie d’Aladdin qui suppri- quelque part, dans ce qu’on va appeler l’usine à répéti- à la phase 5.
mera le problème comme par magie. tion. En gros, il y a une bande de petits Chinois cachés
dans votre corps qui copient encore et toujours à l’infini ; ✤✤Qui voir ? Quiconque en mesure de vous provoquer de
✤✤ L’objectif : être en mesure de ne pas reproduire la l’éveil spirituel (religieux, philosophique, artistique) qui
✤✤2) La visiter, aller voir les machines, les plans, les
mécanique de la souffrance, c’est-à-dire de ne pas transcende la réalité matérielle.
ouvriers, les contremaitres ;
replonger.
✤✤Et 3) tous les mettre en grève.
Phase 5 : Fusionner avec son côté obscur
✤✤Ce qui énerve : les remarques extérieures sur les
limites du fameux génie, de sa méthode, ou de son ✤✤S’en sortir : ne plus voir le praticien comme un magicien ✤✤Arriver à admettre qu’à l’origine de cette dissonance, ce
éthique. C’est-à-dire : « Tu sais, cette solution que tu et percevoir ses limites. manque, cette gêne, ce truc que l’on ne comprend pas
as trouvée pour aller mieux, c’est dangereux. » en soi, et qui fait que l’on sous-réagit, surréagit, réagit
✤✤Ce qui énerve : entendre que la cause de la souffrance mal dans certaines situations, il y a le fait qu’on a un
✤✤Qui voir ? Médecine directe de type allopathique, est pluridéterminée, qu’elle n’est pas que physique, trait de caractère très précis, que notre subconscient
chirurgie, ostéopathie, etc. qu’elle n’est pas que liée aux évènements. Ou : « Ben connait et qu’il déteste. Cela demande un minimun
arrête d’y penser. » d’intelligence, de discernement et de nuance.
✤✤S’en sortir : « Je ne suis pas monolithique, il y a des
parties de moi qui vont très bien. D’autres, moins ✤✤Qui voir ? Quiconque prônant une approche holistique ✤✤ Les phrases clés : « Quel est le worst case scenario ?
bien. Et je prends conscience de cette involontaire de la douleur. Qu’est-ce qui pourrait se passer de pire ? Qu’est-ce qui
polarité. » peut me donner la force d’affronter/rencontrer ? Ou encore :
Phase 4 : Reprendre le pouvoir Je voudrais tellement pouvoir m’accepter tel que je suis. »
Phase 3 : Voir le cycle infernal
✤✤Les phrases clés : « OK, je ne vais plus supporter ça ✤✤Obsession : restaurer une certaine forme d’harmonie.
✤✤Les phrases clés : « Ça m’est déjà arrivé. Putain, en- très longtemps. Ça suffit. No more. No more ! »
core ça, la même chose. Encore une fois ! Je l’avais ✤✤Métaphore : La belle et la bête ; Le Grand Bleu et Niki-
déjà remarqué. J’aimerai arrêter, je n’y arrive pas. Je ✤✤L’obsession : fuir. Quitter une personne, un job, vendre ta ; Moby Dick.
continue de recréer/me remettre dans des situations sa maison, son appartement…
dont je ne veux pas/n’aime pas, on me l’a déjà fait ✤✤Objectif : arriver à merger/fusionner ce par quoi on se
remarquer. Je remarque que chacune de ces situa- ✤✤Objectif : réaliser que nous avons déshonoré notre définit (qui est en général toujours la version positive de
tions créer de la tension, me fait mal au dos/à la tête/ essence. On s’est trahi. En psy on dirait : on a trahi soi), notre part de lumière avec notre part d’obscurité,
une maladie de peau/reins, me fait fumer/boire/me notre moi. Et prendre la responsabilité totale de la ce que l’on pense être soi, avec le noir, avec l’obscur.
droguer. Je remarque que je suis dans un cycle, situation.
je veux en sortir. À chaque crise/sortie violente, j’ai ✤✤Ce qui énerve : de devoir merger trop tôt.
