Vous êtes sur la page 1sur 16
EXAMEN D’ECONOMIE D’EDUCATION- LE 3, ANNE 2012-2013—1HEURE EXERCICE : soit la relation salaircs-années d'études qui décrit !’évolution des salaires ( c’est a dire Je rendement ou la rentabilité de l'investissement en ¢ducation) dans un pays donné. BAC Li L2 L3 MI M2 Doctorat Salaires ( US $) 12000, 20000, 23000 25000, 26700 28500 30000 Taux marginal de RAS |, = lw 68 a. rentabilité en % bho |i BA fi Sb 8 ‘Couts des études $ RAS: RAS RAS 1500, RAS: 3500 4500 Indice d’inégalité % 52 45 32 30 60 75 80 Taux de croissance 1,2 2,8 45 5.8 63 6,5 6.2 économique % Melic TANOH KAREN ayant obtenu son BAC souhaite faire des études supéricures 1-Complétez le remplissage du tableau. (Réfléchissez, I’énoneé vous dit comment calculer le Taux marginal de rentabilité de l'éducation) 2-sachant les coats des études de L3, M2 et du Doctorat , (& partir du calcul des VAN) )) au doctorat- —B) aL3— 2.1-si le taux d’actualisation est de 0%, elle ira jusque ..2.. 2.2- si le taux d’actualisation est de 1%, elle ira jusque ..3l..A) au doctorat-----B) 4 L3~ 2.3- si le taux dactualisation est de 5%, elle ira jusque ......A) au doctorat—B) 4 L3~ 2.9; si le taux dactualisation est de 10%, elle ira jusque ......A) au doctorat-¥-B) @L3—--C) & M2 3-en supposant que les résultats du tableau reflétent la situation d’un systéme éducatif régit par le ‘marché, Et sachant que les inégalités de revenu ont un lien négatif avec, la paix social, la bonne gouvernance, la pauvreté et les violations des droits de l'homme, il est judicieux que ’éducation supérieure soit? ) privatisée... ne peut se prononcer (Justifiez votre réponse 3 lignes maximum) a) Subventionné Bonne chance a tous----------documents autorisés Doc Troupa .S. G -flavien-UFR SED Bouake ~cel : 46-55-27-35, a - = 2 : : = | fi ane ge ; iL F : bs Hy E yet Tdda ay celal clent | EO, a a seaoat: aga ice os Toe, ate tome rr ier wi ie BhaGi alr ert : eae a “ dts srt ret hw ni aa a «en 20 ae 0 | Ls css ere ee ee agai hs 2c tamara aus ae of tS | ec * pl eat Weed lt ie BE = | | c ; EXAMEN D’ECONOMIE DU TRAVAIL-L3 GESTION-année 2012-2013 CM (2 points par questions)....:.:2(1 hi 1-lorsque le loisir est un bien normal et que w augmente, si (Ah/ Aw) est positif alors: ‘A)- (ER) positif est inférieur 4 (ES) négati 1B)- (ER) négatif est supérieur 4 (ES) positif C)- (ER) négatif est inférieur 4 (ES) forcement positif...........00++ tif. D)-ER est forcement négatif et ES est réponses c et d 2-lorsque le loisir est un bien normal et que w augmente, si (Ah/ Aw) est négatif alors: '+A)- (ER) négatif est inférieur 4 (ES) positif........B)- (ER) positif est supérieur A (ES) négatif c)- (ER) négatif est supérieur A (ES) positif..... vl Va 7 ZT Vso] ssuoday vy or Se es v £ z T | suonsand | SNOLLSINO Sa TAVITA 3d ZALIAA—ASNOATA VS NOLLSANO ANOWHO LNVAEC ZaMPAOSNI SA0A ‘TANOGT SNV SANNO109 I La SINDITZ AG AVATAVL NN SALIVA *: IN SaSTHOLAV SINSWND0G-———— SNOL V JONVHD INNOd ‘area ang nad sussop 10 sasuodax sap ayjanbey auodur.t ("gy vane uonemdod e wonmb mpiarput.