Vous êtes sur la page 1sur 86

ROYAUME DU MAROC

Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail


D
IRECTION
OFPPT R
ECHERCHE ET
I
NGÉNIERIE DE
F
ORMATION

RESUME THEORIQUE
&
GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES

M O D U L E N °: 11- CONDENSEUR ET EVAPORATEUR

SECTEUR : FROID GENIE THERMIQUE

SPECIALITE : FROID COMMERCIAL ET


CLIMATISATION

N
IVEAU
:
TECHNICIEN

MAI 2003

1
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
REMERCIEMENT

La DRIF remercie les personnes qui ont particip ou permis l’laboration de ce module
( Condenseur et vaporateur )

Pour la supervision :

.M : GHRAIRI RACHID : Chef de projet froid et g nie thermique.

M: BOUJNANE MOHAMED: Coordonnateur .CFF-FGT l’ ISGTF.

Pour l’ laboration :

Safih Hachmi I.S.G.T.F DRGC

Pour la validation :

MR : Abdelilah MALLAK : Formateur l’


MR: Mohamed BARZI ISGTF
: Formateur I
: Formateur STA1H.
l ’ ISTA Marrakech
MR :Mustapha BRAHIMI
: Samir BELAID Ennahda Rabat
: Formateur l’ ISTA Knitra
MR. Lahcen TABATI : Formateur l ’ ISTA K n
itra
MR: Hassan BEZZAZ : Formateur I ’ STA1
Marrakech

Les utilisateurs de ce document sont invit s


à communiquer à la DRIF toutes les remarques

et suggestions afin de les prendre en consid ration


pour l’enrichissement et l’am lioration de ce
programme
M r . S aïd SLAOUI

2
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
S
O MMA IR
E
Page
7
Pr sentation du module
RÉSUMÉ D E T
HÉORIE
9
I. EVAPORATEUR
9
I.1. D finition d ’ u n
9
vaporateur
11
I.2. Mode de remplissage d ’ u n
vaporateur 11
I.3.Coefficient globale de transmission de chaleur 12
I.4. Quantit de froid produire 13
I.5. Surface d’ vaporation ’ cart de temp r a t u r e 14
I.6 Dbit masse refroidire 14
I.7 Ecart de temprat u r e 15
I.8 Valeur pratique de l 15
15
I.9 Mode de transmission de chaleur dans l’ vaporateur
15
I.10 Classification des vaporateurs ’ 16
.
I.11 Crit re pouvant influence le rendement d’ un vaporateur 16
I.12 Proc des d’ entretien d’ u n vaporateur 17
I.13 Evaporateur plafonnier. 18
I.14 Proc d s de circulation d’ air travers l vaporateur 18
I.15 Proc d s de construction des vaporateurs .
I.16 Facteur relatif la construction des vaporateurs .
20
I.17 Mat riau de construction .
20
II. CONDENSEUR
20
II.1. D finition d’ un condenseur 21
II.2. Zones fonctionnelles d’ un condenseur 24
II.3.Different type de condenseur 24
rature. 25
II.4. Coefficient globale de transmission de chaleur 26
II.5 Quantit de chaleur vacuer. 27
II.6 Surface de condensation. 29
II.7 D termination de l’ cart moyen de temp 29
II.8 D bit masse des fluides de condensation .
II.9 Mode de transmission de la chaleur .
II.10 Crit res pouvant influencer le rendement d’ un condenseur .
II.11 Les condenseurs .

3
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
GUIDE DES TRAVAUX PRATIQUES
I.TP1 S lectionner un vaporateur 35
II.TP2 S l e ctionner un condenseur 38
III.TP3 Installer un vaporateur 41
IV.TP4 Installer un condenseur 43
V.TP5 Entretenir un vaporateur 45
VI.TP6 Entretenir un condenseur 46

Evaluation de fin de module 47

Liste bibliographique 48

Annexes

4
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
M O D U L E : 11- CONDENSEUR ET EVAPORATEUR
Dure :72 H
25% : th orique
70.8% : pratique

4.5% : valuation du module


OBJE CTI F OPE RA TION NEL DE P RE MIE R NIVE AU
DE CO MPO RT E MEN T
CO MPO RT E MEN T AT TE NDU
Pour d montrer sa comp tence, le stagiaire doit comprendre le principe
d ’ changeur de chaleur, selon les conditions, les crit r e s et les pr cisions qui
suivent

CONDITIONS D’EV ALUA TION

A partir
- d e s p r o b l mes pos s par le formateur
A l’ aid e
- catalogue
0transparent
1appareils r e l s
CRITE RE S GE NE RA UX D E PE RF OR MAN CE

Description appropri des aspects suivant des divers vaporateurs et condenseurs

-Type et l ments de construction ;


-Type et principe de fonctionnement ;
-P r o p r i t la s lection et l ’ installation ;
s relatives ’ entretien.
-Propri t s relatives l

5
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
OBJE CTI FS OP ER A TIONN ELS DE S EC ON D NIVE AU

,
-
,
-
-
Avant d’apprendre
LE STAGIA IRE DOIT M AITàRIS
dE Rcrire
LES le principe de fonctionnement des
SAVOIRS changeurs
(A) le stagiaire doit : SAVOIR
F AIR E
SAVOIR
PERCE V OIROU SAV O IR
0 1.Expliquer la fonction d’ u n vaporateur E TR E JU G E S
1 2.Distinguer les procdes d’ expansion du r frig’ rant dans les vaporateurs
2 3.Distinguer divers processus de circulation d’a i r ’ condenseurs
PREALABLES AUX A P P R EN TI S S A G E S DIRECTEMENT REQUIS POUR L
3 et vaporateurs
A TT EIN TE D E L
4 4.Distinguer divers types d’ vaporateurs condenseurs OBJECTIF DE PREMIER
5 , 5.Justifier l’ utilisation de divers mat riaux pour la fabrication d’ vaporateur
6 :
et au condenseur.
NIVEAU
Avant d’apprendre à apprendre rent types d’
T EL S Q U à distinguer diff vaporateurs
E
Et des condenseurs (B),(C) et (D) le stagiaire doit :
Expliquer le mode de transfert de la chaleur l’vaporateur et au
condenseur
6.
7. Enumerer les critres pouvant influencer le rendement d’ u n
0 vaporateur les diffrents m thodes d’ entretien de ces
8.Distinguer
1 appareils.
2 10.Connaî tre les facteurs pouvant influencer le rendement des changeurs.
9.D crire les diff r e n tes types d ’ alimentation des
vaporateurs.

