Vous êtes sur la page 1sur 100

5 RÉGIMES SANTÉ À EXPLORER page 68

Festin estival
BBQ
+ 32
LECTURES
COUR & BALCON D’ÉTÉ
MIEUX EN PROFITER

+
EXCURSIONS
RÉCITS
INÉDITS
Michel Tremblay
AU QUÉBEC Nancy Huston
Vélo, rando, Catherine Mavrikakis
canot... David Goudreault
Fanny Britt
Perrine Leblanc
Arlette Cousture

C’est l’été! Yé!


LE MELON D’EAU
RECETTES RAFRAÎCHISSANTES

MODE
100 % SOLEIL
JUILLET/AOÛT 2020
CHATELAINE.COM
Pendant qu’on se trouve
de nouvelles passions,

MERCI aux travailleuses, aux travailleurs et


aux bénévoles du milieu communautaire.
L’ÉDITO

Seules au front
Nous avons et, tant qu’à y être, qu’elle manifeste de l’abnégation.
failli. Nous Alors, pour l’augmentation salariale, elles peuvent
avons échoué attendre, non ? Et les préjugés sont encore plus
lamentable- tenaces envers les femmes racisées. Faut-il rappe-
ment. Malgré ler que bon nombre d’employées du réseau de la
notre bonne santé sont des migrantes et des réfugiées en attente
volonté et d’un statut de résident permanent ?
notre sollici- « Les femmes exercent souvent des métiers et
tude inquiète. Nous n’avons pas pu empêcher des professions qui se situent dans le prolonge-
toutes ces morts inutiles dans les CHSLD. ment de leur rôle traditionnel de mère et d’épouse.
Nous avons laissé seules au front des préposées Ces emplois sont caractérisés, par exemple, par
aux béné�iciaires, des in�irmières, des inhalothé- les soins donnés aux personnes et font appel à
rapeutes... À la mi-mai, Le Devoir parlait d’une des qualités considérées comme étant féminines,
hécatombe au sein de leurs rangs. « Si l’on exclut telles que l’écoute, la minutie, la disponibilité et
les aînés infectés, le personnel soignant compte la compassion », peut-on lire sur le site de la
pour jusqu’à 50 % des cas [de COVID-19] chez les Commission des normes, de l’équité, de la santé
moins de C0 ans. Jusqu’à C0 % dans certains quar- et de la sécurité du travail.
tiers [montréalais] », signalait-on. La dramaturge Fanny Britt le dit si bien dans
Ces hommes, mais surtout ces femmes se sont son récit qu’on publie en page 49. « Une vocation,
donc retrouvés à risquer leur vie en échange d’un qu’on appelle ça, quand on ne veut pas rémunérer
modeste salaire. Parmi eux, quelques-uns ont même les personnes à la hauteur du risque qu’elles
succombé au virus. Et qu’a fait l’État ? Trop peu. courent », écrit-elle.
Trois mois après l’éclosion de la COVID-19, il man- Au-delà de la question salariale, la crise actuelle
quait encore des masques N95 pour mieux proté- jette un éclairage cru sur la façon dont est traité
ger ces « anges gardiens ». Le strict minimum, quoi. le personnel soignant. Trop souvent, la société
L’État a aussi trop tardé avant de leur offrir des dévalorise ses tâches. N’avons-nous pas entendu
primes. Vous en connaissez beaucoup, des gens ad nauseam que nous avions besoin de bras dans
PHOTO : ANDRÉANNE GAUTHIER, MISE EN BEAUTÉ : AMÉLIE BRUNEAU-LONGPRÉ AVEC LES PRODUITS MAC,

qui auraient accepté de travailler des heures de les CHSLD ? Comme si ces travailleuses n’étaient
fou et de se mettre en danger de mort ? On a mieux que ça, des bras…
traité les monteurs de ligne durant la crise du Les préposées aux béné�iciaires travaillent aussi
verglas en 1998, ou les policiers au cours de la avec leur cœur et leur intelligence. Et elles ne font
crise étudiante de 2012. Avec temps double et pas que changer des couches. Arrêtons de les
primes à l’avenant. réduire à ça ! Elles prodiguent des soins de base
Les racines de l’iniquité salariale sont si pro- à nos parents et à nos grands-parents, mais elles
fondes… On s’attend d’une femme qu’elle aime vont souvent bien au-delà, en les apaisant et en
prendre soin des autres, qu’elle ait le sens du devoir les stimulant pour qu’ils ne perdent pas leurs capa-
ASSISTANTE DE LA PHOTOGRAPHE : MARIE-CLAUDE FOURNIER.

cités physiques et cognitives.


Ne soulignons pas seulement le
Un énorme merci ! don de soi des travailleuses de la
santé, mais aussi leur expertise. Et
L’équipe de Châtelaine voulait remercier ceux et celles qui
nous ont permis de passer à travers le confinement printanier
remercions-les encore et encore.
et qui continuent de travailler sans relâche. Nous avons lancé Elles méritent notre respect. Plus
deux ou trois perches… Et la réponse nous a abasourdis ! encore, notre admiration.
Par dizaines, des aide-soignantes, des caissières, des
infirmières et des épiciers nous ont envoyé leurs photos !
Voyez cette mosaïque en page 42 comme un hommage
aux travailleuses et aux travailleurs de l’ombre. Johanne Lauzon,
rédactrice en chef

ÉCRIVEZ-MOI À johanne.lauzon@stjoseph.com @joa_lauzon CHÂ T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 3


SOMMAIRE VOLUME 61, NUMÉRO 4

58 88

SOCIÉTÉ
35 Ma petite révolution :
Clémence Rivard-Hiller
37 Planète femmes
38 Martine Bertrand :
Artiste avec un grand A
42 Merci aux travailleurs et
aux travailleuses de l’ombre !

78 46
54
Des mots pour traverser la crise
COVID-19 : dans quel monde
allons-nous vivre après ?
58 Activités de plein air :
tout le monde dehors !
3 L’édito
5 C’est mon Châtelaine !
SANTÉ
CULTURE 64 Brèves santé
68 Des régimes santé à explorer
6 Ariane Moffatt : ensemble,
c’est tout
VIE PRATIQUE
8

10
Des balados pour se divertir,
s’informer et se faire plaisir
Tête-à-tête avec…
72 Comment recycler comme
une écolo avertie
28
Lorraine Pintal 74 Retirer une tique en
12 Lecture : le choix Châtelaine quatre étapes simples
14 Des lectures pour savourer l’été 75 Prête pour le barbecue ?

ART DE VIVRE Suivez-nous !


STYLE 77 Un pichet de bonheur
facebook.com/chatelaineqc
23 L’authentique espadrille 78 Le melon d’eau en 8 façons twitter.com/chatelaine_qc
24 Beauté : rendez-vous avec 84 Festin estival tout en saveurs pinterest.com/chatelaineqc
la performance 92 Déco : oasis en ville instagram.com/chatelaineqc
28 Mode : un été 100 % soleil 97 Tout nouveau, tout bon chatelaine.com/espacelectrices
33 Tout nouveau, tout beau 98 Espace libre : Élisabeth Vallet youtube.com/ChatelaineQC

8 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE = SUJETS MENTIONNÉS EN COUVERTURE


C’EST MON
CHÂTELAINE ! Rédactrice en chef
Johanne Lauzon
Châtelaine est dans
Rédacteur en chef adjoint
ma vie depuis 50 ans. Daniel Chrétien
Je me rappelle les CONTENU DESIGN
premières éditions qui Journalistes Catherine Dubé, Directeurs artistiques
Andréanne Moreau (en congé) Michel C. Tremblay, Imelda Jeuris
étaient dans un format Rédactrice, mode et beauté Michèle Mayrand Graphiste Marie-Ève Gagné (pigiste)
Journaliste à la culture PRODUCTION
beaucoup plus petit. Anne-Frédérique Hébert-Dolbec (pigiste) Directrice de production éditoriale Ann Ross
Jeune maman, j’écrivais Coordonnatrices numériques Réviseures-correctrices Nathalie Elliott,
Karine Benoist, Clara Drolet, Marie-Ève Gagné (pigistes) Dominique Pasquin, Céline Fortier (pigistes)
déjà pour donner mon Gestionnaire médias sociaux Responsable principal, développement web
Anne-Frédérique Hébert-Dolbec (pigiste) Jeffrey Flores
opinion. Je me souviens
COLLABORATEURS
d’avoir envoyé un texte Fanny Britt, Ashley Capp, Roberto Caruso, Arlette Cousture, Christine D’Aoust, Simon Diotte,
que j’avais placé dans Melissa Maya Falkenberg, Annie Ferland, Florence Sara G. Ferraris, Vanessa Fontaine, Alexandra Gater,
Jean-Yves Girard, David Goudreault, Nancy Huston, Nicole Labbé, Chantal Lapointe, Perrine Leblanc,
une enveloppe sur Catherine Mavrikakis, Erik Putz, Sian Richards, Monique Roy, Louise Savoie, Michel Tremblay, Élisabeth Vallet

laquelle j’avais dessiné POUR JOINDRE LES SERVICES AUX ABONNÉS


en lettres colorées le mot 514 843-2552 ou 1 888 235-3035
Châtelaine. J’avais eu POUR JOINDRE LA RÉDACTION
droit à une reproduction 514 843-2951, chatelainequebec@stjoseph.com
de cette enveloppe
DIFFUSION ADMINISTRATION
originale que la rédactrice Directeur Allan Yue Gestionnaire du marketing et de la communication
en chef avait appréciée, Gestionnaire de la diffusion Lisa Rivers Marta Tsimicalis
Gestionnaires des finances
PRODUCTION
dans une publication Directeur de la production imprimée Ajay Masih
Dora Brenndorfer, CPA, CMA, Ruth Muir, Maryanne Foti
Conseillère en ressources humaines Megan Curtis
subséquente. Quelle Coordonnatrice de la production imprimée
Nadia Romain-Gonzalez
heureuse surprise !
VENTES PUBLICITAIRES ST. JOSEPH COMMUNICATIONS
Ça m’a donné le goût de MONTRÉAL 514 843-2530 Président-directeur général Tony Gagliano
celine.gauthier@rci.rogers.com Vice-président John Gagliano
continuer à m’exprimer. Vice-président, ventes et solutions clients Brandon Kirk Vice-présidente à la direction Sarah Trimble
J’ai toujours été fidèle à Directeur principal, ventes Mike Lambe Directeur principal, produits et opérations
Directeurs des comptes, Toronto David Lawrence, Sean McCluskey
Châtelaine, un magazine John McDowell, Nicole Rosen, Roberta Thompson Directrice, contenu art de vivre Sasha Emmons
Directeur principal, ventes, Est du Canada Patrick Pellerin Directrice, intégration de marques, audience
féminin très bien conçu, Directrice des ventes, Montréal Geneviève  Roy et événements Nadine Silverthorne
Directrices des comptes, Montréal Ingrid Barfod, Chef de projet, contenu de marques
que j’apprécie pour Mélissa Dubord, Stéphanie Lê, Mélanie  Mathieu Milena Boskovic
ses chroniques, ses Directrice des comptes, Vancouver Renee Wong
Coordonnatrice des opérations de la marque Terry Smith
pages de mode et ses
recettes. Je souhaite
avoir le bonheur de le lire SERVICES AUX ABONNÉS
encore longtemps. SITE INTERNET PAR LA POSTE TÉLÉPHONE
(sécurisé) Châtelaine 514 843-2552 ou 1 888 235-3035
chatelaine.com/infoabonnement C.P. 11695, succ. Centre-ville (du lundi au vendredi de 8 h à 20 h
Montréal (Québec) et le samedi de 8 h à 17 h)
COURRIEL
abonner@chatelaine.com H3C 6K4 TÉLÉCOPIEUR 514 721-6799

TARIFS D’ABONNEMENT VOUS DÉMÉNAGEZ ?


pour un an (6 numéros) 15 $ + taxes, au Canada Effectuez votre changement d’adresse à
En vigueur jusqu’au 31 décembre 2020 chatelaine.com/adresse

ENGAGEMENT ENVERS NOS ABONNÉS


À l’occasion, des organismes demandent à Châtelaine s’ils peuvent obtenir une liste totale ou partielle
de ses abonnés, pour leur faire connaître des produits ou des services susceptibles de les intéresser.
Si vous préférez que nous ne donnions pas vos nom et adresse (postale ou électronique), vous pouvez
facilement nous en informer en utilisant l’un des moyens de communication cités ci-dessus.

NICOLE LAVOIE, LORRAINE


Nous reconnaissons l’appui
financier du gouvernement
du Canada.
Racontez-nous votre histoire Châtelaine, fondé en 1960, est publié 6 fois l’an, sauf éditions combinées occasionnelles,
par St. Joseph Communications, 15 Benton Road, Toronto (Ontario) M6M 3G2.
d’amour avec Châtelaine et recevez BUREAU DE MONTRÉAL : 249, rue Saint-Jacques, bureau 201, Montréal (Québec) H2Y 1M6
l’un de nos livres de recettes !
Imprimé au Canada par St. Joseph Communications Print. Châtelaine reçoit de temps à autre des commentaires
chatelainequebec@ et des documents (y compris des lettres à l’éditeur) non sollicités. Châtelaine, ses sociétés affiliées et ses
cessionnaires peuvent utiliser, reproduire, publier, rééditer, distribuer, garder et archiver les textes ou les
stjoseph.com documents soumis, en tout ou en partie, sous quelque forme ou sur quelque support que ce soit, sans aucune
rémunération de quelque nature que ce soit. Cet énoncé ne s’applique pas aux textes et documents soumis
par les collaborateurs et pigistes dans le cadre des pratiques courantes de l’industrie.
CULTURE
R EN C O N T R ES • M US I Q UE • CINÉ MA • LIV RE S • DÉCOU V E RTE S

ARIANE
MOFFATT
ENSEMBLE,
C’EST TOUT
Sa chanson Debout
tourne à plein régime
dans les chaumières
depuis le début de la
crise de la COVID-19.
L’autrice-compositrice-
interprète Ariane Moffatt
le réalise plus que
jamais : l’art a le pouvoir
de nous rapprocher
les uns des autres.

Elle me téléphone
15 minutes plus tôt
que prévu, anticipant
la fin de la sieste de son
plus jeune. « Je m’excuse,
je voulais qu’on puisse
se parler sans que mon
attention soit détournée. »
Pas de souci !

L’artiste est comme


nous tous – au moment
où j’écris ces lignes.
Confinée dans son chalet
des Cantons-de-l’Est,
elle s’occupe à temps
plein de ses trois enfants,
des jumeaux de six ans
et un petit garçon de
deux ans, pendant que
sa conjointe, Florence,
psychologue au CHU
Sainte-Justine, se
bat au front.
« J’envisageais avec angoisse
le confinement. Ça exige
beaucoup d’organisation !
Mes enfants sont bons. Ils
développent leur autonomie,
alors que j’ai souvent
des entrevues à faire. »

L’artiste a fait paraître


fin avril l’album SOMMM,
fruit de sa collaboration avec
le réalisateur Étienne Dupuis-
Cloutier. Alors que les boîtes
de production annonçaient
des reports de lancement
à la chaîne, Ariane et ses
collaborateurs ont réfléchi
avant de prendre la décision
de sortir le disque en pleine
pandémie. Le résultat, huit
chansons pop irrésistibles
et entraînantes – dont
sept en collaboration avec
des artistes de la relève –,
allégera le fardeau de la
distanciation sociale tout
au long de l’été.
Ariane Moffatt et Étienne Dupuis-Cloutier ont créé
« La musique est une un album à la pop rafraîchissante.
véritable bouffée d’air frais
pour beaucoup de gens en
ce moment. Comme le projet de commentaires positifs sur pas oublier nos batailles
était collectif, je trouvais un projet. Ça me fait du bien face aux GAFA [géants du
qu’il représentait bien la de sentir que je peux être Web] et à ceux qui récoltent
solidarité, l’importance de au service des cœurs, alors les fruits du contenu
pouvoir compter sur les que je suis très impuissante que nous créons. »
autres en cette période à la maison. »
En attendant que la tempête
trouble. C’est une manière se calme, elle se concentre
Ariane espère que cette
de dire qu’on continue,
crise rappellera aux gens la sur le présent. D’ailleurs,
qu’on garde espoir, même
valeur de l’art. « C’est facile son petit Georges, qui vient
si on ne sait pas ce qui nous
en ce moment de vouloir être tout juste de se réveiller
attend de l’autre côté. »
PHOTOS : ALEX BLOUIN ET JODI HEARTZ.

près du public, de faire des de sa sieste, la réclame.


La chanson Debout, qu’elle a Facebook Live qui sonnent La vie l’appelle…
enregistrée dans une version mal, d’accepter des petits [ ANNE-FRÉDÉRIQUE HÉBERT-DOLBEC ]

plus feutrée pour les besoins cachets de rien pour des


SOMMM, PREMIER ALBUM DU DUO FORMÉ
d’une publicité, a conquis performances. C’est le fun D’ARIANE MOFFATT ET D’ÉTIENNE DUPUIS-CLOUTIER,
le Québec tout entier. de démocratiser l’accès à EST OFFERT CHEZ LES DISQUAIRES ET SUR
« Je n’ai jamais eu autant la musique. Mais il ne faut LES PLATEFORMES D’ÉCOUTE EN CONTINU.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 7
DES BALADOS
pour se divertir, s’informer
et se faire plaisir
On se passionne pour la musique,
la science, l’histoire, la littérature
ou le féminisme ? Il y a, de toute
évidence, un rendez-vous pour
chacune d’entre nous dans cette
sélection de balados étonnants
et inventifs. PAR ANNE-FRÉDÉRIQUE HÉBERT-DOLBEC

BONS PLANTS ATALUKAN REMÈDE À LA MÉLANCOLIE


En plus des En langue ilnue, On fait comment pour
impacts positifs Atalukan signifie ne pas se laisser happer
sur l’environnement, « mythe ». C’est aussi par les idées noires ?
faire son potager le nom du Festival On écoute ce podcast
serait bénéfique pour de contes et légendes – comme disent les
la santé, l’humeur… et le portefeuille. de Mashteuiatsh, qui a lieu chaque Français – sur France Inter. Chaque
Bref, toutes les raisons sont valables été sur les rives du lac Saint-Jean. semaine, les plus grandes stars
pour plonger les mains dans la terre Afin de garder vivantes les richesses dévoilent leurs astuces pour égayer
et récolter ses propres légumes ! de la tradition orale et de l’imaginaire les jours tristes. Alors que Juliette
La série documentaire Bons plants des Premières Nations, Joséphine Binoche chasse le vague à l’âme en
nous propose d’aller à la rencontre Bacon, Robert Seven Crows et Patrick regardant Fred Astaire et les comédies
de ceux qui ont choisi de mettre un Courtois racontent les récits et les musicales, Lou Doillon se déhanche
peu de verdure dans le béton de leur figures mythologiques qui ont forgé sur les rythmes jazz de Nina Simone,
ville. Une réflexion fort pertinente sur leur compréhension du monde. et Camille Cottin se délecte d’une
nos modes de vie, et sur les solutions BALADODIFFUSION.TELEQUEBEC.TV/7/ATALUKAN cuillerée de confiture de figues. Ne
à notre portée pour les modifier. reste plus qu’à leur emboîter le pas.
BONSPLANTS.COM POURQUOI JULIE ? FRANCEINTER.FR/EMISSIONS/REMEDE-
La chanteuse Julie A-LA-MELANCOLIE
DEBOUTTES ! Masse est au sommet
En 1971, le Front de sa gloire quand, à MÉCHANTS RAISINS
de libération des 25 ans, elle quitte tout On prend grand
femmes (FLF) organise pour s’installer aux plaisir à déguster
un coup d’éclat pour Bahamas et fonder une famille avec les suggestions
PHOTO : ISTOCK.COM/ZARGONDESIGN (ÉCOUTEURS).

dénoncer le sexisme son amoureux, l’auteur-compositeur- des sommeliers et


omniprésent dans le système de interprète Corey Hart. Intriguée par chroniqueurs Nadia
justice québécois. À partir d’archives, ce qu’elle qualifie de « plus beau Fournier, Mathieu Turbide et Patrick
de chansons emblématiques et de doigt d’honneur jamais vu au showbiz Désy. Chaque semaine, ils nous
récits d’anciennes membres de ce québécois », la journaliste Émilie font découvrir des nouveautés, ainsi
collectif trop peu connu, Debouttes ! Perreault se lance sur les traces que des perles cachées du monde
fait vivre de l’intérieur les combats de son idole de jeunesse. Résultat ? vinicole, en plus de débattre – avec
qui ont permis aux femmes d’accéder Une réflexion fascinante sur notre beaucoup d’humour – des meilleures
au rôle de jurée et d’amorcer rapport à la célébrité, qui donne l’envie méthodes de production et
le débat sur l’avortement. irrépressible d’entonner « C’est zéro ». de conservation. Tchin-tchin !
BALADODIFFUSION.TELEQUEBEC.TV/15/DEBOUTTES QUB.RADIO/BALADO/POURQUOI-JULIE QUB.RADIO/BALADO/MECHANTS-RAISINS

8 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


CULTURE

BIENVENUE À URGENCE SUR LA LIGNE L’INSTANT PODIUM


CITÉ-DES-PRAIRIES Le 29 janvier 2017, un Le tennisman Denis
Au centre jeunesse homme ouvre le feu sur Shapovalov, la skieuse
Cité-des-Prairies des fidèles rassemblés acrobatique Justine
s’organise l’une des dans une mosquée Dufour-Lapointe,
journées les plus de Québec. Il tue six le commentateur sportif
importantes de personnes. Quelques minutes plus et ancien champion olympique Jean-Luc
l’année : la Classique hivernale. tard, le meurtrier compose le 911. Brassard… Sous les victoires et les
Plus de 80 adolescents y enfileront C’est le répartiteur Simon Labrecque médailles d’or de ces grands athlètes
leurs patins pour disputer un tournoi qui prend l’appel. Comment parvient-il se cachent des années de travail
de hockey en compagnie de leurs à gagner la confiance d’Alexandre acharné, de pression, de découragement
idoles. Or, le défi est de taille, car Bissonnette et à le faire patienter et de remises en question. L’instant
parmi eux se trouvent les cas de DPJ jusqu’à l’arrivée des policiers ? On Podium va au-delà des performances
les plus complexes et des jeunes l’apprend dans ce balado captivant, sportives et de la quête des plus hauts
qui ont commis des crimes graves. où des répartiteurs du 911 reviennent honneurs pour poser un regard
Une incursion dans un monde sur certaines des interventions les sur l’humain derrière l’athlète.
atypique où la violence fait parfois plus marquantes de leur carrière. ICI.RADIO-CANADA.CA/PREMIERE/BALADOS/5545/
place à de petits ou grands miracles. ICI.RADIO-CANADA.CA/PREMIERE/BALADOS/7324/ INSTANT-PODIUM-ATHLETE-MEDAILLE-HISTOIRE-JEUX-
ICI.RADIO-CANADA.CA/PREMIERE/BALADOS/7281/ URGENCE-LIGNE-APPELS-911-CATASTROPHES OLYMPIQUES-PERFORMANCE-COMPETITION
CENTRE-JEUNESSE-CITE-PRAIRIES-MONTREAL-
TEMOIGNAGE SUR LES ÉPAULES DE DARWIN NARCOS PQ
Depuis 10 ans, cette Dès le début du
LE DÉCLIC – BRISER LE CODE émission hebdomadaire 20e siècle, Montréal
Le déclic, c’est ce présentée par France devient un haut lieu
moment charnière Inter nous fait voyager du crime organisé
où une personne à travers les époques en Amérique du Nord.
racisée ou autochtone et les continents, avec un intérêt Encore aujourd’hui, la métropole
se rend compte qu’elle marqué pour la recherche, la constitue une plaque tournante du
est traitée différemment à cause de culture et la vie sociale. Les grandes trafic de stupéfiants et de substances
son origine. En raison de la pression découvertes et les hypothèses illicites. C’est ce que révèlent les
sociale ou par peur du rejet, les scientifiques y côtoient la littérature, confidences troublantes d’acteurs
jeunes modifient trop souvent leurs la philosophie et l’art – les sujets importants du monde interlope
comportements afin de les modeler abordés sont plutôt éclectiques, québécois. Bienvenue dans l’univers
sur ceux de la majorité blanche. mais toujours passionnants. de la mafia, des cartels et des gangs
Porté par la voix de ces gens qu’on FRANCEINTER.FR/EMISSIONS/SUR-LES-EPAULES- de rue. QUB.RADIO/BALADO/NARCOS-PQ
a rarement la chance d’entendre, DE-DARWIN
ce balado engage un dialogue L’HEURE DE RADIO
essentiel sur le racisme qui sévit ROUGH TRANSLATION McGARRIGLE
encore dans nos sociétés. Le monde entier n’est Avec leurs ballades
BALADODIFFUSION.TELEQUEBEC.TV/19/ désormais qu’à un clic. folks et leurs voix
BRISER-LE-CODE-LE-DECLIC Mais que savons-nous authentiques, les sœurs
vraiment de la façon Kate et Anna McGarrigle
MONTAGNES AU FÉMININ dont le reste de la ont marqué la scène
Nul besoin de se planète parle du yoga, de la crise musicale canadienne et internationale.
déplacer pour voyager ! des migrants ou des applications De leur petit village de Saint-Sauveur
On part ici à l’aventure de rencontres en ligne ? Pour remédier jusqu’aux studios de Los Angeles,
avec des femmes à cette lacune, l’Américain Gregory en passant par les plus importants
inspirantes, qui ont fait Warner a choisi de transposer festivals européens, ce balado retrace
des montagnes et des vastes forêts des conversations familières en le parcours d’un clan presque mythique,
leur terrain de jeu. Randonneuse, territoires inconnus. Nous y faisons à travers les yeux des artistes qui
réalisatrice, grimpeuse ou illustratrice, des découvertes saisissantes qui ont été touchés par leur musique.
elles ont toutes un point en commun : nous amèneront à réfléchir à nos Une écoute empreinte de douceur
leur détermination à atteindre le propres convictions. Rafraîchissant ! qui fait du bien.
sommet, au propre comme au figuré. NPR.ORG/PODCASTS/510324/ROUGH-TRANSLATION LAFABRIQUECULTURELLE.TV/BALADOS/27/
PODCAST.AUSHA.CO/MONTAGNES-AU-FEMININ [ EN ANGLAIS SEULEMENT ] L-HEURE-DE-RADIO-MCGARRIGLE

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 9
RENDEZ-VOUS

en scène, on développe,
je l’espère, des qualités
d’écoute et d’empathie.
J’aime faire face à plus
grand que moi.
Trois mots qui me
définissent Premier
mot : énergique. Je tiens
ça de ma mère, qui était
une vraie boule d’énergie !
Deuxième : passionnée.
Ça, t’as pas le choix quand
tu optes pour le théâtre !
Et on me dit aussi que
je suis rassembleuse,
ce qui me touche.
La musique que j’écoute
en ce moment Classique,
car elle me repose. Et
c’est la seule qui me
permet de me concentrer
lorsque je suis en télétravail
– à cause de la COVID-19.
J’y pensais il y a quelque
temps : Rachmaninov,
quel génie ! Et comme
sa musique est magnifique !
Même les auteurs
déments comme Wagner
réussissent à me calmer.
Une journée satisfaisante,
c’est une journée… À la fin
La mer, la plage, de laquelle je suis passée

PHOTOS :JEAN-FRANÇOIS GRATTON (LORRAINE PINTAL), ISTOCK.COM/VANESSA VEILLEUX (PLAGE), ISTOCK.COM/JOPELKA (ALGUE).
elle adore !

TÊTE-À-TÊTE AVEC...
à travers tout ce que je
voulais faire, tant en
création qu’en direction
et dans mes relations

LORRAINE humaines.
Un parfum naturel
dont je raffole L’odeur

PINTAL
du varech quand on
arrive sur le bord de
la mer. Le monde marin,
ça me transporte.
La comédienne Lorraine Pintal Le film qui a marqué
ma vie Je parlerais plutôt
a fait du Théâtre du Nouveau Monde Si je n’avais pas fait d’un genre : le cinéma

son deuxième chez-soi il y a bientôt ce métier, j’aurais


adoré… Travailler
de la Nouvelle Vague,
qui a fait son apparition
30 ans. À la fois directrice artistique en psychiatrie. Au dans les années 1950.
théâtre, on fouille l’être On connaissait jusqu’alors
et directrice générale de cette humain tout le temps : un septième art assez
institution du centre-ville de Montréal, la psyché féminine, convenu. Ses mises
les traumatismes, les en scène inventives,
cette passionnée de l’art et amoureuse aspects plus sombres de ses gros plans poignants,
du Québec a su remettre le théâtre l’Homme… Je suis aussi
fascinée par les travers
son audace… Tout cela
m’a beaucoup influencée.
à l’avant-plan de la scène culturelle. amoureux : qui s’éprend J’ai détesté… Aïe aïe
Elle s’est prêtée, avec grand plaisir, de qui, pourquoi, dans
quel contexte. [Rires]
aïe ! Je ne suis tellement
pas une personne dans
au jeu de l’entrevue ! PAR MELISSA MAYA FALKENBERG En tant que metteuse la haine. Mais je pourrais

10 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


Je veux savoir ce qui se
passe après la vie. Y a-t-il
d’autres mondes après
celui dans lequel on vit ?
La première chose que Comment l’univers s’est-
Lorraine Pintal fait chaque il composé ? Chaque fois
matin ? Aller à la fenêtre que j’écoute l’astronaute
pour saluer le jour. David Saint-Jacques en
entrevue, je suis fascinée
dire que tous les décapant et aussi par ses propos.
événements entourant une mélancolie qui me Si j’étais un personnage
le 11 septembre – qui ont parle. C’est une amazone, de fiction, je serais…
dévoilé toute la violence, cette Bérénice ! Je suis une passionnée
la peur et l’intolérance Les mots que je folle de Tintin, qui me
de l’être humain – n’oublierai jamais et ramène à mon enfance.
m’ont menée à un état ils ont été prononcés J’en lis encore. C’est
agressif que je n’aime par… On va dire que je un explorateur, un
pas. Le monde a basculé suis encore branchée sur humaniste, un détective,
le 11 septembre 2001. le théâtre… Il s’agit d’une un fin finaud…
Le plus beau moment phrase tirée d’une pièce Si je pouvais aller dîner
de ma vie La naissance qu’on a montée autour avec la personne de
de ma fille. Mais tout de l’épouse secrète mon choix demain…
le monde dit ça, n’est- de Louis XIV. Je porte Ce serait avec ma fille !
ce pas ? [Rires] Chaque toujours en moi sa peut anéantir les plus Je l’invite partout.
naissance est un miracle. devise : «Je ne mets point vulnérables. Ça m’effraie. Si elle n’est pas libre,
Le plat que je réussis de borne à mes désirs.» Les circonstances je demande à des
le mieux Ma meilleure Il faut se rappeler que dans lesquelles j’ai amis. Mais quand elle
recette, c’est… un madame de Maintenon les meilleures idées peut venir, je suis bien
numéro de téléphone était une femme du Quand je prends une contente. Ça change une
pour commander 17e siècle, une époque douche, c’est incroyable vie, la monoparentalité…
un repas ! [Rires] qui ne permettait pas les idées que j’ai ! Je peux Je suis accro à…
Un vêtement qui d’être aussi affranchie. faire une mise en scène On m’a souvent dit que
me fait sentir belle Je pense qu’on peut au complet. [Rires] j’étais workaholic, et
Un costume de théâtre. dire qu’elle avait toute Ce qui me ressource je commence à le croire !
Ça déguise, ça transforme, une tête ! [Rires] le plus L’entraînement, Mais si on exclut le
ça révèle même parfois La première chose au moins une fois travail, je reviens à ce que
des choses très intimes que je fais au saut par semaine. C’est j’évoquais tantôt : la mer,
chez quelqu’un. du lit Je regarde dehors. le moment où je suis les plages… Pour moi, c’est
Mon roman fétiche Pas pour connaître seule avec moi-même, du bonheur à l’état pur.
Sans aucun doute la météo. Je veux juste en train de bouger, de J’aimerais qu’on se
L’avalée des avalés, saluer l’extérieur. suer… Je me vide l’esprit souvienne de moi
de Réjean Ducharme. Ça me fait du bien. pour ensuite pouvoir y comme de quelqu’un
Je me suis identifiée Une expression que faire entrer autre chose. qui… A permis une
à son personnage je dis trop souvent Je termine mes séances certaine évolution dans
principal, Bérénice Je n’aime pas dire ou avec un peu de yoga. la société, bâti quelque
Einberg, pendant une quand quelqu’un dit : En amitié, je suis… chose qui n’est pas
grande partie de mon «Je ne sais pas si j’ai Très fidèle. éphémère, mis une
adolescence. J’en suis raison, mais…». En plus, Et en amour… pierre dans le grand
PHOTO : ISTOCK.COM/YARASLAU SAULEVICH (FENÊTRE).

même presque venue c’est typiquement Très imprévisible ! Dans édifice culturel.
à changer de nom : féminin. On s’apprête le sens que j’aime les
j’utilisais le pseudonyme à exprimer ce qu’on imprévus, bien sûr. Cela EN PLUS DE DIRIGER LE THÉÂTRE
Bérénice lorsque veut dire, et on s’en étant dit, j’ai eu beaucoup DU NOUVEAU MONDE (TNM),
j’écrivais de la poésie et excuse à l’avance ! Il faut de relations, j’ai divorcé, LORRAINE PINTAL CONTINUE
des scénarios de films ! enlever cela de notre j’ai repris… Je n’ai pas DE S’ENGAGER DANS LES CAUSES
Cette œuvre est un vocabulaire. Ne doutons eu un parcours en ligne POUR LA SANTÉ MENTALE,
journal extraordinaire, pas de la pertinence droite, mais je ne regrette AVEC NOTAMMENT L’INSTITUT
celui d’une jeune fille de nos propos. rien. Je suis maintenant UNIVERSITAIRE EN SANTÉ MENTALE
qui refuse l’âge adulte J’ai peur de… La violence une heureuse célibataire. DE MONTRÉAL, L’ORGANISME
par indépendance. faite aux femmes. Cette Quelque chose que LES IMPATIENTS ET LE PROJET
On y trouve un humour force qui, tout à coup, j’aimerais apprendre D’ART-THÉRAPIE AU TNM.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 11
LECTURE

L’AUTRICE
Chrystine
Brouillet
Naissance en 1958
à Loretteville. Après
l’obtention d’un bac en
littérature à l’Université Laval,
elle travaille comme serveuse
au Temporel, à Québec, resto
Est-ce ains i
mythique, avant de s’installer
à Paris, où elle vivra 13 ans.
Que les hommes
En 1982, elle soumet son
manuscrit de Chère voisine
vivent ?
au prix Robert-Cliche, qu’elle
remporte. Elle a 24 ans,
On retrouve l’enquêtrice Maud Graham, personnage
la vie devant elle, et celle-ci fétiche de Chrystine Brouillet, dans le 19e tome
sera consacrée à l’écriture.
L’une des autrices les plus
de cette série. Redoutablement efficace. PAR MONIQUE ROY
lues au Québec, elle touche
à tous les genres : historique, L’HISTOIRE Comment développe-t-on délires, et son frère Marc-Antoine à qui
jeunesse et, surtout, policier. une hargne maladive à l’endroit de gens tout réussit. Jérôme Tardieu, chirurgien

PHOTOS : MAXYME G. DELISLE (CHRYSTINE BROUILLET ), ISTOCK.COM/MICHAEL CRISTALLI (QUÉBEC).