| Ca. 2anoe uoneindod e| step a9qjua wos way NprAIpUT,"T “(D suioyy BsTI!eAEH NpEAIpULT Cel 4isioj 9p snjd exoumtuosuoa smprarput | CV ‘SHOE OAIOSOI Op OMNE[ES SUISUT So Sp STSSap Ne NESATE ON SAT NPIATPUL,| OP SAIS OP OUE]WS Up SHOSSSp US TEOATT UN p AEM y TOI SEES 3] SOT “[eaen op somnay,p suquiou 9] wiostuNTxeM (q. “afeioy ayeureyes asseur wf ezastutxeul (2 ¥ ‘amougdns 911[510,p aqinoo oun _ms auuonisod 98 nplArpur,| anb ays ap roydwo, | wrINpar sreu saxtvpes say BxDJUOUITNE * (gq soureyes so] wiosrustxeu ° (y ¥ » SUN p TUSTeSTUNEUT TSI UAS TOT ASTOP-TEAEN [OPOUTAP 356g FI Ing-G Eb “sigs snyd yespug@ ua quos o1jgnd mnajoas np stojduro sat “(q+ onbrqnd np s9j]90 anb somuessans snjd ye19u98 wo qos 9aud np sojfouuoTssazord sguiqesuodsax s9] (Ga sajsnf quos sasuodgu say samnon (9 “pa9|9 snjdyso o1A e ap 300 9] NO BI SoI|IA sopues® sa] suEp sagmIs JOS gatId sMa}9a8 Mp sastEdaxqua Sa} [e19U9S UD “(¢ “gad 9] suep onb sajqrxay stud [ex7U9B uo yuOs onbyqnd 9] suep [!eaen op sepudse sa] “(v {TBD GAT THO|OOS SO] STEP NIST SAD SPKEC SUTOU SD HBPEIADP STG 3] SUP SAMS|TOAR Sy SOMTOTESTOATOD S[ORUSIALP SOP NON PI TOPS *g apgogid mb a9 ap wat “(a “mowsayu uaig un yso [reaRN a] puenb aanisod auad oun z1oAe snad jreaes op apueutop e] Cd quassieg saxtpyes sa] anbsioy sinofnoy rors yndino TD, 2anviou ajuad oun e [reaRn op apueurap B] UORMINSGNS 9p 199J9,T 9p TeISUL,T e (G ‘sioyo SUIOUL jUOWTAANEIar NuaAap sindur sa] mmaagy Ua suoHMNsans sap aigdo euny eI “(Y san anbyjdun STSIP3.P IAT “L (MINISTERE DE 'ENSEGNEMENT SUPERIEUR Union- Discipline Travail ETDE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE & UNIVERSITE ALASSANE OUATTARA, UFR DES SCIENCES ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT LICENCE 3 Durée : 1H30 Examen : Economie des marchés agricoles 1- En quoi l’offre agricole peut-étre considérée comme une variable a la fois indépendante et motrice ? 2- Quel est le prix qui commande le volume de l’offre agricole ? 3- En quoi le volume de I’offre agricole peut-il diverger du volume de la production agricole ? NB : Documents autorisés OAD BONNE CHANCE | armenian -E oe Sjachdsgaie!. at bl4 2 slcriny Tsloohgs Bat ir shnsmmps inp whq 91 128 leu) -£ whe dv Saaieds Ealnticien ee dso linn 6 fai | § slonivge cabguhate-el sb oe} ore jay ahalvatan siewmiarsoG : Bit jO teas bs We 1 I, 3] i pei. Te | 1 | Tay ammeg f l ae Examen d’Economie de la Santé. L3-Economie. Premiére session (1 heure) ‘M QUESTIONS A CHOIX MULTIPL 1-L’avantage de assurance maladie en matiére de réduction du risque A)Diminue a mesure que la variabilité des dépenses de santé s"accroit..B)-diminue & mesure que le degré d’aversion au risque s"accroit---....C) -Les réponses a et b........D)-Nia nib 2.le ministre de la santé propose d’imposer 4 tout individu au dessus dun certain niveau de revenu, une assurance et que les compagnies d’assurance acceptent tous les souscripteurs. Ceci a comme avantage de réduire les problémes du marché de la santé liés a: A) -a alea moral .......XB)-A la sélection adverse.......C)-réponses a et b.........D)-ni ani b 3..un projet d’assurance maladie universelle aurait pour effet de réduire A). aléa moral... B.) la sélection adverse..... C). l'induction de la demande par le médecin #D). l’incertitude de la maladie ...F) les externalités négatives des maladies........F) ABC DE 4-La fonction de demande de cigarettes aux USA a été estimée & P = 10 —0.1Q, ow P est le prix du paquet de cigarette et Q le nombre de paquets (en millions par jour). 