Vous êtes sur la page 1sur 3

Directeur de la publication : Edwy Plenel

www.mediapart.fr
1

en Chine, et surtout depuis que la méthodologie


comptable a été rendue plus « fiable », ou à tout le
Chômage en Chine: les chiffres de la
moins plus réaliste, en 2018, sur la base d’enquêtes
discorde provinciales rendues publiques mensuellement. On
PAR ERIC SAUTEDÉ
ARTICLE PUBLIÉ LE DIMANCHE 27 SEPTEMBRE 2020 sait maintenant que cela correspond au moment le plus
fort de la crise en Chine.
Le plan de relance post-Covid de Pékin semble
partiellement porter ses fruits, avec une embauche
totale de plus de 4,4 millions de personnes au
deuxième trimestre 2020. Mais il cache mal des pertes
de salaire importantes et un sous-emploi bien réel.

Un salon de l’emploi le 20 août à Conjiang, dans le sud-ouest de la Chine. © STR/AFP

L’intégralité de la province du Hubei, là où se


situe l’épicentre de l’épidémie de Covid-19, est en
confinement strict depuis fin janvier et ne rouvrira
Un salon de l’emploi le 20 août à Conjiang, dans le sud-ouest de la Chine. © STR/AFP officiellement que début avril, et l’économie chinoise
Hong Kong (Chine).– En Chine, comme partout, mais connaît un ralentissement sans précédent. Au premier
certainement plus qu’ailleurs, les chiffres du chômage trimestre 2020, le Produit national brut (PNB) chinois
sont sensibles, et davantage encore en cette période a reculé de 6,8 %, alors que le PNB du Hubei, la
de pandémie aux effets dévastateurs sur l’économie septième économie provinciale de Chine par la taille,
mondiale. s’est effondré de 39,2 % sur la même période.
Li Xunlei, responsable de la recherche pour la maison Certes, en combinant les données du chômage de
de courtage Zhongtai Securities, en a fait la cruelle janvier et février, le Bureau national des statistiques
expérience fin avril, lorsque son rapport évaluant le (BNS) chinois a certainement amoindri l’effet réel de
taux de chômage réel à plus de 20 %, très loin des 5,9 % la crise sur l’emploi : il n’en demeure pas moins que
officiels pour mars, a dû être retiré de la circulation. le chiffre du chômage global correspond à un bon
L’argument était pourtant simple : en soulignant que point de pourcentage d’augmentation par rapport à
le taux officiel ne tenait pas compte des travailleurs décembre 2019, et donc en données relatives à une
migrants de l’intérieur, l’équipe de Li estimait que augmentation de presque 20 %. Par comparaison, le
la baisse d’activité, couplée aux difficultés pour les taux de chômage global harmonisé dans les pays de
migrants à rejoindre leur lieu de travail, se traduisait l’OCDE était de 5,5 % en mars et de 8,6 % en avril
par une perte supplémentaire de 70 millions d’emplois 2020.
directement liée à la crise sanitaire provoquée par le Pour Geoffrey Crothall, de l’organisation China
coronavirus. Labour Bulletin, une ONG basée à Hong Kong
Finalement, M. Li a également été contraint de changer œuvrant à la défense des travailleurs chinois depuis
de poste et Zhongtai de se fendre d’une penaude 1994, ce serait d’ailleurs « une erreur de rayer
déclaration clamant que « la position du cabinet [était] d’un trait le chiffre officiel ». « Même s’il ne
de s’en remettre au chiffre officiel ». prend en compte que le chômage urbain dans les
31 plus grandes villes de Chine, insiste-t-il, il inclut
Officiellement, le chiffre du chômage a atteint son
techniquement aussi les travailleurs migrants urbains,
niveau le plus élevé en février, en s’établissant à 6,2
contrairement à l’idée que tous les travailleurs
%, soit un record depuis que ces chiffres sont publiés

