Vous êtes sur la page 1sur 8

MON

HARNAIS DE
SECURITE

La sécurité est une affaire de chacun et de tous …| Louis Nzike-693795155


Un bon technicien est un « Fainéant »
-Dans le cadre de notre activité, il existe plusieurs situations ou le
travail doit être fait en hauteur, et ou les risques d’accident sont réels.

Les problèmes associés à la protection contre les chutes de hauteur sont nombreux et peuvent
être complexes. Le port des EPI (Equipement de Protection Individuel) est donc
indispensable pour un minimum de sécurité individuel.

Un EPI est une protection concernant un individu contre un risque donné, et selon l’activité qu’il
sera emmené à exercer.

D’une manière générale, l’ensemble du corps peut et doit être protégé. La notion d’EPI s’entend
par opposition aux EPC (équipement de protection COLLECTIVE).

Pour ce qui est de notre TAF, on peut lister un minimum d’EPI tels que/

-UN CASQUE A JUGULAIRE

-UNE COMBINAISON A COL FERME ET A LONGUES MANCHES

-UNE PAIRE DE GANT

-UNE PAIRE DE CHAUSSURE DE SECURITE (DE PREFERENCE MONTENTE)

-UNE PAIRE DE LUNETTE

-UN HARNAIS DE SECURITE

MON HARNAIS DE SECURITE

2
Louis Nzike, GSM: (237) 693 79 51 55 - 650 56 97 17 : nzikelouis@yahoo.fr
Les accidents de travail en altitude sont principalement la conséquence des manutentions manuelle
(33 %). La prévention des chutes en hauteur nécessite qu’on y accorde une importance compte tenu
de leurs multiples conséquences très souvent graves. Que faire donc pour éviter une chute de
hauteur ?

Bien enfiler son harnais, Eviter de s’attacher, être concentré, Modifier sa façon de travailler afin
de ne pas s’exposer en hauteur. Notons aussi que, la prévention doit se faire de manière
collective, « chacun étant le gardien de son frère ».

Finalement, si ce n’est pas réalisable, la protection individuelle, en l’occurrence, le port d’un


harnais de sécurité devient le dernier moyen pour amoindrir les Conséquences d’une chute de
hauteur chez les travailleurs. Il est important de tenir compte du fait que le harnais de
sécurité, même s’il est correctement utilisé, n’empêche en rien la chute. Il ne fait qu’en
diminuer les conséquences. Le présent document est une ébauche de consignes à suivre, afin de
bien le porter, bien l’entretenir, et encore mieux, bien l’inspecter.

LE HARNAIS, la solution que plusieurs croient universelle, est en effet le dernier recours
lorsque les autres moyens de prévention ne peuvent etre utilisés. Son utilisation est loin d’etre
aussi simple , et les exigences de son usage sont nombreuses, ne serait ce que pour le choix du
point d’encrage…De plus, bien que l’utilisation du harnais demeure le meilleur moyen individuel
de retenue et de prévention des blessures lors d’une chute, des risques résiduels peuvent
subsister lorsqu’on fait une chute avec un harnais/

-Problèmes respiratoire suite à la position statique prolongée

-Etouffement ou blessures au cou causées par des pièces de retenue pour les bretelles mal
réglées.

-Blessures à la colonne vertébrale

-Blessures à la poitrine pour les femmes…

NB/Lors des travaux en hauteur, les risques sont assez nombreux, on peut avoir. Les chutes de
personnes, chute de matériels, risques de blessures, pincement de doigts, risque de réception de
particules dans les yeux. Les personnes exposées vont des opérateurs aux passants, ainsi que les
visiteurs. Les mesures de contrôle mises sur pied sont fonction de la zone d’intervention.
On peut par exemple baliser l’espace de travail pour la protection des passants. S’assurer que
tout visiteur respecte les normes de sécurité, et que l’opérateur a bien enfiler un HARNAIS A 5
POINTS (harnais de retenue de chute et maintien au travail), et une double longe.

3
Louis Nzike, GSM: (237) 693 79 51 55 - 650 56 97 17 : nzikelouis@yahoo.fr
QUELQUES PARTIES D’UN HARNAIS
-Sangles Dorsales ou Bretelles

-Sangles Cuissardes

-Anneau Dorsal

-Anneau Sternal ou Pectoral

-Anneau Latéraux (Maintien au travail)

-Boucles de fermeture et de réglage

-Plaque dorsale

-Dosseret

4
Louis Nzike, GSM: (237) 693 79 51 55 - 650 56 97 17 : nzikelouis@yahoo.fr
QUELQUES CLASSES DE HARNAIS DE SECURITE
CLASSE A-(arrêt de chute)
Les harnais de sécurité de cette classe ont un seul anneau en D dans le dos ; situé entre les
omoplates, et ils sont conçus pour supporter le corps pendant et après l’interruption d’une
chute. Tous les harnais de sécurité doivent répondre aux exigences de la classe A.

