Vous êtes sur la page 1sur 3

Exposé sur le soja

Y :Voilà Bonjour, tout d’abord, afin de bien saisir les enjeux que représentent les sojas
génétiquement modifiés, nous allons vous parler du soja « normal » (si on ose dire ainsi !

Pour commencer simplement : c’est quoi le soja ? Le soja est une plante , relativement proche
du haricot, surtout dans le fait que les graines sont aussi issues de gousses (Images gousse).
Soja, par extension, est aussi le nom donné aux graines issues de la plante, graines qui,
précisons le quand même, sont comestibles. On peut être allergique au soja, ce qui est assez
embêtant, vu son importante utilisation comme nous le dira X, après nous avoir montré dans
quels régions/pays se cultive le soja !

X : OÙ ? Je vais maintenant vous expliquer et vous situer où se trouvent ces champs de soja
transgénique. Les pays cultivateurs sont rarement les pays consommateurs, en effet c’est en
Amérique du Sud que se trouvent les plus importantes cultures de soja OGM, les principaux
producteurs sont le Paraguay, le Brésil, l’Argentine, Bolivie ainsi que l’Uruguay et le plus
gros importateur est la Chine (Donc Chine achète au Brésil, le soja transgénique). Vu que
cette dernière veut toujours plus, la production doit forcément augmenter, donc les pays
d’Amérique latine se développent et ils construisent voies de chemin de fer, vastes réseaux
routiers. Ce qui entraîne un déboisement, vu qu’il en faut toujours plus, les savanes sont
remplacées par des milliers d’hectares de terre agricoles. Et cela va continuer, jusqu’à la prise
de conscience de tous !

X : POURQUOI ? Voilà pour les pays exportateurs ainsi que pour les pays importateurs,
maintenant que l’on a vu où se produit le soja transgénique, il faut savoir où il va et pourquoi
l’utilise-t-on ?
En majorité on ne l’utilise pas directement, il va faire partie de la farine alimentaire du bétail.
On peut donc se dire que ça nous concerne pas ou que très peu, mais en réalité, on va
consommer soit le lait de la vache qui a mangé ce soja ou tout simplement la manger elle,
certains chercheurs ont trouvé du soja transgénique dans le jambon de Parme et même dans le
Parmesan. On trouve aussi de l'huile de soja dans beaucoup d'aliments que nous consommons
quotidiennement. Il y a aussi un produit très répandu en Asie qu'on appelle chez nous "lait de
soja", alors que ce n'est qu'un mélange de soja et d'eau. Cette utilisation très répandue en Asie
est due à une intolérance au lactose (très présent dans le lait) des asiatiques (Du au fait que la
fréquence du phénotype :"tolérance au lactose" est supérieure à 90% en Europe et vaut ~1%
en Chine). Vous ne comprenez peut-être toujours pas et c’est tout à fait normal, ce soja OGM
est bourré de pesticides, alors pour l’instant on laisse faire car rien n'a été prouvé, mais notre
santé passe au deuxième plan avec ce marché du soja OGM, d’abord le profit et ensuite
l’écologie et la santé. Mais on y reviendra après la description du soja OGM

Y : MODIFICATION(S)

La principale modification, et d’ailleurs elle a été faite en premier sur le soja, consiste à
rendre le soja résistant aux herbicides. Prenons un herbicide : le glufosinate (appelé aussi
Basta ou Liberty) c’est un herbicide total, comme Attila : Là où il passe, plus rien ne pousse
du tout.

Voilà pour la partie facile : maintenant, on arrive dans les choses techniques : Le glufosinate
bloque l’enzyme glutamine synthase, enzyme qui sert à assimiler l’ammonium qui est
toxique. En résumé, le glufosinate tue les plantes car il empêche la plante d’assimiler
l’ammoniac. Les chercheurs injectent par transgénèse (de transfert et gènes => gén- =>
transgénèse ≠ génèse), technique qui, comme vu en classe, consiste à introduire via des
plasmides entre autres, des nouvelles informations que l’ADN recepteur utilisera.

Dans le cas du soja résistant aux herbicides, l’enzyme introduite est la phosphinotricine acétyl
transférase (ou PAT pour les intimes), cette enzyme réduit à néant l’effet de la
phosphinotricine qui est la composante de base du glufosinate. Elle détoxifie l’ammonium et
la plante résiste donc au désherbant total

Donc, comme son nom l’indique,le soja résistant aux herbicides est fait pour survivre aux
herbicides, ce qui permet par exemple d’avoir des champs à ne traiter qu’une à deux fois par
an et il n’y aura que du soja. Pour l’instant l’Union Européene ne tolère que trois sojas OGMs
Soja Mon GTS 40-3-2, de Monsanto, tolérant un herbicide
Soja A2704-12, de Bayer, tolérant un herbicide
Soja Mon89788, de Monsanto, tolérant un herbicide

X va maintenant nous énumérer les avantages et inconvénients du soja OGM et ses


répercussions

X : Avantages et inconvénients des modifications :


Inconvénient des OGMs :

- Déboisement comme on l’a vu

- Déplacement des populations habitants par exemple à la Pampa

- Expulsion des petits agriculteurs

- Dégradations du sol, càd qu’avec une monoculture (culture d’une seul plante et sans relâche,
le sol s’érode, devient moins fertile et après on ne peut plus planter du soja «normal»)

- Pour certaines de ces agricultures, on utilise beaucoup de pesticides -> pollution dans l’eau
et la terre -> problèmes pour l’écosystème ainsi que les êtres humains( nouvelle maladie, ou
plus de cas (syndrome de la mort subite : nouveau né meurt subitement)).
-Et bien sûr le problème de la biodiversité, les producteurs ne produisent plus qu’une plante
bien définie.

Avantages des OGM :

-plantes qui résiste aux insectes, au gel, à la sécheresse, aux maladies transmise par des
champignons.
-Meilleures conservations
-Meilleur rendement, car moins de mauvaise herbes etc..

Y : Conclusion : Comme dans tous les domaines, la génétique fait actuellement de nombreux
progrès. Il est incroyable de se dire que de nos jours on arrive à créer des plantent qui résistent
à différents aléas : maladies, insectes, sécheresses. Mais on peut se demander si faire résister
une plante à des herbicides est vraiment une bonne idée, en effet de quel droit peut-on arroser
des herbicides sur des centaines de milliers d’hectares de cultivations afin de ne laisser qu’une
plante évoluer. Cette même plante qui sera cultivée des millions de fois et ensuite qui servira
de nourriture aux animaux qui plus tard nous serviront de nourriture à leur tour ! Dans le
monde actuel, il devient malheureusement de plus en plus rare que les gens élèvent les
animaux pour leur plaisir, ils sont presque forcément destinés à la consommation. Pour
l’instant aucun effet nocif n’a été trouvé, mais nous avons peut-être, même sûrement
consommé des OGM . La machine est déjà lancée (malgré quelques procédés douteux pour
faire accepter aux paysans argentins et brésiliens les OGM) et vu qu’elle est rentable, il sera
dur de l’arrêter !!!