l’impression d’avoir fait un reset. Sauf que c’est un ✤✤Ce qui énerve : tout énerve. On est irritable, on est
faux reset, un reset partiel, car le problème se repro- anxieux, on sait pas pourquoi, on sait au fond qu’on est ✤✤S’en sortir : faire face à ses démons, les rencontrer, les
duit, je refais la même chose. C’est comme si mon dans un cycle infernal, mais on n’a pas encore supprimé connaitre, ne plus les éviter.
système nerveux n’avait pas reseté à 100 % et conti- les interférences avec notre mind set, et on n’a pas en-
nu à reproduire les cellules qui font mal. » core crié : « Je veux reprendre le pouvoir. » On est sur ✤✤Qui voir ? Ça peut être son ennemi, ses ex, son parent
le point, mais on est agacé, on est irritable. disparu, son parent haï, ou ça peut être également en
✤✤L’obsession : « Je suis maudit, ça recommence tou- terme de praticien un hypnotiseur.
jours, toujours, toujours, toujours. C’est toujours la ✤✤S’en sortir : le sentiment vague de colère incontrôlable
même chose, je suis maudit. » doit laisser place progressivement à une volonté calme Phase 6 : Préparation à la résolution
d’aller vers une situation correspondant à notre
✤✤L’objectif : vraie nature. Quand on peut réactiver le souvenir de ✤✤Phrases clés : « Ça va péter, mais j’attends de recevoir
✤✤1) Accepter que la répétition est fabriquée la douleur sans être submergé, on s’apprête à passer quelque chose. Donnez-moi la force de me régéné-
rer, de survivre à ce qui va se produire, et quoi qu’il « Résoudre le problème de quelqu’un c’est le com- Phase 8 : Le vide
m’arrive, quelle que blessure que je reçoive, de me prendre parfaitement sans le juger, juste voir clair. Et en
régénérer. C’est mon heure, je sens que ça va le faire son temps, cette compréhension s’étendra au patient. » ✤✤Les phases clés : « Je me sens vide, j’ai l’impression
bientôt. J’attends le bon timing. Je prends mon élan. d’être en territoire étranger, alors que je suis chez moi.
Je vais être près. Je me rassemble. Je me concentre. ✤✤S’en sortir : la décharge est notre partie perte, c’est faire J’ai l’impression de ne plus savoir où j’habite. »
Oh god give me stranth. Donnez-moi la force d’af- le ménage, mais en foutant un peu plus le bordel de
fronter. » C’est exactement la sensation que vous façon temporaire afin de décider ce que l’on garde et ✤✤L’obsession : «  What next  ?  » La nature a horreur du
avez la demi-seconde avant de vomir. ce que l’on jette. Ce ménage est indispensable parce vide, donc c’est jouissif pendant quelques minutes, et
qu’on a besoin de plus de place disponible pour remplir la première question que tu te poses quelques minutes
✤✤L’obsession : Calmer/arrêter la douleur par soi même celle-ci avec les nouvelles infos, expériences de vie, qui après c’est : « What next ? Qu’est-ce qui va venir là ? Je
pour ne plus la revivre. ne doivent pas être une répétition ou un prolongement veux et j’ai besoin de passer à autre chose. »
de celles du passé.
✤✤Objectif : faire procéder aux modifications indis- ✤✤L’objectif : le plus possible expérimenter, sentir, vivre
pensables au changement dans votre mode de vie ✤✤Ce qu’on ressent : cette sensation de vide, cette vulnérabilité, parce que
global, prendre des engagements durables. Va alors ✤✤La peur, du changement, de perdre le contrôle, de c’est cette sensation de vide et de vulnérabilité tempo-
apparaitre la serendipity. la pauvreté, de la solitude voire de la mort ; raire qui va vous donner cet état extrêmement précieux
(qui se vit très peu de temps dans la vie) qui est cette
✤✤S’en sortir : on sent que quelque chose démange, va ✤✤L’inquiétude des gens qui nous aiment ;
sensation d’être une page blanche, tout est possible.
se produire, que la pluie va tomber, que ça gratte, ✤✤Du ressentiment, une volonté de punir et de faire Ne surtout pas attraper la liane suivant à ce moment-là.