6
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
7
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
P
RÉSENTAT ION DU
M
ODULE

Le module se situe au second partie de la premi r e anne de formation . Ce module


comporte le contenu suivant :
 La condensation condenseur
 Le changement d’ tat physique de la condensation g a z ---
liquide

 Le phnom n e de la condensation
L’ vaporation
vaporateur

Changement d’ tat physique liquide ---g a
 z

Exemple de l’ eau 100°c e t 1 b
 aType
r d
 L e phnom n e vaporation
de l
’ vaporateurs et de condenseurs
 Installation des changeurs de chaleurs
 Entretien des changeurs de chaleur
La dur e pr vue du module est fix e 72h dont 51h de thorie et 18h de travaux
pratiques

8
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
Module : CONDENSEUR ET EVAPORATEUR

RESUME THEORIQUE

9
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
1.DEFINITION D’UN EVA POR AT EUR
L’ vaporateur est un changeur de chaleur , son rôle fondamentale consiste assurer
un transfert de la chaleur aussi parfait que possible entre le milieu que l ’ o n d s i r e
r frigrer. en ce sens , l’ vaporateur constitue le centre de l’ absorption de chaleur, but
final de tout syst me frigorifique

2.MODE DE REMPLISSAGE D’UN EVAPORATEUR


Comme le montre le sch ma nous voyons que l’vaporateur est remplie d’ u n m l a n g
e
h t rog ne de liquide et de vapeur ,m lange d ’ autant plus riche en vapeur que l’ on
s’
loigne du point d ’ injection
liquide
Dans lepur
cas dl ’ alimentation de l’ vaporateur par un d tendeur il
est impossible d’ avoir du
’ injection

.COEFFICIENT GLOBAL DE TRANSMISSION DE CHALEUR


Dans les condition relle d’ u n vaporateur ( huile , paisseur de tube et givre ) nous
aurons comme coefficient global K
C F

en
h posant
CM

h
e1 : coefficient de convection du fluide frigorig ne
e2 : coefficient de convection du meduim a refroidir
e3 :paisseur de film d’ h u i l
e
: p aisseur du tube
10
: p aisseur de givre
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
3 ‫ג‬ 2 ‫ג‬ 1 ‫ג‬ : le s coefficients de conductiv it th ermi q u e d ’ l me n t s correspondants
*pour le cas d ’ u n vaporateur recouvert de givre ( refroidisseur d ’
air )

1/K =1/h +e
‫ג‬
/+ e
‫ג‬
/ +e
/ ‫ג‬
+1 /h
1
cf 1
2
2
3
EVAPORATEUR
3
cm

* pour le cas d’ u n vaporateur refroidisseur


COEFFICIENTS de liquide
GLOBAUX DE TRANSMISSION K
Groupe 1/K =1/ types K
+e W/m²k
‫ג‬
/+ e
/ ‫ג‬
+1 /h serpentin 27300 95
A immersion hcf grilles 4(1)
00 470 (2) 580
1
1 Intensifs 290 (2) (2)
2
2
cm 1
930 1400
A rui s s e lle me nt
Refroidisseur
de liquide

multitubulaire calandre . Dry -ex 9 3 0 1200


verticaux
horizontaux 84260 0 1400
700
35 (1)
Plaque eutectiques eau ou saumure 95 (2)

Circulation d ’ air naturelle . 7 9


Refroidisseur Plaque eutectique 6 8
Tube ailet s
de gaz Circulation d’ air for c e ..tube ailet s 16 24

1)
2)
liquide non agit
liquide agit m caniquement
4 .QUANTITÉ DE FROID À PRODUIRE
11
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
la quantit de froid a produire par l’vaporateur dpend des condition particulier de
l ’ installation et v alue par l’ tablissement de bilan thermique Ф 0
= K .A .∆Θ
SURFACE D’ÉVAPORATION
5.
Ici nous d signons par :
Ф0
: quantit de froid a produire
K : coefficient global de transmission de chaleur
∆Θ : diff r e n ce de temp r a ture entre milieu a refroidire et
temprature de
vaporisation du0fluide frigorigne nous avons
Ф

= K .A .∆Θ
0

Nous aurons r ciproquement


A=Ф

/ k.∆Θ
6.DÉBIT MASSE À REFROIDIR pr sente entre ratures
Le fluide refroidir au contact de l’ vaporateur ses temp
d’ entr e Θe
et de sortie∆Θ= Θ diff
Θs une re n
- Θ
ce
s

Ce fluide ayant 0 P= cte , une capacit thermique massique


Cp( Kj/Kg)absorbera
q =cp de Θe Θs une
. ∆Θ 0 quantit de chaleur telle que pour
’ vaporateur
l1Kg de F.F enpouvant
circulation
absorber
nous puissions
Ø ( w) le d bcrire
i t masse qm du fluide refroidir avoir
dans les0conditions
m e
pr s
cit e s une valeur
Ø=q devra
0

q = Ø /.cp.
cp .(Θ
∆Θ- Θ ) m
D ’ oubit
6-1d d’eau
nous
tirons qm w = Ø0/ w. Θ ( kg/s)

Si nous refroidissons de l’eau , le debit masse d’ eau qmw sera gal


q m w /ρ w ρw : masse volumique
c
le debit volume qvm sera ga
l
vw =q

12
6-2.d bit de saumure
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
La capacit thermique massique de la saumure tant Cs et sa masse volumique
Ρs
qms = Ø0/ Cs. ∆Θ ( kg/s)
et le debit volume qvs sera gal

qvs = q ms / ρs

6-3 d bit d’air


L e mdium refroidir tant de l ’ air nous
aurons
qma = Ø / Ca. ∆Θ ( kg/s) air sec
0

l ’ air atmosp h rique t a n t d j humidecomme , son volume


massique varie avec la
temp r ature et la quantit de vapeur d’ eau en suspension , la variation de volume
sec
massique tant faible , il est possible pour des dbits faibles de supposer que l ’ a i r e
st qv
3
/h)

0
<5000 (m
3
m /s
dans cette hypoth se nous aurons
qva =
Ø /1.3. ∆Θ Cpva = Cρ. Ρa
Connaissant
bit d’airlapar
1.3 reprsente
6-4.d diff rature
latemp
quantit de
rencede l’ air l’pouvant
d’enthalpie
chaleur e n t r e detre
l absorbe par m tre cube d ‘ air

soit 1.3= 1.1,293


’ vaporateur et son humidit relative il
est possible l’ aide
q =Ø 0/hae du diagramme
– has enthalpique de d terminer l’ enthalpie de l’ air
K g d ’ air sec
l ’ entr e de l’
vaporateur 3
qv a =v ma m /s
ma

et si Va est le volume massique de l ’ air au droit de ventilateur , le dbit volume sera :
a .q
si le ventilateur est plac l’endroit d’air sur l vaporateur

