Vous êtes sur la page 1sur 5

CHAPITRE II

FONCTIONNEMENT DE L’ACCD

Ce chapitre sera consacré à la présentation et aux fonctionnements des


différents services de l’ACCD.

I. PRESENTATION DES DIFFERENTS SERVICES

A l’instar de l’Agence Comptable Centrale des Dépôts (ACCD)-Siège, les


Agences Principales exercent leurs missions à travers diverses activités se
rapportant :
- A la gestion de la clientèle ;
- A la gestion des instruments de paiement ;
- A la gestion de la trésorerie ;
- Au traitement de la compensation ;
- A la tenue de la comptabilité.

I.1-L’organe de décision

L’ACCD est dirigée par un comptable supérieur et principal de l’Etat. Il est


secondé dans l’exécution de ses tâches par des Fondés de pouvoir et un chef
d’Agence. Les tâches sont exécutées dans les différents services qui composent
l’ACCD.
I.1.1- Le chef d’agence

L’Agence comptable centrale est dirigée par un chef d’Agence principal(CAP)


qui en est le premier responsable.
Il coordonne les activités bancaires et numéraires au niveau de l’agence
principale.il contrôle le montant en chiffre et en lettre, la signature, l’apparence du
chèque, aussi il impute sur les courriers reçus de la part du service courriers, ainsi
ces courriers sont transmis au service concerné pour traitement.
I.1.2- Les fondés de pouvoirs

Il existe deux (02) Fondés de Pouvoirs à L’Agence Principale. Le premier


Fondé est chargé du service Caisse, du service Comptabilité (numéraire), du service
clientèle, du service Trésorerie. Il s’occupe également des opérations numéraires de
la Caisse. Il est chargé des arrêtés de Caisse et du caveau. Il appose son visa sur
les chèques (formule de chèques barrés et non barrés).
Il rend compte au Chef d’Agence Principale et il assure son intérim en cas
d’absence.
Le second fondé est chargé de contrôler les opérations bancaires.

II. LES ACTIVITES DES DIFFERENTS SERVICES

A l’instar de l’Agence Comptable Centrale des Dépôts (ACCD)-Siège, les


Agences Principales exercent leurs missions à travers diverses activités se
rapportant à la gestion de la clientèle, de la compensation, à la gestion de la
trésorerie, à la tenue de la comptabilité, et aux paiements des clients.

II.1- Le service gestion clientèle

La gestion de la clientèle est assurée par un service spécifique dénommé


«service clientèle ». Ce service est l’un des services clés de la banque, car il est
chargé de gérer la clientèle qui constitue le socle de la banque.

II.1.1- Le chef de service clientèle

Le chef de service de la gestion clientèle est chargé de coordonner les activités


du service. Dans l’exercice de cette fonction il s’assure que les taches sont
bienexécutées. En occurrence les ouvertures de compte, les fermetures de
compte,les ordres de virements renseignés par les clients.Après avoir contrôlé la
régularité des dossiers, il autorise son scannage par un visa. Le scannage des
photos et signatures sont effectués par l’agent du bureau qui transmet, ensuite le
dossier au chef d’agence.
II.1.2- Les agents du service la clientèle

Les agents du service gestion clientèle sont au nombre de huit(8) ils sont
repartirent comme suit :
- Certains agents se chargent des ouvertures des comptes courants et des
comptes d’épargnes des personnes physiques. Ils sont tenues de contrôler la
régularité des pièces à fournies par le client ainsi que la conformité des différentes
fiches qu’il a remplies. Ils procèdent ensuite à l’ouverture du compte du client et
transmet le dossier au chef de service de la gestion clientèle.

- D’autres s’occupent de l’ouverture des comptes des personnes morales. Ils


procèdent de la même manière que les premiers mais les pièces à fournies et le
remplissage des dossiers pour les clients diffèrent.

II.2- Le service compensation

C’est le service chargé de la gestion de toutes les valeurs de la banque qui


passent par la compensation. Les chèques et les bordereaux de remise sont reçus
au service compensation.
A la réception, l’Agent procède à la vérification de l’exactitude des informations
sur le bordereau et sur le chèque. Puis décharge le bordereau, saisit les informations
dans le système informatique, édite la liste de banque et contrôle les avis édités
établissent la situation individuelle que le chef de service transmet à l’ACCT pour
valider. Après validation, la situation individuelle est transmise à l’ACCT et les
bordereaux au service comptabilité.
Les différentes opérations exécutées dans ce service sont:

II.2.1- Les opérations de crédits

Les Opérations de crédits consiste à mettre à la disposition d’un client une


somme d’argent, moyennant intérêts et frais, pour une durée déterminée ou
Indéterminée et que le client doit rembourser. Mais l’ACCD n’octroie pas de crédit à
ses clients.
II.2.1.1-Les remises de chèques confrères à l’encaissement

Elle consiste à réceptionner et à traiter les chèques ; l’agent du service remet


un bordereau de remise de chèque au client qu’il doit remplir. Ensuite, il décharge le
bordereau avec le cachet à l’appui et remet l’original au client.
Le traitement de ces chèques se résume en la saisie de certaines informations
telles que : le numéro de compte, le nom de la banque, le montant.

II.2.1.2-Les remises de chèques Trésor Public à


l’encaissement

Le chèque de banque Trésor Public est un chèque émis par l’ACCD sur son
propre compte ouvert dans ces livres. Ce chèque constitue la garantie suprême
qu’un client, qui sollicite son établissement, puisse remettre à son débiteur en
paiement de ses engagements. On crédite le compte du client du montant du chèque
et on débite celui du tireur (émetteur du chèque).

II.2.2- Les opérations de débit

Les opérations de débit consiste à effectuer une transaction sur un actif ou une
charge et peut être utilisée pour réduire un solde créditeur ou augmenter un solde
débiteur.
II.2.2.1-Les chèques reçus de la compense

Ce sont les chèques des différentes banques que notre représentant ramène
de la chambre de compensation. Le traitement de ces chèques diffère selon que l’on
se trouve au Siege ou en agence. Les différentes opérations qui aboutissent à
l’établissement d’un chèque de banque trésor public relèvent aussi bien du client que
de l’ACCD.
II.2.2.2-Les virements interbancaires (VIB)

Ils consistent pour le banquier à débiter le compte de son client donneur d’ordre
en vue de payer un bénéficiaire dont le compte est ouvert dans une banque confrère.
Le VIB étant l’exécution, par le banquier, de l’ordre donné par son client, celui-ci est
matérialisé par un document appelé « ordre de virement ».
II.3-Service trésorerie

La trésorerie de l’ACCD couvre tous les comptes bancaires à la banque


centrale et dans toutes les autres banques tels que la BCEAO et les autres banques
commerciales. Le service trésorerie traite les fonds pour permettre à la banque de
fonctionner.