Vous êtes sur la page 1sur 10

Casablanca, le 17 mars 1995

CIRCULAIRE BANK AL MAGHRIB N°3/G/95 RELATIVE A L'ADJUDICATION


DES BONS DU TRESOR

La présente circulaire a pour objet de fixer les modalités d'application de l'arrêté du Ministre des
Finances du 23 janvier 1995 relatif à l'émission de bons du Trésor par voie d'adjudication.

ARTICLE PREMIER. Toute personne physique ou morale, résidente ou non résidente, peut
soumissionner aux adjudications des bons du Trésor.

ARTICLE 2.- Les soumissions doivent être présentées par les établissements figurant sur les
listes, objet des annexes I et II.

ARTICLE 3.- Les adjudications portant sur les bons suivants :

- les bons à court terme de 13, 26 et 52 semaines de durée ;


- les bons à moyen terme de 2 et 5 ans de durée, remboursables in fine ;
- les bons à long terme de 10 et 13 ans de durée, remboursables in fine.

ARTICLE 4.- Le montant unitaire des bons émis par le Trésor dans le cadre des adjudications
est de un million de dirhams.

ARTICLE 5.- Les bons du Trésor souscrits par voie d'adjudication sont négociables de gré à gré.

ARTICLE 6.- Les bons du Trésor souscrits par voie d'adjudication sont inscrits en compte
auprès de Bank Al-Maghrib au nom des établissements admis à présenter les soumissions.

ARTICLE 7.- Les intérêts des bons à court terme sont réglés à l'échéance, en même temps que
le montant nominal. Les intérêts des bons à moyen et à long terme sont payables annuellement et
à terme échu.

ARTICLE 8.- Les adjudications des bons du Trésor se déroulent selon la périodicité suivante :

- toutes les semaines, dans le cas des bons à 13, 26 et 52 semaines ;


- tous les mois, dans le cas des bons à 5, 10 et 15 ans.

17
Le Ministère des Finances porte à la connaissance des investisseurs le calendrier trimestriel des
émissions. Il se réserve, toutefois, la possibilité d'annuler les séances prévues au calendrier ou de
procéder à des adjudications supplémentaires. Ces modifications sont annoncées une semaine à
l'avance.

ARTICLE 9.- Les adjudications des bons du Trésor ont lieu le mardi. Les soumissions retenues
donnent lieu à règlement le lundi suivant.

Si le mardi est un jour férié, l'adjudication est reportée au jour ouvrable suivant, la date de
règlement demeurant inchangée.

Si le lundi est un jour férié, le règlement s'effectue le jour ouvrable suivant.

ARTICLE 10.- Les établissements admis à présenter des soumissions doivent formuler les offres
qu'ils effectuent pour leur propre compte et pour le compte de leur clientèle au moyen des
bordereaux conformes aux modèles figurant respectivement à l'annexe III et à l'annexe IV.

Les établissements agréés par le Ministère des Finances, en qualité d'intermédiaires spécialisés en
bons du Trésor, doivent formuler les soumissions qu'ils présentent, à ce titre, à l'aide d'un
bordereau conforme au modèle figurant à l'annexe V.

Les bordereaux de soumissions, établis en double exemplaire pour chaque catégorie de bons10,
sont déposés contre récépissé à la Direction du Crédit de Bank Al-Maghrib à Rabat, au plus tard
le mardi à 10 heures, sous pli cacheté.

Les bordereaux incomplets ou raturés, ou dont les rubriques sont incorrectement remplies, ne
sont pas pris en considération.

ARTICLE 11.- Les soumissions sont exprimées en taux (à deux décimales) ou en prix (à deux
décimales).

Le Ministère des Finances annonce, à l'avance, son intention d'émettre en prix.

Lorsque les soumissions sont exprimées en taux, les établissements admis à présenter des
soumissions peuvent, pour chaque catégorie de bons, proposer un seul montant (et un seul taux)
ou fractionner leurs propositions en plusieurs tranches assorties de taux différents.

Les soumissions sont exprimées en prix lorsque l'émission porte sur des bons assimilables.

