Vous êtes sur la page 1sur 47

UFR DE SCIENCES ÉCONOMIQUES ET DÉVELOPPEMENT

UFR-SED

CULTURE GÉNÉRALE

PROJET PROFESSIONNEL
1ère version, juillet 2020
Support de cours

Elaboré par
Dr AKAFFOU K. K. A. Épouse YAO
Maître Assistant
Économiste du Travail et des Ressources Humaines

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 1


RÉSUMÉ

Pour tout élève et étudiant(e), en particulier ceux de licence 1, avoir un projet professionnel
bien défini est une condition nécessaire et suffisante de réussite socioéconomique. L’orientation à
l’Unité de Formation et de Recherche des Sciences Économiques et Développement de l’université
Alassane OUATTARA (UFR-SED/UAO) de Bouaké ouvre plusieurs opportunités d’emplois
(professions). Ces opportunités de choix professionnel, personnel ou collectif, des étudiants sont
réparties par filières selon les deux départements de l’UFR-SED : le département d’économie et le
département de gestion. Toutefois, pour faire un choix judicieux, il est opportun pour l’étudiant(e)
d’avoir un aperçu des modalités d’insertion sur le marché du travail.

Il est capital de se familiariser avec les différents secteurs d’activité en Côte d’Ivoire et d’en
connaître les procédures d’insertion professionnelle. En effet, deux possibilités d’intégration s’offrent :
soit avoir un emploi salarié ; soit être un entrepreneur. Aussi, est-il capital de faire un diagnostic de ses
compétences à travers un bilan personnel et professionnel. Ce diagnostic permet de connaître ses
atouts et ses limites afin de les corriger pour un choix professionnel personnel adapté à ses aptitudes,
attitudes et motivations personnelles (savoir, savoir être et savoir faire).

Pour pouvoir suivre l’évolution de ses compétences et de ses choix professionnels ainsi que des
opportunités répertoriées, l’étudiant(e) doit nécessairement écrire (rédiger) son projet professionnel
personnel. Cet exercice très important permet un gain pour la croissance et le développement du pays.
En effet, le capital humain est utilisé de manière adéquate et les déperditions scolaires sont réduites.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 2


SOMMAIRE
Page
INTRODUCTION GÉNÉRALE 4

MODULE 1 : OUVERTURES PROFESSIONNELLES DE L’UFR-SED UAO 6


1.1. Organisation de l’UFR-SED UAO 6
1.2. Filières d’économie et professions possibles 9
1.3. Filières de gestion et professions possibles 10

MODULE 2 : SECTEURS D’ACTIVITÉS ET MODES D’INSERTION PROFESSIONNELLE 11


2.1. Secteurs d’activité en Côte d’Ivoire 11
2.2. Techniques de recherche d’emplois salariés 13
2.3. Modalités d’insertion pour les emplois indépendants 15

MODULE 3 : BILAN DE COMPÉTENCES ET CHOIX PROFESSIONNEL 17


3.1. Bilan personnel 18
3.2. Bilan professionnel 20
3.3. Choix professionnel personnel 23

MODULE 4 : RÉDACTION DU PROJET PROFESSIONNEL 26


4.1. Étapes de la rédaction du projet professionnel 26
4.2. Outils pratiques pour la rédaction du projet professionnel 28
4.3. Différents plans de rédaction possibles 31

CONCLUSION GÉNÉRALE 34

Références bibliographiques 35
Annexe 1 : Exemple de rédaction de projet professionnel 37
Annexe 2 : Présentation des filières et des professions possibles de l’UFR-SEG de
l’université Félix HOUPHOUËT BOIGNY de Cocody (Abidjan) 39
Annexe 3 : Présenter son projet professionnel 43
Annexe 4 : Vocabulaire et verbes d’action 44
Annexe 5 : Fiche projet 45
Questions pour l’examen de première session de projet professionnel 47

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 3


INTRODUCTION GÉNÉRALE

Le cours magistral et les travaux dirigés portant sur LE PROJET PROFESSIONNEL sont les
derniers de la maquette de licence 1, tronc commun économie et gestion. Cette position n’est pas un
effet du hasard ou de dépréciation. Elle répond à un choix capital à faire par l’Étudiant1 après que ce
dernier ait testé ses aptitudes par rapport aux unités d’enseignement de la licence 1. En effet, il y a un
choix à faire pour la poursuite du cursus scolaire au niveau de l’unité de formation et de recherche
(UFR) en sciences économiques et développement (SED) de l’université Alassane OUATTARA
(UAO) de Bouaké : Choisir entre poursuivre ses études dans le département d’économie ou le
département de gestion ? Choisir d’abandonner l’UFR-SED pour une autre UFR plus adaptée à ses
compétences ? Choisir de continuer les études ou d’entrer dans la vie active ? Etc.

Du fait de notre petite expérience dans la commission des examens de l’UFR-SED, nous avons
faits quelques constats empiriques. Beaucoup d’étudiants orientés à l’UFR-SED désistent ou ont de
mauvais résultats ou s’adonnent à la tricherie pour plusieurs causes. Quelques unes qui montrent
l’importance d’avoir une formation en projet professionnel sont énumérées ci-dessous. Elles ne sont
pas classées par ordre d’importance. Ce sont :
- Une orientation inadaptée après l’obtention du baccalauréat (mauvais choix) ;
- Des difficultés d’ordre économique et sociales pour le financement des études (séjour à
Bouaké, logement, nourriture, frais de scolarité, frais de photocopies, soins médicaux…) ;
- Une bonne orientation mais un mauvais choix de filière (choix d’économie alors qu’en gestion
on avait les potentialités pour un bon cursus et une bonne carrière ou vice-versa) ;
- Un défaut de motivation et des mauvaises compagnies… à cause de la « liberté » qu’implique
d’étudier à l’université ;
- Une mauvaise connaissance de ses atouts et ses handicaps personnels (connaissance de soi) qui
implique un choix de filière inadapté à sa personnalité ;
- Un défaut de connaissance de la filière choisie ;
- Une absence de choix et de connaissance approfondie de la profession future…

Mais comment choisir dès la licence 1 une profession adaptée à ses compétences et pourquoi ?
En outre, qu’est ce qu’un projet professionnel ? Ce vocable étant composé de deux mots, il convient de

1
Étudiant avec « e » majuscule pour souligner que cela concerne l’étudiant ou l’étudiante de licence1.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 4


les définir l’un et l’autre et de voir comment appréhender leur association. D’abord, selon les
dictionnaires maxidico et universel, un projet peut se comprendre de plusieurs manières. On peut le
définir, soit comme ce que l’on se propose de réaliser, de faire, de concevoir, d’exécuter (dans le
futur) ; soit comme une première étude ou ébauche, une esquisse d’un texte ; soit comme un ensemble
d’indications, ou représentation concernant une réalisation avec des dessins et des devis, une
construction future en plan, en élévation et en coupe. Dans le cadre de l’entrepreneuriat, un projet peut
se concevoir comme : une action spécifique, nouvelle ; un effort complexe pour atteindre un
objectif spécifique, devant respecter un échéancier, un budget. C’est un ensemble d’activités devant
permettre la satisfaction d’un besoin. Ensuite, professionnel utilisé ici comme adjectif qualificatif du
projet, se conçoit comme ce qui se rapporte à une profession, à une activité. Dans ce cas, la
profession est entendue comme une activité, un métier déterminé, durable et rémunéré, exercée
habituellement par quelqu’un. Finalement, l’association des deux mots, le projet professionnel, fait
référence à une méthodologie d’éducation à l’orientation qui implique un questionnement sur soi
et peut être appliquée tout au long de la vie. C’est pourquoi, le mot personnel est souvent ajouté au
projet professionnel. Ce qui donne le nouveau terme projet personnel et professionnel (PPP). En
citant TRALONGO (2008) les pages 98 et 99, « Le Projet Personnel et Professionnel…, n’est pas un
cours comme les autres. Ce n’est même pas un cours du tout. Tout l’intérêt réside dans la démarche
que vous allez mener, en étant guidé, en suivant des tâches à faire, … La matière première ici, c’est
vous. C’est à partir de vos questions, de vos choix, de vos raisons, du sens et des attentes que vous
avez par rapport à vos études, que vous allez travailler à construire votre projet à la fois personnel et
professionnel. Tout ne prendra de sens que si vous y mettez du vôtre ».

Au total, le projet professionnel permet de faire un bilan des compétences acquises, de


connaître ses qualités et ses faiblesses, de mettre en commun ce qu’on souhaite faire et son profil ainsi
que ce que propose le marché du travail. Il est comme un fil conducteur entre le passé, le présent et le
futur de l’Étudiant. Aussi, ce cours sur le PROJET PROFESSIONNEL a-t-il pour objectif général de
permettre aux étudiants de licence 1 de faire un bon choix professionnel personnel. Par ailleurs,
les objectifs spécifiques sont d’amener les étudiants de licence 1 à : prendre conscience des choix
professionnels induits par leur orientation à l’UFR-SED/UAO ; avoir un aperçu des modalités
d’insertion sur le marché du travail ; préparer des arguments en vue de la rédaction de leur
projet professionnel ; et rédiger leur projet professionnel personnel. Par conséquent, il est
concentré sur quatre modules : le premier traite des ouvertures professionnelles de l’UFR-SED UAO ;
le second des secteurs d’activités et modes d’insertion professionnelle ; le troisième du bilan de
compétences et du choix professionnel ; et le dernier de la rédaction du projet professionnel.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 5


Module 1 :

OUVERTURES PROFESSIONNELLES
DE L’UFR-SED / UAO

Les sciences économiques et gestion s'intéressent aux choix des individus, des entreprises et
des États dans l'utilisation des ressources et du travail, pour la production de biens et services à des fins
de consommation ou d'investissement. Ses objectifs sont de permettre une meilleure connaissance des
lois économiques fondamentales. Dans la pratique, elles aident à comprendre les décisions
économiques et financières, à définir des mesures de politique économique ainsi qu'à faire des
prévisions. Les maquettes de formation comprennent des Unités d’Enseignement (UE) fondamentales
pour les niveaux licence 1 et licence 2, des unités d’enseignement de spécialité à partir de la licence 3,
des UE de méthodologie et de culture générale pour tous les niveaux. C’est une formation polyvalente
qui ouvre de nombreux débouchés sur le marc hé du travail. Elle permet de travailler dans le secteur
privé, les organismes gouvernementaux et parapublics, les organisations internationales, les
institutions financières et bancaires, les compagnies d'assurances, les cabinets de consultants, les
établissements d'enseignement, les organisations syndicales, etc.
Pour pouvoir mieux former et orienter professionnellement, l’UFR-SED a une organisation
particulière et comprend deux départements : économie et gestion. Cette organisation et les professions
possibles par département sont présentées ci-dessous. Nous nous contenterons de vous les présenter
sans faire de commentaires.

1.1. ORGANISATION DE L’UFR-SED UAO

L’UFR-SED a pour organe de direction le décanat. Il y a un Directeur de l’UFR-SED aidé par


des Vices directeurs de l’UFR-SED et des Conseillers du directeur. Il a un secrétariat principal
composé d’un Secrétaire principale et d’un Secrétaire principale adjoint qui assure la transmission des
informations entre la direction et les départements (cf. schéma ci-dessous). Au niveau des
départements, il y a un Chef de département, des Adjoints au chef de département et des Responsables
de niveau (Licence 1, Licence 2, Licence 3, Master 1). En plus de ces entités, l’UFR a une école
doctorale, un service informatique, une commission des examens, des écoles de master 2
professionnel, une cellule liaison entreprise sous la responsabilité d’un inspecteur d’orientation, et une
cellule gestion des stages dont le responsable est un conseiller d’éducation.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 6


DIRECTION

SECRETARIAT
PRINCIPAL

DEPARTEMENT DEPARTEMENT
D'ECONOMIE DE GESTION

Les filières de l’UFR-SED réparties dans les deux départements d’économie et de gestion sont
présentées ci-dessous.