À Montréal, où elle vit différents de soi ? Pourquoi un homme « mondain, suffisant », qui accepte mal
désormais, Chrystine partage se met-il à détester son frère simple- que son épouse le quitte pour une femme,
son temps entre l’écriture,
ment parce qu’il est gai ? Sans se douter la troublante Angela. Franck, fils unique
la gastronomie et ses chats.
qu’il transmet ce sentiment mortifère à de Gilbert, qui a hérité de ses tares.
Se définissant comme
« psychorigide », elle est son jeune fils qui, lui, s’en prendra aux
pourtant une femme « importés ». Parfois, une malveillance ON LE LIT D’UNE TRAITE Parce que
lumineuse, qui s’indigne face sourde empoisonne les êtres jusqu’à les Chrystine Brouillet maîtrise l’art de
aux tragédies au quotidien. pousser au meurtre… doser les ingrédients pour faire monter
En ces temps de pandémie, le suspense. Alors que l’autrice nous
le climat ambiant l’inspire- LES PERSONNAGES Maud Graham, dévoile les motivations des uns et des
t-elle ? «Je prends des notes, policière toujours en poste à Québec. autres, leur comportement, leurs meur-
je consigne les petits détails Églantine, sa chatte siamoise, aussi gour- tres horribles, Graham et ses collègues
et on verra comment la vie mande que sa maîtresse. Alain, son amou- doivent procéder par essais et erreurs.
va évoluer…» Chaque matin,
reux, pathologiste à Montréal. Maxime, Cette fois, ils mettront sept ans pour
elle sort marcher, « à 8 h,
son fils adoptif, qui suit ses traces et enfin résoudre l’enquête.
il n’y a pas grand monde »,
regarde « modérément » entreprend une carrière dans la police. Afin de diminuer la tension, et parfois
les infos et attend « de Grégoire, son protégé devenu chef dans le découragement, la policière, gastro-
connaître la fin du film ». un restaurant huppé. Sa petite équipe nome renommée, aime inviter ses amis
LES CIBLES, DRUIDE, 376 PAGES de fidèles collaborateurs. Gilbert Baril, à déguster des plats raffinés arrosés de
EN LIBRAIRIE LE 29 JUILLET loser sociopathe s’enfonçant dans ses grands crus et de thés rares.

12 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


Publireportage

LE MÉLANOME,
un cancer de plus
en plus répandu
Présenté par l’une des principales sociétés de recherche
pharmaceutique du Canada, en collaboration avec

La plupart d’entre nous pensent faire ce qu’il faut pour


se protéger du cancer de la peau. Après tout, l’été est
LE DERMATOLOGUE MARCEL VONAH,
synonyme de crème solaire, de verres fumés et de un athlète passionné de
JOËL CLAVEAU
chapeaux, n’est-ce pas? Or, les chiffres et les nouvelles reçoit de plus en plein air qui lutte contre
recherches dépeignent une tout autre réalité. plus de patients le mélanome.
atteints d’un cancer
« Quand mes enfants étaient jeunes et qu’ils faisaient de la peau.
du sport, je savais qu’ils devaient porter un casque,
dépistage pour détecter les mutations associées à son
s’hydrater et bien manger, mais on parlait rarement de
mélanome l’a aidé à trouver un traitement pour son cancer.
l’importance de protéger leur peau », constate Kathy
Barnard, fondatrice de la Fondation Sauve ta peau, « Le fait de connaître sa mutation nous a mis sur la voie
survivante du mélanome et défenseure de la cause. d’un nouveau traitement. C’était une partie importante
Si Kathy a retenu il s’avère que ce n’est pas de l’équation et nous sommes reconnaissants d’être
toujours le cas pour beaucoup d’entre nous, malgré entourés par l’équipe de soins de santé que nous avons »,
les efforts de sensibilisation déployés au sujet de la explique sa femme Chelsea. Marcel et sa famille voient
protection contre le soleil. maintenant leur avenir d’un œil optimiste.
Les résultats d’un nouveau sondage* démontrent Selon le sondage, environ 66 % des Canadiens
qu’environ un quart des Canadiens ignore que le fait souhaiteraient connaître la mutation associée à leur
de passer davantage de temps au soleil augmente mélanome en cas de diagnostic.
les risques d’être atteint d’un mélanome, une forme
de cancer de la peau malin susceptible de produire Le Dr
des métastases dans d’autres parties du corps. Cette est bien au fait que les Québécois adorent passer du
situation est profondément déroutante, car même s’il temps au soleil, raison pour laquelle il est très important
s’agit de la forme la moins courante de cancer de la de s’en protéger. « Je vois de plus en plus de patients
peau, elle entraîne le plus grand nombre de décès et se atteints du cancer de la peau. Les personnes atteintes
propage de manière inquiétante tant chez les hommes d’un mélanome avancé se trouvent dans une situation
que chez les femmes depuis les années 90. critique, c’est pourquoi nous voulons en savoir autant que
possible sur leur cancer. Le dépistage des mutations nous
aide à prendre des décisions de traitement éclairées. »
faudra beaucoup de soutien et d’information. Demandez
à votre médecin quel est le stade de votre mélanome « Il est inutile de craindre le soleil. Il suffit de faire
(du stade 0, lorsqu’il n’a pas encore pénétré dans les preuve de vigilance, affirme Kathy Barnard. Si vous
couches profondes de la peau, au stade IV, lorsqu’il se recevez un diagnostic de cancer de la peau ou de
propage au-delà des ganglions lymphatiques) et quel mélanome, renseignez-vous et demandez conseil.
type de mutation génétique en est responsable. Cet Vous n’êtes pas seul. »
élément d’information est important, puisqu’il jouera un
rôle dans la détermination de votre traitement.
POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE SONDAGE, sur le
Marcel Vonah, 41 ans, père de deux enfants, a passé soutien aux patients et sur les mutations, visitez les sites
sa vie à s’entraîner à l’extérieur en tant qu’athlète. La sauvetapeau.ca et melanomeuneaffairepersonnelle.ca.
recommandation de son médecin de passer un test de
NPR/ONC/0024 - F * Ce sondage a été mené par Léger en mars 2020.
LIVRES

Des lectures pour


À la recherche de bons romans pour les vacances ? Nos écrivaines
et écrivains chouchous nous dévoilent les œuvres – québécoises
pour la plupart ! – qui les ont fait rire et pleurer, qui ont bouleversé
leur vision du monde ou de l’écriture. PAR ANNE-FRÉDÉRIQUE HÉBERT-DOLBEC

Pourquoi écrire ?
« L’envie d’écrire est venue très tôt
dans ma vie, peut-être tout de suite
avec l’amour de la lecture. Lorsque
j’étais adolescente, les romans des
sœurs Brontë (Jane Eyre, Les hauts de
Hurlevent) m’ont éblouie ! Il m’a fallu
longtemps, pourtant, avant d’oser plon-
ger dans l’écriture, peut-être à cause
justement de ce coup de foudre ressenti
et de cette admiration éprouvée. »
Le livre le plus marquant
« Plusieurs livres m’ont marquée au �il
de temps, mais je reviens toujours à
Nouvelle Terre, d’Eckhart Tolle (Ariane,
2005). Il ne s’agit pas ici de littérature,
Sylvie Drapeau mais j’y apprends à mieux vivre à chaque
Comédienne et écrivaine, Sylvie lecture, ce qui n’est pas à négliger. »
Drapeau se distingue, sur la scène Trois romans récents dont je suggère
comme sur les pages, par son la lecture
authenticité et sa sensibilité. En « Pourquoi m’enfermez-vous ici ?,
2015, elle entreprend une tétralogie de Katerine Caron (Leméac, 2019). C’est
littéraire où elle remonte le �il de le récit d’un retour à la vie à la suite
ses blessures et de ses deuils fami- d’un terrible accident. La narratrice fait
liaux. Elle y appose un point �inal preuve d’une sensibilité délicieuse, tout
en 2019, avec le puissant roman le contraire de l’apitoiement, et d’une
La terre, publié chez Leméac. franchise remarquable.
Les loyautés, le roman de Delphine
de Vigan (JC Lattès, 2018), m’a captivée.
J’y ai tellement cru que j’ai eu peine à
le quitter.
Croc fendu, de Tanya Tagaq (Alto,
2019). Ouf ! On sort de ce roman comme
PHOTO : ANGELO BARSETTI.

on descend d’un manège, à la fois exal-


tés et un peu chambranlants. Le domaine
des songes y côtoie le réalisme le plus
cru. Au point où on n’arrive plus à dis-
socier les deux mondes. »

14 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


savourer l’été
Heather O’Neill
L’écrivaine et essayiste a fait de
Montréal, sa ville natale, le théâtre
de ses romans d’une lumineuse
tristesse. Ses œuvres, parmi les-
quelles Hôtel Lonely Hearts et
La vie rêvée des grille-pain, toutes
parues chez Alto, ont été �inalistes
du prix Scotiabank Giller et du Prix
du Gouverneur général.

Pourquoi lire ?
« Je lis de manière compulsive. Je souhaite parfois que
les autres humains me laissent tranquille, a�in que je
puisse passer plus de temps à lire. La lecture m’a ensei-
gné à m’exprimer et à ré�léchir. Tout le monde me trouve
bizarre quand je parle, mais je ne peux rien y faire, la
littérature est ma langue maternelle ! Lorsque nous
lisons beaucoup, notre esprit commence à fonctionner
différemment. Nos pensées deviennent plus résilientes
et créatives. »
Les livres les plus marquants
« À l’école secondaire, j’ai commencé à me passionner
pour le théâtre. Je me sentais interpellée par l’absurdité
brutale d’écrivains tels que Beckett, Ionesco et Pinter.
J’étais fascinée par leur manière d’assumer leur mépris
et leur dédain à travers leur langage. J’ai grandi dans
un environnement si empreint de violence que cette
transformation de la grossièreté en poésie m’a coupé
le souf�le. »
Trois romans récents dont je suggère la lecture
« La �ille de la supérette, de Sakaya Murata (Gallimard,
2019). Un roman court et étrange sur l’histoire d’une
Japonaise qui est amoureuse du dépanneur où elle
travaille. La société comme ses proches insistent sur le
fait qu’elle a besoin de davantage que ce petit boulot
pour s’épanouir. Ce qui entame peu à peu sa passion.
Querelle de Roberval, de Kevin Lambert (Héliotrope,
2018). Lambert fait exploser les stéréotypes et les tabous.
Je suis toujours partante pour un écrivain téméraire,
qui ose trouver la beauté dans la souillure de nos âmes
et de nos désirs.
PHOTO : JULIE ARTACHO.

Fever Dream, de Samanta Schweblin (Penguin Random


House, 2018). Ce roman expérimental de l’autrice argen-
tine prend la forme d’un dialogue entre un petit garçon
effrayant et une femme dans un lit d’hôpital. À la fois
énigmatique et terri�iant. »

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 15
Fanny Britt
En plus de ses activités de tra-
ductrice littéraire, Fanny Britt est
l’autrice d’une douzaine de pièces
de théâtre qui ont été présentées
sur plusieurs scènes du Québec et
d’ailleurs. Son premier roman, Les
maisons (Cheval d’août, 2015), a été
�inaliste du prix France-Québec et
du Prix des collégiens.

Pourquoi écrire ?
« J’ai commencé à rédiger des histoires dès que j’ai appris
à écrire. Je ne saurais dire pourquoi ni comment c’est
arrivé, ce besoin, cet instinct qui me poussait dans cette
direction. Je sais seulement que j’y trouvais de la joie,
de l’évasion, même si j’ai ressenti très tôt la frustration
de constater que mes textes n’étaient pas à la hauteur
des livres que j’aimais. »
Les livres les plus marquants
« C’est si dif�icile de n’en nommer qu’un seul, je n’y
arriverais pas. Mais je pense que la poésie et les textes
de Leonard Cohen sont sans doute ce qui a eu le plus
d’in�luence sur moi, sur ma vision des choses et sur mes
aspirations d’écrivaine. »
Trois romans dont je suggère la lecture
« La pièce de théâtre M.I.L.F., de Marjolaine Beauchamp
(Somme toute, 2018), qui se lit comme de la prose et de
la poésie en même temps. Elle est porteuse d’une for-
PHOTO : JULIE ARTACHO ET CHEVAL D’AOÛT ÉDITEUR.

midable vérité et d’un courage de nommer les choses.


J’ai récemment redécouvert La promenade au phare,
de Virginia Woolf (Stock, 1929), et c’est un roman qui
m’a fait beaucoup de bien. Cette autrice n’a pas son égale
pour décortiquer avec une précision chirurgicale et
bouleversante les interstices de l’âme humaine.
La trajectoire des confettis, de Marie-Ève Thuot
(Herbes rouges, 2019). Je suis en train de le lire et remplie
d’admiration devant la capacité de l’écrivaine d’être à la
fois concise et épique, dans un récit ancré, mais décalé. »

16 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


LIVRES

David Goudreault
La plume caustique et engagée de David Goudreault
lui a valu un nombre considérable de distinctions.
Son dernier roman, Ta mort à moi (Stanké, 2019)
est l’un des trois �inalistes du prix France-Québec.

Pourquoi écrire ?
« L’écriture est un jeu, le plus sérieux
de tous. Je connais des écrivains, l’esprit
de certains d’entre eux, mieux que celui
des membres de ma propre famille.
Il y a dans ce jeu, dans cet échange qui
passe par la �iction, une vérité qui
me fascine depuis l’enfance. Je veux
rejoindre des lecteurs comme des
écrivains et des écrivaines m’ont tou-
ché par leurs livres. »
Le livre le plus marquant
« La vie devant soi, de Romain Gary
(Gallimard, 1975). J’étais adolescent, et
la folie, la liberté de ce roman ont ouvert
un univers de possibles pour moi.
J’ai découvert que la �iction était le
meilleur outil pour entrer dans la tête
ou le cœur de mes contemporains.
Ce n’est pas rien ! »
Trois romans récents dont je suggère
la lecture
« Pas même le bruit d’un �leuve,
d’Hélène Dorion (Alto, 2020). On
retrouve l’écriture précise et ciselée de
la poète, dans une �iction douce-amère.
Chroniques de Kitchike, de Louis-
Karl Picard-Sioui (Hannenorak, 2017).
À la fois trash et kitsch, les personnages
de ce recueil brisent les moules folklo-
riques pour révéler des humains plus
grands que nature.
Le patron, d’Hugo Meunier (Stanké,
2019). Le journaliste et chroniqueur
PHOTO : JULIEN FAUGÈRE.

commet un premier roman plein d’hu-


mour noir et d’irrévérence sur le fossé
qui sépare les générations. Et on se sur-
prend à ré�léchir sérieusement à la ques-
tion, entre deux éclats de rire… »

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 17
LIVRES

Audrée Wilhelmy
Audrée Wilhelmy publie à titre de
première œuvre la partie création
de son mémoire, Oss (Leméac), en
2011. Svn univers, teinté du réalisme
magique des contes, séduit le jury
du Prix des libraires du Québec, qui
lui voore une mise en nvminativn.
Un exploit qu’elle répétera avec cha-
cun de ses quatre romans, y compris
son plus récent, Blanc Résine, publié
chez Leméac l’an dernier.

Pourquoi écrire ?
« Au départ, je dessinais. J’ai peu à peu ressenti le besvin
d’écrire pour expliquer ce que les longues femmes de
mes dessins vivaient. J’ai rédigé mes premières histvires
vers l’âge de sept ans, dans des cahiers payés 1 $ que
j’illustrais abvndamment. Cette envie de racvnter ne
m’a jamais quittée. »
Les livres les plus marquants
« De nvmbreux livres vnt fvrmé l’écrivaine que je suis.
Je pense par exemple aux Fous de Bassan (Éditions du
Seuil, 19o2) vu aux Enfants du sabbat (Éditions du
Seuil, 1975), d’Anne Qébert. Plus récemment, Rêver
l’obscur, de Starhawk (Cambvurakis, 2015), m’a permis
de pousser plus loin la construction de mes personnages
féminins et de ré�léchir autrement au lien qu’elles entre-
tiennent avec la nature. »
Trois romans récents dont je suggère la lecture
« La dévoration des fées, de Catherine Lalvnde
(Le Quartanier, 2017). Ce livre très particulier permet
de penser la féminité, la liberté et le corps en un seul
fulgurant élan.
Créatures du hasard, de Lula Carballv (Cheval d’avût,
201o). Dans ce rvman par fragments, une jeune narra-
trice dépeint son quotidien dans un quartier populaire
PHOTO : LAURENT THEILLET.

d’Amérique du Sud.
Le continent de plastique, de David Turgeon
(Le Quartanier, 2016). À la fvis ludique et sérieux, psy-
chologique, drôle et inventif, ce roman pose un regard
acerbe, mais plein d’affectivn, sur le milieu littéraire. »

18 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


Suzanne Myre
Autrice de six recueils de nouvelles et de deux
romans, Suzanne Myre est lauréate du prix
Adrienne-Choquette et du Prix de la nouvelle
Radio-Canada. L’allumeuse, sa dernière publica-
tion, est parue en 2018 chez Marchand de feuilles.

Pourquoi écrire ?
« Je n’aime pas cette question dont je n’ai pas
la réponse. Réponse qui est le plus souvent
faite de clichés. Il n’y a pas de nécessité.
J’écris quand je sens que je dois écrire, que
j’ai quelque chose à raconter. Je préfère
d’ailleurs les travaux manuels, qui vident
l’esprit, à l’écriture. »
Le livre le plus marquant
« Réveillez-vous, Monsieur !, de Jonathan
Ames (Joëlle Losfeld, 2006). Je l’ai lu alors
que j’étais aux prises avec une dépression
majeure. Je riais tellement que je �inissais
par pleurer, de vraies larmes qu’il était autre-
ment impossible d’extraire de moi à ce
moment. Je l’ai relu plusieurs fois par la suite,
pour être certaine que mon jugement n’avait
pas été altéré par l’état second dans lequel
je me trouvais. »
Trois romans récents dont je suggère la
lecture
« L’ours est un écrivain comme les autres,
de William Kotzwinkle (10-18, 2016). Il s’agit
d’une satire grinçante sur le monde de l’édi-
tion, un thème que j’adore.
Cataonie, de François Blais (L’instant
même, 2015). Je ne suis en général pas fan de
cet auteur, mais ce recueil de nouvelles, qui
plonge son personnage dans les situations
les plus absurdes, m’a fait jubiler.
PHOTO : EVA-MAUDE TC.

Eleanor Oliphant va très bien, de Gail


Honeyman (Fleuve, 2017). Sensible, drôle et
intelligent, ce livre a été bardé de prix avec
raison. Il m’a enduite d’un bonheur de lecture
que je n’ai pas retrouvé depuis. »

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 19
LIVRES

Chloé Savoie-Bernard
Poète de la fulgurance et de l’éphémère, Chloé
Savoie-Bernard offre un regard lucide sur l’expé-
rience féminine. Elle est l’autrice des recueils de
poésie Royaume scotch tape (L’Hexagone, 2015)
et Fastes (L’Hexagone, 2018). Elle a aussi dirigé
le collectif Corps (Triptyque, 2018).

Pourquoi lire ?
« Lire est, avec manger, dormir, faire
l’amour, l’une des choses que je préfère.
Comme pour ces autres activités, il y a
quelque chose, dans la lecture, qui m’est
hygiénique et peut-être vital. J’y trouve
de quoi faire une introspection et de
quoi m’ouvrir au monde. »
Le livre le plus marquant
« Aujourd’hui, j’ai envie de dire Deuils
cannibales et mélancoliques, de
Catherine Mavrikakis (Héliotrope,
2015), à cause de l’admiration sans
bornes que j’ai pour son œuvre. Un
travail où l’on trouve à la fois une célé-
bration de l’amour et une destruction
de ce que l’on hait. C’est un roman sur
l’amitié et le sida, ainsi que sur l’amour
de la littérature. »
Trois romans récents dont je suggère
la lecture
« Querelle de Roberval, de Kevin
Lambert (Héliotrope, 2018), pour
l’absence de crainte envers le grandiose
et les destructions, pour l’emportement.
D é s o r m a i s , m a d e m e u re, d e
Nicholas Dawson (Triptyque, 2020),
pour l’envie de toucher sa blessure,
PHOTO : BLANCHES BULLES.

de nommer ce qui oppresse, pour la


sensibilité béante.
Chienne, de Marie-Pier Lafontaine
(Héliotrope, 2019), pour le courage
et l’intelligence vive, pour l’envie de
rétorquer. »

20 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


Élise Turcotte
Poète, romancière et autrice pour
la jeunesse, Élise Turcotte a rem-
porté à deux reprises un Prix du
Gouverneur général. Son dernier
roman, L’apparition du chevreuil
(Alto, 2019), est, à l’image de son
œuvre, une observation radicale et
tendue du monde.

Pourquoi écrire ?
« L’écriture est pour moi synonyme d’action. Je me sens
plus libre et plus consciente lorsque j’écris. Peu importe
ce qui se produit, j’ai toujours l’impression que quelque
chose est escamoté dans la mémoire d’un événement.
En écrivant, je tâte la vérité, une vérité émotionnelle
que seule la forme peut réactiver. »
Les livres les plus marquants
« Il y en a trop. Si je pense à mon enfance, c’est Sans
famille, d’Hector Malot (Édouard Dentu, 1878, puis Le
Livre de poche), qui m’a fait comprendre la puissance
d’évasion de la lecture. Plus tard, en découvrant Faulkner,
j’ai appris que la littérature était avant tout la création
d’un langage. Ensuite, chaque livre lu en a contenu d’autres,
et ma bibliothèque s’est ouverte au monde entier. »
Trois romans récents dont je suggère la lecture
« Bannie du royaume, de Valérie Roch-Lefebvre (La
mèche, 2019), pour sa vision de la famille, cette idée que
les maladies se transmettent et s’in�iltrent dans la lignée.
Le sang des pierres, de Lucille Ryckebusch (Le
PHOTO : LAURENT THEILLET.

Quartanier, 2019), pour son concept de l’amour qui


empoisonne le sang.
Menthol, de Jennifer Bélanger (Héliotrope, 2020),
pour cette urgence d’assembler des morceaux de vie
avant la noyade. »

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 21
PROTECTION FIABLE ET PUISSANTE
TOUJOURS SANS DEET*
• CHASSE LES MOUSTIQUES PENDANT CINQ HEURES
• CHASSE LES TIQUES PENDANT SEPT HEURES
• PARFUM AGRÉABLE
• NON GRAS

FORMAT FAMILIAL,
SÉCHAGE RAPIDE

Insectifuge à vaporiser II
BUG GUARD PLUS ICARIDIN
Skin So Soft

offert à avon.ca
*Contre certains insectes. Lire et suivre les directives et les mises en garde.
STYLE
B EAU T É • M O DE • TRU C S • CONSE ILS

L’AUTHENTIQUE
ESPADRILLE
Au Québec, l’espadrille
a la bougeotte et se lance dans
tous les joggings. Elle a coiffé
les baskets, tennis, runnings à la fin
d’une épreuve de terminologie,
si bien qu’elle s’est imposée pour
désigner toute chaussure de sport.
Ailleurs dans le monde, l’espadrille
est davantage en mode farniente,
synonyme de balades flemmardes
au chant des cigales. Elle est
reconnaissable entre toutes
avec ses rubans enlacés autour
de la cheville et sa semelle en
tresses de chanvre enroulées.
À la fois robuste, légère et non
genrée, elle est aussi ingénieuse
– les authentiques fabriquées
par des artisans ont les deux pieds
identiques, donc interchangeables !
L’espadrille a entamé sa longue
marche il y a huit siècles
dans les Pyrénées espagnoles,
chaussant les fantassins,
les paysans, les danseurs
folkloriques... Salvador Dalí
en raffolait. De nombreuses
stars d’Hollywood ont exhibé
les modèles basiques au grand
écran à partir des années 1940.
Mais l’espadrille allait entrer dans
les ligues majeures de la mode
en 1972 avec Yves Saint Laurent.
Le couturier, qui en trimballait
toujours lors de ses vacances
à Marrakech, a eu l’idée de
la métamorphoser en chaussure
habillée à talon compensé.
De ses modestes débuts en
toile rugueuse, l’espadrille est
devenue objet de luxe, en cuir,
en satin, ornée de paillettes,
de cristaux... Aujourd’hui, elle
s’inscrit à point dans la tendance
seventies. Mais plus encore, elle
PHOTO : IMAXTREE.

incarne une valeur ancrée dans


l’air du temps : la durabilité. Parce
qu’on va l’user... jusqu’à la corde.
[ MICHÈLE MAYRAND ]

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 23
BEAUTÉ

Rendez-vous avec
la performance
À l’école, ils seraient
des premiers de
classe. Dans un
stade, des médaillés
d’or. Au boulot, des
employés du mois.
Dans la trousse
beauté, ce sont
des champions,
parce qu’ils sont
rapides, efficaces,
multitalentueux.
PAR MICHÈLE MAYRAND

PHOTO : GETTY IMAGES/ERIK ISAKSON.

24 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


La rapidité
Ces produits allègent la routine beauté en faisant gagner du temps.
Ils sont difficiles à surpasser sur le plan de la gratification instantanée !

1 MASQUE MINUTE très vite sans laisser d’effet collant, donc


pas d’étape rinçage. On s’éponge et on
Pour chasser une mine brouillée en
s’habille. Pour celles qui se demandent…
60 secondes, un masque en fibres
le délicat parfum floral évoque davantage
ultrafines qui requinque comme un bol
un spa que la fumée de cannabis !
d’air ! Il hydrate et illumine le visage
HUILE DE DOUCHE NOURRISSANTE DÉRIVÉE D’HUILE DE GRAINES
le temps qu’agissent les extraits de DE CHANVRE CANNABIS SATIVA NATURE IN A JAR DE PHILOSOPHY,
lotus, précieux ingrédient qui favorise 43 $ LES 240 ML. PHARMAPRIX, SEPHORA ET TSC.CA
la microcirculation cutanée. Le paquet
pratique à couvercle rabattable 4 CHEVEUX PURE SOIE
contient 14 masques. « Ce luxueux
Huit secondes. C’est tout ce qu’il faut à ce
MASQUES VISAGE 1 MINUTE AU LOTUS DE SEPHORA COLLECTION,
17 $ LES 14 MASQUES. SEPHORA
soin sprinteur pour propulser la brillance démêlant sans
et la douceur des chevelures à un niveau rinçage enlève
supérieur. Il s’agit d’un rince-cheveux rapidement les
2 C’EST JOUR DE LAVAGE ?
lamellaire, une technologie conçue en
La fréquence des lavages de cheveux Corée, qui dépose en fines couches des
nœuds, hydrate
s’est modifiée au cours des 20 dernières acides aminés et des peptides dans les et protège les
années : désormais, de nombreuses zones sinistrées des cuticules pilaires. cheveux de la
femmes se limitent à deux shampooings Les molécules adhèrent seulement aux chaleur des outils
par semaine. Mais il reste qu’entre chaque parties abîmées, ce qui évite d’alourdir
douche, il y a toujours des racines grasses
coiffants. »
inutilement les cheveux. On applique sur
qui réclament de la fraîcheur, et des – MARTINE L’HEUREUX,
les tifs mouillés, on rince huit secondes MAQUILLEUSE-COIFFEUSE
cheveux fins qui veulent plus de volume. plus tard… et la pluie de compliments
C’est ici qu’intervient ce shampooing nous tombe dessus. REVITALISANT SANS RINÇAGE,
sec moussant qui s’active sans eau et ne DÉMÊLANT UN.TANGLED DE KEVIN.
RINCE-CHEVEUX LAMELLAIRE 8 SECOND(ES) WONDER WATER MURPHY, 57 $ LES 150 ML.
nécessite aucun rinçage. En 60 secondes, DE L’ORÉAL PARIS HAIR EXPERTISE, 10,99 $ LES 200 ML. KEVINMURPHY.COM.AU
l’amidon de tapioca absorbe le sébum, PHARMACIES ET SUPERMARCHÉS
et la mousse contenant de la provitamine
B5 et de l’eau de fleur d’orchidée donne 5 ADIEU, VIEUX VERNIS !
du bouffant (qui fait souvent défaut On adore quand les manus tiennent
avec les shampooings secs). Enfin, le coup des semaines durant, mais
détail non négligeable : pas de résidu on se passerait bien de la corvée
douteux dans le fond de la tête ! de démaquillage des ongles, surtout
SHAMPOOING SEC SOUS FORME DE MOUSSE CHEAT DAY s’il s’agit d’une laque semi-permanente
DE PANTENE PRO-V, 8,99 $ LES 169 G. PHARMACIES
(une vingtaine de minutes, avec en prime
les vapeurs d’acétone). Un petit prodige
3 BIENFAITS LÉGITIMES nous épargne du temps et des relents
Aucune polémique autour de cette huile à irritants : ce dissolvant inodore à appliquer
base de graines de chanvre : nourrissante, au pinceau ne met que cinq minutes pour
émolliente, antioxydante et riche en acides venir à bout des vernis les plus endurcis.
gras. Elle est l’amie des peaux sèches et Ultra-efficace, mais on prévient : ce n’est
matures. On l’applique directement sous pas pour les beautistas écolos.
la douche pour sceller l’humidité dans DISSOLVANT MIRACLE DE LOOKY, 11,99 $ LES 15 ML. PHARMACIES
l’épiderme. Sa formule légère pénètre ET ELLERCOSMETIQUES.COM

A@
 l

1 2 3 4 5

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 25
BEAUTÉ

La polyvalence
Les hybrides de la beauté cumulent les tâches et rentabilisent l’espace dans
notre mallette de maquillage. Besoin de (presque) rien d’autre, merci.