13
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
7.ECART DE TEMPERATURE

L’ change de chaleur au niveau de l’ vaporateur a lieu entre un fluide se vaporisant


temp r ature constante Θ 0
et un fluide ( liquide ou gaz ) se refroidissant de Θe Θs la
quantit de chaleur absorb e sous forme latente par le FF se vaporisant fournie sous
forme sensible par le fluide refroidir (voir sch ma)

∆ Θs

D ‘aprs le sch ma nous pouvons crire


Écart à l’e n tre
∆Θ e = Θ e- Θ0
Écart de sortie
∆Θ s = Θ s- Θ0
Valeur de l’ cart moyen
∆Θ=( Θ e – Θ )e / 2
Soit
∆Θ = (Θ e- Θ 0) + (Θ s- Θ 0)/2
Ce qui peut s’ crire

∆Θ = ( Θe+ Θ s/2)- Θ0

Et posant
(Θ e + Θs )/2 = Θm

D ’ ou
∆Θ = Θ m - Θ 0
L’ cart moyen est gal la diff rence entre la temp r ature moyenne du fluide refroidir
et la temp rature de vaporisation

14
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
8.VALEUR PRATIQUE DE ∆Θ
Les valeurs pratique de ∆Θ sont en g n ral de 5k (°c)lorsque le fluide refroidir est un
liquide , lorsqu ’ il s’ agit d’ un gaz et en particulier de l’ air , ces variables et sont fonction
du
degr hygrom trique d si r pour l’ air de la chambre froide , a retenir
que ses valeurs
oscillent en g nral entre les valeurs de 4 et 14 K(° c )

9. MODE DE TRANSFET DE CHALEUR DANS L’EVAPORATEUR


L ’ changeur
’ i n t rieur d’ une enceinte
thermique qui se rproduit
frig r travers
e est refroidi
la paroi
parmcontact
talliqueavec
des un
serpentins
tube de de
’ll ‘ vaporateur s’ effectue c par conduction
de sa chaleur
L’ air l
vaporateur donc l’ air
Premi r e cas :
Evaporateur suppos parfait ( voir fig. )
A : paroi du tube

B : liquide de r frig ration

C : chaleur qui entre dans le


liquide froid par conduction de
mol c u l e mol cule

A B

La transmission de chaleur se fait


-Par convection
: du mdium ext rieur aux parois externe de l’ vaporateur ,
-Par conduction
Evaporateur entre
fonctionnant parois superpos
r ellement ( voir fig.) s ( paisseur de tube et F.F )
deuxi me cas

rant

C
A : filtre
liquided’huile
r frig
B : tube d ’
D : Givre vaporateur

-l’change thermique entre le F.F et la surface du flux d’ huile qui tapisse la paroi interne
des serpentins s’ effectue par convection
-l’change thermique entre superpos s d ’ huile paroi des serpentins et ventuellement
de
g i v r e s ’ effectue par conduction,
-l’change thermique entre la surface externe des serpentins ( ou encore du givre ) et le
milieu refroidir s’ effectue par convection

15
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
10. CLAS SIFICA TION D ES E VA PO RA TE UR S
Suivant le but qui leur est assign les vaporateurs peuvent tre class s en
Evaporateur refroidisseur de liquide ;
Evaporateur refroidisseur de gaz ;
Evaporateur conglat e u r
;
Evaporateur sp ciaux.

11. CRITERS POUVANT INFLUENCES LE RENDEMENT D’EVAPORATEUR


Les crit res majeurs influen ant le rendement d ’ un vaporateur sont l’ huile
let
’ le givre , en b ullition l’ i n t rieur de l’ de
effet ces deux derniers qui sont de moins de bon conducteur de chaleur emp che
change de chaleur entre le F.F en leur vaporateur et l’air
sence au minimum
l ’ ambiance refroidir de se faire correctement
On doit donc tenter de les liminer ou du moins de rduire pr
pour ceci il faut :
-Emp cher la formation d’ u n e x c
12. PR OC ED ES D’E dent
NT REdu givre
TIEN sur
D’E VAles
POparois des
RA TE UR
serpentins de l’ vaporateur
-Eviter qu ’ u n e x c dent d’ huile circule dans le syst
me
r i o dique de l’
temp r a ture proche ou in f rieur 0 )
Premier proc de
Il faut veiller ce que la surface externe ne contient un exc s de givre ce qui oblige
pr v o i r u n d vaporateur ( cas des vaporateurs fonctionnant
givrage p soit aussi , ce

Deuxi me procd e
:Il faut que la pr sence d ’ huile dans vaporateur rduite qui interdit
l’13.
l ’ existence d’ u n e x c dent d’ huile circuler dans le syst
me et cela malgr l’ existence , ci
possible , d ’ u n sparateur d’ h u i l
e )
, soit sur des

EVAPORATEUR TYPE PLAFONIER


Ils sont constitu s par un faisceau ailette enferm dans une carrosserie m tallique ,
une
tô l e de fermeture plac la partie su p rieure et un gouttoir la
partie infrieur
canalisant l ‘air puls par un ou plusieurs ventilateurs
Ces ventilateurs peuvent tre plac s soit sur la fa ade de l’ vaporateur 16
crans inclin s
Les ventilateurs peuvent tre aspirants ou soufflant sur le faisceau ailette .le soufflage
d e l ’ air sur le faisceau permet une meilleur r partition de l’ air puls dans la chambre
Si la fa ade de l’ vaporateur est parall le
(comme le montre le sch ma)il est
indispensable de mnager un espace formant chambre froide et le faisceau ailette

Trouvez tous les modules sur |


http://www.dimaista.com/
La distance D dpend du dbit des ventilateurs , elle peut varier de 400 600mm pour
des vaporateurs
commerciaux et de
14. PR OC ED ES D E7001300 mm pour
CIRCUL ATION des A T RA VE RS L’ E VA POR
D’AIR vaporateurs
A TE UR industriels
:

Pour accroî tre l’ e f f i c a c it des vaporateurs, on fait appel


une ou plusieurs ventilateurs
actionns par un moteur lectrique qui fait circuler l’ air autour de la surface change
d’ par unit de
avec une plus grande vitesse
Unecette
De vitesse
fa qui
on, se
lessitue entre 44 et
mouvements de2000 pi/min, sla’ effectuent
convection moyenne se plus situe
rapidement puisqu ’
un est inf rie u r e
plus grand volume d’ air entre en contacte avec les parois de vaporateur
l’
temps d’ une fa o n gnrale
L e coût d’achat moins l ve de l’ vaporateur air forc explique sa popularit ,
Lorsque ma vitesse de l ’ a i r la sortie vaporateur 1000 pi/min on
de l’
classe
L’ appareil dans la cat gorie des vaporateurs basse vitesse. Ce type d’ vaporateur
s’ apparent, au niveau du rendement, aux vaporateur gravit s .