•LICENCE 1 TRONC COMMUN ECONOMIE ET GESTION

FILIERES DES
•LICENCE 2 SCIENCES ECONOMIQUES
•LICENCE 3 SCIENCES ECONOMIQUES
SCIENCES •FILIERES DE MASTER 1 EN ECONOMIE

ECONOMIQUES •MASTERS 2 RECHERCHE EN SCIENCES ECONOMIQUES


•MASTERS 2 PROFESSIONNELS

•LICENCE 1 TRONC COMMUN ECONOMIE ET GESTION

FILIERES DES
•LICENCE 2 SCIENCES DE GESTION
•LICENCE 3 SCIENCES DE GESTION
SCIENCES DE •FILIERES DE MASTER 1 EN SCIENCES DE GESTION

GESTION •MASTERS 2 RECHERCHE EN SCIENCES DE GESTION


•MASTERS 2 PROFESSIONNELS

Les différents niveaux et les filières s’y rapportant sont schématisés ci-dessous.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 7


Détail des filières des sciences économiques :

MASTER 2
RECHERCHE
ECONOMIE DU
MASTER 1 EN DEVELOPPEMENT
ECONOMIE DU POLITIQUE
DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET
MASTER 1 EN MODELISATION
POLITIQUE
ECONOMIQUE ET MASTER 2
LICENCE 1 TRONC MODELISATION
COMMUN PROFESSIONNEL
MASTER 1 EN
LICENCE 2 EN SCIENCES ECONOMIE DU ECONOMIE DE LA
ECONOMIQUES TRAVAIL ET DES SANTE
LICENCE 3 EN SCIENCES RESSOURCES ADMINISTRATION DU
ECONOMIQUES HUMAINES DEVELOPPEMENT
ECONOMIQUE

Détail des filières de sciences de gestion :

MASTER 2
RECHERCHE
SCIENCES DE GESTION

MASTER 1 EN SCIENCES
DE GESTION MASTER 2
MASTER 1 EN PROFESSIONNEL
COMPTABILITE, AUDIT
ET CONTROLE DE ETUDE DE MARCHE ET
GESTION DECISIONS MARKETING
LICENCE 1 TRONC COMPTABILITE, AUDIT ET
COMMUN MASTER 1 EN
MARKETING ET VENTE CONTROLE
LICENCE 2 EN SCIENCES GESTION STRATEGIQUE
DE GESTION MASTER 1 EN GESTION
DES RESSOURCES DES RESSOURCES
LICENCE 3 EN SCIENCES HUMAINES HUMAINES
DE GESTION

Au niveau des masters 2, la possibilité existe d’aller continuer ses études dans d’autres
universités, si cela est conforme à son projet professionnel et à son choix de spécialisation (cf. un
exemple en annexe 3). En outre, une opportunité existe pour les titulaires de master 2, notamment ceux
de recherche, d’intégrer les écoles doctorales pour l’obtention du doctorat (diplôme de docteur).

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 8


1.2. FILIÈRES D’ÉCONOMIE ET PROFESSIONS POSSIBLES

Les filières d’économie et les professions possibles sont présentées dans le tableau ci-dessous.
FILIÈRE PROFESSIONS
Licence en sciences économiques Concours Administratifs
Analyste de projet économique
Chargé d’Études Économiques
Master économie du développement Concours Administratifs
(ED) Analyste de projet de développement économique
Chargé d’Études Économiques
Master politique économique Concours Administratifs
et modélisation (PEM) Analyste de projet économique
Chargé d’Études Économiques
Master économie du travail Concours Administratifs
et des ressources humaines (ETRH) Analyste de projet économique et de développement
Chargé d’Études Économiques
Master 2 recherche en économie du
développement Enseignant-chercheur
(avoir un master 1 en économie du Chercheur
développement et en économie du Consultant
travail et des ressources humaines en Analyste de projet
vue de l’obtention du doctorat) Concours Administratifs
Master 2 recherche en politique Enseignant - chercheur
économique et modélisation Chercheur
(avoir un master 1 en politique Consultant
économique et modélisation en vue de Analyste de projet
l’obtention du doctorat)) Concours Administratifs
Master 2 professionnel en économie Concours Administratifs
de la santé Analyste de projet économique
Chargé d’Études Économiques
(avoir un master 1 en économie du
Consultant indépendant
travail et des ressources humaines)
Économiste spécialiste de la santé
Pour tous (ED, PEM et ETRH)
Master 2 professionnel en Concours Administratifs
administration du développement Chef de projet,
économique Responsable d’agence,
Chargé d’Études
[avoir un master 1 en économie du Ingénieur d’études
développement (ED), en politique Chargé de mission de développement économique
économique et modélisation (PEM), et Responsable de développement territorial
en économie du travail et des Chargé de l’évaluation d’une politique publique
ressources humaines (ETRH)] Chargé de mission auprès des collectivités locales
Consultant indépendant
Pour ETRH
Responsable antenne emploi
Économiste spécialiste du marché du travail

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 9


1.3. FILIÈRES DE GESTION ET PROFESSIONS POSSIBLES

Les filières de gestion et les professions possibles sont présentées dans le tableau ci-dessous.
FILIÈRE PROFESSIONS
Licence en sciences de gestion Concours Administratifs
Cadre de gestion
Contrôleur de gestion
Chargé d’Étude Financière
Master en sciences de gestion Concours Administratifs
Cadre de gestion
Contrôleur de gestion
Chargé d’Étude Financière
Administrateur des services financiers
Master en comptabilité, audit et contrôle Concours Administratifs
Cadre de gestion
Contrôleur de gestion
Chargé d’Étude Financière
Master en markéting et vente Concours Administratifs
Cadre de gestion
Chargé d’Étude Financière
Administrateur des services financiers
Master en gestion des ressources humaines Concours Administratifs
Cadre de gestion
Contrôleur de gestion
Chargé d’Étude Financière
Master 2 recherche en sciences de gestion Enseignant - chercheur
Chercheur
(en vue de l’obtention du doctorat) Consultant
Analyste de projet
Analyste Financier
Directeur markéting
Master 2 professionnel en étude de marché Directeur commercial
et décisions markéting Directeur des ventes
Directeur des études
Category manager
Consultant junior ou sénior
Chef de produit
Master 2 professionnel en comptabilité, permet d´intégrer les fonctions comptables,
audit et contrôle administratives et financières
Master 2 professionnel en gestion Cadre fonctionnel de la GRH
stratégique des ressources humaines DRH adjoint
DRH

Il faudra se référer à l’annexe 3 pour voir les autres professions possibles pour le choix des
filières de sciences économiques et de sciences de gestion. Le module suivant permet de traiter des
secteurs d’activité et des modes d’insertion possibles.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 10


Module 2 :

SECTEURS D’ACTIVITÉ ET MODES


D’INSERTION PROFESSIONNELLE

Les secteurs d’activité peuvent être différenciés sous trois formes. Généralement, les
travailleurs sont inégalement répartis entre ces secteurs différents. La majorité des personnes occupées
sont dans le secteur agricole (plus de 60%) et dans le secteur informel environ 30%. Le secteur
moderne est en dernière position avec moins de 10% de la population occupée. Ces différents secteurs
sont appréhendés dans cette section ainsi que les conditions d’y accéder.

2.1. SECTEURS D’ACTIVITÉ EN CÔTE D’IVOIRE

Les secteurs d’activités sont présentés de manière simple parce que nous sommes en licence 1.
D’abord, le secteur agricole comprend les activités agricoles pastorales exploitées de façon
traditionnelle, de petites tailles, où la cellule de production se confond avec la cellule familiale et les
cultures de rentes qui s’étendent sur des surfaces un peu plus importantes mais qui sont la propriété de
particuliers et non de grandes industries agricoles. Ensuite, le secteur moderne comprend l’ensemble
des activités où le lien salarial est ferme et met en présence un employeur et des travailleurs dont les
emplois nécessitent des qualifications précises. Il regroupe le secteur privé (grandes entreprises, petites
et moyennes entreprises), le parapublic2 (sociétés d’économie mixte et sociétés d’état) et
l’Administration Publique (Fonction Publique et Établissements Publics Nationaux). Ce secteur est
régi par le code du travail et la convention collective d’une part et, le statut de la Fonction Publique et
des agents de l’État d’autre part. Finalement, le secteur informel3 est appelé ainsi par opposition au
secteur dit formel. Il est également appelé secteur non structuré : c’est le secteur dit des petits métiers,
des artisans. Il est composé d’activités hétérogènes, non agricoles et hors du secteur moderne. Il y a
une utilisation de main d’œuvre abondante et peu qualifiée, une formation sur le tas, des entreprises de
petites taille et utilisant au plus 15 personnes en moyenne. Cependant, les conditions d’accès sont
différentes selon les secteurs d’activité.

2
SODECI, SOTRA…
3
Pour des raisons opérationnelles, les entreprises d'employeurs informels peuvent être définies, compte tenu des
circonstances nationales, selon l'un ou les deux critères suivants : taille des unités inférieure à un niveau déterminé
d'emplois ; non-enregistrement de l'entreprise ou de ses salariés.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 11


Pour le secteur informel, selon FAURE [1998], l’accès est relativement aisé et s’explique par
la mise en jeu de capitaux financiers modestes et la mise en œuvre d’un savoir-faire immédiat et
circonscrit. Ce qui permet de dégager des revenus qui ne se limitent pas à la seule « survie
alimentaire » car comportent aussi des excédents. Cela est lié à la spécificité des activités de ce
secteur. En effet, les unités du secteur informel se caractérisent par :
- la modestie des facteurs de production (main d’œuvre, financement) et la petite échelle de
production qui résulte de leur combinaison ;
- la dimension individuelle ou familiale des exploitations ;
- un mode de transmission personnalisé et rapproché des connaissances et compétences nécessaires,
faisant appel à la formation assurée par un patron ou un patrimoine technique dévolu dans la
communauté lignagère d’appartenance ;
- et le recours à une technique de production à forte intensité de main d’œuvre.

Pour le secteur agricole, on peut dire aussi que l’accès est relativement facile. Il suffit d’avoir
accès à la terre, de réunir un financement modeste, de posséder une certaine compétence technique en
matière agricole, une main d’œuvre à la dimension de la parcelle à cultiver ou du nombre de têtes
d’animaux à élever et l’on peut exercer son activité.

Pour l’Administration Publique, le mode d’accès est principalement le concours quel que soit
le niveau d’étude ou l’expérience professionnelle de celui ou celle qui veut y travailler. Cela fait du
candidat reçu un fonctionnaire de l’Administration Publique. Cependant, dans les EPN (établissements
publics nationaux) en plus des fonctionnaires on y trouve des agents contractuels, recrutés selon le
mode d’accès le plus répandu dans le secteur moderne privé (CV, lettre de motivation, entretien
d’embauche, tests de recrutement).

Pour le secteur moderne privé (y compris le parapublic), on peut y accéder de trois


manières : soit sur recommandation de quelqu’un, soit à travers ses démarches personnelles, soit à
travers une structure de placement agréée par les autorités gouvernementales. Pour pouvoir
choisir un candidat, on analyse d’abord son CV et sa lettre de motivation. Puis on lui fait subir
généralement des tests (psychotechniques). A la suite du test les candidats admis ont un entretien en
entreprise. Une fois ces trois étapes franchies les personnes retenues sont en général intégrées dans
l’entreprise donnée. Cette intégration peut comprendre une période de stage pour mieux insérer le
nouveau venu dans les activités de l’entreprise. Puis à terme cette personne signe un contrat de travail.
Pour pouvoir recruter, les entreprises privées s’adressent en général aux agences de placements
publiques ou privées qui font les tests de présélection selon le profil du travailleur demandé. En côte

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 12


d’Ivoire, l’Agence Emploi jeunes est la seule agence publique de placement de main d’œuvre.

Ces différentes descriptions font remarquer qu’il existe deux formes d’emploi : des emplois
salariés et des emplois indépendants.

2.2. TECHNIQUES DE RECHERCHE D’EMPLOIS SALARIÉS

Les techniques de recherche d’emplois salariés s’intéressent aux emplois du secteur formel
moderne. Elles sont les stratégies utilisées par les personnes à la recherche d’emploi pour être
embauchées. Parmi ces personnes on peut distinguer : des candidats jeunes sans expérience
professionnelle ; des candidats âgés avec une expérience professionnelle ; des candidats sans diplôme
avec une solide expérience professionnelle ; des candidats sans diplôme avec peu d’expérience
professionnelle ; des candidats avec une carrière papillon ; des candidats avec interruption de carrière ;
des candidats avec une période de chômage ; etc. En outre, plusieurs modes d’obtention et de
recherche d’emploi existent. Une revue synthétique de la littérature a permis de faire une typologie des
différents modes de recherche d’emploi et des canaux de recrutement utilisés par les demandeurs
d’emploi et les employeurs.

