Vous êtes sur la page 1sur 7

See discussions, stats, and author profiles for this publication at: https://www.researchgate.

net/publication/264860934

Simulation numérique des échanges convectifs dans le conduit utile d’un


capteur solaire plan à air muni de rugosités artificielles de formes
rectangulaires

Conference Paper · November 2011


DOI: 10.13140/2.1.1545.9201

CITATIONS READS

0 418

5 authors, including:

Fouad Menasria Abdelhafid Moummi


Unité de Recherche en Energies Renouvelables en Milieu Saharien Université de Biskra
7 PUBLICATIONS   26 CITATIONS    76 PUBLICATIONS   448 CITATIONS   

SEE PROFILE SEE PROFILE

Moummi Noureddine Mabrouk Guestal


Université de Biskra Laboratory of Applied Energetics and Pollution, University of Frères Mentouri, 250…
112 PUBLICATIONS   891 CITATIONS    4 PUBLICATIONS   19 CITATIONS   

SEE PROFILE SEE PROFILE

Some of the authors of this publication are also working on these related projects:

ETUDE DU SECHAGE DES PRODUITS A HAUTE TENEUR EN EAU, APPLICATION AU PIMENT VERT View project

Numerical study of natural convection in an inclined enclosure: application to flat plate solar collectors View project

All content following this page was uploaded by Abdelhafid Moummi on 19 August 2014.

The user has requested enhancement of the downloaded file.


Premier Séminaire National de Génie Mécanique (SNGM01) Biskra, 7 et 8 Décembre 2011

Simulation numérique des échanges convectifs dans le


conduit utile d’un capteur solaire plan à air muni de
rugosités artificielles de formes rectangulaires
Fouad Menasria1, Abdelhafid Moummi1,2 , Merouane Zedairia 1,
Noureddine Moummi1, Mabrouk Guestal 3
1 Laboratoire de génie mécanique (LGM), Université Mohamed Khider-Biskra 07000, Algérie
2 Laboratoire de Génie Civil, Hydraulique, Développement Durable et Environnement (LAR-GHYDE), Université
Mohamed Khider-Biskra 07000, Algérie
3 Laboratoire d’énergétique appliqué et de pollution, Université Mentouri-Constantine 25000, Algérie

Résumé : Cette étude à caractère simulation numérique, porte sur la caractérisation du transfert de chaleur et dynamique des
fluides et la chute de pression, lors de l’écoulement de l’air dans un conduit rectangulaire, dont le plan inférieur est muni de
chicanes de formes rectangulaires d’une partie supérieur inclinée, disposées en quinconce. Et en fonction du régime d’écoulement
on estime l’échange par convection dans l’espace d’écoulement du fluide.

Mots-clés : simulation numérique ; coefficient d’échange ; convection ; chicane ; capteur solaire plan à air.

1. Introduction
L’amélioration des performances thermiques des capteurs solaire plans à air et les échangeurs de chaleur,
repose sur plusieurs techniques, parmi elles celle qui consiste à accroître la surface d'échange totale par
introduction de surfaces secondaires sous forme d'obstacles métalliques dites chicane, fixées solidairement sur
le plan d’écoulement inférieur ou même sur l'absorbeur.
Dans cette étude, on essayera d’utiliser les potentialités du logiciel Fluent, connu par sa puissance dans la
simulation en mécanique des fluides. Les modules intégrés dans le logiciel Fluent, permettent de visualiser
par des illustrations graphiques le contour des lignes de courants, de température et de la dépression entre
l’amont et l’aval du conduit occupé par des obstacles de géométrie et de formes diverses et l’effet de ses
paramètres sur les performances thermique du capteur solaire.
On considère (particulièrement dans les capteurs solaires plans), traversée par l’air, dont la vitesse varie
suivant le régime d’écoulement soit laminaire ou turbulent.

2. Définition du problème
On considère la simulation numérique du transfert thermique par convection forcée tridimensionnelle, dans
une veine rectangulaire horizontale de longueur 140 cm et de 88 cm de largeur, muni des chicanes. Les
chicanes sont de forme rectangulaire avec une partie supérieure inclinée, ces chicanes sont découpées en de
tôles d'aluminium ou d’acier galvanisé d'épaisseur 0,4 à 0,5 mm, disposées en plusieurs rangées en quinconce.
Dont l’incidence est de 60°, la partie encastrée orthogonalement sur le plan d’écoulement est d’une hauteur de
1cm, par contre la partie inclinée est de 1.5 cm, comme il est indiqué dans Fig. (1)
Les chicanes sont insérées orthogonalement sur le plan d’écoulement inférieur du canal, disposées en
plusieurs rangées, et en quinconce Fig. (2)

103
Biskra, 7 et 8 Décembre 2011 Premier Séminaire National de Génie Mécanique (SNGM01)

Fig. 1. Présentation d’une chicane en3D

Fig. 2. Modèle de chicane rectangulaire utilisé [2].