Les vaporateurs basse vitesse sont utilis s pour


viter la desydratation des aliments
dans les chambres froides pour l’ entreposage de la viande des fruits, des lgumes frais
et les salles de d coupages de la viande

17
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
15. PROCEDES DE CONSTRUCTION DES EVAPORATEUR

*Caractristiques de construction :

Les caract ristiques de construction dpendent de 3 facteurs. il a t d j tabli que le


ma t riau de construction des vaporateurs influence
leurs rendements . L’utilisation de
ma t riau qui poss dent un bon coefficient de conductivit thermique comme, le cuivre
et
aluminium facilitent le transfert de chaleur entre le milieu ambiant et le F.F , d’autre part
d’paisseur des parois des tubes qui constitue l’ appareil ’ peut varier la vitesse
avec
laquelle s’ effectue la transmission , en fin les dimensions de
la surfaces d’ change
constitue un troisi me facteur qui agit sur la capacit de l vaporateur
Les facteurs relatifs la construction des vaporateurs laissent peu de place au
changement, en effet leur choix est conditionn par la nature du r f r i g rant et l’
espace
disponible pour l’emplacement de l’ appareil

18

16. FACTEURS RELATIFS A LA CONSTRUCTION DES EVAPORATEUR


Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
FACT EUR EVA POR AT EUR

Caract ristiques * bonne conductivit du mat riau


de construction * p aisseur minimale des parois
*surface d’ change entendue

Mdium de * densit l v e
Refroidissement *rapport chaleur sensible/chaleur latente
S uprieur ou gale 1
* cart de temp rature moyenne le plus grand
possible

Isolation thermique
*pr sence r duite au minimu m

17. MATÉRIAU DE CONSTRUCTION


les vaporateur destines contenir des r frig r a nts chlorofluor s
sont fabriqus en
cuivre et aluminium , r g le g n rale.

les tubes sont faits en cuivre alors que les ailettes sont en aluminium . ce pendant , il
arrive que l’ on trouve des applications sp ciales des vaporateurs enti rement faits en
cuivre , c’ est le cas d’ u n vaporateur plac dans une atmosph re
acide.
Dans les installations domestiques on retrouve frquemment des vaporateurs dont
les tubes et les ailettes sont fabriqu e s en aluminium (R717 ) et certaines saumures :
ces substances ragissant (corrosion ) avec le cuivre et compromettent l’ intgralit du
syst me .A ce moment , on fait appel a l’acier pour fabriquer les tubes des vaporateurs
bien
d qu’ il moins mallable et estmoins bon conducteur de chaleur , l’ acier r siste bien
l ’ action corrosive de l’ ammoniac ce qui est une caract ristique essentielle pour ce type
’ installation
Par consquent les tubes et les ailettes des vaporateurs ammoniac sont presque
toujours fabriquer en acier , dans quelques cas il arrive que l ’ on utilise l’ aluminium mais
il
s’ agit d’ une pratique encore peu rpandue

REFIRIGARANT EVAPO RAT EUR

TUBE AILET TE

19
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
CUIVRE ALUMINUIM
CHLOROFLUORES
CUIVRE

ALUMINUIM ALUMINUIM

AMMONIAC ACIER ACIER

20
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
1. d finition d’un condenseur:
Le condenseur d’ une machine frigorifique est essentiellement un changeur
de chaleur , travers le quel le cycle frigorifique rejette de la chaleur au milieu ext rieur
2. Zones fonctionnelles d’un condenseur :

Le condenseur possde trois zones (voir fig.) qui respectivement


a- zone de d surchauffe Z1
Le F.F passe de vapeur surchauff au vapeur d surchauff (air – eau )

b- zone de condensation Z2
le FF pas de l’ tat de vapeur d surchauff au liquide satur (air-eau)
c- Zone de sous refroidissement Z3
Le F.F passe de liquide satu r au liquide sous refroidi (air –
eau )
3. DIFFERENT TYPE DE CONDENSEUR
L’ absorption de la chaleur dans les trois zones fonctionnelles ne peut entre r alis
e par
le m dium de condenseur que :
( sensible ) )
-Par l vation de sa temp rature ( chaleur
-Par changement partiel d ’ tat physique chaleur latente
ces deux procdes d’ absorption de chaleur par le fluide de condensation nous
permettent d’ tablir le tableau de classification des condenseur

21
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
- circulation d ’ air
naturel
air

circulation d’ air forc e


à chaleur sensible
- immersion
- double tube et contre courant
eau
- calendre ( multitubulaire horizontaux)

Condenseur

- calendre (multitubulaire verticaux)

atmosphre
- ruissellement
à chaleur latente

vaporation - condenseur vaporatif


forc e

4.
COEFFICIENT GLOBAL DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR

Fluide condensation E : épaisseur du tube


condenseur

Fluide frigorigène

Dans un change thorique entre fluide circulant de part et d’ autre part d’ une paroi la
r sistance globale au passage du flux th orique est ga l e la somme
des r sistances R= r1 +r2 +r3 + ..+r n
partielles offertes par les l ments constitutifs de la paroi et nous aurons .
En g n rale
Le coefficient globale de transmission K t a n t l ’ inverse
de R
22
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
Soit K=1/R

Donc 1
K=
1/hcf+e1/λ 1 +e2/ λ 2+e3 / λ 3 +1/hc m

e1.e2.e 3 : paisseur des l ment constitutifs de la paroi en m tre (m)


λ 1 λ 2. λ 3 : coefficient de conductivit thorique des l ment constitutifs en [ w/mk]
hcf : coefficient de convection exprim en [watts/m²k ] du fluide frigorig ne
hc m : coefficient de confection exprim en [watts/m²k ] de fluide condensation