Les modes de recherche d’emploi utilisés par les personnes à la recherche d’emploi sont de
plusieurs ordres. Ils comprennent : l’entourage, c’est à dire la famille, les amis, les relations
professionnelles ; les organismes spécialisés dans l’intervention sur le marché du travail que sont
par exemple les structures étatiques, les agences d’intérim et les cabinets de recrutement ; les
institutions locales dont la vocation première n’est pas d’agir sur le marché du travail, c’est à dire les
mairies, les organismes consulaires, les associations du champ social (missions locales, ONG…) ; et le
contact direct avec les employeurs potentiels, c’est le cas par exemple des candidatures spontanées et
des réponses à de petites annonces. Ces différents modes peuvent être classés en trois grands groupes
de procédures. En premier on a les procédures marchandes, que sont les candidatures spontanées et
les petites annonces. En second, vient le recours aux intermédiaires institutionnels, qui comprend
les organismes spécialisés dans l’intervention sur le marché du travail ainsi que les institutions locales.
En dernier, il s’agit du réseau social, qui n’est autre que le recours aux relations personnelles et
professionnelles. Outre ces trois procédures, on peut citer l’usage d’Internet. Parallèlement, les
manifestations professionnelles sont des lieux de rassemblement des entreprises où ces dernières
communiquent de multiples contacts (foire, salons, journées portes ouvertes…). Le chômeur peut s’y
rendre pour prendre des contacts. Pour cela, il doit d’abord faire la liste de toutes les manifestations
professionnelles en contactant les Chambres de Commerce, de Métiers, les Agences Locales de
placement ainsi que les Missions Locales et les Délégations Départementales du Travail…

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 13


Au niveau des canaux de recrutement utilisés par les employeurs, on relève d’abord la
sélection à distance à l’aide des CV et lettres de motivation, ensuite l’entretien d’embauche, enfin
les tests de sélection. Les repères collectifs qu’ils recherchent dans le CV sont les suivants : repères
démographiques (sexe, âge) ; coordonnées pour être contacté ; description de la formation initiale et
continue ; différentes expériences professionnelles ; et salaire de réservation. Dans la réalité, pour
recruter, une entreprise passe souvent par des intermédiaires. Elle n’a pas accès directement aux
candidats qui peuvent l’intéresser. Elle a donc recours aux services des intermédiaires suivants :
l’agence emploi jeune ; les missions locales ; des organismes comme les syndicats professionnels, les
chambres de commerce et d’industrie ou de métiers, etc. ; des agences d’intérim (ou entreprises de
travail temporaire) ; des cabinets de recrutement ; des associations d’anciens élèves ; la presse.
Parfois, les recrutements se font par le biais des relations grâce au réseau de connaissances des
membres de l’entreprise ou de leurs partenaires. Ce sont par exemple les salariés de l’entreprise,
les fournisseurs, les clients, les sous-traitants, ou les responsables d’entreprises « alliées »…

Dans la pratique, le type ou la nature de l’emploi ou de l’activité recherché conditionne le mode


de recherche d’emploi à adopter. Ainsi, le concours est le mode par excellence pour intégrer la
fonction publique ; les services publics et privés de placement, les petites annonces, les relations
professionnelles sont les meilleurs modes pour accéder à un emploi du secteur moderne privé ;
l’initiative personnelle et le contact direct avec l’employeur sont les modes d’accès aux emplois du
secteur moderne privé et du secteur informel. Selon une étude réalisée en 2008 en Côte d’Ivoire pour
l’agence d’études et de promotion de l’emploi (AGEPE4) et portant sur les stratégies de recherche
d’emploi, les modes de recherche d’emploi se distinguent en : relations personnelles (parents ou
amis) ; directement auprès de l’employeur ; petites annonces (radio, journaux, etc.) ; AGEPE et
cabinets privés de placement ; concours ; etc. Les résultats de l’enquête-emploi exploitée donnent les
proportions suivantes pour les trois modes de recherche d’emploi les plus utilisés : 67,83% pour les
relations personnelles ; 10,13% pour les concours ; et 10,05% pour l’embauche directe.

Au total, la recherche d’emploi est une épreuve pour tout être humain. Elle est en effet une
période pleine d’incertitudes portant aussi bien sur les méthodes de recherche, les secteurs porteurs,
que sur l’avenir (la durée, la réorientation, l’ajustement des prétentions), les moyens financiers, etc.
Par ailleurs, plus cette période se prolonge, plus la confiance du chômeur s’érode (s’effrite) car son
employabilité est affectée. Cela indique que les méthodes de recherche d’emploi ne sont pas d’emblée
connues (maîtrisées) par le demandeur d’emploi. Il y a des difficultés d’évaluation de cette épreuve (le

4
Agence dissoute le 26 juin 2015 au profit de l’Agence emploi jeunes

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 14


chômage) car il existe un barrage de la sélection à l’aide du CV. Il y a par exemple le manque de
diplômes reconnus et la barrière de l’âge.

2.3. MODALITÉS D’INSERTION POUR LES EMPLOIS INDÉPENDANTS

L’emploi indépendant est différent de l’emploi salarié. Il correspond à l’entrepreneuriat


(entreprenariat). On l’appelle aussi auto-emploi parce que l’entrepreneur n’est pas un salarié mais un
chef d’entreprise. Il peut avoir des salariés dans son entreprise. Il tire sa rémunération (profit) dans
l’exploitation d’une activité génératrice de revenu. Une Activité Génératrice de Revenu (AGR),
c’est ce qu’on peut faire pour gagner de l’argent. Cette activité doit pouvoir durer dans le temps et
nous permettre d’avoir des bénéfices pour subvenir à nos besoins essentiels. Ces besoins sont, pour
tout être humain : la nourriture, le logement, l’habillement, l’éducation, la santé, le transport…

S’engager sur la voie de l’auto-emploi est synonyme de prise de risque. Il faut donc s’armer
de courage et de patience. Il faut en effet avoir certaines dispositions (avoir l’esprit d’entreprise), être
motivé, avoir une idée d’entreprise, faires des études de marché et de faisabilité, monter un plan
d’affaires, choisir un statut juridique, faire des démarches administratives, procéder au lancement des
activités en ayant le financement adéquat… Au besoin, on peut recourir à l’emprunt. Tout cela suit un
processus chronologique.

Avoir l’esprit d’entreprise, c’est savoir combiner dans une situation donnée les qualités
personnelles, les moyens financiers et les autres ressources dont on dispose. Le chef d’entreprise est
une personne qui sait déceler et apprécier les chances qui s’offrent dans les affaires, trouver les
ressources nécessaires pour les mettre à profit et prendre les décisions propres à assurer le succès de
l’action qu’il va entreprendre. C’est donc une personne d’action, fortement motivée, qui prend des
risques pour atteindre ses objectifs. Elle tire sa motivation d’abord dans l’existence d’un besoin
comme par exemple le manque d’un produit, d’un service. Ensuite, elle a une envie de se réaliser
personnellement, c’est à dire se promouvoir, d’être indépendant. Enfin, elle a la formation
nécessaire pour mener à bien son projet de création d’entreprise. Il faut aussi que
l’environnement politique, économique, sociologique, technologique, écologique et légal soit
propice à la création.

Pour réaliser tout projet d’affaires, il est essentiel d’élaborer un solide plan d’affaires et
d’établir un montage des prévisions financières. Le plan d’affaires comprend plusieurs parties,
notamment, une description du projet, l’analyse du marché, la stratégie de markéting, l’exploitation et
la production, la présentation des promoteurs, les ressources humaines, etc. Le montage des prévisions

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 15


financières complète le plan d’affaires et vient confirmer la viabilité de votre projet en établissant,
entre autres, le chiffre d’affaires et les profits potentiels pouvant se dégager des opérations de votre
entreprise.

En outre, si l’entrepreneur veut solliciter des bailleurs de fonds, une bonne étude de faisabilité
prend en compte les garanties recherchées par ces derniers. En effet, le plan d’affaires, fruit des
études de marché et de faisabilité, a pour fonction d’être un guide pratique de mise en œuvre du
projet. Il décrit la situation attendue à la fin du projet et détermine qui y participera et qui en
bénéficiera ; il établit ce qui sera entrepris, ce qui sera produit, quand, comment et par qui. C’est aussi
une base pour l’évaluation du projet. A ce titre, il fournit une base pour analyser l’efficacité
(productivité, rendement), la pertinence (le bien fondé du projet), l’efficience du projet (rapport entre
qualité des résultats et moyens mis en œuvre pour l’obtenir) ainsi que la durabilité des résultats. Le
plan d’affaires est donc la transcription d’une vision, d’un objectif à atteindre.

Pour terminer, il existe trois grandes sources de financement. Ce sont : les fonds propres ;
l’emprunt ; les dons et subventions. Les fonds propres peuvent provenir de parents et amis, de
l’économie personnelle, des associés ou actionnaires. Ils montrent l’effort personnel qu’on peut faire
pour intéresser les autres au projet. L’emprunt vient en complément aux fonds propres. Les garanties
possibles sont : l’hypothèque ; le nantissement ; l’assurance ; et l’aval. La durée de remboursement de
l’emprunt doit être inférieure ou égale à la durée d’amortissement des investissements. Ainsi, plus le
projet comporte de risque et plus la durée de remboursement est courte. Il faut donc avoir des garanties
pour convaincre les financiers (projets de garanties). Pour se couvrir contre le risque, il faut prendre
une assurance. Pour obtenir un financement d’un bailleur de fonds, il faut constituer un dossier
consistant. Dans ce dossier, le plan d’affaires (ou une étude de faisabilité) est toujours exigé.
L’institution prêteuse a toujours ses exigences en matière de: taux d’intérêt pour le remboursement ;
durée du remboursement ; nature des activités prises en compte ; délai de remboursement possible ;
modalités de remboursement ; montants plancher et/ou plafond à respecter ; critères concernant la
population cible, etc. En dernier, dans certains pays, les dons et subventions permettent à des
promoteurs de monter complètement leurs projets. Ce sont des subventions de la municipalité, de
l’État, etc.

Dans le cursus scolaire, plusieurs éléments brièvement énumérés ici seront développés. Aussi,
la revue des secteurs d’activité et des modalités pour y exercer un emploi conduit-t-elle au bilan de
compétences et au choix professionnel.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 16


Module 3 :

BILAN DE COMPÉTENCES ET CHOIX


PROFESSIONNEL

Le projet professionnel est une méthodologie d’éducation à l’orientation qui emprunte les
techniques similaires à la recherche. Cette méthodologie suppose un questionnement sur soi et peut
être appliquée tout au long de la vie. C’est donc un instrument qui permet de se juger soi-même. Cela
implique de faire un bilan de compétences en vue d’un choix professionnel mieux adapté. En effet, au
cours d’un bilan de compétences, le candidat entreprend une démarche d’introspection et d’analyse
objective afin d’aboutir à une meilleure connaissance de l’environnement et de ses possibilités
professionnelles.

Faire un bilan de ses compétences revient donc à faire le point sur son expérience, ses
connaissances et aussi ses envies. Cela permet de trouver des arguments (matière première) qui
permettent d’écrire un bon projet professionnel. De ce fait, il faudra commencer par faire le bilan de
l’expérience acquise en cernant bien les points forts et les points faibles sur les plans personnel et
professionnel, sans oublier de prendre en compte les contraintes familiales et le degré de mobilité. Le
bilan peut se faire à l’aide des questions suivantes : Qu’est ce que j’ai fait et je sais faire ? Qu’est ce
que je ne veux plus faire ? Qu’est ce que je suis capable de faire ? Qu’est ce que j'ai envie de
faire ? La réponse à ces questions permet de poser les bases d'un projet professionnel solide et
cohérent, en accord avec sa personnalité. Généralement, c’est ce qu’on aime et ce qui nous correspond
qu’on met du cœur à bien faire. Cet exercice peut permettre de réaliser qu’on a besoin de formation
complémentaire, c'est-à-dire une formation nécessaire qui manque pour y arriver, surtout si la
profession en vue est éloignée de nos compétences actuelles. Aussi, cette sous section permet-elle en
premier lieu de voir comment faire un bilan personnel, en second lieu comment faire un bilan
professionnel, et en dernier de faire un choix professionnel pour écrire un projet professionnel
personnel.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 17


3.1. BILAN PERSONNEL

Pour s'épanouir professionnellement et réussir sa carrière, il est nécessaire de bien se


connaître afin de comprendre ce dont on a besoin pour rendre sa vie professionnelle passionnante.
Faire son bilan personnel consiste donc à réfléchir sur sa personnalité, son comportement,
ses dispositions et aptitudes ainsi que sa formation. Voici, ci-dessous (cf. Encadré) une liste de
qualités et défauts qui peuvent aider dans cette démarche. A cette liste, on peut ajouter d’autres
qualités ou défauts qui n’ont pas été répertoriés.

Encadré : Listes de qualités et défauts (personnalité et comportement)


Organisé (e) Sens de l’humour Rêveur (se) Curieux (se)
Orgueilleux (se) Capacité à fédérer Modeste Irresponsable
À l’écoute Perfectionniste Extravertie Prise d’initiatives
Obstiné (e) Timide Bon goût Enthousiaste
Maniaque Patient (e) Égocentrique Pessimiste
Logique Sociable Conciliant Rigoureux (se)
Entêté (e) Critique Intuitif (ve) Anxieux (se)
Individualiste Autonome Disponible Indépendant
Ambitieux (se) Calme Raisonnable Diplomate
Refus de l’autorité Étourdis Concentré (e) Susceptible
Autoritaire Discret (e) Créatif (ve) Cynique
Prévoyant (e) Ponctuel (le) Ironique Fiable
Insatisfait (e) Puéril Appliqué Studieux (se)
Mature Désorganisé (e) Persévérant (e) Fainéant (e)
Distrait (e) Impatiente (e) Bavard (e) Constant
Maîtrise de soi Affirmation de soi Combattivité Esprit pratique
Résistance au stress Agressivité Stabilité Obstination
Ouverture d’esprit Dynamisme Impulsivité Goût de l’effort
Efficacité Rapidité Méthode Confiance en soi
Esprit d’équipe Dépendance Apparence Exactitude
Conscience professionnelle Réalisme Discipline
Capacité d’adaptation Rythme de travail Élocution
Sens des responsabilités Aisance Compétitivité
Rapport avec les subordonnés Sens du dialogue Participation
Rapports avec les pairs Susceptibilité Rapports à l’argent
Sens de la hiérarchie

Comme exercice à faire, il faudra cocher les qualificatifs qui vous correspondent. Ensuite choisissez
plusieurs personnes de votre entourage (celles qui vous connaissent bien, et qui, si possible, vous ont
côtoyé à différentes occasions) et soumettez-leur la même liste. Elles devront la remplir le plus
honnêtement possible. Ensuite, vous pourrez comparer votre liste à celle de vos proches. Cette étape
est un moyen de savoir comment votre entourage vous perçoit et, vous permet d’avoir un élément de
réponse à une question classique lors des entretiens d’embauche : « Que pensent vos amis de vous ? ».

