Vous êtes sur la page 1sur 30

USTHB, Faculté d’Electronique et Informatique

Bab-Ezzouar, Alger, ALGERIE


http://www.usthb.dz

F.Bouchafaa
- University of Sciences and Technology Houari Boumediene
-Laboratoiry of Instrumentation (LINS) Algiers – ALGERIA
Email: fbouchafa@gmail.com

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 1


USTHB, Faculté d’Electronique et Informatique
Bab-Ezzouar, Alger, ALGERIE
http://www.usthb.dz

CONVERTISSEURS AC/AC
GRADATEUR

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 2


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

PLAN DE TRAVAIL
1 Introduction

2 Gradateur monophasé charge résistive

3 Gradateur monophasé charge inductive

4 Gradateur triphasé

5 Conclusion

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 3


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Les gradateurs ou les cyclo-convertisseurs sont des convertisseurs de


l'électronique de puissance qui assurent directement la conversion
alternatif-alternatif. Alimentés par une source de tension alternative
monophasée ou polyphasée, ils permettent d'alimenter en courant
alternatif le récepteur branché à leur sortie.

On utilise un gradateur chaque fois que l’on a besoin de l’alternative


variable alors que l'énergie électrique est disponible en alternatif fixe. Les
gradateurs ont un très vaste domaine d'applications.

· Sur charge résistive : application à l'éclairage


· Sur charge R-L : variation de vitesse de moteur
· Charge inductive : compensation d'énergie réactive

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 4


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Gradateur monophasé
Th1

Th2

Ve Vs

Commande
Un montage gradateur permet d’obtenir une tension alternative variable de
fréquence constante ou variable, à partir d’une source alternative.

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 5


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

D- Conversion Alternatif – Alternatif (AC/AC): I

I t
Gradateur
Source alternative Récepteur alternatif
t Action sur la
valeur efficace
I

t
1. Soit convertir une tension alternative de valeur efficace fixe en une tension
alternative variable. C’est le gradateur
2. Soit convertir une tension alternative de valeur efficace fixe en une tension
alternative de valeur efficace variable et de fréquence variable inférieure à la
fréquence de la source. C’est le cyclo-convertisseur.

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 6


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Rappels

Une tension alternative sinusoïdale est définie par l'équation :


Ve(t)  Veff. 2 .sin( ω.t )
Veff : tension efficace (V) ω : la pulsation (rd/s) ω = 2.π.f = 314 rd/s

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 7


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Gradateur monophasé

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 8


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Introduction Réglage de α RAZ


Va Commande Numérique
V
V
Synchrone K2 G2 G1 K1

Partie commande G2 G1 K1
K2

Th1
Partie puissance
ic
i1 Tr i2
V1 Th2
Ve Uc R
VTh

Un gradateur est un interrupteur statique caractériser par un fonctionnement avec un


phénomène de commutation naturelle.
Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 9
Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene
Th1
Introduction Charge
Source
VTh
L’élément de base est formé de ic
deux thyristors montés en têtes i
bêches (ou en anti-parallèle) et
placés entre la source et le Ve(t)
Th2
récepteur. Va Uc
La source de la tension Ve est Commande
supposée parfaite; elle fournit une C.S
tension sinusoïdale.
Montage d’un gradateur monophasé
alimentant une charge résistive.
Etude du fonctionnement
Quand on envoie une impulsion sur la gachête d’un des deux thyristors, celui-ci
conduit si la tension appliqué entre son anode et sa cathode est positive puis il se
bloque lorsque le courant qui le traverse s’annule. Le fonctionnement du gradateur
monophasé doit être envisagé suivant la nature de la charge

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 10


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Étude du fonctionnement Débit sur une charge résistive R


Va()
Va
Vmax
Ve() Th1
(rad)
Vmax Ve 0 
π 3π
2 2 
a VTh
ic
i
(rad)
0 π  3π
2 
2 Ve(t)
Th2
Vb() Va Uc R
Vmax
Vb Commande