23
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
CONDENSEURS
COEFFICIENTS GLOBAUX DE TRANSMISSION K

GROUP E K
MEDUIM DE TYP E
CONDENSATION w /m².k
Circulation 9 12
chaleur air naturel
sensible circulation 24 30
forc e
immersion 2 4 0 300
eau
double tube 700 950
et contre courant
multitubulaire 700 1100
horizontaux
Multitubulaire 800 1400
verticaux

ruissellement simple 240 300


Atmosphrique
chaleur
latente Ruissellement et 800 1100
contre courant

tube lisse 240 350


v a p o r a tion forc
e
tube ailettes
1 2 0 180

24
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
5. QUANTITÉ DE CHALEUR À ÉVACUER

Ǿk = h1 – h 2
P=h1 –h 0
Ǿk =Ǿ +P
Ǿ0
=h4-h2

D ’aprs le diagramme de mollier nous pouvons dduire :


La quantit de chaleur vacuer au condenseur est toujours plus lev e que la
quantit de froid produit l’ vaporateur .
Avec -Ǿ0
: la production frigorifique brute du compresseur en watts ou (kW)
-P : la puissance m canique n cessite par compression du fluide en watts ou
(kW
) -Øk : la quantit de chaleur vacuer au condenseur en (watts) ou (kW)

nous aurons
Øk =Ø 0
+P (watts ) ou ( kW)

6.SURFACE DE CONDENSATION
Le coefficient globale k caract ristique condenseur calculer nous indique puissance
nous pouvons transmettre param tre carr de surface, et par degr entre la temp rature
du fluide Θ F et la temp rature moyenne du m dium de condensation θ

A : la surface de transmission condenseur en m ²

K : le coefficient globale de transmission de la chaleur en (w/m²K)


∆Θ : la diff rence de temp rature entre la temp rature de condensation et temp ra t u r e
d u m dium de condensation en K ou en °C .

25
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
Фk

Ayant ØK vacuer au condenseur de la machin nous aurons r


ciproquement
A = Øk/KΔ Θ

7. DÉTERMINATION DE L’ÉCART MOYEN ∆Θ

d’ a p r s la formule qui consiste a d change d’ un condenseur


terminer la surface d’
A= Фk / k.∆θ
pour d t e r m i n e r ∆θ il faut connaî t r e :

-d ’ aprs les zones fonctionnelles d’ un condenseur nous avions


*zones 1 : vacuation de chaleur sensible ( d surchauffe de vapeur )
*zone 2 : vacuation de la chaleur latente (condensation )
0*zone 3 : vacuation de la chaleur sensible ( sous-refroidissement du liquide form )
les quantit de chaleur v a c ue dans les zones 1 et 3 t a n t t rs faible par θ= cte
rapport
celle v a c u e dans la zone 2
posant que l’ change de la chaleur a lieu entre un fluide se condensant
ce qui restitue sa chaleur latente de condensation et fluide (liquide ou gaz ) qui
absorbe cette quantit de chaleur sous forme sensible d ’ o u l vation de la
temp rature de ce fluide de la θe θs

26
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
Avec θ3 : temprature de condensation
θe : temp rature d’e n t r e du fluide de condensation en [
° C]
θs : temp rature de sortie de fluide condensation

Ecart l
’entr e
∆θe = θ3 –θe
Ecart la sortie
∆θs = θ3 – θ s
L ‘ cart moyen aura pour valeur
supposant que
∆θ =( ∆θe + ∆θs ) / θm = θe-θs
2

nous aurons ∆θ = θ3- θm

8.DEBIT MASSE DES FLUIDES DE CONDENSATION

D ’aprs la classification des condenseurs nous avons identifier deux types de chaleur
pour le fluide de condensation.
-chaleur sensible.
-chaleur latente.
8-1 d bit masse fluide de condensation ( chaleur sensible )
Le fluide de condensation agissant par absorption de chaleur sensible ne pourra
A

absorber qu ’ une quantit de chaleur gal e sa capacit


thermique massique pression
constante Cp
[kj/kg] .
Condenseur, le dbit
Par suite pourq une
= Cpa (Θ Θe
variation ∆Θ) kj/kg
entre ses temp r a ture Θs de
sortie et Θe d ’entr e au
Or pour v a c u e r Фk [kW] le dbit masse n cessaire devra donc tre tel que nous ayons
Фk = q .Cpa S -Θe )
: .( Θ S k

8-2 D bit d’eau S-

qm w = Фk/cw ∆ Θ => [kg/s]


Et le d bit volume q v aura-Θe)
valeur : = Ф /Cpa .( Θ
et qm
3
qv dm /s = qm .v m
Si nous utilisant l ’ eau comme fluide de condensation le d bit
masseqsera
= qm gale

27
et puisque le volume massique ( vm ) de l’ eau de [dm3/kg]
v
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
8-3 d bit d’air
si nous utilisons l’ air nous aurons de m m e
qma = Ф/Cpa .∆Θ kg d’ air sec

supposons que l ’ air et sec pour le calcul de dbit d ’ air (infrieurs 5000m 3 /h) dans cette
condition la chaleur massique de l’ air sec pour valeur Cpa = 1[kg/kj] rapport au m tre
3 d ’ air nous donne 3
une valeur de 1.*1.293 # 1.3 kj/m
d’air 1.293 kg/m3 = masse volumique

L e dbit v o l u m [em 3 /s] faire circuler sur le


condenseur sera :
q v a = Ф/ 1 , 3 .∆ Θ

W
8-4d bit d’air par diff rence d’enthalpie

Θae h
AE
Θ°C

Suivant le diagramme psychrom trique


Nous pouvons d terminer le dbit d’ air par la d f rence d’ enthalpie pour ceci il faut
tre : temp r a t u r e d ’ a i r l’ entre du condenseur
connaî-Θae
°condition
-h d’ entr e d ’ air
AE

*connaissant la valeur de l’ chauffement de l’ air ∆Θ nous pouvons d


s chant que :l’enthalpie
air s’ chauffe Θa e
sur le condenseur
correspondes teneur en eau constante d ’ eau les
conditions de sortie serrant terminer Θas et
-Θas : temp rature d’a i r la sorti du condenseur
ma k

= Ф /ha e – h a s
-has : enthalpiecorrespondante Θas kg d’air sera
si V est le volume massique de l’
le d bit masse d’ air sera alors de : air sec , le d bit volume d’ a i r faire circuler
qva =v.qm
q [m3/s]

9. MODE DE TRASMIDION DE LA CHALEUR

28
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
Le mode de transmission de la chaleur du F.F au m dium ( air ou eau )de condensation
est identique dans trois zones deux cas envisager
*cas d’un condenseur suppos parfait
Consi d rons une section d’ un tube de condenseur , nous avons quelque soit la
zone
ou nous pla o n s v o i r
fig .

