Vous êtes sur la page 1sur 11

Comment attirer une femme

Édité par WikiHow Traduction, Team FR

2 méthodes:la mise en placeconclure l’affaire

Souhaiteriez-vous faire forte impression sur les femmes rien qu’en leur parlant ? Savez-vous
qu’après avoir attiré l’attention d’une femme votre personnalité intéressante prendra le relai ?
Cet article explique comment parler à une femme, dans le but d’en attirer une foule !

Partie 1 sur 2: la mise en place

1.

Faites l’essentiel de la conversation au tout début. Ceci, bien sûr, dépend de la


femme et de la situation. Mais vous voulez éviter de faire ce que la plupart des
hommes font : mettre ce fardeau que peut être la conversation sur les épaules de la
femme avec des questions redondantes et une recherche de points communs. Visez à
faire environ 75 % de la conversation, peut-être un peu moins. Votre but est ici de
démontrer votre fantastique personnalité et votre grande valeur. Essayez de garder la
conversation légère, enjouée et amusante. Mais quels sujets pourriez-vous utiliser pour
justement lancer cette conversation ? Il en existe plein :

o Le mâle alpha insolent et espiègle :


 « Je sais qu’on vous le dit sûrement souvent, mais vous êtes
absolument la femme la plus magnifique que j’ai vue... dans les trois
dernières minutes. »
 « Mon ami a dû me trainer pour sortir ce soir, mais je suis content
qu’il l’ait fait, parce que vous voir ici et maintenant valait le coup. »
o L’homme légèrement timide :
 « Je suis désolé d’être maladroit, mais je deviens vraiment timide au
contact de jolies filles.  »
 « Je suis content que vous soyez toujours ici. J’ai essayé de trouver le
courage de venir vous parler pendant une demi-heure et j’étais inquiet
d’avoir à m’embarrasser devant vous en étant totalement sobre. »
o L’homme direct :
 « Bonjour, je m’appelle [nom], qu’est-ce qui vous amène ici ce
soir  ? »
 « C’est le moment où je me présente, où vous souriez et me laissez
vous offrir un verre, non ? »
 « J’essayais de penser à une excuse pour vous parler, mais je n’ai rien
trouvé. Puis-je simplement vous raconter une histoire intéressante qui
m’est arrivée l’autre jour ?  »

Publicité
2.

Évitez les sujets banals comme le travail, la politique, ou quoi que ce soit de
négatif. Soyez en contrôle de la conversation, mais sans être directif. Ne tombez pas
dans des questions de type entretien comme « D’où venez-vous ? » ou « Que faites-
vous ici ?  ».

o Si elle évoque des sujets dont vous pensez qu’ils pourraient orienter la
conversation dans une mauvaise voie, poussez doucement cette dernière dans
une autre direction. Dites quelque chose ayant un rapport avec le sujet, mais
qui soit léger, amusant, et qui pourrait amener un autre sujet.
o Si elle revient sans cesse aux sujets qui, selon vous, égarent la conversation,
vous disposez alors de deux options :
 Essayez de tirer avantage de ce sujet, étant donné qu’elle semble
vouloir en parler.
 Trouvez une façon élégante et respectueuse de quitter la conversation et
concentrez-vous à la place sur quelqu’un d’autre. Un simple « C'était
agréable de vous parler  » devrait faire l’affaire.
3.

Passez les obstacles avec grâce. De nombreuses femmes diront qu’elles ont un petit-
ami si elles ne sont pas encore suffisamment attirées par vous. Dans le même temps,
de nombreuses femmes disant avoir un petit-ami en ont réellement un, vous butez
donc sur un obstacle. Cependant, ne vous tourmentez pas, parce qu’un obstacle est fait
pour être surmonté. Vous le passerez sans encombre.

o Si une femme dit « J’ai un petit-ami, je préférerais que vous évitiez de me


parler », souriez, dites-lui qu’il était sympathique de la rencontrer, et passez à
une autre candidate. Parfois, la vie nous réserve de mauvaises surprises.
o Si une femme dit « J’ai un petit-ami  » et s’arrête là, vous pouvez dire : « Très
bien. Mais voyez-vous un inconvénient à ce que nous continuions à
bavarder ?  » Si elle répond non, continuez à œuvrer. Une mauvaise surprise
au départ pourrait finalement se transformer en une bonne !
o Ne présumez pas que vous serez capable de convaincre une femme dans une
relation ou mariée de vous donner son numéro. Peut-être ne voulez-vous même
pas être cet homme. Si une femme mentionne son petit-ami, vous voulez
probablement commencer à chercher ailleurs, à moins que vous ne mouriez
d’envie d’obtenir le numéro de cette femme en particulier.
4.

Ne vous préoccupez pas du résultat. Apprêtez-vous à ne pas vous soucier d’attirer


l’attention d’une femme ou non. Si elle est attirée par vous, c’est un bonus. Si ce n’est
pas le cas, vous passerez à une autre fille intéressante.

o Si vous avez besoin qu’elle soit attirée par vous parce que votre ego ne
supporte pas le rejet, vous serez blessé à maintes reprises, parce que vous serez
rejeté à certains moments. Le rejet est une chose naturelle. Si vous êtes trop
heurté ou déçu d’avoir manqué une seule opportunité, vous manquerez les
milliers d’autres occasions qui vous attendent.