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 18


En effet, la personnalité et le comportement ont des incidences directes sur la vie et le projet
professionnel de tout être humain.

Connaître les différentes facettes de sa personnalité, voire son caractère, est un atout. En outre,
le monde du travail suppose généralement d’être en contact avec d’autres personnes. Il y a donc des
relations qui se tissent avec autrui. Cet autrui concerne la hiérarchie, les collègues de travail ainsi que
les subordonnés. Par conséquent, le comportement social est important pour le profil de carrière. Cela
permet de mettre en valeur les aspects considérés comme positifs, surtout pour choisir une profession
et écrire son projet professionnel. Le bilan sur la personnalité et le comportement conduit à celui des
dispositions et aptitudes tout comme à celui de la formation. Le tableau ci-dessous distingue les
caractéristiques personnelles concernées par les deux premiers traits liés à l’intelligence.

Dispositions Aptitudes
Mobilité Créativité Abstraction A compter A coordonner
Indépendance Logique A vendre A gérer
Concentration Objectivité A rédiger A hiérarchiser les problèmes
Mémoire Esprit d’analyse A diriger A réaliser
Intuition Esprit de synthèse A déléguer A innover
Subtilité A communiquer A créer
Sens critique A décider
Au niveau de la formation, le bilan permet de retracer le cursus scolaire, les séjours à
l’étranger, les stages et les activités extrascolaires qui ont contribué à forger le caractère de l’Étudiant.
Il faudra remonter aux études secondaires pour aboutir aux activités extrascolaires ou extra-
universitaires, en procédant par exemple comme énoncé ci-dessous.
Pour les études scolaires et universitaires, indiquer :
- la ou les ville(s) où vous les avez faites ;
- le collège, le lycée, l’université ou la grande école concerné(e) ;
- les enseignements suivis ;
- les matières dans lesquelles vous étiez forts ;
- les matières dans lesquelles vous étiez faibles ;
- les diplômes et les années de leur obtention ;
- les causes d’échec.
Pour chaque stage :
- la date ;
- le motif ;
- l’entreprise ;
- le service ;
- la fonction ;

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 19


- l’appréciation du maître de stage ;
- les compétences acquises ;
- les indemnités reçues ;
- les détails sur le mémoire de fin de stage.
Il faudrait en faire de même pour les séjours à l’étranger et les activités extrascolaires ou extra-
universitaires.

Le bilan personnel peut aussi se faire à l’aide du tableau ci-dessous.


Actif Passif
 Le savoir  La formation
(connaissances ou compétences acquises) (fréquentation scolaires, séminaires, culture
générale)

 Le savoir faire  Les expériences


(expériences pratiques, habilités, adresse dans (les pratiques, les stages, les échecs)
l’accomplissement de certaines tâches)

 Le savoir être  L’éducation


(comportement, traits de caractère, façon d’être (éducation acquise dans la société et par un
socialement, croyances, goût du risque, auto-questionnement, ainsi que la capacité de
leadership, capacité d’encadrer, d’animer, de s’adapter)
communiquer, esprit d’équipe, goût de l’effort,
sens de l’humour, caractère d’une personne
réservée…)

Au bilan personnel, il faudrait ajouter le bilan professionnel pour avoir un bilan complet.

3.2. BILAN PROFESSIONNEL

Le bilan professionnel s’intéresse à l’expérience professionnelle, au projet professionnel, aux


handicaps et aux moyens d’y remédier. Par ailleurs l’expérience professionnelle et le projet
professionnel sont les deux points les plus importants qui permettent d’écrire un CV ciblé.

Le bilan de l’expérience professionnelle (ce que je sais faire) est la partie la plus importante du
projet professionnel. A ce niveau, on doit noter toutes les expériences en matière d’emploi, même
celles considérées comme inutiles. C’est un bilan exhaustif. Comme on le dit dans l’adage courant « Il

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 20


n’y a pas de sot métier ». Il faut donc tout noter (même les expériences de moniteur, baby-sitter,
saisonnier, répétiteur, gérant de cabine téléphonique…). Bien que certaines expériences correspondent
moins au projet professionnel, elles servent à définir les qualités, les compétences et les souhaits pour
la future profession. Ce bilan est fait en procédant par ordre chronologique, année après année
(certains conseillent de faire des fiches par entreprise ou par poste occupé). Il faudra noter pour chaque
poste toutes les informations possibles. On peut procéder comme présenté ci-dessous.
Informations concernant la ou les entreprise(s) dans lesquelles on a travaillé :
Nom de la société, ses coordonnées, ses activités, le nombre total de salariés, son chiffre d’affaires,
nom et contacts d’au plus trois personnes pouvant nous recommander.
Informations nous concernant dans l’entreprise X :
Le titre, la position dans la hiérarchie, le chef de service, l’environnement de travail (collègues,
subalternes, partenaires, concurrent…), la fonction dans l’entreprise, l’intitulé du poste occupé, la
mission et les activités (description des tâches, des responsabilités), les résultats obtenus, les dates
d’entrée et de départ de l’entreprise, les rémunérations à l’entrée et au départ de l’entreprise, le détail
sur les réussites et échecs professionnels, ce qu’on a appris (connaissances et compétences
particulières), ce qu’on a ou non apprécié (avis sur le poste), la nature et la durée du contrat de travail...

Le Projet professionnel (ce que je veux faire) est une étape essentielle de réflexion et de mise
à plat du parcours et du passé professionnel. Partant du bilan des compétences actuelles et du désir
d'évolution et d'intégration, il permet de vérifier l’employabilité du candidat (Étudiant) sur le marché
du travail. Cette étape permet de faire le bilan de ses désirs, ses motivations, c'est-à-dire comment
on veut orienter sa carrière professionnelle. Pour définir son projet professionnel, le candidat doit
pouvoir cerner ses besoins, ses souhaits ainsi que ce qu’il n’aime pas en matière d’emploi. Ce bilan
peut se faire à l’aide des questions suivantes sur ses objectifs, le marché de l’emploi visé, ses atouts, ce
qui pour lui constitue un frein ou un obstacle :
- Quels sont mes objectifs en termes de métiers ou de fonctions ?
- Quelles sont les compétences réelles et concrètes que j'ai à vendre à de futurs clients ou à
un employeur potentiel ?
- Quels sont les secteurs d'activités où je peux raisonnablement le faire ?
- Quelles sont mes cibles? Sont-ce les grandes entreprises, les PME/PMI, les structures
sociales ou associatives, les sociétés de services, d'intérim, les cabinets d'étude ou de
conseil, d'autres encore ?
- Quel est mon marché potentiel, celui que je connais le mieux et où j'ai le plus de chances
d'être crédible ?
- Quelles sont mes cibles spécifiques en termes d'entreprises privilégiées ?

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 21


- Quels sont mes facteurs de succès en termes de qualités personnelles et de compétences
professionnelles acquises ?
- Quels sont mes facteurs de différenciation, les « plus » que je peux apporter ?
- Quelles sont mes motivations pour ce métier ou cette fonction ?
- Quelles sont mes opportunités actuelles immédiates ?
- Quels sont mes résistances et mes freins naturels, les actions correctrices à mener pour les
surmonter ?
- Quels sont les obstacles auxquels je risque de me heurter ?
- Comment puis-je les recadrer et les rendre positifs en source d'énergie ?
On peut aussi se servir d’autres questionnaires beaucoup plus condensés en remplacement des
questions ci-dessus.

Le plus important, c’est qu’un vrai projet professionnel est clair, précis, spécifique et détaillé.
En l’écrivant, des idées nouvelles pourront surgir. C'est une phase d'éclaircissement et
d'approfondissement personnel. Elle doit être mûrie et confrontée régulièrement au principe de
réalité pour aboutir à une démarche concrète, claire, précise, spécifique, détaillée et validée, ayant
alors toutes les chances d'aboutir. Sûr de son projet, on pourra alors être capable de l'argumenter, de le
défendre et de le "vendre" en étant crédible et convaincant. Par ailleurs, il est conseillé de faire lire son
projet professionnel par d’autres personnes (interlocuteurs relais) afin de recueillir leurs avis ou
critiques. Ces personnes sont en général constituées de notre entourage, nos amis, nos relations. On
peut aussi solliciter l’avis de Chefs d'entreprise ou Responsables d'agence ou de service, tout comme
de Responsables des ressources humaines ou de recrutement. Toutes ces personnes devront vérifier si
notre projet professionnel est clair, concret et précis, réaliste et bien compris. Que notre projet
correspond bien aux attentes du marché et du secteur que nous visons.

Cependant, il est rare d’avoir un parcours scolaire ou professionnel impeccable. Dans la réalité
les personnes à la recherche d’emploi ont plusieurs handicaps. Ces handicaps sont parfois appelés des
barrières à la sélection par CV. On en dénombre plusieurs dont : l’âge (Trop jeune ? Trop âgé(e) ?) ; le
sexe (exemple : crainte de l’absentéisme pour les femmes en âge de procréer) ; l’absence de diplômes
reconnus ; une carrière professionnelle « papillon » (taux élevé de turn-over, exemple 3 à 4 entreprises
en cinq ans) ; l’immobilisme (longue durée de travail dans une même entreprise) ; l’interruption de
carrière (par exemple pour une femme, carrière professionnelle entrecoupée d’un temps pour élever les
enfants) ; des « trous » dans le CV (carrière professionnelle entrecoupée de périodes d’inactivité, de
chômage à répétition) ; le chômage de longue durée… Pour corriger ces handicaps, la personne

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 22


concernée doit s’évertuer à développer ce qui chez elle (le plus) peut les compenser (handicaps et
moyens d’y remédier5).

3.3. CHOIX PROFESSIONNEL PERSONNEL

Un bon bilan de compétences permet d’aboutir au choix professionnel personnel et d’avoir des
arguments pour le défendre. Argumenter, c’est faire correspondre les éléments suivants :
Ce que vous savez faire <=> Ce qui est nécessaire dans ce poste
Vos compétences <=> Ce qui est utile dans cette profession
Vos qualités <=> Ce qui est exigé pour cette profession
Vos ambitions, vos souhaits professionnels <=> Ce qui est souhaité pour cette profession

Pour mieux faire un choix professionnel personnel, cela exige de faire une synthèse des
différents bilans (personnel et professionnel). Cette synthèse permet de sélectionner les informations
intéressantes pour celui qui nous lira, en prenant en compte le profil de l’entreprise ou du poste qui
nous intéresse. Elle peut aussi nous servir pour écrire un CV de base où sont mentionnés nos différents
domaines de compétence. Ce CV servira pour écrire, par la suite, des CV ciblés selon notre projet
professionnel ainsi que des lettres de motivation.

Il y a une procédure6 à suivre pour faire la synthèse des bilans de compétence (personnelle
et professionnelle). D’abord, on relit (passer en revue) tout ce qu’on a écrit dans son bilan personnel et
professionnel, afin de sélectionner les informations utiles pour la rédaction du projet personnel et
professionnel. Pour cela, pendant la relecture, on doit disposer d’un stabilo ou d’un stylo de couleur.
On surligne ou souligne toutes les informations qui correspondent à notre objectif professionnel.
Ensuite, on classe ces différentes informations de manière cohérente. Par étape ou d’un poste à un
autre, on cherche la réalisation qui est la plus importante ; c'est-à-dire celle qui est en relation directe
avec notre objectif. On cherche aussi à classer les autres réalisations par ordre d’importance
décroissante, en terminant par celle qui a le moins d’importance. Ces dernières sont des réalisations
annexes. Enfin, on repasse en revue l’ensemble des informations qu’on a sélectionnées en soulignant
tous les points qui reviennent plusieurs fois : ceux-là représentent nos points forts. À l’aide de ces
éléments, on dresse une seconde liste. En effet, les points forts permettent de bien choisir la profession
adéquate, adaptée à nos compétences. Cet exercice permet ainsi de disposer des trois éléments qui
serviront de base pour la rédaction des CV et lettres de motivation. Ce sont : le projet professionnel ;

5
Cf. LE BRAS [2001] pages 56 à 59
6
Cf. REBONDIR [1995] page 17

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 23


une sélection de nos expériences ; et nos points forts. En général, avoir plus de deux projets
professionnels est un signe de dispersion ou d’indécision (le candidat ne sait pas ce qu’il veut).