Θf : Meduime de
condensaton

- l

La transmission de la chaleur se faitcomme suite :


’ i n t rieur du tube de F.F en circulation transmettra de la
chaleur
- partube,
convection la surface interne du tube
-par conduction de la paroi interne du tube la paroi externe du

-en fin, par convection de la paroi externe du tube au m dium de


condensation
* cas d’un condenseur rel

A : tube de condenseur
B : film d’huile
C : poussiere ou tartre

suite
Suivant le sch ma nous pouvant conclure que le mode de transmission de la chaleur se fait comme

29
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
-par convection du F.F la surface du film d ’huile tapissant l’int rieur du tube
-par conduction entre les diff rentes couches superpos e s ( h u i l e ,
paisseur
de tartre ou poussire )
-par convection de la surface externe de la poussi r e ( tartre ) au m
dium
e x t rieur
10. CRITERES POUVANT INFLUENCER LE RENDEMENT D’UN CONDENSEUR
L’ huile et la pr sence de la poussi re ou tartre sont les majeurs crit res qui g nent le fonctionnement
correcte d ’ un condenseur , en effet ils sont moins bon conducteur de la chaleur .
Ils s’ opposent un transfert correcte de la chaleur du F.F au m dium de condensation il faudra donc
q u ’ i ls soit moins pr sent dans le
condenseur
1 1 . LES
CONDENSEUR
11-1 Condenseur à air
a1)
On distingue deux types de condenseurs air
-Condenseur a i r a circulation
naturelle
-Condenseur a air a circulation forc e
Condenseur à circulation d’air naturelle

Ils sont utilis s pour des installation de trs faibles puissances ( armoire m nager ou
appareil similaires)

a2) condenseur à circulation d’a i r f orc


e

Ils sont utilis s pour des puissances frigorifiques sup rieures celle
installer sur des
armoires m nagers car les puissances caloriques vacuer deviennent importantes

11-2 condenseur à eau

on distingue trois types de condenseurs e a u


-Condenseur a immersion
-A double tube e contre courant
-A calandre (multitubulaire horizontale )
a) Condenseur à immersion
Ce sont les plus anciens condenseurs eau r a l i s s ils taient utiliss d s l
e dbut de
l ’ industriel frigorifique pour les machines a ammoniac (anhydride sulfureux ou chlorure de
m thyle ) sous la forme de serpentin en acier enrouls en spirale verticale et immerg
dans une cuve eau cylindrique , un agitateur axe verticale et palettes en bois
assurait un brassage de l’ eau autour des serpentins
actuellement .
30
On les utilise sous une forme permettant de combiner condenseur et r servoir de liquide
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
Ils peuvent tre rali s en version horizontale ou verticale , dans la version horizontale le
condenseur comporte une bouteille en tôle d’acier roule et soude ou par tube d’ air
t ir sans soudure ) ferm e par deux fonds emboutis soud s le fluide se condense
l ’ extrieur du serpentin de circulation d’ eau et recueilli dans la bas de la
bouteille .
L il s’ agit de deux version :
-Version horizontale ne dpasse pas 8000 watts
-Version verticale gamme de capacit 12000 70000 watts

b) Condenseur coaxiaux et contre courant

Afin de limiter la vitesse de l ’ eau au contact de la paroi du tube dans lequel circule le
fluide , on adopte une solution consistant placer concentriquement deux tubes , le
fluide circule dans l’ espace annulaire et l ’ eau dans le tube intrieur , il est alors possible
de faire circuler les deux fluides contre courant

c) Condenseur calendre multitubulaire


Afin d’ viter de mettre en parall le de nombreux l ments de condenseurs double, ce
qui a pour inconv nient de multiplier les joints , on a group en parall le a l’ intrieur
d ’ une virole de grande diam tre tous les tubes de circulation d ’ eau . La
condensation du
31
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
fluide se fait sur l’ ext rieur des tubes d’ eau , et la partie infrieur de la virole peut servir
de r serve de liquide condens ,nous pouvons les trouver sous deux
formes bien
distincts -
- condenseur multitubulaire horizontal
condenseur multitubulaire vertical

d)
Condenseur multitubulaire horizontal

e) Condenseur multitubulaire vertical


La di ff rence entre horizontale et verticale r
side dans la forme de chaleur traiter pour
la condensation de fluide frigorigne, c’ e s t dire pour le condenseur multitubulaire
horizontale il y a chaleur sensible pure de l’ eau et pour le condenseur multitubulaire
verticale il n ’ y a pas uniquement de la
chaleur sensible de l’ eau mais, il y’ a aussi une
vaporisation partiel de l ’ eau (chaleur latente) . Nous les consid rons comme
des
appareils de transition entre les condenseurs eau chaleur sensible pure et les
condenseurs vaporation naturelle ou forc e

32
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
Principe de fonctionnement
Lorsqu’ on alimente un tube vertical par une b che ne contenant
d’ eau , un phnomne appel vortex donne l qu’une faible hauteur
’ eau un mouvement de vibration tr s
rapide et fait suivre la paroi interne du tube avec un mouvement h licoï dal ,sans remplir
compl tement celui-ci .

Cette remarquable propri t de la circulation du liquide est utilis dans ce type de


condenseur afin d ’ avoir une vitesse lev e de la circulation
sous un faible d bit

’ int rieur de tube n’ tant remplit d’ eau, ils pourront alors servir de
chemin e le
circulation d’ air . le condenseur tant toujours disposer l ’ e x t rieur de b
timent . le
phnom n e de vortex ne pouvant efficacement ce produire que dans des tubes de
diam tre assez

f)Condenseur atmosphrique
On distingue deux types :
- calandre (multitubulaires verticaux)
- ruissellement
f-1)condenseur a ruissellement simple
sch ma de principe

33
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
Principe de fonctionnement