(rad)
0 π
2  3π
2 

b
Dés que la tension d’entrée Ve est positive et un amorçage de thyristor en agissant sur sa
gâchette (iG≠0) à l’instant , ce dernier devient passant jusqu'à ce que le courant qui le
traverse s'annule.
Pour le thyristor Th1, il est commandable de [0,π]
Pour le thyristor Th2, il est commandable de [π,2 π]
Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 11
Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene
Ve() Étude du fonctionnement
Vmax Ve

Th1
(rad)

0 π
2
  3π  a VTh
2
ic
i
Vmax
UC(t) Ve(t)
Imax iC(t) Th2
Va Uc R
(rad) Commande
 π  3π 
2 
2

max VTh(t) b Comme la charge est résistive, le


Th Etat des thyristors courant et la tension sont en phase.
Th1 Th2
Uc 0 Ve 0 Ve Tension aux bornes de la charge
UTh=Ve-UC
ic 0 Ve/R 0 Ve/R Courant traversant la charge
VTh Ve 0 Ve 0 Tension aux bornes de thyristor
Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 12
Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

La tension Uc(t) : Vmax


pour 0,  ,   
UC(t)
 0

Uc()   (rad)

Vmaxsinθ pour ,    , 2   
 3π
π

2
2
Le courant ic(t) :
Imax iC(t)
 0 pour 0,  ,  
 (rad)
ic()    π
2
  3π 

Imax sinθ pour ,   , 2
2
V(α)
La tension VTh(t) :
(rad)
 V sinθ pour 0,  ,  
 3π
π

max  2

VTh()  2
 0 pour ,   , 2 -V(α)
 (rad)
 
Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 13
Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Débit sur une charge résistive R

La tension efficace de Uc :
T 2π π
1 1 1
  U c ( )dθ 
2 0 π α
V max.sin  .dθ  V max.sin  .dθ
2 2 2 2 2 2
U ceff
T0

 sin 2
Uceff  Veff (1   )
 2
La valeur efficace de la tension de sortie Uc peut être ajustée en fonction de la valeur de l’angle
de retard à l’amorçage .
Veff  sin 2
Le courant efficace ic(t) : IC eff  (1   )
R  2

La tension maximale à supporter par le thyristor en inverse est: VThmax=-Vmax

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 14


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene
Caracteristique de réglage
 sin 2
Uceff  Veff (1   )
 2
Uceff(α)

α(rad)
0 
π
2

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 15


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

 sin 2
2 2
UC V
P  eff  eff (1   )
R R  2

 P   P(α)
Pmax  0
   

  Veff2  sin2  
  (1  ) 0
. R  2  
 

cos(2 )  1  0    0  2k
2
Pmax  P   02k 
Veff α(rad)
R 0
π 

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 16


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Débit sur une charge inductive (R-L)

Th1
Charge
Source
VTh
ic
i
R
Ve(t) Uc
Th2
Va
Commande
C.S L

Montage d’un gradateur monophasé


alimentant une charge inductive

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 17


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Débit sur une charge inductive (R-L)


Th
Le thyristor Th conduit dés que la tension Ve est positive
et un amorçage au niveau de sa gâchette (iG≠0). i
ic
VTh
Pour le courant ic(t), on assiste à un régime transitoire R
régit par l’équation différentielle suivante: Ve(t)
Uc
di t  L
L c  Ri c t   V max sin ω t
dt

La résolution de l’équation différentielle est: ic(t)=ic (t)+ic (t):


H p

icH(t) est le courant homogène icP(t) est le courant particulier

Le courant homogène: t
L di

cH
 Ri cH  0 i cH (t)  K. e τ
dt
L
Avec: τ  Constante du temps électrique
R
Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 18
Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Le courant particulier L
di cp
 Ri cp  V e
dt
En régime permanent:

j.L  .Icp  R.I cp  Ve Icp .R  j.L    Ve


 Ve
 I cp .  Z
Ve 
I cp  :  Z  R 2  L ω 
2
Avec
R  j.L ω  1  L ω 
   tg  
  R 

V max
Ainsi: i cp (t)  sin(  t   )
Z
Le courant générale est:
t
 V max
i c (t)  i cH (t)  i cp (t)  K. e τ  sin(  t   )
Z