1/3
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
2

migrants [soit 291 millions de travailleurs migrants, estimait d’ailleurs à la mi-avril que les PME avaient
selon les dernières statistiques – ndlr] sont exclus des perdu quelque 70 % de leurs revenus pour le seul mois
enquêtes. » de mars.
« En revanche, poursuit-il, la méthode ne vaut Beaucoup d’employés réembauchés à temps
vraiment que pour les tendances sur le long terme partiel
et parvient difficilement à capturer la précarité sur Dans le discours officiel, l’inquiétude exprimée à
le court terme, notamment les personnes en situation l’égard de l’emploi des jeunes, une constante depuis
d’emploi temporaire et donc les quelque 200 millions déjà quelques années, est devenue plus manifeste
de travailleurs “flexibles”, ce qui inclut les auto- encore à l’occasion de la présentation du rapport
entrepreneurs. » d’activité du premier ministre Li Keqiang en
Pour le BNS, il suffit d’ailleurs d’avoir travaillé ouverture de la double session parlementaire le 22 mai.
une heure par semaine pour être considéré comme L’emploi figure ainsi au premier chef de ce que le
« employé ». « Le chiffre officiel ne peut donc être gouvernement appelle les « six stabilisations » et les
qu’une indication, comme le rappelle Crothall, et pour « six garanties », et, de façon très significative, le
saisir l’ampleur réel du problème, il faut aussi et terme même d’emploi (jiuye) est mentionné pas moins
surtout regarder du côté du chômage des jeunes et du de 39 fois, bien plus qu’en 2019 et loin devant tous les
sous-emploi. » autres thèmes économiques abordés dans le discours,
Dès avril, le chômage des jeunes tel que rapporté investissements compris.
par le gouvernement se situait à 13,8 %, soit plus Le chef du gouvernement chinois a surtout clairement
du double du chiffre officiel global et surtout un demi- identifié les segments de la population les plus
point de pourcentage supplémentaire par rapport à exposés : les nouveaux entrants sur le marché du
mars. En parallèle, le BNS rapportait qu’au cours des travail, tout d’abord, et notamment les 8,74 millions
quatre premiers mois de l’année, il n’y avait eu que de nouveaux diplômés qui constituent autant de
3,54 millions de créations d’emplois, soit 23 % de nouveaux demandeurs d’emploi.
moins que l’année passée sur la même période, qui
Puis, dans l’ordre, le premier ministre a distingué
plus est souvent dans des secteurs moins protégés de
les personnels militaires en fin de service actif,
la « gig economy », l’économie des petits boulots
les travailleurs migrants ruraux, particulièrement mal
temporaires du secteur tertiaire.
protégés, les handicapés et les foyers dans lesquels
Ces chiffres correspondent également à ceux du aucun membre ne travaille. Il a ensuite évoqué les
rapport de la Guanghua School of Management « centaines de millions de travailleurs » précaires et
de l’université de Pékin, qui a révélé mi-avril que le précisé que pas moins de 600 millions de personnes
volume des offres d’emploi postées sur la plateforme en Chine vivaient avec des revenus de moins de
en ligne Zhaopin.com avait chuté de 27 % au cours du 1 000 yuans (126 euros) par mois.
premier trimestre 2020.
Dans le cadre du plan de relance de 4 000
Le rapport indiquait également, en s’appuyant sur milliards de yuan (534 milliards d’euros) annoncé,
cette base de données regroupant plus d’un million la plupart des mesures concernent des abattements et
d’entreprises et 23 millions d’offres d’emploi, que exemptions au bénéfice des entreprises : suppression
les PME étaient les plus négativement touchées, de de certains impôts sur les entreprises, loyers et
même que les emplois à faible rémunération et les prêts bancaires subventionnés par les gouvernements
demandeurs d’emplois ayant de 1 à 3 ans d’expérience. locaux, abaissement des contributions sociales dont le
Une autre étude effectuée par l’université Tsinghua remboursement des cotisations d’assurance-chômage,
réduction du coût de l’électricité et de l’eau, et