Ce condenseur est constitu de nappes verticales de tubes en acier sur lesquelles un


distributeur plac la partie suprieure de chaqu ’ une d’ elles fait ruisseler l’ eau de
condensation .Cette eau est r c upr e la partie inf rieure du condenseur dans le
bassin dont le niveau est maintenu constant par le robinet flotteur , l’ eau sera ensuite
m o n t e au distributeur g r ce la pompe de circulation . Les diff rentes
nappes sont
r unies leurs parties suprieures et inf rieures par les collecteur .
Ces condenseurs n cessitent un grand entretien ’ extafin d’ de
rieur viter
faisceau
la corrosion
tubulaire
des tubes, leur
entartrage et le d veloppement des algues l

f-2) Condenseur vaporatif

Sch ma de principe

Il permet d’ une part de rduire la consommation d’ eau et d ’ autre part la circulation forc e
d’ air sur le faisceau de condensation . le soufflage m tallique
n cessaire a la bonne ainsi hors gel pendant l’ hiver ,
’ vacuationdede
lcirculation l’ airl’ air
en chaud
emp chant
se les l’ extrieur
claboussures
faisant rieures
ext du d ’ eau , rend
b timent l’ aidepossible
d’ une gaine
l ’ installation dans une salle de machine , le mettant

m tallique
Ces appareils sont surtout utilis s sur des installation industriels

34
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
35
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
Module : CONDESNEUR ET EVAPORATEUR
GUIDE DES TRAVAUX PRATIQUES

I. TP1 intitul du TP
S lectionner l’ vaporateur

I.1. Objectif(s) vis (s)


-choisir et s lectionner un vaporateur
-
II.2. Dur e du TP
4h

II.3. Mat riel ( quipement et mat ri e l d’œuvre) par quipe :


a) Equipement
-catalogues des vaporateurs pour diffrentes cat gories
-
-
b) M a t i r e d’œuvre :
-

36
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
I.4. Description du TP
Informer les stagiaires sur les s lections correctes d’un vaporateur , sur les donn es
n cessaires pour la s l e ction et en fin ex cuter une s
lection
I.5. D roulement du TP
-Donner aux stagiaires les donnes suivants Фk , P 0 ;Pk

-Donner aux stagiaires les catalogues renfermant les donnes de s lection


-Proposer aux stagiaires de faire la s lection
-orienter, aidez dans l’ objectif de faire une s lection appropri e
-S’ assurer que tous les stagiaires ont compris la d marche
de la s lection et
le choix d’ un vaporateur

37
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
▄ SELEC TION

CALCUL DU $ t 1
On peut sans risque pour s lection consid rer que la temp rature de la chambre est
gal e la temp rat u r e d ’ entr e d ’ air la batterie de l’ vaporateur , soit :

t 1.1= t
1

d’ou
1 1.1 -t e
$t = t
ce $t 1 est port en ordonne sur les diagrammes de s l ection.

SELECTION DU MODELE
On retiendra l’ appareil dont la courbe se situe la plus prs possible de l’ intersection entre
la verticale issue du calcul du bilan ther mique horaire Q 0m en kW, et l’ horizontale issue du
calcul du $t 1 .

CALCUL DE LA PUISSA NCE Q 0 m


La puissance Q 0 m au R22, des SK se lit directement sur les courbes de s l e c t i o n .
Pour obtenir la puissance Q 0m au R134a ou R404a, il faut multiplier la puissance au R22
par un coefficient "r". Ce coefficient est fonction du modle (voir tableau page 15)

▄ EXEMPLE

Soit :
Bilan horaire Q= 12.40kw
Temp r a ture de chambre t = -20°C 1

Temp r a ture ’d vaporation t0 =-27°C


Fluide frigorig ne R404A
D ’ ou
t 1.1 = t 1
$t 1 = t 1.1= -t-20°C
e = (-20)-(-27)=7k

pour un $ t 1
= 7k et une puissance souhaitable de 12.40KW , on s lectionne un SK 12C
avec une puissance au R22 de 11.82KW.
la puissance r e l l e de cette vaporateur au R404A est :
Q0m (R404A) = Q 0m (R22)*R
=11.82*1.064
=12.36
o n s lectionne un SK 12 C

COEF.R134a :R R134a FACTOR :R R134a FAKTOR : R

38
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
SK..R 10 12 16 19 24
1.024 0.939 0.995 1.026 0.968

SK..L 09 11 14 18 22 1.040
0.952 1.014 1.038 0.983

SK..E 09 11 13 16 2 1 0.944
0.962 0.948 0.861 0.914

SK..C 08 10 12 15 19
0.962 0.974 0.967 0.882 0.931

COEF.R404A :r R404A FACTOR :r R404A FAKTOR : r

SK..R 10 12 16 19 24 r
1.076 0.986 1.045 1.078 1.017

SK..L 09 11 14 18 22 r 1.
0.990 1.055 1.080 1.022

SK..E 09 11 13 16 21 r 1.0
1.060 1.044 0.948
1.007

SK..C 08 10 12 15 19
r 1.041 1.054 1.046 0.954 1.007

39
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
I. TP2 intitul du TP
S lectionner le condenseur

I.1. Objectif(s) vis (s)


-choisir et s lectionner un condenseur
-
II.2. Dur e du TP
4h

II.3. Mat riel ( quipement et mat ri e l d’œuvre) par quipe :


a) Equipement
-catalogues des condenseurs pour diff rentes cat gories
-
-
b) M a t i r e d’œuvre :
-
-
-
-

I.4. Description du TP
Informer les stagiaires sur les s lection correcte d’un condenseur , sur les donn e
n cessaires pour la s lection et en fin ex cuter une s lection

I.5. D roulement du TP
-Donner aux stagiaires les donnes suivant Фk , P 0 ;P k
-Donner aux stagiaires les catalogues renfermant les donnes de s lection
-Proposer aux stagiaires de faire la s lection
-orienter, aidez des l’ objectif de faire une s lection et un chaî ne approprie
-S’ assurer que tous les stagiaires ont compris le d marche
de la s lection

’ UN
SELECTION D

40
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
WIN ’ A I R

Pour d terminer un mod l e , en doit ramen les


condition de la s lection
Pour ce-diviser
faire , illafaut
puissance
: souhait e par 4 coefficient
Qc
C1 tenant compte de l ’ altitude
C2 tenant compte de ∆t
C3 tenant compte de la temp rature ambiant
C4 tenant compte du fluide frigorigne
Selon la formule :
Qdoc = Qc/(C1*C2*C3*C4)
- corriger le niveau sonore en fonction de la distance .