4.1- Le coat marginal des cigarettes étant constant et s’élevant & 1 dollar la semaine, alors A)-la courbe de cout marginal privé sera une droite horizontale.... ...B)- la courbe de cout marginal privé sera une droite a pente infinie..... +C) la courbe de cout marginal privé sera parfaitement inélastique..........D) - la courbe de cout marginal privé sera parfaitement élastique 4.2-le coiit social de la fumée de cigarette ayant été estimé 43 dollars par paquet, alors A)-la taxe a payée sera de 2 dollars par paquets ” B)- la taxe’a payée sera de 3 dollars par paquets Ola taxe a payer sera entigrement transférée au consommateur..... D) la taxe & payer sera entiérement transférée au producteur I-EXERCICE (12 POINTS) : soit les ¢lasticités prix et revenu de la demande des soins de santé un pays Africain donné primaire ‘secondaire tertiaire ensemble Blasticité prix 1,567 2,6111 45657 3,8699 Blasticité revenu | 0,7143 1,1905 2,0816 1,7644 soins de santé sont un bien ....a) inferieur..... 4b) supérieur. ....c) norma ne) 2-dans un contexte de crise, les organismes de santé décident de maximiser leurs recettes pour couvrir leurs couts. Elles doivent pour cela ( repondez.au QCM suivant ) a) Augmenter leurs tarifs dans tous les secteurs .....justifiez........(I ligne ) 2x) diminuer leurs tarifs dans tous les secteurs ......justifiez .......(1 ligne ) ¢) Diminuer les tarifs dans certains secteurs et les augmenter ailleurs justifiez (I ligne ) 4) Augmenter les tarifs dans le primaire et les diminuer dans les autres secteurs_,justifiez (1 ligne ) BONNE CHANCE A TOUS ------------DOCUMENTS AUTORISES Doc Troupa S G Flavien UFR DES Bouake—cel 46- 35 2 4 nein sah ees ae es opengepy we pat con erent A Sean, a al-E. — berate -aetem femmes itp 7 erent Aree TAL ce ee ; 15 acm AF ad aetna a premieres ul hie Surette ia tinea “bowel ee ha 177... saterine A Slborcors eo) A ease? Mba stem | Ce Seer es AWB ere eat ath bemcp ds tb ADLp ao sedi naa apdaeeees mies ceteage I Stra aise wah yg ial aT, tee rang panne ane eines a iiciseestle (-=E Surerte oh aes Stead wt soured. tbe png! 15 - LOCMS (4 POINTS) . ET QUESTION THEORIQU seed POINTS) 1-2. Supposer le ministre de la santé propose d’imposer a tout individu au dessus d'un ceriein niveau de revenu, une assurance et que les compagnies d'assurance accepient tous les souscriptcurs. Ceci a comme avantage de réduire les problémes du marché de fa santé ligs & a)-i alex moral b}-8 la sélection adverse... ....e)-réponses a et b W-ni ani 1-2..