La simulation numérique des paramètres, a été réalisée par Fluent. Ce programme est basé sur le travail décrit
par Patankar [4]. La définition de la géométrie et la génération du maillage ont été réalisées à l’aide du code
générateur de mailles Gambit [5].
Tableau .1. Désignation du maillage.
L’espacement (maillage) Type de maillage Nombre de
mailles
Cas1 maillage tétraédriques
Cas2 maillage tétraédriques

La disposition des chicanes est conçue pour de multiples raisons :


Les parties inclinées des chicanes forment des rétrécissements et des élargissements brusques vis-à-vis du plan
supérieur à l’écoulement, contribuent à la création des tourbillons :

Fig. 3. Tourbillons à Axes verticaux.

 
Fig. 4. Tourbillons à Axes horizontaux (lignes de courant)

104
Premier Séminaire National de Génie Mécanique (SNGM01) Biskra, 7 et 8 Décembre 2011

La disposition en quinconce des chicanes, est dans la création des tourbillons à axe horizontaux et verticaux
en vue d’optimiser les performances thermiques des capteurs solaires plans à air en particulier.

3. Modélisation mathématique
Les principes physiques qui régissent ce problème, sont modélisés par les équations de conservation de la
masse, des quantités de mouvements et de l’énergie.
Les équations représentant l’écoulement d'un fluide newtonien compressible sont données par les équations
suivantes :
Equation de continuité

(1)

Equations de transport de quantité de mouvement


Suivant l’axe (x, y, z)- le mouvement des particules fluides est régit par

(2)

Avec : , ,
Une équation de type « Poisson » pour la correction de la pression, dérivée de l’équation de continuité et les
équations de quantité de mouvement linéarisées, sera résolue pour obtenir les corrections des champs de
pression et de vitesse nécessaires pour satisfaire la condition de continuité.
Equation de conservation de l’énergie

(3)

Sachant que, pour un fluide incompressible. , s'annule dans notre cas, puisqu’on est concerné
par une seule phase sans réaction chimique et sans transfert radiatif.
On utilise la méthode des volumes finis pour la résolution numérique de ces équations. Les détails de
l’application de cette méthode numérique sont expliqués dans l’ouvrage de Patankar [4].
4. Résultats obtenus, discussion et interprétation
La méthode des volumes finis, est basée sur l’algorithme SIMPLE [6], est utilisée pour résoudre le système
(1), (2), et (3) muni des conditions aux limites ci-dessous :
1. A l’entrée : velocity_inlet
2. A la sortie : pressure_outlet (101380 Pas)
3. Au niveau des autres parois : wall
La Fig 5 présente les champs de température le long du plan d’écoulement, Les caractéristiques 3D sont
clairement visibles sur les champs de température, en effet la température augmente sensiblement lorsque les
particules fluides se trouvent juste à proximité immédiate des limites des chicanes.

Fig. 5. Contour de la température

105
Biskra, 7 et 8 Décembre 2011 Premier Séminaire National de Génie Mécanique (SNGM01)

D’autre part la Fig 6 présente les champs de pression le long du plan d’écoulement, la pression diminue, ce
qui implique qu’il y a une perte de charge entre l’entrée et la sortie du conduit utile. Cette perte de charge est
induite par les obstacles interposés devant le passage du fluide (chicanes).

Fig. 6. Contour de la pression


Pour une étude spécifique, il faut crée un plan au sein de notre domaine d’écoulement, à savoir que le plan de
base considéré avait les coordonnées spatiales suivantes tableau 2.
La Figure 9 illustre les contours des profils de températures dans le plan orthogonal et longitudinalement par
rapport au conduit utile.
On constate que dans la région située juste après la chicane la température augmente, par contre la figure 10
montre que la pression diminue.
Tableau. 2. Coordonnés spatiales
X[m] 0 1.4 1.4 0
Y[m] 0 0 0.025 0.025
Z[m] 0.5 0.44 0.44 0.44

Fig. 7. Présentation de la surface à étudiée

Fig. 8. Contour des vitesses au niveau de la surface étudiée.

