Vous êtes sur la page 1sur 5

République Algérienne démocratique et populaire

Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique


Université de Badji Mokhtar- Annaba
Faculté des Sciences de l’ingéniorat
Département Génie des Procédées
Licence en Génie des Procédées

Tp n 4:

«Étude de la dis mutation catalysé de l’eau


oxygénée»

Présenter par :
Derres bochra
Ghersallah KHANSSA
Boumaza Badr Allah El hamid

Groupe : Gp 01b

Enseignant :
Dr. hamouch

Année universitaire
2019/2020
Sommaire
 Introduction
(Depuis brochure)

 But de TP
(Depuis brochure)

 Matériel utilisé

 Mode opératoire

Etape 01
Etape 02
Etape 03
Etape 04
(Depuis brochure)

 Discussion de résultat

Conclusion
 Introduction :
L’eau oxygénée commercial est une solution aqueuse de peroxyde d’hydrogène
utilisée comme désinfectants pour des plaies pour l’entretien des lentilles de
contact au comme ayant de blanchiment.
La réaction de décomposition de l’eau oxygénée est une réaction d’immutation
dans laquelle l’eau oxygénée joue à la fois le rôle d’oxydant et de réducteur. Cette
réaction est lente à température ordinaire mais sa vitesse peut être augmentée en
présence d’un catalyseur à savoir :
 Le fer
 Le platine
Le navet

 Le but de TP :
Le but de la manipulation est :
 D’étudier la réaction de décomposition de l’eau oxygénée en présence d’un
catalyseur.
 De connaitre les différent types de catalyse (homogène, hétérogène,
enzymatique).

 le matériel :
- H2O2
- 3 bécher
- Une tranche de navet
- Un fil de platine
- Chlorure de fer Fe+3.

 Mode opératoire :
Etape 01 : étude de la réaction de di mutation de l’eau oxygénée en
absence d’un catalyseur.
-Remplir un tube par une solution de chlorure de fer +3.
-Remplir un deuxième tube avec une solution d’eau oxygénée à 30 volumes.
Observation : la couleur de solution est marron.
Etape 02 : étude de la réaction de di mutation de l’eau oxygénée en
présence des ions de fer.
-remplir une éprouvette ou un bécher avec 10ml d’eau oxygénée à 30 volumes.
-ajouter 2ml de la solution de chlorure de fer.et approcher une allumette au
mélange.
Observation : la réaction et beaucoup plus rapide et la couleur jeun.

Etape 03 : étude de la réaction de di mutation de l’eau oxygénée en


présence de platine.
-plonger un fil de platine ou introduire un disque de platine dans un bécher
contenant 10 ml d’eau oxygénée à 30 volumes.
- refaire les mêmes étapes en utilisant un disque de platine .
Observation :
-des boules dans le bécher à la surface de la plaque.
-la réaction est rapide et la réaction chimique à lieu .la surface de
catalyseur et la couleur clair.

Etape 04 : étude la réaction de di mutation de l’eau oxygénée en


présence de catalase.
-introduire un morceau de navet dans un éprouvette graduée (ou bécher)
contenant 10 ml d’eau oxygénée à 30 volumes.
Observation : la réaction est rapide que l’introduire les morceaux
de navet qui contient une enzyme et la couleur gris clair et des boules
a la surface de navet.

 Discussion du résultat :
-l’appellation scientifique de l’eau oxygénée est le peroxyde d’hydrogène.
- la vitesse de la réaction de décomposition de l’eau  : oxygéné et très accéléré et
rapidement.
- la nature de gaz est l’O2
- la justifiant :
Les deux couples auxquels le H2O peroxyde d’hydrogène est : (H2O2/H2O)  ,
(O2/H2O2).
Les deux demie-équation d’oxydoréduction des deux couples auxquels le peroxyde
d’hydrogène est :
H 2O2 + 2H+ +2é = 2H2O
H 2O2 = O2 +2H+ +2é
La réaction globale :

2H 2O2 = 2H2O + O2

-définition d’un catalyseur  : est un espace chimique qui augmente la vitesse de


réaction mais ne modifie pas l’état d’équilibre du système.
- la nature du catalyseur utilisé de chaque cas est  :
*étape 1 et 2 : le catalase est homogène.
*étape 3 : le catalase est hétérogène.
*étape 4 : le catalase est enzymatique.

 Conclusion :
Nous concluons qui il existe trois types de catalase homogène et hétérogène et
enzymatique d’interférence avec la réaction par catalyse et selon le type de
catalyseur, la vitesse de la réaction.