1 À BOUCHE (ET JOUES) de masque fantomatique souvent associé


QUE VEUX-TU aux filtres solaires minéraux.
ÉCRAN SOLAIRE MINÉRAL LIQUIDE ULTRALÉGER FPS 30 DE FIRST AID
Ce bâton hybride, né comme blush, pare
BEAUTY, 44 $ LES 44 ML. SEPHORA ET WALMART
les pommettes et aussi les lèvres de belles
teintes gourmandes. Comme toujours, 4 BAUME RÉCONFORT
la marque britannique Pixi s’appuie sur
Sade et sa fille Rachel (elles gardent leur
le pouvoir des matières végétales : du
patronyme secret), tandem professionnel
ginseng (pour revitaliser), de l’aloe vera
depuis 2016, veulent le bien de notre peau
(pour adoucir) et des extraits de fruits
et celui de la planète. Ces Torontoises
tels que le raisin, le bleuet, la framboise
chérissent les ingrédients bios, de
et la pomme (pour nourrir). Point boni
« Ce blush à la forme de ce produit, bien adaptée riches nutriments, et s’en tiennent à une
production en petites quantités. Dans
donne à la fois aux rondeurs des joues et aux courbes
de la bouche. leur gamme Sade Baron très convoitée,
du teint et un un baume tout modeste en apparence
BÂTON HYDRATANT TEINTÉ BLUSH ON-THE-GLOW, NUANCE FLEUR,
bel éclat doré, DE PIXI, 24 $ LES 19 G. PHARMAPRIX est une panacée contre la peau desséchée.
car c’est aussi Il est costaud en huile de noyau d’abricot,
un illuminateur. 2 POUDRIER 20/20 beurre de cacao, vitamines A, C et E, et
Et on peut hydrate tout sur son passage : lèvres,
Quel poudrier ludique ! Au lieu d’un
l’appliquer cuticules et plaques rêches n’ont qu’à
compact classique, c’est un tube dans
bien se tenir.
sur les yeux. » lequel se trouvent les pigments moulés
BAUME BEAUTÉ PARTOUT DE SADE BARON, 15 $ LES 14 G. SADEBARON.COM
tel un bâton de craie. On fait pivoter,
– AMÉLIE THOMAS,
comme un rouge à lèvres. Une petite râpe
MAQUILLEUSE-
située à l’embout broie la couleur solide
5 BEURRE SANTÉ
COIFFEUSE
en fine poudre, qu’on applique ensuite Pour les adeptes de beauté écolo
TOUCHE D’ÉCLAT FACILE au doigt sur les joues… mais aussi sur qui veulent payer toute une traite
GLOWGASM, NUANCE
PINKGASM, DE CHARLOTTE les paupières ! Deux choix de teintes, et une expérience sensorielle à leur
TILBURY, 50 $ LES 12 ML. rose corail et orange mandarine, pour visage. Ce beurre luxueux se liquéfie
HOLT RENFREW ET SEPHORA en huile sur la peau et devient laiteux
ensoleiller les regards.
POUDRE BONNE MINE 2-EN-1 YEUX ET JOUES TWIST TO GLOW, au rinçage. Certifié « Pur et sain » chez
NUANCE MANDARIN GLEAM, DE CLARINS, 28 $. GRANDS MAGASINS, Sephora, le soin étonnant de la gamme
PHARMACIES ET CLARINS.COM
californienne Lilah B. renferme des extraits
de fruit d’églantier et de champignon
3 SUPER ÉCRAN des neiges pour hydrater et repulper, et de
Cette lotion solaire minérale ultralégère, l’huile essentielle de lavande pour procurer
à utiliser telle quelle ou sous le maquillage, une sensation apaisante. Il cumule trois
contient de l’oxyde de zinc et de l’extrait fonctions : démaquillant, nettoyant et
de réglisse aux vertus anti-inflammatoires. aussi masque (10 minutes de pose)
Un autre de ses talents ? C’est aussi pour désaltérer les épidermes assoiffés.
un hydratant teinté qui se fond dans BEURRE NETTOYANT AGLOW DE LILAH B., 58 $ LES 88 G.
l’épiderme pour mettre K.-O. toute trace HOLT RENFREW ET SEPHORA.COM

1 2 3 4 5

26 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


La longue tenue
On a toujours besoin de soutien indéfectible : des couleurs qui tiennent,
une bonne couvrance... Voici une infatigable équipe de feu !

1 LA TOUCHE CACHEMIRE encre. Sa ténacité n’enlève rien à son


confort. Il est végane, non parfumé, sans
Qu’apprécie-t-on du cachemire ?
gluten… et coûte trois fois rien : la marque
Son confort et sa douceur incomparable
sur la peau. Ces qualités sont transposées originaire de Brooklyn a des prix plus
dans un fond de teint mat qui peut tenir que tendres – rien au-delà de 11,99 $.
jusqu’à 24 heures sans perdre la face. BRILLANT À LÈVRES MEGALAST STAINED GLASS, NUANCE HEART
SHATTERING, DE WET N WILD, 7,49 $. WALMART, PHARMAPRIX,
Non seulement sa couvrance totale est JEAN COUTU ET UNIPRIX
impeccable, mais il gorge la peau d’actifs 1

antioxydants tirés d’extraits d’artichaut 4 OR LIQUIDE


et de lavande papillon (la variété aux Trois petites gouttes de cette huile bio
plus grosses fleurs). Trente teintes suffisent pour dorloter le visage pendant…
aux noms gourmands, déclinés 48 heures ! On sert ce cocktail ressourçant
de « Cannoli » à « Truffe ». à la peau le matin et le soir, à la place
FOND DE TEINT LONGUE DURÉE CASHMERE COMPLEXION,
de la crème hydratante. Les ingrédients
NUANCE MACARON COCO, D’AVON, 35 $ LES 30 ML. AVON.CA
antioxydants de l’huile d’argan nourrissent
2
et réparent les cellules cutanées
2 RÉGIME SANS SEL (D’A LU)
endommagées. L’huile essentielle de
Dove accueille dans sa famille une lavandin apporte son action régénérante
gamme de désodorisants exempts et son odeur divine. Un vrai câlin pour
de sels d’aluminium. Ils ne bloquent l’épiderme, qui retrouve son élasticité
donc pas le processus de sudation, et sa luminosité.
mais maîtrisent les mauvaises odeurs.
HUILE VISAGE LISSANTE ÉCLAT AU LAVANDIN DE GARNIER BIO,
C’est la glycérine qui a décroché le rôle 24,99 $ LES 30 ML. PHARMACIES
principal pour contrôler les pertes 5
d’humidité et garder les aisselles
5 OPÉRATION CAMOUFLAGE
hydratées. Secondée évidemment par
les fragrances (noix de coco et jasmin Voici un produit aux talents d’illusionniste
rose, ou concombre et thé vert) pour hors pair. Le dernier-né de la gamme
faire oublier pendant 24 heures les effets Dermablend, spécialisée dans le
du facteur humidex. Nos vêtements maquillage couvrant, est un correcteur
adorent : aucune trace blanche visible crémeux qui, en une seule application,
le long des emmanchures. masque complètement – et avec naturel –
DÉSODORISANT 0 % ALUMINIUM, PARFUM DE NOIX DE COCO ET DE JASMIN
les cernes prononcés, les cicatrices d’acné,
ROSE, DE DOVE, 6,99 $ LES 74 G. PHARMACIES ET WALMART les taches pigmentaires ou toute autre
irrégularité du teint. Pas d’effet plâtré sec, 4
3 BIEN ENCRÉ car la formule contient de la glycérine
Qu’on mange, qu’on boive, qu’on embrasse végétale hydratante. L’exploit ne s’arrête
avec passion… Ce brillant à lèvres ne nous pas là : une fois appliqué, il tient 24 heures.
fera pas faux bond (pendant huit heures Offert en 12 teintes.
d’affilée, du moins). Pourquoi l’aime-t-on CORRECTEUR COUVRANCE COMPLÈTE COVER CARE DE DERMABLEND, 32 $
autant ? Il est ultrapigmenté, comme une LES 10 ML. JEAN COUTU ET PHARMAPRIX

« J’ai toujours été fan des ombres à paupières en crème,


plus faciles à appliquer au doigt ou au pinceau. Ce produit
ne bouge pas pendant 24 heures une fois sec. Il a d’ailleurs
été créé pour les nageuses artistiques ! »
– JEAN-FRANÇOIS CASSELMAN-DUPONT, ARTISTE MAQUILLEUR

FARD COLOR PAINT AQUA XL, NUANCE I-12, DE MAKE UP FOR EVER, 33 $ LES 4,8 ML. SEPHORA.COM

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 27
UN ÉTÉ 100 % SOLEIL
Nos mois d’été sont précieux. On en profite pour mettre de l’euphorie dans
la garde-robe avec des pièces phares – dont plusieurs issues du commerce
local – qui fleurent bon les vacances. PAR MICHÈLE MAYRAND

Jupes
Le paréo portefeuille Cette jupe est la
quintessence des vacances. On n’a pas
toutes la dextérité d’une Polynésienne
pour enrouler une pièce de tissu sur ses
hanches, alors on se rabat sur un modèle
déjà drapé. On apprécie sa polyvalence :
elle enchaîne un après-midi au bord de
la piscine avec une soirée plus habillée.
Il suf�it de troquer les tongs contre des
sandales à talons, et le panier de paille
contre un petit sac à bandoulière.
La maxi à miniplis Elle avait ses entrées
dans tous les festivals. La belle bohé-
mienne conserve sa place d’estivalière :
elle adore �lâner dans les parcs et arpen-
ter le pavé citadin avec sa gracieuse
nonchalance. Les plis serrés ajoutent
beaucoup de volume sous la ceinture.
Pour souligner la taille, on choisit des
hauts plus ajustés, comme des bralettes,
des bustiers-bandeaux ou des gilets.

« Les plis donnent


beaucoup de
PHOTO : ISTOCK.COM/DANILOANDJUS.

mouvement,
ce qu’on aime
quand il fait chaud
et qu’on ne veut
pas avoir les
WINNERS, 29,99 $. MARSHALLS, 29,99 $. ADDITION ELLE, 69 $. BANANA REPUBLIC, 145 $.
jambes coincées. »
WINNERS MARSHALLS ADDITION ELLE BANANA REPUBLIC – ISABELLE ÉTHIER

28 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


MODE

« Les verres pastel sont une belle


façon de porter des lunettes-cultes
au goût du jour. »
LE CHÂTEAU, 25 $. LE CHÂTEAU 2SISTERS EYEWEAR, 75 $. LA BAIE D’HUDSON – SIMON VENNE

Lunettes de soleil
Les aviateurs aux verres pastel Les vacances, ça sert à
déconnecter du quotidien… et du regard des autres ! C’est
souvent le moment où on se laisse tenter par des choses hors
de notre zone de confort. Par exemple, des lunettes aviateur
pas si classiques que ça, avec leurs verres plongés dans un bain
pastel. Les vert et gris sombres font place à des nuances bon-
bons… un signe des temps pour embellir la vie ?
Les montures translucides Fraîches comme des glaçons !
Ces modèles ont la transparence des lunettes de protection
et habillent le regard d’un �iltre monochrome. À surveiller :
la marée rose, douce pour les yeux.
PHOTO : ISTOCK.COM/NEWMAN STUDIO.

ALDO, 16 $. ALDO VOILÉ, 130 $. VOILE.CO SIMONS, 15 $. SIMONS

« Les montures en acétate translucide


ajoutent du teint au visage avec légèreté. »
– LOUISE LABRECQUE

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 29
MODE

« Il y a des associations spontanées, comme


le polo avec un bermuda, qui revient aussi
en force. Mais on peut changer d’ambiance
avec un pantalon large fluide. »
– ISABELLE ÉTHIER FIG, 85 $. FIGCLOTHING.CA LOLË, 90 $. GOLF TOWN

Hauts
Pulls polos Quand la griffe Prada pousse une pièce dans une collection,
on peut parler d’indispensable. Le pull polo s’inscrit dans la vague
nostalgique des dad’s sneakers… Ce grand sportif n’est toutefois pas
juste scotché à une raquette de tennis ou à un sac de golf. Il remplace
aisément un t-shirt pendant les heures relax, mais sait se faire raf�iné
avec des détails de boutonnage.
À fronces Des élastiques font frissonner les tissus pour créer des
drapés. Des cordons coulissants permettent d’ajuster les manches.
Du sur-mesure, quand la température change ou qu’on a envie de
transformer le look de son haut.

PHOTO : ISTOCK.COM/LIGHTFIELDSTUDIOS.

« Les cordons coulissants ajoutent


du cachet à des coupes basiques et
modifient la forme d’un vêtement. »
– SIMON VENNE
MERCEDES MORIN, 115 $. MARIGOLD, 169 $.
MERCEDESMORIN.COM MARIGOLDMTL.COM

30 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


Maillots de bain
Le deux-pièces rétro Coef�icient glam très élevé avec ce style de maillot,
qui a transformé des stars de cinéma en vraies naïades. On veut respecter
son aura « nostalchic » ? On l’accessoirise d’une capeline de paille, de lunettes
chat et d’espadrilles à semelle compensée. Mais le maillot à culotte haute
n’est pas que poseur : il aime bien s’activer, tant sur la planche à pagaie qu’au
terrain de volleyball de plage.
Les imprimés tropicaux Des fougères et des feuilles de palmier foisonnent
sur les maillots dans des palettes retravaillées aux �iltres Instagram (pêche +
turquoise = la combinaison gagnante). Les hibiscus et les fruits s’amènent avec
leurs couleurs de carte postale. Vivement une longue canicule cet été !

« On s’amuse avec des


imprimés floraux vintage,
comme les hibiscus
de Waikiki, et une palette
qui rappelle les jolies
couleurs de La Havane. »
– ISABELLE ÉTHIER

« Les culottes à taille


PHOTO : GETTY IMAGES/LETIZIA LE FUR.

haute permettent de
dissimuler des rondeurs,
encore plus quand
elles ont un panneau
amincissant intégré. »
J.CREW, 161 $. MIMI & AUGUST, 150 $. SCOTCH & SODA, 135 $. HAUT ET CULOTTE, HAUT ET CULOTTE, EVERYDAY – LOUISE LABRECQUE
JCREW.COM MIMIANDAUGUST.COM SCOTCH-SODA.COM JOE FRESH, 19 $ ET 24 $. SUNDAY, 55 $ ET 50 $.
JOE FRESH ADDITION ELLE

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 31
MODE

Robes
Fines bretelles Son minimalisme avait T-shirt Un vestiaire en vacances a
séduit les fashionistas des années 1990, besoin de simplicité. De pièces qu’on
Kate Moss en tête. La robe à �ines bre- attrape machinalement et qui fonc-
telles a résisté aux épreuves du temps, tionnent à tout coup, comme la robe
et on la redécouvre pour une énième t-shirt. Quand elle est équipée d’une
fois, coupée droite comme un jupon ou taille élastiquée, elle structure la sil-
évasée et �luide. Pour casser l’ambiance houette (et donne moins l’impression
boudoir, on peut l’en�iler sur un t-shirt qu’on s’est habillée en mou !).
mince et, surtout, on évite les teintes
chair.
Décolleté carré Inspirée des tabliers,
cette robe sort des cuisines et des jar- Nos
dins pour s’abandonner au farniente. experts-stylistes
Son décolleté ouvre une belle fenêtre Isabelle Éthier
pour exposer quelques colliers ou un a développé ses talents
hâle parfait… de styliste dans les
magazines et dans les
sites de commerce
électronique.
Louise Labrecque
a fondé l’Académie Avec
Style, où elle offre des
ateliers de formation
en stylisme.
Simon Venne
a une carte de visite
riche et diversifiée :
éditoriaux de
magazines, défilés,
émissions de télé. Les
candidats de La Voix,
Jean-Philippe Wauthier
à Bonsoir bonsoir !,
Raed Hammoud
à Zone franche : tous
habillés par Simon !

« La robe à fines bretelles est polyvalente : comme


couvre-maillot, pour flemmarder dans les rues, pour sortir
le soir. On change de chaussures pour la transformer. »
– ISABELLE ÉTHIER

« Le décolleté carré,
PHOTO : GETTY IMAGES/SASHA GULISH.

sans être trop


révélateur, allonge
le cou et avantage
les épaules menues. »
– SIMON VENNE
OLD NAVY, 39,99 $. SILK LAUNDRY, 295 $. ARC’TERYX, 90 $. CONTEMPORAINE, 89 $. EVE GRAVEL, 218 $.
OLD NAVY SILKLAUNDRY.CA ARC’TERYX SIMONS EVEGRAVEL.COM

32 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU

Ports 1961

(Malin+Goetz)
le culte de la simplicité
L’esthétique est dénuée de
fioritures. Le logo, en typo linéaire,
se contente d’additionner deux
noms : (MALIN+GOETZ). Derrière
ces patronymes, deux Américains,
partenaires en amour et en affaires.
Matthew Malin et Andrew Goetz ont
rêvé un jour de simplifier leur routine
beauté et d’épurer le look de leurs
étagères de salle de bains. Leur
projet est devenu réalité en 2004.
Les fondements de leur gamme de
soins pour la peau et les cheveux :
nettoyer et hydrater. Notre duo
d’entrepreneurs a le sens de la formule
concise. À la base, des acides aminés
et de la glycérine d’origine naturelle,
auxquels sont ajoutés des ingrédients
vivifiants comme la coriandre (dans
un revitalisant), le pamplemousse et la
bergamote (dans des gels nettoyants)...
ou plus étonnants tels le rhum (dans un
hydratant pour le corps) et le cannabis
(dans une eau de parfum). On peut
désormais inclure Sephora dans
LE GESTE MODE notre circuit shopping pour dénicher
ces coups de cœur. [ M.M. ]

LES BIJOUX EN P


PIERRES FINES   
ANTHROPOLOGIE, 40 $. ANTHROPOLOGIE

L’agate, le quartz rose et la malachite ont beaucoup


donné dans le bracelet à billes aux pouvoirs protecteurs… 3 2
Ces gemmes se portent maintenant sous d’autres 3 DÉODORANT À L’EUCALYPTUS DE (MALIN+GOETZ),
formes : en cristaux bruts ou en tranches lisses, veinées 26 $ LES 73 G. SEPHORA, ETIKET ET WALMART

de méandres. Nous sommes assurées d’une chose : 2 NETTOYANT POUR LES MAINS ET POUR LE CORPS
À LA BERGAMOTE DE (MALIN+GOETZ), 30 $
leurs bienfaits sur nos looks. [ MICHÈLE MAYRAND ] LES 250 ML. SEPHORA, ETIKET ET WALMART

L’HEURE DU THÉ CAPILLAIRE


Il serait tentant de boire le contenu de cette bouteille de jus vert, bourré d’ingrédients nutritifs,
PHOTO : IMAXTREE (DÉFILÉ).

pour remettre notre énergie à niveau… Mais attention, ce mélange de thé matcha et moringa,
chou frisé, avocat et algues vertes est en réalité un rince-cheveux destiné à faire rebondir les
boucles en berne et en mal de brillance. Le modus operandi : on l’applique en petite quantité
sur le cuir chevelu et sur les longueurs, entre le shampooing et le revitalisant. On peut aussi
s’en servir en solo pour un lavage léger (à la place du shampooing). [ M.M. ]
TRAITEMENT AU THÉ AVEC RINÇAGE SUPERALIMENTS VERTS, MORINGA ET AVOCAT DE SHEA MOISTURE, 16,99 $ LES 251 ML. PHARMAPRIX ET WALMART

CHÂ T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 33


TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU

QUO, 9,99 $. PHARMAPRIX

SOUS HAUTE
PROTECTION
Des filtres FPS 50 pour garder ses
distances avec l’astre solaire.

Aura dorée Un hâle ne doit jamais


être terne s’il veut mériter le titre
de radieux. Compliments garantis
avec cet écran solaire, enrichi de
minéraux fins (du mica en poudre),
qui laisse un joli glow sur la peau. PAUSE BEIGNES
ÉCRAN SOLAIRE EN LOTION FPS 50 AVEC ÉCLAT BRILLANT
DE COPPERTONE, 10,99 $ LES 148 ML. PHARMACIES
Ce masque en gel chasse
les cernes, les poches et les maux
de tête. Tant qu’à se faire du bien,
Tolérance zéro L’avoine, amie on choisit la variété de beignes
des peaux sensibles, se retrouve la plus décadente... [M.M.]
dans cette formule en bâton sans
parfum, qui contient de l’oxyde de
zinc d’origine naturelle. La céréale
nourrissante renforce la barrière
cutanée et permet de maintenir
un bon niveau d’hydratation.
ÉCRAN SOLAIRE MINÉRAL EN BÂTON FPS 50 PEAU SENSIBLE Coloration
D’AVEENO, 19,99 $ LES 42 G. MAGASINS À GRANDE SURFACE,
PHARMACIES ET ÉPICERIES
canon (sans
ammoniaque)
Plusieurs adeptes de coloration capillaire
Discrétion totale La marque
appréhendent le moment où le mot
française qui a changé la vie de
« ammoniaque » n’est pas négociable
celles qui ont une peau sensible
pour obtenir une teinture permanente
bonifie sa Lotion visage ultra fluide
bien couvrante. L’agent qui sert à ouvrir
minérale avec une version encore
les écailles des cheveux a pourtant un
plus légère, qui reste bien en place,
équivalent inodore, plus doux et sans
qu’on nage, qu’on transpire ou
effet desséchant : l’éthanolamine. Il allait
qu’on se frotte la peau. Elle se fait
de soi que Phyto, marque pionnière
oublier tellement elle est invisible et
dans le soin des chevelures par les
laisse zéro sensation grasse.
plantes, exploite cet ingrédient dans
LOTION VISAGE PEAUX SENSIBLES ULTRA FLUIDE, FINI INVISIBLE
FPS 50+ ANTHELIOS DE LA ROCHE-POSAY, 29 $ LES 50 ML.
la toute première gamme de coloration
PHARMACIES ET LAROCHE-POSAY.CA végétale permanente. Phytocolor
utilise cinq plantes tinctoriales à
pouvoir pigmentant élevé, ainsi que
de l’huile de jojoba et de monoï pour
Yeux précieux Les montures chouchouter la fibre capillaire et le
métalliques des lunettes augmentent cuir chevelu. L’innovation tient aussi
le risque de coup de soleil sous les dans le temps d’application record :
yeux. Cette crème minérale protège seulement 30 minutes (contre les
la zone ultradélicate située entre interminables 90 requises en colo
l’arcade sourcilière et la pommette, végétale). Seize nuances. [ M.M. ]
et peut même être appliquée sur les COLORATION PERMANENTE ENRICHIE EN PIGMENTS
paupières ! Pas de souci : elle ne coule VÉGÉTAUX PHYTOCOLOR DE PHYTO PARIS, 17,99 $.
JEAN COUTU ET PHYTO-CANADA.CA
pas et n’irrite pas les mirettes. [ M.M. ]
CRÈME PROTECTRICE POUR LES YEUX FPS 50 PROTÉGER
DE SKINCEUTICALS, 41 $ LES 10 ML. SKINCEUTICALS.CA

34 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


SOCIÉTÉ
R EN C O N T R ES • PO I N TS DE V U E • DÉ B ATS • RE P ORTAG E S

Clémence
Rivard-Hiller
MA PETITE RÉVOLUTION
Après avoir cherché en vain
son bonheur dans le domaine
de la mode, Clémence Rivard-
Hiller a découvert par hasard
qu’elle aimait faire pousser
des fleurs. Un coup de foudre !
Elle est aujourd’hui l’heureuse
copropriétaire de la ferme
florale Origine.
PAR CATHERINE DUBÉ
PHOTOS LOUISE SAVOIE

Ce que je faisais avant


Je travaillais en commercialisation
de la mode. J’ai fait de tout,
de la vente en gros au service
à la clientèle, en passant par
la supervision des opérations,
la production des vêtements et
la distribution. J’ai été employée
de plusieurs entreprises,
notamment une marque
de vêtements de sport d’hiver
et une autre de manteaux de duvet.
Ce que je fais maintenant
Je suis productrice de fleurs
coupées. Mon associée et moi
faisons pousser des centaines
de variétés : des zinnias, des
dahlias, des roses... Nos clients
sont surtout des fleuristes et
des designers qui conçoivent
des arrangements pour
des événements spéciaux
et des mariages. Nous vendons
aussi des bouquets à des
particuliers sur abonnement.
J’ai voulu changer de vie…
Parce que mon travail était devenu
routinier. Au cours des sept années
où j’ai été dans le domaine de la
mode, j’ai passé les trois dernières
à me chercher… Je ne m’amusais
plus et je n’avais plus le sentiment
de m’accomplir.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 35
MA PETITE RÉVOLUTION

Mon premier pas vers Ce qui me sert dans mon bagage


le changement Je suis allée La commercialisation de la mode,
à l’université, le soir après le travail, c’est le cycle complet, de la
pendant quatre ans et demi. J’ai fait production à la mise en marché.
un certificat en relations industrielles J’ai simplement transposé cela à un
à l’Université de Montréal, et deux autre domaine. Au début de l’année,
trimestres à HEC pour obtenir un nous nous demandons quelles
certificat en gestion d’entreprise… couleurs de fleur seront tendance.
Puis, j’ai développé une passion pour Nous posons des questions aux
les fleurs. Je n’avais plus de temps designers et tentons de déterminer
pour l’école ! quelles variétés répondront à leurs
J’ai découvert cette passion… besoins. Finalement, je fais la même
Par hasard. Ma famille possède une chose qu’avant, mais j’ai trouvé
terre dans la région des Basses- mon produit : la fleur !
Laurentides où j’avais planté des La nouvelle Clémence est…
petits fruits, juste pour le plaisir. Plus complète. Parce que mon
C’est en faisant des recherches sur travail a du sens à mes yeux et qu’il
les fleurs à utiliser comme agents correspond à mes valeurs. C’est ce qui
pollinisateurs que je suis tombée sur me manquait dans mon ancien milieu.
les fermes florales. Il y en a beaucoup La mode, ça peut être très futile…
en Europe et dans l’ouest des États- Aussi, je pense qu’il est ridicule que les
Unis. Voir toutes ces variétés de fleurs, vêtements soient fabriqués aussi loin
je trouvais ça magnifique ! et qu’on vende un morceau 10 fois plus
cher que ce qu’il a coûté à produire.
Je suis une autodidacte Je me
Chez Origine, nous tenons à faire
suis mise à lire sur ce sujet de façon
les choses de manière durable et
compulsive, tous les soirs après
responsable. Nous cultivons nos fleurs
le boulot. Je m’informais sur la
sans pesticides et les livrons souvent
production des fleurs et les réseaux

MISE EN BEAUTÉ : EVANGELIA PAVLAKOS AVEC LES PRODUITS MAC ET REDKEN, ASSISTANT DE LA PHOTOGRAPHE : ANTHONY McLEAN.
à 5 ou 10 kilomètres de la ferme.
de ventes. On était en février 2015.
C’est très local.
Je me suis dit : « L’été prochain,
j’essaie ! » J’ai ouvert une petite Je ne travaille ni plus ni moins
parcelle sur la terre familiale à qu’avant Je le fais différemment !
Saint-Joseph-du-Lac et j’ai planté De la mi-avril à la mi-octobre, nous
des fleurs, simplement pour voir si j’avais une douzaine de clients grâce travaillons six jours par semaine. Mais
j’étais capable de les faire pousser. au bouche-à-oreille. J’ai repris mon de novembre à mars, c’est seulement
J’ai adoré l’expérience. boulot en mode pendant l’hiver. Puis, deux jours. Nous prenons du temps
en avril 2017, j’ai démissionné pour pour nous et pour nos enfants. Pour
Ce qui a accéléré ma réflexion
me consacrer à Origine à temps plein. Évelyne et moi, c’est très important
La maternité. Je suis tombée enceinte
Un coup de pouce qui m’a aidée de garder un équilibre, et je pense
de mon premier enfant cet été-là.
Évelyne Guindon, une amie depuis que nous y arrivons assez bien.
Je me suis imaginé devoir aller
le reconduire à la garderie, faire les 10 ans, était elle aussi en congé de Le plus grand défi Les deux
allers-retours entre ma banlieue et la maternité et en remise en question premières années ont été difficiles
ville pour un travail qui ne me plaisait professionnelle à ce moment-là. Elle sur le plan financier. L’entreprise
plus… Je n’avais pas envie de ça. venait souvent à la ferme. Elle a eu n’avait pas accès au financement
la piqûre et m’a proposé de devenir parce qu’elle était jeune et dans
Le grand saut L’hiver suivant, ma partenaire d’affaires. Évelyne est un secteur très pointu. Nous avons
j’ai monté mon entreprise, tout designer-graphiste de formation. dû prendre des prêts personnels.
en continuant à travailler dans C’est une personne qui aime le beau La troisième année, nous avons eu
le domaine de la mode. Quand et qui est très créative. Moi, j’adore de beaux résultats. Nous verrons
le printemps est arrivé, j’étais les chiffres et je suis très organisée. ce qui se passera en 2020 avec
prête. J’ai effectué une première Depuis qu’elle est là, nous créons la COVID-19, les événements et les
production florale commerciale nous-mêmes des arrangements pour mariages annulés... Heureusement,
tout en commençant mon congé les mariages. Nous nous amusons nos abonnements ont dépassé nos
de maternité. J’ai approché des avec les fleurs, nous les faisons vivre. attentes et nous offrons maintenant
designers floraux dont le travail Ça nous permet d’être à l’avant-garde des bouquets dans différents points
m’inspirait et, à la fin de l’été, dans nos choix de production. de vente sur la Rive-Nord.

36 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


PLANÈTE FEMMES

E NCO RE PLUS Les Polonaises ont milité contre une loi antiavortement, ce printemps.

R ESTR I CTIF ?
À la suite des vives réactions suscitées par
leur projet de loi antiavortement, en mars
dernier, les parlementaires polonais ont
décidé de retarder le vote permettant la
mise en œuvre de nouvelles mesures res-
trictives. À l’heure actuelle, la Pologne est,
de loin, le pays européen où l’avortement
est le plus dif�icile d’2ccès – il n’est toléré
qu’en cas de viol, d’inceste, de risques
sérieux pour l2 vie de l2 mère ou de m2l-
formations fœtales importantes. L’adoption
de ce projet de loi 2ur2it mis �in à l’2vor-
tement légal. La bataille n’est toutefois pas
gagnée. Le débat ne cesse de revenir dans
la société polonaise… [FLORENCE SARA G. FERRARIS]
SOURCE : THE GUARDIAN

Mexique : un livre
contre le sexisme
PHOTOS : GETTY IMAGES/WOJTEK RADWANSKI (MANIFESTATION),PATRICIA SCHLEIN/STARMAXINC.COM/PRESSE CANADIENNE (REESE WITHERSPOON).

La sociologue Claudia de la Garza et l’illustratrice Eréndira


Derbez ont décidé de donner une voix aux femmes de leur Un visage
pays, le Mexique. Objectif : mettre en lumière et dénoncer le
machisme. L’ouvrage Machismos cotidianos (éditions Grijalbo), à 10 dinars
qui répertorie les témoignages de près d’une centaine de Depuis quelques mois,
Mexicaines, vise à sensibiliser leurs vis-à-vis masculins. le visage d’une femme,
« Beaucoup pensent que, s’ils n’ont jamais frappé une femme,
Tawhida Ben Cheikh,
ils ne sont pas des hommes », décrit l’autrice. [ F.S.G.F. ]
orne un billet de banque
SOURCES : COURRIER INTERNATIONAL, EL PAÍS en Tunisie – le billet de
10 din2rs. Une première
dans cet État d’Afrique
du Nord. La Banque
Équité centrale rend ainsi

hollywoodienne
homm2ge à cette pionnière,
décédée en 2010 à l’âge
de 101 2ns, qui 2 m2rqué
« Une actrice m’a abordée dans un party
l2 société à bien des ég2rds.
et m’a dit : “Sais-tu ce que tu as fait ?”
Première Tunisienne
Je n’avais aucune idée de ce dont à 2voir obtenu un
elle parlait… Le jour où l’affaire HBO b2cc2l2uré2t, en 1928,
a été rendue publique, le diffuseur elle 2 2ussi été l2 première
avait appelé son agent pour musulmane du Maghreb
réécrire son contrat. Elle reçoit à exercer comme
maintenant le double de ce médecin. Féministe, elle
qu’elle gagnait avant ! » a milité pour le droit
à l’2vortement, qui
- L’ACTRICE ET PRODUCTRICE AMÉRICAINE REESE
2 été lég2lisé en 1973
WITHERSPOON, QUI A OBTENU QUE LES FEMMES AIENT
UN SALAIRE ÉGAL À TRAVAIL ÉGAL DANS LES PRODUCTIONS
dans ce pays. [ F.S.G.F. ]
DU GÉANT HBO. [ F.S.G.F. ] SOURCE : VANITY FAIR SOURCE : LE MONDE

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 37
PHOTO : RENÉE DESROCHES.