Dans le processus de rédaction du projet professionnel, il est indispensable au préalable de faire


un diagnostic de ses compétences personnelles et professionnelles. Cela revient à effectuer un bilan sur
soi (personnalité et comportement), son parcours de formation et ses expériences professionnelles, et à
avoir choisi (être positionné sur) un projet à court et à moyen termes. Ce bilan exhaustif facilite la mise
en adéquation entre son profil et le poste visé. Il permet également d’être plus clair avec soi-même à
travers la rédaction de son projet personnel et professionnel.

On remarque donc que, le projet personnel et professionnel (PPP) permet de répondre à la


question : « Qu’est ce tu veux faire après les études ? » ou « Quel métier ou profession voudrais-tu
faire ? ». C’est ce qui doit guider l’Étudiant en licence 1, si cela n’a pas été fait auparavant, pour la
poursuite de ses études, voire de sa carrière. C’est un processus de développement qui peut
s’étendre sur plusieurs années en fonction des résultats de son bilan de compétences. Il se
construit progressivement ; aussi est-il susceptible de connaître des changements et des réajustements,
en fonction de l’évolution de la personnalité, de l’environnement, du marché du travail, etc. La finalité
de sa construction est de définir un parcours de formation adapté avec le ou les métiers choisis, tout en
prenant en compte les aspirations personnelles et professionnelles immédiates et futures. Il permet à
l’étudiant d’effectuer des choix d’études et de carrière qui soient informés et basés sur une
connaissance suffisante des différentes voies possibles.

On peut résumer tout ce qu’il y a à faire pour le bilan de compétences et le choix professionnel
dans les deux tableaux ci-dessous :

(1) Comment identifier mes compétences et mes zones de développement7


Ce que je sais faire Preuves et réalisations Possibilités d’amélioration
Ce que je pourrais faire Connaissances Comment se développer
Formations théoriques
Goûts personnels
Ce que j’ai du mal à faire Échecs, difficultés Comment s’améliorer
ou compenser
Ce que je n’ai pas envie de faire

7
PANCZUK Serge (2006)

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 24


(2) Quel est mon plan de progression personnelle
Situation actuelle Ma vision
Mes forces En quoi ces forces peuvent-elles m’aider ? Ce que je veux faire
Comment les renforcer ?
Mes faiblesses Qu’est ce qui me manque ?
Comment acquérir ce qui me manque ?
En quoi mes faiblesses peuvent-elles me gêner ?
Comment limiter mes points faibles ?
Ce qui me plaît Ce que je ne veux pas faire
Maintenant Dans x années

Et conclure par cet extrait de Wikipédia : « Le bilan de compétences est l'analyse et l'évaluation des
compétences professionnelles et personnelles, ainsi que des aptitudes et des motivations d'une
personne. Il aboutit à la définition d’un projet professionnel réaliste et adapté au marché de l'emploi et,
le cas échéant, à la définition d’un projet de formation continue ou complémentaire. Les motivations
pour faire un bilan des compétences sont multiples : réorientation professionnelle, réalisation d'une
formation pour l'obtention d'un diplôme, évolution en interne ou en externe, réalisation d'une
validation des acquis de l'expérience… ». On pourra donc retenir que le bilan de compétences est un
bilan sur soi qui sert à faire le point, à se connaître, à savoir optimiser ses compétences,
organiser sa carrière... ou éventuellement changer de voie. De plus, un projet professionnel est un
document qui présente plusieurs aspects d’une personne : les plans professionnels de sa vie ; la
vision de son avenir selon ses souhaits, ses capacités ; la prise en compte de ses atouts et ses
faiblesses en vue de décider des actions à entreprendre pour y arriver.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 25


Module 4 :

RÉDACTION DU PROJET PROFESSIONNEL

Quelle est l’importance de rédiger son projet professionnel ? Rédiger son projet professionnel
permet d’avoir un document de référence pour suivre l’évolution de ses compétences et de ses
objectifs professionnels, notamment d’avoir un but et de rester fixé sur ce but. En effet, le projet
professionnel aide tout étudiant ou toute personne à la recherche d’emploi à avoir une idée claire, avec
des arguments à l’appui, de ce qu’il veut faire et des ressources et moyens à utiliser pour y parvenir. Il
s’agit, par exemple, pour l’Étudiant de confirmer ses choix d’études par le biais du bilan des
compétences (personnel et professionnel) : identification des débouchés professionnels et des
différents niveaux de formation. Il pourra ainsi défendre ses choix, car il a au préalable fait des
recherches et mené des enquêtes qui lui ont permis de prendre cette décision (de se décider).

Un bon projet professionnel a plusieurs caractéristiques. D’abord, il est orienté vers l’avenir.
Il permet en effet une prise de conscience des compétences potentielles à exploiter. Ensuite, il est
réaliste. Ce réalisme vient du fait que les recherches et enquêtes ont permis de tenir compte des
contraintes sur le marché du travail, des réalités des métiers et du secteur d’activité qui intéresse le
candidat. Puis il est réalisable. Pour cela, tout ce que le bilan de compétences à permis de relever
comme favorable permet de développer des actions ou stratégies adaptées afin d’atteindre les objectifs
professionnels. Enfin, il est efficace. Cette efficacité résulte de la prise en compte des trois éléments
essentiels que sont : les objectifs (par exemple les métiers à rechercher), le temps et les moyens (par
exemple en tenant compte des fiches métiers établies pour le choix professionnel). Toute cette
progression dans l’élaboration du projet professionnel doit transparaître dans sa rédaction. Aussi est-il
important de traiter des étapes, des outils pratiques et des plans possibles pour sa rédaction.

4.1. ÉTAPES DE LA RÉDACTION DU PROJET PROFESSIONNEL

Pour rédiger son projet professionnel, il faut savoir argumenter. Savoir argumenter c’est
pouvoir avoir des éléments convaincants pour soutenir une idée, une thèse… L’argument permet d’agir
sur un interlocuteur pour le persuader, le convaincre, prouver ce qu’on affirme à travers un
raisonnement clair, cohérent et logique. Par exemple, supposons que vous (l’Étudiant) postulez pour
un emploi. Pour permettre aux recruteurs de mieux appréhender qui vous êtes, il vous faut trouver de

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 26


bons arguments à votre candidature. Bien argumenter équivaut à mettre en valeur vos expériences, vos
savoir faire, vos connaissances et vos qualités. C’est pouvoir montrer comment vos points forts
pourront être utiles, expliquer comment vous pouvez compenser vos points faibles par d’autres atouts,
tout en faisant ressortir votre motivation, votre intérêt pour le poste à pourvoir et pour l’entreprise
« demanderesse ». Au niveau de la rédaction, un argument est composé d’opinions, de connecteurs8,
de justification et d’exemples. Concernant particulièrement la justification, elle se fait à l’aide des
motivations, des caractéristiques personnelles, de ses propres valeurs, des compétences acquises, des
matières, des stages effectués, des caractéristiques du métier, du parcours de formation, des travaux en
groupe, de l’analyse du marché du travail…

Quatre étapes permettent de bien rédiger son projet professionnel. De manière chronologique, il
s’agit des étapes : (1) réfléchir ; (2) analyser ; (3) structurer et (4) rédiger. La phase de préparation
des arguments correspond à la première étape : celle de la réflexion. D’abord, dans l’étape
« réfléchir », on écrit de manière large, exhaustive, tout ce qui nous concerne, par rapport à notre
formation, nos compétences, notre expérience, notre personnalité… on fait cela sans se préoccuper du
style et de la présentation. Ensuite, dans l’étape « analyser », l’analyse se fonde sur la rigueur,
l’objectivité et la rationalité. On fait une sélection pour ressortir les informations qui concernent notre
projet professionnel. C'est-à-dire celles qu’on souhaite garder et/ou transmettre à un éventuel recruteur.
Une fois cela fait, on peut passer à la rédaction proprement dite. Mais avant la rédaction, il nous faut
choisir un plan. Cette étape, « structurer », consiste à construire son projet professionnel en respectant
un ordre, une progression, avec une certaine cohérence. Enfin, l’étape « rédiger » est celle de la
rédaction proprement dite. Elle se fait en utilisant certaines expressions telles qu’un vocabulaire précis
et clair, des verbes d’action, un style positif et des phrases courtes.

Le projet professionnel est écrit avec un style soigné. Pour atteindre cet objectif, on se sert du
plan élaboré à l’étape 3 pour écrire plusieurs brouillons. On est sur la bonne voie lorsque les phrases
arrivent sans difficulté. Il n’y a pas de style unique. C’est le style du rédacteur qui doit prévaloir tout
en respectant certaines règles d’écriture. L’art d’écrire, c’est d'être intéressant en restant simple,
accessible et pédagogue. Comment donc allier le fond à la forme ? Tout écrit est en premier examiné
comme un tout, avec ses propres qualités de présentation et d'organisation globales et, en second, dans
chacune de ses parties, de façon plus précise et fouillée. Ces deux approches sont distinctes et
complémentaires. Il faut donc un équilibre subtil et étudié entre elles : l'une est visuelle et globale,
d'ordre perceptif ou subjectif (la forme) ; l'autre est analytique et rationnelle, d'ordre intellectuel ou
objectif (le fond). Le fond et la forme doivent se renforcer mutuellement et non pas s'opposer ou se

8
Connecteur chronologique (d’abord, ensuite, enfin…) ; connecteur d’énumération (premièrement, … ; d’une part, d’autre
part) ; connecteur de gradation (et, en effet, surtout) ; et connecteur de conclusion (pour finir, en conclusion)

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 27


concurrencer. Pour la forme par exemple, chaque paragraphe doit être bien identifié et séparé des
autres par un espace. On peut le commencer par un léger retrait (formule française), ou les aligner sur
la gauche (formule anglo-saxonne). En ce qui concerne le fond par exemple, tout ce qui qualifie une
expérience, une formation, un résultat… doit être formulé de manière dynamique. Cela suppose que
chaque information contenue dans le projet personnel réponde aux trois questions essentielles
suivantes :
(1) Cette information est-elle utile et pertinente par rapport à l’objectif professionnel, au poste
souhaité et aux attentes d’un recruteur potentiel ?
(2) Quelle image cette information donne-t-elle de nous ? Nous sert-elle ou nous dessert-elle ?
(3) Cette information est-elle clairement exposée et compréhensible par tout lecteur ?

Une fois le projet professionnel rédigé, une relecture attentive permet d’étudier le fond et la
forme afin d’en corriger les erreurs, les omissions et les fautes d’orthographe. On doit donc faire
attention à l'orthographe des noms des entreprises, aux intitulés de postes, au nom des écoles,
universités, et établissements fréquentés ainsi qu’aux fautes de frappe. On doit aussi faire attention au
vocabulaire et éviter les fautes d’orthographe et de grammaire9. Par conséquent, les mots choisis
doivent permettre de nous mettre en valeur. En outre il est conseillé de privilégier les verbes d’action
afin de donner beaucoup plus de dynamisme à notre projet professionnel (cf. annexe 4). L’utilisation
des verbes d’action facilite l’entrée en matière d’une tâche accomplie ou d’une compétence qu’on veut
mettre en exergue. En outre, pour pouvoir rédiger son projet professionnel, on a besoin de certains
éléments. C’est ce que nous appelons outils pratiques dans la section suivante.

4.2. OUTILS PRATIQUES POUR LA RÉDACTION DU PROJET PROFESSIONNEL

Les outils pratiques pour la rédaction sont agencés de manière chronologique et semblent
suivre un cycle continu. En effet, la révision et la modification de l’objectif professionnel sont rendues
possibles grâce à l’existence d’une phase de suivi et de contrôle du projet professionnel. Ce cycle
commence par la connaissance de sa personnalité, se poursuit par son bilan professionnel auquel fait
suite des enquêtes sur l’environnement du travail en vue de la construction de son projet
professionnel. Une fois le projet professionnel rédigé, la dynamique du cycle demande un suivi et
contrôle de l’adéquation de sa personnalité (qui peut avoir évoluée) au projet professionnel déjà
défini. S’il n’y a pas d’adéquation, le processus se relance. Le schéma ci-dessous permet de voir en
quoi consiste ce mécanisme dynamique qui relie les outils pratiques pour la rédaction du projet

9
LE BRAS pages 89 - 93

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 28


professionnel. Ce sont : le bilan de personnalité ; le bilan des compétences professionnelles ; et la
connaissance du marché du travail.