L'assimilation consiste à rattacher une catégorie de bons à une ligne d'emprunt en cours et
présentant les mêmes caractéristiques : échéance, taux nominal... (cf., exemple donné en annexe
VI).

Les adjudicataires de bons assimilables acquittent, lors du règlement, outre le prix des bons qui
leu sont attribués, le montant des intérêts courus de la date de jouissance à la date de règlement.

10 Bons à 13 semaines - Bons à 26 semaines - Bons à 5 ans etc...

18
ARTICLE 12.- L'ouverture des plis est effectuée le mardi à 10 heures 30 mn par la Direction du
Crédit de Bank Al-Maghrib qui dresse un tableau anonyme, ordonné, des soumissions recevables
et le transmet à la Direction du Trésor et des Finances Extérieures au Ministère des Finances.

Celle-ci fixe le taux ou le prix limite de l'adjudication.

Seules les soumissions faites à un taux inférieur ou égal au taux limite ou à un prix supérieur ou
égal au prix limite sont satisfaites.

ARTICLE 13.- Les établissements agréés par le Ministère des Finances en qualité
d'intermédiaires spécialisés en bons du Trésor peuvent présenter, le jour de l'adjudication avant
10 H, des offres qui seront servies au taux ou au prix moyen pondéré des bons adjugés.

Le montant des offres retenues à ce titre, ne peut excéder pour l'ensemble des établissements
concernés, 20 % du volume des bons adjugés dans chaque catégorie11.

ARTICLE 14.- Après réception de la décision du Ministère des Finances qui intervient le jour
même de l'adjudication à 16 heures au plus tard, la Direction du Crédit informe individuellement
les établissements soumissionnaires de la suite réservée à leurs soumissions.

ARTICLE 15.- Les principaux résultats de chaque séance d'adjudication (montants proposés,
taux ou prix limite retenu, montants adjugés...) sont portés, par la Direction du Crédit, à la
connaissance des établissements ayant présenté des soumissions, de la Caisse de Dépôt et de
Gestion, du Groupement Professionnel des Banques du Maroc, de l'Association Professionnelle
des Sociétés de Financement et de la Fédération Marocaine des Compagnies d'Assurances et de
Réassurances.

La Direction du Crédit communique également ces résultats, pour diffusion, aux agences
Maghreb Arabe Presse et " Reuter ".

ARTICLE 16.- La présente circulaire, qui prend effet à compter du 28 mars 1995, annule et
remplace les circulaires n° 6/G et 7/G du 8 juillet 1993.

MOHAMED SEKKAT

11La répartition est effectuée par la Direction du Crédit en fonction du pourcentage de


participation aux adjudications précédentes.

19
ANNEXE I

LISTE DES ETABLISSEMENTS HABILITES A PRESENTER DES SOUMISSIONS


POUR LEUR PROPRE COMPTE ET POUR LE COMPTE DE LEUR CLIENTELE

A.B.M. BANK
ARAB BANK MAROC
BANQUE CENTRALE POPULAIRE
BANQUE COMMERCIALE DU MAROC
BANCO EXTERIOR MAROC ARGENTERIA
BANQUE MAROCAINE POUR L'AFRIQUE ET L'ORIENT
BANQUE MAROCAINE DU COMMERCE EXTERIEUR
BANQUE MAROCAINE POUR LE COMMERCE ET L'INDUSTRIE
BANQUE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE
CAISSE DE DEPOT ET DE GESTION
CAISSE NATIONALE DE CREDIT AGRICOLE
CITIBANK MAGHREB
CREDIT DU MAROC
CREDIT IMMOBILIER ET HOTELIER
SOCIETE GENERALE MAROCAINE DE BANQUES
SOCIETE MAROCAINE DE DEPOT ET DE CREDIT
UNION BANCARIA HISPANO MARROQUI
UNION MAROCAINE DE BANQUES
WAFABANK.