106
Premier Séminaire National de Génie Mécanique (SNGM01) Biskra, 7 et 8 Décembre 2011

Fig. 9. Contour des profiles de températures au niveau de la surface étudiée

Fig. 10. Contour de la pression au niveau de la surface étudiée

les figures 11 (a) et (b) représentent respectivement l’évolution du coefficient d’échange par
convection et le nombre de Nusselt en fonction de la vitesse moyenne locale (au niveau de la
surface étudiée), dans le conduit utile est muni de chicanes définies par :
.

Les pertes de charge calculées par FLUENT, sont indiquées par la figure 12(b) et valent environ
(29.56 Pa). On constate, par conséquent que la valeur de perte de charge retrouvée numériquement,
coïncide pratiquement avec celle calculée par les approches semi empiriques établit sur la base d’une
séries de mesures expérimentales [1].

(a) (b)
Fig. 11. Evolution du coefficient d’échange convectif (a) et du nombre de Nusselt (b) le long du conduit
utile ( Lch = 7 cm, Pch = 4 cm, Pe-r = 10 cm, Re < 2100)

107
Biskra, 7 et 8 Décembre 2011 Premier Séminaire National de Génie Mécanique (SNGM01)

(b)
(a)
Fig. 12. Evolution de la température (a) et de la pression (b) dans la veine fluide en présence des chicanes
disposées en quinconce ( )
 
La discontinuité des graphes implique la discontinuité d’écoulement à cause de l’existence des obstacles.
Comme, le nombre de Reynolds est élevé, cela prouve que l’écoulement n’est pas du tout laminaire. On
utilisera par conséquent un modèle de turbulence. Contrairement au cas laminaire, les solutions sont plus
dépendantes du maillage, et une attention particulière doit être portée sur la vérification a posteriori de la
finesse du maillage près des parois, afin de s’assurer que tous les phénomènes sont capturés.
5. Conclusion
Les résultats obtenus à partir de cette étude permettent de déduire :
1- L’installation des chicanes au niveau de la veine d’air mobile améliore les performances thermique
d’un capteur solaire, et se référant à une perte de charge considérables.
2- L’écoulement laminaire à un impact significatif sur les performances thermique mieux que c’elles de
l’écoulement turbulent.
3- L’augmentation de la longueur des chicanes à un impact significatif sur l’échange de chaleur.
L’existence des obstacles oblige l’écoulement de crée une structure tourbillonnaire (des tourbillons) au niveau
des chicanes qui permet d’obtenir une qualité de transfert de chaleur satisfaisant.
6. Nomenclature
T : Température du fluide conduit, [K] p : Pression, [pa]
u : Vitesse moyenne du fluide, [m/s] µ : Viscosité dynamique de l’air, [Kg/m.s]
λ : Coefficient de conductivité thermique de l’air, [W/m.K] Φ : Source de chaleur (puis) [°C]
ρ : Masse volumique de l’air, [Kg/m3]
7. Références
[1] F. Menasria, “Modélisation des échanges par convection dans un canal rectangulaire muni d’ailettes”, Mémoire
de Magistre, Université de Biskra, Algérie, 2009.
[2] N. Chouchane, A.Moummi, B.Achour, N.Moummi, Modèles empiriques de calcul des pertes de charge dans un
conduit rectangulaire muni de rugosités artificielles, cas des insolateurs à air”, "Revue des Energies
renouvelables" 12 (2009) 385-394.
[3] N. Moummi, S. YOUCEF-ALI*, A. Moummi, J.Y. Desmons, Energy analysis of a solar air collector with rows
of fins. Renewable Energy, 29 (2004) 2053–2064.
[4] R. Saim, A.Said, B.Benyoucef, A.Azzi,Analyse numérique de la convection forcée turbulente dans les tubes
muni des chicanes transversales,13 Journées internationales de thermique, Albi,France(2007) .
[5] N. Marzouqui,T.P.Fluent,Cours Mécanique des fluides (2006).
[6] O. Balima, T. Fontfryde, G. Erwin, S. Marinhas, A. Rezgui, Etude de la convection naturelle dans une cavité
carrée en 2D et 3D sous Fluent et Gambit.

108
View publication stats