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 19


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene
t
 V max
Le courant générale est: i c (t)  i cH (t)  i cp (t)  K. e τ  sin(  t   )
Z
Condition initiale 
 V max
à:     ic( )  0 K. e τ.   sin(    )  0
Z
R
V max
K   sin(    ). e L 
Z
D’où : l’expression générale iC(t) est:
V   R ( t  )

 sin(  t   ) - sin(    ).
max
i c (t)  e L

Z  

On remarque la superposition du régime transitoire (terme exponentiel) et du régime


permanent faisant apparaître le déphasage  du courant sur la tension. Le courant ne s’annule
pas pour =, mais un peu au-delà en 0(0=+).

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 20


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Débit sur une charge inductive (R-L)

- Un déphasage (φ) entre la tension et le courant


Ainsi: Deux grandeurs à gérer :

-Angle d’amorçage (α) AAφ


φ avec
avecφφ>>π,π, ic
ic=0
=0
- Le déphasage (φ) iG1
(rad) α <φ
 π φ 
iG2

(rad)
α =φ
φ +
iG2

(rad)
α >φ
φ  +

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 21


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

■ Cas où = 
ic(t) 
V max
sin(  t   ) 
Z
Ve()
Ve
Vmax

(rad)
0
 π 
 3π

Ve
2
Vmax 2

(rad)
0 π
 3π 
φ 2 φ 2

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 22


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

■ Cas où (<<)

φ 
φ 

UC()

Th Th2 0 Th1 0 Th2

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 23


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene
■ Cas où (<):

Lorsque l’angle  est inférieur à , le fonctionnement dépend de la nature des


signaux appliqués aux gâchettes.

-brèves impulsions (Impulsion de courte durée).

 φ

 φ

-Train impulsions (Commande par impulsion large)

φ
 φ 

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 24


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene
■ Cas où (<): Dans ce cas, on, constate que le thyristor Th1 sera en
conduction lors de l’arrivée de l’impulsion sur le
deuxième thyristor, cependant ce dernier ne peut pas
conduire. Ainsi, seul un thyristor conduit et ce montage
fonctionne en un redresseur simple alternance.

 φ

 φ
UC()

Redresseur
Redresseur
Th 0 Th1 0

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 25


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene
■ Cas où (<): -Train impulsions (Commande par impulsion large)

Dans ce cas, on doit utiliser un train d’impulsions afin


d’assurer la conduction de deuxième thyristor lors de
l’arrêt de conduction (extinction) de premier thyristor.

φ
 φ 

UC()

Th Th2 Th1 Th2

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 26


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Gradateur triphasé

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 27


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Les tensions d'entrée utilisées pour illustrer ce chapitre constituent un


système triphasé équilibré.

V2 V3
 V1
V t   V sin ωt
 1 max

  2π 
V2 t   Vmax sin  ωt 
2
 3π
2

  3  3π
(rad)
  2π 
0
π π π 5π  7π
 
π 4π 3π 5π 11π

 3
V t  Vmax sin  ωt   6 3 2 2 6 6 3 2 3 6
  3 
2 2
3π 3π

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 28


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene
Il existe deux montage de gradateur triphasé :

Le montage etoile Le montage triangle

Th1
J1 VTh1 R i1
T Th1 VTh R
V i1 V
J2 V1 Th2
U12 Uc1
Th3
U31 Th2
Th5 UC1 S i2
Th6 V R
V V
UC3 Th3 UC2 V2 Th4 Uc2
Th4 Th5
i2 T i3
SV J3
R
U23 V3
i3 Th6 Uc3
T
V N

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 29


Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene

Merci de votre attention

Dr.F.BOUCHAFAA Convertisseurs AC/AC 30