‘avantage de l'assurance maladie en matiére de réduction de risque a)-diininue & mesure que la variabilité des dépenses de santé croit, b) diminue & mesure que Maversion au risque eroil : €) réponses aet bd) nia nib wes du monde de la samé qui empachent les marchés détre Iysez briévement ces caraetéristiques et montres leurs implications pout le fonctionnement du monde de la samé -. (12. points) Soit Pévolution des dépenses de santé dun groupe de pays en Développement, entre 1975 et 19 Dépenses de sanié par habitant en Dollards U: os types de services ou secteurs | | selon dépenses | Dollards US | par téte des tableau dans lequel seront présentés les ratio Dépeuses/PIB ; et les asticités-revenu des dépenses de santé.) ......(/poins) b) commenter briévement ce second tableau (5 lignes maximum) ....../4 points) 2.2. En deduire Ja mature des services de santé dans ces pa (4 points) 2.3- thee au dilemme de la pauvreté croissante des populations, et de la pénurie des ressources de publiques. les gouvernants de ces pays se demandent s'il faut augmenter les prix des traitements afin d'accroitre les recettes hospitaligres done des Etats. ow sil faut réduire tes prix afin cle soulager les populations tout en accroissant la demande des soins. ce qui *accroitrait les recettes hospitaliéres et done des Etats. Que leur conscilleriez vous pour les périvdes futures?, .... (4 points) BONNE CHANCE A TOUS ( DOCUMENTS AUTORI: Doe Troupa 8 G Flavien. UFR SED Bouaké. cel 4 “Primaires [Secondaires [Tertiaires [Total |PIBAGeen | Cost moyen desanté | iraitements en lies Dollards US 800 | 180 2 | 1800 2500 - 1 it | | EI MERI BALCH, stase Uist nh mia fp he ee Hogar Acai Nea oh « of Sat Sayeik pamouie elegans il Sep oy Ga ty | " Si ate al bh Geta ah quabidhingeestiminh mab sqemaemurs ss + 4 im Eyed retina —— aammnalpeciiaalbr eA. 1 she sadingmn 82 vibsalige wine T at's i citer sb we ie ee eshte d ee ee 1 ee aut oat inert ee t in i i sc ee ee el halen ee ; i i 1 tle tennessee LEE! j : : cnigh te 0 ett wrap Me tid, Pt ee ih ary My Sra etree io teak sme athe Symone pile mamas) SFr iyey ol oh ARTI i Cee aqeent ecto. atffeteriranD i Ser oh ‘Shot cemii Pet pgations p6: > i % ee ot Ag a eran ‘osairget%e, ‘Genel abeiba 2 ere A> awravs nie B Ege! oth 1 ites J ornare Seti - a bs ee er en - “hay I aa cane & LUNIVERSITE DE BOUAKE ; UFR DES SCIENCES ECONOMIQUES BT DEVELOPPEMENT ‘Année 2012-2013 Licence 3 Economie Dr. YOUAN Bi Trazié EXAMEN D’ INTRODUCTION A ECONOMETRIE DUREE 1 HEURE 30 minutes - LQCM 1- [lly eau moins une réponse exacte, & cocher, & la question suivante],, Le coefficient de corrélation linéaire entre deux variables statistiqy | (@) ne peut etre caleulé que si les deux variables so antitatives (b) estimnombre positifounul —‘}, hy ; (c) n’est égal & zéro que lorsque les varigbles sont indépendantes (d) est un nombre sans dimension. ; 2+ Indiquer si ces informations sont fausses ou vidies ‘ti a SCT (la somme des carrés totaun) x) ihiga Ya variabilité totale de Y. On veut estimer une fonctior de production agrégée de type Cobb Douglas pour 38 pays en voie de développement. Le modéle estimé s*écrit : logQ; = 7 + @logl; + BlogK; Oi Q;,L; et K; représentent respectivement le PIB, l'emploi et le volume du capital. Une estimation par les MCO a fourni les résultats suivants (les statistiques t de Student sont indiquées en dessous des