38 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


RENCONTRE

Martine Bertrand
Artiste avec un grand A
Créatrice de mode et artiste peintre, elle a mis son talent au service des plus grandes institutions,
de l’Opéra de Paris à La Scala de Milan. Mais c’est pour son travail sur le film L’arrivée (Arrival),
de Denis Villeneuve, que des millions de personnes connaissent Martine Bertrand sans le savoir :
c’est elle qui a imaginé les cercles énigmatiques permettant aux humains et aux extraterrestres
de communiquer. Son nouveau défi : Dune, la prochaine création du cinéaste québécois.
PAR JEAN-YVES GIRARD

onjour. J’aimerais parler

B
Seuls ses doigts de fée à l’inventi-

« à madame Bertrand,
Martine, pas Janette. » Au
vité débordante ont propulsé en
orbite la carrière de la diplômée
bout du fil, en guise de en arts vestimentaires du cégep
réponse, un rire résonne, franc, Marie-Victorin.
quasi enfantin. Il reviendra sou- « À ma sortie de l’école, j’aurais
vent ponctuer la conversation. L’arrivée bien aimé pondre ma propre col-
Confinée dans sa maison de lection de vêtements », confie la
Longueuil pour les raisons que femme de 56 ans sans le moindre
l’on sait, l’artiste au parcours regret. Sauf que, de fil en aiguille,
étonnant et éblouissant s’amuse la couturière a pris une autre ave-
de l’intérêt qu’on lui porte. « Vous nue, direction la publicité, les vidéo-
voulez vraiment savoir ça ? » clips et, surtout, la télé.
demandera-t-elle à la suite de « J’ai travaillé à TVA sur Entre
questions anodines que je lui pose chien et loup », dit-elle en pouffant,
sur son passé professionnel. presque gênée de nommer ce télé-
roman du terroir diffusé à la fin des
UNE TRAJECTOIRE années 1980. Elle y a tout appris.
HORS DE L’ORDINAIRE « Je faisais des costumes d’époque
Son nom, son visage juvénile, presque La consigne : que ce langage soit cir- vite, sans budget. » Elle s’y est aussi
espiègle, sont peu connus, voire pas du culaire, d’apparence menaçante. « Je initiée à la création de chapeaux.
tout. Son travail, par contre, fait le tour me suis proposée. Je savais que j’étais Devenue modiste, elle fabrique de ses
du monde. Quant à l’œuvre qui a eu le capable de le faire.» Le lendemain matin, mains de jolis bibis qui coifferont bien-
plus fort retentissement, elle a vu le Patrice découvre plusieurs dessins, dont tôt une poignée de vedettes, dont
jour par hasard, « et en 15 minutes », l’un qui s’apparente à une tache laissée Andrée Lachapelle et Mireille Deyglun.
précise Martine, avec un mélange de par une tasse de café sur un napperon À l’époque, sa chambre sert d’atelier,
fierté et d’étonnement. de papier. « Il m’a dit : j’aime beaucoup ! dans un appartement partagé avec son
Retour en 2015. Patrice Vermette, son Peux-tu m’en faire d’autres ? » Martine frère danseur de ballet. « Un des amis
conjoint, directeur artistique attitré de s’est exécutée. Le cinéaste a approuvé. de Luc a vu mon travail et m’a demandé
Denis Villeneuve, planche sur le nouveau Et cette « langue » au cœur de la trame d’habiller les danseurs d’un spectacle »,
projet du cinéaste québécois, L’arrivée. narrative, inventée à partir de l’esquisse dit-elle. Dans la salle, un jeune choré-
Ce film de science-fiction raconte initiale de Martine, a joué un rôle pri- graphe de la banlieue d’Ottawa à l’orée
la venue sur Terre d’ovnis. « Patrice mordial dans le succès international, d’une carrière internationale est ébloui.
PHOTOS : LAVA BEAR FILMS.

avait conçu les vaisseaux et tout le critique et public du film. « Ce que Martine avait fait était magni-
reste. Il manquait le langage des extra- fique», se remémore Jean Grand-Maître,
terrestres. De nombreuses personnes DE TVA À LA SCALA rejoint à Calgary, où il est directeur
avaient soumis des idées, mais ça ne Martine Bertrand n’est pas linguiste, et artistique de l’Alberta Ballet. Il ne tarit
marchait pas. » les Martiens la laissent indifférente. pas d’éloges envers cette complice.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 39
RENCONTRE

Muses et Créateurs, encre de Chine et aquarelle La plage, encre de Chine et aquarelle

«Créer des costumes pour des danseurs à roulettes. Le résultat a séduit l’inter- film, Vanessa Paradis] pour mon plaisir.
exige un talent particulier. Elle mélan- prète de Rocket Man. « J’ai reçu un mot Quand Jean-Marc a vu mes cro-uis, il a
geait les tissus, en inventait. Sculptés d’Elton, -ui me félicitait », dit-elle. voulu qu’ils soient inclus dans un livre
sur les corps, ils devenaient une seconde avec son scénario. »
peau. Sa technique était unique », UNE NOUVELLE ÈRE Du coup, Martine a tro-ué sa machine
renchérit-il. Dans l’intervalle, avec Patrice Vermette, à coudre contre l’encre de Chine.
De 1994 à 2011, Martine et Jean Grand- elle a eu le temps d’avoir deux enfants. Ses toiles, d’une folle originalité et dont
Maître formeront un tandem parfait -ue Aujourd’hui âgés de 18 et 16 ans, Lili plusieurs abritent une foule de minus-
s’arracheront les opéras les plus presti- et Arnaud ont connu une vie familiale cules personnages tous différents, sont
gieux – ceux de Munich, Paris, Oslo… sans singulière, avec des parents -ue leur régulièrement exposées au Québec et
oublier la célébrissime Scala de Milan. profession amène à l’étranger pendant en France. « J’aimerais en produire une
« Je suis la première Québécoise à y plusieurs semaines, parfois des mois. très grande pour l’hôpital Sainte-Justine,
avoir créé des costumes», précise-t-elle. « Patrice et moi, on est une é-uipe. rêve-t-elle à voix haute. Les enfants pour-
Relater cet épisode magique où les sou- Quand il partait, je restais, et vice versa.» raient s’endormir en comptant les petits
venirs se bousculent la rend soudain Une seule règle : « Je passe toujours bonshommes. »
nostalgique. quelques jours au moins sur les tournages Denis Villeneuve, -ui brille à Hollywood,
« Quand le responsable de l’entrepo- de mon chum. Quand je vois ses décors, a de nouveau fait appel à Martine pour
sage des costumes de La Scala m’a mon- je suis toujours impressionnée. Il n’aimera le très attendu Dune, une saga futuriste
tré où se trouvaient les miens, il a pointé pas que je le dise, mais c’est mon héros.» dont le budget s’élève à 100 millions de
du doigt ceux d’à côté, signés Picasso ! » Elle l’a accompagné à deux reprises à dollars. Peu de détails ont filtré sur ce
ILLUSTRATIONS : MARTINE BERTRAND.

Martine a atteint un sommet de créa- la cérémonie des Oscars, où il a été mis film tourné en Hongrie et en Jordanie
tivité en 2009 avec Love Lies Bleeding, le en nomination pour L’arrivée et pour avec la sensation de l’heure, Timothée
flamboyant ballet -ue Jean Grand-Maître Victoria (2010), de Jean-Marc Vallée. Chalamet, dans le rôle-titre.
a consacré à Elton John. Costumes de C’est d’ailleurs lors d’un séjour à Paris À l’instar des autres collaborateurs,
canard, de joueur de baseball et d’astro- où le même Jean-Marc Vallée tournait Martine est tenue au secret. « Tout ce
naute, beaucoup de paillettes, un peu de des scènes de Café de Flore, en 2011, -ue que je peux dire, c’est que j’ai dessiné
Marie-Antoinette, même une drag--ueen. Martine a eu un déclic. « Je dessinais les des murales -ui ont été reproduites…
Bref, le glam-rock sur pointes… et patins gens sur le plateau [dont la vedette du Un grain de sable dans le film. »

40 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


Ma nièce Virginie m’impressionne par la détermination dont elle a fait particulièrement effrayant en ce moment. Michelle travaille dans un
preuve au cours de ses études et par l’ardeur qu’elle met aujourd’hui dans établissement de soins de longue durée à Calgary. Elle s’y rend tous les
son travail d’infirmière à l’hôpital de la Cité-de-la-Santé de Laval – elle est jours sans savoir à quoi elle sera confrontée. Mon très cher ami est un
assignée dans une zone chaude. Comme cuisinière, ma tante travaille ambulancier paramédical qui met sa vie et celle de sa famille en péril
dans un foyer de soins de longue durée et y prépare de bons repas pour chaque jour. Julie, infirmière auxiliaire, effectue des visites à domicile
tous les résidents. Natasha, infirmière aux soins intensifs, est la personne pour les patients à mobilité réduite. Elle a une force incroyable. Patti
la plus altruiste que je connaisse. Ma sœur Vanessa œuvre à l’hôpital travaille au Stevenson Memorial Hospital d’Alliston, en Ontario, à la tLte de
Markham Stouffville en tant qu’inhalothérapeute. En première ligne, elle l’équipe qui accueille les nouveaux patients. Roxanne œuvre à la Muskoka
aide les personnes qui ont besoin de respirateurs, sachant qu’elle se met Hills Retirement Villa, à Bracebridge. Chaque jour, elle prodigue des soins
en danger chaque jour où elle se rend au travail. Ma cousine Heather est à ses patients avec compassion. Elle a d’ailleurs toujours le sourire aux
infirmière aux soins intensifs au Toronto General Hospital. Elle travaille lèvres ! Andrea, du North York General et du Brampton Civic Hospital,
chaque jour pour soigner les patients souffrant de COVID-19. Carol aborde son boulot avec un esprit de gratitude et de reconnaissance. Elle
bosse au Women’s College Hospital et elle a toujours été une superstar. s’occupe de ceux et celles qui l’entourent plutôt que d’être centrée sur
Brittany est mon héroïne ! C’est une travailleuse sociale qui fait face, elle-même. Mary, psychothérapeute et infirmière en santé mentale,
chaque jour, à ce terrible virus et elle aide les autres avec un courage et continue de fournir des conseils à ses patients – par téléphone – malgré la
un engagement sans faille. Ma cousine crise. La diététiste Marianna, du North

HOMMAGE
Natasha, infirmière aux urgences, est York General Hospital, fait preuve de
au front pas moins de 12 heures par force et de courage au quotidien. Lisa
jour. Elle est forte, compatissante et travaille au foyer de soins de longue

À NOS HÉROS
d’une grande gentillesse. C’est mon durée Fairhaven à Peterborough, en
héroïne. Le courage et le sacrifice Ontario. Elle est reconnue pour toujours
de ma fille Michelle en font une donner le meilleur d’elle-même sans se
véritable héroïne. Elle ne s’est jamais plaindre. C’est mon amie pour la vie !

ET À NOS
plainte ni n’a souhaité rester à la Editha, infirmière, a pris soin d’une
maison ; elle veut tellement aider personne atteinte de la COVID-19.
qu’elle prolonge souvent ses quarts Arlene est infirmière à l’hôpital Humber

HÉROÏNES !
de travail. Marie-Nicole, préposée River. L’un de ses plus grands défis est de
aux bénéficiaires, accomplit un travail gérer les symptômes de la COVID-19 de
exceptionnel auprès des aînés d’un certains de ses patients, car ils peuvent
CHSLD de la région montréalaise s’aggraver très rapidement, tout en
– toujours à l’écoute, de bonne humeur et professionnelle. Tout le monde s’assurant que les autres patients r oivent aussi des soins de qualité.
l’adore ! Sunitha est membre du personnel des services alimentaires Elle est une véritable source d’inspiration en ces temps troubles. Ma fille
de St.Joseph’s Health Care, à London, en Ontario. Elle aime beaucoup Brandie fait partie du personnel d’entretien ménager du Royal Victoria
son travail et sait comment il est utile aux personnes âgées. Donna est Hospital de Barrie, principalement aux urgences, aux soins intensifs et aux
infirmière au St. Joseph’s Health Centre de Toronto depuis 27 ans. Fiable blocs opératoires. Lisa, avec qui je suis amie depuis l’école secondaire,
et dévouée envers ses patients, elle accepte de faire de longs quarts de œuvre en tant qu’infirmière en obstétrique au North York General de
travail durant cette crise. Georgia soutient la santé et le bien-Ltre des Toronto. Elle ne cesse d’apporter de la joie à ses patients et à ses collègues
employés en tant qu’infirmière en santé et sécurité au travail à l’hôpital en cette période de stress. Gentil et empathique, Tabo, néphrologue à
Markham Stouffville. Mon héroïne est ma copine, sage-femme et l’Hôpital général de Scarborough, traite des patients vulnérables atteints
infirmière dans la région de York en Ontario. Elle est une professionnelle de maladies rénales. Suzanne, physiothérapeute au CISSS Montérégie-
dévouée et expérimentée qui fournit des soins, des conseils et du Est, continue sans relâche à traiter les personnes âgées à leur domicile
réconfort aux femmes enceintes ou sur le point d’accoucher en ces temps pendant la crise. Andrea, infirmière à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont,
difficiles et stressants. En plus, elle a un extraordinaire sens de l’humour ! à Montréal, est vraiment une héroïne. Elle a immigré au Québec il y a
Infirmière en oncologie pédiatrique à SickKids, Kimberly aide les familles quelques années pour refaire sa vie. Depuis le début de la pandémie, elle
à passer à travers l’épreuve de la maladie de leur enfant dans un contexte est au front, avec ses collègues, et garde son sourire et sa joie de vivre.

Et vous, qui est votre héros ou votre héroïne du secteur de la santé ? Qui est
LA personne que vous admirez le plus en cette période de crise hors du commun ?
Les 1000 premiers lecteurs ou lectrices à nous soumettre une candidature recevront
un coupon pour offrir à leur héros ou à leur héroïne un abonnement gratuit d’un an
au magazine de son choix. Ces derniers pourront choisir d’être abonnés à Châtelaine, Chatelaine,
Tsrsnts Life, Tsday’s Parent ou Maclean’s. Quelle belle fa on de les remercier de prendre soin
de nous tous ! Visitez stjoseph.com/insight/ourheroes pour proposer la candidature de quelqu’un.
1
MERCI!
Ces gens, et des milliers d’autres, nous soignent,
nous nourrissent et veillent sur nous en pleine pandémie.
À sa manière, l’équipe de Châtelaine veut leur signifier 2

sa reconnaissance et sa gratitude.

MERCI À VOUS TOUTES ET TOUS !

5 6 7

10

11 12 13 14 15

1 Laurence Dubé, infirmière auxiliaire, CHSLD de Saint-Eugène, à L’Islet 2 João De Castro, technicien de laboratoire, Hôpital de Verdun, à Montréal 3 Benoît Lemire,
pharmacien d’établissement, Centre universitaire de santé McGill, à Montréal 4 Ana Maria Botelho, gérante des cosmétiques, Pharmaprix du Centre Rockland,
à Mont-Royal 5 Julie Landry, travailleuse sociale, CIUSSS de la Capitale-Nationale, à Québec 6 Jean Bélisle, infirmier, Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR), à Montréal
7 Sofy Harvey et Andrea dos Santos Bastos, infirmières, HMR 8 Pierre Cartiaux, infirmier en hémodialyse, HMR 9 Jean-Marc Tremblay, résident, Line Cloutier, préposée,
Lise Duchaine, coordonnatrice et infirmière auxiliaire, Stéphanie Masson, infirmière auxiliaire, Émilie Roy, infirmière, Mélissa Duchaine, préposée, Lyne Blouin, préposée,
Villa Bellevue, à Lévis 10 Dre Julie F. Thériault, médecin, CIUSSS de la Capitale-Nationale 11 Annie Lescadres, enseignante de 4e année, école primaire Explorami, à Bécancour
12 Maïta Paris, agente administrative, CLSC Suzor-Coté, à Victoriaville 13 Marie-Claude Gougeon, infirmière, Hôpital de la Cité-de-la-Santé, à Laval 14 Bertille Faustin,
infirmière, HMR 15 Caroline Gauthier, Marc Lemieux et leur fille Mathilde Lemieux, épiciers, William J. Walter Saucissier, à Longueuil.

42 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


16 17 18 13

20

22 25

24

21

26

27
25

28 23

50 51 52 55 54

16 Talar Anasal, commis à l’épicerie en ligne PC Express, Provigo Le Marché, à Mont-Royal 17 Lyne Lemieux, technologiste de laboratoire médical, Hôpital de Verdun
18 Manon Rollet, secrétaire médicale, HMR 13 Chantale Lachance, préposée à l'entretien ménager, CIUSSS de la Capitale-Nationale 20 Catherine Gaulin, mécano et
propriétaire, Cinetik cycles & randonnée, à Sutton 21 Jennifer-Ann Hotte, infirmière en soutien à domicile et Audrey Manassère, infirmière en résidences privées pour aînés,
CIUSSS de la Capitale-Nationale 22 Denis Savoie, agent de la gestion du personnel, CIUSSS de la Capitale-Nationale 25 Denis Gendron, travailleur social, CIUSSS de la
Capitale-Nationale 24 Isabelle Lemoyne, infirmière clinicienne, Centre hospitalier affilié universitaire régional, à Trois-Rivières 25 Christian Désilets, chargé de projet en chimie
textile (teste la qualité d’équipements médicaux), Groupe CTT, à Saint-Hyacinthe 26 Chelsea Cadieux, Janet Morrison, Andréanne Dazé (1re rangée) ; Lori Clark, Erica McCartney,
Dre Florence Cayouette, pédiatre, Christa Ramsay, Bridget Flynn, Kim Séguin, Magdalena Marchwica (2e rangée), l’équipe d’infirmières et d’inhalothérapeutes des soins intensifs,
Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario, à Ottawa 27 Rose Pierre, infirmière, Hôpital de Verdun 28 Marie-Josée Gagné, technicienne en orthèse-prothèse, CIUSSS
de la Capitale-Nationale 23 Marianne Dubé, cosméticienne, Jean Coutu, à Montmagny 50 Dre Valérie Héron, gastroentérologue, HMR 51 Junior Saint-Germain, préposé aux
bénéficiaires, HMR 52 Mélissa Guillemette, préposée aux bénéficiaires, Centre d’hébergement de Lyster, à Lyster 55 Sabrina Wyatt, infirmière auxiliaire, Hôpital de la Cité-de-
la-Santé 54 Gabrielle Flynn, technologiste médicale, Hôpital de Verdun.

CHÂ T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 43


35 36 38

37

39

42
40 41

43

44

46 47 48 49

45

50 51 52

35 Chantal Lacroix, directrice de magasin, Provigo Le Marché, à Mont-Royal 36 Philippe Dionne, travailleur social, CIUSSS de la Capitale-Nationale 37 Shannon Lamothe,
superviseure-caissière, Super C, à Cowansville 38 Patricia Vallières, agente de relations humaines, CLSC Suzor-Coté, à Victoriaville 39 D re Émilie Gouin,
omnipraticienne en médecine d’urgence, Centre hospitalier affilié universitaire régional, à Trois-Rivières 40 Khalid Ait Oumghar, agent administratif, HMR
41 Diane Lesage, caissière-vendeuse, SAQ des Galeries Joliette, à Joliette 42 Rock Lefebvre, préposé à l’entretien ménager, Centre d’hébergement et CLSC
Mgr Paquin, à Saint-Tite 43 Sophia Whittom, technologiste médicale, Hôpital de Verdun 44 Sandra Racine, directrice adjointe, CIUSSS de la Capitale-Nationale
45 Dr Marco Gallant, médecin spécialiste en médecine interne, Hôpital Sainte-Croix, à Drummondville 46 Yvan Chartrand, préposé aux bénéficiaires aux soins
intensifs, Hôpital de Verdun 47 Sylvie Clément, infirmière, HMR 48 Mario Zerbe, pharmacien propriétaire, Pharmaprix du Centre Rockland 49 Emilie Gauthier,
technologiste médicale, Hôpital de Verdun 50 Céliane Lamy, infirmière, CIUSSS de la Capitale-Nationale 51 Mélanie Laramée, infirmière, HMR 52 Annie-Louise
Turcotte, pharmacienne propriétaire, et Maryse Montembeault, commis 21re rangée) ; Isabelle Turcotte, Jocelyne Mailhot, Diane Goulet, commis, et Josée Leblanc,
technicienne en pharmacie 22e rangée) ; Marie-Claude Hardy, pharmacienne, Emilie Lemay, infirmière 23e rangée), Pharmacie Proxim, à Trois-Rivières.

44 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


55

53

54

56

61

57 58 59 60 62

63 64 65

66 67 68 69
10
53 Cilia Petit, technologiste médicale, Hôpital de Verdun 54 Virginie Marinier, infirmière, Eryka Gonzalez, aide de service, Chloé Houle-Tremblay, infirmière
auxiliaire, Brigitte Marroquin, infirmière auxiliaire, Hôpital de la Cité-de-la-Santé 55 Sinelandia Dos Santos, infirmière auxiliaire, unité gériatrique de l’Hôpital
de Verdun 56 Marjolaine Drapeau, préposée aux bénéficiaires, HMR 57 Valérie Gélinas, psychoéducatrice, Centre multiservices de santé et de services sociaux,
à Shawinigan 58 Tania Ferreira, bénévole, CHSLD de la Rive, à Laval 59 Manon Talarico, préposée à l’entretien ménager, Hôpital de Verdun, 60 Hakima Benyoucef,
assistante infirmière-chef, HMR 61 Soledad Obas, préposée aux bénéficiaires, HMR 62 Camille Devin, caissière, Fruiterie Val-Mont, à Montréal 63 Affiche devant
le CHSLD Marie-Rollet, à Montréal 64 Melissa Piquet, gérante de département, Maxi, à Saint-Laurent 65 Virginie Marinier, infirmière, et Sabrina Wyatt, infirmière
auxiliaire, Hôpital de la Cité-de-la-Santé 66 Ludovic Desrosiers, aide de service, Centre d’hébergement Marguerite-Adam, à Belœil 67 Ginette Jobidon, agente
administrative, CIUSSS de la Capitale-Nationale 68 Irène Ortiz Chicas, caissière, Provigo Le Marché, à Mont-Royal 69 Sonia Artinian, infirmière auxiliaire,
Les Résidences Soleil Manoir Plaza, à Montréal.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 45
RÉCITS

Des mots
POUR TRAVERSER
LA CRISE
Au printemps dernier, Châtelaine a demandé à de belles et grandes
plumes de lui écrire quelques lignes à propos de la COVID-19.
Le résultat : sept textes percutants, qui proposent un regard
bien personnel sur ce qu’est la vie en ces temps de pandémie
et sur ce qu’elle sera désormais.

46 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


L’expérience
du vide
PAR MICHEL TREMBLAY

J
e suis un chat. Je le dis et je le répète à
qui veut l’entendre depuis des années.
Je me suis un jour inventé une journée
parfaite que j’essaie de reproduire le
plus souvent possible. La quarantaine
imposée que je viens de traverser n’a donc pas
été si difficile, j’ai laissé le chat en moi prendre la
relève. Égoïstement, je l’avoue.
PHOTOS : GETTY IMAGES/LINDA RAYMOND (CHAT DE RUELLE), UNSPLASH/THE BIALONS (RUE DE MONTRÉAL), LAURENT THEILLET (MICHEL TREMBLAY).

J’ai mangé à des heures très régulières, j’ai sou-


vent fait mes ablutions comme me le suggérait la
télévision, et le reste du temps… redescendu vers le sud. Malgré le grand soleil, je n’ai rencontré presque
La matinée était consacrée aux informations personne et ceux que je croisais me regardaient d’une drôle de façon.
(télé, périodiques sur mon iPad) et aux jeux (merci Un vieux en liberté, au secours !
Candy Crush et Angry Birds Friends); l’après-midi Bien sûr, tout était fermé, placardé, c’était réel, tangible, angoissant.
je me réservais de longues heures de lectures, Le si beau café La dépendance avec ses merveilleux scones rouvrira-t-
comme à Key West (merci Haruki Murakami, Pierre il jamais ? En passant devant le Rachelle Béry j’ai salué intérieurement
Samson, Victoria Mas, etc.); et le soir… ben oui, des ses employés qui, semble-t-il, sont de véritables héros. Sur Rachel je
téléséries (merci C’est comme ça que je t’aime, me suis arrêté devant l’église Saint-Jean-Baptiste et j’ai pensé aux
Unorthodox, Candice Renoir que j’aime d’amour, innombrables concerts qui y ont été donnés en me demandant si son
etc.). Je n’ai donc pas vu le temps passer. exceptionnelle acoustique allait bientôt refaire des heureux. J’étais
Ou plutôt si, je l’ai vu passer mais, je l’avoue, je seul, entouré de pierre, dans une rue vide.
l’ai savouré comme un nouveau monde fait de Devant chez moi, j’ai regardé mon balcon, au cinquième étage, mon
farniente. Ce qui se passait à l’extérieur, dans le seul refuge à l’extérieur de l’appartement, là où, dit-on, je dois rester
reste du monde, m’angoissait. C’était cependant pour sauver le monde. Et je nous ai trouvés courageux de passer à
vu à travers le prisme de la télé qui lui conférait travers tout ça, je nous ai admirés et j’ai conspué les épais, les préten-
une teinte d’irréalité, qui m’empêchait de com- tieux, les égocentriques qui ne suivent pas les directives si importantes,
prendre pleinement – ou de l’enregistrer – cette peut-être notre seule chance de salut. En moins de dix minutes la terrible
inimaginable catastrophe. En plus, en tant que réalité m’était tombée dessus, les taches rouges sur le monde devenaient
personne âgée, on n’arrêtait pas de me dire de ne réalité et tout ce que je pouvais faire c’était de retourner revivre ma
rien faire et de rester coi. journée de la marmotte parce que je vais bientôt avoir 78 ans.
Ce matin, donc, ma quarantaine imposée de Je suis remonté chez moi, me sentant inutile, malvenu, impuissant,
snowbird terminée, j’ai décidé, en vieille personne sans être convaincu de pouvoir laisser le chat prendre la relève.
qui a quand même le droit de prendre des marches,
Prolifique romancier et chroniqueur, dramaturge dont les pièces sont jouées
de sortir de mon cocon et d’aller faire un tour.
dans le monde entier, Michel Tremblay est l’un des écrivains les plus importants
Voir des rues vides à la télévision et les expéri- de sa génération. Le cycle des Belles-sœurs, les Chroniques du Plateau-Mont-Royal
menter sont deux choses très différentes. J’ai et La diaspora des Desrosiers appartiennent au corpus des œuvres majeures de la
monté Henri-Julien de Rachel à Marie-Anne, j’ai littérature francophone actuelle. Son plus récent roman, Le cœur en bandoulière
tourné à droite jusqu’à Saint-Denis, puis je suis (Leméac/Actes Sud), est paru en novembre 2019.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 47
Une grande
leçon d’humilité
PAR NANCY HUSTON

L
e b2 avril, les chrétiens ont célébré Pâques, une fête où
il leur est rappelé que leur Dieu a sacrifié ce qu’il avait
de plus cher... son propre fils, Jésus-Christ, assimilé à
un agneau. L’agneau pascal. C’est pourquoi les chrétiens
mangent de l’agneau à Pâques. Ils mangent donc le fils
de Dieu, tout comme dans l’Eucharistie, ils commémorent cette
phrase de Jésus : prends, mange, ceci est mon corps...
Bêtes mal dans notre peau, bêtes en perpétuel manque d’être, nous
peinons depuis toujours à trouver la « bonne distance » entre nous et
les bêtes non humaines.
Trois instantanés récents. Cottens, Suisse, mars 2020. À la boucherie, le
Ouidah, Bénin, janvier 2020. Les tam-tams se déchaînent. Le Peintre Peintre (qui a grandi dans une ferme à quelques
et moi assistons à l’intronisation de Dorothy, la nouvelle élue du grand kilomètres d’ici) demande s’il y a du lapin. La
chef du vaudou béninois. dame qui sert va au congélateur et sort un paquet
En prenant place dans l’assistance, nous remarquons un cabri rigide de lapin prédécoupé sous plastique.
attaché à un piquet. Nous savons d’expérience que, sous peu, l’animal Paradoxe des temps modernes : dans les bou-
sera tué. De fait, au bout d’environ une heure de préparatifs, des cheries des grandes villes françaises, on suspend
hommes viennent le détacher et s’engouffrent avec lui dans une case. encore des bêtes entières avec fourrure, dents,
Des porteurs rapprochent le trône sur lequel Dorothy est assise. Peu plumes et pattes ; alors que dans les régions les
après, deux femmes sortent de la case en portant des bassines en plus bucoliques de Suisse, où l’on ne peut faire
plastique dont l’une contient les viscères du cabri et l’autre son sang. deux pas sans entendre meugler des vaches,
Elles trempent les mains dans les bassines et, alors que le rythme bêler des moutons ou caqueter des poules, on
des tam-tams se fait fébrile, badigeonnent de sang le front, la nuque, pourrait croire la viande de boucherie tombée
les mains de l’élue à plusieurs reprises. Dorothy portait déjà la cou- d’une autre planète. Elle est mise en vente déjà
ronne, mais c’est par cette cérémonie sanglante qu’elle devient émincée, en sauce, emballée, étiquetée, estam- PHOTOS : GUY OBERSON (NANCY HUSTON), UNSPLASH/ANNIE SPRATT (VACHES).

pleinement, charnellement, la nouvelle reine-mère. pillée, en un mot, méconnaissable. Comme s’il


Marçais, dans le département français du Cher, février 2020. Je suis ne fallait surtout pas faire le lien entre ce que
dans l’étable de J., une « néo-rurale » s’étant installée ces dernières voient nos yeux et ce que digère notre estomac.
années dans le Berry. Avec ses sœurs et leurs compagnons, elle a Les humains sont des bêtes qui « se la racon-
ouvert une épicerie bio qui vend non seulement des légumes locaux tent », des animaux qui ne peuvent survivre sans
et des bières artisanales mais aussi du fromage, du lait et de la viande histoires. Notre grande erreur a été de croire que
des bêtes qu’elles et qu’ils élèvent. cela nous rendait supérieurs aux autres bêtes et
Parmi les proches que j’accompagne se trouve S., fillette de deux ans nous donnait tous les droits sur eux : non seu-
et demi qui, porteuse d’un handicap, apprend tout juste à marcher. lement le droit de les nommer et de les dominer
J. la pose au milieu des chèvres, puis des brebis. C’est la saison des (que confère aux juifs leur Dieu dès le premier
mises bas, l’étable pullule de chevreaux et d’agneaux nouveau-nés, chapitre de la Genèse), mais aussi, depuis le
presque aussi incertains sur leurs pattes que la petite S. Celle-ci est Néolithique, le droit de les tuer en masse, de les
non seulement sans peur, elle est en extase. Les chevreaux se frottent faire travailler pour nous, de les transporter et
à elle, lui mordillent les doigts... Elle rigole, pépie, caresse les animaux, de les enfermer, et, depuis plus récemment, de
les regarde, fascinée, pousse de petits cris de joie. Dans quelques mois, manipuler leurs gènes, de les bourrer d’hormones,
J. tuera et vendra ces bêtes qu’elle connaît individuellement. de les cloner, de les forcer à se reproduire tout

48 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


RÉCITS

L’utilité
de l’écrivaine

en les empêchant de se fréquenter, de les


faire naître uniquement pour mourir et
PAR FANNY BRITT
nous nourrir. Nous sommes les seules bêtes
méchantes.

«
P
Ces jours-ci, dans l’énorme crise que déclen- as de douceur dans ce qui nous attend. » Le mot est
che le coronavirus, c’est presque comme si apparu dans ma messagerie il y a deux semaines.
notre hubris était enfin punie. Comme si les Celle qui m’écrivait était dans l’œil de la tempête.
autres bêtes nous disaient basta. Réfléchissez. Une travailleuse de la santé («travailleuse de la mala-
Nous sommes tous mortels, tous périssables, die », écrivait-elle), une lectrice et auditrice aussi.
tous dans le même bateau. Or, vous êtes en Elle me prévenait : la vague arrive. Ce sera difficile. Notre travail à
train de rendre ce bateau invivable. Sachez-le, nous c’est l’action, sans possibilité de se défiler, de lever la main et
c’est l’Arche ! Et aucun Noé ne va se pointer dire : « Excusez-moi, c’est beaucoup là, je préfère rentrer chez moi. »
pour nous sauver de ce Déluge-ci, nous ame- Une vocation, qu’on appelle ça, quand on ne veut pas rémunérer les
ner couple par couple loin du pauvre navire personnes à la hauteur du risque qu’elles courent en pratiquant
Terre par vous abîmé, criblé de trous. Aucune leur métier.
échappatoire. Non, cette fois, si vous ne prenez Ensuite elle me rappelait que mon travail à moi, c’est l’écriture.
pas conscience que le ver dans le fruit c’est « J’aimerais ça que t’entendes que ça prendra des écrivains et des
vous, nous disparaîtrons tous. Votre morgue poètes pour voir ça autrement, ce tsunami qu’on a dans la face. »
sera notre morgue. Elle m’avait écrit quelques fois déjà, après avoir entendu certaines
Je pense beaucoup en ce moment aux der- de mes chroniques à la radio, après avoir vu une de mes pièces. Des
nières séries de gouaches du peintre québé- observations vives et singulières, du genre qui donnent du beau gaz
cois Edmund Alleyn (1931-2004). Celle des à l’écrivaine, qui rappellent que l’écriture doit d’abord tendre à être
animaux sur piédestal: bustes de singe, statue une conversation, qui font dire : je ne fais pas ça pour rien, ce métier
d’un couple d’éléphants en train de copuler ; non essentiel n’est pas entièrement ridicule.
portraits sculptés de souriants gorilles accrou- Mais cette fois-ci, le message m’a happée, laissée sans mots plusieurs
pis... Et puis la série qui montre nos objets jours. Mon regard a-t-il la moindre utilité dans la situation actuelle ?
flottant indéfiniment dans le cosmos, témoins Je suis tombée récemment sur des textes d’écrivains français livrant
de notre glorieuse immortalité après la dis- leurs impressions sur la crise. Souvent, on y raconte un confinement
parition de toute vie sur la planète Terre : à la campagne, dans une belle maison ancienne flairant doux le
parapluie, pyramide, bretelles, oreiller, rasoir, printemps. La vie y tourne au ralenti, et la quarantaine semble pos-
tubes de peinture, paravent, épingle à nourrice, séder l’intime avantage de pousser à la contemplation de la nature,
collier de perles, chaîne de saucisses... la critique de la surconsommation ou la prise de résolutions créatives,
tel un jour de l’An gonflé aux stéroïdes. Cette romantisation de la
Née à Calgary, Nancy Huston est notamment
l’autrice de Cantiques des plaines (Prix littéraire
quarantaine, comme on l’a nommée, fait-elle du bien à quelqu’un ?
du Gouverneur général du Canada 1993 et prix Peut-être aux autres romantiques. Je suis souvent de mauvaise foi,
Canada-Suisse 1995), La virevolte (prix Louis-Hémon il est vrai.
PHOTO : MAUDE CHAUVIN.