Partie 2 sur 2: conclure l’affaire


1.

Ne soyez pas dans le besoin. Si la femme pense, ne serait-ce qu’un seul instant,
qu’elle a plus de valeur à vos yeux que vous n’en avez dans les siens, vous vous
mettez en position de faiblesse. Pourquoi ? Parce que les gens ont besoin de travailler
un peu pour leur récompense, parce que cela la rend encore plus savoureuse.

o Il existe de nombreuses techniques que vous pouvez utiliser pour montrer que
vous n’êtes pas dans le besoin. Mais pour l’instant la meilleure chose que vous
puissiez faire est de vous détacher du résultat (voir ci-dessus). Rappelez-vous :
bien que cette femme puisse être belle, drôle et intelligente, elle n’est qu’une
parmi tant d’autres belles, drôles et intelligentes femmes dans votre univers. Si
cela ne fonctionne pas avec elle, ça fonctionnera finalement avec une autre
femme.
o Ne l’abreuvez pas de compliments. Un seul pour entamer la conversation est
tout ce dont la femme a besoin pour lui faire savoir qu’elle vous intéresse. En
fait, parce que les femmes sont intelligentes, elles savent en général que vous
vous intéressez à elles sans même un compliment. Gardez donc vos
compliments sentimentaux en réserve et concentrez-vous sur le fait de
l’impressionner avec votre intelligence, votre humour et votre vision des
choses.
2.

Mettez en place ce qu’on appelle « la lecture à froid inversée » (reverse cold
reading). Comment cela fonctionne-t-il ? Trouvez quelque chose à son propos dont
vous êtes à peu près sûr que ce soit faux. Dites ensuite que vous n’aimez pas cet
élément chez une fille. Parce que ce n’est pas vrai à son sujet, elle vous expliquera
alors qu’elle n’est pas comme ça. Cela s’appelle la qualification et nous pratiquons la
chose lorsque nous essayons de gagner les faveurs de quelqu’un. Avec la lecture à
froid inversée, vous « appâtez » sa qualification : inconsciemment, elle devrait être
plus attirée par vous, parce que vous partagez en apparence des similitudes, ou au
moins des perspectives similaires.
3.

Restez décontracté et détaché. Votre priorité numéro un devrait être de prendre du


plaisir : parler à une femme belle et intéressante est incroyablement exaltant. Flirtez,
taquinez, soyez légèrement arrogant si c’est votre personnage, et utilisez le sarcasme
(avec un sourire ironique afin qu’elle sache que vous plaisantez). Prétendez tout
simplement parler à une vieille amie.

o Si elle exprime un propos avec lequel vous n’êtes pas d’accord, dites-lui. En
d’autres mots, ne soyez pas une chiffe molle, sans pour autant être méchant ni
agressif. Expliquez simplement votre opinion et exposez calmement ce que
vous ressentez : une bonne façon de faire avancer la conversation et d’avoir un
sujet intéressant duquel discuter. Si vous avez confiance en vous, vous pouvez
la taquiner en lui disant qu’elle n’est vraiment pas cool de ne pas être d’accord
avec vous (toujours avec le sourire ironique aux lèvres, bien sûr).
o Restez calme. Très, très calme. Comme le capitaine d’un navire, vous savez
exactement où vous voulez aller et tout ce que vous faites et dites à un but.
Rien ne peut vous arrêter, même le rejet. Vous vous attendez au meilleur, mais
êtes préparé pour le pire. Pourquoi ? Parce que vous êtes d’un calme
olympien !
4.

Rappelez-vous que draguer des filles consiste en grande partie à bien gérer le
temps. Pourquoi perdre votre temps avec une conversation ne vous rapprochant pas de
votre objectif ? De plus, des distractions pourraient survenir et dérober son attention,
donc chaque seconde compte. D’ailleurs, avec un peu de pratique, il est facile
d’obtenir des numéros en seulement quelques secondes.

o Vous pouvez trouver difficile de ne parler même que quelques minutes avant
de demander un numéro, une danse ou autre chose. C’est parce qu’il est
compliqué de garder une conversation animée, directe et spirituelle pendant un
long moment, même lorsque vous êtes à plein régime. Par conséquent,
n’allongez pas la conversation sans un objectif final à l’esprit !
5.

Enfin, évaluez constamment son attirance pour vous. Observez si son langage
corporel est ouvert, si ses pupilles sont dilatées, si elle ricane ou si elle vous touche.
Indépendamment de leur personnalité ou de leur culture, les femmes montrent en
général les mêmes signes d’attraction. Avec un peu de pratique, vous serez capable de
repérer ces signes très rapidement. Suivez simplement votre intuition, qui est en
général bonne. Et merci d’avoir lu !

Publicité

Conseils
 Ne forcez jamais une femme à faire quoi que ce soit dont elle n’a pas envie. Une telle
attitude la rebuterait immédiatement.
 Continuez à vous entraîner ! Essayez de parler à une femme choisie au hasard dans la
rue une fois par jour. Rappelez-vous qu’avoir le bon langage corporel et le ton
approprié déterminera votre pouvoir d’attraction !
 Soyez confiant mais pas suffisant.
Publicité

Vous aimerez peut-être aussi