CYCLE CONTINU DE LA CONCEPTION ET LA RÉDACTION DU PROJET PROFESSIONNEL

PERSONNALITÉ

BILAN
SUIVI ET PROFESSIONNEL
CONTRÔLE

PROJET ENVIRONNEMENT
PERSONNEL DU TRAVAIL

Le bilan de compétences (cf. module 3) permet d’abord de rédiger un paragraphe argumenté,


mettant en valeur les traits de personnalité utiles pour la réussite du projet professionnel. On y met en
évidence les points forts et on y indique les stratégies à développer pour améliorer les points faibles
(comment procéder pour les axes à améliorer). Ensuite, toujours à l’aide du bilan de compétences,
mais cette fois-ci en effectuant un parallèle avec le projet professionnel, on rédige d’autres paragraphes
pour mettre en valeur les compétences acquises, les matières dans lesquelles on est excellent, les stages
pratiqués, le capital des connaissances amassées, les compétences globales ainsi que les valeurs
ajoutées. Enfin, pour toutes ces expériences, on met en valeur les acquis, on détermine les besoins en
formation et les domaines concernés (programme de licence et de master, connaissance des métiers…).
Pour les programmes et filières de Licence et de Master, on relève les matières dans les options
choisies. On fait une recherche sur ces matières. Cela permet d’avoir des arguments pour le choix du
cursus scolaire en fonction des matières. Au niveau de la connaissance des métiers, on s’intéresse aux
compétences requises, aux caractéristiques personnelles adaptées ainsi qu’aux exigences en termes de
responsabilité, disponibilité et mobilité.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 29


L’environnement du travail pour la rédaction du projet professionnel concerne la connaissance
du marché. Cette connaissance prend en compte les exigences en matière de compétences et
d’aptitude, une réflexion sur les nouveaux profils recherchés, les secteurs qui recrutent et les diplômes
requis. Les principales caractéristiques recherchées sont : la conscience professionnelle ; la maîtrise de
certaines langues ; la confiance en soi ; la capacité d’analyse et l’esprit de synthèse ; la rigueur et la
méthode ; le dynamisme ; l’esprit de groupe ; la capacité de négociation ; et la présentation (physique).

Construire un projet professionnel nous situe dans un processus dynamique (RECTORAT


D'AMIENS). Cette dynamique s’appuie sur ce qu’on est, ce qu’on sait et ce qu’on a fait au cours d’un
cheminement progressif et parfois complexe qu’on peut regrouper en six étapes. La première est celle
du bilan personnel et professionnel (bilan de compétences). Ce bilan permet de se connaître soi-
même à travers l’évaluation de ses savoirs, savoir-faire et savoir être (faire l’état des lieux). La
seconde est la phase de documentation. Elle permet de connaître les environnements professionnels.
On se documente sur les secteurs d'activités et/ou les métiers qui correspondent à ses centres d'intérêt
et ses compétences, en consultant des sites Internet, des répertoires métiers… La troisième étape est
la phase d’investigation. Elle regroupe des activités d’enquête sur le terrain et de recueil
d’informations sur le monde professionnelle. Cela permet de découvrir une ou plusieurs pistes en
étudiant les conditions d'accès au(x) métier(s) (niveau de diplôme, concours, détachement...) ; en
consultant les offres d'emploi en fonction de sa mobilité géographique ; et en analysant les tendances et
les besoins dans le secteur d'activité concerné par le projet. La quatrième étape est celle de la
validation du projet professionnel. Elle consiste en l’étude de la faisabilité du projet. Pour cela,
l’Étudiant ou le candidat peut rencontrer des professionnels de terrain (cf. fiche des interviews du
support de TD) ; effectuer des stages d'observation/de découverte et/ou d'immersion professionnelle. À
l’aide des informations recueillies et du bilan de ses compétences, il établit ses priorités. Par la suite, il
formule des hypothèses de projet en prenant en compte ses priorités. Il termine par le choix de
l’hypothèse à réaliser en comparant les inconvénients et les avantages de chacune d’elles. La
cinquième étape est celle de la concrétisation du projet professionnel. Elle correspond à la phase de
mise en œuvre. Il faut d’abord identifier les actions à entreprendre et les planifier ; ensuite envisager
les obstacles éventuels ; finalement réfléchir aux moyens de dépasser ces obstacles. Cela permet de
déterminer le(s) moyen(s) d'acquérir les compétences manquantes : en recherchant les organismes de
formation, les lieux de stage ; en s'assurant que la formation correspond au métier/secteur d'activité
envisagé ; en étudiant la faisabilité financière et administrative de la formation… La dernière étape,
l’étape 6, est celle de la finalisation du projet. L’Étudiant acquiert les connaissances/compétences
nécessaires à la réalisation de son projet. Un projet réalisé cesse d’être un projet et devient une réalité.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 30


Tous ces travaux de recherche, de réflexion et d’analyse que regroupent les différentes étapes
de la rédaction, permettent de bien définir ses objectifs professionnels. Un objectif professionnel est
la vision à moyen et long terme de son avenir professionnel. Il permet de savoir ce qu’on veut et où
on va tout en ayant des idées précises et claires sur la carrière envisagée. Le but final c’est de pouvoir
rédiger le projet professionnel. Aussi, pour mettre un point final à ce support de cours, est-il opportun
de traiter des différents plans de rédaction possibles.

4.3. PLANS DE RÉDACTION POSSIBLES

Rédiger son projet professionnel implique de pouvoir bien le structurer, donc d’avoir un plan
de rédaction. Cette structure concerne comment agencer de manière cohérente les différentes
informations obtenues lors du bilan de compétences et des recherches (enquêtes) sur le marché du
travail. Cet agencement concerne les points mis en exergue dans le schéma ci-dessous. Il s’agit de
l’utilisation de ses motivations (intérêts), de ses compétences transférables, du contenu des exigences
spécifiques (contraintes) et des qualités et compétences à acquérir pour définir son projet
professionnel.

Comment structurer son projet professionnel

MES QUALITÉS
MES INTÉRÊTS COMPÉTENCES
MOTIVATIONS TRANSFÉRABLES
MON PROJET
DÉFINITION
CONTENU LES QUALITÉS
EXIGENCES SPÉCIFIQUES COMPÉTENCES
CONTRAINTES À ACQUÉRIR

La rédaction du projet professionnel peut servir pour une demande de formation, de master, de
stage ou d’emploi. Pour le milieu universitaire on demande souvent de le détailler dans une lettre de
motivation. Un bon projet professionnel devant être orienté vers l’avenir, être réaliste, réalisable et
efficace, il doit être rédigé de façon claire, cohérente et logique. Cela exige de toujours se référer aux
éléments clés qui doivent y figurer ; de pouvoir faire le lien entre sa formation actuelle et la profession
en vue ; expliquer en se servant de son bilan de compétence en quoi elle correspond à notre
personnalité… toute personne qui lit le projet professionnelle doit pouvoir percevoir le secteur
d’activité, le type d’entreprise, le métier, la fonction, les missions qui nous intéressent. Il faut toujours
avoir des arguments pour expliquer la profession choisie ainsi que ses projets à court, moyen et/ou

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 31


long terme. Par exemple, dans la rédaction d’un projet professionnel pour un master, on doit montrer
l’adéquation entre le parcours actuel et la formation visée, montrer en quoi il s’agit d’une continuité et
pourquoi le choix de telle filière de master et pas une autre. On doit expliquer les compétences à
acquérir et leur nécessité pour l’objectif professionnel.

Au moins cinq moutures de plans de rédaction de projet professionnel sont proposées dans
cette section.

PLAN NUMÉRO 1
- Page de garde
- Introduction
- Mes qualités
- Mes défauts
- Mon parcours scolaire et mes expériences
- Ce que je souhaite faire
- Ce que je sais faire et ce que je suis capable de faire
- Ce que je voudrais être
- Mon projet professionnel
- Conclusion

PLAN NUMÉRO 2
- Page de garde
- Introduction / contexte
- Bilan des atouts et compétences
- Motivations
- Description de la filière choisie
- Stratégie / plan d’action
- Conclusion

PLAN NUMÉRO 3
- Page de garde
- Introduction
- Projet initial / recentrage
- Projet actuel
- Objectifs
- Plan d’action

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 32


- Réalisation
- Mes atouts / compétences
- Mes motivations
- Conclusion

PLAN NUMÉRO 4
- Page de garde
- Introduction
- Présentation de mon parcours
- Bilan personnel et compétences
- Motivations
- Description de la filière choisie
- Stratégie
- Conclusion

PLAN NUMÉRO 5
- Page de garde
- Introduction
- Présentation du projet
- Objectifs
- Définition du métier
- Qualités requises
- Mes atouts et acquis
- Mes motivations
- Moyens à mettre en œuvre pour réussir et contourner les contraintes
- Conclusion

Rédiger son projet professionnel revient donc à répondre aux questions suivantes : Qu’est ce
que je veux faire ? Pourquoi / motivations ? Comment se définit le métier ou la formation ?
Dans quel domaine ? Dans quel type de société ? Dans quel pays ou ville ? Quels sont mes atouts
et compétences ? Quels sont les obstacles identifiés ? Quels moyens mettre en œuvre pour
atteindre mon objectif ?

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 33


CONCLUSION GÉNÉRALE

Ce cours sur le projet professionnel avait pour enjeu de permettre aux étudiants de licence 1 de
faire un bon choix professionnel personnel. De ce fait, pour les y aider, il était nécessaire de traiter en
premier des ouvertures professionnelles qu’implique leur orientation à l’UFR-SED / UAO. En second
il était important qu’ils aient un aperçu des différents secteurs d’activités en Côte d’Ivoire ainsi que des
différents modes d’insertion professionnelle possibles. Par ailleurs, un projet professionnel est un
document écrit dont la fonction est de servir de fil conducteur entre le passé, le présent et le futur de
l’Étudiant. Il nécessite donc de faire le diagnostic de ses savoirs, savoir faire et savoir-être. Aussi,
était-il opportun de traiter en troisième position du bilan de compétences et du choix professionnel,
ainsi qu’en dernière position de comment procéder pour la rédaction du projet professionnel.

Pour tout élève et étudiant(e), en particulier ceux de licence 1, avoir un projet professionnel
bien défini est une condition nécessaire et suffisante de réussite socioéconomique. L’orientation à
l’Unité de Formation et de Recherche des Sciences Économiques et Développement de l’université
Alassane OUATTARA (UFR-SED/UAO) de Bouaké ouvre plusieurs opportunités d’emplois
(professions). Ces opportunités de choix professionnel, personnel ou collectif, des étudiants sont
réparties par filières selon les deux départements de l’UFR-SED : le département d’économie et le
département de gestion. Toutefois, pour faire un choix judicieux, il est opportun pour l’étudiant(e)
d’avoir un aperçu des modalités d’insertion sur le marché du travail.

Trois secteurs d’activité peuvent être différenciés : le secteur agricole, le secteur moderne et le
secteur informel. Ces trois secteurs offrent deux possibilités d’intégration : soit la recherche d’emploi
salarié, soit l’entrepreneuriat. Aussi, est-il capital de faire un diagnostic de ses compétences à travers
un bilan personnel et professionnel. Ce diagnostic permet de connaître ses atouts et ses limites afin de
les corriger pour un choix professionnel personnel adapté à ses aptitudes, attitudes et motivations
personnelles (savoir, savoir être et savoir faire). En outre, pour pouvoir suivre l’évolution de ses
compétences et de ses choix professionnels ainsi que des opportunités répertoriées, l’étudiant(e) doit
nécessairement écrire (rédiger) son projet professionnel personnel. Cet exercice très important permet
un gain pour la croissance et le développement du pays : le capital humain est utilisé de manière
adéquate et les déperditions scolaires sont réduites.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 34


RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES
AGEPE (2008) : Les stratégies de recherche d’emploi, pages 6 – 22 (offre de stages et stratégies de recherche
d’emploi), 41 pages.

AKAFFOU K. K. A. Épse YAO (2016) : Support de cours de technique de rédaction de CV et de


lettre de motivation pour les étudiants de Master 1 gestion de l’année académique 2015-2016, UFR-
SED/UAO.
ANPE (1998) : Collection guides pour agir, mars
- Comment trouver de bons arguments à sa candidature ;
- Comment identifier ses savoir faire et ses qualités.
BERGERAULT François et BERGERAULT Nicolas (2016) : De l’idée à la création d’entreprise : comment
concrétiser votre projet ? Éd. DUNOD, 2ème édition, pages 15 à 30, 159 pages.

Centre d’Aide à l’Emploi : LE GUIDE COMPLET DE L’EMPLOI, toutes les réponses à vos questions
sur : le CV, l’entretien d’embauche, la lettre de motivation, comment négocier son salaire, Volume 1,
Direction générale de l’emploi (Côte d’Ivoire).
CERIANA Barbara (2012) : Fiche IP N 2 : Le projet professionnel, Université de Nice – SOOIP –Guide –
Étudiant – PPE – 2012 – 21/09/2011, 20 pages.

DOURY Jean-Pierre (2000) : L’art de mener un entretien de recrutement : décelez la perle rare, éd.
D’Organisation, pages 16 à 80.