1994), Instruments des ténèbres (prix Goncourt Dans mon quartier du centre-nord de Montréal, point d’asperges
des lycéens 1996 et Prix du livre Inter 1996),
à planter ni de panorama inspirant à contempler. Par la fenêtre de ma
L’empreinte de l’ange (Prix des libraires du Québec
1999 et Grand Prix des lectrices de Elle 1999), cuisine, je vois la ruelle. J’entends les voix de mes voisins, qui tentent
Dolce agonia (prix Odyssée 2002) et Lignes de faille parfois une conversation d’une clôture à l’autre. Ils parlent de
(prix Femina 2006 et prix France Télévisions 2006). leur insomnie, de leurs demandes d’aide financière, de leur mère

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 49
Nous nous
toucherons
autrement
après la
crise…
PAR DAVID GOUDREAULT

P
en résidence. On entend souvent un enfant erdre un sens affûte les autres. C’est documenté.
pleurer, excédé par les interdictions cons- Cette femme qui perd la vue développera une plus grande
tantes. « Non, tu ne peux pas toucher le chien. mémoire olfactive, et cet homme qui se retrouve privé
Non, on n’entrera pas dans la maison de ton du goût et de l’odorat verra son ouïe optimisée. De cette
amie. Non, je ne sais pas quand tout ça finira.» crise, nous sortirons tous amputés d’une certaine insou-
Quand on prend des marches, il arrive qu’on ciance, mais peut-être plus conscients de soi et de l’autre. L’autre n’est
croise plus de regards tristes que d’oiseaux jamais qu’un autre soi.
migrateurs. On a peur que le parc ferme, alors Fini les bises aux inconnues et les accolades au premier venu.
on soupire parfois un peu trop bruyamment Notre besoin de contacts humains ne sera pas moins grand, il nous
quand un joggeur nous frôle de près. On a faudra pallier, défricher de nouveaux chemins de rencontre. Tout
beau chercher la romance, le temps n’est pas passera par le regard, tout se passera dans le regard. J’ai lu que c’était
léger. On ne sent pas l’avenir s’ouvrir, pas la porte de l’âme. Je l’ai ressenti aussi, quelquefois.
encore, même si les bourgeons commencent L’immeuble est blindé, carrément, avec des militaires à l’accueil. Je
à tourner au vert. dois donner un atelier de poésie à quelques dizaines d’adolescents
Ce n’est pas le paradis, un long samedi de tunisiens à l’ambassade du Canada à Tunis. L’accueil est chaleureux,
paresse alanguie, loin s’en faut – mais ce n’est et malgré les barbelés et les caméras à l’accueil, les jeunes francophiles

PHOTOS : GETTY IMAGES/JUSTIN PAGET (FILLETTE), ADÈLE PHOTOGRAPHIE (DAVID GOUDREAULT).


pas non plus l’enfer. Je ne suis pas aux pre- sont décontractés, allumés, participatifs. Participatives, surtout. Les
mières lignes, comme celle qui m’écrivait. Je filles partagent leurs textes plus spontanément que les garçons. Le
suis dans les gradins, le visage seulement tour de table achève, les volontaires se tarissent. Une dernière lecture ?
effleuré par le vent de la tempête. Mon regard Personne ne lève la main, mais un regard m’interpelle. L’ado voudrait
sur la situation n’a aucune importance. Mais tant lire son poème, je le vois. Il n’ose pas. Sans un mot, du bout des
celui qu’il nous est possible de poser les uns yeux, je l’encourage. Timide, son bras se lève, puis le corps suit. Ses
sur les autres, atterré et inquiet, empathique, collègues se tournent, étonnés. Ils le seront plus encore à la fin du
parfois hilare de fatigue et d’absurdité, celui- poème : une magnifique déclaration d’amour. Yassine recevra un
là m’apparaît essentiel. tonnerre d’applaudissements. Sans que son corps ne s’approche, il a
Le présent et la solidarité : voilà ce que ma touché tout le monde ce jour-là. L’œil humide, fier et soulagé, il a repris
ville continue, dans une large part, à cultiver. sa place en silence.
Un autre décor de barbelés et de béton, mais au Québec cette fois,
Fanny Britt est l’autrice du roman Les maisons
(Le cheval d’août) et des essais Les tranchées et dans un pénitencier. La veille de Noël. On m’a invité pour offrir une
Les retranchées (Atelier 10). Elle devait présenter conférence et un atelier d’écriture. Je ne suis pas un cadeau, moi !
ce printemps Lysis, une nouvelle création coécrite Grâce à de généreuses maisons d’édition québécoises, je débarque
avec Alexia Bürger pour le Théâtre du Nouveau en-dedans avec plusieurs boîtes de livres neufs, et de qualité. Les yeux
Monde. Le spectacle sera reporté, mais la pièce
a récemment été publiée chez Atelier 10.
écarquillés, les éclats de voix, les doigts qui parcourent les volumes,
Elle travaille actuellement sur son deuxième on se passe les bouquins. Ma soirée est faite, je suis heureux. Pourtant,
roman, prévu pour l’automne. le meilleur reste à venir.

50 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


RÉCITS

Lors de la lecture des poèmes, un colosse pleure. Presque, la larme Habitons nos regards, laissons notre âme, notre
ne coulera pas, mais la cornée luisante, les paupières chargées, la personnalité s’y glisser. Nous pourrons moins
voix brisée, Yannick raconte la dureté des semaines d’isolement nous toucher dans les mois et les années à venir,
qu’il vient de traverser. Il dit le vide. Le manque. L’amour perdu. Les mais nous pourrons peut-être nous rencontrer
amis qui l’abandonnent. Il déploie la force d’être vulnérable devant davantage.
une vingtaine de codétenus. S’ensuit un silence tonitruant, tous les
David Goudreault est poète, chroniqueur et romancier.
regards sont sur lui, et tous ces regards le prennent dans leurs bras.
Son plus récent roman, Ta mort à moi, est présentement
Les gars ne peuvent pas se lever, mais quelque chose de grand s’élève finaliste au Prix littéraire France-Québec 2020, dont
en eux. Peu importe les crimes qu’ils ont pu commettre, l’accueil et le lauréat sera connu cet automne. Il est aussi l’auteur
le respect se font palpables. Même les agents correctionnels, solen- de la trilogie de la Bête (Stanké) – La bête à sa mère,
nels, saluent le courage du détenu. Sans qu’une seule poignée de La bête et sa cage, Abattre la bête – et de nombreux
main soit échangée. recueils de poésie, publiés aux Écrits des Forges.

Un confinement en mode poétique


PAR ARLETTE COUSTURE

J’
ai mis une rallonge à la table, deux napperons, un pour
moi, une serviette de table avec son anneau, une assiette,
PHOTOS : UNSPLASH/TIMOTHY MEINBERG (LAC), BLANCHES BULLES (ARLETTE COUSTURE).

les couverts, une tasse pour le petit-déjeuner, un verre


pour les 2 autres repas : ma place. Sur le second nappe-
ron, les plats de service, les condiments, le sel et le
poivre, la théière, selon mon humeur. Au centre de la table, à la droite,
le travail que j’ai à faire, à la gauche, le journal et le magazine que je
feuillette deux fois plutôt qu’une. À l’autre extrémité de la table, un
casse-tête. Mon univers pour ce temps qui s’incruste.
J’ai compris après trois jours qu’il était inutile que je place et déplace
napperon et couverts à chaque repas. J’y mange trois fois par jour. Le Ce jour ressemble à celui d’hier ou d’avant-hier,
petit-déjeuner terminé, je me place à la droite de la table, dos aux plantes mais je suis confinée à demeure. Pas question
et à la fenêtre, le travail devant moi. Je m’y astreins avec un va-et-vient d’aller dans les magasins ou au centre commercial.
incessant pour remplir ma tasse de thé. Après une bonne heure ou plus, Non, le temps a été mis à l’heure d’été et les jours
je me lève, remplit une nouvelle théière d’eau bouillante et passe au sont plus longs. Les heures, elles, deviennent inter-
bureau. Dehors, je vois les maisons voisines, toutes identiques à la minables. Au matin, j’allume la télévision pour
mienne, lumières éteintes. Le seul mouvement, la porte du garage de savoir ce que nous fera le coronavirus aujourd’hui.
la maison d’en face. Le voisin sort avec sa voiture, s’assure que la porte J’apprends qu’il a tué une et deux et trois fois. En
est bien retombée et part pour ne revenir que 20 minutes, une heure Italie, lui et ses compères déguisés en Mafiamen
ou deux plus tard. Il est pasteur et souvent appelé auprès d’un paroissien. ont fait tout un carnage. Ici, notre ennemi est

CHÂ T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 51


RÉCITS

en parfait habit de camouflage. Nous ne le


voyons pas.
Les jours sont insensés mais pas autant que
Pour que tombent
ceux des Parisiens qui ne peuvent plus sortir
sans autorisation sauf pour acheter le pain
quotidien et se dégourdir chichement les
enfin les frontières
jambes en promenant le chien.
PAR PERRINE LEBLANC
J’ai le sentiment que ma maison est à moi-
tié morte. Elle vit de peine et de misère. Mes

N
pensées vont des cloîtrés aux prisonniers. À otre ami C. vit dans une
ceux qui ont vu leur croisière se prolonger petite maison avec
impunément à attendre une attaque virale ou bécosses et douches
non. Aux Chinois qui se sont retrouvés assis extérieures qu’il a bâtie
directement sur le nid de l’éclosion. À tous à trois kilomètres de la
ceux qui n’ont pu survivre pour nous raconter route 132 et à un jet de pierre de la mer.
leur descente aux enfers. Je me sens en rési- L’hiver, le chemin de terre qui relie son
dence, surveillée dans ma propre maison. Big terrain dans le bois à la route n’est pas
Sister m’a à l’œil et elle est résiliente. dégagé, C. rentre chez lui en raquettes ou
J’enfile mon manteau et je m’échappe. Cinq en motoneige avec ses courses sur le dos.
minutes et je suis rendue directement au para- Avant la crise sanitaire, il avait l’habitude d’aller au moins une fois
dis, assise devant le fleuve sans glace qui se par semaine à la bibliothèque du village, c’est un bon lecteur. La biblio-
réchauffe après avoir eu si froid. J’ai les mains thèque est le pivot de notre village de Gaspésie, où il n’y a ni bar ni café.
gantées et les bottes aux pieds. Hier le fleuve C’est là qu’on s’échange les bonnes adresses, le nom et le numéro de
était excité comme un adolescent. Aujourd’hui, téléphone d’un électricien à la retraite qui fait encore des petits travaux,
il coule, indolent, en attente de son premier les têtes d’ail à planter et les graines pour le jardin, les fils pour bloquer
bateau qui devrait se pointer ce week-end. Les un tricot, les invitations à souper, les derniers potins de l’usine.
lumières des rives s’allumeront en jaune et leur La semaine dernière, mon amoureux a proposé à C., qui était en
reflet tracera cette ligne jaune de leur route. train de relire Les raisins de la colère de Steinbeck, d’aller lui porter
Je passe à la petite poste et me dirige vers la des livres dans le bois. Il a choisi des romans québécois, français et
maison qui ignore complètement qu’elle est en traduction, parce que c’est meilleur pour la santé de varier les
nourritures littéraires. On a ramassé nos raquettes au cas où, deux

PHOTOS : ISTOCK.COM/MMEEMIL (HOMME SUR LA GRÈVE), JOHN LONDONO/CONSULAT (PERRINE LEBLANC).


habitée de pensées muettes. Les enfants n’ont
pas sorti leurs vélos ni leurs jouets. La soirée bouteilles d’eau et une tablette de chocolat pour nous redonner des
sera terne. forces à mi-parcours, puis on a avalé les six kilomètres aller-retour
en bottes d’hiver : la neige qui s’est accumulée sur le chemin depuis
Monument de la littérature québécoise,
novembre a enfin commencé à fondre. L’hiver dure six mois, en Gaspésie.
Arlette Cousture a notamment signé Ces enfants
d’ailleurs ainsi que la trilogie Les filles de Caleb, On a gardé nos distances, chez C. On a même refusé le thé et le plat
adaptée au petit écran dans les années 1990. de raisins qu’il nous a offerts, mais on a vu la mer. Mon téléphone a
Son plus récent roman, En plein chœur, est paru vibré. Mon père vit seul dans un deux-pièces du Plateau-Mont-Royal
chez Libre Expression, en 2018. avec toilettes communes à l’étage, on se parle chaque jour depuis un
mois. Il avait laissé un message dans ma boîte vocale
pour me dire qu’il allait bien. À 900 km de Montréal,
ma ville natale, j’ai posé une main sur la rambarde
habilement gossée par C. et j’ai fixé la ligne où le
ciel rejoint la mer, l’horizon.
La Gaspésie est une région fermée. Des policiers
aux checkpoints contrôlent les passages jusqu’à
nouvel ordre. Je n’aurais jamais pensé écrire un
jour, dans un texte personnel rédigé au je, une
phrase qui devrait plutôt, dans mon univers, appar-
tenir à la fiction. Mais la pandémie a dessiné une
frontière dure temporaire entre certaines régions
éloignées et les grandes villes du Québec.

52 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


Il existe pourtant une frontière molle durable entre les mondes partout. nourtant ils se lamentent, agglutinés aux
urbain et rural d’ici. Confinée depuis peu, mais isolée depuis un bail, fenêtres de certains établissements en criant des
la Gaspésie est privée d’un transport collectif moderne et abordable « je t’aime ». Alors ils maudissent la vitre sépara-
qui abolirait certaines distances. On nous promet le retour du train trice qu’ils tambourinent de leur mieux et sur
dans la péninsule en 2025, mais les tronçons de chemin de fer précaires laquelle ils laissent la trace de leurs mains grand
ou carrément pourris, et les visions d’avenir qui mettent un temps ouvertes et de leur cœur qui saigne.
fou à se matérialiser maintiennent cette frontière molle en place. Ils tremblent en montant dans l’autobus ou
nour la suite du Québec, quand on aura levé les barrages routiers, encore en touchant par inadvertance un siège,
on pourrait se donner les moyens d’occuper le territoire comme il une porte ou une enveloppe. Ils s’épuisent dans
faut, là où c’est possible. les hôpitaux, les CHSLD, les conférences de presse,
les médias ou encore dans des marathons sur
Perrine Leblanc est l’autrice de L’homme blanc (Le Quartanier ; Boréal compact)
Zoom, Team, Skype, Facetime ou « Justnameit »,
et de Malabourg (Gallimard). Elle a reçu le Grand prix du livre de Montréal en 2010
et le Prix littéraire du Gouverneur général du Canada en 2011, et elle a été finaliste du moment que ce soit en anglais.
du prix Françoise-Sagan en 2014. Elle vient de terminer l’écriture de Gens du Nord, Les plus exclus de ces corps, les corps errants
qui met notamment en scène les Troubles en Irlande du Nord, et prépare avec de ce monde, depuis longtemps dans une quaran-
Geneviève Godbout un roman illustré intitulé La reine Maeve. taine socialement acceptable, sont appelés à men-
dier de loin, avec un gobelet au bout d’un bâton,
devenus pour tous ce qu’ils étaient déjà, des corps
parias, des corps porteurs de toutes les maladies

Qu’est-ce que la d’une communauté qui s’étonne maintenant de


ressembler à ceux et celles qu’elle a repoussés.
Les corps post­12 mars se retrouvent segmentés

COVID-19 a fait (on veut des bras, pour soigner les aînés, on évite
de mettre ses mains dans le visage), comparti-
mentés en groupes d’âges, en genre, en riches et

de nous ? en pauvres, et finalement exposés de façon impu-


dique dans leur intimité. Les excréments, les
déjections sont présentés au téléjournal. On parle
PAR CATHERINE MAVRIKAKIS
sans cesse des couches à changer et des bouches
à nourrir. Et justement les plus anciens de ces

D
epuis le 12 mars der- corps ne peuvent plus que se voir décrépits, à
nier, nos corps appren­ force d’entendre sur tous les tons qu’ils sont en
nent à repenser leur danger et qu’ils doivent être protégés.
manière d’habiter Les plus vaillants se projettent ailleurs, se rétré-
l’espace et d’être dans cissent pour convenir au format de leur tablette,
le monde. Confinés seuls ou encore avec de leur ordinateur ou de leur téléphone. Ils finis­
d’autres corps jugés proches (coloca- sent par épuiser les possibilités de leur inventivité.
taires, animaux de compagnie, famille), Après 10 arcs­en­ciel, agrémentés d’un « Ça va
les voilà pris à s’imaginer attaqués par bien aller » et 30 soirées Netflix, ils finissent par
le virus ou encore éventuellement sentir le poids de l’emprisonnement sanitaire et
cloués sur un lit d’hôpital, sous respirateur. Ils s’astreignent, quand peuvent commencer à douter de ce que d’autres
ils se le permettent, à prendre l’air. Santé oblige… Là ils se tiendront appellent « l’insoutenable légèreté de l’être ».
à deux mètres des autres corps qu’ils croiseront, frôlant ainsi la mort,
Catherine Mavrikakis a publié à l’automne 2019
écrabouillés par les voitures toujours menaçantes. son plus récent roman aux Éditions Héliotrope. L’annexe
Devant les épiceries et les pharmacies, ils se rangent sagement à la est le récit d’une espionne confinée dans une maison
queue leu leu, s’apprêtent à répondre aux questions sortant de grands de protection après avoir été exfiltrée de l’Organisation
PHOTO : SANDRA LACHANCE.

corps d’hommes qui surveillent parfois et souvent intimident. pour laquelle elle travaille. Dans ce lieu qui rappelle
Les corps post­12 mars acceptent non seulement le lavage fréquent l’annexe où Anne Frank et sa famille se cachaient durant
la Seconde Guerre mondiale, Anna, l’espionne apprend à
de leurs extrémités supérieures, mais ils se résignent à la promiscuité
vivre en compagnie des livres et des êtres qui l’entourent.
dans des appartements souvent trop petits pour y passer tout ce temps. Le roman a été aussi publié en France aux Éditions
Ils se rassurent de la distance sous plexiglas qui s’installe entre eux Sabine Wespieser en mars 2020. Catherine Mavrikakis
et les visages de caissières que l’on ne regarde plus. La méfiance est est aussi l’autrice de huit autres romans.

CHÂ T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 53


CR ISE DE L A COVID-19

Dans quel
monde
allons-nous
vivre
après?
Il y aura un avant et un après COVID-19.
C’est une évidence. Mais qu’est-ce qui
nous attend, au juste, une fois la crise
résorbée ? Nous avons demandé à
des philosophes, des économistes, des
psychologues, des sociologues et autres
experts comment ils entrevoyaient les
prochains mois et les prochaines années.
PAR VANESSA FONTAINE

trouver un nouvel équilibre dans cette maintenant, on se rend compte que ça

D
ifficile à croire, mais un
jour, nous nous entasse- réalité. Ceux qui résistent s’en sortiront fonctionne et que le boulot continue à
rons à nouveau dans des moins bien, parce que leurs attentes ne se faire », dit Florian Mayneris, profes-
bars, nous siroterons un correspondront pas à la situation », seur au Département des sciences éco-
café sur une terrasse inon- avance Marie-France Marin, chercheuse nomiques de l’École des sciences de la
dée de soleil, nous com- au Centre d’études sur le stress humain gestion (ESG) de l’UQÀM. Cette nouvelle
munierons par milliers, le cœur en et professeure de psychologie à l’UQÀM. manière de faire persistera, même après
joie, à un grand spectacle en plein air… la levée totale du confinement collectif.
Oui, la vie va finir par reprendre son Tous au télétravail ? « Les entreprises vont vite réaliser qu’il
cours. Mais tout autour de nous, bien Si certaines transformations attri- y a là un avantage économique énorme.
PHOTO : ISTOCK.COM/ENCRIER.

des choses auront changé : le travail, buables à la COVID-19 n’apparaîtront Si vos employés travaillent au bureau
les loisirs, nos façons d’interagir avec qu’au fil du temps, d’autres sont déjà trois ou quatre jours par semaine au
les autres… bien implantées. L’adoption quasi géné- lieu de cinq, vous avez besoin de moins
Comment faire pour bien s’y adapter? ralisée du télétravail, par exemple. «Les d’espace », explique l’économiste.
D’abord, en accueillant ces bouleverse- employeurs avaient du mal à laisser le Les travailleurs aussi y trouveront
ments. « Il faut accepter le chaos et personnel travailler de son domicile. Et leur compte. Des études démontrent

54 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


ENJEUX

que, pour la plupart d’entre nous, les sera progressif, ce qui veut dire que 2020, les vacances seront plutôt en
déplacements quotidiens entre la mai- l’économie ne pourra pas redémarrer mode local – et même hyperlocal.
son et le lieu de travail sont une source du jour au lendemain », fait valoir La restauration, l’hôtellerie et l’indus-
de stress importante. Pas moins de 36% Florian Mayneris. trie du voyage sont frappées de plein
de ceux qui consacrent 45 minutes ou Ces mois passés à se serrer la ceinture fouet par la pandémie. L’aviation, en
plus à se rendre au travail trouvent leurs annoncent-ils une nouvelle ère de fru- particulier. « Le tourisme de masse ?
journées «assez ou extrêmement stres- galité pour les ménages canadiens ? C’est le domaine qui va le plus souffrir.
santes », d’après une enquête effectuée Leurs dettes s’élevaient déjà à 171 % Les restrictions de déplacement vont
par Statistique Canada au tournant des de leurs revenus disponibles en 2017, durer longtemps. Et, pour moi, c’est une
années 2010f selon le Fonds monétaire international bonne chose. On va peut-être redécou-
Revendiquer le télétravail, comme (FMI). « Mais il ne faut pas oublier vrir des coins du Québec qu’on avait
les employés de bureau le font depuis qu’après la Deuxième Guerre mondiale, délaissés», fait remarquer Éric Pineault.
des années, n’est pas un caprice, selon on a eu les “trente glorieuses”, trois À l’inverse, d’autres secteurs de l’éco-
la psychologue Rachida Azdouz. « Les décennies marquées par le gaspillage, nomie feront des affaires d’or. Comme
gens ont également besoin de sociali- la surconsommation, l’individualisme les sociétés pharmaceutiques, en raison
ser, de travailler en équipe et d’avoir triomphant, les guerres et la course aux de la course au vaccin et aux traitements
un lieu d’appartenance. L’idéal, c’est armements… » dit Rachida Azdouz. médicamenteux, et les entreprises de
la formule hybride », précise-t-elle. En avril dernier, le FMI prédisait d’ail- vidéoconférence – les Zoom, Hangout
Quelques jours avec les collègues et les leurs un recul de la croissance mondiale et Skype de ce monde –, plus populaires
autres, à la maison. de 3% en 2020, «les pires conséquences que jamais.
Bien que séduisante, cette approche économiques depuis la Grande Dépres-
a ses limites: les travailleurs de la santé, sion »f Après le krach de 1929, le prési- Prudence, prudence
les vendeurs, les commis et les ouvriers, dent Franklin D. Roosevelt avait aidé à Bien des économistes s’attendent à ce
pour ne nommer que ceux-là, ne peu- relancer l’économie américaine en met- que le marché de l’immobilier soit
vent évidemment pas s’en prévaloir. Ils tant en place une série de grands projets
affecté, même s’il est encore difficile de
auront toutefois, eux aussi, à s’accom- étatiques. La récession qui s’amène prédire à quel point. Florian Mayneris
moder à de nouvelles contraintes au est du nombre. « Je ne sais pas si ça va
requiert-elle, elle aussi, l’instauration
travail: mesures de distanciation sociale de politiques de relance d’envergure ? jouer sur les prix, mais il y aura un
et règles d’hygiène accrues… C’est ce qu’on voit actuellement dans ralentissement. Les entreprises et les
plusieurs États occidentaux, estime ménages risquent de rester prudents,
Une économie fragilisée Julien Martin, professeur au Départe- parce que, notamment une deuxième
Les changements qu’apporte la crise ment des sciences économiques de l’ESG ou une troisième vague pourrait sur-
vont bien au-delà du monde du travail : venir. Rien ne reviendra à la normale
de l’UQÀM. «En fait, le plan, l’équivalent
l’économie en entier sera profondé- du New Deal de Roosevelt, c’est ce qui avant qu’on ait un vaccin », dit-il. Et on
ment transformée. C’est ce que croit se fait maintenant : donner autant estime que la mise au point de ce vaccin
Éric Pineault, économiste, sociologue d’argent à autant de personnes en même prendra encore un bon bout de temps.
et professeur à l’Institut des sciences temps, c’est énorme », souligne-t-il. Les entreprises culturelles seront par-
de l’environnement de l’UQÀM. « Le Et que penser du revenu universel ticulièrement ébranlées par les effets
choc est tellement grand. Les milliards garanti, dont de nombreux experts de la COVID-19f Pour qu’une salle de
de dollars qu’on investit pour remettre vantent les vertus en ce moment ? Pas spectacle soit rentable, il faut, après
les gens au travail vont avoir un impact tout, pouvoir y entasser un certain
si farfelu que ça, croit Éric Pineault. « Il
durable sur l’ensemble du 21e siècle », y a 10 ans, ceux qui parlaient d’envoyernombre de personnes. « Ça m’inquiète
affirme-t-ilf un chèque à tout le monde avaient l’air à moyen terme. La distanciation sociale,
Au début de la pandémie, les experts d’extraterrestres ! Ça ne veut pas dire autant pour les spectateurs que pour
entrevoyaient surtout une reprise éco- les artistes, c’est impossible. Les musi-
que c’est la solution à tout, mais ça fait
nomique en forme de V : une chute ciens pourront-ils jouer ensemble ? »
partie des idées qui circulent. Le concept
initiale suivie d’un rebond euphorique, de base est assez simple : dans une éco-demande l’éthicien Daniel Weinstock,
un peu comme celui qui a succédé à nomie interdépendante, les revenus des directeur de l’Institut de recherche sur
l’épisode du SRAS en 2003f Ce n’est plus uns sont les dépenses des autres. » les politiques sociales et de santé de
le cas. « On prévoit dorénavant une l’Université McGill.
reprise en U, ou même en L, c’est-à-dire Et les loisirs… Les artistes, comme le public, pour-
un creux prolongé qui fera place à une Il faut se rendre à l’évidence : Capri, ront-ils tenir le coup d’ici la découverte
reprise graduellef Le déconfinement c’est fini… Du moins pour cet étéf En d’un remède contre ce satané virus ?

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 55
ENJEUX

« Il faudra attendre au moins 18 mois


pour un vaccin, selon les scénarios opti-
mistes. Peut-on se passer des arts de la
scène pendant un an ou deux ? Et qui La COVID et nous
aura envie de produire des films pen- La philosophe et sociologue française
dant ce temps-là ? Personne, possible- Dominique Méda est catégorique :
ment. Des petites salles de spectacles la crise causée par le coronavirus
pourraient disparaître, comme tous les
a exacerbé les inégalités entre
emplois qui en dépendent… Un artiste
peut difficilement mettre sa carrière
les individus. Châtelaine l’a jointe
sur pause pendant deux ans », ajoute le à son domicile, à Paris.
philosophe. Quelles leçons peut-on tirer de la crise actuelle par rapport
Comment pourrons-nous vivre sans au marché du travail ? On se rend compte que certains métiers sont
arts et sans culture ? Cela paraît invrai- essentiels, ceux des soignants, par exemple. Et ceux liés au transport,
semblable. « C’est quelque chose qui à la production d’aliments et à la satisfaction de nos besoins
m’inquiète beaucoup. Les arts de la vitaux. À l’inverse, d’autres ne le sont pas du tout : les conseillers en
scène sont essentiels à une société en communications, les publicitaires, les banquiers. Il y a une énorme
inégalité entre les gens qui doivent prendre des risques et ceux qui
santé. On peut imaginer que certaines
peuvent travailler sans entrer en contact avec le reste de la population.
entreprises pourront s’adapter, en Le pire, c’est les travailleurs qui doivent être en relation avec les autres
demandant à leurs clients de maintenir sans disposer des équipements de protection nécessaires. On pense ici
une distance de deux mètres entre eux, à des soignants, des caissières, aux livreurs, aux travailleurs d’entrepôts…
par exemple. Mais dans bien des cas, ce Il y aura des leçons à tirer de cette distorsion entre l’échelle du prestige,
sera impossible. Pensez au théâtre, par de la reconnaissance, des salaires et celle de l’utilité sociale. Il nous
exemple, autant du point de vue des faudra augmenter la rémunération des travailleurs essentiels et limiter
comédiens que des spectateurs!» laisse celle, exorbitante, de certaines professions.
tomber Daniel Weinstock. Quel effet sur les inégalités sociales ? Pour l’instant, ces inégalités
sont exacerbées. Ce sont les personnes aux moyens les plus modestes
Cauchemars et tensions qui sont en première ligne. Elles vont travailler en utilisant les
Le chiffre donne le tournis : 25 % des transports en commun et côtoient la clientèle en étant mal protégées.
Canadiens présentaient déjà, en avril Mais la crise de la COVID-19 pourrait être une occasion de remettre
dernier, des symptômes de stress de l’égalité dans la hiérarchie sociale. À la fin de la Deuxième Guerre
post-traumatique liés au coronavirus, mondiale, les idées qui ont émergé et ont été mises en place, issues
révèle une étude menée auprès de notamment du rapport Beveridge [NDLR : en Grande-Bretagne,
600 Canadiens, dont 300 Québécois, modèle de reconstruction qui a établi des recommandations
au sujet de la sécurité sociale] et de la Déclaration de Philadelphie
rendue publique par Le Devoir.
[NDLR : aux États-Unis, document qui a redéfini les objectifs de
Cela préoccupe Rachida Azdouz, qui l’Organisation internationale du travail en insistant sur l’importance
pense que de sérieuses répercussions des questions économiques et sociales], ont conduit à plus d’égalité.
sur la santé mentale de la population au
pays sont à prévoir, et ce, bien après que La crise de la COVID risque-t-elle d’affecter le rôle des femmes
la pandémie sera terminée. « Les gens dans notre société ? Oui. Ce sont majoritairement des femmes
qui sont au front, à prendre soin des malades dans les hôpitaux
auront besoin d’aide. Ceux qui ont perdu
et à servir les clients dans les commerces. On dit que ces emplois
leur emploi, ceux qui ont été malades… sont « non qualifiés », et pourtant ce sont eux qui nous font vivre !
Les cas de choc post-traumatique se Comme par hasard, ce sont les moins bien rémunérés. Il nous faudra
multiplieront », prédit-elle. augmenter les salaires de ces personnes, quoi qu’il en coûte. Ce sont
On a observé un impact similaire à la aussi elles qui, à la maison, s’occupent des enfants et qui, en télétravail,
suite d’autres épidémies, dont celle du doivent gérer la double tâche. Même dans les couples où le partage des
PHOTO : PHILIPPE MATSAS/LEEMAGE.

SRAS. « Cela a laissé des séquelles psy- tâches est plus équitable, les activités domestiques et familiales sont
chologiques, autant à Toronto que dans surtout prises en charge par les femmes.
certains pays asiatiques. Plus on a vécu On remarque également une recrudescence de la violence conjugale.
la crise de près – comme les travailleurs Si les hommes sont plus affectés par la COVID [NDLR : c’est le cas
de la santé et les personnes qui ont été partout en Occident, sauf au Québec], les femmes risquent donc d’en
souffrir, physiquement et mentalement, encore davantage qu’eux.
infectées –, plus les effets s’avèrent puis-
sants », explique Ève Dubé, professeure

56 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


Les familles doivent jongler avec de nouvelles contraintes
en raison de la pandémie actuelle.

au Département d’anthropologie de l’Uni- politiques et directrice du Centre d’études tout contact risquent­ils de modifier
versité Laval et chercheuse à l’Institut sur l’intégration et la mondialisation. la nature même de nos interactions
national de santé publique du Québec. «Tout ça nous ramène à une pause, qui physiques pour de bon ? Serait­ce la fin
Cette fois-ci, en raison des deuils, des n’est pas seulement économique. On voit des bises et des accolades ?
pertes d’emploi, de l’ampleur de la crise une belle solidarité émerger. Les gens se «Il va rester de la méfiance. On va gar-
et des mois de confinement, bon nombre disent bonjour dans la rue. C’est bon pour der des réflexes, réagir quand quelqu’un
d’entre nous se retrouveront fragiles le tissu social. Ils liront aussi peut-être tousse, par exemple. Mais si on en juge
psychologiquement. «Beaucoup de tra- davantage les journaux et les magazines par ce qui est arrivé après les attentats
vail sera à faire en faveur de la santé du Québec, par exemple», souligne-t-elle. terroristes, les craintes liées à la crise
mentale. On s’attend à ce que la situation Rachida Azdouz est du même avis. de la COVID­19 vont finir par s’estom-
entraîne des symptômes cliniques chez « On mène un mode de vie effréné. On per », fait valoir Rachida Azdouz.
certains individus, comme des tendances se dit: “Je n’ai pas le temps d’aller visiter Un jour, l’épidémie sera contenue
obsessionnelles compulsives, et des cas mon vieux père, j’irai la semaine pro- grâce à l’arrivée d’un vaccin. On pourra
d’agoraphobie. Le Purell va rester dans chaine.” C’est quelque chose qui va chan- enfin recommencer à fréquenter les
nos sacs à main pendant un bout de ger. On a vu trop de personnes mourir terrasses bondées, à s’entasser dans le
temps », ajoute Marie-France Marin. sans que leurs proches aient la chance métro et à braver la foule du Festival
PHOTO : ISTOCK.COM/VGAJIC.

de leur dire au revoir. On va la trouver, d’été de Québec. Un retour à la normale?