on a un sentiment d’inconfort, qu’on est sur une diffé- souffrir les gens que l’on a associés indirectement ou C’est votre voix intérieure (à qui on doit toujours faire
rence de secret agenda avec sa partenaire… directement à notre souffrance, qu’ils aient été négatifs confiance, lissen to your gut filling) qui vous dira quand
ou positifs (ingratitude pour l’infirmière). attraper la branche suivante. Votre état d’esprit, logiciel
✤✤Qui voir ? Toute activité qui procure un certain plaisir interne, petit gouvernail est disponible et en mesure
et une certaine sensation de maitrise, mais surtout ✤✤« Pourquoi moi ? Qu’est-ce que j’ai fait pour être
en train de dégobiller ma bille comme ça ? Et d’être en de répondre aux questions que vous allez lui poser.
pas quelqu’un qui va traiter, et donc supprimer, les Comprendre la différence entre seul, mais pas solitaire.
symptômes comme en phase 1. train de quitter cette personne, être en train de démé-
nager, être en train de changer de boulot, être en train
de changer de façon d’être, être en train de changer de ✤✤Ce qui énerve : rencontrer à ce moment précis quelqu’un
Phase 7 : La décharge caractère, être en train de changer de tout ? » qui nous déçoive. Pourquoi ? Parce qu’on est en mode
page blanche, on est en mode grande vulnérabilité phy-
✤✤Les phrases clés : « Oui, c’est la merde, mais c’est ✤✤Culpabilité ; sique et émotionnelle.
normal. Oui, je me sens pas bien, mais ça va passer. ✤✤Sentiment d’inutilité de ce que l’on met en place.
Ça fait mal, mais c’est pour mon bien. Combien de ✤✤S’en sortir : les décisions que l’on n’osait pas prendre,
temps est-ce que ça va encore durer ? J’ai envie de du type déménager, du type passer de chez ses parents
✤✤Ce qui énerve : entendre que l’on est « malade » et à un studio, etc., viennent d’elles même, sans effort
faire le ménage. J’ai envie de faire le vide. »
qu’il faut se soigner à tout prix, alors que l’expression de de notre part. On devient conscient des conséquences
ce bordel temporaire est peut-être le meilleur marqueur de nos actions et on commence à faire des choix qui
✤✤Obsession : « Est-ce que cette sensation de ne pas
que l’on est en train de le dépasser. « Tu te décides nous semblent plus justes, que l’on commence à nous
être exactement à ma place est normale ?  Et : Est-ce
peut-être un peu vite. Prends ton temps. Ne bouge aimer plus, à aimer ceux qui sont autour de nous, à
que je suis en train de faire le bon choix ? Est-ce que
pas. » Alors qu’en fait, ta décision elle n’est pas rapide, avoir de la gratitude.
je ne vais pas le regretter ? »
ça fait six mois que tu la mûris.
✤✤L’objectif : let it go, comprendre que si on souffre de la ✤✤Qui voir ? Si on a une spiritualité/croyance, on est tota-
✤✤Qui voir ? Comme c’est le bordel, la phase d’excitation lement ouvert à la prière, à l’idée de communier/se
perte de la partie (personne, matériel…) qui s’en va,
la plus haute, c’est peut-être l’unique moment d’une où connecter avec sa croyance, avec toute une game
c’est qu’on en a fait une partie intégrante de nous.
on est en droit des antihistaminiques, ce faire masser, d’activités pré-communautaire.
Pourquoi ? Le philosophe indien Krishnamurti disait :
calmants léger, afin de nous aider à la surpasser.
Phase 9 : L’énergie Phase 10 : Le mojo l’ex). Il faut être en 11, c’est-à-dire près de la perfection,
pour arriver à ressentir humilité et compassion pour
✤✤Sensations clés  : arriver à sentir que cette énergie ✤✤Sensations clés : « Je me sens extrêmement vivant, je ceux qui sont encore en phase antérieure. Se rendre
est la sensation profonde, intime et précise d’une suis plus en vie qu’en vie. Si j’avais des ailes à cet plus disponible, bienveillant et ouvert aux autres.
connexion à l’environnement et au monde. Se instant précis, je pourrais voler. J’ai l’impression d’être
rendre compte que l’on est une force en train de se le monde tout entier, d’inclure en moi tous ceux qui sont ✤✤Ce qui énerve : que l’on ne comprenne pas que votre fa-
déployer, que l’on est en train de grandir, d’apprendre, autour de moi, d’être le roi de la pièce/fête, que tout çon de faire le bien et de partager, votre générosité se lit
d’expérimenter, de changer. Que ce changement ne le monde m’appartient/est à disposition… » C’est la justement dans vos actions infimes et quotidiennes.