coefficients estimés) : & UNIVERSITE DE BOUAKE ; UFR DES SCIENCES ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT Année 2012-2013 Licence 3 Economie Parametres ? @ B R Estimations 3,88 141 0,42 0,99 (15,2) as,9) | 629 | a Ces coefficients sont-ils significatifs au seuil de 5% (pour un grand nombre observations, les coefficients sont significatifs pour t-caleulé supérieur a 1,96) b- Le modéle est-il globalement significatif ? ©- Commenter ces différents résultats d’un point de vue économique. Exercice 2 Au cours d’un mois donné, un représentant d’une enizeprise commerciale effectue des visites (Xi) dans sept (7) de leurs filiales en relevant les ommandes enregistrées (Yi) Suite aux premiers calculs, le bureau d’étude obtient lés résultats suivants : (Xi-¥)C¥i-¥) 78 a4 Rie a- Trouver le modéle de régression ¥ = aX + b par la méthode des moindres carrés ordinaires. b- Dresser le tableau de T’analyse de la variance et effectuer le test de Fisher (F-tabulé est Faor= 16,26). Du courage. L.L.A-S UNIVERSITE DE BOUAKKE : UPR DES SCIENCES ECONOMIQUES FT DEVELOPPEMENT Année 2008-2009 LICENCE ECONOMIOUE EXAMEN D'ECONOMETRIE (OUREE 2 HEURE: I. Questions de cours (5 pts) 1- Comment interpréter les quantités dans l'anal SCT la somme des carrés totaux SCE la somme des carrés expliques SCR la somme des carrés résiduels > 2- Quel est le principal defaut du coefficient de determination R? et quelle est la principale ut R22 Exercice (15 pts) }@ de cours o'économéirie (YOUAN Bi) a sounaite identifier les déterminants du salaire de anciens étudiants de licence d'Economie. Pour ce fa're, YOUAN 31 méne une petite enquéte. Cet enquéte a porté sur les salaires, le temps d’étude consacré a 'économétrie et le cotit d’étude de 4 anciens étudiants tirés au hasard. Le résultat est consigné dans le tableau suivant ~N* [Nom et prénoms | Salaire (en milliers | Temps @élude ] Coutdétud i 7 | de franes CFA) (en miliiers de | (en milliers i minutes) de trans L i 7 “hi, x | __CFA) [1 | Couibaly Foungnigue Noel 250 | At [2 [Dano Kouamé Ange Richard) TC 3 i 6 i 3_| Datlé Asano Michelle 275 22 22 | 4 | Diabate Yacouba 730 24 % : [S| Diaby Aminata 476 30 26 | 6 | Dierrassouba Mamadou 356 25" a7 7_| Diomandé Lanciné > 759 22 | 32 8 | Diomandé Valoua 674 27 37 9 - | Djedjemel Yei Marie Louise 200 81 24 : 10_[Digha Dodo Al 287 23 23 Estimez parla nithode des MCO la droite de regression lant le s i consact#'a I'économétrie (y; = a + bx; + €) 21 Oressez le tableau: d'analyse de la variance et testez au séuil de 5% Ia significativts globale 7 | la. regression estimée. 3- Calculez le coefficient de détermination non ajusté R? et interprétez le résultal, fo; 4- Dans 'hypothése 04 I'étudiant ne consacrerait aucun temps & l’économétrie pensez-vous at | | salaire quil percevrait serait statistiquement significatif au seuil a = 5%. Pour étre plus réaliste, YOUAN Bi décide d'intégrer le cout des études des étudiants en tant que variable exogéne & l'analyse, ; 5- Mettez sous forme matricielle le probleme (Y = XA +); avec Y la matrice de la variable | endogéne ; X la matrice des variables exogénes ; A la matrice des coéfficients et ¢ la matric i : des termes o'erreur. 