Vivre ensemble cette petite heure, maintenant ! » lance « On en a vu d’autres ! Des épidémies,
Et si la période difficile que nous tra­ la psychologue. deux guerres mondiales, des attentats
versons nous poussait à nous serrer Ces mois passés à avoir peur des en avion, dit la psychologue. La vie finit
davantage les coudes? C’est ce qu’avance autres, à maintenir une distance de toujours par reprendre ses droits. » Et
Michèle Rioux, professeure de sciences deux mètres entre nous et à éviter c’est tant mieux.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 57
Tout le monde
DEHORS !
La distanciation sociale, c’est tellement plus facile dans
les grands espaces… Ça tombe bien, le Québec en regorge.
Envie de les découvrir ? On consulte ce petit guide de voyage.
Plaisirs garantis. PAR SIMON DIOTTE

58 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


ÉVASION

À nos pagaies !
Le Québec, pays de lacs et de rivières, dit-on. Justement, profitons-en.
Qu’on soit de Laval ou de Normétal, on n’habite jamais loin d’un plan d’eau.
On découvre les méandres de la Le territoire du parc national À Notre-Dame-du-Laus, dans les
rivière Saint-Charles, la source de la Pointe-Taillon, sur les Hautes-Laurentides. POISSONBLANC.CA
d’eau potable de la Vieille rives du lac Saint-Jean, ne
Capitale, en partance de Canots se limite plus à sa péninsule Pour une petite poussée
Légaré, à Québec, qui loue des sablonneuse à l’embouchure d’adrénaline, on s’initie au canot
embarcations nautiques (canots, de la rivière Péribonka. Cet été, d’eau vive en descendant les
kayaks, planches à pagaie…) ce parc prend de l’expansion rapides de la rivière du Diable,
depuis plus d’un siècle. Au dans un tout nouveau secteur dans le parc national du Mont-
programme : parcours enchanteur sis dans la municipalité de Saint- Tremblant, dans les Laurentides.
de 20 km en eau calme et Gédéon, au sud de la rivière La rivière Jacques-Cartier, dans
magnifiques milieux humides La Grande Décharge. De là, on le parc du même nom, au nord de
ponctués d’endroits agréables part à la découverte des îles Québec, propose aussi ce genre
où l’on peut accoster pour casser du lac Saint-Jean, dont la plupart d’activité. Dans les deux cas,
la croûte. CANOTSLEGARE.COM sont maintenant protégées. le niveau de difficulté est faible.
Une destination paradisiaque Parfait pour les débutantes !
À Laval, on peut contempler pour s’adonner au kayak de mer SEPAQ.COM
les rivières autrement qu’à partir en eau douce. SEPAQ.COM
des ponts. On passe la journée On brave les vagues, les courants
sur l’eau, à bord d’un canot ou Envie de jouer à Robinson marins et les récifs en pagayant
d’un kayak, tout en explorant Crusoé ? En canot, on part camper sur le fjord du Saguenay.
PHOTOS : STOCKSY/TRINETTE REED (OUVERTURE), GETTY IMAGES/MAX BAILEN (KAYAK), GETTY IMAGES/DAVID MADISON (DESCENTE DE RAPIDES).

les îles sauvages du parc de la au parc régional du Poisson L’entreprise écotouristique


Rivière-des-Mille-Îles. Bien que Blanc. On peut y planter sa tente Fjord en kayak propose des
situés en zone urbaine, ces milieux sur l’une des quelque 80 îles excursions de L’Anse-Saint-Jean
naturels, qui séparent l’île Jésus sauvages, réparties sur un plan à Tadoussac. On navigue au pied
des Basses-Laurentides, abritent d’eau de 25 km de longueur. Eau de majestueux caps de 400 m de
une très riche biodiversité. limpide, paysages immaculés, haut en compagnie des bélugas.
PARC-MILLE-ILES.QC.CA plages… Que demander de plus ? FJORDENKAYAK.CA/FR

La quiétude des lacs sauvages


ou le tumulte des eaux vives ?
On a le choix.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 59
ÉVASION

Deux roues et une route devant soi


Sur route, sur piste cyclable ou encore en forêt, le vélo-tourisme se pratique
avec bonheur dans toutes les régions du Québec. La tendance de l’heure :
les vélos à assistance électrique, qui multiplient la puissance de nos coups
de pédale… et permettent d’aller plus loin.
La Véloroute des bleuets, qui en font une destination aussi sportive de ceux qui ne sont pas de la
ceinture le lac Saint-Jean sur 256 km,qu’épicurienne. PTITTRAINDUNORD.COM place. S’y dévoile la face cachée
souffle cette année ses 20 bougies de la région. À pédaler : la boucle
et s’offre en cadeau cinq stations Au pays de Kamouraska, dans La Traverse des Townships, qui
de recharge pour vélo à assistance le Bas-Saint-Laurent, une excursion s’étire sur 47 km entre Sutton
électrique réparties sur son en vélo combine panoramas sur et Lac-Brome à travers champs
parcours. Une autre façon de profiter l’estuaire du Saint-Laurent, décor agricoles, fermettes et hameaux
de cette piste magnifique qui borde champêtre et riche patrimoine historiques. CANTONSDELEST.COM
une mer intérieure. Bien sûr, les culturel. En soirée, on profite
bicyclettes courantes sont toujours du magnifique spectacle qu’offre En quête de défis ? Cap sur la Route
le soleil quand il descend
les bienvenues ! VELOROUTEDESBLEUETS.COM des montagnes de Charlevoix.
doucement derrière les montagnes Ce chemin touristique qui parcourt
Le parc linéaire du P’tit Train du charlevoisiennes, tout en se reflétant l’arrière-pays possède un relief
Nord, qui relie Mont-Laurier à Bois- sur l’eau. TOURISMEKAMOURASKA.COM qui ne fait pas dans la demi-mesure.
des-Filion sur 234 km, se transforme. Ce sont vraiment les petites Alpes

PHOTOS : GETTY IMAGES/WESTEND61 (COUPLE), ISTOCK.COM/AMRIPHOTO (VÉLO À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE).


Côté voie cyclable, c’est toujours On s’éloigne des voitures en du Québec. De quoi se remettre
l’excellent parcours qui emprunte parcourant les boucles consacrées en forme ! Muscles endoloris, mais
le tracé d’une ancienne voie ferrée. au vélo de route tout terrain, bonheur garanti, grâce aux vues sur
Côté ambiance, cependant, que de communément appelé gravel le cratère météoritique de Charlevoix
changements ! Depuis quelques bike, dans les Cantons-de-l’Est. et ses alentours. TOURISME-CHARLEVOIX.
années, bistros et microbrasseries se Ces itinéraires empruntent surtout COM/QUOI-FAIRE/ROUTES-ET-CIRCUITS/
multiplient en bordure de la piste et des chemins de gravier peu connus ROUTE-DES-MONTAGNES

Une formidable façon de découvrir


une région à son rythme…

Vélo à
assistance
électrique

60 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


En vélo de montagne, on s’amuse ferme
dans les sentiers forestiers.

Adrénaline
sur terrain
accidenté
On se cramponne à
son guidon et on dévale
les 2 500 km de pistes
de vélo de montagne que
répertorie Vélo Québec.
Bromont se targue, non sans raison,
d’être la capitale du vélo de montagne
du Québec. On y trouve plus de 50 km
de pistes récréatives tracées par
des experts en la matière. Si ce type
de vélo nous fait peur, il est possible
de s’inscrire à un cours d’initiation
au Centre national de cyclisme de
Bromont, qui possède aussi son
propre réseau de pistes réservées
à l’apprentissage des techniques.
TOURISMEBROMONT.COM

Tracées le long de falaises,


de cascades et de rivières, les pistes
de vélo de montagne du secteur
Shannahan de la Vallée Bras-du-
Nord sont devenues des classiques
du genre au Québec. Mais ce domaine
de 100 km de sentiers rapides, étroits
et sinueux situé à Saint-Raymond
de Portneuf n’est pas l’apanage des
expertes : les débutantes y trouvent
aussi leur compte. Sur place, on peut
faire du camping ou séjourner dans
une yourte, un refuge ou un chalet.
VALLEEBRASDUNORD.COM

Le Centre de vélo de montagne


de Saint-Félicien, « Santa-Fé » pour
les intimes, s’est forgé une réputation
qui dépasse largement le Saguenay–
Lac-Saint-Jean. Tracées dans un
cadre magique, le long de la rivière
à l’Ours, ses pistes (80 km) très bien
PHOTO : GETTY IMAGES/THOMAS BARWICK.

entretenues conviennent aux grandes


comme aux petites roues. Les cyclistes
de montagne adorent la sensation de
rouler sur ce qu’on appelle là-bas les
« crans », c’est-à-dire le roc mis à nu du
Bouclier canadien. VELOSTFELICIEN.COM

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 61
ÉVASION

Après une ascension


éreintante, un panorama
renversant s’offre à nous.

Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie

Le meilleur de la rando
Rando Québec répertorie plus de 14 000 km de sentiers pédestres aux quatre coins
du territoire. Le plus difficile n’est donc pas de trouver des destinations, mais bien
de les choisir. Nos pistes d’exploration.
Attachons bien nos bottes ! Avec domine un panorama rien de moins d’un lac azur, et les forêts d’éoliennes
sa montée de 800 m de dénivelé et qu’époustouflant. SIA-IAT.COM qui ont poussé aux alentours.
ses 11,2 km de long (aller-retour), MURDOCHVILLE.COM
l’Acropole des Draveurs, dans Pour les randonneurs, l’Abitibi
le parc national des Hautes- possède un avantage de taille : ses Pas besoin d’être un athlète
Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, est montagnes ont beau s’apparenter olympique pour s’attaquer au sentier
réputée comme l’un des sentiers davantage à des collines, elles ne La Chouenne dans le parc national
les plus exigeants du Québec. À sa nous en mettent pas moins plein des Grands-Jardins, dans la région
cime, on découvre de magnifiques la vue après une courte ascension. de Charlevoix. La montée, qui s’étire
panoramas et une végétation digne C’est le cas des sentiers pédestres sur à peine 2 km, nous mène à
de la toundra. Un incontournable Opasatica, un réseau d’une 730 m d’altitude jusqu’à un cap de
de la région de Charlevoix. SEPAQ.COM douzaine de kilomètres qui explore roche offrant une vue à 360 degrés.
une crête s’enfonçant dans un lac Rapport qualité-dépense calorique
Autre destination de (douce) long de 33 km. Lichens, mousses, imbattable ! SEPAQ.COM/PQ/GRJ
torture : le mont Nicol-Albert, arbres bicentenaires et points de vue
dans la réserve faunique à la clé. ARBOFAJAPI.COM/OPASATICA L’incroyable milieu dunaire
de Matane, en Gaspésie. Son de la réserve nationale de faune
sentier d’ascension, long de 6 km, Des montagnes ceinturent de la Pointe-de-l’Est, aux îles
se compare à un escalier infini Murdochville, ancienne cité minière de la Madeleine, dévoile ses charmes
– presque une montée à la verticale. de la Gaspésie. L’hiver, on les grâce aux 8 km de sentiers qui
Le cœur pompe au maximum, les dévale en ski. L’été, on les grimpe courent sur le sable et les trottoirs
mollets deviennent inévitablement à pied. En partant du centre-ville, de bois. Tout au bout, on y atteint
PHOTO : MATHIEU DUPUIS.

douloureux… Mais la magie est on s’attaque au mont du Porphyre une plage de 8,6 km, la Grande
au rendez-vous et nos efforts se (8 km aller-retour). Tout en haut, Échouerie, où les baigneurs se
voient récompensés : au sommet, on peut observer à loisir les vestiges font plus rares que les phoques.
un rocher à la forme humaine de la mine de cuivre, inondée TOURISMEILESDELAMADELEINE.COM

62 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


DOSSIER THÉMATIQUE PUBLICITAIRE PAR MEDIAPLANET innoverqc.ca

Des options rentables font


évoluer le traitement de la SP
L
a sclérose en plaques (SP) à un diagnostic qui change une traitement spécifique qui lui con- toute l’anxiété que j’aurais pu
est une maladie à médiation vie, c’est s’inquiéter de l’argent. venait le mieux. « Je pense qu’avoir éprouver à devoir moi-même trou-
auto-immune progressive. Heureusement, certaines options un plan de traitement personnalisé ver les fonds. »
Sa nature complexe a fait en sorte existent et contribuent à rendre est très important pour les patients Pour les patients canadiens
que les traitements efficaces ont la situation moins préoccupante. atteints de SP, confie-t-elle. Cette atteints de SP, il est rassurant de
été lents à développer et coûteux. « Bien que la plupart des médica- maladie est aussi individuelle savoir qu’il existe une gamme de
Aujourd’hui, les patients ont plus ments soient couverts par une dans sa présentation que le sont les médicaments et de programmes
d’options de traitement que jamais assurance aujourd’hui, ils sont patients eux-mêmes. Je connais de soutien. Les personnes atteintes
mais, par conséquent, ont aussi rarement entièrement couverts, trois autres patients atteints de de SP veulent simplement vivre leur
plus d’interrogations, incluant le de sorte que les patients doivent
fardeau financier potentiel qui peut quand même payer un certain
en découler. pourcentage, précise le médecin
L’arrivée par la suite des de Sarah, le Dr Mark Freedman.
médicaments complexe non Ainsi, plus le médicament est cher,
biologique ultérieur  a changé la plus le coût pour un patient est
vie de nombreux patients atteints élevé. Les médicaments complexe
de SP, dont celle de Sarah Walker, non biologique ultérieur réduisent
une femme de militaire et mère de considérablement le coût pour les
trois enfants et qui est originaire patients, car il s’agit d’un médica-
de Sault-Sainte-Marie, en Ontario. ment moins cher. »
« J’ai reçu un diagnostic de SP récur-
rente-rémittente en 2014, explique De l’extrême à l’habituel
Sarah. Le parcours menant vers le L’année de son diagnostic, Sarah
diagnostic a été l’une des expéri- prenait un médicament complexe
ences les plus effrayantes de ma non biologique, puis est passée
quatre ans plus tard à un médica-
ment complexe non biologique
ultérieur  qui convenait mieux à

Je pense son état de santé. Depuis, elle est


heureuse et en bonne santé grâce
qu’avoir un plan au traitement.
de traitement Parce que les molécules
personnalisé est impliquées sont si complexes,
les médicaments complexe non
très important biologique ultérieur  ne sont pas
pour les patients précisément considérés comme
atteints de SP. des génériques ou une copie
exacte du médicament, mais il
vie. J’ai commencé à ressentir des existe des normes à respecter SP dans ma région et nous avons vie. L’accès à davantage d’options
symptômes sans liens apparents auprès de Santé Canada qui gar- comparé nos cas. Bien que qu’il se leur donne le moyen de le faire.
entre eux vers l’âge de 12 ans. Ça a antissent leur efficacité. trouve des similitudes dans la façon
commencé avec mes chevilles qui Pour Sarah, il n’y avait aucune dont la SP nous affecte, ce n’est
cédaient ce qui me faisait tomber différence notable. « Ça a été facile jamais exactement la même chose
et me faisait paraître assez mal- de s’ajuster, indique-t-elle. Mon d’une personne à l’autre. »
adroite. J’ai eu des problèmes de expérience avec les deux médica- Parce que l’expérience de
mémoire, je cherchais mes mots, ments a été fantastique. » la SP est si individuelle, Sarah a
j’avais de la difficulté à com- trouvé un grand réconfort au sein
prendre ce qui se disait autour de Un traitement efficace d’un programme de soutien aux
Dr Mark Freedman
moi, j’avais aussi des problèmes dépend de chacun patients. « Le programme m’a été
Professeur en neurologie,
de déglutition, de régulation de Ce qui comptait vraiment pour d’une grande aide, surtout sur le Université d’Ottawa,
thermique, de fatigue chronique Sarah, c’était de savoir que ses plan financier, ajoute-t-elle. Ils Directeur,
et d’insomnie — parfois de façon médecins prennaient en con- ont tellement aidé ma famille en Unité de recherche de
quotidienne. » sidération tous les aspects de sa approuvant un soutien financier sclérose en plaques,
La dernière chose que l’on pathologie et de sa situation per- qui couvrait les frais initiaux de L’Hôpital d’Ottawa
veut lorsque l’on doit s’adapter sonnelle lorsqu’ils décidaient du mes médicaments, ce qui a réduit

Cet article a été rendu possible grâce au soutien de Pendopharm, une division de Pharmascience
SANTÉ
MIEUX- Ê T R E • P SYC H O • N U T R I T I O N • FO RME • TO UT PO UR SE SEN TI R BI EN !

Végé
ne rime
pas avec
santé
Manger végé, une
panacée ? Pas vraiment.
Une alimentation végétalienne
réduit les risques de
troubles cardiovasculaires,
mais seulement si elle est
constituée d’aliments sains,
démontre une étude menée
auprès de 2 000 Grecs
durant une décennie. Même
s’ils avaient diminué leur
consommation de produits
d’origine animale, ceux qui
ont continué de manger des
sucreries, des farines raffinées
et des boissons sucrées n’ont
pas vu de bénéfices pour
la santé de leur cœur par
rapport à ceux qui n’avaient
rien changé à leur menu.
Réduire (sans même éliminer
complètement) l’apport
quotidien de fromage, viande
et œufs diminue pourtant
bel et bien le risque de souffrir
de maladies cardiaques
de 25 % pour les hommes
et de 11 % pour les femmes,
ont observé les chercheurs
de l’Université Harokopio,
à Athènes. À condition
d’ajouter des légumes
dans notre assiette… et
de dire adieu aux sucreries.
[ CATHERINE DUBÉ ]

SOURCES : SCIENCE DAILY ET AMERICAN


COLLEGE OF CARDIOLOGY
GAGNE R DU
TEMPS SUR
L A MÉNOPAUSE
Et s’il y avait un moyen
de repousser les bouffées de
chaleur et autres désagréments
de la ménopause ? La solution
pourrait bien être toute simple :
le sexe ! En se basant sur les
5 façons de
données de près de 3 000 femmes
de 42 à 52 ans suivies pendant gaspiller moins
une décennie, des chercheurs
américains ont étudié l’âge de
survenue de leur ménopause
d’aliments
en lien avec leurs habitudes Bon an mal an, au pays, chaque ménage jette
sexuelles au cours des six mois PAR ANNIE FERLAND
l’équivalent de 400 $ de nourriture. Pourtant, il
précédant l’interview. Celles qui existe bien des façons d’éviter que nos aliments ne finissent au compost
avaient des activités sexuelles
ou, pire, à la poubelle. Voici des astuces assez simples, bonnes pour l’envi-
(y compris en solo) au moins
une fois par semaine étaient plus
ronnement… et pour le portefeuille !
susceptibles d’avoir commencé
Planifier Pour dire adieu aux vieux légumes rabougris et aux aliments qui
leur ménopause plus tard que
PHOTOS : STOCK.COM/PEOPLEIMAGES (REPAS), ISTOCK.COM/AVICONS (ILLUSTRATION LIT), ISTOCK.COM/SDI PRODUCTIONS (LISTE D’ÉPICERIE).

les participantes rapportant une


traînent trop longtemps dans le frigo, un truc reste infaillible : on planifie
fréquence d’une fois par mois ses repas. On rédige le menu des trois ou quatre prochains jours, sans
ou moins. Comment expliquer oublier d’y inclure tous les aliments qu’on a déjà à la maison. Aucun gaspil-
cela ? Selon les auteurs de l’étude, lage en vue.
l’activité sexuelle enverrait au
corps le signal qu’une grossesse Faire une liste d’épicerie Voilà un outil indispensable ! On y note tous les
pourrait bientôt survenir. ingrédients nécessaires pour concocter nos bons petits plats, du déjeuner
En réponse à ce signal, le corps aux collations. Et on la respecte… Aucun aliment ne devrait être déposé
retarderait pour un temps l’arrêt par hasard dans le panier, car tout ce qu’on achète est planifié.
de l’ovulation. Les chercheurs
n’ont pas pu établir de lien de Acheter moins et plus souvent Lorsqu’on fait les courses une seule fois
cause à effet direct. Même si par semaine, il se peut que les fruits et légumes ne soient pas au sommet
la ménopause est un processus de leur forme après six jours passés sur le comptoir ou au frigo… Si on a
entièrement biologique régi en tendance à jeter des aliments, mieux vaut se procurer uniquement ceux
grande partie par la génétique, que l’on consommera dans les quelques jours qui suivent et retourner à
il reste que le comportement l’épicerie quand il n’y en a plus !
et les habitudes de vie, comme
le tabagisme, ou le statut socio- Reporter les courses d’une journée Quand on pense qu’on n’a plus rien
économique expliqueraient pour dans le frigo, bien souvent, on y trouve encore amplement de quoi se
moitié la variation de l’âge de
sustenter! On apprend à cuisiner avec tout ce qui reste (la fameuse méthode
survenue dans la population.
[ ANDRÉANNE MOREAU ]
« touski ») : omelettes, soupes-repas, pâtes, sautés. On fait appel à sa créa-
tivité et on évite que les nouveaux venus de l’épicerie ne volent la vedette
SOURCE : ROYAL SOCIETY OPEN SCIENCE
aux légumes légèrement ramollis.

S’inspirer à haute vitesse En manque d’idées pour apprêter les restants ?


On se tourne vers Internet. Il suffit d’inscrire dans un moteur de recherche
le mot « recette », suivi des ingrédients que l’on a sous la main, pour déni-
cher plusieurs bonnes suggestions.

ANNIE FERLAND EST NUTRITIONNISTE ET DOCTEURE EN PHARMACIE. ELLE A CRÉÉ SCIENCEFOURCHETTE.COM.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 65
BRÈVES SANTÉ

Quel
médicament
pour quelle
douleur ?
Quand la fièvre ou la douleur
frappe, on se tourne le plus
souvent vers des médicaments
en vente libre. Mais l’offre
d’analgésiques (antidouleurs)
est vaste. Tylenol, Advil, Aspirin,
Robaxacet, comment s’assurer
de choisir le bon ? On a posé
la question au pharmacien
Philippe De Grandpré.

L’acétaminophène Les AINS comportent toutefois de nom- Le diclofénac (Voltaren)


(Tylenol, Tempra) breux effets indésirables. Par exemple, Le diclofénac en gel permet une action
En cas de mal de tête, de fièvre ou de ils accroissent le risque de saignements antidouleur ciblée, puisqu’il contourne
douleur, l’acétaminophène est une excel- digestifs et d’ulcères. Ils peuvent aussi le système digestif et la circulation san-
lente option. « Il est beaucoup moins nuire au fonctionnement des reins et guine. « Par contre, il faut que la source
irritant pour l’estomac que d’autres faire augmenter la tension artérielle. de la douleur puisse être atteinte de cette
antidouleurs et est très bien toléré C’est pourquoi ils sont contre-indiqués façon, prévient Philippe de Grandpré. Si
par la plupart des gens », dit Philippe si on souffre de troubles digestifs, car- on a mal à l’articulation de la hanche
De Grandpré. De plus, il interagit moins diaques ou rénaux. ou que le nerf sciatique est coincé, il y
avec d’autres médicaments. Tous les AINS sont en vente libre, a trop de couches de graisse et de
Ses diverses déclinaisons – extra fort, c’est-à-dire obtenus sans ordonnance. muscles à traverser. » Son emploi sous
douleurs arthritiques, gélules – ne dif- Cependant, l’ibuprofène à forte dose et cette forme est donc plus adéquat pour
fèrent que par la vitesse de libération de le naproxène sont placés derrière le soigner une douleur au poignet, aux
l’ingrédient actif et leur durée d’action. comptoir du pharmacien. Il faut donc doigts ou au genou, par exemple.
On doit suivre la posologie à la lettre lui en faire la demande pour qu’il puisse
puisque, pris en trop grande quantité, l’inscrire à notre dossier. Le méthocarbamol (Robaxacet)
l’acétaminophène peut entraîner des Les relaxants musculaires en comprimés
problèmes de foie. L’acide acétylsalicylique sont surtout utilisés pour les douleurs
ou AAS (Aspirin) spasmodiques ou les fortes raideurs mus-
L’ibuprofène (Advil, Motrin) et « On n’utilise presque plus l’aspirine culaires. Le plus souvent, ils contiennent
le naproxène (Aleve, Motrimax) pour traiter la douleur, de nos jours. également de l’acétaminophène. On doit
L’ibuprofène et le naproxène sont des Son usage se limite maintenant à la donc veiller à ne pas dépasser la dose
anti-inflammatoires non stéroïdiens prévention pour les personnes atteintes quotidienne maximale si on les combine
(AINS). Comme l’acétaminophène, ils d’une maladie cardiaque », indique avec du Tylenol, par exemple. On les prend
PHOTO : GETTY IMAGES/GUIDO MIETH.

ont des effets sur la fièvre et la douleur, Philippe De Grandpré. C’est que l’acide en général au coucher, car ils peuvent
mais également sur les douleurs causées acétylsalicylique a un effet antipla- causer de la somnolence. « Ces médica-
par l’inflammation. « C’est ce qu’on quettaire qui prévient la formation de ments ne sont pas toujours nécessaires.
appelle l’hyperalgésie, un état qui nous caillots et diminue donc les risques Bien souvent, l’application de compresses
rend plus sensible à la douleur. Un peu d’infarctus ou d’accident vasculaire chaudes ou froides peut être tout aussi
comme un coup de soleil rend intolé- cérébral. Toutefois, cette molécule est efficace. Ça vaut la peine de s’informer
rable la moindre petite tape », illustre toxique à forte dose et peut causer de auprès de son pharmacien », précise
le pharmacien. graves troubles rénaux. Philippe De Grandpré. [ A.M. ]

66 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


Peu importe où la vie vous conduit,
grâce aux culottes no 1 au Québec*,
vous serez toujours prête.

Grâce aux culottes TENA. Leur triple protection contre


les fuites, les odeurs et la moiteur vous aide chaque
jour à rester au sec, en sûreté et en confiance.

TENA ... C’EST RESTER VOUS-MÊME!


Obtenez un échantillon gratuit à TENA.ca

* Données de Nielsen (Market Track) de la dernière période de 52 semaines se terminant le 6 novembre 2019; parts mesurées en dollars, ventes unitaires et tonnage pour la catégorie
incontinence pour adultes dans les réseaux de vente au détail : supermarchés, pharmacies du Québec et magasins à rayons. Tous droits réservés © 2020, The Nielsen Company.
NUTRITION

Des
régimes
santé
à explorer

D
e nombreux régimes sont
Des diètes miracles qui promettent conçus pour les gens aux
de nous faire perdre 5 kilos en 10 jours ? prises avec des problèmes de
On les oublie. Il ne s’agit pas de cela ici, mais santé. Certains d’entre eux
peuvent même accroître la
plutôt de nouvelles habitudes alimentaires
PHOTO : GETTY IMAGES/MORSA IMAGES.

qualité de vie de ceux et celles qui les


pour nous aider à retrouver la santé, ou adoptent. « On est tellement habitué à
prendre une pilule quand on est malade,
du moins à atténuer des symptômes qui minent mais les aliments aussi sont des médi-
le bien-être. Coup d’œil sur les régimes santé caments. Ils peuvent aider à guérir
et à prévenir la maladie », fait valoir
les plus recommandés par les experts. Catherine Chan, docteure en nutrition
PAR VANESSA FONTAINE et professeure à l’Université de l’Alberta.

68 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


FODMAP Les gens sont rarement intolérants à « On risquerait de manquer de nutri-
Le régime FODMAP a été tous les groupes d’aliments contenant ments, parce qu’il proscrit de nombreux
créé pour apaiser les symp- des FODMAP. Au bout de quelques aliments santé », fait valoir Marlee
tômes du syndrome du semaines, on se rendra peut-être compte Coldwell. Il peut être tentant de se dire :
côlon irritable (ou syndrome de l’intes- qu’on est sensible à l’ail et aux oignons, « Enfin, je me sens bien ! Je ne mangerai
tin irritable). Au pays, 15 % de la popu- mais pas aux pois chiches, pourtant plus jamais de FODMAP. » Mais ce n’est
lation en souffre, surtout des femmes. riches en glucides fermentescibles, pas une bonne idée, notamment parce
Et c’est probablement davantage, par exemple. que les aliments qu’on élimine sont
puisque de nombreux cas ne sont pas « L’étape d’exclusion n’est pas perma- excellents pour les bonnes bactéries de
diagnostiqués, selon Cinzia Cuneo, nente. Elle dure de deux à huit semaines, l’intestin. « Notre microbiome en a
présidente et cofondatrice du site le temps que disparaissent de 70 % à besoin », renchérit Cinzia Cuneo.
québécois SOS Cuisine, un service de 80 % des douleurs digestives », précise
coaching nutritionnel. la diététiste Marlee Coldwell, établie à Méditerranéen
Pourquoi cette affection est-elle sous- Calgary. La réputation du régime
diagnostiquée? «Parce que les crampes méditerranéen n’est plus à
et les flatulences, ce n’est pas chic. Les bienfaits Diminuer sa consom- faire. À preuve, combien d’autres modes
Les gens n’en parlent pas. Autrefois, mation d’aliments riches en FODMAP d’alimentation peuvent se vanter de
on disait que c’était dans notre tête », permet de réduire les crampes, les bal- figurer sur la liste du patrimoine cultu-
ajoute l’autrice de La solution FODMAP: lonnements, la diarrhée, la constipation rel immatériel de l’UNESCO ?
pour en finir avec les yaux de ventre et les autres symptômes associés au Ce régime fait la part belle aux céréales
(Les Éditions du Journal). syndrome du côlon irritable. « Quand entières, fruits et légumes, noix, légu-
FODMAP est l’acronyme anglais de ça marche, les résultats sont rapides », mineuses, aromates et huile d’olive, qui
Feryentable by colonic bacteria Oli­ note Cinzia Cuneo. Environ 75 % des sont à la base de chaque repas. Un menu
gosaccharides, Disaccharides, Mono­ gens qui suivent ces nouvelles recom- complété par des protéines animales
saccharides And Polyols. Ces composés, mandations alimentaires remarquent − à consommer modérément mais régu-
qui se nomment de la même manière une amélioration substantielle, selon lièrement, en privilégiant le poisson et
en français, sont des glucides fermen- Extenso, le Centre de référence sur la les fruits de mer et en limitant la viande
tescibles par la flore intestinale, un nutrition de l’Université de Montréal. rouge – et agrémenté d’un verre de vin
processus qui peut être source d’into- Le régime FODMAP fait-il mincir ? rouge à l’occasion... On imagine le repas
lérance chez certaines personnes. Pour Élimine-t-il l’acné? Ces prétendus bien- d’un pêcheur attablé à une terrasse
alléger l’inconfort digestif, le régime faits que rapportent des influenceuses ensoleillée de Santorin, en Grèce.
FODMAP préconise des menus sans ne reposent sur aucune étude scienti- « Même dans les pays bordant la
glucides fermentescibles. On trouve ces fique, selon Marlee Coldwell. « C’est un Méditerranée, ce n’est pas nécessaire-
glucides dans de nombreux aliments, régime créé pour la santé digestive, ment comme ça que les gens mangent,
comme le lait, les fruits, l’oignon, le point », dit-elle. à cause de la mondialisation, notam-
ILLUSTRATIONS : NOUN PROJECT/RIVERCON (LISTE), NOUN PROJECT/PROSYMBOLS (OLIVES).

brocoli, le chou de Bruxelles et le blé. ment. Mais ça reste un idéal », précise


« Ce dernier contient du fructane, l’un Les inconvénients Ce régime écarte la docteure en nutrition Catherine Chan.
des FODMAP les plus incommodants, (pendant un temps) de nombreux ali-
ce qui pourrait en partie expliquer la ments santé, comme certains fruits et Les bienfaits Ses effets bénéfiques sur
popularité des régimes sans gluten », la santé cardiovasculaire et la longévité
légumes ainsi que des céréales entières,
dit Cinzia Cuneo. ont été maintes fois prouvés. C’est
tels l’orge et le seigle. « C’est tellement
On commence par exclure ces aliments restrictif qu’on ne le recommande pas d’ailleurs sur le modèle de l’alimenta-
de son menu, puis on les réintroduit tion des populations du pourtour de la
à la population générale. Ceux qui n’ont
progressivement, un groupe à la fois, pas de problèmes digestifs n’ont pas Méditerranée qu’il a été conçu, dans les
pour discerner ceux auxquels on réagit besoin de s’astreindre de la sorte », pré-
années 1960. Des chercheurs améri-
le plus. « Si j’ajoute une catégorie d’ali- cise Marlee Coldwell. cains avaient remarqué que celles-ci
ments et que je n’ai aucun symptôme, je vivaient plus longtemps et étaient
Elle conseille aussi d’éviter de s’auto-
sais alors que mes malaises sont causés diagnostiquer. « Personne ne devrait moins touchées par les maladies du
par autre chose. Je peux ainsi passer à entreprendre ce régime sans d’abord en cœur que celles d’Europe septentrio-
la catégorie suivante. C’est un test par nale ou d’Amérique du Nord.
parler à son médecin », dit la diététiste.
essais et erreurs », dit Karine Gravel, La revue scientifique Nutrients a
nutritionniste et docteure en nutrition Les effets à long terme Il n’a pas été publié une méta-analyse en 2017 sur le
en pratique privée. conçu pour être suivi à long terme. lien entre le régime méditerranéen

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 69
NUTRITION

et le cancer. En regroupant les résultats Il met un peu plus l’accent sur les ali- MIND
de 83 études, les chercheurs ont constaté ments qui ont un effet protecteur pour MIND tire lui aussi son
que les adeptes de cette façon de s’ali- le système cardiovasculaire, comme nom d’un acronyme, pour
menter présentaient moins de risque les légumineuses et le riz brun, qui Mediterranean-DASH
d’avoir un cancer, dont celui du sein. contiennent des fibres, et le poisson et Intervention for Neurodegenerative
Elle semblait aussi réduire la mortalité les graines de lin, sources d’oméga­3. Delay. Il s’agit d’un hybride des régimes
liée au cancer. « Le principe, c’est de réduire la con­ méditerranéen et DASH, adapté spécia-
sommation de tous les produits ultra- lement pour prévenir le déclin cognitif.
Les inconvénients Nous ne vivons pas transformés, souvent très salés, et de Ainsi, il privilégie les aliments qui sont
au bord de l’Adriatique ! L’huile d’olive privilégier les aliments les plus bruts considérés comme bénéfiques pour le
nous coûte plus cher que l’huile de possible », ajoute Carole Garnier. cerveau, tels les légumes verts, l’huile
canola, et les tomates n’ont pas toujours La consommation d’alcool est décou- d’olive, le poisson, les noix et les graines
bonne mine en février. ragée. « En quantité excessive, l’alcool riches en oméga­3, ainsi que les petits
durcit les parois artérielles. Le cœur fruits regorgeant d’antioxydants, comme
Les effets à long terme Le régime médi- doit alors travailler plus fort pour com- les fraises et les bleuets. Et il écarte ceux
terranéen est reconnu pour ses effets penser ce manque d’élasticité, et sa qui nuisent aux fonctions cognitives,
protecteurs contre divers troubles chro- capacité de pomper le sang diminue. À comme l’alcool et les sucreries.
niques, tels que l’obésité, le syndrome long terme, c’est ce qui cause l’appari- « La base, c’est de cuisiner soi­même.
métabolique, le diabète de type 2 et tion de certaines maladies cardiaques», Quand on cuisine, on peut ne pas mettre
plusieurs cancers. « Personnellement, mentionne Karine Gravel. autant de sel, de sucre et de gras que
j’adore la cuisine grecque ! La saveur dans la malbouffe», fait observer Cinzia
des aliments est rehaussée par des Les bienfaits Le DASH cible l’hyperten- Cuneo, présidente de SOS Cuisine.com
huiles et des vinaigrettes. C’est un mode sion, «l’un des principaux facteurs asso- et autrice de Mieux manger pour préve-
de vie facile à adopter», souligne Marlee ciés aux troubles cardiovasculaires. En nir l’Alzheimer (Les Éditions du Journal).
Coldwell. la réduisant, on diminue les risques de
maladies du cœur et d’accident vascu- Les bienfaits C’est un régime varié,
DASH laire cérébral », explique la nutrition- coloré, qui protège le cerveau, mais
Un autre régime très prisé des niste Stéphanie Côté, autrice de l’ouvrage aussi le cœur. Peu de données prouvent
experts. DASH, dont le nom signi­ La santé par l’intestin (éditions Modus son efficacité – il est encore très récent.
fie Dietary Approaches to Stop Vivendi). Les résultats de certaines recherches
Hypertension, vise avant tout à réduire sur l’alimentation et le déclin cognitif
l’hypertension. Mais il convient à tous. Les inconvénients Sans sel et… sans se révèlent toutefois prometteurs. Dans
« C’est une diète sensée pour tout le goût ? « C’est vrai qu’au début, ça peut une étude publiée en 2016, par exemple,
monde. Ses principes de base sont être compliqué », admet Carole Garnier. on a comparé le risque de la maladie

ILLUSTRATIONS : NOUN PROJECT/ALLA ZALEUSKA (SALIÈRE), NOUN PROJECT/AOMAM (CERVEAU).


ceux d’une saine alimentation, on peut Mais il y a toutes sortes d’astuces pour d’Alzheimer en lien avec le degré d’ob-
donc la choisir sans avoir de problème tromper les papilles. « Il faut apprendre servance de différentes diètes protec-
d’hypertension. De toute façon, nous à jouer avec les saveurs, en utilisant des trices, dont MIND, chez 923 participants
consommons en général beaucoup plus huiles de bonne qualité, diverses sortes âgés de 58 à 98 ans. Dans le groupe
de sel que ce qui est recommandé », dit de poivres, ou certaines épices – le cumin MIND, les plus assidus au régime ont
Ève Crépeau, nutritionniste à la Clinique ou le cari, par exemple – qui reproduisent réduit leur risque de développer la
universitaire de nutrition de l’Université ce côté salé en bouche », dit­elle. maladie de 53 %. Mais, même chez ceux
de Montréal. qui le suivaient de façon moins régulière,
Le sel, un exhausteur de goût, donne Les effets à long terme Ses recomman- le risque a diminué de 35 %.
faim. «Plus on sale, plus on mange. C’est dations sont semblables à celles du
pour cette raison que les chips sont plus Guide alimentaire canadien et peuvent Les inconvénients Son côté hyperstruc-
attrayantes que les radis, par exemple», être suivies à long terme. Selon l’étude turé. « Il faut tout calculer. Si vous n’ai-
illustre Carole Garnier, journaliste qui a conçu le protocole alimentaire mez pas les restrictions et les directives,
spécialisée en nutrition et coautrice de DASH pour réduire l’hypertension ça peut être difficile à suivre », avertit
D.A.S.H. : la meilleure diète du monde (1997), après seulement deux semaines, Cinzia Cuneo.
(Édito). on constatait déjà une diminution
À la manière du régime méditerra- importante de la tension artérielle chez Les effets à long terme « C’est un mode
néen, le DASH préconise une alimenta- les sujets qui le suivaient. Cette étude de vie ! Les gens nous disent qu’ils ont
tion variée, riche en fruits et en légumes. a fait date et a lancé la diète DASH. plus d’énergie et sont de meilleure

70 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


humeur parce qu’ils mangent bien », Un régime santé peut aider à atténuer
fait remarquer Cinzia Cuneo, qui tra- certains symptômes d’une maladie.
vaille régulièrement avec des gens qui
l’ont adopté. Sur le plan scientifique,
les effets à long terme du MIND, mis au
point depuis peu, ne sont pas encore
connus.