20
ANNEXE II

LISTE DES ETABLISSEMENTS HABILITES A SOUMISSIONNER POUR LEUR


PROPRE COMPTE SEULEMENT

- BANK AL AMAL
- CAISSE MAROCAINE DES MARCHES
- DAR AD-DAMANE
- FONDS D'EQUIPEMENT COMMUNAL.

21
ANNEXE III

SOUMISSION A L'ADJUDICATION DES BONS DU TRESOR DU

- Soumissionnaire :.......................................

- Catégorie de bons :......................................

- Date de règlement :......................................

- Date d'échéance :......................................

Nombre de bons Montant Taux ou prix Suite réservée à la


proposés (*) soumission

(*) Par ordre croissant des taux

Cachet et signature du soumissionnaire

22
ANNEXE IV

SOUMISSION A L'ADJUDICATION DES BONS DU TRESOR DU

Etablissement présentateur de la soumission :

Catégorie de bons :

Date de règlement :

Date d'échéance :

Nom et prénom ou Nombre de Montant Taux ou prix Suite réservée à


raison sociale du bons proposés (**) la soumission
soumissionnaire (*)

(*) si celui-ci accepte de décliner Cachet et signature son identité de l'établissement présentateur
(**) par ordre croissant des taux de la soumission

Cachet et signature du soumissionnaire

23
ANNEXE V

SOUMISSION A L'ADJUDICATION DES BONS DU TRESOR DU

OFFRE AU TAUX OU AU PRIX MOYEN PONDERE

Soumissionnaire :..................................

Catégorie de bons :..................................

Date de règlement :..................................

Date d'échéance :..................................

Nombre de bons Montant nominal Suite réservée à la


soumission

Cachet et signature du soumissionnaire

24
ANNEXE VI

EXEMPLE DE SOUMISSION EN PRIX ET ASSIMILATION DE BONS DU


TRESOR

La soumission exprimée en prix permet aux soumissionnaires, à la différence de l'offre exprimée


en taux d'intérêt, de faire des offres au pair, au-dessus ou au-dessous du pair selon que les taux du
marché sont équivalents, inférieurs ou supérieurs au taux nominal dont les bons du Trésor sont
assortis.

Exemple :

Le 15 Janvier 1994, Le Trésor a émis des bons à 2 ans de 100 DH au taux nominal de 10 % l'an
et à échéance du 15 janvier 1996.

Le 15 juillet 1994, le Trésor peut émettre par assimilation sur cette ligne des bons à 2 ans, au taux
nominal de 10 % l'an et à échéance du 15 janvier 1996.

Les prix qui seront offerts par les soumissionnaires seront fonction du taux de rendement
escompté. Trois cas de figure peuvent se présenter :

- au cas où les taux du marché ne s'écartent pas de 10 %, le soumissionnaire, qui désire placer ses
fonds à 10 % par exemple, déterminera son prix comme suit :

10 100
--------------- + ------------------- = 9,09 + 90,91 = 100
( 1 + 0,10 ) ( 1 + 0,10 )2

- au cas où les taux du marché sont inférieurs au taux de 10 % le soumissionnaire, qui désire
placer ses fonds à 8 % par exemple déterminera son prix comme suit :

10 100
-------------- + ----------------------- = 9,26 + 94,31 = 103,57
( 1 + 0,08 ) ( 1 + 0,08 )2

25
- au cas où les taux du marché sont supérieurs au taux de 10 %, le soumissionnaire, qui désire
placer ses fonds à 11 % par exemple, déterminera son prix suit :

10 100
---------------- + ------------------------ = 9,01 + 89,28 = 98,29
( 1 + 0,11 ) ( 1 + 0,11)2

La technique d'assimilation permet ainsi de rattacher un titre nouvellement émis à une ligne
initiale présentant les mêmes caractéristiques (échéance et taux nominal).

Dans le cas d'espèce, les adjudicataires acquitteront en plus du prix des bons (égal, au-dessus ou
au-dessous du pair) qui leur auront été attribués, le montant des intérêts courus entre le 15 janvier
1994 et le 15 juillet 1994 (182 jours), soit pour chaque bon :

100 x 10 x 182
------------------------------ = 5,06 DH
360 x 100

26