CLASSE AD-(Suspension et descente contrôlée)


Ceux de cette classe ont deux anneaux frontaux ou latéraux fixés sous la taille. Ils sont conçus
aux fins de suspension et de descente contrôlée depuis une certaine hauteur.

AD

CLASSE AE- (Espace clos)


Ces harnais ont un anneau coulissant fixé à chaque bretelle.ils sont conçus pour supporter le
travailleur, en le maintenant dans une position qui allonge sa silhouette au moment de son
passage dans un emplacement à accès limité.

AE

5
Louis Nzike, GSM: (237) 693 79 51 55 - 650 56 97 17 : nzikelouis@yahoo.fr
CLASSE AP-(Maintien en position de travail)

Ceux de cette classe comportent deux anneaux latéraux fixés à la taille. Ce type de harnais
maintient le travailleur en position de travail

AP

PARTICULARITE SUR LES HARNAIS DE SECURITE

Attention aux harnais dits « UNIVERSELS », ils ne sont pas conçus pour toutes les tailles .comme
il existe différents modèles de harnais et différents fabricants, il est important de savoir que les
harnais sont offerts en différentes grandeurs. il
existe des modèles de harnais de sécurité qui sont équipés de deux grandes sangles en X au lieu
d’une sangle de poitrine.

NB/ ces modèles sont à privilégier pour les « TRAVAILLEUSES »

NORMES ET DUREE DE VIE D’UN HARNAIS

Chaque harnais est dotée d’une étiquette sur laquelle on peut identifier son fabriquant, et toutes
les informations requises. D’une manière générale, le harnais de sécurité porte la norme
EN/361, avec une durée de vie repartie sur deux périodes, une période de stockage (2 ans), et
une période d’utilisation (3 ans) ; sa durée de vie est donc de 5ans.

6
Louis Nzike, GSM: (237) 693 79 51 55 - 650 56 97 17 : nzikelouis@yahoo.fr
COMMENT ENFILER SON HARNAIS DE SECURITE ?

1- Saisir le harnais de sécurité par l’anneau dorsale et le secouer pour le démêler.

2- Enfiler les bretelles tout en s’assurant que l’anneau dorsal est situé entre les omoplates

3- Passer les sangles cuissardes sous les fesses, et les boucler autour des cuisses

4- Boucler fermement la sangle de poitrine. (S’assurer que la respiration n’est pas


entravée), pour ce faire, il faut pouvoir insérer sa main jusqu’aux jointures entre le corps
et la sangle.

5- Ajuster les bretelles, à fin qu’elles aient toutes les deux des longueurs égales

6-Se rassurer que les sangles ne sont pas trop serrées, (passer la main jusqu’aux jointures
entre chaque sangle pour voir si elles ne sont pas trop serrées).

7-S’assurer que les sangles n’ont pas de courbures, elles doivent être plates .demande à un
collègue de faire la vérification dans le dos.

8-Attacher le cordon d’assujettissement à l’anneau dorsal. S’assurer qu’il ne frappe pas


l’arrière de la tête.

NB/Un harnais de sécurité bien ajuster permet des mouvements libres des bras, du
bassin et des jambes.

7
Louis Nzike, GSM: (237) 693 79 51 55 - 650 56 97 17 : nzikelouis@yahoo.fr
VERIFICATION ET ENTRETIENT DU HARNAIS
Avant d’enfiler son harnais, veillez passer à la vérification des normes (durée d’utilisation…), des
coutures, des boucles de réglage et de fermeture (les éléments métalliques), des sangles,
s’assurer que les sangles cuissardes permettent le déplacement de façon aisée.

L’entretien d'un harnais est également très important, et pas difficile du tout. Il existe néanmoins
un ensemble de choses à éviter, telles que

-brosser son harnais

-exposer son harnais au soleil (car les rayons ultra violets du soleil détériorent les fibres qui
constituent les sangles.

-stocker le harnais dans une caisse à outils

-éviter tout contact du harnais avec les produits chimiques tels que les acides

NB/ Ces quelques précautions sont valables pour les harnais, les longes, les élingues à fibres
textiles.

8
Louis Nzike, GSM: (237) 693 79 51 55 - 650 56 97 17 : nzikelouis@yahoo.fr