doit jamais s’arrêter, et que c’est dans le fait que ce connexion aux autres. Que l’on vous propose de marquer le coup en dehors de
changement ne s’arrête jamais et que l’on est qu’une votre quotidien, car il est votre porte de sortie.
force en train de se déployer, qu’est la racine de ✤✤Huit façons de sentir la connexion aux autres :
notre énergie. ✤✤S’en sortir : par le sentiment de communauté.
✤✤la lumière ;

✤✤Obsession/Objectif : accepter qu’au-delà de notre ✤✤les sons ;


matière, donc de notre quantité de force déterminée à
Phase 12 : La communauté/le groupe
✤✤sentiment de paix ;
un moment donné, ce qui compte le plus c’est l’éner-
✤✤sentiment de calme ; ✤✤« Chacune de mes décisions (voir phase 11) est faite
gie du mouvement, c’est la respiration, c’est la respi-
en fonction de ces deux directions : Donnez-moi la
ration profonde, c’est le chant, c’est la danse, c’est la ✤✤l’amour ;
force de voir les autres comme ils sont vraiment, de
musique, c’est le mouvement, c’est le tantrisme, c’est
le sport, etc. ✤✤la joie ; les accepter dans leur réalité. J’ai envie de faire des
cadeaux et de recevoir. Plus j’aime quelque chose, plus
✤✤le savoir ;
je l’apprends vite, donc j’ai intérêt à beaucoup aimer
✤✤Ce qui énerve : perdre cette connexion à l’énergie
✤✤la puissance. pour beaucoup savoir. » La phase 12 pour résumer
comme s’il nous manquait soudainement quelque
c’est : « Je veux faire des choses qui me plaisent
chose, alors qu’elle est par nature un flux qui va et
✤✤L’objectif : plus de séparation entre soi et les autres. avec des gens qui me plaisent. » L’argument logique
qui vient.
qui permet d’arriver à ça, c’est : « chacune de mes déci-
✤✤Ce qui énerve : les gens qui ont besoin de verbaliser et sions, actions est faites en fonction de : « Est-ce que
✤✤S’en sortir : accepter ce principe naturel de res-
de mettre des mots. je veux guérir, devenir plus fort ? Ou abimer et fai-
piration, d’alternance et d’équilibre. Être le S qui
blir ? »
sépare le yin et le yang. Cette phase est temporaire
et excessivement agréable (on a franchi toutes les ✤✤S’en sortir : réaliser que derrière la jouissance du mojo
de la phase 10, il y a de l’égocentrisme, et que l’on fait ✤✤L’arme absolue de la phase 12, c’est rejoindre une
phases difficiles), on se reconnecte à ce qui arrive,
souffrir certaines personnes. communauté ou la créer, c’est-à-dire développer
mais ce n’est qu’une phase de l’évolution vers
une surempathie ou prendre conscience des transferts
cette nouvelle personne qu’on est en train de
de responsabilité qui s’opèrent à mon insu dans les
créer, il ne faut pas s’emballer. Phase 11 : Le micro tâches que je m’approprie ou que je délaisse (jeter
des choses par terre en disant sans se procurer de qui
✤✤Les phrases clés : « Je n’ai plus besoin de prouver, ramassera).
d’être en validation, d’être en compétition, d’être en ex-
clusivité, et j’ai envie de transmettre. » ✤✤Brigitte Bardo, qui était l’actrice la plus belle et sexy du
monde, et qui avait tous les hommes à ses pieds, a abdi-
✤✤L’obsession : il n’y en a pas. qué le monde du cinéma, donc le monde de la comédie,
de la mascarade, de l’apprêtement, etc., pour rejoindre
✤✤L’objectif : voir les nouvelles perspectives comme de et créer autour d’elle une communauté de gens qui sont
vraies nouvelles perspectives, pas des déformations contre les souffrances animales.
manquées d’anciennes (retrouver quelque chose de
✤✤Qui voir ? Taï-chi.