EXEMPLE 26000W 400m


Puissance souhait 1 4 °k temp r a ture ambiante +30°C fluide
∆t
Altitude ne
frigorig

R134a47 dB(A)
pression sonore 5 m
soit :
C1 = 0.974
C2=0.933
C3 = 0.979
C = 0.954
D ’ ou :
26000/(0.974*0.933*0.979*0.954)
=30634W
on retindra le modle WA 32-BP
Pression sonore 10 m = 41 dB (A)
Correction en fonction de la distance
= 6 dB
soit :
41+6=47 dB (A) 5 m

catalogue FRIGA-BOHN

Coefficient d’altitude : C1

41
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
0 2600
Altitude m 2 00 600 800 1000 1200 14001600 1800 2000 2200 2 4 00
400
0.974 0.932 0 . 9 0 2 0.991 0 . 8 7 70 . 8 6 4 0.850
C 11 0.986 0. 9 5 0. 8 23
0.918 0. 8 36
9 0.945

Coefficient de C2
∆t
∆t 8 10 11 12 13 14 15 16 17 18
9
C2 0.533 1.000 1.067 1.133
0.667 0.733 0.800 0.867 0.933
0.60 1.200
0

Coefficient de t1 1 : C3

+ 15 +2 0 +25 +3 0 +35
t11 +40 +45 +50
1 . 0 3 4 1.018 1.000 0.979 0.962
C3 0. 9 23 0 .906
0.941

Coefficient de C4
fluide frigorig n e
F l ui de
Frigo r i g R134a R22 R502
ne
C4 0 .954 1.000 1 .010

Correction pression sonore en fonction de la distance : C5


Distance en m 5 6 8 12 16 32 64 128
10
dB +6 +4.5 0 -1.5 -4 -10 -16 -22
+2

catalogue FRIGA-BOHN

II. TP3 intitul du TP


Installer un vaporateur
I .1. Objectif(s) vis(s)

42
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
-poser et installer un vaporateur conferemant aux r gles professionnelles et aux
recommandation des constructeurs

II .2. Dur e du TP
6h

II .3. Mat riel ( quipement et matriel d’œuv r e ) p a r quipe :


a) Equipement
- vaporateur type plafonnier
-perceuse
-Niveau bulbe d’ air

b ) M a t i r e d’œuvre :
- f or t b t o n
-chevilles en plastique
-tire fond
-carnier , boulon

I .4. Description du TP
Informer les stagiaires sur les directives pour l’ installation d’un vaporateur , montrer
aux stagiaires comment utliser un niveau bulle d ’air et en fin ex cuter l’installation de
l ’ vaporateur selon les recommandation du constructeur

I .5. D roulement du TP

Fiche d ’ analyse

INSTALLATION D’UN EVAPORATEUR


TYPE PLAFONIER

43
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
OUTILS
N° PHASE SCHEMAS
= EXE CU TIO CONT ROL
N E

choisir
l’emplacement de
l’ vaporateur M tre M tre
1 pliant pliant
-choisir
l ’ emplacement de
l ’ vaporateur dans
la C.F. selon les
crit res impos s

Niveau a Niveau a
bulle d’ bulle d’
air air
-c l p
la te
appropri e

2 Installer
l’ vaporateur
l ’ les corni res
-Fixer
-Installer
vaporateur

44
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
II. TP4 intitul du TP
Installer un condenseur

I .1. Objectif(s) vis(s)


-poser et installer un condenseur
-
II .2. Dur e du TP
6h

II .3. Mat riel ( quipement et matriel d’œuv r e ) p a r


quipe :
a) Equipement
-condenseur (air forc )
- cl plate approprie
-
b) M a t i r e d’œuvre :
-fore t a b to n
-cheville on plastique
-tire fond /boulon
-

I .4. Description du TP
l ’ Informer les enfin
stagiaires
ex les directives pour dul’condenseur
installation d‘ un condenseur
selon les de du
vaporateur, cuter l’ installation recommandations
constructeur

I .5. D roulement du TP

Fiche d ’ analyse

INSTALLATION D’UN CONDENSEUR

45
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
OUTILS
N° PHAS E SCH E MAS
= EXE CU TION CONT ROLE
Choisir
l’emplacement du
condenseur
-choisir -m tre -m tre
l ’ emplacement du pliant pliant
1 condenseur selon
les crit res impos s

Installer le
condenseur -Niveau a -Niveau a
-F i xe r b u l l e d ’ air bulle d’
le -c l plat air
2
condenseur
approprie
sur le b tit

I. TP5 : intitul du TP
Entretien d’un vaporateur

46
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
I .1. Objectif(s) vis(s)
-entretenir un vaporateur
-
II .2. Dur e du TP
2h

II .3. Mat riel ( quipement et matriel d’œuv r e ) p a r


quipe :
a) Equipement
-R sistance souple lectrique
-
-
b) M a t i r e d’œuvre :
-conducteur lectrique
-
-
-
I .4. Description du TP
Informer les stagiaires sur l’utilit
d’entretien d’un vaporateur et son efficacit sur le
rendement de l’ installation et ex cuter l’ entretien ext rieur de l’ vaporateur

I .5. D roulement du TP
-P r senter aux stagiaires un
vaporateur pris en glace ’
-Introduire la r sistance souple dans l’ vaporateur
-Alimenter la R sistance lectrique pour apporter de la chaleur l vaporateur
-S’ assurer que le givre accumul dans l’ vaporateur a
totalement disparu

I. TP6 : intitul du TP
Entretien d’un condenseur
47
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
I .1. Objectif(s) vis (s)
-entretenir un condenseur
-
II .2. Dur e du TP
4h

II .3. Mat riel ‘ quipement et mat riel d’œuvre) par q u i p:


e
a) Equipement
-compresseur d ’ air (si possible)
b) M a
t i r e d’œuvre :
-brosse m tallique (condenseur d’ eau)

I .4. Description du TP
Informer les stagiaires sur l’entretien d’ un condenseur et son efficacit sur le rendement
d e l ’ installation et ex cuter l’ entretien ext rieur du
condenseur

I .5. D roulement du TP
-Pr senter aux stagiaires un
condenseur encrass par de la poussi re
-souffler avec du l’ air la surface du condenseur
- S ’ assurer que la surface du condenseur est pratiquement propre

1. Evaluation th orique

D finir un changeur de chaleur 48


Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
Quelles sont les zones fonctionnelles d’ un condenseur

Quelles sont les facteurs qui influencent le rendement d ’ un


vaporateur

Comment peut-on attnuer l’ existence des facteur gnant le rendement du


condenseur

2. Evaluation pratique
Monter un vaporateur
type plafonnier

Liste des r f rences bibliographiques.

49
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/
Ouvrage Auteur Edition
Installation frigorifique P. J. RAPIN 1996
tom 1 et tom 2 P.JACQUA RD
Catalogue FRIGA-BO HN
Site Internet google.fr
( page frigoriste)

50
Trouvez tous les modules sur |
http://www.dimaista.com/