Jeûne
intermittent
Le jeûne intermittent con-
siste à faire alterner des
périodes d’alimentation sans restriction
et des périodes de jeûne plus ou moins
longues. Certains ratios horaires sont
déjà préétablis : le modèle 18 : 6, par
exemple (18 heures de jeûne, et 6 heures
pour manger), le 16:8, ou même le 20:4.
Mark Mattson, professeur de neuro-
sciences à l’Université Johns Hopkins,
au Maryland, a consacré sa carrière à
en étudier les effets. Il ne déjeune plus
lui-même depuis une trentaine d’an-
nées. « Ça a commencé fortuitement. Je
me rendais à l’université à vélo quand
j’étais étudiant, et j’ai remarqué que le
trajet était plus agréable quand j’avais
le ventre vide. Ça m’évitait les brûlures
d’estomac », relate le chercheur, qui certains, être fonctionnel après avoir jeûne plus modeste, pendant 12 heures
prend son premier repas vers midi, et sauté le déjeuner est tout simplement par exemple, de 19 h à 7 h du matin, puis
impossible ! » souligne-t-elle. de l’étirer peu à peu.
PHOTO : GETTY IMAGES/DOUGAL WATERS (COLLATION). ILLUSTRATION : NOUN PROJECT/VICTORULER (HORLOGE).

cesse de manger vers 18 h.


Même s’il en est un adepte, il recon- La diététiste Marlee Coldwell ne recom-
naît qu’il reste encore beaucoup de Les bienfaits Un jeûne de 18 heures par manderait cependant pas ce mode d’ali-
recherches à mener pour mieux com- jour (le 18 : 6) diminue les risques de mentation aux gens qui ont souffert de
prendre les bienfaits du jeûne inter- troubles chroniques, comme le cancer troubles alimentaires. « Ni aucun autre
mittent. « Nous ne savons pas quelle et l’obésité, en plus d’accroître la longé- régime, d’ailleurs ! Des règles trop
formule est optimale. Mais nous savons vité, selon une méta-analyse publiée en strictes créent une coupure entre ce qui
qu’elles sont toutes meilleures pour la 2019 par Mark Mattson et d’autres cher- est permis et ce qui est interdit. C’est
santé que de manger trois repas par cheurs de l’Université Johns Hopkins. trop rigide pour certains», ajoute-t-elle.
jour entrecoupés de collations », dit le De nombreuses études permettent de
professeur. croire que le jeûne intermittent aurait Les effets à long terme En théorie, le
Le jeûne intermittent est plus qu’une également des effets positifs sur l’in- jeûne intermittent offre l’avantage d’être
simple restriction calorique. À calo- flammation, l’hypertension, le diabète facile à comprendre. Pas de calories à
ries égales, « le jeûne permet au foie de type 2, la résistance à l’insuline et compter, pas de groupes d’aliments à
d’épuiser ses réserves énergétiques l’hypercholestérolémie. proscrire… On cesse de manger, c’est
(au bout de 10 à 12 heures). Le corps se tout ! En réalité, par contre, cela peut
met ensuite à puiser dans ses réserves Les inconvénients La faim! L’irritabilité! être difficile à concilier avec la vie
de gras, ce qui provoque une série de Heureusement, ces effets finissent sociale. « Regarder les copines manger
réactions métaboliques », explique-t-il. par s’estomper. « Au bout de quelques pendant qu’on sirote un verre d’eau
La nutritionniste Stéphanie Côté, semaines, un mois peut-être, la plupart n’est pas toujours aisé. On passe son
associée à l’Université de Montréal, fait des gens s’adaptent », assure Mark temps à s’expliquer. À long terme, ça
une mise en garde : ce mode d’alimen- Mattson. Le chercheur conseille d’ail- peut même être décourageant», observe
tation ne convient pas à tous. « Pour leurs de commencer par une fenêtre de Marlee Coldwell.

CHÂ T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 71


VIE PRATIQUE CO N SO M M AT I O N • MA I SO N • FA MI LL E • FI N A N C ES

Comment
recycler
comme une
écolo avertie
Recycler est l’un des
gestes environnementaux
les plus faciles à intégrer
à notre routine. Pour
être efficace, il exige
toutefois un minimum
d’efforts. Voici quelques
trucs pour optimiser
notre utilisation du bac
vert ou bleu.
PAR FLORENCE SARA G. FERRARIS

Entre le boulot, les courses


et les mille et une tâches
ménagères, on n’a pas
toujours le temps de vérifier
ce qui doit ou non terminer
sa vie dans le bac de
recyclage. « Au Québec,
on estime que, dans le doute,
plus de la moitié des
consommateurs choisissent
de mettre leurs déchets
au recyclage plutôt qu’à la
poubelle. Cela indique que
nous avons intégré l’habitude
de recycler, mais pas
nécessairement que nous
recyclons bien », dit Brigitte
Geoffroy, porte-parole de
PHOTO : ISTOCK.COM/KATARZYNABIALASIEWICZ.

Recyc-Québec, société d’État


qui gère la récupération et
le recyclage.
En fait, en remplissant
ainsi son bac les yeux fermés,
on risque de compromettre
l’ensemble de la chaîne de tri.
Pire, on peut mettre en danger
la sécurité de ceux et celles
qui y travaillent.
S’y retrouver Et dans le doute,
on s’informe ! L’appli
Plus encore,
en se donnant la
HYGIÈNE
dans les « Ça va où ? » de peine de regrouper
plastiques Recyc-Québec les déchets similaires Bien propre !
Il faut garder en tête peut nous être dans le bac, on
que seuls les objets utile. Elle permet, facilite grandement Pandémie oblige,
en papier, en carton, en quelques clics, le travail dans
en plastique, en verre de savoir comment les centres de tri.
les flacons
ou en métal sont disposer d’un « On peut, par de désinfectant
recyclés. « Le plus exemple, mettre
compliqué, c’est
contenant vide
de crème glacée, tous les sacs
risquent de traîner
le plastique », de notre vieux de plastique longtemps dans
souligne Brigitte
Geoffroy. Lequel
cellulaire ou des ensemble dans nos sacs à main. Et
jouets du petit un sac », suggère
est recyclable ? dernier : recyclage ? Amélie Côté, ceux de Green Beaver
Lequel ne l’est pas ?
Pour s’y retrouver,
poubelle ? écocentre ? consultante – une entreprise locale
et spécialiste
elle suggère de de Hawkesbury –
se fier au numéro Séparer en gestion des
matières résiduelles. plus que les autres.
imprimé sur le les matières… Aussi, on retire les
produit, dans le logo le plus étiquettes sur les
Parce qu’on aime
en triangle avec possible boîtes de conserve leur désinfectant
trois flèches.
« Si le logo n’est pas
Est-il nécessaire et sur les pots de
beurre d’arachide.
en vaporisateur
de retirer les agrafes
là, ça va à la poubelle,
de son magazine 100 % naturel aux
lance-t-elle. S’il est
présent, on peut
préféré avant de Bien rincer ! délicats parfums
le déposer dans
mettre l’article dans
le bac bleu ? « Oui…
À l’été 2019, de menthe poivrée,
le bac de recyclage, le centre de tri
à l’exception du
dans la mesure du de Montréal a été
de citron, d’orange et
plastique numéro 6,
possible », répond menacé de fermeture de lavande. Et, surtout,
Brigitte Geoffroy. parce que l’air y était
la fameuse
styromousse, qui Et qu’en est-il du devenu irrespirable.
parce que celui-ci
n’est pas accepté bouchon de plastique C’est principalement ne laisse aucun
du litre de lait en
partout. »
carton : on l’enlève
pour cette raison, résidu poisseux
Mais attention ! et pour protéger
Ce n’est pas parce
ou pas ? « Oui, la santé des comme le font
toujours oui… »,
qu’un type de
dit-elle. Ici, nos efforts
travailleurs de ces parfois les gels
plastique est recyclé établissements,
à Trois-Rivières
supplémentaires qu’on nous désinfectants.
qu’il l’est également
servent surtout
à simplifier la tâche
encourage à rincer À utiliser pour
adéquatement ce
à Montréal ou à
Drummondville.
des trieurs. qu’on dépose dans
les mains, mais
« Chaque région, Ce petit plus le bac vert. Qui plus aussi sur les
permet aussi
parfois chaque
d’écarter les
est, de nombreux
centres ne sont
poignées
municipalité,
a ses propres règles, éléments des tout simplement de porte,
car les centres emballages qui pas équipés pour le volant
de tri ne possèdent ne se recyclent pas. nettoyer les matières
pas tous les mêmes « Dans une boîte reçues, ce qui rend de la voiture,
équipements », de céréales, la partie leur transformation les paniers
explique Gabrielle en carton se recycle, beaucoup plus ardue.
Lamontagne, mais pas le sac Prendre quelques d’épicerie…
technicienne en en plastique à minutes de plus pour
développement l’intérieur », précise rincer les contenants, DÉSINFECTANT POUR MAINS
ANTISEPTIQUE EN VAPORISATEUR,
durable dans la porte-parole de ça peut donc faire GREEN BEAVER, 7,99 $, 90 ML,
le milieu collégial. la société d’État. toute la différence ! GREENBEAVER.COM

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 73
VIE PRATIQUE

PLEIN AIR

Retirer une tique


en quatre étapes simples
On ressent des démangeaisons, on se gratte et on aperçoit une petite bête
à la surface de sa peau ? Une tique ! La première chose à faire est de la retirer
prestement et de suivre ces quelques consignes. PAR ANDRÉANNE MOREAU

4
U
ne morsure de tique n’est pas ne pas presser l’abdomen de l’acarien. Nettoyer la peau avec de l’eau et
une banale piqûre. Ces bes- Ce geste augmenterait le risque de trans- du savon, puis se laver les mains.
tioles, de la famille des aca- mission de la maladie de Lyme, si la Désinfecter ensuite la plaie avec une
riens, se nourrissent de notre tique en est porteuse. solution alcoolisée.
sang et peuvent transmettre la maladie
de Lyme, une infection pouvant causer
des troubles neurologiques, cardiaques
2
Tirer doucement dans un mouve-
ment cgntinu jusqu’à ce que la tique
lâche prise, sans la faire tgurnerj À cette
On évite d’enduire la tique de vernis à
ongles, d’alcool ou de gelée de pétrole.
étape, si la tête ou les mandibules se
ou articulaires lorsqu’elle n’est pas trai- On ne devrait pas non plus tenter de la
tée. Au Québec, le nombre de cas décla- détachent du cgrps et restent sgus la brûlerj Ces techniques risquent d’injec-
rés, en augmentation depuis plusieurs peau, on peut tenter de les retirer avec ter sous la peau la bactérie qui cause la
années, est passé de 125 en 2014 à 304 la pince. On n’y arrive pas ? On les laisse maladie de Lyme. On doit limiter autant
en 2018j en place jusqu’à la guérisgnj Ces parties que pgssible le transfert de fluides du
du corps de la tique ne peuvent plus
Pour prévenir l’infection, la tique doit corps de la tique au nôtre.
être retirée dans les 24 à 48 heuresj En transmettre la maladie. Si on présente des symptômes de la
suivant les recommandations publiées
3
Déposer la tique dans un contenant maladie de Lyme – éruption cutanée en
PHOTO : ISTOCK.COM/KERRICK.

par les gouvernements provincial et fédé- hermétique sur lequel gn inscrit la fgrme de cible, fièvre, frissgns, maux
date et l’endroit où la morsure a eu lieu,
ral, on peut le faire soi-même sans risque. de tête, fatigue, douleurs musculaires
ainsi que la zgne du cgrps tguchéej La gu articulaires, gangligns enflés – dans
Utiliser une pince à sgurcils à bgut conserver au frigo ou au congélateur,
1 fin et pgintu pgur saisir la tique le au cas où on aurait besoin de la faire
plus près possible de la peau. Surtout, analyser plus tard.
les jours suivant une morsure, on doit
téléphgner à Infg-Santé (8-1-1)j Une
infirmière pgurra algrs ngus guiderj

74 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


CUISINE EN EXTÉRIEUR

Prête pour le barbecue ?


Nouveaux modes de cuisson, accessoires, joli
design… La plus récente génération de barbecues
nous aidera à réussir nos grillades avec brio.
1
PAR CHANTAL LAPOINTE

1 Ce barbecue portatif au charbon de son système d’allumage. On peut


de bois nous suit de la plage au y ajouter un brûleur latéral infrarouge
camping – ou s’installe sur le balcon. pouvant atteindre 1 800 °F (982 °C)
Vendu avec un sac, il se plie à plat pour faire saisir ses steaks comme
pour un transport et un remisage au resto. BARBECUE ROGUE SERIE 525, 899 $,
faciles. À l’intérieur de l’appareil, on NAPOLEON.COM/FR/CA/BIENVENUE
trouve des grilles en métal chromé qui
4 Il y a actuellement un gros engouement
s’adaptent parfaitement sur la base en
2 pour les appareils à granules de bois
fer noir lorsqu’elle est dépliée. Malgré
qui infusent la nourriture d’arômes
sa taille réduite, il comporte une surface
de fumée. Ce premier barbecue
de cuisson généreuse. PICNIC TIME X GRILL,
du genre signé Weber peut fumer,
79,95 $, CRATEANDBARREL.CA
saisir et griller tout genre d’aliment,
2 On attendait depuis longtemps à des températures allant de 200 °F
un barbecue hybride à prix raisonnable ! à 600 °F (93 °C à 315 °C). Sa surface
Le fabricant Char-Griller propose de cuisson fait 672 po2 (4 335 cm2) et
le modèle Duo, qui nous permet son fini émaillé résiste bien à la rouille.
de choisir entre cuisson au propane BARBECUE SMOKEFIRE, 1 299 $ (24 PO / 60 CM) ET
ou au charbon de bois. Sa surface 1 599 $ (36 PO / 90 CM), WEBER.COM
de cuisson et de fumage est répartie
5 La surface pleine de cet appareil se
entre des grilles en fonte émaillée
prête à la cuisson d’une large gamme
et des grilles de réchaud. L’appareil
5 d’aliments, même les plus fragiles,
est équipé de deux thermomètres,
qu’on peut saisir sans corps gras.
d’un récipient à cendres et de grilles
Ses brûleurs atteignent 680 °F (360 °C)
ajustables. BARBECUE DUO 5050, CHARBON ET
en quelques minutes. Il est compact
PROPANE, 1 260 PO² (8 129 CM²), 499 $, RONA.CA
et s’intègre à un module de cuisine
5 Conçu au pays, ce barbecue se extérieur. On peut aussi l’installer sur
distingue par la qualité de son acier un chariot à roulettes. ENO LA PLANCHA
inoxydable, ses grilles en fonte AU GAZ EN FONTE ÉMAILLÉE, 899 $, CHARIOT À PARTIR
recouvertes de porcelaine et la fiabilité DE 1 099 $, JCPERREAULT.COM, PLANCHA-ENO.CA
4

AC C E S S O I R E S

Permet de surveiller MOULE À BURGER WEBER,


le degré de cuisson depuis 1/2 LB ET 1/4 LB (227 G
tout appareil intelligent. ET 113 G), PLASTIQUE
NOIR, 16,49 $, RONA.CA
WEBER CONNECT, 179,99 $,
WEBER.COM GLACIÈRE BLANCHE EN INOX
ET ALUMINIUM, 109,95 $,
CRATEANDBARREL.CA
INJECTEUR DE MARINADE BROIL
KING EN ACIER INOXYDABLE,
2 AIGUILLES, 15,29 $, RONA.CA

PANIER EN ACIER INOXYDABLE


5
NAPOLÉON, 69,99 $, HOMEDEPOT.CA

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 75
Vitrine
P R O D U I T S , P R O M OT I O N S , ÉV É N E M E N T S E T O F F R E S S P ÉC I A L E S

Serviettes Always Radiant :


une protection jusqu’à 100 %
sans fuites
Les serviettes Always Radiant avec FlexFoam
offrent jusqu’à 100 % de protection sans fuites
et sans odeurs tout en étant imperceptibles.
Ces serviettes absorbent 10 fois leur poids pour vous
assurer de rester propre et fraîche toute la journée.
always.com

Les tampons Tampax Radiant


contribuent à arrêter les fuites
avant qu’elles ne surviennent
Les tampons Tampax Radiant sont dotés
d’un embout texturé permettant de les placer
facilement et en tout confort, ainsi que d’une
tresse antifuite LeakGuard qui aide à arrêter
les fuites avant qu’elles ne surviennent.
tampax.com

Protège-dessous Always Radiant :


pour rester fraîche, du matin au soir, chaque jour
Commencez la journée en toute fraîcheur et continuez-la ainsi avec les
protège-dessous Always Radiant emballés individuellement. La zone piquée
CleanGuard absorbe l’humidité et les odeurs, alors que le protège-dessous
reste bien en place et suit vos mouvements pour un confort incroyable.
always.com
ART DE VIVRE D ÉCO • C UI SI N E • TRO UVA I LL ES

UN PICHET
DE BONHEUR
Peu de cocktails sont autant
synonymes d’été et de
farniente qu’une sangria
servie bien fraîche sur glace.

Sangria rhubarbe
et fraise
SIROP RHUBARBE ET FRAISE
sucre 160 ml (2/3 tasse)
eau 160 ml (2/3 tasse)
rhubarbe 375 ml (1 1/2 tasse),
hachée grossièrement
fraises 250 ml (1 tasse),
hachées grossièrement
jus de citron 30 ml (2 c. à soupe)

SANGRIA
vin rosé 750 ml (1 bouteille),
bien frais
sirop rhubarbe et fraise
310 ml (11/4 tasse)
eau gazéifiée 250 ml (1 tasse)
fraises 250 ml (1 tasse), tranchées
feuilles de menthe (facultatif)
glaçons (facultatif)

1 Pour le sirop : Dans une casserole


de grandeur moyenne, combiner
le sucre, l’eau, la rhubarbe et les
fraises. Faire bouillir à feu moyen
jusqu’à ce que les fruits soient bien
tendres, enoiron 10 minutes. Filtrer
le liquide dans un bol, en pressant
les fruits avec le dos d’une cuillère.
Y verser le jus de citron. Mélanger
et laisser refroidir. Se conserve au
frigo jusqu’à une semaine.
2 Pour la sangria : Verser le vin, le
sirop refroidi, l’eau gazéi�iée et les
PHOTO : ERIK PUTZ.

fraises tranchées dans un pichet.


Ajouter les feuilles de menthe et les
glaçons, si désiré. Servir frais, dans
des verres.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 77
FRUITS EN VEDETTE

LE MELON D’EAU
EN 8 FAÇONS
L’été, quel bonheur de croquer dans une tranche
parfaite de melon d’eau ! Pour varier les plaisirs,
on le savoure dans ces délicieuses recettes.
PAR L’ÉQUIPE DE CHÂTELAINE

PHOTO : GETTY IMAGES/TENGWEI HUANG.

78 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


GRANITÉ
AU MELON D’EAU
Préparation : 15 MINUTES
Cuisson : 5 MINUTES
Attente : 3 HEURES 15 MINUTES
DONNE 1,25 LITRE (5 TASSES)

sucre 80 ml (1/3 tasse)


eau 3 c. à soupe
sel 1/4 c. à thé
melon d’eau sans pépins
2 litres (8 tasses),
haché grossièrement
jus de lime 2 c. à soupe
zeste de lime ou de citron,
2 c. à thé, râpé finement
(facultatif) Granité au melon d’eau

1 Dans une petite casserole, mélanger


le sucre, l’eau et le sel. Cuire sur feu
moyen, en remuant fréquemment,
jusqu’à ce que la préparation com-
mence à bouillir et que le sucre soit
dissous, de 3 à 5 minutes. Retirer du
feu.
2 Mettre la moitié des morceaux de
melon d’eau (1 litre / 4 tasses) dans
le récipient d’un robot culinaire.
Réduire en purée. Transférer dans un
plat de 23 cm x 33 cm (9 po x 13 po).
Au robot, réduire en purée le mélange
eau-sucre avec le reste des morceaux
de melon. Transférer dans le plat du
granité. Ajouter le jus et le zeste de
lime, et remuer pour bien mélanger.
Recouvrir d’une pellicule plastique.
3 Congeler jusqu’à ce que des cristaux
de glace se forment sur les bords du
plat, environ 4h minutes. À l’aide
d’une fourchette, racler les cristaux
et les mélanger à la préparation.
Poursuivre la congélation en répétant
cette opération toutes les 4h minutes
PHOTO : GETTY IMAGES/CAVAN IMAGES.

jusqu’à ce que le mélange soit entiè-


rement congelé, environ 2 1/2 heures
de plus.
4 À l’aide d’une fourchette ou d’une
cuillère, racler la surface du granité pour
le défaire en cristaux. Servir à la cuillère
dans des bols. Se conserve couvert
jusqu’à 5 jours au congélateur.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 79
FRUITS EN VEDETTE

Soupe froide
au melon d’eau

SALADE DE MELON D’EAU, SALADE DE


DE FETA ET DE PISTACHES MELON D’EAU
Préparation : 20 MINUTES ET DE CONCOMBRE
6 PORTIONS Préparation : 10 MINUTES
12 PORTIONS
melon d’eau de grosseur moyenne
1, coupé en tranches triangulaires concombres anglais 2
poivre du moulin melon d’eau 1/4 d’un gros
feta 200 g, égoutté et coupé jus de lime 60 ml (1/4 tasse)
en bâtonnets (3 ou 4 limes)
feuilles de basilic 250 ml (1 tasse), menthe fraîche 160 ml (2/3 tasse),
déchirées grossièrement déchiquetée
huile d’olive 3 c. à soupe estragon frais 2 c. à soupe,
vinaigre de xérès 3 c. à soupe haché finement
pistaches 80 ml (1/3 tasse), sel 1/2 c. à thé
grillées et hachées
olives kalamata 3 c. à soupe, tranchées 1 Couper les concombres en deux dans SOUPE FROIDE
le sens de la longueur. Racler les pépins AU MELON D’EAU
1 Disposer les tranches de melon d’eau avec une cuillère et les jeter. Couper Préparation : 15 MINUTES
sur un plat en long. Poivrer et ajouter les concombres et le melon en petits Attente : 2 HEURES
par-dessus le feta et le basilic. cubes. Mettre tous les cubes dans un 4 PORTIONS
2 Dans un petit bol, fouetter l’huile et saladier. Ajouter le jus de lime, les
le vinaigre. En arroser la salade. fines herbes et le sel. Mélanger. melon d’eau sans pépins jaune
3 Parsemer des pistaches et des olives. ou rouge 2 kg (4 1/2 lb)
SALADE DE sucre 1 c. à soupe
CREVETTES, menthe fraîche 80 ml (1/3 tasse)
D’AVOCAT ET DE + 3 c. à soupe (pour garniture)
MELON D’EAU jus de citron 60 ml (1/4 tasse)
Préparation : 10 MINUTES muscat ou vin blanc doux
4 PORTIONS 60 ml (1/4 tasse) (facultatif)
bleuets 500 ml (2 tasses)
zeste de lime 1 c. à thé
jus de lime 2 c. à soupe 1 Couper le melon d’eau en deux. À
sauce sriracha 1 1/2 c. à thé l’aide d’une cuillère parisienne, y pré-
sel 1/4 c. à thé lever 20 boules de chair. Dans un bol
crevettes cuites surgelées de grandeur moyenne, les mélanger
340 g, décongelées et avec le sucre. Réfrigérer jusqu’au
décortiquées moment de servir.
PHOTOS : ROBERTO CARUSO (SALADE), ISTOCK.COM/ALEXSALCEDO (SOUPE).

melon d’eau sans pépins 2 Hacher grossièrement le reste de la


500 ml (2 tasses), chair du melon d’eau, ce qui devrait
coupé en dés donner environ 3,75 litres (15 tassest.
avocat 1, coupé en dés Dans le récipient d’un mélangeur,
poivron orange 1, coupé en dés réduire en purée le melon, 80 ml
oignon rouge 60 ml (1/4 tasse), (1/3 tasset de menthe et le jus de citron.
coupé en dés Passer la purée au tamis fin pour en
coriandre fraîche récupérer le jus. Ne pas presser sur la
60 ml (1/4 tasse), hachée purée – le liquide filtré doit être clair.
Jeter la pulpe. Mettre le jus au réfrigé-
1 Dans un grand bol, mélanger le zeste rateur au moins 2 heures.
et le jus de lime avec la sauce sriracha 3 Ajouter le vin au jus refroidi, si désiré.
et le sel. Ajouter les crevettes, le melon Répartir avec les bleuets dans 4 bols.
d’eau, l’avocat, le poivron, l’oignon et Garnir chaque bol de 5 boules de melon
Salade de melon d’eau, de feta et de pistaches la coriandre. Bien mélanger. d’eau. Parsemer du reste de la menthe.

80 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


SMOOTHIE
AU MELON D’EAU
Préparation : 10 MINUTES
4 VERRES

melon d’eau sans pépins


1,25 litre (5 tasses),
coupé en morceaux
fraises congelées
250 ml (1 tasse)
mangue congelée
250 ml (1 tasse)
yogourt nature 2 %
125 ml (1/2 tasse)

3 Mettre tous les ingrédients dans le Smoothie au melon d’eau


récipient d’un mélangeur. Réduire en
purée jusqu’à l’obtention d’une texture
lisse. Servir aussitôt dans de grands
verres préalablement réfrigérés.

Comment
choisir un
melon d’eau
parfait
3
Rechercher une tache
jaune crème sur le melon d’eau.
Cela indique que le melon
a été laissé sur le sol et qu’il
a bien mûri au soleil. Si la tache
est blanche ou vert clair,
le melon a été cueilli
trop tôt.

2
L’écorce doit être vert foncé
et exempte de meurtrissures,
coupures ou bosses.

3
PHOTO : GETTY IMAGES/ANSHU A.

Un melon d’eau mûr


sera légèrement parfumé.
Le melon d’eau contient
92 % d’eau : il convient
donc de choisir un fruit
relativement lourd
pour sa taille.

CHÂ T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 83


Sucettes glacées
au melon d’eau
et à la fraise

PHOTO : ISTOCK.COM/5SECOND.

82 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


FRUITS EN VEDETTE

SUCETTES GLACÉES
AU MELON D’EAU
ET À LA FRAISE
Préparation : 10 MINUTES
Attente : 6 HEURES

melon d’eau sans pépins 375 ml


(1 1/2 tasse), coupé en morceaux
fraises 375 ml (1 1/2 tasse),
coupées en morceaux
Sangria au melon d’eau
limoncello 60 ml (1/4 tasse)
(voir Note)
jus de citron 3 c. à soupe
eau gazéifiée ou soda nature,
180 ml (3/4 tasse)

1 Dans le récipient d’un mélangeur,


mettre tous les ingrédients à l’excep-
tion de l’eau gazéifiée. Réduire en
purée.
2 Ajouter l’eau gazéifiée en remuant
avec une cuillère. Verser dans des
moules à sucettes glacées. Placer au
congélateur de 6 à 8 heures ou jusqu’à
ce que la préparation soit prise.

Note
Pour une version sans alcool, rempla-
cer le limoncello par du jus de raisin
blanc ou de l’eau.

SANGRIA
AU MELON D’EAU
Préparation : 10 MINUTES
Attente : 4 HEURES
6 VERRES

jus de raisin blanc 500 ml


(2 tasses)
vin rosé 750 ml (1 bouteille)
melon d’eau 500 ml (2 tasses),
coupé en cubes
framboises 1 litre (4 tasses)
eau gazéifiée (facultatif)

1 Dans un grand pichet, mettre le jus


PHOTO : ISTOCK.COM/ALMAJE.

de raisin et le vin rosé. Ajouter le melon


d’eau et son jus, ainsi que les fram-
boises. Couvrir et réserver au réfrigé-
rateur au moins 4 heures ou jusqu’au
lendemain. Servir sur des glaçons, avec
un peu d’eau gazéifiée, si désiré.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 83
MENU D’ÉTÉ

Festin estival
tout en saveurs
Voilà des recettes comme on les adore. Super simples à préparer,
mais goûteuses à souhait avec leurs accents asiatiques. À découvrir
et à déguster sans tarder ! PAR L’ÉQUIPE DE CHÂTELAINE PHOTOS ASHLEY CAPP

1 Dans un grand bol, fouetter ensem-


ble le zeste et le jus de lime, l’ail, la
cassonade, la sauce au poisson et, si
désiré, le piment oiseau. Ajouter l’huile
en fouettant. Ajouter les demi-tomates
et remuer pour les enrober. Laisser
reposer 20 minutes, en remuant de
temps à autre.
PRÉCHAUFFER LE BARBECUE À FEU ÉLEVÉ.
2 Couper et jeter la tête des okras,
puis couper ceux-ci en deux dans le

DIRECTION ARTISTIQUE : STEPHANIE HAN KIM, STYLISME : ASHLEY DENTON (CUISINE) ET RAYNA MARLEE SCHWARTZ (ACCESSOIRES).
sens de la longueur. Déposer les demi-
okras sur la grille du barbecue, côté
coupé vers le bas. Cuire, le couvercle
fermé, jusqu’à ce qu’ils soient légère-
ment brûlés, de 4 à 6 minutes.
3 Transférer les okras dans un bol et
saupoudrer de sel. Mélanger à la salade
de tomates.