FAURE Y.-A. (1998) : « Dynamiques d’emploi dans le secteur informel et impact des politiques
d’appui aux petites entreprises », ORSTOM,
LE BRAS Florence (2002) : L’entretien d’embauche, éd. Marabout, juin, pages 20 à 37, 128 pages.
LE BRAS Florence (2001) : Le CV des gagnants : guide pratique, éd. Marabout, mars, p. 44 à 77, 128
pages.
MIRAT Jean (2009) : Entretien d’embauche : la méthode pour réussir, éd. EYROLLES ORGANISATION,
pages 13 à 30, 114 pages.
PANCZUK Serge (2006) : Devenez votre propre coach, éd. GROUPE EYROLLES, pages 31 à 60 et 119 à 164,
186 pages.
PERETTI Jean-Marie (1995) : Gestion des ressources humaines, 6ème édition col. VUIBERT ENTREPRISE,
pages 81 à 96 et 104 à 115.

REBONDIR (1995) : CV et lettre de motivation : le guide indispensable pour faire la différence, hors
série, p. 12 - 18 et 123 – 129.
TRALONGO Stéphanie (2008) : La méthode du « projet personnel professionnel » : un « travail de soi » des
étudiants, Presses de Sciences Po, n17, pages 95 à 105, 12 pages (https://www.cairn.info/revue-sociologies-
pratiques-2008-2-page-95.htm).
Union Africaine (2012) : Liste minimale d’indicateurs du marché du travail et de la formation professionnelle,
Addis Abeba Éthiopie (www.au.int), 48 pages.
Université de REIMS Champagne – Ardenne (2009) : Guide du « Projet professionnel et personnel de
l’étudiant », 32 pages

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 35


Documents internet
ANPE (2003) : Guides pour agir de Pôle Emploi, fichiers PDF à télécharger sur le site www.anpe.fr
Trouver de bons arguments à sa candidature (16 pages)
Enquêter dans les entreprises (16 pages)
Développer son réseau (16 pages)
Sélectionner ses entreprises (16 pages)
S'informer sur les métiers et les entreprises (16 pages)
Ooreka : Exemple de projet professionnel, 6 pages (exemple-projet-professionnel.pdf)
Rédaction du projet professionnel, 28 pages (présentation PowerPoint projet professionnel.pdf) à mettre à la
disposition des étudiants.

Université du Québec (2010) : Outils techniques de recherche d’emploi, document PDF, service
d’emploi-service aux étudiants, 33 pages, octobre.
WIKIPEDIA : Bilan de compétence du 23/03/2020

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 36


ANNEXE 1 : EXEMPLE DE RÉDACTION DE PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL

Introduction
Actuellement étudiante en Bachelor de l’eau et de l’assainissement au 2IE, je vous présente mon projet
professionnel. Il a pour objectif de faire un point sur mes compétences, mes expériences
professionnelles et mes objectifs professionnels. Mon projet professionnel n'est probablement pas
définitif. Il est susceptible d'évoluer dans le temps.

1 - Mes qualités
J'ai plusieurs qualités telles que :
L’optimisme :
Je suis pour la plupart du temps optimiste et j’ai tendance à prendre le bon côté des choses, j’écoute
toujours mes proches.
L'adaptation :
Je m'adapte très facilement et très rapidement à un nouvel environnement. Grâce à mon séjour de sept
ans a l’internat. Je suis très sociable et joviale. J’adopte très vite les méthodes de travail. Je pose plein
de questions pour mieux comprendre.
Détermination au travail :
Je me donne à fond pour un travail qui me tient vraiment à cœur, par exemple pour ma filière
environnement je suis déterminée à découvrir le caractère caché de la nature.
Un sens pratique :
Je préfère la pratique du fait de la simulation rapide, je sais que je m'épanouis davantage dans la
pratique. La pratique m'aide à comprendre le problème posé et à le résoudre.

2 - Mes défauts
Curiosité :
Je suis une personne très curieuse. J’ai toujours l’inspiration de tout découvrir.
Naïveté :
Je suis une personne naïve, je crois facilement a tout ce qu’on me raconte ou a ce que je vois.

3 - Mon parcours et mes expériences professionnelles


Dans cette partie, je vais vous présenter dans un premier temps mon parcours scolaire et universitaire
puis dans un deuxième temps, mes expériences professionnelles.
3-1 - Mon parcours
Dans le cas où la personne vient d'obtenir le baccalauréat ou un diplôme professionnalisant :
J’ai eu mon baccalauréat D en 2016 au Lycée Universalis. Ma formation a 2IE m'a apporté de
nombreuses connaissances dans plusieurs domaines comme la Topographie, Technologie de
construction, Chimie, Dessin, toutes ces connaissances me donnent une vue claire de l’ingénierie.
Grâce à mon cursus, j'ai acquis de nombreuses compétences dans le traitement des eaux en chimie
(clarification et désinfection par le chlore), le dimensionnement du béton, la conception des différentes
vues des ouvrages en dessin technique.
3-2 - Mes expériences
J’assiste plus aux conférences.

4 - Ce que je souhaite faire


Si la personne a déjà défini le métier vers lequel elle souhaite se réorienter :
En reconversion professionnelle, j'aimerais me tourner vers un métier qui me ressemble, à savoir le
Génie Environnementaliste. En effet je suis attirée par l’environnement, la nature, l’eau. Pour ce fait je
suis en formation dans la filière Eau et Assainissement au 2IE. Je suis membre d’une association
CONAJEC (Coopération Nationale des Jeunes pour l’Environnement et le Climat). Elle organise des

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 37


conférences sur la sécurité alimentaire et le changement climatique. Je me suis toujours engagée à
défendre l’environnement pour des causes aussi nombreuses que diverses, à dénicher le secret de la
nature de l’eau.

5 - Ce que je sais faire et ce que je suis capable de faire


Je suis serviable, je tire du plaisir à aider mon prochain. Également si mes amis sont dans des
difficultés, je m’approche pour comprendre. Je ne suis pas une bonne conseillère mais je donne
toujours mon point de vue. Malgré que j’ai eu à passer le maximum de mon temps a l’internat, la
cuisine reste une réussite pour moi. Je suis capable de traiter l’eau et de la distribuer a la population.
Mais côté environnement, je suis consciente qu’il faut la préserver et je réfléchi à mettre en place un
projet qui me permettra de mieux découvrir mon environnement.

6 - Ce que je voudrais être


Dans 5 ans :
Dans 5 ans, je me vois travailler dans ma propre entreprise. Je m'imagine avoir un poste de salarié. Je
me vois mariée avec un enfant. Mon lieu de vie rêvé dans 5 ans est une ville de taille moyenne. Je me
vois faire des loisirs qui sont le sport, faire des promenades en famille comme du picnique et aussi les
voyages pour découvrir le monde.
Dans 10 ans :
Dans 10 ans, je me vois Professeur en Eau et Environnement ou même voire Ministre de
l’Environnement et du Développement Durable (EDD). Je me projette dans 10 ans et je me vois avec
une vie rangée. Je me vois mariée avec des enfants. J'ai une belle maison en ville dans une famille
aisée. Mes loisirs sont : le sport, le cinéma.

7 - Mon projet professionnel


7-1 - Les métiers qui m'intéressent
Cette partie est consacrée à la présentation des métiers qui m'intéressent dans le secteur
environnemental. Je suis intéressée par le métier d’ingénieur en eau et environnement, car trop
d’espèces animales, végétales sont encore menacées et exposées à des panoplies de danger. De plus
l’eau étant une ressources très rare en Afrique Sahélienne, je réfléchi à comment l’exploiter en milieu
rural et urbain afin que la population puisse accéder a l’eau potable. En effet je tiens à la santé de mon
peuple.
7-2 - À la rencontre des professionnels
Dans le cadre de mon projet professionnel, je suis allée à la rencontre des professionnels du secteur qui
m'attire. J'ai assisté à des conférences de la CONAJEC. Ces différents évènements m'ont permis de
poser des questions relatives aux métiers d’environnement. Le contact avec les professionnels m'a
aidée à améliorer mon projet professionnel. Ainsi, j'ai pu mesurer les avantages et les inconvénients du
métier.

8 - Conclusion
Lister mes qualités et mes défauts n'a pas été un exercice facile. Cela a demandé un long moment de
réflexion. Ce projet professionnel m'a aidée à mieux me connaître. Trois questions essentielles sont le
fil conducteur de mon projet, à savoir :
 Qu'est-ce que je souhaite faire ?
 Qu'est-ce que je sais faire ?
 Qu'est-ce que je suis capable de faire ?
Grâce à ce rapport, j'ai fait le bilan de mes compétences, de mes expériences et de mes objectifs
professionnels. À présent, je sais que je souhaite me tourner vers les métiers du social.
Source : Ooreka

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 38


ANNEXE 2 :

PRÉSENTATION DES FILIÈRES ET DES PROFESSIONS POSSIBLES DE L’UFR-SEG


(Unité de Formation et de Recherche en Sciences Économiques et Gestion) DE L’UNIVERSITÉ
FÉLIX HOUPHOUËT BOIGNY DE COCODY (ABIDJAN)

UFR-SEG FORMATION CLASSIQUE

A l’UFR-SEG, les étudiants bénéficient de deux types de formation. Il s’agit des filières classiques et
des filières professionnalisées. Dans chaque type, il existe un premier, un second et un troisième cycle.

Cycle et conditions d’accès Diplômes prépares Métiers


- Concours Administratifs
1er cycle : Tronc commun (Licence1, - Cadre de gestion
BAC C, D, E, G2 ou diplôme Licence2) - Contrôleur de gestion
équivalent Licence de Gestion - Chargé d’Étude Financière
Licence d’Économie - Analyste de projet économique
- Chargé d’Études Économiques
- Analyste Économiques
Master en Sciences de gestion
2ème cycle : - Master 1 - Administrateur des services
Être titulaire d’une - Master2 financiers
Licence ou tout autre Master Économie - Analyste de projet économique
diplôme jugé équivalent - Master 1 - Chargé d’Études Économiques
- Master 2
3ème cycle : - Enseignant, Chercheur
Être titulaire d’un Master - Doctorat en Gestion - Consultant
ou d’un diplôme jugé - Doctorat en Économie - Analyste de projet
équivalent - Analyste Financier

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 39


PROGRAMME DES LICENCES PROFESSIONNELLES

FILIÈRES DIPLÔMES MÉTIERS


LSTCF 1 BAC A1, B, D, Poursuite des études en Licence 3
Tronc commun C,G2
- Cadre de gestion comptable et financière dans
LSTCF 3 BAC+ 2 l’industrie, le commerce et les services
(Licence 3 des Sciences et Ou diplômes - Cadre de Gestion dans les services de
Techniques Comptables et Jugés l’Administration
Financières) Équivalent - Contrôleur de gestion et auditeur dans les services,
l’industrie, le commerce
- l’étudiant(e) titulaire du Master STCF peut
poursuivre ses études pour obtenir le diplôme de
l’Expertise Comptable et exercer ainsi la profession
libérale d’Expert-Comptable
- Promotion manager,
LMV3 - Responsable e-marketing,
- Conseil markéting,
(Licence 3 de Markéting - Analyste markéting,
et Vente) - Chargé d’études
- Chef de produit ou responsable de produit
- Responsable de la promotion des ventes,
- Responsable commercial,
- Chef de vente ou Responsable de zone
- Contrôleur de gestion,
LMO 3 - Contrôleur budgétaire d’une moyenne entreprise
(Licence 3 de Management - Gestionnaire d’une entreprise de moyenne
des Organisations) dimension, d’une coopérative, d’une association
- - Gestionnaire de projets,
- Responsable de la gestion du personnel,
- Responsable des services administratifs,
- Secrétaire général d’une organisation
LPB
(Licence Professionnelle - Métier de la Banque
de Banque) - Conseiller clientèle

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 40


PROGRAMME DES MASTERS PROFESSIONNELS

DIPLÔMES AUTORISE BAC+ 4 OU DIPLÔMES JUGÉS ÉQUIVALENTS


MASTERS PRO MÉTIERS
- Directeur commercial
MARKÉTING - Chef de produit,
(Master Markéting) - Inspecteur des ventes
- Chargé d’études,
- Responsable du service markéting,
- Responsable du service publicité,
- Directeur de communication
- Chef de rayon, directeur de magasin…) ;
- Consultant en Markéting, en Publicité, etc.
- Investisseur ; Rénovateur
EGAI - Gestionnaires du patrimoine bâti ;
(Économie et Gestion des Activités - Chargés d’affaires
Immobilières) - Chargé d’opérations, d’aménagement des zones d’habitation
- Responsable markéting de l’immobilier
- Chargé du montage financier des opérations immobilières
- Chargé de l’octroi des crédits aux entreprises et aux
particuliers.
- Directeur Financier
- Directeur de crédit
MI - Cadre d’entreprise, d’Administration et d’établissement
(Ingénierie Financière) financier
- Consultant
- Auditeur
- Expert financier
- Directeur administratif et financier ;
- Commissaire aux comptes ;
CGA - Contrôleur de gestion et contrôleur budgétaire ;
(Contrôle de Gestion et Audit) - Auditeur Interne ;
- Consultant en gestion, en organisation en système
d’information ;
- Responsable de projets ;
- Secrétaire général
- Directeur de petites et moyennes entreprises
AE - Responsable des services financiers
(Administration des Entreprises) - Responsable administratif et financier
- Responsable de projets
- Secrétaire général
- Responsable des Ressources Humaines
ETRH - Consultants chargés d’études dans des cabinets de
(Economie du Travail et des placement, de formation et au sein de bureau d’études
Ressources Humaines) spécialisées dans la valorisation des ressources humaines
- Chargés d’études responsables de programmes de formation,
d’emploi, de santé
- Chargés d’études, commis à la conception et l’évaluation de
projets dans les domaines des ressources humaines