6: Donne Ie forme matricielie des Equations normales (¥"X)A = (XY) au temps d'étude: LLAS peniest pesavad 1a ee einai ages 2a aerated $ satiny aye. oen aohingap eS IEEE ae T uming aires aah oenerais a! TS - asupilyal grote ab sipenoe a 3DE 2 - eisgibindn edrnas ees sires of HERE dv Siegeeng at Re EnouD ts * PA Boitprttrhe ay ace oe Tegigging a! me lent ahs Bebanioel * at mova e Ub seaibin india sommeta ce aanoyy mabesrestapeoad i Jac) tte often 2m ondm 1G MaLKhY feeetes wo9_aemanacdt’y a seallioy tinginuld rye" fab wets’ tho sts 4 trasgries Sele ages? si gsueiee dal Us _Si6dG ¢ bilene Cio9 + Red emma mami est Lazennatl wie i : "cs nme oer owes be ea - Recherches en économie du travail 1. Recherchez un schéma de ce que l'on appelle le « halo » du chOmage et expliquez l'intérét de cette représentation, 2. Réalisez un tableau permettant de présenter les différentes formes de chémage, en précisant Jes causes et solutions identifiées par la littérature. 3. Rappelez. ce qui distingue taux de chémage et taux d'emploi 4, Représentez le marché du travail néoclassique et indiquez leffet du SMIG sur celui-ci. 5. Définissez les politiques de l'emploi en précisant et distinguant ce que on nomme Politiques actives et passives et en expliquant les objectifs de chacune de ces politiques. 6. Au regard de vos connaissances, défendez la mise en ceuvre d'une mesure particuliére pour Yemploi. 7.En quoi « rendre le travail rémunérateur » est une politique d'inspiration néo-classique ? 8. Donner une représentation graphique du chomage volontaire et du ch6mage involontaire en Y associant les courants de pensée qui défendent ces deux concepts. 9. Comment le chmage est-il analysé dans la théorie du déséquilibre par Edmond Malinvaud ? 10. Donner Jes fondements et les limites de la théorie du capital humain. 11. — Quelles sont les hypothéses du marché du travail néoclassiques ? Analyser le réalisme de ces différentes hypotheses. 12. _ L’apport du sociologue Akerlof dans I’analyse du fonctionnement du marché du travail 2 13. Quelles sont les différentes formes de Ia théorie de la segmentation ? invert! ab sivvenozb 09 mutyoies sa soap 9» qq «ola» log a up sion as secondo 1 Sohatawalenge pti ab Meta, mapa en os wetting aawhlag iy oeuimea mot opp > rmalsiag 29 inkgar't ab oncpitiiog anf somsini ol 2 aoupitilog esa ob sayanio: afer pans ads” a ann ‘woq sraiiusinag ewes amuberaun ao cain sober oh jwsommeionaes: oir! vl Brewin oA ¢ supleanis-cbajonttztiqgsnih swpltiiog ara te « wesarcimusni fiervest of salars toup fT rp snintan vai syed ub 29 grieamuboy agusubso nb oupitiegery eoitamioeg wont Tepes ane ey sare Se nso ae ‘boowbsél suny eociinigdaib ob vines al armel eerchmrra Unter ssyirntinta of MexsreniD © ‘ boavailedsl timer lutigpes ab sivobelt ab ab aatteni! eotto etanershas® eal mac = OL swaniieas of reeylands fsoupinaploete linvew ub eknaat cb caida tm slew) 1 : amass wer fata shania casein sitet reer st ype’ St : be 9 ihevent 1 noitatersmryse a aby vise el sh parr ecaveaiblith «31 toe salle” at