2/3
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
3

prolongation jusqu’en mars 2021 des reports de système d’assurance-chômage, laquelle ne représente
remboursement du capital et des intérêts des emprunts que 80 % du revenu minimum, par ailleurs différent
des PME. dans chaque province et grande ville et n’équivalant,
Autant de dispositions destinées à sauvegarder dans la plupart des cas, qu’à un quart, voire un
l’emploi, lesquelles sont complétées par des mesures cinquième du salaire réel médian de la localité.
visant à la création de 9 millions d’emplois urbains, Par ailleurs, les salaires minimums sont rarement
selon le premier ministre, en favorisant notamment réévalués, contrairement à l’obligation imposée par
les secteurs de la nouvelle économie et en promettant la loi de le faire au moins tous les deux ans, et
de maintenir le rythme de 10 000 créations en 2020 les salaires minimums ont été de facto
d’entreprises par jour, comme en 2019. gelés. Peu de gens, en définitive, ont donc vraiment
Mais cette approche purement comptable, qui semble intérêt à « perdre leur temps, comme le résume
partiellement porter ses fruits, avec une embauche Geoffrey Crothall, à faire la démarche pour obtenir
totale de plus de 4,4 millions de personnes au une indemnité ridiculement basse ». Pas étonnant
deuxième trimestre 2020 et une augmentation de dès lors que, de l’aveu même du ministère chinois
presque 35 % des offres d’emploi sur la plateforme des ressources humaines et de la Sécurité sociale,
Zhaopin.com par rapport au premier trimestre, cache seulement 2,3 millions de personnes aient touché cette
mal des pertes de salaire importantes et un sous-emploi indemnité à la fin du mois de mars.
bien réel. Li Xunlei, l’économiste rudoyé de Zhongtai
Pour Gavekal Dragonomics, une société de conseil Securities, aurait-il eu raison trop tôt ? Pour Gavekal
spécialisée dans l’analyse de l’économie chinoise et Dragonomics, cela ne fait aucun doute puisque
basée à Pékin, le manque à gagner en salaire pour tant les extrapolations macro-économiques que les
le mois de février correspond à « 2,3 % du revenu projections empiriques à partir d’estimations de la
total des ménages pour une année entière ». Et reprise différenciée par secteur économique évaluent
quand l’activité a commencé à reprendre, à partir de les pertes d’emplois au premier trimestre entre 60 et
mars-avril, beaucoup d’employés, comme ceux de la 100 millions.
filière textile, ont été réembauchés à temps partiel Et si reprise économique et embauche il y a, les
seulement, sans aucune possibilité de faire des heures conditions d’emploi se sont à l’évidence précarisées
supplémentaires, et à des salaires correspondant à la et le rêve chinois d’un développement enfin fondé sur
moitié – voire moins – de ce qu’ils gagnaient avant la la consommation intérieure – même réinscrit dans le
crise du Covid-19. nouveau jargon de la « circulation duale » – semble
Seulement 200 millions de personnes, soit moins de par conséquent bien compromis.
la moitié de la population active urbaine et moins de
20 % des travailleurs migrants, sont couvertes par le

Directeur de la publication : Edwy Plenel Rédaction et administration : 8 passage Brulon 75012 Paris
Direction éditoriale : Carine Fouteau et Stéphane Alliès Courriel : contact@mediapart.fr
Le journal MEDIAPART est édité par la Société Editrice de Mediapart (SAS). Téléphone : + 33 (0) 1 44 68 99 08
Durée de la société : quatre-vingt-dix-neuf ans à compter du 24 octobre 2007. Télécopie : + 33 (0) 1 44 68 01 90
Capital social : 24 864,88€. Propriétaire, éditeur, imprimeur : la Société Editrice de Mediapart, Société par actions
Immatriculée sous le numéro 500 631 932 RCS PARIS. Numéro de Commission paritaire des simplifiée au capital de 24 864,88€, immatriculée sous le numéro 500 631 932 RCS PARIS,
publications et agences de presse : 1214Y90071 et 1219Y90071. dont le siège social est situé au 8 passage Brulon, 75012 Paris.
Conseil d'administration : François Bonnet, Michel Broué, Laurent Mauduit, Edwy Plenel Abonnement : pour toute information, question ou conseil, le service abonné de Mediapart
(Président), Sébastien Sassolas, Marie-Hélène Smiéjan, François Vitrani. Actionnaires directs peut être contacté par courriel à l’adresse : serviceabonnement@mediapart.fr. ou par courrier
et indirects : Godefroy Beauvallet, François Bonnet, Laurent Mauduit, Edwy Plenel, Marie- à l'adresse : Service abonnés Mediapart, 4, rue Saint Hilaire 86000 Poitiers. Vous pouvez
Hélène Smiéjan ; Laurent Chemla, F. Vitrani ; Société Ecofinance, Société Doxa, Société des également adresser vos courriers à Société Editrice de Mediapart, 8 passage Brulon, 75012
Amis de Mediapart, Société des salariés de Mediapart. Paris.

3/3