Note
Pour obtenir une salade végétalienne,
remplacer la sauce au poisson par
Salade d’okras et 2 c. à soupe de sauce ponzu.
de tomates
MAÏS GRILLÉ À LA PHILIPPINE
Préparation : 10 MINUTES
Cuisson : 15 MINUTES
SALADE D’OKRAS ET DE TOMATES cassonade 2 1/4 c. à thé, tassée 4 PORTIONS
Préparation : 10 MINUTES sauce au poisson 2 c. à thé
Cuisson : 5 MINUTES piment oiseau thaï 1 petit, tranché flocons de noix de coco non sucrée
Attente : 20 MINUTES finement (facultatif) 125 ml (1/2 tasse)
4 PORTIONS huile de canola 3 c. à soupe épis de maïs 4, feuilles et soies
tomates cerises 1 barquette enlevées
zeste de lime 1 1/2 c. à thé (environ 300 g), coupées en 2 mayonnaise 125 ml (1/2 tasse)
jus de lime 2 c. à soupe okras 1 litre (4 tasses) (environ 30) sauce ponzu 2 c. à thé, de marque
ail 1 gousse, hachée sel 1 pincée Kikkoman par exemple

84 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


Maïs grillé à la philippine

On peut faire griller


les épis de maïs à
l’avance, les conserver
à la température ambiante
et les garnir juste avant
de les servir.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 85
Brochettes de porc
à la philippine

Côtes levées kalbi


grillées [adobo]

86 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


MENU D’ÉTÉ

coriandre fraîche 3 c. à soupe, hachée


oignons verts 2, émincés
quartiers de lime (facultatif)

PRÉCHAUFFER LE FOUR À 175 °C (350 °F).


TAPISSER UNE PLAQUE À CUISSON DE PAPIER
SULFURISÉ.
1 Étendre les flocons de noix de coco
en une couche sur la plaque. Faire
griller au four jusqu’à ce qu’ils soient
dorés, de 6 à 8 minutes, en les remuant
à mi-cuisson.
PRÉCHAUFFER LE BARBECUE À FEU MOYEN-VIF
ET EN HUILER LA GRILLE.
2 Cuire les épis de maïs sur la grille du
barbecue, en les retournant toutes les
2 minutes, jusqu’à ce que les grains
soient de couleur jaune vif et très
légèrement brûlés, de 8 à 10 minutes
au total.
3 Dans un petit bol, mélanger la
mayonnaise et la sauce ponzu. Verser
cette sauce en filet sur les épis de maïs,
puis saupoudrer des flocons de noix
de coco, de la coriandre et des oignons
verts. Si désiré, presser le jus des quar-
tiers de lime par-dessus.

BROCHETTES DE PORC
À LA PHILIPPINE
Préparation : 15 MINUTES
Cuisson : 20 MINUTES
4 PORTIONS

porc haché maigre 500 g


(un peu plus de 1 lb)
chapelure nature 60 ml (1/4 tasse)
cassonade 60 ml (1/4 tasse), tassée
vinaigre de canne à sucre ou
vinaigre de cidre, 3 c. à soupe
ail 2 c. à soupe, haché (environ
10 gousses)
sauce soya faible en sel 1 c. à soupe
poudre d’annatto ou paprika, 1 c. à thé
poivre 1/4 c. à thé

Crevettes grillées
sucrées-salées FAIRE TREMPER 8 BROCHETTES EN BOIS
DANS L’EAU CHAUDE PENDANT 15 MINUTES.
PRÉCHAUFFER LE BARBECUE À FEU MOYEN.
1 Dans un grand bol, mélanger le porc
avec la chapelure, la cassonade, le
vinaigre, l’ail, la sauce soya, la poudre
d’annatto et le poivre.

CHÂ T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 87


MENU D’ÉTÉ

2 Diviser le mélange de porc en 4 por- Réserver au réfrigérateur toute une


tions. Former avec chaque portion une nuit. Laisser reposer à température
bûche d’environ 11,5 cm (4 1/2 po) de
longueur, puis l’aplatir légèrement.
Les essentiels ambiante 1 heure avant la cuisson.
PRÉCHAUFFER LE BARBECUE À FEU MOYEN-VIF
La richesse des traditions
Insérer 2 brochettes dans une bûche, ET EN HUILER LA GRILLE.
culinaires de l’archipel
sur la longueur, à 2,5 cm (1 po) de dis-
des Philippines se déploie au
3 Cuire les côtes au barbecue, le cou-
tance l’une de l’autre. Presser ferme- fil des quelque 7 600 îles qui vercle fermé, 2 ou 3 minutes par côté.
ment la viande sur les brochettes pour le composent. Ses nombreuses Les badigeonner avec les 3 c. à soupe
former une bûche qui tient bien. influences en font l’un des de marinade réservée, puis transférer
Déposer sur une plaque à cuisson. principaux centres de la cuisine dans une assiette. À l’aide de ciseaux
Répéter avec les trois autres portions. fusion dans le monde. Des de cuisine, diviser les côtes en portions
HUILER LA GRILLE DU BARBECUE. saveurs de Chine, de Malaisie en coupant entre les os. Parsemer des
3 Cuire les brochettes au barbecue, le et d’Espagne, notamment, s’y oignons verts et servir.
couvercle fermé, environ 12 minutes, côtoient et s’y marient dans
en les retournant délicatement à mi- des combinaisons audacieuses CREVETTES GRILLÉES
de sucré (tamis), d’acide (asim)
cuisson. Poursuivre la cuisson jusqu’à
et de salé (alat).
SUCRÉES-SALÉES
ce que la viande soit ferme au toucher, Préparation : 10 MINUTES
environ 6 minutes de plus. Ail Les Philippins adorent Cuisson : 5 MINUTES
l’ail. Au 16e siècle, les colons Attente : 30 MINUTES
espagnols ont introduit les
CÔTES LEVÉES KALBI GRILLÉES 4 PORTIONS
piments et les tomates dans
Préparation : 15 MINUTES
l’archipel, et la façon de les faire
Cuisson : 5 MINUTES sauter dans l’oignon et l’ail. lime 1, coupée en 2
Attente : 9 HEURES sauce soya faible en sel 2 c. à soupe
Calamondin Hybride de
4 PORTIONS miel 1 c. à thé
la mandarine et du kumquat,
chili broyé 1/2 c. à thé
le calamondin est le fruit d’un
vinaigre de xérès 125 ml (1/2 tasse) arbuste cultivé en Asie du Sud- grosses crevettes surgelées
sauce soya faible en sel Est. On trouve ici cet arbuste 1 sac de 454 g, décongelées
125 ml (1/2 tasse) sous forme de plante d’intérieur. et décortiquées
cassonade 60 ml (1/4 tasse), tassée Dans les recettes, on peut
ail 2 c. à soupe, haché (environ remplacer le calamondin 1 Presser une demi-lime au-dessus
10 gousses) par de la lime. d’un bol de grandeur moyenne pour
feuille de laurier 1 Vinaigre de canne à sucre obtenir 1 c. à soupe de jus. Ajouter la
bouts de côtes de bœuf kalbi Il est fabriqué à partir de jus sauce soya, le miel et le chili broyé, et
de style coréen 1 kg (2 1/4 lb), de canne à sucre fermenté. fouetter. Bien éponger les crevettes à
d’environ 6 mm (1/4 po) d’épaisseur Son goût s’apparente à celui du l’aide d’essuie-tout, puis les ajouter
oignon vert 1, émincé vinaigre de cidre de pommes. dans le bol et remuer pour les enrober
Annatto Ce sont les graines de la marinade. Laisser reposer à tem-
1 Dans un bol de grandeur moyenne, rouges du roucou, un arbre pérature ambiante pendant 30 minutes,
fouetter ensemble le vinaigre, la sauce originaire des régions en remuant de temps à autre.
soya, la cassonade et l’ail jusqu’à ce tropicales d’Amérique. On leur PRÉCHAUFFER LE BARBECUE À FEU MOYEN-VIF
que la cassonade soit dissoute. Trans- doit la teinte jaune-orangé ET EN HUILER LA GRILLE.
férer 3 c. à soupe de cette marinade caractéristique de la cuisine 2 Cuire les crevettes au barbecue, le
philippine. Leur goût se
dans un petit bol et réserver au réfri- couvercle ouvert, jusqu’à ce qu’elles
rapproche de celui du paprika.
gérateur. Verser le reste dans un grand commencent à être très bien grillées
sac de congélation refermable et y Lait évaporé Ce lait en et que la chair soit rose, 2 ou 3 minutes
ajouter la feuille de laurier. conserve est un ingrédient- par côté. Couper la demi-lime restante
vedette dans la confection
2 Rincer les côtes de bœuf à quelques en quartiers et servir avec les crevettes.
des desserts dans cet archipel
reprises dans de l’eau froide, puis bien
d’Asie du Sud-Est. Il est chauffé
les éponger avec des essuie-tout. Mettre jusqu’à ce qu’il ait perdu 60 % CUISSES DE POULET GRILLÉES
les côtes dans la marinade en les pous- de son humidité, ce qui lui Préparation : 15 MINUTES
sant au fond du sac. Enlever le plus d’air confère une saveur et une Cuisson : 30 MINUTES
possible du sac, puis le fermer. Masser teinte de caramel, même s’il ne Attente : 5 HEURES
les côtes pour les enrober de marinade. contient aucun sucre ajouté. 4 PORTIONS

88 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


Cuisses de poulet
grillées

Riz frit à l’ail

sauce soya faible en sel jusqu’à ce que la cassonade soit dis- PRÉCHAUFFER LE BARBECUE À FEU MOYEN
180 ml (3/4 tasse) soute. Transférer 60 ml (1/4 tasse) de ET EN HUILER LA GRILLE.
boisson gazeuse citron-lime cette marinade dans un petit bol et 2 Égoutter les cuisses de poulet. Les
180 ml (3/4 tasse) réserver au réfrigérateur. Verser le reste cuire au barbecue, le couvercle fermé,
vinaigre de canne à sucre dans un grand sac de congélation refer- en les retournant toutes les 5 minutes,
ou vinaigre de cidre, mable. Enlever et jeter l’excès de gras jusqu’à ce que la chair reprenne sa
80 ml (1/3 tasse) du poulet. Dans chaque cuisse, faire forme après une légère pression du
cassonade 80 ml (1/3 tasse), tassée une incision dans la chair jusqu’à l’os. doigt, de 30 à 35 minutes.
ail 3 c. à soupe, haché Mettre les cuisses dans la marinade et 3 Entre-temps, prélever 250 ml
poivre 1/4 c. à thé enlever le plus d’air possible du sac. (1 tasse) de la marinade du sac et, dans
cuisses de poulet avec la peau 4 Fermer le sac et masser les cuisses une casserole de taille moyenne, sur
pour les enrober de marinade. Réfri- feu vif, amener à ébullition. Réduire
1 Dans un bol, fouetter ensemble la gérer au moins 4 heures, ou toute une le feu à moyen-doux et cuire jusqu’à
sauce soya, la boisson gazeuse, le nuit. Laisser reposer à température ce que la marinade ait épaissi et soit
vinaigre, la cassonade, l’ail et le poivre am3iante 1 heure avant la cuisson. sirupeuse, de 6 à 8 minutes. En

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 89
MENU D’ÉTÉ

badigeonner les cuisses de poulet 1 Cuire le riz en suivant les instructions son parfum et commence à hrunir,
10 minutes avant la �in de leur cuisson. sur l’emhallage, puis le transférer sur environ 1 minute. Ajouter le riz et l’eau.
4 Retirer les cuisses du barbecue et une plaque à cuisson a�in d’accélérer Remuer pour répartir l’ail uniformé-
laisser reposer 5 minutes. Servir avec son refroidissement. Réfrigérer au ment tout en défaisant les amas de riz
la marinade réservée dans un petit moins 30 minutes avant la cuisson, ou collé. Ajouter le reste du sel. Cuire
bol en guise de trempette. utiliser du riz cuit la veille (environ jusqu’à ce que le riz soit chaud, envi-
1,75 litre / 7 tasses de riz cuit). ron 3 minutes. Garnir des tranches
RIZ FRIT À L’AIL 2 Chauffer une grande poêle anti- d’ail rôties et, si désiré, d’oignon vert.
Préparation : 10 MINUTES adhésive sur feu moyen. Ajouter
Cuisson : 20 MINUTES l’huile et les 3 gousses d’ail tranchées. SALADE DE MANGUE MARINÉE
Attente : 30 MINUTES Cuire en remuant sans arrêt jusqu’à Préparation : 20 MINUTES
4 PORTIONS ce que les tranches soient légèrement Cuisson : 1 MINUTE
dorées, environ 2 minutes. Retirer les Attente : 24 HEURES
riz au jasmin 500 ml (2 tasses) tranches d’ail de la poêle, déposer sur DONNE 500 ML (2 TASSES)
huile de canola 3 c. à soupe une assiette tapissée d’essuie-tout,
ail 3 gousses, tranchées finement saupoudrer de 1/8 c. à thé de sel et vinaigre de canne à sucre
+ 3 c. à soupe, haché réserver. ou vinaigre de cidre,
sel 1 c. à thé 3 Laisser l’huile dans la poêle. Y cuire 80 ml (1/3 tasse)
eau 1 c. à soupe les 3 c. à soupe d’ail haché en remuant sucre 60 ml (1/4 tasse)
oignon vert 1, émincé (facultatif) sans arrêt jusqu’à ce que l’ail dégage jus de gingembre 1 c. à soupe
(voir Note)
sel 1/2 c. à thé
piment de Cayenne 1 pincée
(facultatif)
mangue pas trop mûre 375 ml
(1 1/2 tasse), tranchée finement
(environ 1)
échalote française 1 petite,
en fines rondelles
poivron rouge 125 ml (1/2 tasse),
tranché finement
ail 1 gousse, tranchée
Salade de mangue carotte 60 ml (1/4 tasse), pelée et
marinée tranchée finement

1 Dans une petite casserole, sur feu


moyen-vif, mélanger le vinaigre, le
sucre, le jus de gingemhre, le sel et, si
désiré, le piment de Cayenne. Cuire
en remuant souvent jusqu’à ce que le
sucre soit dissous, environ 1 minute.
Laisser refroidir légèrement.
2 Placer les tranches de mangue, d’écha-
lote, de poivron, d’ail et de carotte dans
un pot de 500 ml (2 tasses), en pressant
Il reste
de la marinade ? si nécessaire. Verser le mélange de
On peut l’utiliser en vinaigre dans le pot et ajouter suf�i-
trempette avec des samment d’eau pour couvrir com-
viandes grillées. plètement la mangue et les autres
ingrédients. Laisser refroidir à tem-
pérature amhiante. Couvrir et réfrigé-
rer au moins 24 heures avant de servir.
Se conserve au frigo jusqu’à 5 jours.

90 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C HÂTEL AINE


À défaut de vraies
feuilles de bananier
pour présenter les plats,
pourquoi ne pas se servir
Note
d’une nappe à motif
Pour obtenir la quantité nécessaire de feuillage, plastifiée
de jjs de gingembre, râper 1 1/2 c. à et lavable ?
soupe de gingembre, puis le presser
à travers jne passoire �ine.

FLAN AU DULCE DE LECHE


Préparation : 15 MINUTES
Cuisson : 40 MINUTES
Attente : 8 HEURES
8 PORTIONS

sucre 250 ml (1 tasse)


eau froide 60 ml (1/4 tasse)
jaunes d’œufs 8
lait concentré sucré 1 boîte de 300 ml
lait évaporé 1 boîte de 354 ml
extrait de vanille 1 c. à thé

PRÉCHAUFFER LE FOUR À 175 °C (350 °F).


DÉPOSER UN MOULE ROND DE 20 CM (8 PO)
DANS UNE GRANDE RÔTISSOIRE. DANS UNE
Flan au dulce de leche
BOUILLOIRE, FAIRE BOUILLIR UNE BONNE
QUANTITÉ D’EAU.
1 Dans une casserole de grandeur
moyenne, sjr fej moyen-vif, mélan-
ger le sjcre et l’eaj. Cojvrir et amener
à ébjllition sans remjer, de 3 à
5 minjtes. Enlever le cojvercle et lais-
ser le mélange bojillir jjsqj’à ce qj’il
devienne ambré, de 5 à 7 minjtes.
2 Verser immédiatement ce caramel
chajd dans le mojle rond. Sans tarder,
remuer délicatement le moule pour
étendre le caramel uniformément dans
le fond. Laisser djrcir le caramel.
5 Dans un bol de grandeur moyenne,
battre les jajnes d’œjfs à la fojrchette
– ne pas brasser trop énergiquement
a�in d’éviter la formation de bjlles et
de mojsse. Incorporer gradjellement
le lait concentré en battant, puis ajou-
ter le lait évaporé et la vanille. À travers
jne passoire �ine, verser ce mélange
sjr le caramel dans le mojle. le moule sur une grille et laisser refroi- à l’envers par-dessjs le mojle, pjis,
4 Verser doucement l’eau bouillante dir complètement, toute une nuit de en tenant bien le moule et l’assiette,
dans la rôtissoire jjsqj’à atteindre le préférence. les retojrner pojr transférer le �lan
tiers de la paroi du moule – faire atten- 5 Pojr servir, glisser jn cojteaj d’of- dans l’assiette.
tion de ne pas éclabojsser le �lan. Cjire �ice tojt le tojr de la paroi intériejre
aj fojr jjsqj’à ce qje le pojrtojr dj dj mojle pojr en détacher le �lan. Note
�lan soit pris, mais qje le centre bojge Placer le fond dj mojle 1 minjte dans Une fois refroidi, le �lan se garde jjsqj’à
un peu quand on remue délicatement de l’eaj tiède pojr ramollir le caramel. 3 jojrs aj réfrigératejr, cojvert d’jne
le mojle, de 30 à 35 minjtes. Transférer Déposer jne grande assiette de service pellicjle plastiqje.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 91
Oasis
en ville
Un.banal.carré.de.pelouse.à.l’arrière.de.
la.maison.ou.une.aire.de.stationnement.peuvent.
se.transformer.en.un.havre.de.paix.pour.
les.tout-petits.et.les.adultes..Tous.pourront.s’y.
détendre,.jouer,.jardiner.ou.recevoir.des.amis..
Visite.guidée.et.conseils.de.pros..
PAR ALEXANDRA GATER ET CHANTALE LAPOINTE PHOTOS SIAN RICHARDS

Un pouf sert
à la fois de table
et de siège
d’appoint.
DÉCO

COUSSIN POMELO 43 X 43 CM
EN POLYESTER, 36 $,
VDEVMAISON.COM

Q
ui pourrait dire que cette
jolie cour urbaine était
autrefois une aire de sta-
tionnement en béton ?
L’endroit se veut main-
tenant un prolongement
de la maison, une fort agréable salle
à manger d’été, agrémentée d’un coin
pour les enfants. Une transformation
rien de moins que spectaculaire ! HAMAC EN COTON TISSÉ ET BOIS,
240 $, ROSEBONBON.CA
En aménageant les lieux, on a su tirer
pro�it de chaque centimètre carré tout
en misant sur le confort. Au sol, dif-
férents matériaux et de beaux tapis
d’extérieur multiplient les textures.
Pour le mobilier comme pour les végé-
taux, on a privilégié les éléments requé-
rant peu d’entretien. Une palissade en
bois teint assure une certaine intimité
entre la cour et la ruelle. Une autre
option, moins coûteuse, serait d’instal-
ler du grillage métallique qui guiderait
la vigne ou les vivaces, selon la designer
Maryse L’Archevêque, cofondatrice de
la �irme Société Design. « On doit ré�lé-
chir à ce qu’on souhaite intégrer dans
la cour pour tirer le meilleur d’un espace Double fonction
restreint. Et on ne néglige pas les petits Pour vraiment profiter
coins qui peuvent répondre à certains de sa cour, on l’aménage
besoins : abri pour les vélos, bac à com- selon les activités qu’on
post, etc. », précise-t-elle. souhaite y pratiquer. Ici,
les tableaux noirs amusent
les enfants pendant la
journée. En soirée, on
s’en sert pour afficher
le menu du festin destiné
aux invités. Le mobilier
JARDINIÈRE CANVAS se range vite dans un coin,
FOSSANO, 29,99 $, ce qui offre de l’espace
CANADIANTIRE.CA
supplémentaire. « On se
procure des meubles faciles
à déplacer. On intègre des
solutions de rangement
à même le décor, avec
des banquettes-coffres,
par exemple », explique
Frédérique Beaudry,
designer et technicienne
en architecture chez Guerti.

POUF SHIBORI ALLEN + ROTH EN POLYESTER, 69,99 $, RONA.CA

CHÂ T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 93


De l’intimité, svp !
Deux toiles créent une zone d’ombre et protègent la cour
du regard des gens qui habitent les appartements en
hauteur. Plutôt que d’installer une clôture toute faite en
bois traité, souvent banale, on a conçu une palissade sur
mesure en lattes de bois horizontales surmontée d’une
imposte. Cette astuce permet de maximiser la hauteur
tout en respectant les règlements municipaux.

L’intérieur vers l’extérieur


Pour aménager une zone agréable à l’extérieur, on détermine
un style, une palette de couleurs et un type de matériaux, et on
regroupe les éléments par zones, comme on le ferait pour une
pièce de la maison, conseille Frédérique Beaudry. « L’essentiel
est de choisir des meubles qui nous donnent envie de nous installer
dehors. Le thème de la détente est un bon guide », dit-elle. On soigne
la déco avec des accessoires qui rendent l’espace confortable
et coquet – jardinières, tables d’appoint, vaisselle, luminaires…
DÉCO

PARASOL SOLBLEKT EN POLYESTER,


Une touche végétale ALUMINIUM ET ACIER, 59,99 $, IKEA.CA

Une cour sans gazon a tout


de même besoin de verdure.
On opte pour des végétaux faciles
à entretenir, comme des arbustes
à feuillage persistant, des conifères
miniatures et des graminées. Ici,
la sauge russe et les genévriers
confèrent aux lieux un petit air de
jardin anglais. On peut aussi placer
les plantes dans des pots assez
gros qui leur permettront de
survivre aux jours sans arrosage.

CHAISE D’EXTÉRIEUR ACAPULCO


EN PLASTIQUE, 129,99 $, BOUCLAIR.COM

Une bonne idée :


utiliser l’espace vertical
pour le rangement,
Coussins et selon la designer
jetés de fourrure Frédérique Beaudry.
permettent aux
convives de s’installer
en tout confort.

Zéro gazon
Notre pelouse a l’air misérable à cause du
manque d’ensoleillement ? Ou bien passer
la tondeuse nous rebute ? Il existe des solutions
de rechange au gazon : de grandes dalles, un
couvre-sol de thym ou de trèfle dans un treillis
de béton, de la brique recyclée dans un motif
à chevrons… Ou encore, pour un aspect kitsch
bien assumé, du gazon synthétique. « Il y en a
de superbes ! » plaide Maryse L’Archevêque.
TABLE ET 2 CHAISES POUR ENFANTS EN BOIS,
135 $, CLEMENT.CA

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 95
DÉCO

LANTERNES MINIATURES EN ROTIN SUR FIL


BRUN, 39,50 $, CHAPTERS.INDIGO.CA

VERRE À PIED EN VERRE 100 % RECYCLÉ,


10,90 $, ZARAHOME.COM/CA

Des guirlandes
de lumière recréent
l’ambiance d’une
terrasse de café.

NAPPERON PENNY, PAILLE, 4,99 $, EQ3

ASSIETTE 20 CM TROPICAL
EN FIBRE DE BAMBOU, 5,50 $,
ZONEMAISON.COM

SUPPORT À CACHE-POT DE 13 CM
EN BILLES DE BOIS ET CÉRAMIQUE, USTENSILES À SALADE RATTAN EN ACIER BOL DE SERVICE BLANC TACHETÉ EN GRÈS,
25 $, STRUCTUBE.COM ET ROTIN, 36 $, VDEVMAISON.COM 48 $, BUKNOLA.COM

96 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


TOUT NOUVEAU, TOUT BON

Le gin-tonic sage
comme une image
Pour ceux et celles qui veulent

Du bonheur modérer leur consommation d’alcool,


la distillerie Noroi, de Saint-Hyacinthe,

dans le congélo a conçu le gin-tonic Brise-glace. De


quoi s’agit-il ? D’un drink non alcoolisé
qui ressemble à s’y méprendre au
Fudge épicé, Litchi et framboise, Crème brûlée au chocolat et vrai cocktail dont la popularité déferle
au caramel salé… Non, il ne s’agit pas de la carte des desserts sur le Québec avec la vigueur d’un
d’un resto en vogue. Ce sont plutôt quelques-unes des saveurs tsunami. Une boisson rafraîchissante,
affriolantes des pops glacés Jösitö, fraîchement débarqués avec juste ce qu’il faut d’amertume et
en épicerie. Onctueuses, faites en partie d’ingrédients bios, d’acidité, dont on peut abuser sur une
ces sucettes glacées sont à mille lieues des Popsicles de notre terrasse ensoleillée sans craindre de
enfance, sur lesquels nous nous sommes tant gelé les palettes ! s’étaler de tout son long sur le trottoir
Irrésistibles. [ DANIEL CHRÉTIEN ] en rentrant chez soi. [ D.C. ]
3,99 $ L’UNITÉ, DANS CERTAINS IGA EXPRESS, ÉPICERIES FINES ET DÉPANNEURS. 9,80 $ POUR 4 CANETTES DE 355 ML,
DANS LES SAQ.

Du gin au C’est de la viande ?


melon d’eau ? 39,75 $, 750 ML,
Non, du jacquier…
Bien des végétariens l’avoueront, le regard lourd de
En voyant ce que les distilleries DANS LES SAQ.
honte : il leur arrive, à l’occasion, d’avoir envie d’un
québécoises ont fait de sa boisson, bon steak. C’est peut-être à eux que l’entreprise
Franciscus Sylvius, le Néerlandais Upton’s a pensé en créant ses préparations à base
à l’origine de la création du gin
CHRISTINA FAYAD/ROMEO’S GIN (BOUTEILLE), UPTON’S NATURALS (EMBALLAGES).

de jacquier, un fruit dont la texture ressemble à de


au 17e siècle, doit se retourner la viande effilochée. Du cari thaïlandais à la sauce
dans sa tombe. Après les gins barbecue, Upton’s a imaginé une panoplie de mets
aux notes d’épinette, de tournesol, emballés sous vide, faibles en calories et riches
d’aneth, de concombre, d’agrumes, en fibres, qu’on peut intégrer à ses recettes ou
d’argousier, en voici un à saveur manger simplement en sandwich. [ D.C. ]
PHOTOS : DISTILLERIE NOROI (GIN-TONIC BRISE-GLACE),

de melon d’eau ! Cette proposition


étonnante, signée Romeo’s gin,
plaira sans contredit aux amateurs
de cocktails plus doux. Avec son
nez résolument fruité et sa robe
rose pâle, le Romeo’s gin X
– c’est son nom – fait la part belle
à la pastèque, reine incontestée
des aliments désaltérants.
Un alcool audacieux, 6,79 $, PAQUET DE 200 G, DANS LES SUPERMARCHÉS, DONT IGA,
tout en subtilité. [ D.C. ] ET LES BOUTIQUES D’ALIMENTS NATURELS.

CH Â T EL A I N E • JU IL L ET/AO Û T 2020 97
ESPACE LIBRE Dans chaque
numéro, une
chroniqueuse
invitée.

DANS LES YEUX


DU MONDE
La démocratie est-elle en péril ? Peut-être, d’où
l’importance de chérir nos droits et nos libertés, ainsi que
PAR ÉLISABETH VALLET ceux des autres, croit la politicologue Élisabeth Vallet.

es grands yeux bleus ne comtés parmi les plus personne – des

S
Le mur entre le Mexique
m’ont jamais vraiment pauvres des États-Unis, et les États-Unis, migrants, mais
quittée : il y a plus d’une le monde est bon et les à Playas de Tijuana. aussi des citoyens
décennie, c’est un petit chansons de la frontière qui vivent le long
bonhomme de cinq ans qui a racontent l’espoir d’un des frontières. Et
été mon premier véritable monde meilleur. par capillarité,
contact avec la frontière, aux Un espoir que, désor- lentement, cette
limites de l’État mexicain de mais, le mur de Trump usure de l’État de
Sonora et de celui de l’Arizona, dévore, détruit, déchire. d ro i t gagne l e
aux États-Unis. Tout petit, mais Ce mur que cette admi- cœur des démo-
fermement campé sur ses deux nistration continue de craties. Sournoi-
pieds, le regard plein d’espoir construire, en sacri�iant sement d’abord,
et de crainte, il clamait « Voy les écosystèmes fragiles puis de plus en
a intentarlo hasta que tenga du désert, les précieuses plus ouvertement,
suerte » – je vais essayer jusqu’à oasis, les terres ances- les attaques se
ce que j’aie de la chance. trales de la Première Nation Tohono. Et cela, au font plus virulentes, l’érosion plus
Cette chance, c’était celle de mépris de tout ce qui forme la frontière, longtemps apparente. En Hongrie, au Brésil,
passer de l’autre côté du mur délaissée et dorénavant instrumentalisée jusqu’à aux États-Unis, les démocraties
pour aller aux États-Unis. De devenir centrale à toute une stratégie électorale… deviennent diaphanes, le socle sur
trouver le bon passeur, sans se Le mur est en fait l’emblème d’un monde con�iné lequel on les pensait assises paraît
faire prendre, sans faire de mau- dans une réalité alternative. Car c’est bien d’une soudain friablef Sur les 167 États qu’a
vaise rencontre, sans se blesser illusion qu’il s’agit. L’illusion d’une forteresse évalués The Economist Democracy
dans ce désert qui ne pardonne impénétrable. Or, il n’arrête ni les contrebandiers Index en 2019, seuls 22 béné�iciaient
pas... Je n’ai pas su ce qu’il fuyait. ni les pandémies : le mur ne �iltre que les plus encore du titre de démocraties pleines

PHOTOS : SYLVAIN LÉGARÉ (ÉLISABETH VALLET), GETTY IMAGES/GUILLERMO ARIAS (MUR).


La peur. La mort. La faim. Pour vulnérables. Il les tue aussi. C’est lui, fruit de et entières, dont le Canada.
les migrants qui arrivent au l’obsession électorale d’un entrepreneur de télé- Mais c’était en 2019f Puis 2020 est
pied du mur, c’est parfois tout réalité, qui plante ses dents dans un univers fragile, arrivée, tonitruante et effrayante. Déjà
cela en même temps. presque délicat. C’est ce mur qui est devenu le annus horribilis alors qu’elle n’est
Et je suis repartie de l’autre symbole du monde qui se referme aujourd’hui, qu’à mi-chemin. Elle nous aura peut-
côté de la frontière, vers le telles des mâchoires qui claquent comme des être appris qu’il nous fallait vénérer
désert de Sonora, magique et pièges à loups, qui broient ce qu’elles trouvent nos libertés et célébrer notre démo-
féroce. Là où les cactus sagua- sur leur chemin. cratie comme un joyau en voie de
ros s’élancent, les bras vers le Plus sûrement encore, le mur est devenu l’incar- disparition, qu’il fallait chérir notre
ciel comme s’ils prenaient les nation de cet « encastellement » du monde. Plutôt communauté comme notre famille.
dieux à témoin. Là où les étoiles 70 fois qu’unef Car les murs sont autant à scari�ier Parce que, dans les yeux bleus de ce
brillent comme nulle part ail- les frontières à l’échelle planétaire. Et, avec eux, petit homme qui croyait à son avenir,
leurs. Là où les oiseaux s’épou- vient la normalisation de la surveillance, tout il y avait peut-être le nôtre… Et ce
monent quand le vent chante comme l’effritement progressif des droits de la besoin de ne pas trahir cet espoir.
dans les montagnes. Là où se
conjuguent cette violence contenue, ces tragé- ÉLISABETH VALLET EST PROFESSEURE EN ÉTUDES INTERNATIONALES AU COLLÈGE MILITAIRE ROYAL
dies et la douceur des con�insf Car à la périphé- DE SAINT-JEAN ET DIRECTRICE DE L’OBSERVATOIRE DE GÉOPOLITIQUE DE LA CHAIRE RAOUL-
rie du territoire américain, où se trouvent les DANDURAND DE L’UQÀM. ELLE EST CHRONIQUEUSE À RADIO-CANADA ET AU DEVOIR DEPUIS 2014.

98 J U ILLET/AOÛ T 2020 • C H ÂTEL AINE


« Avec les nouveaux produits
Always Discreet, je me sens
protégée grâce à une serviette
que je ressens à peine. »

NOUVELLES ET
AMÉLIORÉES

Poise

MBLÉ
SE
S
AS

A†

U
D
A

CANA

Contrairement aux serviettes Poise, les nouvelles serviettes Always Discreet


emprisonnent le liquide et ne prennent pas de volume.

30 mL de liquide par serviette, serviette Poise Absorption maximale longue vs serviette Always Discreet Abondant longues
Gelée nettoyante belif
Un nettoyant qui procure
une vague d’hydratation tout
en éliminant en douceur le
maquillage et les impuretés.
formule en gelée moussante

Offert à :

avon.ca @belifcanada