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 41


MASTERS PRO SUITE MÉTIERS
REGPI - Responsable des agences de régulation
(Régulation Économique et Gestion des - Consultant
Projets d’Infrastructure) - Expert de la comptabilité régulatrice
- Chargé d’études de projets d’infrastructure…
DESCOGEF
(Diplôme d’Études Supérieures de - Expert-comptable
COmptabilité et GEstion Financière)
- Directeur de filiale
MAI - chef de produit international
Master Affaires Internationales (Master - responsable export
Français) - responsable markéting et financier
MARKETING SOPHIA - Directeur markéting
Marketing Sophia (Master Français) - Chef de produit
- Responsable de la stratégie
- Commercial
- Chef de rayon
- Chargé d’études
EXECUTIVE MASTER FINANCE - Manager Financier (Banque, Entreprise,
organisation interne)

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 42


ANNEXE 3 : PRÉSENTER SON PROJET PROFESSIONNEL

Rédiger son projet professionnel, ou le présenter à l’oral nécessite une certaine préparation.
C’est avant tout une méthodologie qu’il faut apprendre, c’est pourquoi nous vous livrons quelques
conseils ainsi que deux exemples pour une lettre de motivation et pour un entretien d’embauche. Mais
avant de rédiger ou de présenter votre projet professionnel, êtes-vous sûr d’avoir bien défini ce
dernier ? Si vous avez un doute, n’hésitez pas à lire nos conseils pour construire votre projet
professionnel. C’est une étape indispensable : si vos objectifs ne sont pas clairs, il y a de fortes chances
pour que votre présentation ne soit pas très convaincante.
Vous avez les éléments essentiels qui constituent votre projet professionnel, c’est très bien !
Mais encore faut-il savoir le présenter lors d’un entretien. De la même manière qu’à l’écrit, vous devez
mettre en avant la cohérence de votre projet, et votre connaissance précise de l’entreprise / la
formation pour laquelle vous candidatez. Pour plus de simplicité, nous nous concentrerons ici sur la
recherche d’emploi et de stage, mais le fonctionnement est le même pour une formation. Le tout est de
montrer au recruteur que vous ne décrivez pas un projet professionnel au hasard juste pour l’exercice
de l’entretien, mais bien parce que vous avez un objectif et que êtes motivé pour l’atteindre. Il faut que
vous montriez à votre interlocuteur que vous savez exactement pourquoi vous êtes là, que vous savez
où vous mettez les pieds. Cela implique donc d’avoir fait des recherches en amont.
Pour présenter son projet professionnel, la méthode de l’entonnoir s’avère toujours très utile :
Commencez par expliquer brièvement votre parcours, les diplômes que vous avez obtenu, votre
spécialisation s’il y a lieu, les postes que vous avez déjà eu ou anciens stages, si vous n’en avez aucun
vous pouvez évoquer un projet associatif. Ne mentionnez que les éléments qui ont un rapport direct
avec le poste. En une phrase ou deux, rappelez … pour quelle raison vous vous êtes orienté dans cette
voie. N’oubliez pas que l’entreprise fait partie de votre projet professionnel, vous avez normalement
déterminé en amont dans quel type de structure vous souhaitez évoluer … . Il vous faut donc lorsque
vous présentez votre projet professionnel en entretien, expliquer en quoi les attentes que vous portez
quant à votre vision du monde du travail correspondent à l’entreprise … Il vaut mieux personnaliser
votre argumentaire.
Présentez les postes qui vous intéressent et décrivez-les brièvement, afin de montrer à votre
interlocuteur que vous en avez cerné les enjeux. Pour être sûr d’être prêt, il faut que vous sachiez
décrire les tâches d’un métier et avoir une idée de ce qu’est une journée type en poste. Expliquez
ensuite en quoi ces postes vous intéressent particulièrement...

Source : https://www.avisto.com/fr/projet-professionnel-exemple/

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 43


ANNEXE 4 : VOCABULAIRE ET VERBES D’ACTION

EMPLOI DIMINUER BENEFICE PRODUIRE


Activité, Fonction, Baisser, Freiner, Réduire Avantage, Chiffre Appliquer, Effectuer,
Poste, Tâche, Travail d’affaires, Marge, Profit Exécuter, Faire, Réaliser
DÉCIDER PERSÉVÉRANT/E CONCEVOIR MODERNISER
Arrêter, Choisir, Accrocheur/se, Édifier, Mettre au point, Actualiser, Adapter,
Conclure, Déterminer, Combattif/ve, Mettre en place, Améliorer, Reformer,
Éliminer, Fixer, Entreprenant/e, Mobiliser, Planifier, Redéfinir, Réorganiser,
Juger, Opter, Régler, Gagnant/e, Obstiné/e, Préparer, Programmer, Restructurer
Résoudre, Trancher Pugnace, Tenace, Prospecter
Travailleur/se
COMPÉTENCE OBJECTIF SUPERVISER VENDRE
Aisance, Faculté, Ambition, Intérêt, Coordonner, Conseiller, Convaincre, Conclure,
Aptitude, Qualités, Attrait, Souhait, But, Consulter, Contrôler, Marchander, Négocier,
Capacité, Connaissance, Projet, Envie, Dessein Gérer, Surveiller Persuader
Compétence
ENTREPRISE OBTENIR APPROCHE COLLABORER
Affaire, Établissement, Acquérir, Avoir, Cheminement, Aider, Contribuer,
Firme, Organisme, Posséder, Réaliser, Direction, Parcours, Faciliter, Participer,
Société Réussir Progression Seconder
SECTEUR IMPORTANT/E CONSTRUIRE MÉTHODIQUE
Branche, Département, Avantageux/se, Bâtir, Consolider, Créer, Appliqué/e, Logique,
Domaine, Métier, Décisif/ve, Essentiel/le, Équilibrer, Élaborer, Organisé/e, Rationnel/le,
Milieu, Monde, Nécessaire, Primordial/le Réaliser, Stabiliser, Rigoureux/se,
Profession, Spécialité Structurer Minutieux/se
CONTRÔLER DIRIGER DÉVELOPPER CHERCHER
Apprécier, Enquêter, Animer, Présider, Accroître, Améliorer, Analyser, Apprécier,
Éprouver, Évaluer, Agencer, Piloter, Amplifier, Augmenter, Appréhender, Anticiper,
Examiner, Expérimenter, Assumer, Manager, Commercialiser, Calculer, Consulter,
Gouverner, Ordonner, Commander, Conduire, Conquérir, Élargir, Définir, Enquêter,
Maîtriser, Mesurer, Confier, Coordonner, Étendre, Déclencher, Étudier, Examiner,
Prendre en charge, Définir, Déléguer, Décupler, Doubler, Expérimenter, Juger,
Présider, Prouver, Encadrer, Gérer, Implanter, Lancer, Observer, Prospecter,
Tester, Valider, Vérifier Gouverner, Guider, Progresser, Promouvoir, Rechercher, Sonder
Impulser, Inspirer, Redresser, Renforcer,
Instituer Rentabiliser
ADMINISTRER COMMUNIQUER FORMER CONSEILLER
Classer, Compter, Dialoguer, Discuter, Animer, Apprendre, Clarifier, Comprendre,
Enregistrer, Établir, Échanger, Écouter, Conduire, Développer, Diagnostiquer, Éclairer,
Gérer, Inventorier, Exprimer, Informer, Éduquer, Entraîner, Écouter, Guider, Inciter,
Ranger, Recenser, Régir, Interviewer, Négocier, Éveiller, Instruire, Orienter, Préconiser,
Répertorier Partager, Rédiger, Sensibiliser, Proposer, Recommander
Renseigner, Transmettre Transformer
ORGANISER NÉGOCIER GÉRER CRÉER
Aménager, Anticiper, Acheter, Arbitrer, Acquérir, Amortir, Adapter, Améliorer,
Arranger, Coordonner, Argumenter, Conclure, Budgéter, Assainir, Concevoir, Construire,
Distribuer, Établir, Consulter, Convaincre, Comptabiliser, Découvrir, Démarrer,
Planifier, Préparer, Démontrer, Discuter, Consolider, Économiser, Fonder, Élaborer,
Prévoir, Programmer, Influencer, Persuader, Enrichir, Équilibrer, Imaginer, Implanter,
Répartir, Structurer Placer, Proposer, Exploiter, Gagner, Initier, Innover,
Sélectionner Investir, Optimiser, Inventer, Lancer,
Rentabiliser Transformer, Trouver

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 44


UFR DE SCIENCES ÉCONOMIQUES ET DÉVELOPPEMENT (UFR-SED)

FICHE DE CHOIX DU THÈME

Choix n 1
CHOIX DU THÈME DU PROJET QUE JE VEUX EXPLORER

NOM et Prénoms : ________________________________________________________________

Numéro Étudiant : ___________________________ Sexe : _______________ Age : __________

Niveau : ________________________________________________________________________

JE CHOISIS POUR MON DOSSIER « PROJET PROFESSIONNEL »

LE THÈME SUIVANT,

Qui correspond à ce qui m’attire le plus actuellement.

(DOMAINE D’ACTIVITÉ et/ou FONCTION, EMPLOI et/ou PROFESSION, MÉTIER)

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

A RENDRE A LA FIN DE LA SÉANCE EN AMPHI

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 45


UFR DE SCIENCES ÉCONOMIQUES ET DÉVELOPPEMENT (UFR-SED)

FICHE DE CHOIX DU THÈME

Choix n 2
CHOIX DU THÈME DU PROJET QUE JE VEUX EXPLORER

NOM et Prénoms : ________________________________________________________________

Numéro Étudiant : ___________________________ Sexe : _______________ Age : __________

Niveau : ________________________________________________________________________

JE CHOISIS POUR MON DOSSIER « PROJET PROFESSIONNEL »

LE THÈME SUIVANT :

Qui correspond à ce qui m’attire le plus actuellement.

(DOMAINE D’ACTIVITÉ et/ou FONCTION, EMPLOI et/ou PROFESSION, MÉTIER)

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………

A RENDRE A LA FIN DE LA SÉANCE EN AMPHI

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 46


QUESTIONS POUR L’EXAMEN DE PREMIÈRE SESSION DE PROJET PROFESSIONNEL

À l’aide du support de cours, répondez aux questions suivantes

1) Quels sont les modules du cours sur le projet professionnel ?


2) Quelle est l’importance de faire un cours sur le projet professionnel ?
3) Comment peut-on définir le projet professionnel ?
4) Quelle est la matière première du cours sur le projet professionnel ?
5) A quoi sert le projet professionnel ?
6) Quels sont les départements de l’UFR-SED/UAO ?
7) Quelles sont les filières de master 1 de l’UFR-SED/UAO ?
8) Citez les différents secteurs d’activité en Côte d’Ivoire.
9) Citez les deux grands groupes d’emplois qui existent.
10) Quelles sont les différentes procédures de recherche d’emploi salarié ?
11) Qu’est ce qu’une activité génératrice de revenus ?
12) Citez les sources de financement possibles pour l’auto-emploi.
13) Citez les différents éléments du bilan de compétences.
14) En quoi consiste un bilan personnel ?
15) Qu’est ce qu’un bilan professionnel ?
16) Que permet de faire le projet professionnel ?
17) Comment faut-il procéder pour corriger ses handicaps (faiblesses, lacunes, défauts) ?
18) Quelle est l’importance de rédiger son projet professionnel ?
19) Quelles sont les caractéristiques d’un bon projet professionnel ?
20) Que veut dire « savoir argumenter » ?
21) De quoi est composé un argument ?
22) Quelles sont les étapes de la rédaction du projet professionnel ?
23) Comment doit – t – on allier le fond et la forme dans la rédaction du projet professionnel ?
24) Pourquoi peut-on dire que construire un projet professionnel est un processus dynamique ?
25) Selon le rectorat d’Amiens, quel cheminement faut-il suivre pour construire son projet
professionnel ?

COMPTE TENU DE LA SITUATION SANITAIRE DU PAYS, LE TD SE PASSERA COMME SUIT :


1. Test du potentiel entrepreneurial (30 minutes)
2. Examen de première session (pour chaque groupe, 7 questions seront tirés des 25 questions ci-
dessus pour le devoir)
PRIÈRE DE TRAITER TOUTES CES 25 QUESTIONS AVANT LE TD.

CM Projet Professionnel, L1 UFR-SED (UAO Bouaké) Année 2019 - 2020 47